Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > MA ANANDA MOYI

MA ANANDA MOYI

11 décembre 2011

pdf

Je suis MA ANANDA MOYI. Frères et Sœurs, unissons nos Cœurs.

... Effusion Vibratoire / Communion ...

Je viens achever ce qui vous a été donné et transmis, par les Anciens, par les Archanges et par ma Sœur GEMMA. Je viens, comme toujours, en tant qu'Étoile AL qui résonne, bien sûr, dans la Porte du même nom, située en symétrie à l'Étoile UNITÉ et la Porte UNITÉ de la poitrine (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer » : « Les 12 Étoiles de Marie » et « Reconstruction Corps de Résurrection ou Ệtreté »). Je viens, dans notre Communion de Cœur, exprimer, au-delà de mes simples mots, par ma Présence et votre Présence, vous exprimer ce qu'est le Feu de l'Amour, le Feu de la Lumière et ce qui résulte de la Communion, de la Fusion à vivre, de cette consumation d'Amour, qui est vôtre, dans ces temps si intenses de la Terre.

L'Amour est un Feu. La Lumière est le même Feu : un Feu dévorant qui est une indicible Joie qui vient combler. L'Amour est un Feu qui consume tout ce qui n'est pas lui-même. L'Œuvre au Blanc (ndr : intervention de l'Archange JOPHIEL du 10 décembre 2011) s'achèvera dans une consumation d'Amour total, vous donnant à vous-mêmes, dans le don le plus total de LA SOURCE et de vous-mêmes. Ce Feu est une Joie. L'Amour, au sens Vibral (dans son acceptation la plus large), vous amène à vivre, en totalité, le Temple de l'Amour, le Temple de la Lumière et le Cœur : votre Cœur, mon Cœur, le Cœur de chaque chose. Cet Amour qui consume est la Joie ineffable et inouïe pour lequel aucune crainte, aucune peur ne peut subsister. L'Amour se consume lui-même, à jamais renouvelé, à jamais ressuscité. La Lumière s'auto-entretient. Cette consumation délivre, en totalité.

Ce que j'ai manifesté, de mon vivant, vous allez le manifester. Il y a juste à accueillir, à Ệtre. Et Ệtre va devenir, sur ce monde, de plus en plus accessible et de plus en plus facile. De votre qualité d'Abandon découle votre qualité d'Ệtre et votre quantité d'Ệtre, sur ce monde. La Joie est le témoin de l'Amour. La Joie est le témoin de l'Unité et de la Lumière. La Joie est notre Essence commune. C'est celle qui est apparue (ou va apparaître) dans votre Temple, dans votre Cœur, dans votre chair, parce que le Verbe, un jour, s'est fait chair et que la chair, aujourd'hui, doit se faire Verbe, témoin de la Vérité. L'Âme se consume en l'Esprit, et se résout en l'Esprit, procurant une Joie qui ne peut être, ni expliquée, ni comparée. La Lumière vient vous appeler. CHRIST a frappé à la Porte. Il vient s'établir parce que l'heure est venue de vous établir dans la Lumière, dans l'Amour. L'heure est venue de ne plus être soumis à une quelconque peur, à une quelconque limite. L'heure est à la Joie. La qualité de l'Ệtre que vous manifestez, même sur ce monde, doit devenir un brasier d'Amour, un brasier de Joie parce que la Lumière que vous êtes doit, maintenant, resplendir, éclairer le monde, éclairer les illusions, éclairer vos Frères et vos Sœurs (nos Frères et nos Sœurs).

Pour beaucoup d'entre vous, nous sommes à vos côtés (ou en vous) et nous pouvons vous dire : « non, vous ne rêvez pas. Non, ce n'est pas une Illusion. » C'est la stricte Vérité de notre Présence, de notre Communion. Que cela soit dans vos rêves, que cela soit dans des moments privilégiés ou dans des moments ordinaires, la Lumière vous appelle (et nous vous appelons parce que vous nous avez appelés), bien au-delà de tout désir, bien au-delà de toute volonté. Parce que le manque et la souffrance appellent la Lumière. Parce que tout est Lumière et embrasement. Vous vous découvrez, à nouveau, Illimités : des Ệtres de Joie. La Paix, au-delà de toute paix de ce monde, devient votre Demeure parce que la Lumière et l'Amour consument toute violence, toute peur. Comme LA SOURCE vous l'a dit, faites un pas vers Elle et Elle en fera dix vers vous pour, en définitive, vivre qu'il n'y a pas de distance, qu'il n'y a pas de temps autre que cet instant présent. En vous installant dans la Joie de l'Amour, vous dites, effectivement : « tout est accompli et tout est révélé ».

Il n'y a plus de voiles. Le Cœur est ouvert. La Conscience n'est plus tenue (ou enfermée) par quoi que ce soit parce que l'Amour consume les liens, comme les peurs. L'Œuvre au Blanc, les Noces de Lumière (ndr : intervention de MARIE du 26 septembre 2011), la Fusion, la Dissolution, vous font sortir du rêve. Les peuples, appelés Natifs, appellent la vie sur Terre : « le temps du rêve » (de leur temps, avant que l'Occident n'impose, encore plus, d'illusions). Alors, ce qui vient est un Feu de Joie. La Joie de la Lumière et de l'Amour vient régénérer et ressusciter la Vérité. La Vérité vous libère. La Vérité est Lumière et la Lumière est Liberté. Elle est notre Essence commune, notre Joie commune, notre extase parce que la vraie Vie est extase. Parce que la Vie est légèreté. Parce que la vraie Vie est Liberté. Quel que soit le nom que vous donnez à la Liberté, quel que soit le nom que vous donnez à l'Amour, peu importe. C'est le même Verbe. C'est la même qualité et quantité. C'est la même Vérité.

Aujourd'hui, le Feu de l'Amour vous demande, à chaque souffle : « ose Ệtre, ose Vivre et soit Libre ». Parce que ton Essence est la Liberté. Parce que ton Essence est la Joie. Elle est notre Essence commune, notre Vérité commune. Que désirer, quand la Joie est là ? Que désirer, quand l'Amour est là ? Que désirer, quand le Feu de la Lumière est là ? Rien. Parce que tout est là. Alors, vous pourrez dire, comme je vous le dis aujourd'hui : « réjouissez-vous ». La densité de votre peur, de votre souffrance, n'est que la densité des peurs et des souffrances de ce monde qui ne connaît pas l'Amour. Elle représente les dernières convulsions de l'ignorance de l'Amour. La Lumière vous appelle. Elle Vibre, en vous, dans votre chair. Elle est la Vérité. Il n'y en a pas d'autre. Elle est un brasier ardent qui vous embrase de Paix et vous sature de Félicité. Vivre cela, c'est être Libre. Vivre cela, c'est Fusionner à l'Éternité, à la Liberté. C'est accepter, non pas seulement, notre Présence, à vos côtés, mais c'est réaliser notre Présence, en chaque Cœur.

En cet instant, mes mots sont superflus parce que le Feu qui consume est notre bien commun. Parce que l'Amour qui nous anime, ici comme où nous sommes, ne peut, jamais, être éteint. C'est impossible. Le Feu de l'Amour décille les yeux et ouvre le Cœur, vous invitant (et nous invitant) à nous rencontrer, à nous écouter et à entendre le Chœur des Anges qui est imminent. L'Amour vient vous inviter à l'Amour. La Lumière vous inviter à la Lumière. C'est le même Feu et la même Joie.

Nous vous invitons à Communion. Nous vous invitons au Feu. Nous vous invitons à consumer tous les voiles de la densité. Nous vous invitons à Ệtre ce que vous Êtes, et non pas ce que vous croyez. Nous vous invitons à la Liberté, à vivre la Vérité, là où n'existe aucune Ombre (et, donc, aucune question) parce que tout est saturé de Joie, de Lumière et d'Amour. Cela n'est plus un idéal à chercher. Cela n'est pas, non plus, un idéal à espérer (ou à attendre) mais c'est un état à Ệtre auquel ma Présence vous convie, dès l'instant présent, à chaque respiration. Parce que la Lumière et le CHRIST frappent à la Porte (et chacune de nous frappe, aussi, à la Porte) de votre Temple.

Nous vous invitons à la Lumière parce qu'il ne peut en être autrement. Nous vous invitons à Ệtre et à ne plus paraître. Nous vous invitons à renoncer à la souffrance et aux illusions. Nous vous invitons à l'Éternité de la Lumière. Vous avez chaque seconde de votre temps qui est ouverte à la Lumière et à la Liberté. Nous vous disons : « soyez ce que vous Ệtes ». Rien de plus et rien de moins car il n'y a rien de plus, de même qu'il n'y a rien de moins. Nous vous invitons à être la Joie.

Mes Frères et mes Sœurs, ici comme ailleurs, nous sommes avec vous parce que nous sommes vous. La fin des voiles, c'est la fin des limites. Il n'y a plus à être enveloppé de la moindre Ombre parce que tout est Lumière. Mes Frères et mes Sœurs, chaque seconde qui va passer verra s'installer le présent, l'Éternel Présent, l'Éternel instant de la Joie, de la Félicité, de la Liberté, de l'Amour et de la Lumière. Vous n'avez pas à chercher ni à rechercher parce que l'Ệtre que vous êtes a déjà tout trouvé. Alors, laissez le Cœur s'ouvrir et Ệtre.

Je ne suis rien venue vous dire de plus parce que beaucoup de choses ont été dites. Je suis venue, simplement, vous Aimer. Je ne vous ai rien apporté d'autre que ce que vous êtes, parce que c'est ce que nous sommes : la Lumière, la Transparence. Dans l'Humilité et la Simplicité. Dans la Vérité. Vous allez vivre, dès maintenant : « nous sommes Un ».

Dans la Lumière et dans le Feu de l'Amour, il n'y a pas d'Ombre, il n'y a pas de séparation. Il n'y a qu'Union. La division est derrière vous. Elle est passée. Elle n'est plus dans l'instant. Il reste juste à accueillir, à Ệtre, totalement et entièrement. Alors, vivons ce Feu de l'Amour et cela sera un dernier mot et un nouveau Souffle. Rappelez-vous ce que vous Ệtes : les Fils Ardents de la Lumière, les Ardents de l'Amour, les Torches brûlantes de l'Amour et de la Vérité.

Mes Sœurs et mes Frères, dans le silence, maintenant, de mes mots, fusionnons l'Amour dans un même Cœur : le Cœur commun de la Vie, là où tout est évidence, ici, en cet instant et en ce Présent Éternel et Infini.

... Effusion Vibratoire / Communion...

« Je suis Un » nous aime.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Le temps de la Grâce est là.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Je vous Aime. À bientôt.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page