Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

5 novembre 2011

pdf

Je suis GEMMA GALGANI. Frères et Sœurs, je viens à vous, en tant qu'Étoile de l'Unité. J'exprimerai, aujourd'hui, peu de mots car, au-delà des mots, il y a à vivre la Grâce, il y a à vivre la Communion, il y a à manifester la Nouvelle Tri-Unité, qui vous permet, et est à même, de vous rendre, éternellement, à la Vérité de l'Être, à la Vérité de votre Présence, à la Vérité de la Joie, à la Vérité de l'Amour. Beaucoup d'éléments vous ont été donnés et communiqués. Beaucoup de Lumière et de Vibrations ont été communiquées et échangées, entre vous et nous. Beaucoup de rendez-vous ont eu lieu. Il est temps, maintenant, comme le disait MARIE, de libérer la Grâce et la Communion entre chaque membre de la Fraternité humaine. Pour cela, certaines demandes vous ont été faites. Je reviendrai, simplement, sur un point, tout en développant après le bénéfice, car c'en est un, de vivre la Vérité de la Lumière Une, dans son Entièreté, dans sa Totalité. La Grâce et la Communion est possible, maintenant, entre tous les Frères et les Sœurs incarnés et aussi avec nous. L'activation du Canal de communication Marial signe l'imminence de certains éléments qui vous ont, là aussi, été communiqués largement.

Au-delà de tout cela, au-delà des différentes manifestations, le plus important est, bien sûr, de vivre cette Communion et cette Grâce, en vous, car c'est par elle, dans cet Amour manifesté, conscientisé et généré, pour l'ensemble de l'humanité, dans ce Service absolu de la Lumière, que vous trouverez ce que vous Êtes, votre Nature, votre Essence et votre Éternité. La Lumière Une, la Communion et la Grâce sont possibles à chaque instant : durant vos Alignements, durant vos méditations et durant les moments les plus ordinaires et les plus simples de la vie. Que cette vie soit, elle-même, simple ou troublée n'a que peu d'incidence, parce que la pénétration de la Lumière vous amène, réellement, à vous distancier des illusions (les vôtres, comme celles de ce monde), vous faisant prendre conscience, en quelque sorte, des priorités de la vie. Et la vie n'a qu'une seule priorité, c'est d'être, en totalité, la Lumière, manifestée au-delà de tout aspect limité. La Grâce et la Communion représentent un état qui est bien au-delà, comme cela vous a été dit, de la communication, mais qui fait entrer en résonance (entre vous et nous, entre vous et ceux qui sont autour de vous, ailleurs sur cette planète) un champ d'Énergie, un champ de Conscience, un champ de Vibrations, qui est le Champ Unitaire de la Conscience, bien au-delà même de la Merkabah interdimensionnelle collective (qui vous a réunis dans la résonance de l'Unité, avec nous, entre vous, et plus récemment avec la Terre).

L'ensemble des connexions qui devaient se rétablir, a été rétabli. Que cela soit par l'Appel de la Lumière sur certaines des Portes ou des Étoiles, par l'activation des nouveaux corps, ou la perception (claire et lucide) de la Conscience elle-même, de sa propre Unité, des résistances manifestées. La Grâce et la Communion s'établissent, de manière essentielle et exclusive, par le Cœur à Cœur. Que cela soit le Cœur de l'un au Cœur d'un autre, que cela soit le Cœur de l'un au Cœur de tous (comme disait UN AMI), que cela soit de votre Cœur au Cœur de l'Univers : toutes les Communions sont désormais accessibles. Encore faut-il conscientiser et vivre cet accessible. La Grâce, la Communion, est, en quelque sorte, la finalité de la Conscience, qu'elle s'exprime dans un corps, ou qu'elle s'exprime dans un Archange, ou dans LA SOURCE elle-même. Absolument tout le reste ne sont que des intermèdes et des intermédiaires. Il n'existe pas d'autre projet que la Lumière soit toujours plus consciente d'elle-même. Les autres projets ne sont que des projections, que des illusions, menées par certaines Consciences, pensant qu'il était possible de créer autre chose que la Lumière, de vivre autre chose que la Lumière. La Lumière vient vous rappeler cela. Plus que jamais, maintenant, de par l'établissement de la Grâce et de la Communion, il est possible, de manière de plus en plus simple, de vivre cela et de s'éloigner de l'absence de la Lumière, sans aucun jugement, sans aucune condamnation, sans aucun parti pris. Vivre la Communion de la Lumière et la Grâce nécessite de se rendre Libre et d'être Libre, afin que la Lumière vous libère.

De différentes façons, de différentes manières, la Lumière vous appelle, et vous appellera, à établir cette Grâce et cette Communion. Il existe, par l'Appel de la Lumière qui vous est propre, la possibilité d'établir une connexion et une résonance, qui vous est propre, avec la Lumière Une. Mais il existe aussi un rapprochement possible (et le vécu de la Grâce et de l'Unité) par la mise en résonance des trois points de Communion et de Grâce, qui sont, bien sûr, liés au Cœur et qui se renforcent et se manifestent, dès l'instant où vous pénétrez, un tant soit peu, dans la réalité et la Vérité Vibratoire des quatre Piliers (TRANSPARENCE, UNITÉ / HUMILITÉ, SIMPLICITÉ et PAUVRETÉ), fondations de la nouvelle Vie, de la Dimension Unifiée, où plus rien n'est séparé (ndr : voir « Les 4 Piliers du Cœur » dans la rubrique « Protocoles à pratiquer » de notre site ). La Communion se réalise par l'Intention, cela vous le savez : simplement en portant votre Intention, sans rien projeter, sur un Frère ou une Sœur, sur une âme incarnée. Mais aussi, à travers le Canal de communication Marial (ndr : voir, en particulier, à ce sujet, la canalisation de MARIE du 9 septembre, ainsi que la 1ère question / réponse de la canalisation d'ANAËL du 16 septembre), être perméable à la Grâce de MARIE et à l'Annonce de MARIE, comme cela se réalise dans vos structures et dans votre Conscience. Chacun d'entre vous a une structure privilégiée de résonance, au niveau des Portes et des Étoiles, qui vous est propre. Cela peut être les endroits où la Lumière vous appelle, en venant frapper à votre porte. Cela peut être aussi des fonctions des Portes et des Étoiles qui, pour vous, ont une résonance particulière et qu'il vous est possible de percevoir et de Vibrer.

Il existe aussi une réunion, collective (d'ailleurs, en connexion directe avec l'établissement de la Merkabah interdimensionnelle collective), entre les trois points du Cœur, appelés point central du chakra du Cœur (Point Marial) et points latéraux du Cœur, sur les zones d'enracinement de l'Esprit et de l'âme (ndr : voir schéma ci-dessous). Si l'Attention se porte sur ces 3 points, vous allez pouvoir établir le principe de la Grâce, en portant votre attention sur une personne, sans rien demander, sans rien projeter, sans rien imaginer d'autre que la simple connexion et la simple Grâce. Et la Grâce, à ce moment-là, quand vous la vivrez, vous apparaîtra comme l'ultime finalité de la Conscience. Au-delà de tout échafaudage, au-delà de tout plan intermédiaire, de toute personnalité, ou d'un quelconque plan particulier d'une quelconque hiérarchie de Lumière, qui n'existe pas. Car seule la Lumière, est. Car seule la Grâce de la Communion à la Lumière, est. Vivre l'Unité, c'est cela. C'est conscientiser, de manière absolue et permanente, la Grâce. Vivre l'Unité, la Joie, la Félicité, parce qu'en vivant cela, absolument tout ce qui n'est pas cela s'évanouit. Vivre cela vous libère de tous les poids, vous libère de toutes les illusions, de toutes les croyances. La Rencontre avec la Lumière (non plus selon le principe de la Grâce individuelle, au sein de la Merkabah interdimensionnelle collective mais, bien plus, dans les moments particuliers qu'est appelée à vivre l'humanité) sera révélée, en totalité, à chaque Conscience présente sur Terre, comme dans les plans intermédiaires, parce que la Rencontre de cette Grâce sera l'élément moteur qui permettra aux nouvelles Dimensions de Vie de s'établir, de se remplir de votre Présence.

Vivre la Grâce et la Communion, c'est, en quelque sorte, privilégier ce qui est essentiel, c'est-à-dire l'accès à l'Unité, parce que l'Unité, encore une fois, représente la somme de toutes les réponses pouvant exister à toutes les questions. La Grâce n'est plus un questionnement, la Grâce n'est non plus un doute, mais bien le vécu et l'affirmation de la Lumière et c'est le seul but. Beaucoup de vos Frères et de vos Sœurs, ne vivant pas la Grâce, sont inspirés (parce qu'ils le pensent vrai) à vous attirer dans des étapes illusoires et intermédiaires, où sont promises, où vous sont fait miroiter toutes les illusions du pouvoir, de l'intellect et de toute autre chose que la Grâce de la Lumière. Cette Grâce de la Lumière vous est accessible, comme vous le savez, dès maintenant, partout, parce que la Lumière s'est répandue sur le monde, parce que la Porte du CHRIST a été ouverte, parce que la Porte Étroite se franchit. Il y aura toujours des Frères et des Sœurs qui seront en négation absolue de cela, parce que leur conception et leur croyance et leur foi, même de la Lumière, ne correspond pas à ce que nous vous annonçons, à ce que nous vous disons et à ce que nous vous Vibrons. Cela fait partie, là aussi, de la Grâce de la Lumière, que de laisser vivre la Liberté totale, même pour ceux qui, de manière fort simple, la refusent, arguant du principe de libre arbitre, arguant du principe d'évolution, arguant du principe d'une quelconque hiérarchie de lumière, ou d'un quelconque sauveur de lumière, auquel ils adhèrent. Mais cela ne leur permettra jamais de vivre la Grâce, car ils se sont détournés de la Grâce, qui est la voie de l'Enfance, la voie de la Simplicité.

Cela peut paraître, pour celui qui ne le vit pas, affreusement simple à dire que la Lumière est Tout et qu'il n'y a pas d'autre but que la Lumière. Et que ce but n'est pas dans une autre Dimension, n'est pas dans une autre vie, n'est pas dans un autre moment, mais que tout est inscrit, maintenant, en totalité, ici, puisque la Lumière a fécondé ce monde, puisque la Lumière a re-pénétré le manteau de la Terre. Alors, il n'y a rien d'autre à manifester que la Vibration de la Lumière. Il n'y a rien d'autre à Être que la Lumière. Bien sûr, ceux qui adhèrent à d'autres croyances et qui ne vivent pas la Grâce restent libres de croire que la Lumière est dans l'échafaudage de plans, dans l'échafaudage d'un projet, quel qu'il soit. Il n'y a pas de projet à la Lumière, parce que la Lumière est, de toute Éternité, et qu'elle ne s'inscrit pas dans une durée, qu'elle ne s'inscrit pas dans un projet de devenir ou d'avenir. Parce que la Lumière est omniprésente et qu'elle appelle juste à votre propre conscientisation d'elle-même, en elle-même. Bien sûr, les conditions de cette vie, sur ce monde, ont fait que l'homme a passé son temps à échafauder et à imaginer des scénarios de Lumière l'arrangeant, lui, ou une religion, ou des plans intermédiaires.

La Lumière ne veut rien d'autre que d'être la Lumière et cela, je vous le rappelle, est votre Essence. Vivre cela, c'est rencontrer la Grâce. Vivre cela, c'est établir la Communion. Et, établissant la Communion, alors, vous conscientisez, réellement, qu'il n'y a rien à chercher, qu'il n'y a rien à trouver, qu'il n'y a rien à prouver (à vous-mêmes, comme au reste du monde) : qu'il y a juste à manifester ce que vous êtes, bien au-delà de ce corps, bien au-delà de cette personne que vous habitez. Cela est la Grâce et cette Grâce est offerte, en totalité. L'établissement de la nouvelle Tri-Unité (et le relais qui sera pris bientôt par l'Archange URIEL, sur la Terre ascensionnée) vous comblera de Grâce, si vous vous abandonnez à elle, si vous laissez tomber toute velléité de croire qu'il y a quelque chose à comprendre, si vous abandonnez toute velléité de croire qu'il y a à expliquer une Présence ou une réincarnation, si vous acceptez de vous fondre dans la Vibration de votre Conscience (où qu'elle soit installée : sur la Couronne radiante du Cœur ou de la tête, sur l'une des Portes ou des Étoiles). Alors, tout deviendra de plus en plus facile. Et, quelles que soient les confrontations intérieures, elles ne pourront durer. Ce ne seront que des éclairages, faisant grandir la Grâce, grandir votre Présence, que cela soit à la surface de ce monde, ou dans le corps d'Êtreté. Parce que, pour vous, à ce moment-là, vivant la Grâce, il ne pourra y avoir de différence entre votre Présence sur ce monde et votre absence sur ce monde, parce que vous réaliserez la Grâce d'être présents, partout, à la fois. Cela est vivre la Communion. Cela est vivre la Grâce, que nous espérons le plus grand nombre vivra et vit déjà.

S'il y avait quelques mots à retenir, par rapport à la Grâce et à la Communion, c'est réellement de comprendre, avec le Cœur, qu'il n'y a rien à comprendre, qu'il n'y a rien à expliquer, qu'il n'y a rien à chercher, car vous êtes cela, dans votre Essence, comme nous tous. Que le principe de séparation de la conscience, de ce monde, n'est qu'une illusion. Qu'il n'y a rien à améliorer, car tout est déjà parfait, car l'Esprit est parfait, il n'a pas à s'améliorer. Seule l'âme prisonnière, en ce monde, pense devoir s'améliorer pour échapper à son propre conditionnement qui, bien évidemment, ne met jamais fin au conditionnement, puisque l'âme est prisonnière. Seul l'Esprit est Libre. Mais l'Esprit n'est pas l'âme, même si l'alchimie de cette Libération, cette prise de conscience, réelle, se réalise dans le Temple du corps et le Temple de l'âme, qui est le Cœur. Il faut conscientiser que la Grâce est une évidence et quelque chose qui fait partie de la nature de toute Conscience, en tout Plan, en toute Dimension. Si vous vivez la Vibration de cela, alors, la Joie vous comblera. Quel que soit l'état du corps, vous ne pourrez souffrir. Quel que soit l'état de vos émotions, vous ne pourrez en être affectés. Quel que soit l'état du mental, vous ne pourrez plus, non plus, en être altérés. À ce moment-là, vous saurez que la Grâce agit, et que la Grâce est agissante, dans tous les secteurs de votre vie, procurant la Grâce d'être la Joie, procurant la Grâce de vivre l'Unité retrouvée. Celui qui vit l'Unité ne projette plus en une quelconque démarche, quelle qu'elle soit. Dans l'Être qui vit la Grâce, il n'y a rien à vouloir faire. Il n'y a rien à vouloir Être, qui ne soit déjà, au sein de l'Éternité.

Vivre la Grâce de la Lumière vous invite et vous invitera, par la Communion, à vous établir, de plus en plus, dans ces quatre Piliers du Cœur, non pas comme un exercice mental, mais bien comme une réalité Vibratoire, de la nature même de la Conscience, qui est Joie Éternelle. Au mieux vous vivrez cela, au moins vous ne pourrez être affectés par le désordre du monde, ou le désordre d'un quelconque environnement. Au mieux vous vivrez la Grâce de l'Unité, au moins vous pourrez être altérés dans ce que vous êtes, par qui que ce soit, ou par quoi que ce soit. La Communion, la Grâce, ne justifient aucune explication, parce qu'elle est, comme je l'ai dit, la finalité ultime, la Révélation de votre Unité, la Révélation de la Beauté de la Conscience entière, Une et Indivisible, réunissant, dans la Liberté absolue, l'ensemble de la vie (bien loin de la loi de résistance de ce monde, bien loin des souffrances de ce monde). Les mondes de l'Unité, de la Grâce, ne connaissent pas la souffrance. Ils ne connaissent pas, non plus, l'ombre. Il n'y a rien à combattre, dans la Grâce. Il n'y a rien à séparer, rien à diviser, rien à ôter. Seule la conscience appelée fragmentaire vous fera croire qu'il y a quelque chose à améliorer, qu'il y a une autorité à suivre, quelle qu'elle soit, qu'il y a des principes hiérarchiques, ou des principes de subdivision de Lumière. Cela est faux, car celui qui vit la Grâce ne peut aucunement être trompé par une quelconque parole, par un quelconque enseignement, par quoi que ce soit d'extérieur à lui-même. Parce que l'Être qui établit la Grâce et la Communion (avec un autre Cœur, avec une autre Dimension), vit l'Essence même de l'Amour, qui est la mise en Liberté et la mise en Relation de toutes les Consciences. Comment est-ce que l'Amour, qui est parfait, pourrait avoir besoin d'une quelconque organisation, d'une quelconque dénomination ou d'un quelconque intermédiaire ?

Ce qui est parfait, est parfait, de toute Éternité, n'appartient à aucun temps, ni à aucune limite. C'est à cela que votre Présence vous appelle. C'est à cela que votre Communion, de Présence à Présence, vous invite. Les différents noms que nous vous avons donnés (Semences d'Étoiles, Enfants de la loi de Un) ne font que traduire (dans ce langage humain, si réducteur) la Vérité de la nature de toute Conscience, qui est Grâce et Éternité. Il n'y a que le poids des illusions, il n'y a que le poids des divisions, il n'y a que le poids de cette Terre, qui vous a éloignés (sans pouvoir jamais éteindre) de la Vérité. Plus que jamais, l'Appel de la Lumière, aujourd'hui, se répand, sur vous, comme une Grâce et vient vous demander, en frappant à vos portes, de retrouver la Grâce. Il n'y a rien à échafauder, rien à bâtir, rien à projeter. Il y a juste à vivre la Communion, la Grâce. Il y a juste à manifester la Présence de l'Être, dans cette phrase particulière que vous a révélée le Gouverneur de l'Intra-Terre : « Je suis Un » (ndr : voir la canalisation de RAMATAN du 8 octobre et la brochure « Humanité en Devenir » mise en ligne sur notre site). Parce que ce « Je suis Un » est inscrit bien avant ce qui est appelé, communément, la chute, vous permettant de découvrir que rien n'a jamais vraiment chuté, excepté au sein de l'illusion. La vie vous appelle à redevenir conscients et lucides, au-delà de tout piège, au-delà de toute manœuvre d'enfermement, au-delà de tout plan intermédiaire, voulant vous faire croire que la Lumière n'est pas pour maintenant et que la Lumière n'est pas de ce monde. Dorénavant, la Lumière est de ce monde, afin que ce monde redevienne, dans sa nouvelle Dimension de Vie, le Royaume (qu'il vous appartiendra de vivre, ou pas, en totale indépendance et en totale Liberté). Celui qui n'a pas encore vécu la Grâce ne peut accepter que la Grâce est le but et la finalité, parce que, pour lui, la Grâce ne peut être qu'un moyen de mener à terme certains objectifs de lumière, de connaissances. Et celui-là se trompe lourdement, emmené et aveuglé par son ego, par son corps de désir, vers des illusions.

La Grâce est la finalité, puisque la Grâce est votre nature, de toute Éternité. Il n'y a donc rien, comme je le disais, à trouver, puisqu'il n'y a rien à chercher. Il y a juste à Être. La Lumière et le CHRIST sont de retour, parmi vous, en vous, car l'ensemble des mondes est en vous. Il n'y a rien d'extérieur, si ce n'est la projection de la Conscience elle-même. Il n'y a rien de réel, si ce n'est la Grâce. L'Ombre ne peut exister que pour celui qui est dans l'Ombre et inversé par rapport à la Lumière et qui va jauger et juger sa vie, en principe de cette alternance d'Ombre et de Lumière. La Grâce ne connaît pas l'Ombre. La Grâce ne connaît pas la tristesse, ni la souffrance, car elle est réellement le but et la finalité. Elle est la Vérité principielle, la Résonance Ultime, et la Vibration Ultime, qui unifie et libère les mondes, dans la Liberté de manifestation de la Conscience, dans toutes les Dimensions, dans tous les orients. Vivre cela, c'est retrouver la Liberté. Non pas la liberté de poursuivre ce monde, mais bien la Liberté de l'Être, la Liberté de la Grâce, qui n'appartient à aucun monde, parce qu'elle est présente partout. Durant cette période de temps, sur l'humain, sur cette humanité, il n'y a rien d'autre à réaliser que cela. Cela n'est pas un travail. Cela est vraiment cet Abandon à la Lumière. La Grâce n'est pas à rechercher, elle est juste à Être. Et elle est, dès l'instant où vous n'êtes plus dans l'échafaudage mental, dans la construction d'autre chose que la Grâce. La Grâce n'est pas à construire, parce qu'elle est. Bien sûr, la Grâce ne peut être acceptée par ceux dont la vie est, de manière illusoire, totalement enfermée dans le pouvoir, dans la domination (qui ne sont que les résultantes de peurs). La Grâce et l'Amour sont l'opposé de la peur, parce que la peur éloigne la Grâce. En effet, de quoi la Grâce pourrait-elle avoir peur ? Car ce qui a peur, en vous, n'est pas la Grâce, mais justement l'absence de Grâce. Ce qui a peur, en nous, quand nous sommes incarnés, c'est justement la peur de perdre cette Grâce. Et bien sûr, l'incarnation nous ayant éloignés de la Grâce, nous a fait découvrir la peur, la souffrance, mais toutes ces choses-là se terminent, de manière définitive et totale. Je pourrais dire aussi que vous êtes, tout comme nous, les Enfants de la Grâce et de l'Unité. Retenez bien que de là où se portera votre Attention et votre Intention (dans le déploiement de la Grâce sur l'humanité) résultera votre état de Grâce et donc votre finalité. Tout le reste, sans aucune exception, ne sont que des obstacles à la Grâce.

Quel que soit le temps qu'il fasse dans votre pays, ou dans votre Intérieur, quel que soit ce que vous avez appris, quoi que soit ce à quoi vous avez adhéré, il est temps, maintenant, de libérer la Grâce, de vivre la Grâce, car il n'y a pas d'autre finalité, il n'y a pas d'autre devenir, il n'y a pas d'autre vie que celle de la Grâce. L'Étoile de l'Unité que je suis va, maintenant, communier avec vous (dans le Silence, dans le Silence de mes mots, mais dans la Plénitude de la Grâce), faire résonner, du Cœur de chacun d'entre vous, à tous les autres, de mon Cœur, à l'ensemble de vos Cœurs. Rappelez-vous, de manière collective : il y a simplement à être le Silence, à être la Conscience qui se porte sur ce Temple qu'est le corps, sur la nouvelle Tri-Unité, sans rien demander, sans rien attendre, simplement dans la manifestation de la Vibration. Il est temps, maintenant, de vivre, en Communion, la Grâce. Je vous demande simplement, dans le Silence de notre Grâce, dans les instants initiaux, de porter l'attention sur CHRIST, MARIE et MIKAËL de la poitrine (lieu du Temple, lieu de la résonance de la Lumière), sans rien demander, sans rien attendre, simplement en en vivant la foi, en en vivant l'Amour. Il est temps, maintenant, de communier. Cela sera ma façon de vous dire mon Amour, dans le Silence, de vous dire notre Vérité commune. Nous sommes des Êtres de Grâce, car nous sommes des Êtres de Communion. Ensemble, unis et libres, faisons cela, maintenant, tous ensemble.

... Effusion Vibratoire / Communion ....

Au nom de l'Un et au nom de tous, dans la Tri-Unité de la Vérité, aimés de l'Un et aimés de tous, je suis GEMMA et je communie à votre Grâce.

... Effusion Vibratoire / Communion ....

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page