Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

10 septembre 2007

pdf

Et bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et surtout je suis très content de sentir de nouvelles vibrations, de nouvelles personnes qui sont là pour écouter tout ce que j'ai à raconter avec mes mots. Alors, tout d'abord, je vous présente mes salutations et, comme vous le savez, vous vivez une époque formidable. De plus en plus de choses sont en train de se transformer sur cette planète, à titre individuel, à titre collectif, au titre de la société et de ce que j'ai dit depuis deux ans au niveau des éléments de cette planète. Vous avez devant vous une époque extrêmement rare, incroyable, qui se présente, qui correspond à une transformation qui survient que très rarement, je dirais, dans les cycles de vie, quelle que soit l'incarnation. Alors, si vous voulez bien, je vais vous donner la parole pour que nous puissions échanger sur tout ce qui vous tient à cœur et correspond à votre cheminement spirituel.

Question : à quelle hiérarchie appartiennent les Elohims cités dans la Bible ?
C'est une appellation bien antérieure à la Bible. Nous avons appelé Elohims les êtres qui ont fait le sacrifice de l'incarnation. Ce sont des êtres qui venaient d'autres dimensions et d'autres systèmes planétaires, je dirais, hors de cette constellation. Ce sont des êtres qui, par leur sacrifice d'incarnation, sont venus accompagner la création de la cinquième dimension. Car, tous autant que nous sommes, nous sommes venus expérimenter la troisième dimension mais nous connaissons aussi, bien évidemment, d'autres dimensions. Certains êtres sont venus de dimensions beaucoup plus denses encore, étheriques, non physiques, qui correspondent à la deuxième dimension et d'autres encore sont descendus de beaucoup plus haut. Alors, au moment où il y a eu un concile très particulier, qui a correspondu à la création de ce qui a été appelé Atlantide, voilà plus de 52 000 ans, il y a eu un certain nombre d'êtres qui ont été missionnés. Ces êtres n'étaient pas des êtres humains mais des êtres de dimensions supérieures qu'on a appelés des êtres de cristal. Ils étaient au nombre de douze. Ces douze êtres, qu'on a appelé plus tard les Elohims, ont fait le sacrifice de la chute dans l'incarnation pour apporter sur cette Terre une nouvelle dimension qui entrait en manifestation. Ils ont été appelés des Dieux mais ce sont pas des Dieux, ce sont des êtres réalisés, des Maîtres, vous diriez, déjà ascensionnés qui ont fait le sacrifice de l'incarnation pour pouvoir accompagner la création de la troisième dimension jusqu'à aujourd'hui. Alors, vous avez des traces qui sont restées de manière beaucoup plus physiques, je dirais, que les écrits liés à l'Ancien Testament. Vous avez en particulier les crânes de cristaux. Ces Elohims quand ils ont, en quelque sorte, chuté dans la troisième dimension, ont fait serment d'accompagner la création jusqu'à maintenant. Et lors de leur première mort en tant que descente, en tant qu'Elohim incarné, ils ont laissé la matrice qui était le crâne de cristal. Voilà pourquoi vous avez douze crânes de cristaux qui sont les crânes des Elohims cristallisés.

Question : pourriez-vous nous parler des familles d'âmes ?
Faudrait d'abord savoir qu'est ce que vous appelez familles d'âmes. Beaucoup de médiums ont parlé de ça comme une grande découverte depuis vingt ans, comme quoi telle âme vient de tel endroit ou a telle fonction sur Terre. Bien évidemment, les âmes sont de différentes couleurs, de différentes potentialités, de différentes origines, de différentes significations lors de l'incarnation. Nous n'allons pas rentrer là-dedans car c'est très compliqué. Alors, ce que vous appelez famille d'âmes correspond à différents rayonnements qui sont émis. Le travail des âmes rouges, correspond à un travail sur la matière, de retranscrire dans la matière la spiritualité. Les âmes bleues sont des âmes qui travaillent le spirituel à travers le spirituel. Quant aux âmes vertes, ça correspond aux âmes médiatrices qui sont souvent des thérapeutes, des guérisseurs, des magnétiseurs et parfois des médiums.

Question : Quel est le lien entre les familles d'âmes que vous avez décrites et celles dont parlent les anges Xedah ?
J'ai déjà dit qu'il y avait pas d'anges Xedah, c'est une erreur canadienne qui a mal entendu. C'est les Shadaï El Shaï. C'est une catégorie d'anges très particuliers qui ont pour origine le système lié à Orion. Alors, les Shadaï El Shaï ont transmis un certain nombre d'enseignements vibratoires, énergétiques mais aussi sur ce qu'on appelle les familles d'âmes. Il y a en fait trois familles d'âmes primordiales : les âmes bleues, les âmes vertes et rouges et très, très peu (moins de 0,01 %) d'âmes blanches ou âmes de cristal. Ensuite ces âmes vont se mélanger les unes les autres pour aboutir, avec une certaine coloration de blanc, à ce qu'on appelle les douze familles d'âmes, effectivement. Comprenez bien que les âmes bleues sont pas plus évoluées que les âmes rouges ou les âmes vertes. Simplement il y a, de manière beaucoup plus présente sur ce système solaire et sur cette planète, beaucoup plus d'âmes rouges. Ça veut pas dire que l'âme est rouge, ça veut dire que le travail de l'âme en incarnation est de trouver la spiritualité dans la matière. Beaucoup d'artistes trouvent l'inspiration spirituelle en produisant à travers une matière, soit picturale, soit sculptée, au autre. C'est ramener les forces spirituelles dans la matière pour les spiritualiser. Mais vous avez des mélanges, et donc des familles, qui peuvent être des thérapeutes, des Maîtres, etc ... Mais retenez, au-delà des douze, qu'il y a trois familles d'âmes fondamentales qui sont liées à l'orientation du travail lié à l'incarnation.

Question : les désincarnés peuvent-ils accéder à la cinquième dimension ?
Bien évidemment. Dans cette période transitoire que vous vivez les désincarnés ont aussi le choix, à leur niveau, de rester dans les sphères astrales ou d'accéder aux sphères causales c'est-à-dire d'accéder à la cinquième dimension. Le choix n'est pas limité à ce côté-ci de l'incarnation. D'ailleurs nombre d'âmes décident d'accéder à la cinquième dimension en passant par les portes de la mort. C'est aussi une ascension mais sans le corps.

Question : pourquoi, quand on élève son taux vibratoire, le corps physique peut s'affaiblir ?
Comme je disais le processus d'ascension vibratoire, au niveau individuel et non pas collectif, va s'accompagner d'un certain nombre de palpitations au niveau du corps. Ça peut aller de palpitations à des vibrations sur le troisième chakra, sur le chakra coronal, des pressions dans les oreilles et le sentiment que le corps n'arrive pas à suivre parce que la transmutation n'est pas liée uniquement à une augmentation de votre niveau vibratoire, le corps aussi monte en vibration. Parfois il a du mal à, comment dire, lâcher certaines choses. C'est ce qu'on appelle les phénomènes de résistance. Il faut bien comprendre que c'est pas toujours pathologique. Les phénomènes d'ascension et de montée vibratoire du corps physique se traduisent effectivement par des périodes de douleurs au niveau du corps physique. Ceci est tout à fait normal. Y'a des cas où les douleurs peuvent être révélatrices d'un certain déséquilibre mais en ce moment, vu le niveau vibratoire collectif que vous avez depuis plusieurs mois, y'a des phénomènes de tensions au niveau des corps physiques qui sont normaux, je dirais. Y'a plusieurs phénomènes qui apparaissent. Y'a des impatiences au niveau de l'âme par rapport à ce qui doit advenir et qui n'est pas advenu tout à fait. Y'a en même temps une difficulté pour le corps physique (qui a vécu tant et tant d'incarnation pour la plupart, en cette troisième dimension) à comprendre que la troisième dimension doit s'effacer et disparaître. Alors y'a des résistances inconscientes et puis y'a aussi des processus de tensions qui sont directement liés aux processus de montée vibratoire du corps physique et pas uniquement des corps subtils. Donc il faut pas chercher d'anomalies, le plus souvent c'est tout à fait normal.

Question : est-il exact que lorsque la grille de troisième dimension commence à s'effondrer les objets synthétiques, nos infrastructures, etc ... vont comme se dissoudre ?


C'est une image mais ça correspond effectivement à la réalité. Vous pouvez pas imaginer passer en cinquième dimension (c'est-à-dire vivre le processus d'ascension collective ou, c'est la même chose, si vous mourez) partir avec votre porte-monnaie. Vous arrivez de l'autre côté avec vos croyances, vos perceptions mais vous partez avec aucun objet physique, bien sûr. Alors, votre mental peut arriver à construire des succédanés, des imitations de voiture, de maisons, pour ceux qui sont accrochés à la matière. Mais pour ceux qui ont conscience de l'ascension tout cela va disparaître. Ce sont typiquement des phénomènes de troisième dimension. Et je parle bien des phénomènes d'ascension collective, je parle pas de l'ascension individuelle. Ceux qui n'ascensionneront pas, avec ou sans le corps, resteront dans le même environnement bien sûr. La disparition de la matrice de la troisième et tout ce qui a été construit en troisième dimension n'a aucune raison d'être en cinquième dimension.

Question : La Jérusalem céleste dont il est question dans l'évangile de Saint Jean correspond-elle à une dimension particulière ?
Oui, bien sûr. La Jérusalem Céleste, Yeroushalaïm, correspond à un vaisseau de lumière qui vient rendre visite à la Terre au moment des passages dimensionnels. Lors de la création de l'Atlantide, en 50 731 avant Jésus Christ, au Mexique, à Teotihuacán, La Jérusalem Céleste, Yeroushalaïm, s'est posée. Elle est venue apporter le niveau de conscience de la troisième dimension à travers les douze Elohims qui étaient présents sur le vaisseau et à travers un cristal majeur qui venait d'Orion, bleu, mais aussi d'Altaïr. C'est compliqué. Si vous voulez il y quatre origines précises des Elohims qui sont venus apporter le niveau de conscience de la troisième dimension. La Jérusalem Céleste, Yeroushalaïm est un vaisseau de Lumière (dont Saint Jean a décrit les portes et la constitution) qui est tout à fait réel, qui vient de dimensions autres pour couronner l'achèvement d'un cycle ou commencer un autre cycle, en même temps. C'est un mécanisme énergétique mais néanmoins très réel. Les Elohims ont été envoyés par Melchizedech, le grand Orionis qui est le régent planétaire. C'est le Seigneur des Lipikas karmique, le Seigneur du Karma. C'est lui qui a missionné douze êtres de dimensions beaucoup plus élevées qui venaient par groupes de trois, de quatre origines différentes. La première est Bételgeuse qui fait partie de la constellation d'Orion. La deuxième était liée à Vega de la Lyre, la troisième était liée à Altaïr et la quatrième était liée aux Orionides, à Orionis lui-même, à ce qu'on appelle Alnilam. Les douze êtres sont venus supporter le cristal qui a permis l'activation de la troisième dimension.

Question : que vont devenir les quatre éléments ?
Les quatre éléments sont présents dans toutes les dimensions puisque les éléments que nous avons appelé l'eau, l'air, la terre et le feu ont pour origine les Hayot Ha Kodesh c'est-à-dire les énergies au plus haut, au plus proche du Trône de Dieu qui ont, par descentes progressives, créé cette matière dans laquelle vous êtes. Si vous voulez, les éléments continueront d'exister à un autre niveau de manifestation. Par exemple, la Terre que vous connaissez, quand elle ascensionnera, sera plus constituée des mêmes composants chimiques que vous connaissez à l'heure actuelle. L'eau existera mais n'aura pas les mêmes propriétés physiques ni la même constitution atomique mais une autre constitution, à un autre niveau vibratoire. Le feu est présent dans toutes les dimensions. L'initiation par le feu correspond à brûler le corps karmique et à accéder à l'ascension en tant que Maître réalisé. L'initiation par le feu c'est pas seulement marcher sur le feu, c'est une initiation majeure qui conduit précisément au phénomène ascensionnel. Les éléments sont donc présents partout mais ils ont pas les mêmes vertus, les mêmes composants, les mêmes, non plus, formes de manifestation et formes d'impacts au niveau de la dimension où vous vivez.

Question : qu'en est-il des quatre règnes ?
C'est éminemment différent. Y'a pas de règle absolue, c'est comme pour les humains. Y'en a qui accéderont avec le corps en cinquième, d'autres qui redoubleront en troisième dimension, d‘autres qui accéderont en cinquième dimension sans le corps. Et puis, au niveau des animaux, parce que c'est le plus simple à vous faire comprendre, vous avez à l'heure actuelle un certain nombre de races animales qui sont en voie d'individualisation de l'âme et arrivent à l'auto-conscience de soi. Par exemple le chien, le chat, le cheval, l'éléphant. Au niveau des cristaux, la structure des cristaux n'a plus rien à voir avec ce que vous connaissez en troisième dimension. Mais, là, c'est extrêmement complexe. Ce sont des matrices de forme que vous avez appelées effets ou ondes de formes. Ce sont des modèles géométriques spatiaux qui n'auront plus les atomes mais uniquement la vibration. Pareil pour les végétaux. En cinquième dimension il peut y avoir ou pas des végétaux. Par exemple, pour l'intra-Terre, dans les peuples delphinoïdes, vous avez une seule espèce de végétal, qui correspond à une plante grasse caoutchouteuse qui se nourrit dans des racines nutritives qui sont pas des racines de terre. Vous avez d'autres peuples non humanoïdes qui sont en cinquième dimension et qui ont des palettes de végétaux extrêmement riches. Ça, c'est très variables selon les lignées évolutives, je dirais. Y'a autant de mondes en cinquième dimension qu'il y en a sur cette Terre au niveau des différents continents, des différentes races, des différents animaux, végétaux et minéraux.

Question : La Terre est-elle essentiellement constituée d'âmes rouges aujourd'hui ?
Tout à fait. Ce qu'on appelle l'Adamah, l'Adam-Kadmon, l'homme véritable, l'homme de la troisième dimension, est l'homme rouge (et pas l'homme blanc qui fait partie de la cinquième dimension). Je parle pas de la couleur de peau, bien sûr.

Question : peut-on changer de couleur d'âme ?
La seule façon de changer de couleur est de devenir un Maître réalisé, auquel cas vous rejoindrez directement la couleur blanche. Autrement, une âme en incarnation a une couleur qui signifie en quelque sorte son rôle sur cette planète. Il faut bien différencier les couleurs d'âmes qui sont une couleur visible sur une partie extrêmement précise de l'aura située en arrière du chakra coronal sur une bande extrêmement précise à l'arrière de la tête. Cette couleur n'est pas une couleur de l'aura mais une couleur d'âme qui va donner une potentialité, une direction à l'âme. Il faut pas confondre couleur aura, couleur des chakras et couleur de l'âme. La couleur de l'âme est une portion extrêmement spécifique d'un gros nadi situé derrière la tête. La coloration de l'âme donne simplement le sens et la direction de la vie de l'âme en incarnation, où elle doit trouver la spiritualité.

Question : y-a-t-il eu une descente d'énergie particulière, hier, le 9 septembre ?
Y'a des descentes d'énergie particulières tous les jours depuis plusieurs mois. Il y a des aspects vibratoires extrêmement puissants. Vous avez eu la période préalable au 15 août où vous avez eu des énergies extrêmement importantes qui se sont déversées sur Terre. Mais les énergies se déversent maintenant de façon extrêmement rapprochée maintenant. Vous êtes tous soumis à un bombardement d'énergie qui arrive du Soleil Central, relayé par les Maîtres et par certaines entités de Lumière, en particulier par l'Archange Mickaël et Uriel et qui s'impactent puissamment. Et, ça, vous en avez très, très régulièrement et le mois de septembre en est très riche. L'illustration en est la perception que vous en avez au niveau du chakra coronal ou au niveau du cœur. Regardez ceux qui ne sont pas prêts à accepter cette énergie. C'est la lutte entre l'ancien et le nouveau. C'est ce que vous voyez à travers la lutte des éléments, les ouragans, à travers l'eau, à travers le feu. Vous avez eu une parfaite illustration de ce que je vous annonce depuis deux ans et ce n'est que le début au niveau intensité.

Question : est-il exact que Jupiter va se transformer en soleil ?
Simplement on peut dire qu'il y a des modifications extrêmement importantes qui surviennent. Pas uniquement sur la Terre, pas uniquement dans les petits corps que vous avez et dans mes corps aussi mais qui se produisent dans l'ensemble du système solaire, dans l'ensemble des galaxies. Les modifications sont extrêmement importantes, aussi bien sur la lune que sur Pluton que sur le soleil. On vous cache beaucoup de choses. Le rayonnement solaire et la taille du soleil se sont profondément modifiés et chaque planète va réagir de manière appropriée pour déclencher un phénomène ascensionnel qui ne concerne pas uniquement la Terre mais l'ensemble du système solaire sur la galaxie. Alors y'a des probabilités. J'ai déjà dit que durant cette année 2007 vous avez des alignements qui se produisent que tous les 23 000 ans, qui sont extrêmement rares. L'avènement d'un nouveau soleil est conditionné à l'avènement d'un nouveau soleil en vous. C'est-à-dire que ça fait partie de l'ordre des probables. C'est comme l'année dernière quand les comètes se sont rapprochées de la Terre. Vous savez que les comètes sont les représentations matérielles de l'incarnation et de la puissance de l'Archange Mickaël. Tout dépend de la réceptivité de l'ensemble des consciences humanitaires incarnées aux niveaux collectif et individuel. Donc, c'est une probabilité qui existe. De même que le processus ascensionnel est maintenant à votre porte. Ça peut être aujourd'hui. Ça peut être demain. Ça peut être dans deux ans mais ça sera pas dans dix ans. Nul ne connaît la date car beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. On peut pas donner des dates. On sait simplement que vous êtes rentrés dans des périodes d'ajustements, de renaissances, de transformations, extrêmement violentes qui nécessitent de votre part, comme toujours, un lâcher prise plus important qu'à l'accoutumée. L'effort qui est demandé à vos structures, à vos consciences, à titre individuel, est plus grand que jamais. Alors la solarisation de Jupiter, si elle se produit, et bien, ma foi, ça voudra dire que l'ensemble du système solaire passe en cinquième dimension, à ce moment là mais y'aura aussi d'autres opportunités un peu plus tard. Rappelez-vous, comme l'ont dit de nombreux médiums, qu'il y avait plusieurs vagues d'ascension.

Question : pourquoi le détachement, dans les relations, est si difficile à atteindre ?
Il faut bien comprendre que les règles sociales, les règles affectives en cinquième dimension, qui préfigurent ce que vous allez devenir, ne peuvent absolument pas être bâties sur les mêmes modes que ceux que vous avez vécus en troisième dimension. Nombre de couples ou nombre de relations affectives entre les descendants et ascendants, prennent des tournures pour le moins différentes. C'est un processus qui se retrouve pour des personnes où il y a des réajustements sur la compréhension de ce qu'est l'affection et l'affectif entre deux êtres, que ce soit entre un frère et une sœur, entre un parent et un enfant mais aussi entre deux êtres qui s'aiment. Vous êtes tous à redéfinir, de manière précise, ce que vous appelez les relations affectives parce qu'il faut bien comprendre que l'amour, tel que vous le définissez, n'est pas l'amour. Ça, bien sûr, vous l'avez compris, depuis le temps. Vous appelez amour, possession. Vous appelez amour tout sauf amour. L'amour est liberté, est laisser l'autre libre. L'amour est une communion et pas une possession, c'est deux choses complètement différentes. Toutes les relations en troisième dimension ne peuvent se faire qu'à travers ce qu'on appelle une possession, d'une manière ou d'une autre. Ça, c'est le mode de fonctionnement de la troisième dimension alors que le mode affectif au sens le plus large, sans même parler d'amour, au niveau de la cinquième dimension, appartient à quelque chose qui est à l'opposé de la possession, qui est la liberté. Alors, ce que vous vivez les uns et les autres, correspond à ce processus de transformation des relations affectives. Ce que vous appelez la famille, au sens héréditaire du terme, n'a plus aucun sens en cinquième dimension parce que, là, vous êtes tributaire de ce qu'on appelle l'ADN des parents pour retrouver les mémoires, les karmas, les vibrations que vous avez besoin de résoudre. Mais n'oubliez pas que le passage total de la cinquième dimension ne s'accompagne pas de l'ADN des parents, c'est un ADN profondément différent. Je vais pas rentrer là dedans parce que c'est très complexe mais comme vous avez déjà peut-être lu, il y a dans le phénomène de l'ascension, un certain nombre de brins supplémentaires qui apparaissent qui sont, eux, totalement indépendants des notions héréditaires et donc transgénérationnels, qui sont liés à des lignées spirituelles pures.

Question : quelle est la date de début de la dissolution de l'élément air, donné par Orionis ?
Le processus de dissolution de l'élément air surviendra à partir du moment où l'air sera déchaîné avec d'abord les ouragans, des manifestations violentes avec de l'eau en même temps. Mais il faut bien comprendre que la dissolution de l'air ne peut pas vous être donnée à telle date. Vous avez une période, durant le mois de septembre, de barrières énergétiques, vibratoires, de conscience, extrêmement importante, qui est la date du 9/9/9 c'est-à-dire la date du 9 septembre, du 18 septembre et du 27 septembre 2007. Le 27 septembre étant la date la plus importante parce que la plus proche de celle de l'Archange Mickaël qui est la date vibratoire où certainement vous allez observer des choses incroyables sur cette planète. Maintenant est-ce que ce sera la dissolution de l'élément air ? Ça, Dieu seul le sait.

Question : que s'est-il passé le 17 juillet dernier, au cours de la journée sur le thème « allumer la grille » ?
Un travail sur la grille de cinquième dimension. Les peuples de l'intra-Terre, en particulier ceux qui sont en charge des grilles magnétiques, ont effectivement la mission (depuis un peu avant cette année mais il y a des périodes d'acmé, je dirais) où les énergies vont se réajuster. Alors, il y a eu une mobilisation sans précédent des énergies ce jour là mais si vous étiez attentifs c'était pas seulement ce jour là. Y'a une période qui correspondait à dix heures pour vous en temps universel où il y eu une résurgence importante de l'énergie pendant une demi-heure. Y'a eu des périodes le jour précédent et le jour d'après qui ont été aussi importantes mais y'a plusieurs périodes qui se succèdent maintenant de manière discontinue. Mais croyez bien que le fait que les êtres s'alignent, méditent est surtout bénéficiaire pour vous. La Terre n'a pas besoin de vous car ce sont des êtres d'autres dimensions qui agissent sur ça. Vous, ce travail va favoriser, au niveau de vos structures individuelles, le phénomène de purification et d'ouverture.

Question : une personne, qui a suivi vos enseignements, s'étonne car vous ne parliez pas alors de ce que vous développez aujourd'hui, en particulier la cinquième dimension.
Mais je vous rappelle quand même que mon grand Maître Bença Deunov a lui-même parlé de la cinquième dimension dans des textes qui ont presque un siècle. Bien évidemment, à travers tout ce que j'ai pu enseigner à cette époque là, j'ai souvent dit que les choses changent. Y'a des mots qui pouvaient pas être entendus à l'époque. Je vous parle aujourd'hui des douze corps et non pas des sept corps. A l'époque personne ne connaissait cela, c'était du domaine du caché. Même moi quand je lisais ou que j'écoutais mon Maître Bença Deunov me parler de certaines choses je me disais « mais de quoi il parle, là ? ». Quand je suis allé en Inde et que j'ai rencontré certains grands êtres, ils m'ont parlé de choses que je connaissais pas, non plus, avec des mots différents. Il faut bien comprendre que vous êtes arrivés à quelque chose qui n'a plus rien à voir avec ce que je disais de mon vivant. De même que l'enseignement du Christ de l'époque est toujours valable au niveau des fondamentaux, au niveau de la réalité de l'amour et de ses paraboles, de ses métaphores. Mais si le Christ parlait aujourd'hui, il parlerait aussi de ces nouvelles dimensions qui arrivent parce qu'elles sont là. Alors, vous pouvez les appeler feu de l'éther, monde atziluthique ou briahtique mais le terme de dimension correspond parfaitement à un procédé et un processus qui est connu en physique aujourd'hui et, je dirais, communément accepté. N'oubliez pas que je suis d'une autre dimension maintenant. Le Maître que vous avez connu est profondément différent. De même que le Christ ou Marie se manifestent de différentes façons. Si vous suivez les témoignages des apparitions Mariales, authentifiées ou non authentifiées, qui ont parcouru la surface de cette planète depuis presque mille ans, vous vous apercevrez qu'il y a toujours une coloration par rapport au milieu dans lequel ça se fait. Vous êtes attachés certainement à un formalisme par rapport à ce que vous avez connu de mon vivant, au moment où vous avez suivi les enseignements. L'important n'est pas les mots que je prononce. J'ai souvent dit que les mots n'étaient faits que pour séduire le mental, apporter de l'eau au moulin vibratoire mais le plus important est le travail vibratoire que certains sentent, bien évidemment, dès mon arrivée, au-delà des mots. Et je ne fais plus d'enseignements, je viens échanger avec vous. Ce sont des informations, c'est pas un enseignement spirituel. L'enseignement spirituel passe à travers les vibrations, uniquement, pas à travers les mots.

Question : pourriez-vous donc aujourd'hui présenter ce qu'est la cinquième dimension ?
Alors, y'a beaucoup de choses qui ont été écrites sur l'avènement de la cinquième dimension. La vie se déploie dans des univers multiples. Vous êtes ici pour trouver la Lumière, pour trouver la réalisation, pour trouver votre divinité intérieure. Cela se faisait, depuis 52 000 ans, à travers un travail spirituel extrêmement précis, avec différentes voies : les voies solaires, les voies sèches, les voies humides, les voies liées à l'enseignement des Maîtres, quels qu'ils soient. Mais aujourd'hui il se passe des choses qui se passent que tous les 52 000 ans. C'est-à-dire que la Lumière divine, que l'Esprit Saint, vient à vous pour transformer. C'est pas une évolution linéaire. Vous êtes dans une évolution qu'on peut qualifier de quantique. C'est un saut vibratoire, c'est un saut de conscience qui se prépare. Pourquoi tous les médiums sur cette planète sont de plus en plus nombreux ? Bien évidemment, il y a des êtres qui sont manipulés par des forces astrales, je dirais. Mais c'est quand même bizarre, vous ne trouvez pas, que tout le monde emploie les mêmes mots et dans toutes les langues. Alors, après, la coloration du discours va être fonction du type d'initié et du niveau vibratoire d'où vient l'entité qui se manifeste mais je vous assure que cette cinquième dimension est extrêmement répandue aujourd'hui. C'est un processus transmutatoire qui est un phénomène, si vous voulez, de réalisation collective, qui survient que tous les 52 000 ans. Vous savez, je vous l'ai dit, Maître Bença Deunov en parlait, il appelait pas ça « cinquième dimension », retrouvez dans les textes, il appelait ça « le feu de l'éther », « le baptême par le feu » mais c'est la même chose. Dans l'apocalypse de Saint Jean, quand il est fait état des appelés et des élus qui seront marqués au front et des modifications, c'est les mondes ascensionnels qui sont décrits tels que, c'était la même chose. Il faut pas s'attacher au mot « cinquième dimension », ça fait effectivement très ésotérique. Mais comment voulez-vous l'appeler autrement quand il y a un changement de conscience tel que celui qui est en train d'arriver et qui est annoncé depuis une éternité ?

Question : vous avez dit que l'absorption/dissolution des organes vitaux, de la digestion font partie de l'évolution ?
Tout à fait. Est-ce que, quand vous mourez, vous passez de l'autre côté avec vos organes digestifs et génitaux ? Est-ce que vous vous servez de vos organes génitaux, de vos poumons ? Le raisonnement que vous adoptez est un raisonnement de type troisième dimension. La mort, le passage de l'autre côté du voile, en tant qu'être réalisé ou en tant qu'être incarné, est le même processus qui monte plus ou moins haut mais néanmoins, de l'autre côté, je vous garantis que vous n'avez pas d'organes génitaux ni d'organes digestifs. Il y a des choses qui sont abandonnées lors du passage par les portes de la mort. Il en est de même lors du passage des portes de l'ascension. J'ai simplement attiré votre attention sur ce que les phénomènes sexuels n'ont aucune importance en cinquième dimension.

Question : de votre vivant vous disiez que l'homme était fait à l'image de Dieu et ...
Totalement.

Question : ... et que donc ses organes seraient maintenus dans une autre forme. N'est-ce pas contradictoire ?
Absolument pas. Alors, il y a pour chaque organe du corps humain, un archétype qui est préalable à l'incarnation. Chaque organe, quel qu'il soit, la rate, les organes génitaux, les organes digestifs, les poumons, sont le reflet de la précipitation vibratoire d'un archétype situé au niveau des Hayot Ha Kodesh, qui sont la constitution primaire, primitive, de la volonté et de la pensée de Dieu. Chaque organe a sa raison d'être sur ce plan vibratoire et sur les autres plans vibratoires. Néanmoins vous pouvez comprendre que les fonctions ne sont pas toutes les mêmes. Par exemple, aujourd'hui, en troisième dimension, vous avez un organe atrophié qu'on appelle le thymus, qui n'a aucun rôle chez l'adulte. En cinquième dimension, le thymus va prendre un rôle extrêmement important qui expliquera qu'en cinquième dimension il n'y a pas de maladie possible parce qu'il y a autoréalisation du soi au niveau du thymus et au niveau du chakra du cœur. Vous avez, par exemple, aujourd'hui, dans le corps humain, la glande qu'on appelle alta-major, qui est située au niveau de la carotide et qui est une glande initiatique extrêmement importante. Elle est présente chez tous les êtres humains incarnés mais elle n'est pas active, elle ne s'active que lors du passage en cinquième dimension. Il faut bien comprendre que certaines fonctions, au niveau des êtres réalisés de la cinquième dimension, ne sont plus présentes. Vous avez par exemple le langage, la voix. En cinquième dimension vous n'avez plus besoin de la voix et pourtant les organes de la phonation sont toujours là mais ils n'ont pas les mêmes caractéristiques ni les mêmes fonctions. Toutes les fonctions d'un corps humain ou non humain de troisième dimension possède en lui les archétypes du divin, c'est évident. Mais la manifestation est différente selon les polarités de la vie. Vous confondez peut-être la description que je faisais de mon vivant en tant que parfaite incarnation du divin et la description que je vous en fais maintenant, fort parcellaire, qui correspond à ce qui se passe en d'autres dimensions. Croyez-vous que des êtres réalisés qui passent par les portes de la mort conservent des organes génitaux avec une quelconque érection, par exemple, pour l'homme ? C'est complètement illusoire. Quel est l'intérêt de l'érection d'un organe génital masculin, de l'autre côté ? A quoi ça sert puisqu'il y a une communication directe de cœur à cœur ? Une façon de faire l'amour qui est une communion directe de cœur à cœur et qui n'est en aucun cas une communion ou communication sexuelle. De même que je disais qu'il y a des évolutions en cinquième dimension qui sont profondément différentes, l'être humain n'est pas la seule création des univers. Il y a des formes non humaines. Il y a, par exemple, dans l'intra-Terre, des peuples d'origine delphinoïde. Vous avez des peuples qui viennent de Vega de la Lyre qui possèdent un corps physique mais qui n'a rien à voir avec le corps physique humain que vous connaissez et pourtant ils possèdent les mêmes archétypes et des fonctions similaires et aussi des fonctions différentes avec les mêmes vibrations organiques. Je parle pas tout à fait de la même chose que vous. La perfection de l'être humain, en tant que reflet du divin, s'illustre à travers l'arbre séphirotique. Maintenant ce dont je parle est quelque chose qui est totalement différent. Voyez-vous un anthropomorphisme quand je parle d'Orionis ou de Melchizedech ? Est ce qu'il y a, en dehors de cette manifestation en troisième dimension, un quelconque anthropomorphisme ? Est-ce qu'il y a une forme humaine ou pas ? Je répondrais qu'il y a une forme vaguement humaine. A partir de la dix-huitième dimension vous présentez un contour humain mais vous n'avez plus besoin de doigts, vous n'avez plus besoin d'yeux. Vous avez besoin d'une forme de tête mais y'a plus d'organes des sens. Et si vous arrivez à la vingt-quatrième dimension les formes de vie conscientes d'elles-mêmes, individualisées et non pas planétaires, se présentent sous la forme de triangles lumineux. C'est des choses que je vous dis, là, maintenant mais que je pouvais pas dire de mon vivant. Dans ma lignée spirituelle, de mon vivant, y'avaient des règles extrêmement précises. Le silence à table, par exemple, était extrêmement important. Je considère aujourd'hui que vous avez autre chose à faire que de rester en silence pour trouver la Lumière. Alors, vous pouvez trouver la Lumière, ça, c'est le paradoxe aujourd'hui, à partir du moment où vous êtes en accord avec vous-même et non pas en accord avec un enseignement quel qu'il soit, que ce soit le mien, celui du Christ ou celui de Bouddha. Il vous faut être en accord, en totalité, avec vous-même. Si cela doit passer par la sexualité, cela passera par la sexualité. Si cela doit passer par le don de votre vie, faites-le, mais faites-le en accord avec vous-même, c'est cela qui est le plus important.

Question : qu'est ce qui est le plus important pour cheminer vers cette cinquième dimension ?
Lâcher-prise c'est à dire maîtrise et amour. A part ça, y'a rien d'autre. Les mots ne sont que les mots. Les conceptions ne sont que des conceptions. La montée vibratoire de la conscience ne peut se faire que quand il y a plus de mots, quand il y a plus d'interrogations. La seule façon pour qu'il n'y ait plus interrogation c'est de se tourner vers sa divinité intérieure, vers son cœur. Les énergies du moment présent, celles que vous vivez en ce moment, sont là. Il ne vous reste qu'une chose : les accueillir, les intégrer et les laisser œuvrer à l'intérieur de soi. Il n'est plus temps de faire des rituels, tel que je l'ai dit de mon vivant, je le répète. La période est différente. Je ne renie absolument pas ce que j'ai dit qui est issu de la lignée des Melchizedech qui remonte à la nuit des temps. Mais il y a des périodes qui sont profondément différentes. Aujourd'hui le divin il est là, il frappe à la porte. C'est le Christ qui frappe à la porte et vous ne pouvez pas l'accueillir tant qu'il y a des mots, tant qu'il y a des interrogations, tant qu'il y a des questionnements. La seule chose qui peut exister c'est accueillir, lâcher-prise, maîtrise et s'ouvrir à l'amour. A part ça il n'y a rien d'autre.

Question : vous avez accompagné cet été des stagiaires dans des travaux sur les nouveaux canaux, portes, etc ... qui ont pu être déstabilisants dans la vie de tous les jours.
C'est toujours déstabilisant, bien évidemment. Vous ne pouvez pas trouver le divin dans le confort de votre vie habituelle, c'est une révolution de type Copernicienne. La réalisation est un abandon total à ce qui se passe. Vous ne pouvez pas espérer trouver la divinité dans le confort de votre vie habituelle, c'est une transformation totale de la vie. Se restabiliser à un autre niveau suppose lâcher prise, s'abandonner à la Lumière du Christ, c'est quelque chose qui est extrêmement bouleversant, c'est pas anodin. Regardez, par exemple, les gens qui font une expérience que vous appelez en anglais NDE ? Near Death Experience. Ce sont des gens qui vont rencontrer la Lumière. Quand ils reviennent ils sont plus jamais les mêmes. Bien évidemment que c'est très déstabilisant. Quand on a bâti sa vie à travers un équilibre, quel qu'il soit, à travers sa vie affective, professionnelle, mentale, intellectuelle et que, d'un seul coup, un certain nombre de portes s'ouvrent et que, d'un seul coup, on découvre une réalité différente, transcendante. Croyez-vous que ça va être le confort encore plus absolu ? Absolument pas. Il faut casser certaines choses pour rebâtir d'autres choses. Aussi je voudrais dire, par rapport à toutes ces questions qui s'expriment depuis quelques minutes maintenant, il est très important de comprendre que les énergies qui s'infusent en ce moment sont des énergies qui vont vous mettre face à des choix. Les choix sont « est-ce que j'accepte ? » ou « est-ce que je refuse ? ». J'ai déjà dit depuis presque un an que les choix étaient faits mais avoir choisi la Lumière ne veut pas dire que c'est confortable parce que le monde dans lequel vous vivez est un monde sans Lumière. Si, vous, vous trouvez la Lumière à titre individuel alors que la totalité du monde ne l'a pas trouvé, si vous êtes confronté à travers votre travail, à travers vos relations, à quelque chose qui n'est pas de l'ordre de cette Lumière transcendante, vous allez effectivement être profondément déstabilisé. La Lumière, l'expérience initiatique, la transformation initiatique n'est pas quelque chose de tout repos. N'espérez pas trouver un confort à travers une initiation. Demandez à tous ceux qui ont rencontré la Lumière si c'est facile. Bien sûr que non. La seule facilité se trouve dans l'abandon et le lâcher prise par rapport à cette maîtrise qui vient. Rappelez-vous aussi que cette période, indépendamment de ce que vous avez vécu, les uns et les autres, c'est une période, comme je disais, où il va falloir discerner. Et le discernement chez l'être humain entraîne toujours le questionnement, l'interrogation et l'interrogation fait partie de la résistance. Parce que, si vous acceptez totalement la Lumière qui vient et qui est là, si vous la laissez s'infuser et travailler en vous, petit à petit les questions vont se taire, quelles que soient les difficultés dans le corps ou dans la vie. Mais j'ai pas dit que c'était une période facile. J'ai parlé d'une période remarquable, extraordinaire. Seule la façon dont vous voyez les choses va vous faire voir quelque chose d'éminemment catastrophique ou d'éminemment lumineux. C'est le combat de l'Ombre et de la Lumière, tout simplement, porté à son extrême, à l'intérieur de vous mais aussi en vous. Vous êtes porteur de Lumière à partir du moment où vous acceptez la Lumière mais ça veut pas dire que les zones d'Ombre vont s'effacer devant la Lumière, comme ça. Ça fait partie de ce que vous avez à vivre en ce moment. Evidemment, tout le monde, tous les êtres humains, même s'ils ont pas de recherche spirituelle, vont se poser des questions sur le sens de leur vie, sur le sens des enseignements, sur le sens des relations sociales, sur le sens des relations affectives. C'est une période de grand questionnement. Or vous n'aurez jamais toutes les réponses à vos questions. Vous ne pourrez jamais trancher. Il n'y a que la Lumière en vous qui pourra trancher à votre place. C'est pour ça que souvent, depuis plus d'un an maintenant, nous parlons de lâcher prise et d'abandon à la Lumière.

Question : les combats entre l'Ombre et la Lumière sont une réalité organisée ou simplement une projection de nos propres pensées ?
Mais la troisième dimension est un monde de séparation, de séparativité, de distanciation. Il n'y a qu'à travers le jeu de l'Ombre et la Lumière que vous pouvez trouver la Lumière, dans la troisième dimension, que nous expérimentons depuis 50 000 ans. A partir de la cinquième dimension il ne peut y avoir d'Ombre, il ne peut y avoir de maladie mais que de la Lumière, mais pas la Lumière que vous connaissez, une autre Lumière. Cette Lumière que vous connaissez, même l'expérience qui s'en rapproche le plus (l'expérience de mort imminente ou ce qu'appelait Sri Aurobindo, l'illumination du supra-mental qui vous met en contact avec les énergies qu'il appelait de la Shita) vous met en contact avec la Lumière spirituelle. Mais, dans la troisième dimension, c'est le jeu de l'Ombre et la Lumière qui vous permet d'extraire la quintessence de ce que vous êtes mais c'est inhérent à la troisième dimension. Bien évidemment ça a été amplifié par les formes/pensées mais créé par la troisième dimension. Ce jeu de l'Ombre et la Lumière est présent dans les plans physiques mais aussi dans les plans astraux qui correspondent à la troisième dimension mais pas au-delà. Au niveau de la cinquième dimension il n'y a pas de place pour l'Ombre.

Question : à quoi correspond la quatrième dimension ?
Vous avez des dimensions de conscience. D'autres dimensions sont des intermédiaires. Par exemple à la cinquième, vous n'entendrez plus parler de dimensions jusqu'à la neuvième et de la neuvième jusqu'à la onzième. Les autres existent mais ce sont des dimensions de nature intermédiaire où y'a pas de vie possible. La conscience va emprunter naturellement toutes les dimensions mais la quatrième dimension correspond au plan intermédiaire qu'on appelle le mental, entre le plan physique et astral de la troisième dimension et le plan qu'on appelle supra-mental ou causal. Alors, si vous voulez, nous n'allons plus parler de la quatrième dimension parce que déjà qu'on se mélange les pinceaux avec la cinquième si on parle de la quatrième ou de la neuvième on va plus s'en sortir n'est ce pas ?

Alors je vous apporte toutes mes bénédictions. Que toute la Lumière se fasse totalement. Je vais maintenant laisser la place à la Maman pour l'effusion du cœur qui est certainement plus importante que nos blablas. Alors je vous dis à très bientôt. Je vous dis tout mon amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page