Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > MIKAËL - 3

MIKAËL - 3

17 octobre 2009

pdf

Je suis Mikaël, Prince et Régent des Milices Célestes. Bien-Aimés Maîtres de la Lumière, je reviens à vous, pour la troisième fois, en cette journée. Recevez nos salutations à nous, Archanges en Conclave. Je viens à vous afin de recueillir, si vous le souhaitez, des précisions complémentaires sur le processus du 17ème jour du mois et sa fonction. Dans un second temps, je laisserai s'effuser, par ma Radiance et ma Présence, la Radiation de la Source et la Vibration de la Présence de l'Archange Uriel. Pour le moment, nous ouvrons cet espace d'échange.

Question : pendant cette journée-là, est-ce qu'il y aurait quelque chose à faire qui marquerait, en quelque sorte, le début du processus de la journée ?
La manière la plus précise, durant cette journée, d'accueillir la triple Présence, n'est pas tant de vibrer les syllabes sacrées, mais bien plus de vous mettre en accueil, comme maintenant, dans le silence intérieur. Les Vibrations des Clés Métatroniques, ainsi que l'accueil du Christ en Lumière et en Vérité, est dorénavant réalisable au moment où vous le souhaitez, chaque jour, à chaque instant, à votre rythme et en fonction de ce que vous en éprouvez et ressentez. La période horaire de 14 heures à 14 heure 30 est un moment précis où l'ensemble des humains de bonne volonté peuvent se réunir vibratoirement, afin d'élever la Vibration des uns et des autres et la Vibration planétaire. Le 17ème jour du mois est, quant à lui, plus axé à la Réalisation de votre état de Présence à vous-même, jonction et résonance entre personnalité et Êtreté, au sein même de cette dimension. Durant cette journée, avalez le moins possible d'aliments, buvez beaucoup, cherchez le calme et la sérénité. Si cela vous est possible, évitez l'agitation du monde, quelle qu'elle soit. Il s'agit de moment d'intimité avec vous-même au cours desquelles nous favoriserons l'intégralité de l'Éveil de vos 7 Lampes majeures, en commençant, ce mois-ci, par le Sahasrara Chakra. Et nous descendrons, ainsi, de mois en mois, la Conscience de la Présence dans l'ensemble de vos structures. Si vous percevez que les syllabes sacrées sont une aide, alors, faites-le. Si vous sentez que l'appel de la Lumière Christ est une aide, faites-le aussi. Privilégiez au maximum l'heure précise de ma Présence. La Vibration que vous percevez maintenant est l'actualisation et la mise en synchronicité de ma propre Radiance avec celle de la Source et celle d'Uriel. Cette Vibration continue durant vos interrogations.

Question : les syllabes sacrées OD - ER - IM - IS - AL sont-elles l'inverse de nos notes de musique Do, Ré, Mi, Si, La ?
Cela ne veut rien dire. Il existe une inversion. Ces syllabes sacrées n'ont rien à voir avec des notes, même si cela a servi à appeler des notes pour arriver jusqu'à vous. L'origine même des notes est une origine particulière. Ainsi, le OD n'est pas le Do, même s'il en est l'anagramme. Le OD et une syllabe sacrée que vous retrouvez dans le Yod, le Om etc. et, de la même façon, pour chaque syllabe sacrée. La musique n'a strictement rien à voir là-dedans. Cela en a été le moyen mémno-technique particulier de véhiculer jusqu'à vous ces syllabes sacrées. Néanmoins, il existe, au niveau des multi-univers et des multi-dimensions, un signe de reconnaissance lié à ce qui est appelé la gamme pentatonique, ou gamme harmonique des cinq notes, mais qui ne sont pas ces notes là.

Question : quelles sont-elles ? Quelles sont ces autres notes ?
Les deux autres et vous retirez certaines notes. Il existe, au niveau de certaines mises en scène, la représentation exacte. L'important n'est pas la note en elle-même, mais le fait de jouer ces cinq notes. Ce signe de reconnaissance est le même que celui existant par le salut d'Orion ou par la phrase « Kodoish, Kodoish, Kodoish, Adonaï, Sabbath, Ot », qui, répétée trois fois, signe une reconnexion et une reconnaissance avec les mondes de l'Unité.

Question : pourriez-vous nous parler de la symbolique du 17 ?
Le 17 a été choisi, au sein des nombres de votre mois, comme étant celui se rapportant, dans le tarot et ailleurs, au symbolisme de l'infini : 7 et 1, au symbolisme de l'Étoile et au symbolisme du soleil. Ce triple symbole a été choisi. L'énergie n'est pas le symbole. La Vibration aurait pu arriver de la même façon, durant n'importe quel jour de votre mois. Il nous a semblé judicieux de mettre en exergue et en avant, cette date parce qu'elle représente aussi, au travers le nombre, une gamme de Vibration et de Radiation se rapprochant au plus près de la Radiation de la Source Père / Mère Une.

Question : dans la journée du 17, il y aura une heure particulière pour accueillir cette Radiation ?
Oui. L'heure de ma Présence en parole. Néanmoins, ma Présence sera efficiente de 0 heure à 24 heures. Il y aura un maximum d'activités vibratoires et de Conscience entre 12 heures et 13 heures, heure de la montre en France.

Question : pourquoi Uriel, dans nos représentations, est toujours lié à la licorne ?
La licorne est liée à la blancheur. La licorne est liée à l'Illumination. La licorne est liée au passage d'un monde limité au monde illimité, du monde des émanations au monde des sphères. L'Archange Uriel est relié à la Présence. Il est appelé « Ange de la Présence ». Il est relié à la colombe, liée, elle-même, à la paix, animal blanc rejoignant, par son symbolisme, la licorne. L'Archange Uriel est la Vibration qui vous rapproche le plus, de par ce qu'il a gravé au sein même de vos structures physiques, de votre dimension d'Éternité.

Question : quand on ressent parfois des flottements au niveau énergétique, comment s'enraciner ?
Le flottement, ainsi que vous le décrivez, n'appelle pas nécessairement un enracinement. Le flottement peut-être aussi une étape où vous êtes entre les deux dimensions, entre la personnalité et l'Êtreté. Il n'y a pas à se raccrocher à la personnalité, ni à se raccrocher à l'Etreté. Simplement, laisser faire le sens de la variation de la Conscience et de l'énergie, afin de vivre ce qui est proposé par vous-même. Et donc il convient, dans ces moments-là, si cela vous est possible, de vous abandonner, en totalité, au flottement et à l'Intelligence de la Lumière.

Question : à quoi peut correspondre le fait, quand on médite, de ressentir comme un vertige extrêmement puissant qui balance vers l'arrière ?
La réponse est éminemment fonction de chaque cas personnel et différent. Il n'y a pas de réponse toute faite. Le balancement, les modifications survenant au moment de la méditation (mouvement giratoire, attraction vers l'avant, vers la gauche ou vers la droite, ou tout mouvement perçu), traduisent une expansion des champs. Il n'y a pas, à ce niveau, anomalie, mais bien réajustement.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Alors, bien-aimés Maîtres de la Lumière, nous pouvons passer à la deuxième phase, en totalité. Accueillons et résonnons ensemble sur la dimension de la Présence, en remerciement à l'Archange Uriel et, bien évidemment, à la Source. Je vous transmets nos remerciements et notre gratitude. Accueillons maintenant ce qui vient.

... Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page