Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

29 août 2008

pdf

Je suis RAM. Recevez ma paix, recevez ma joie. Comme vous le savez, pour la plupart d'entre vous, je suis ici pour une seule chose : votre avenir et votre devenir spirituels. Je suis ici pour votre évolution, pour votre transcendance. Je vous propose en cet espace, et en ce moment, d'ouvrir un espace de dialogue et de communication par les mots mais aussi par la préparation qu'a vécue spécifiquement le canal dans lequel je suis d'entendre les réponses à vos interrogations, non pas uniquement à travers des mots, mais aussi à travers le silence. Ainsi, pour chacune de vos interrogations, il y aura une réponse par les mots et une réponse par le silence. Je viens ainsi vous enseigner que la communication la plus véritable, la plus en ordre, la plus en adéquation avec votre question ou votre interrogation spirituelle, trouvera sa réponse dans le silence. Rappelez-vous que le mental cherche à remplir votre silence. Vous ne pouvez contraindre le mental. Vous ne pouvez contrôler que très temporairement le mental. Mais vous pouvez lui imposer ce silence. Au sein du silence se trouvent les réponses. Au sein du silence vous échappez au temps. Au sein du silence vous trouverez la totalité des réponses et aussi la totalité de la création. Le silence des mots est la plénitude de l'âme. Le silence des mots est ouverture vers la voie.

La voie est silence. Ainsi, à travers les doubles réponses que j'apporterai, vous apprendrez à connaître la réponse du silence. Le silence, enfin, est l'endroit où se résout la dualité car le silence est Unité. Dans le silence vous trouverez aussi la foi, les courages qui vous manquent et la plénitude que vous cherchez. Le silence, enfin. Être en silence fait accepter de recevoir. Le silence est un concept, une idée dont vous devez vous saisir car il sera une aide précieuse et indispensable pour trouver l'équilibre face à des questions, face à des situations où le bruit domine. Le bruit est l'absence d'Unité. Le bruit est division. Le bruit remplit le vide mais reste le vide. Le silence remplit le vide mais devient plénitude. Il y a dans ces quelques phrases que je viens de vous livrer un des plus grands enseignements des Upanishads. Alors, si vous le voulez bien, nous allons ensemble jouer à ce jeu et j'espère que vous allez très vite comprendre et accepter que la meilleure des solutions se recueille et se reçoit dans le silence. Pour vous aider nous aurons, pour chacune de vos interrogations spirituelles, les deux réponses, consécutivement. Cet apprentissage est rendu possible par la vibration et la radiation de ma présence se faisant en différents points de connexion entre chacun d'entre vous et moi. Alors, vous remarquerez aussi que, quelle que soit la question, si vous aussi qui n'avez pas posé la question faites le silence, vous aurez aussi la réponse à la question de celui qui la pose. Cette expérience vous sera très profitable pour l'amélioration de votre devenir spirituel. Alors, qui veut bien commencer à poser la première question ?

Question : Pourquoi autant de personnes ont l'impression de traverser une période difficile ?
La vie en incarnation de l'être humain est une succession de périodes heureuses et de périodes moins heureuses. Ces fluctuations sont le propre de toute incarnation. Il n'y a pas de malheur permanent. Il n'y a pas de bonheur permanent, excepté pour l'humain qui réalise son Soi divin. Auquel cas les variations de l'humeur n'existent plus car ces variations sont remplacées par la stabilité de l'immanence et de la Lumière. Au fur et à mesure que l'humain vit des périodes de bonheur et des périodes de mauvaise humeur l'être humain va être aspiré à recréer les conditions de ce qu'il a mis dans le bonheur et, dès ce moment, commence le monde des croyances parce que l'être humain est un être de souvenirs et de mémoires. Quand vous éprouvez une grande joie (matérielle, spirituelle, affective ou autre) votre conscience et votre mental surtout vont vous pousser à recréer les circonstances de ce bonheur par rapport même à une mémoire, par rapport même à un instant antérieur. Ce va et vient du mental entre le souvenir, la mémoire et ce que vous désirez, entretient les chaînes de l'incarnation. Vous ne pourrez être débarrassés de ces successions de moments d'humeur différentes, cela est d'autant plus vrai quand vous avez passé une période en atmosphère de Lumière. La nostalgie de la Lumière apparaît dès que vous pensez au souvenir d'un moment passé. Si vous pensez à un évènement heureux qui vous a fait plaisir vous pouvez redéclencher le bonheur par phénomène de mémoire et de souvenir. Ceci est valable pour tout élément de nature matérielle ou affectif au sens large. Il n'en va pas de même pour le souvenir de la Lumière parce que, là, les mécanismes qui sont mis en jeu par rapport au souvenir de l'expérience de la Lumière procurent une soif intense et une insatisfaction. La satisfaction ne peut se retrouver dans la mémoire ou le souvenir aussi exaltante qu'était l'expérience. C'est tout le problème des gens, fort nombreux aujourd'hui, qui vivent la rencontre avec la Lumière, par certaines expériences de vie. Cet instant a été tellement transformant qu'il maintient la chaîne du souvenir et pourtant ce n'est pas la Lumière, c'est le souvenir de la Lumière. Vous devez, en tant qu'être humain, désacraliser le souvenir. Vous devez oublier tout souvenir afin d'aborder la Lumière, non pas comme une expérience, non pas comme un souvenir mais comme un état permanent et immanent. C'est la seule façon que vous ayez de rester dans la joie et dans l'Unité. Il n'existe pas d'autre possibilité. Je vais maintenant répondre par le silence. Alors je demande à tous les amis présents d'écouter.

... Effusion d'énergie en silence ...

Ainsi que précédemment notez dans un coin de votre esprit la réponse que vous a donné le silence à la réponse de votre amie.

Question : que se passe-t-il quand on n'entend pas la réponse dans le silence ?
C'est qu'il n'y a pas suffisamment de silence. Le silence n'est pas seulement l'absence de mots, c'est aussi l'absence de pensées. Se poser la question, déjà, de la réponse, n'est plus le silence. L'expérience du silence est un apprentissage. L'apprentissage nécessite la répétition. La répétition n'a pas pour but de faire trouver le silence. La répétition a pour seul but de satisfaire le mental car celui-ci est un éternel insatisfait mais il aime pardessus tout les rites, les croyances, les répétitions. Il vous suffit de répéter l'expérience du silence. Petit à petit, lors de l'apprentissage, le silence va se faire. La réponse dans l'état de silence peut se faire sous la forme de vibrations mais peut aussi se faire, en absence de vibrations, plutôt comme à ce qui correspondrait à une évidence intérieure. L'évidence est quelque chose qui ne se recherche pas, qui ne se conceptualise pas mais qui s'impose comme allant de soi et coulant de Source. La réponse du silence, et dans le silence, peut être liée à une modification des vibrations et peut aussi être une évidence qui s'impose. Voici la réponse maintenant dans le silence.
... Effusion d'énergie en silence ...
Je constate avec joie que, pour certains d'entre vous, la clarté transparaît à certains moments. Avez-vous d'autres questions ?

Question : cette qualité de silence évolue dans le temps ?Oui. La caractéristique essentielle du silence, dans un premier temps, est justement sa durée. Au fur et à mesure que vous apprendrez à écouter votre silence, vous vous apercevrez que vous pouvez rester plus longtemps dans le silence. Deuxième étape, liée à la qualité du silence : plus votre silence sera de meilleure qualité, plus votre esprit sera rempli de Lumière, dans un premier temps colorée et, dans un second temps, une Lumière blanche ou jaune dorée se manifestera durant le silence. Bien évidemment, plus la qualité du silence est importante, plus vous percevrez les multiples radiations et vibrations qui vous parcourent. Le silence est un état particulier qui permet à la conscience d'expérimenter la liberté au-delà de l'incarnation et imprime dans votre corps physique sa marque, son mode de circulation, qui est beaucoup plus régulier. Au bout du compte, quand vous arriverez au vrai silence, il n'y aura pour vous plus aucun doute parce que la totalité de votre être sera inscrite dans le silence qui vous procurera, de manière permanente, cet état particulier que les écritures sacrées ont appelé l'extase. Je réponds maintenant dans le silence.
... Effusion d'énergie en silence ...
Avez-vous encore une question ?

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.Et bien, je vous transmets ma paix, je vous transmets la paix, je vous transmets mon Amour, je vous transmets l'Amour et nous allons communier ensemble à cela, quelques instants, dans le silence. Cela sera ma façon de vous dire au revoir.
... Effusion d'énergie en silence ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page