Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV - 1

O.M. AÏVANHOV - 1

27 décembre 2011

pdf

Canalisation du 27 décembre 2011 - 1ère partie

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets, tout d'abord, toutes mes bénédictions. J'ai demandé à revenir parmi vous pour, si vous voulez bien, répondre aux questions que vous vous posez. Vous savez que MARIE vous a dit que les Vibrations, et votre Conscience, allaient vivre des mouvements (on va dire) importants, n'est-ce pas ? (ndr : interventions de MARIE des 17 et 24 décembre derniers). Et vous êtes en train de vivre ces mouvements : même si vous avez l'impression que tout est immobile, tout bouge. Alors, nous allons répondre aux questions que les uns et les autres avez à me soumettre. S'il y a besoin de compléter par un certain nombre de choses, qui n'auraient pas été soulevées par vos questions, alors, à ce moment-là, je complèterai ce que j'ai à dire. Mais nous allons d'abord vous écouter, et nous écouter, les uns les autres.

Question : dans les espaces de Communion ou lors d'un sommeil léger, je vis un effacement de ma personnalité et de mon corps, j'entends des dialogues et je vois intérieurement des situations me concernant. À quoi cela correspond-il ?
Alors, cher ami, dans les moments de Communion comme dans les moments de méditation (comme dans les moments, aussi, où votre Conscience se modifie), cela arrive de plus en plus facilement, quelle que soit la façon dont vous le vivez. Cela va se traduire par un processus qui s'appelle la Délocalisation de la Conscience. Qu'est-ce que ça veut dire, la Délocalisation de la Conscience ? C'est être capable de ne plus être localisé dans ce corps, dans cette personnalité. C'est une approche, si vous voulez, au sein même de cette Dimension où vous êtes, de la Multidimensionnalité. Donc, c'est un processus tout à fait normal. Nous vous avons toujours dit que vous étiez des Êtres (et nous sommes, tous, des Êtres) Multidimensionnels. Il n'y a que dans cette Dimension (où nous avons tous été, et où vous êtes encore) que vous avez l'impression d'être limité à un corps et à une personnalité.

Tout le travail de la Lumière, d'Ancrage de la Lumière, de déploiement de la Lumière, sur ce monde comme en vous, a pour unique fonction de vous Libérer (cela, vous le savez). Qu'est-ce que c'est que la Libération ? Qu'est-ce que c'est que la Liberté ? C'est, justement, ne plus être limité à ce corps et à cette personne. Quand l'alchimie de la Lumière s'est réalisée à l'Intérieur de vous, alors, bien sûr, s'ouvrent de nouveaux espaces de communication. Au sein de la Communion avec la Lumière, au sein de la Communion avec vous-même, ou avec d'autres Frères et Sœurs, vous avez la possibilité, maintenant, de commencer à vivre, de manière très concrète, ce qu'on appelle la Délocalisation. Vous donnant à faire l'expérience que vous n'êtes ni ce corps, ni cette personnalité. Tant que c'était une idée, tant que c'était quelque chose auquel vous croyez, parce que ça faisait partie de ce qu'on vous disait ou de ce que vous avez lu, cela vous semblait peut être inaccessible, mais aujourd'hui, vous en faites l'expérience concrète. C'est par ce processus-là que vous arriverez, le moment venu (décidé, je vous le rappelle, par la Terre, de manière collective), à ne plus être localisé, en Conscience, dans ce corps, dans cette personne et dans ce monde. Pour les Ancreurs de Lumière, et pour tous ceux qui vivent ces processus particuliers, c'est le mécanisme de l'Ascension, à proprement parler, qui est en train de se dérouler pour vous. C'est très exactement cela. L'Ascension consiste à ne plus être identifié, à ne plus être localisé à un corps, à une personne et à une vie, telle que vous l'avez vécue ici. C'est très exactement ce qu'est, de différentes façons (et je pense que nous aurons d'autres questions là-dessus), votre façon de Vivre la Multidimensionnalité.

Parce que, quel est le but de faire cette expérience, au-delà de réaliser l'Êtreté, au-delà de réaliser l'Ascension ? Ça vous donne, de manière indiscutable, la preuve que vous n'êtes ni ce corps, ni cette personne, ni cette personnalité. Donc, c'est très très bien de vivre cela. Ça peut aussi vous arriver de manière moins virulente (je dirais), dans certains de vos rêves, dans certaines de vos rencontres, la nuit, qui ne sont plus tout à fait des rêves. Mais qui sont (je dirais) une autre réalité et un autre état de la Conscience, qui se dévoilent à vous. Et ceci va se renforcer, comme vous l'a dit MARIE, de jour en jour et de semaine en semaine (ndr : voir l'intervention de MARIE du 24 décembre, rubrique « Messages à lire » de notre site). C'est-à-dire que, le moment venu (collectif, ou même si votre moment à vous est antérieur), vous n'aurez aucune difficulté, ni aucune peur, pour abandonner ce que vous croyiez être, jusqu'à présent, la vie (c'est-à-dire ce corps et cette personne).

Question : j'ai eu des troubles cardiaques, des bronches, des blocages du diaphragme, des crises de tachycardie et d'angoisse qui m'ont même emmené aux urgences où on me dit que les bilans cardiaques et sanguins sont bons. À quoi cela correspond-il ?
Alors, cher ami, ce n'est pas une urgence médicale, c'est une urgence spirituelle. C'est-à-dire que tous ces symptômes (et vous êtes beaucoup à les vivre sur la Terre), que cela soit les modifications du rythme cardiaque, que ce soit les douleurs sur divers points, diverses zones de la poitrine, que cela soit les difficultés respiratoires ou les problèmes de gorge, sont très précisément reliés à l'activation, je dirais, quasi finale, du Lemniscate Sacré. Correspondant, à la fois, à la déchirure du péricarde, et aussi, à la transformation qui a été appelé (je crois) le Passage, pour la 3ème fois, de la Porte OD. Alors, bien sûr, la personnalité, elle se pose des questions parce qu'il va y avoir des palpitations, il va y avoir des arrêts cardiaques, il va y avoir ce que vous appelez des inflammations du péricarde. Mais tout cela est, très exactement, en résonance directe avec les processus de Passage de la Porte Étroite et avec votre Ascension. Comment croyez-vous que vous allez Ascensionner ?

Donc, tout ce qui touche soit les bronches, soit le chakra de la gorge, soit le chakra du cœur, soit le cœur lui-même (dans son rythme ou dans les douleurs thoraciques), est strictement normal dans la période que vous vivez. Et ça va aller (je dirais) en s'amplifiant et en s'accroissant. Mais rappelez-vous qu'il y a aucune raison d'avoir des angoisses, parce qu'au fur et à mesure que ce processus se déclenche (s'il se déclenche pour vous), vous allez constater que, si vous détournez votre Conscience (votre Attention, votre Intention) de ce que vit le cœur (ou les bronches, ou le thorax), vous allez pénétrer, justement, dans ces processus de Délocalisation de la Conscience, de ce corps, de cet espace, de ce temps et de votre vie. C'est par ces expériences, que vous menez, que vous vivez votre Ascension.

La gorge est une zone extrêmement importante. Vous vous rappelez, y a un peu plus d'un an, il y a eu le Passage de la gorge, qui a été dirigé (si on peut dire) par URIEL : c'était le Retournement de la gorge, l'élimination de certaines Ombres, c'était un Passage. Aujourd'hui, l'Ouverture de la Porte OD, c'est aussi un autre Passage que vous faites. C'est le Passage de la conscience dissociée, fragmentée, à la Conscience Unifiée. C'est différent de ce qui s'est passé pendant les Noces Célestes, où certains quittaient le corps pour aller dans le Corps d'Êtreté. Aujourd'hui, la Multidimensionnalité se vit directement dans cette Dimension, où vous êtes encore. C'est ce que nous avons illustré (les uns et les autres, et aussi les Archanges), quand nous vous avons dit que notre Dimension, nos Dimensions, étaient maintenant comme emboîtées les unes dans les autres. La précipitation des Particules Adamantines dans le manteau de la Terre, le déploiement de la Lumière au sein de vos structures, est responsable (bien sûr) de ces processus corporels, ou de ces processus de conscience, ou (et nous l'espérons, très bientôt, pour beaucoup d'entre vous) de manière conjointe.

Vous avez constaté que c'est dans les moments où y a ces processus Vibratoires, extrêmement intenses, que si vous n'entrez pas en résistance (c'est-à-dire, si vous avez une angoisse pour votre corps, si vous avez une angoisse pour votre personne), si vous éliminez tout ça, non pas en luttant contre, mais plutôt en vous portant sur ce que vit la Conscience (aidez-vous du Son, aidez-vous des mouvements de la tête), vous allez pouvoir Libérer ce qui peut résister en vous, au niveau du corps ou des angoisses, comme vous dites (ndr : des indications sur les mouvements de la tête utilisables sont données par O.M. AÏVANHOV à la fin de son intervention). Vous permettant de vivre, en quelque sorte, pleinement, la phase finale de l'activation du Lemniscate Sacré, c'est-à-dire l'arrivée du flux (on va dire) de l'ego et de la personnalité, et du Plexus Solaire, dans le Cœur. Vous donnant à vivre l'Unité, la Paix, le Samadhi, et surtout, ce qui est fondamental, la Délocalisation de votre propre corps et de votre propre personne. C'est une expérience qui est, en fait, l'apprentissage de l'Ascension, dans son moment collectif.

Question : qu'appelez-vous « s'aider de la Conscience » ?
C'est-à-dire que si vous vous extrayez de l'angoisse pour votre petit corps, ou pour votre petite personne (parce que, quand nous sommes incarnés, nous sommes tous identifiés à ce corps, même si les expériences que nous avons pu vivre, certains Anciens, les Étoiles et autres, nous ont amenés, durant notre vie, à nous rendre compte que nous n'étions pas ce corps, que nous n'étions pas cette limitation, que nous étions beaucoup plus que ce corps, et pourtant nous étions dans ce corps, et c'est cela que nous avons transmis, de notre vivant, chacun à notre manière), c'est très exactement cela dont vous faites l'expérience. Comment voulez-vous vivre l'Ascension, si vous êtes attachés à votre petit cœur, à votre petite angoisse, à votre petite personne ? C'est impossible. Donc, l'expérience de la Délocalisation, l'expérience qui va vous faire Transcender l'angoisse de la peur, de la perte de ce cœur (ou de ce corps, ou de votre vie), c'est justement, dans ces moments-là (en portant l'Attention, non pas sur l'angoisse, non pas sur les troubles que vit le cœur ou la gorge, ou la douleur), mais de vous dire, bien sûr, que vous n'êtes pas cette douleur. Et d'affirmer, à ce moment-là, comme vous l'avait dit RAMATAN : "Je suis Un". (ndr : intervention de RAMATAN du 8 octobre 2011). Vous Êtes le Soi Réalisé.

À ce moment-là, vous allez constater quoi ? Que vous vous désincrustez, que vous vous dépersonnalisez de la douleur, des palpitations ou de l'angoisse, parce que vous n'êtes pas cela. Il y a un tel mécanisme habituel, répétitif, qui fait que l'être humain s'identifie, en permanence, à ce qu'il vit dans le corps, qu'il est persuadé d'être cela. Alors, bien sûr, jusqu'à présent, vous avez vécu (plus ou moins fortement, et pour certains, pas encore) des processus Vibratoires : d'activation des chakras, des Foyers, de la kundalini, de la Fusion ou la Communion, ou de début de Dissolution. Maintenant, il faut aller au-delà, c'est-à-dire que la Conscience doit se désidentifier, totalement. Ça veut pas dire se dépersonnaliser. Ça veut pas dire devenir fou. Ça veut dire, simplement, prendre conscience et vivre l'expérience, que vous n'êtes pas ce que vous croyez être dans cette limitation. C'est une chose de le penser, de le croire, c'est autre chose de le vivre. Et c'est cela que vous êtes en train de vivre.

Donc, le principe c'est : quand vous avez votre cœur qui s'emballe, ou quand vous avez une douleur, quelle qu'elle soit, il est pas question de rejeter la douleur ou de la nier, mais d'affirmer que vous n'êtes pas cela. Que le corps exprime une douleur, un trouble du rythme, une douleur aux doigts de pieds (peu importe où ça se passe), comment faire abstraction ? Simplement, en affirmant le "Je suis Un", en vous alignant, dans ces moments-là. Et vous allez constater que, très facilement, vous allez vous extraire de l'Illusion de la personne, vous allez vous extraire de l'Illusion de ce corps, et même de cette vie. Nous vous avons dit (et les orientaux nous l'ont dit depuis longtemps) que ce monde était une Illusion. Vous avez la possibilité de le vivre, c'est-à-dire d'en faire la Vraie expérience. Mais pour ça, quand vous avez une angoisse, même de mort, quand vous avez une douleur terrifiante (où qu'elle soit), dites-vous : je ne suis pas cette angoisse, je ne suis pas cette douleur. Il est pas question de la nier, il est pas question de la mettre (comme je disais, à un moment donné) sous le tapis. Il est question de dire : « je suis Un », « je suis la Lumière », « je suis la Conscience pure ». À ce moment-là, vous vivrez (de manière parfois foudroyante, de manière parfois rapide, et parfois plus lentement, par petites touches), les processus de Délocalisation de la Conscience que vous a annoncés MARIE. C'est exactement cela. Durant ces 5 semaines (qui ont commencé, déjà) où vous allez ouvrir la Porte Étroite, vous allez repasser la gorge, mais non plus par la gorge : vous allez repasser par les 7 vertèbres cervicales. Les 7 vertèbres cervicales sont celles qui vous conduisent à quoi ? Elles vous conduisent à votre Ciel, c'est-à-dire à Atlas, c'est-à-dire à vivre, dans la Conscience (et aussi dans l'absence de mental, et aussi dans l'absence d'émotion), la Vérité : c'est-à-dire que vous n'êtes ni ce corps, ni cette personne, ni cette vie. Comment voulez-vous que se passe l'Ascension, si ce n'est pas comme ceci ? Tout se passe Dans ce corps, mais vous n'êtes pas ce corps.

Question : comment articuler "vous n'êtes pas ce corps" et "soyez vigilants à votre Temple" ?
Ce qui s'appelle le Temple, c'est pas le corps. Ce qui est important (et ça a été dit), ce n'est pas le Temple : le Temple, il peut être vide, mais le Temple, il est plein de votre Présence. Donc, nous avons attiré l'Attention sur les Étoiles, sur les Portes, sur les chakras (sur les Lampes), sur le Feu du Cœur, sur la kundalini, sur l'ensemble du corps et des Vibrations du Supramental, pour quelle raison ? Spécifiquement pour vous amener à comprendre que l'alchimie, elle se réalise dans ce corps, dans ce Temple. Mais, ce qui est important, c'est pas le Temple, c'est ce qui est dans le Temple, n'est-ce pas ? C'est pas de ma faute, si la vision de la personnalité assimile le Temple comme un ornement, n'est-ce pas ? Mais c'est ce qui est dans le Temple, qui est important, ce n'est pas le Temple : le Temple, c'est ce qui abrite ce qui est Intérieur, n'est-ce pas ? Donc, vous n'êtes pas ce corps, c'est facile de le dire, maintenant : vous en faites l'expérience. Vous allez vous rendre compte (si ce n'est pas déjà fait), par vous-mêmes, de la scène de théâtre dans laquelle vous êtes. C'est très exactement cela que vous êtes Appelés à vivre, et que beaucoup d'entre vous commencent à vivre, ou vivent, de manière plus aboutie, à l'heure actuelle.

Alors, je sais que beaucoup d'êtres humains pensaient, même en ayant suivi ce que nous disons depuis des années, qu'ils allaient pouvoir vivre l'Ascension et continuer leur petite vie tranquille (dans leur petite maison, dans leur petite relation affective, dans leur petite relation familiale), parce qu'ils considéraient ça comme la seule vérité. Mais ça, c'est tout, sauf la Vérité. Ça fait partie du théâtre, c'est un décor de théâtre. Et maintenant, vous en faites l'expérience. Y a pas de meilleure façon que de vivre cela, que de faire (comment dire) le deuil, entre guillemets. Mais c'est pas un deuil, puisque c'est sortir de l'Illusion, mais s'apprêter à se détacher, en totalité, de ce que vous pouvez croire. Vos enfants ne sont pas vos enfants. Vous avez choisis, aujourd'hui, comme compagnon ou compagne, quelqu'un qui, dans une vie passée, vous a fait le mal le plus atroce. Mais même les vies passées ne veulent rien dire, parce que quand vous vous Délocalisez, que cela soit simplement en étant à côté de votre corps, que cela soit en conversant avec d'autres Dimensions, que cela soit en allant dans le Soleil, ou en allant dans une autre Conscience qui est présente sur ce monde (par la Communion, par la Fusion, par la Dissolution), vous êtes obligés de comprendre (même par le mental, comme je disais) que vous n'Êtes pas ce que vous croyez être, dans ce corps. Le Temple, c'est un vêtement. Qui protège quoi ? La Lumière qui est à l'Intérieur. Mais vous Êtes la Lumière, vous n'êtes pas ce corps. Et pourtant, c'est dans ce corps que ça se réalise, la prise de Conscience.

Donc, y a pas, ni de paradoxe, ni d'antinomie. Simplement, ça vient du fait que beaucoup d'êtres humains, encore une fois, étaient persuadés qu'ils allaient vivre la Lumière tout en maintenant les conditions de vie (on va dire) habituelles. Mais ça, c'est (comment vous appelez ça ?) le new age : c'est une vision complètement faussée de la Vérité. Beaucoup, encore, sont persuadés qu'il y aura pas d'Ascension et que l'Ascension, c'est simplement vivre, dans d'autres conditions, la vie de ce corps. Mais c'est archi faux. Nous vous avons dit que la Terre allait passer en 5ème Dimension, alors vous, qu'est-ce que vous allez faire ? Je vous ai dit : « je suis Un », mais il y a aussi : Ici et Maintenant. Et pour ceux qui vivent pas les Vibrations, il faut vous renforcer dans l'Humilité, dans la Simplicité. À ce moment-là, CHRIST viendra frapper à la Porte, y a aucun problème. Mais tant que vous êtes identifiés, d'une manière ou d'une autre, à votre corps, à votre petite vie, à vos petites expériences, à votre petit déroulement du scénario de théâtre, eh bien, vous pouvez pas sortir, c'est aussi simple que ça. Ni en Conscience, ni en Êtreté.

Ce qui se passe maintenant n'est pas vraiment un accès à l'Êtreté. Pour ceux qui ont eu la chance de le vivre, voilà des années, y a pas de problème. Mais pour tous ceux qui, pour l'instant, n'ont vécu, avec des degrés divers, que des Vibrations (soit au niveau de la tête, soit au niveau du sacrum, soit au niveau du Cœur, soit les trois), qui vivent des moments d'alignement où ils se dissolvent (en quelque sorte) dans la Lumière, où ils vivent des moments de Fusion avec la Lumière, il reste encore autre chose à faire, même si la finalité ultime (l'absolu, comme peuvent dire certains orientaux) est cette Lumière. Il vous faut d'abord faire l'expérience, ici-même, que vous n'êtes pas ce corps, ni cette vie, ni vos souffrances, ni le passé, ni demain. Vous n'êtes rien de tout cela. Mais entre le dire, l'accepter, le croire et le vivre, y a une distance énorme, et c'est cette distance qui est en train de disparaître. Alors, bien sûr, je m'attends à ce qu'il y ait beaucoup de questions par rapport à des douleurs, par rapport à des vécus profondément différents de d'habitude, qui peuvent aller à des angoisses extrêmes, bien sûr, parce que la personnalité, elle a peur de ne plus exister. Mais vous n'êtes pas la personnalité. Les processus et les mécanismes de la Lumière, aujourd'hui, c'est le Passage de la Porte Étroite, c'est passer de la fragmentation à l'Unité. L'Unité n'est pas un vain mot, c'est aussi Fusionner avec toutes les Consciences, c'est se Dissoudre avec toutes les Consciences.

Question : le 3 décembre dernier, SRI AUROBINDO a dit que certaines personnes pouvaient vivre la Délocalisation sans jamais avoir vécu de Vibrations.
Tout à fait. Parce que la Vibration est un processus préalable. La Vibration permet d'être des Ancreurs de Lumière, qui rayonnez la Lumière autour de vous. Mais pourquoi quelqu'un qui n'a jamais Vibré (ou alors, uniquement au niveau de la Couronne de la tête, de temps à autre) n'aurait pas accès à cette Unité ? Nous vous avons toujours dit que pour l'Ascension, bien sûr, la Porte du Cœur est fondamentale. Mais certains êtres ont besoin d'avoir la preuve de la Délocalisation pour pouvoir commencer à Vibrer. Mais tout cela, nous ne pouvions pas le dire avant, parce qu'il fallait qu'il y ait le maximum d'êtres humains qui vivent l'état Vibratoire (la transformation induite par la Lumière Adamantine) dans ce corps, dans cette chair. Et, à ce moment-là, rappelez-vous ce que nous vous avons dit : vous avez permis à la Lumière, de s'asseoir, littéralement, dans ce monde. Alors, maintenant, bien sûr, vous avez des êtres qui vont se trouver Délocalisés, sans même avoir vécu des Vibrations du Feu du Cœur ou autres. Pour ceux-là, ça risque d'être (ce que SRI AUROBINDO avait dit) le Choc de l'Humanité, bien sûr. Parce que, imaginez un être humain qui a aucune recherche spirituelle, qui a aucune connaissance de tout ça, et qui, du jour au lendemain, se retrouve à être hors de son corps, se retrouve ailleurs (pas en voyage astral, mais sa Conscience pure). Qu'est-ce qu'il va faire ? Bien sûr, ça va être une angoisse terrifiante.

Et puis petit-à-petit, en faisant l'expérience, cette Délocalisation va devenir naturelle. C'est le but. Parce que, si ça devient naturel, à ce moment-là, que vous soyez Ancreurs de Lumière, Semeurs de Lumière, ou que vous soyez simplement des êtres humains présents sur la Terre qui vivez votre petite vie, vous allez vous apercevoir que vous n'êtes pas ce corps, que tout ce que vous avez cru n'est qu'un décor de théâtre. Mais pour ça, il faut le vivre. Et cela est, aujourd'hui, possible, même sans la Vibration. Mais pour cela, il faut beaucoup d'Humilité et beaucoup de Simplicité, pour en comprendre, je dirais, rapidement, la quintessence et ne pas faire sans arrêt le yoyo, et yoyoter de la touffe comme je disais, entre la Conscience fragmentée et la Conscience Unifiée, parce que ça peut être très fatiguant et très déstabilisant. Vous imaginez des êtres qui ne font rien, qui commencent à se délocaliser, alors qu'eux, ils veulent continuer leur petite vie dans leur décor de théâtre. C'est très contraignant.

Il faut bien différencier le phénomène collectif qui (comme je vous le rappelle) concerne la totalité de l'Humanité, même si le devenir de chaque Conscience est fonction de sa propre vibration. Mais vivre la Vibration pour ancrer et rayonner la Lumière, n'est pas la même chose que de vivre la Dissolution ou la Délocalisation de la Conscience. Le processus qui précède cette Délocalisation (bien sûr, il y a de multiples signes, au niveau du corps), le signe le plus important (au-delà du Feu du Cœur et des Couronnes Radiantes), c'est un processus comme d'engourdissement et de raideur du corps, qui permet, pendant les Alignements et en-dehors, de commencer à vivre la Délocalisation. Rappelez-vous aussi : pendant les Noces Célestes, à la douzième étape des Noces Célestes, on vous disait qu'après le son SI, y'a le Silence. C'est ce que vous vivez, à l'heure actuelle.

Question : si la rate réagit, faut-il activer les Sentiers qui passent par ce Point ?
Non, ça veut dire simplement que la Lumière travaille surtout à ce niveau-là. La rate, c'est tout ce qui est lié à l'Attraction, c'est-à-dire les attachements. En ce moment, en fonction de ce que j'ai dit, vous passez la Porte Étroite. C'est-à-dire qu'il faut rompre le cercle vicieux de tout ce que vous appelez (et ce que nous avons appelé, de notre vivant), les attachements. Nous avons dit, tous, les Uns et les Autres (de notre vivant ou encore maintenant), que l'attachement est la pire des choses qui soit. Parce que la Conscience est faite ainsi : là où vous portez votre Attention, là est la Conscience. Si vous êtes attaché, votre Conscience est prise dans l'attachement. Et quand vous êtes pris dans l'attachement, quel qu'il soit, vous n'êtes plus vous-même. Vous êtes dans la souffrance. Parce que l'attachement représente, en définitive (même si vous l'appelez l'Amour), uniquement, la peur. Il n'y a attachement que parce qu'il y a peur, même au sein d'une relation épanouie entre une mère et ses enfants. L'attachement est la peur. C'est le manque d'amour, même si c'est appelé l'Amour, ici, sur ce monde. Quel amour ? Cela vous le savez : ça été développé à de nombreuses reprises. L'amour humain n'est que le reflet de la peur. Et c'est pour ça que c'est un amour qui est appelé attachement. Et si vous sentez les points Attraction, c'est que vous êtes encore trop attachés. Mais quand je dis Attachement, c'est pas uniquement les personnes : trop attaché, par exemple, à votre accès à l'Unité. C'est la personnalité qui est attachée. Quand vous êtes en Unité, vous n'êtes attachés à rien. Donc, si vous êtes attachés à vouloir vivre une Vibration que vous ne vivez pas, si vous êtes attachés à vivre l'Unité, vous ne la vivrez pas, c'est aussi simple que cela. Parce que ce qui est à rompre, c'est l'attachement. Et l'attachement peut prendre parfois des formes, très subtiles, on va dire. C'est pas, uniquement, les attachements grossiers de la peur. Tout cela, vous le découvrez, en ce moment, parce que c'est la période. Ce n'est pas pour rien si MARIE (ndr : interventions des 17 et 24 décembre) revient toutes les semaines, pour vous accompagner, de manière spécifique, dans ce que vous êtes en train de vivre, qui va (comme elle vous l'a dit et comme je vous le dis), être de plus en plus fort, au niveau de la Conscience. Quand on vous dit de ne pas être attaché, ça veut pas dire de ne pas aimer, mais c'est aimer autrement : c'est aimer dans la Liberté, c'est ne plus voir un lien homme / femme, ce n'est plus voir un lien mère / enfant. C'est voir l'Esprit qui est derrière cela. C'est découvrir la scène de théâtre.

Question : pourquoi vouloir que son corps soit pur ?
C'est un attachement au corps, rien de plus. Bien sûr, de mon vivant, il était évident que ne pas manger de viande permettait de monter les Vibrations. Bien sûr, il était évident que d'avoir des bonnes pensées, ça fait monter les Vibrations. Avoir des mauvaises pensées, ça les fait descendre. Avoir des émotions, fait redescendre les Vibrations. Ne plus avoir d'émotions, c'est être Libre (sans lutter contre). Donc cet objectif de pureté du corps était lié à l'enfermement lui-même. Parce que l'être humain (qui est enfermé) a une soif de Liberté, même s'il ne la comprend pas, même s'il ne l'explique pas. C'est inscrit dans la fibre même de l'être. Mais la recherche de pureté, parfois, prend un aspect obsessionnel et maladif. Parce que des êtres pensent qu'ils vont pouvoir continuer à être dans l'ego spirituel et qu'en purifiant leur corps, ils vont monter. Mais c'est pas possible. Parce qu'ils ont peur, justement. Ces êtres qui se comportent comme çà, à l'extrême (et je l'ai connu de mon vivant), d'avoir peur de l'Ombre, de rejeter l'Ombre, avaient peur.

Mais, aujourd'hui, vous n'avez plus à avoir peur. Parce que, quand vous êtes délocalisés, un tout petit peu, vous commencez à voir la scène de théâtre : vous savez que tout ça, ce n'est qu'une parodie qui n'existe pas. J'ai pas dit qu'il fallait boire de l'alcool, manger de la viande, à outrance, n'est-ce pas. Mais ce qui est important, c'est votre Cœur, c'est-à-dire, c'est votre Conscience. Vous n'atteindrez jamais la Lumière sous prétexte que vous ne mangez pas de viande. Vous n'atteindrez jamais la Lumière sous prétexte que vous ne tuez pas une mouche. Ce que doit vivre, aujourd'hui, la Conscience (ce qu'elle doit, si elle veut être Libre), c'est, justement, vivre cette Délocalisation. Et c'est possible, par tout ce que nous avons introduit (et que vous avez vécu), depuis la Communion et, récemment, les phénomènes de Dissolution. Y'a toujours un juste milieu. Et le juste milieu, c'est d'être dans l'Unité. Ce n'est pas d'être dans la dualité excessive, non plus. Parce que vous ne trouverez jamais l'Unité à travers la pratique de la dualité, de quoi que ce soit. Ça, c'est une illusion, de croire que, parce que vous allez purifier votre alimentation, que vous allez purifier vos lieux de vie, que vous allez purifier vos relations, purifier votre cœur, que vous allez atteindre le Cœur. C'est faux. C'est une vision de la personnalité qui résulte, justement, de quoi ? De la peur et de l'attachement.

Ça, c'est bon pour ceux qui sont persuadés qu'ils doivent conserver leur corps. Ils sont encore totalement dans la 3D. Mais, aujourd'hui, ce que vous demande la Lumière, c'est d'Être. Tout simplement. Et, pour être, il faut arrêter de vouloir et arrêter de faire. Ça, on vous l'a dit, aussi. Alors bien sûr, celui qui est dans la personnalité va dire : « mais comment arrêter de faire ? ». Il peut pas comprendre (comme disait Frère K, comme disent d'Autres). C'est normal : il faut vivre l'expérience. Tant que vous ne vivez pas l'expérience, vous tournez en rond dans votre vélo, enfermé dans une pièce ronde et vous cherchez les coins (ou le centre, c'est pareil). Aujourd'hui, vous êtes beaucoup aidés. Ceux qui ont été Ancreurs et Semeurs de Lumière, ont été beaucoup aidés et ont beaucoup aidé, par leur qualité d'Être. Mais, aujourd'hui, maintenant, il faut aller au-delà. C'est une autre étape qui est ouverte, dans le mécanisme final. Ça été dit : c'est l'Œuvre au Blanc qui s'achève, maintenant.

Question : je vois parfois, les yeux fermés, des formes diffuses très blanches et brillantes, avec une sorte de luminosité plus accentuée.
C'est aussi un processus de Délocalisation de la Conscience. Quand vous voyez les yeux fermés, soit vous voyez des scènes astrales liées au 3ème œil, soit vous pénétrez dans la Vision du Cœur (puisque vos yeux sont clos). La Lumière Blanche fait partie de la Vision du Cœur bien sûr. Qu'il y ait des formes géométriques dedans, qu'il y ait des choses que vous ne connaissez pas, ce sont des choses qui ne sont pas de ce monde : c'est la Vision du Cœur.

Question : j'ai l'impression, pendant les méditations, de me faire tirer l'une ou les deux oreilles, qui deviennent toute rouges ?
Alors, c'est soit, moi qui vient vous chatouiller les oreilles (ou tout autre Être des Plans Multidimensionnels), mais c'est surtout la friction qui est liée à ce qu'on appelle l'Antakarana (c'est-à-dire la Corde Céleste, la Corde de Lumière), qui est située de chaque côté des oreilles (sur ce que vous appeliez, avant, l'Ampoule de la claire-audience). Il y a des frictions. De la même façon que vous sentez le Déploiement de la Lumière par des douleurs, sur les Points KI-RIS-TI, sur les Points de la poitrine, sur les Points Attraction, de la même façon, au niveau des oreilles. Ça échauffe, ça s'échauffe. Parce que, là aussi, il y a une interpénétration de la Lumière, d'abord au sein du Canal Marial, qui va aussi modifier vos sons (mais ça vous le percevez, tous) et modifier aussi le Son de l'autre Corde Céleste, du côté de l'oreille droite. Donc, c'est un processus normal, par rapport aux transformations en cours, qui traduisent l'accentuation, si on peut dire, ou la finalisation, du Canal Marial et du Canal de Communication avec les Autres Dimensions.

Question : Quand les Vibrations pénètrent dans la tête, est-il normal que le corps bouge, en commençant par la tête, puis le cou, puis les épaules, jusqu'au sacrum ?
Ça peut être normal pour certaines personnes. Le processus d'intégration de la Lumière (quand il arrive par le sommet de la tête, par les Points ER, ou par la Petite Couronne de la tête ou par la Grande Couronne de la tête), le but de la Lumière, c'est de pénétrer l'ensemble du corps, dans un chemin descendant, dans un chemin de diffusion au Cœur, mais aussi à l'ensemble des cellules, et le corps peut accompagner cela par des mouvements. Mais, d'une manière générale, la notion de mouvement renvoie à l'émotion. Parce que l'émotion, c'est ce qui met en mouvement. Ça veut dire que la Lumière, dans son trajet de pénétration, dans ce Temple qui est le corps, rencontre certaines vibrations, qui ne sont pas des Vibrations mais qui sont de l'énergie émotionnelle ou de l'énergie mentale. L'énergie mentale, c'est pas uniquement des pensées ou des idées. C'est aussi des énergies qui circulent dans le corps. Or, la Vibration n'est pas une énergie. Elle vient se superposer et transcender, en quelque sorte, l'émotion et le mental (inscrits dans les circuits énergétiques). Et ça donne, parfois, ces mouvements. C'est une Libération qui se produit.

Question : pourquoi l'expérience de ne plus pouvoir bouger, accompagnée de pressions sur le 1er chakra et sur le Point OD de la tête, peut être vécue comme une agression, avec un sentiment de peur et d'incapacité à s'abandonner à la Vibration, en particulier du Cœur ?
Eh oui, la Lumière est une agression pour la personnalité, c'est sûr. Eh ben, c'est exactement la même chose que ce que j'ai dit précédemment. Nous avons, ici, le cas typique de quelqu'un qui vit la Lumière. La Lumière est descendue, parce qu'il la signale par le Point OD de la tête (qui est le Triangle de la Terre). Il la signale au niveau du sacrum. Donc, nécessairement, il a fait la jonction avec le Cœur. Ça veut dire quoi ? Que la personnalité est terrorisée. Il le dit lui-même : il emploie le mot agression. Mais bien sûr que la Lumière est une agression, pour la personnalité. C'est exactement cela. Donc, là aussi, c'est un problème de localisation de la Conscience. Si la Conscience se localise et se focalise sur l'agression, elle vivra l'agression. Si la personne se focalise sur « Je suis Un » et sur l'Abandon à la Lumière, qu'est-ce qui va se passer ? Y'aura plus d'agression : y'aura Lumière. Parce que la personne, dans ce cas-là, est encore un peu trop identifiée à son corps. Rappelez-vous : vous êtes sur ce Monde, vous n'êtes pas de ce Monde. Vous êtes dans ce corps mais vous n'êtes pas ce corps. C'est l'illustration parfaite de ce que nous développons, en ce moment. Et vous voyez bien qu'à travers la teneur de toutes les questions, ça tourne, toujours (et ça c'était prévisible), autour de la même chose. Et toutes les questions, que nous aurons ensuite, iront toutes dans le même sens, vous verrez.

Question : des plaques rouges, gonflées, chaudes, avec des cloques, des boutons, à différents endroits du corps, est un phénomène qui peut être lié aux évolutions en cours ?
Oui. Et pour cette personne, en particulier, s'il y a plaques rouges, ça veut dire qu'il y a un échauffement qui devient visible. C'est l'échauffement de l'agression de la Lumière sur la personnalité. Donc, qu'est-ce qu'il faut faire, dans ce cas-là ? C'est très simple : manger liquide et ne plus manger pendant une semaine ou 15 jours. Et vous verrez que vous n'aurez plus d'agression. Parce que la personnalité, qui se nourrit des aliments, ne pourra plus se manifester. Qu'est-ce qu'il se passe quand quelqu'un ne mange pas (soit parce qu'il fait un jeûne, soit parce qu'il est très malade, parce qu'il ne peut plus se nourrir), eh bien, la Conscience s'expand. C'est normal.

Question : Est-il normal de vivre l'Unité et la Joie de l'Unité, sans pour autant vivre la Vision du Cœur, la Vision Éthérique ou la Respiration du Cœur ?
C'est exactement ce que j'ai dit tout à l'heure. Vous pouvez, maintenant, pour ceux qui n'ont pas été dans les Vibrations, commencer à vivre la Délocalisation de la Conscience. Vous êtes sortis, maintenant, du processus individuel, c'est-à-dire du processus des Semeurs et des Ancreurs de Lumière. À travers les questions, vous vous rendez compte que vous rentrez dans un processus collectif. Rappelez-vous que la Lumière, elle est Unité. Mais que ceux qui sont dans la dualité (je parle pas pour cette personne, mais, d'une manière générale, le monde qui vous entoure) va réagir de plus en plus violemment à la Lumière. Parce que, pour elle, c'est une agression. La personnalité ne connait pas la Lumière.

Question : Ressentir ensemble les 2 Points ER est-il lié à la finalisation du Lemniscate Sacré ?
La finalisation, c'est ER / ER, bien sûr, mais c'est aussi OD. C'est l'impulsion de toute l'énergie de l'ego, toute l'énergie émotionnelle et mentale qui, en passant par les Points OD, va finaliser le ER / ER. À ce moment-là, le Lemniscate Sacré se complète, si on peut dire, entre le Point OD de la poitrine et le Point ER de la tête. Et ça, ça peut être amélioré (et j'y reviendrai) par les mouvements de la tête. Je parlerai de ça à la fin des questions.

_______________________________________________________________________________________

Suite et fin de cette canalisation dans la 2ème partie.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page