Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

7 juin 2012

pdf

Je suis Gemma Galgani. Frères et sœurs présents, je salue ce que vous êtes. Et avant de m'exprimer en tant qu'Étoile Unité, vivons, si vous le voulez bien, un espace de communion, en notre présence commune.

... Partage du Don de la grâce ...

Voilà de très nombreux mois, je vous ai parlé de la courte expérience de ma courte vie. Je vous ai exprimé (sans le nommer, à cette époque), au travers de l'Unité, au travers de la fusion avec le Christ, un état que j'ai appelé Unité et qui était, par ce mariage que j'avais vécu avec le Christ, un accès si l'on peut dire à l'Absolu (ndr : voir intervention de Gemma du 23 août 2011).

Depuis quelques mois, les circonstances de votre Présence, du Soi, ont changé, vous menant tout naturellement à vivre, vous aussi, l'embrasement d'Amour de la Rencontre avec l'Onde de Vie, avec le Christ, avec Marie, avec un Double. En tout cas, à un moment où (de la rencontre de deux consciences) s'établit une Fusion, Dissolution, vous menant, par l'Androgyne Primordial, à vous établir et être Absolu. Toutefois, comme cela a été exprimé, l'Unité n'est pas l'Absolu. Dans l'Unité existe encore le sens d'une Présence, la conscience de la Présence. La Fusion avec votre corps d'Êtreté, de même que les états de communion que vous avez pu peut-être vivre, de Frères à Sœurs, ont été des préparations à ce que nous nommons vos Noces mystiques. Cette union mystique, qui vous est apparue et dont nous avons, toutes et tous, longuement, essayé de vous l'expliciter mais aussi de vous y convier par nos Présences. De par notre réunion, nous, Étoiles, ainsi que les Anciens, en conclave, nous avons commencé à réaliser, entre les Anciens et les Étoiles, le processus de Dissolution, accompagnant, en quelque sorte, ce que vous êtes encore, la Terre, le système solaire, dans ce que nous nommons, avec vous, l'Ascension ou translation dimensionnelle.

Au fur et à mesure des années, les uns et les autres, ainsi que les Archanges, nous vous avons conviés à abolir la distance, à mettre fin à la séparation, en œuvrant sur l'accueil de la Lumière, sur l'abandon à la Lumière, et sur le vécu de l'Unité, au travers de la conscience qui est Vibration. Tout un ensemble de Vibrations vous ont conduit à expérimenter, chacun d'entre vous, à des degrés divers, votre propre transformation. Tout cela a pu représenter des préalables mais aussi, peut-être (et cela est le cas pour beaucoup d'entre vous) un but et une finalité. Et cela, vous le savez, a été accompli avec grâce et à merveille, ayant permis la fusion de la Terre, la fusion des éthers, la Libération du Soleil et de la Terre et la possibilité de vivre, maintenant, ce qui vous est à la fois énoncé et à la fois manifesté.

La réunion de vos polarités (au travers du Mariage mystique avec le Christ ou avec n'importe quel Double de Lumière) vous fait découvrir la possibilité de dépasser la polarisation, la polarité, même, exprimée par ce corps dans lequel vous êtes (masculine ou féminine). Vous ayant convié à réaliser cette alchimie de l'Androgyne Primordial, tout d'abord, en vous, afin de ne manifester plus aucune attente, plus aucun désir, dans une forme de permanence du Soi, dans l'établissement de ce Soi, de l'Unité, de votre Présence. Cela est déjà un but, cela est déjà une finalité pour beaucoup d'entre nos Frères et Sœurs qui sont incarnés. Et puis, parmi vous, nombre d'entre vous ont, par expérience, au-delà de tout désir, été amenés progressivement à rencontrer l'Onde de la Grâce, par l'intercession du Manteau Bleu de la Grâce, dont cela fut vous le savez, mon action, en tant qu'Étoile Unité, avec mes Sœurs Ma (ndr : Ma Ananda Moyi) et Marie. Nous avons œuvré, ensemble, pour, en quelque sorte, vous approcher au plus près d'un Ultime.

Au travers de ces quelques mois Terrestres qui viennent de s'écouler, certains d'entre vous ont pris conscience de la présence du Double. Et, comme vous le savez, ce Double est multiple mais il est le Double, de votre côté. Que cela soit moi-même, que cela soit un Archange, que cela soit une conscience avec laquelle vous vous êtes séparés lors de votre première incarnation, le résultat en est ce qui peut se produire, aujourd'hui, en vous : cet Absolu, vous permettant de mettre, en quelque sorte, une touche finale à l'expression de la dualité, à l'expression de ce monde. Si vous dépassez, en quelque sorte, les dernières peurs (celle de la mort, celle de vos dernières limites), alors la réintégration au sein du corps ascensionnel de la Merkabah (qui était déjà rendue possible par la nouvelle tri-Unité, collectivement), vous est devenue accessible, individuellement.

L'acceptation de la disparition de la conscience (ou abandon du Soi) vous met en contact, si l'on peut dire, avec ce Double, mettant fin, de manière définitive, à l'isolement, à titre individuel, préfigurant le déploiement final de la Lumière pour le collectif de la Terre. Vous avez été donc conviés, par l'Onde de Vie, à devenir celle-ci, à réaliser cette alchimie de l'Onde de Vie et du supra mental, dans votre Temple, à vous placer au-delà même de ce Temple qui est la poitrine et le cœur, à réaliser cette Dissolution avec ce Double dans un brasier et un embrasement d'Amour où vous deveniez, justement, vous-mêmes, ce brasier et cet embrasement. Cela a été qualifié par une expression : « Demeure de Paix suprême », ou « Shantinilaya », « Absolu », « Parabrahman », « Mariage mystique ». Les qualificatifs en sont innombrables. Ils correspondent tous, et sous tendent tous, la même finalité de toute expérience, le même état d'Amour qui est notre essence, à chaque Un.

Bien sûr, les circonstances de votre vie et de votre conscience sur ce monde, ne sont pas dans le même espace / temps pour chacun. Cela n'a rien à voir avec une notion d'évolution, d'âge ou de quoique ce soit comme circonstance extérieure mais est seulement en résonnance directe avec votre capacité, ou votre incapacité, comme vient de le dire Frère K (ndr : voir intervention de ce jour), à disparaître, à devenir totalement Transparent, afin que le deux devienne Un et afin que ce Un, réalisé au travers du deux, disparaisse lui aussi. C'est cette mise en résonnance du Mariage mystique qui vous établit au-delà de tout état. C'est le moment où même ce qu'avait nommé ma sœur Hildegarde (ndr : voir intervention de Hildegarde de Bingen du 25 octobre 2010), cette tension vers l'Abandon, laisse place à autre chose, au-delà de toute conscience, au-delà de toute limite où plus rien n'existe que cela. Certains d'entre vous le réalisent déjà, d'autres sont appelés à le réaliser dans les jours et les semaines de ce temps Terrestre qui se déroule encore. De l'Unité à l'Absolu, il n'y a qu'un seul obstacle : vous-mêmes. De l'Unité à l'Absolu, il n'y a qu'une seule distance : c'est celle que vous mettez entre ce que vous nommez la peur et ce que vous nommez l'Amour. Certains éléments vous ont été communiqués sur cette notion « d'être tranquille et de rester tranquille », sur cesser « d'être un observateur ». De ne même plus rechercher quoique ce soit : ni le Double, ni un quelconque état. Montrant et démontrant, par là même, cette forme d'aptitude à la Transparence, à l'Abandon du Soi, à la disparition, même, de l'être. D'où découle cette Joie, au-delà de la joie, où il n'y a plus de quête, où il n'y a plus de demande, où il n'y a plus de question, où tout est, en quelque sorte, accompli, à titre individuel et non plus collectif.

Ceux d'entre vous, mes Frères et mes Sœurs, qui réalisent cet Ultime sont, en quelque sorte, les flambeaux de ce monde, dans l'Humilité et la Simplicité. Simplement, par cet Absolu qui est ici, vous déplacez des montagnes, vous déplacez ce monde, vous le rapprochez, chaque jour un peu plus, de son propre Mariage mystique, de cette Terre nommée de troisième Dimension à la Terre de cinquième Dimension : parce que vous le réalisez en ce que vous êtes, cela se réalise aussi sur la Terre. Il y a, réellement, dès l'instant où l'Onde de Vie est née de la Terre, la possibilité d'être synchrone avec la Terre parce que vous avez accueilli la Terre en vous, dans son chant et dans son appel qui est l'Onde de Vie. Car vous lui avez peut-être permis de rencontrer le supra mental et vous devenez donc, non plus un Ancreur et un Semeur de Lumière, mais le flambeau de l'Absolu. De ce que vous avez décréé, de ce que vous avez déconstruit, dans l'Abandon à la Lumière et dans l'Abandon du Soi, dans ce Mariage mystique que vous avez vécu ou que vous vivrez (si tel est votre choix, si je peux le dire), alors, vous allez irradier, sans aucune décision et sans aucune volonté, cet Absolu, permettant par ce déploiement final de la Lumière, en vous, parce que vous êtes devenus cette Lumière sur le monde. Le déploiement ultime de la Lumière, et final, met fin à toute illusion, à toute séparation, à toute fragmentation. Votre Mariage mystique pour ceux d'entre vous qui sont devenus ces flambeaux, préfigure le Mariage mystique de la Terre, son retour à la Lumière, son retour à sa multi dimensionnalité, la fin de l'enfermement.

Rappelez-vous aussi (et je viens appuyer, aussi, là-dessus) que, fondamentalement, l'Unité est un but et une Réalisation. Que l'Absolu n'a pas à être considéré comme un but ou une finalité mais que ceux d'entre vous à qui est proposée (depuis quelques mois déjà) la possibilité du Mariage mystique, sont vraiment les flambeaux. Ce mariage est une Liberté. Ne le concevez pas comme un mariage humain, n'y voyez aucune allusion à autre chose que la disparition.

Le contact par le canal Marial (que cela soit avec l'une d'entre nous, avec l'un des Archanges, l'un des Anciens ou avec votre propre double monadique, incarné ou non) ne laisse aucun doute possible sur la réalité de ce qui est vécu. Bien sûr, pour celui qui ne le vit pas, il peut exister un sentiment, au sein du Soi, de frustration ou d'incomplétude. Mais je vous le répète, comme cela a été dit : Ki-Ris-Ti arrive, Marie arrive, dans ce canal. Cela n'est pas, pour ceux qui sont dans le Soi, ni une punition, ni une carence. Mais simplement un achèvement différent, une ascension différente. Que cela soit les Étoiles, les Anciens, les Archanges ou, plus récemment, Bidi, nous vous avons donné la palette des possibles, l'ensemble des potentiels : chacun d'entre vous, vivant et Vibrant ce qui est juste pour lui. Ainsi donc, dans ces temps particuliers de la Terre, que vous ayez vécu le Soi, que vous soyez Absolu, ou que se manifeste encore (de façon qui vous semble exagérée) la personne, la personnalité, ne jugez rien et ne vous jugez pas. Parce que la Lumière ne sera jamais un jugement, parce que chacun d'entre vous incarné a eu sa place, son rôle, son établissement. Chacune des places, chacun des rôles, doit être maintenant largement dépassé.

Rappelez-vous que, quoiqu'il advienne, la confiance, l'Abandon vont devenir de plus en plus évidents. Ce sont des éléments qui vont être de plus en plus majeurs. Dans l'ensemble des palettes des témoignages que nous vous avons donnés, les Étoiles, comme les Anciens, comme les Archanges (même si les Archanges sont plus dans une Radiation que dans un témoignage), vous y avez pris ce qui était bon pour vous. Alors, ne changez pas maintenant. Le plus possible, essayez de faire taire le questionnement parce que, comme cela a été dit, où que vous vous situiez, aujourd'hui, quelle que soit votre place ou votre absence de place, la libération concerne l'ensemble de ce système solaire et l'ensemble des consciences qui y sont présentes. Plus que jamais, ne vous posez pas la question d'un quelconque devenir. Plus que jamais, soyez dans l'accueil et dans l'acceptation. C'est l'une des façons de ne pas donner de prise à quelque peur que ce soit, de ne pas donner prise à l'environnement, quel qu'il soit, même si celui-ci vous apparaît comme hostile. De votre capacité d'Abandon, de votre capacité de non questionnement, découlera la capacité, collective et individuelle, de transcender tout cela.

Si j'ose m'exprimer ainsi, dans les portes de la mort, vous n'emportez strictement rien, dans les portes de la résurrection, vous n'emportez rien, non plus, excepté ce que vous Êtes. Alors, que vous viviez l'Unité, le Soi, que vous soyez encore à vous débattre dans la personnalité, que vous viviez la Vibration, à quelque endroit que ce soit de ce corps, que vous soyez Absolu ou que vous n'arriviez pas à vous situer, au fur et à mesure du temps qui va s'écouler, cela vous semblera s'éloigner de vous. Et cela est capital. Ceux qui portent le flambeau, ceux qui sont Absolu, rayonnent sur le monde parce que cette Fusion mystique, rendue possible par l'Onde de Vie (et qui auparavant ne se rencontrait que chez un nombre extrêmement restreint de Frères et de Sœurs : tout au plus une dizaine ou une quinzaine, sur Terre, en même temps), aujourd'hui, s'ouvre à des centaines de milliers. Ces centaines de milliers de flambeaux sont ceux qui embrasent le monde, en même temps que la Terre s'embrase et que le ciel s'embrase. Ainsi donc, comme le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV) vous le dit depuis plus d'un an, tout est accompli et cela s'actualise maintenant.

Rappelez-vous que toute question, et tout doute, toute question, toute interrogation ne peut venir que de ce qui est nommé éphémère, c'est-à-dire ce corps, ces pensées, que vous habitez ou qui vous habitent. Mais vous allez découvrir que vous n'êtes rien de tout cela et les flambeaux qui sont autour de vous en sont le témoignage et la preuve. Ils sont vous, comme nous vous avons dit que nous étions, nous, Étoiles, Anciens, Archanges, en vous. Ceux qui sont devenus les flambeaux, à travers leur Mariage mystique, sont aussi vous et ils ont un avantage considérable sur le canal Marial (quelle que soit la présence qui s'y situe ou qui s'y situera), c'est que ceux-ci possèdent un corps de chair, comme vous, pour l'instant. Ils sont donc les témoins. Vous n'avez donc pas à faire autre chose que de vous laisser gagner par leur Radiance. Cette Radiance vous touchera inexorablement, comme le Feu du Ciel et de la Terre vous toucheront, dans un intervalle de temps qui, comme vous le savez, maintenant, est très court. Nous sommes là, avec vous, nous sommes à vos côtés, nous sommes en vous, mais aussi certains de vos Frères et de vos Sœurs ont rejoint (tout en maintenant cette forme) leur éternité, l'Absolu. Ils sont parmi vous. Ils sont en vous.

Alors, de plus en plus, vous allez prendre conscience que, si vous n'êtes pas Absolu, votre Soi et votre Je sont abreuvés aussi à cette source, comme par l'Onde de Vie, comme par le canal Marial, comme de Cœur à Cœur ou de conscience à conscience. Cette unification de la conscience, préalable à son ascension, est un fait accompli qui va s'accomplir, de manière de plus en plus évidente, dès l'instant où vous lâchez les résistances, les peurs, les interrogations. Plus que jamais cela va vous apparaître comme possible et comme évident.

Même pour ceux d'entre vous, Frères et Sœurs, qui n'arrivez pas à saisir (et c'est normal parce que cela ne peut être saisi) cet Absolu, je dirais simplement : ne vous inquiétez pas. Soyez simplement ce que vous êtes, là où vous êtes, là où la vie vous place. Et plus vous accueillerez cela, plus la vie deviendra de plus en plus facile, indépendamment de toute circonstance extérieure. Parce que vous ne serez pas dans la foi mais vous découvrirez la certitude et l'évidence de tout ce qui, peut-être, pour l'instant, vous pose problème et, en particulier, au travers de ce qu'a dit Bidi, Absolu. Comme il vous l'a dit : l'échauffement, le feu mis à la personnalité ou au Soi (au travers des résistances que vous pouvez éprouver si vous n'êtes pas Absolu), concourent, eux aussi, à établir le brasier et l'embrasement.

Comme Marie vous l'a dit : l'appel qu'elle réalisera concerne l'ensemble de l'humanité. Personne ne pourra s'y soustraire, ni à ce qui sera visible dans vos cieux et sur la Terre. Alors, plus que jamais, allez vers cette Simplicité, vers cette Humilité d'accepter l'incompréhensible, d'accepter ce qui, pour vous, peut-être, ne tombe pas sous le sens parce que, quand la Lumière est là, avec son Intelligence (et elle sera de plus en plus dans ce déploiement final), tout est évidence, tout est simple et tout se réalise non pas par votre intelligence mais par l'Intelligence de la lumière. C'est là que tous les mots qui ont été employés, comme « rester tranquille », vont prendre de plus en plus leur plein sens parce que viendra un moment où, effectivement, vous ne pourrez plus, comme disait Frère K, même si vous le voulez, interagir ou réagir (ndr : voir intervention de ce jour).

Et rappelez-vous, dans ces moments là, que seule la Lumière Est (quel que soit l'espace ou le temps dans lequel vous vous situez). Ceci est valable pour l'ensemble de l'humanité. Faites disparaître tout questionnement, faites disparaître tout chemin et vous découvrirez l'évidence et la simplicité. Nous savons que cela va vous apparaître de plus en plus clairement et de plus en plus facilement. Même si des forces de résistance sont à l'œuvre, en vous comme autour de vous, bientôt ces forces de résistance n'auront plus aucune puissance, ni aucune possibilité de limiter la Lumière et c'est bien là le plus important. Appuyez-vous sur Mickaël, il vous l'a dit (ndr : voir intervention Mickaël du 5 juin 2012). Appuyez-vous sur les flambeaux de cette Terre qui sont dans un corps de chair et la Lumière sera votre Demeure d'Éternité. Ce qui veut dire aussi que, jusqu'à la date qui vous a été donnée par l'Archange Anaël (le solstice d'été de cette année), plus vous engagerez à laisser œuvrer la Lumière, plus la Lumière vous gagnera.

Les Alignements, les conclaves, le Manteau Bleu de la Grâce, l'Onde de Vie, la descente du supra mental, tout a été préparé depuis extrêmement longtemps, bien au-delà de la mémoire de cette humanité. Il ne pouvait en être autrement. Je pourrais même dire que cette Libération est inscrite depuis le début même de l'enfermement et il ne pouvait en être autrement. Mais la conscience de l'humain s'est tellement éloignée, par les vicissitudes de l'incarnation, de ces faits établis, qu'elle a parfois du mal, dans le Je comme dans le Soi, à aller, en quelque sorte, jusqu'au bout, dans cette période (qui peut vous sembler comme le dernier virage ou la dernière côte). Ne laissez aucune prise à un quelconque découragement. Ne laissez aucune prise à quel que soit ce qui se manifeste. Alors, l'Unité, l'Absolu, cette vie même que vous vivez, ne pourra plus être un obstacle ou une résistance de quoi que ce soit à ce qui est. Et, comme le dit Bidi, qui a toujours été là : soyez unifiés, unifiez-vous vous-mêmes, même au sein du je et vous constaterez vous-mêmes que tout est facile parce que la Lumière est facile, au-delà d'être simple, au-delà de l'Intelligence. Elle est surtout facile parce que, rappelez-vous, même si vous ne l'avez pas encore vécu, vous Êtes cela, comme le dit Bidi.

L'accès à la multi dimensionnalité (par le canal Marial, par les Doubles, par les flambeaux et par vous-mêmes) va devenir de plus en plus manifesté et évident. Alors, au niveau de la personne elle-même, soyez dans la confiance : non pas dans la croyance mais dans la confiance en ce qui se déroule. Et la confiance commence déjà par ne plus avoir d'interrogation, commence par laisser œuvrer. De la même façon, on peut dire que vous laissez ce corps respirer, ce cœur battre, sans vous en occuper (il le fait tout seul), de la même façon, la Terre ascensionne. Vous l'avez aidée, de différentes façons, cela nous vous l'avons dit et nous vous avons, en son temps, félicités. Faites exactement la même chose pour ce qui se déploie. Quel que soit votre stade, vous êtes à votre juste place parce, que quel que soit le stade qui vous est perceptible, ou imperceptible, nous sommes tous Amour, nous sommes tous Absolu. Voilà ce qu'en tant qu'Étoile Unité, j'avais, en quelque sorte, à compléter sur Unité et sur Absolu. Sœurs et Frères incarnés, permettez moi, à mon tour, avant de me retirer, d'être en vous et avec vous, de manière plus intime. Je vous dis à bientôt et vivons cela.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis Gemma. Je vous aime parce que vous êtes Amour et que je suis Amour. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page