Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

1er juin 2006 (2/2)

pdf

Question : Pourriez-vous intervenir auprès des dirigeants qui s'opposent à la Lumière ?
Chère amie, cela a été tenté par de nombreuses civilisations extra-terrestres dans les années cinquante. Les dirigeants qui vous gouvernent sont ceux que vous avez mérités et laissés monter au pouvoir et dans tous les pays ils appartiennent aux forces de l'ombre, soyez-en sûrs. Ils ne sont absolument pas perméables aux messages que pourrions leur transmettre, ils le savent pertinemment, ils recherchent même ce qui arrive. Croyez-vous qu'ils veulent qu'il y ait sept milliards d'individus sur la planète ? Ils se disent que moins il y en aura, mieux ce sera, ils vont dans le sens de se qui se passe en ce moment mais la finalité n'est pas la même, ils refusent la Lumière.

On ne peut pas accéder à ce qu'on appelle le pouvoir dans cette troisième dimension, quel que soit le pouvoir, si on appartient à la Lumière car la Lumière n'est pas le pouvoir, la Lumière est la certitude, elle n'a absolument rien à entretenir avec le pouvoir. Le pouvoir c'est contraindre, la Lumière, elle, se suffit à elle-même. Donc ce que vous appelez les « dirigeants » ne sont absolument pas prêts à recevoir, accepter ou à changer le moindre iota de leurs comportements, même s'ils avaient, dans un pays donné, des millions d'êtres qui s'éveillent à la Lumière mais ils les font exécuter, ils les font disparaître de la surface de la Terre sans aucun remords. C'est triste mais c'est comme ça et tout être humain qui cherche à acquérir un pouvoir s'éloigne de la Lumière. La Lumière de la cinquième dimension est Lumière d'humilité, Lumière de fraternité. La fraternité n'a pas besoin de donner d'ordre, la fraternité n'a pas besoin de dicter des lois. A partir du moment où la Lumière transcende et illumine votre être, vous vous conformez totalement aux lois divines et pas aux humaines, j'ai répondu.

Question : Est-ce que des gens qui veulent cheminer dans la Lumière peuvent servir de relais par rapport à votre propre travail ou au travail d'autres entités ?
Mais bien évidemment, ça fait partie de la coopération dont je parlais, c'est quelque chose qui va être de plus en plus courant, de plus en plus demandé, c'est évident. Nous ne pouvons pas faire le travail tout seuls même s'il y a des milliards d'êtres humains, des êtres de l'intra-Terre, des êtres de l'extra-Terre qui se tiennent prêts à intervenir dans votre dimension. La révolution de la Lumière dans cette dimension là interviendra réellement et sera visible pour tous les êtres de la planète en même temps. Là, ça sera réellement la fin de la troisième dimension.

Question : Est-il exact que certaines personnes de pouvoir sont confrontées, sans le savoir, à des manifestations de la Lumière ?
La Lumière cherche à intervenir partout même, effectivement, auprès de forces qui ne sont pas conscientes de la Lumière mais je réitère ce que je disais, si ces êtres là ne veulent pas accepter la Lumière rien ne les fera changer d'avis, même à la dernière minute. Pour ceux-là, ils sont trop attachés à leurs pouvoirs, ils sont trop attachés à ce que nous appelons l'ego donc à la troisième dimension mais il ne faut pas juger, c'est leurs expériences, ils ont besoin de grandir un peu plus, ils ont besoin de recommencer un cycle. Dieu ne juge pas, chère enfant. Ils recommenceront un cycle, c'est pas important, faut pas juger non plus, il ne faut pas dire « oh là là, ils ne sont pas dans la Lumière ceux-là ». Laissez les faire, c'est leur expérience, c'est pas la vôtre, c'est tout.

Question : Est-ce juste de ressentir de plus en plus souvent le besoin d'irradier la Lumière, dans la nature, sur les gens autour de soi, pour faire évoluer les choses ?
Chère amie, chère enfant, si tu es dans la joie quand tu fais cela, tu es dans la justesse. Il n'y a pas de préconisation, il faut faire ça dans la simplicité, il n'y a pas de technique, il n'y a pas de règle. Plus tu seras authentique, plus tu seras spontanée, moins il y aura de risques, plus il y aura un effet réel autour de toi et tu n'as même pas à te préoccuper de l'effet réel. Contente-toi d'être et de rayonner, c'est ce qui est demandé et rien d'autre, rien d'autre.

Vous savez ce qui est demandé est extrêmement simple. Vous avez toujours l'impression qu'il faut compliquer avec des rituels, avec des choses créées du mental mais pas du tout. La simplicité est la clé, il n'y a pas d'autre clé, continuez, si vous le sentez, chère enfant, continuez à rayonner cette Lumière dans les endroits où vous le sentez. Si vous le faites et que vous sentez une joie intérieure c'est que vous êtes dans la justesse, voilà ce que je peux répondre.

Question : Quelle différence faites-vous entre le libre arbitre et le choix de l'âme?
Une différence essentielle : le libre arbitre, je te répondrais que ça n'existe qu'à un niveau précis de conscience mais qu'à un autre niveau de conscience il n'y a pas de libre arbitre, tout est entièrement déterminé. Tout dépend de l'échelle de temps ou de l'espace à laquelle tu te réfères. Si tu te réfères à ta petite vie, tu as le libre arbitre, si tu te réfères à ton âme et à l'évolution de ton âme sur des dizaines de milliers d'années, il n'y a aucun libre arbitre et tout est entièrement déterminé.

Maintenant ce que j'appelle la liberté d'âme, le choix d'âme, c'est ce que l'âme a décidé d'expérimenter pour descendre en incarnation et sur ces choix d'âmes (qui n'ont encore une fois rien à voir avec le libre arbitre) il y a une impossibilité de changer les programmes que l'âme a décidé de vivre en venant sur Terre. Personne ne peut s'y opposer, ça, c'est la liberté du choix d'âme. Maintenant le libre arbitre existe à un certain niveau de conscience mais à notre niveau de conscience il n'y a aucun libre arbitre, il y a un déterminisme le plus fondamental et absolu. Et si on prend une échelle de temps qui correspond à des éons et des éons, on peut résumer le cheminement de l'âme à un aller et un retour, et c'est tout, enrichi de l'expérience de ces allers et de ces retours. C'est le chemin inexorable que toute âme emprunte, quelle que soit la notion de temps qu'elle va mettre car, effectivement, au niveau de la vie individuelle limitée entre la naissance et la mort, on a l'impression d'être libre, d'avoir la liberté de choix.

La seule liberté qu'on ait c'est de comprendre combien de temps on va mettre pour aller d'un point A vers un point B mais on est obligé d'aller du point A au point B mais tu peux mettre un siècle, un millénaire mais tu vas toujours du point A au point B, ça c'est une certitude. Tu viens de la Lumière et tu retournes à la Lumière, y'a pas d'autre alternative, y'a pas d'autre possibilité, y'a pas d'autre chemin. Il n'y a qu'un seul chemin c'est retourner d'où on vient c'est à dire retourner à cette Source, à la Lumière. Vous êtes tous des enfants de la Loi de Un et vous êtes tous des enfants de la Lumière, vous êtes des Dieux. Certains sages ont dit que vous êtes des Dieux mais c'est pas un mensonge mais c'est la vérité la plus stricte, la plus nue, mais seulement il y en a qui le savent plus que d'autres, c'est la seule différence. Mais il y a au sein de votre être, caché au plus profond de votre cœur, cette Divinité que vous êtes. Il vous est demandé aujourd'hui de laisser éclore cette Divinité et absolument rien d'autre : « cherchez le royaume des cieux et le reste vous sera donné de surcroît », comme disait Jésus, est encore plus d'actualité. J'ai répondu chère amie.

Question : Que signifie le fait de dire qu'une âme vient sur terre pour transmuter une expérience?
L'âme est venue sur terre pour l'expérience de l'incarnation. Transmuter la matière c'est ce que vous faites à chaque minute, quand vous mangez, quand vous vous changez, quand vous vous lavez. Tous les sept ans toutes vos cellules sont régénérées, vous passez votre vie à transmuter, dans cette vie, dans l'au-delà. La vie est une transmutation permanente, incarnée ou non incarnée, simplement il n'y a que deux directions possibles : éloignement de la Source, retour à la Source. Il y en a qui sont en train de retourner à la Source, il y en a qui veulent s'éloigner encore, c'est pas important. Quand vous acquérez ce regard, cette lucidité de la réalité de la Lumière de la cinquième dimension, il ne pourra plus y avoir d'interrogation comme celle-là, il ne pourra y avoir que la certitude du rayonnement de la Lumière et la certitude que vous êtes amour éternellement, définitivement de toute éternité et que vous êtes des dieux. Dieu ne se pose pas de questions.

Question : Les effusions de Lumière que nous vivons peuvent elles avoir un effet malgré tout sur les choix d'âmes et d'incarnation ?
La Lumière de cinquième dimension, comme je le disais déjà, est capable de transformer même des choix d'âmes. Le contrat d'âme peut être changé parce que la Lumière est plus forte que tout. Quand j'ai dit qu'on peut pas changer à titre individuel, vous pouvez pas, vous, décider de balayer le contrat d'âme mais si les entités de Lumière décident de balayer un contrat d'âme, en toute connaissance de cause, alors, oui, elles le font, bien évidemment. Y'a pas de karmas qui tiennent devant l'amour, y'a pas de contrats d'âmes qui tiennent devant l'amour. Même quand il y a une maladie qui a été voulue par l'âme, l'homme est réellement créateur et créature divine. Tout est possible mais cette possibilité ne peut pas être décidée par les êtres qui sont autour, elle ne peut être décidée que par la Lumière.

Alors, oui, les miracles vous en verrez de plus en plus mais c'est pas parce qu'il n'y a pas miracle qu'il y a punition, il y a aussi des cas où l'on n'a pas le droit de modifier parce que la Lumière n'a pas l'autorisation, ne sent pas la nécessité de faire disparaître quelque chose qui est inscrit. Mais cette forme de guérison spirituelle va entraîner de grands bouleversements. Les enseignements entraînent aussi un changement, une transformation mais c'est autre chose que de voir l'intervention des êtres de Lumière directement dans votre réalité dense et intervenir directement sur des maladies organiques, de manière tangible, palpable. Là, ça bouscule et ça fait disparaître, je dirais, les ombres de la troisième, c'est le seul but.

Question : Comment lâcher nos résistances vis à vis de l'intégration de la Lumière ?
Encore une fois, je répète, il n'y a pas de technique. L'effet de la Lumière doit grandir en vous, laissez-la vous pénétrer au fur et à mesure qu'elle pénétrera, au fur et à mesure les résistances vont tomber les unes après les autres. Chez certains ça va être très rapide. Il y a des gens il leur faut du temps, même en étant éclairés. L'éclairage et la Lumière n'est pas le garant qu'on peut laisser tomber les acquis, qu'on est capable de renoncer à tout ce que l'on a été, être capable de renoncer à porter une identité sociale, une identité financière, une identité familiale et se consacrer totalement à la Lumière. Pour certains c'est cela, pour d'autres non, ça dépend du cheminement et du contrat d'âme, comme on dit, mais il n'y a pas d'autre technique que celle là : laissez la Lumière s'établir en vous et les résistances vont remonter petit à petit et, petit à petit, elles vont être dissoutes, transmutées par la Lumière. Il n'y a pas d'autre alternative, il ne sert à rien de faire de faire bac psycho, il ne sert à rien d'étudier pourquoi on a peur. « Cherchez le royaume des cieux, le reste vous sera donné de surcroît ». La Lumière efface et guérit tout. L'expérience de la Lumière permet un travail et quand c'est un groupe beaucoup plus important encore, les effusions d'énergie que vous recevez depuis le début de ma présence, permet aussi un travail de guérison. La guérison c'est l'absence d'ombre, la guérison c'est accepter d'accueillir cette Lumière, il n'y a rien d'autre à faire. Rappelez-vous : humilité, simplicité. Si ça devient trop compliqué, s'il y a des rituels compliqués, laissez tomber, ça appartient à l'ancien temps, ça n'appartient pas à ce qui est demandé aujourd'hui.

Question : Comment connaître son contrat d'âme ?
Il y a plusieurs façons : vous pouvez vous pencher sur l'astrologie, vous pouvez vous pencher sur un certain nombre de décodages de l'âme aussi, il y a aussi des évidences particulières que nous avons instaurées avec ce canal dans ce que nous appelons les décodages corps/esprit (qui consistent à donner l'éclaircissement sur le cheminement de l'âme, qui permettent de comprendre dans une certaine mesure ce pourquoi on est là). Maintenant à vouloir chercher un peu trop le contrat d'âme, on a tendance à oublier la Lumière.

C'est pas parce que vous connaîtrez votre contrat d'âme que vous serez plus dans la Lumière, ça, il faut en être bien convaincu. Néanmoins si vous sentez un appel extrêmement important vers la connaissance de ce contrat d'âme, pourquoi pas, mais n'oubliez pas que la connaissance est un piège aujourd'hui. On a toujours parlé, dans les siècles passés, de la connaissance ésotérique, de la connaissance spirituelle. De mon vivant aussi c'était extrêmement important, aujourd'hui non. Les temps ont changé profondément, ça aussi c'est important à comprendre, j'ai parlé.

Question : Le principal écran entre les résistances et la Lumière n'est-il pas celui du mental ? Ca, c'est le plus important aujourd'hui et surtout pour les êtres déjà éveillés, le mental. Plus vous avancez en âge, plus c'est quelque chose que vous avez construit même si vous n'en avez pas conscience. La structure mentale est celle qui nous gêne le plus vers l'éclosion et la transformation finale de la Lumière mais, néanmoins, il ne sert à rien de vouloir pacifier le mental en faisant des exercices de méditation et de vide mental. Il convient de faire grandir la Lumière, tout simplement.

Question : Y-a-t-il un seuil critique, un pourcentage minimum au delà du quel il peut y avoir un basculement réel vers la Lumière ?
Il y a une masse critique mais c'est une masse critique non pas de nombre d'entités mais c'est une masse critique de Lumière. Cette masse critique de Lumière peut être réalisée par quatre pour cent de la population mais aussi huit à dix pour cent de la population, ça dépend et c'est pour ça aussi que je vous encourage à laisser grandir la Lumière. Il n'y a pas qu'une notion arithmétique de nombre de personnes seulement, il y a aussi l'intensité de la Lumière, quel que soit le nombre de personnes mais, néanmoins, on peut quand même estimer qu'un nombre de huit à dix pour cent serait bénéfique pour la transformation.

Question : Que devons nous sacrifier pour se consacrer à la Lumière ?
Pas sacrifice, chère amie, mais renoncement, il y a une différence essentielle : le renoncement est quelque chose qui s'impose de lui-même, même si c'est dur, le sacrifice est un acte volontaire du mental. La décision doit être prise dans le cœur et le renoncement qui est demandé est profondément différent par rapport à chaque être humain, par rapport à son destin. Il y en a à qui la Lumière va impliquer un renoncement à nombre de choses, il y a des renoncements célèbres qui ont été connus (renoncement à la nourriture, renoncement à la sphère sexuelle, renoncement à la famille, renoncement à ceci, renoncement à cela) mais à partir du moment où on évoque le sacrifice c'est que ce n'est pas un renoncement.

Maintenant c'est le cœur qui doit dicter quelle place il est accordé à la Lumière dans les activités mais la Lumière peut aussi décider de faire passer cette Lumière et cet amour à travers l'âme. Pourquoi pas ? Par contre, chez d'autres personnes, il faut arrêter, il faut renoncer aux mêmes activités. C'est une question strictement personnelle et individuelle, il n'y a pas de règles collectives par rapport à ça. C'est quelque chose qui se décide dans son cœur, en fonction de l'appel qu'on reçoit et, encore une fois, même quand l'appel est très fort, il faut des fois un certain temps avant d'accepter sans que ce soit réellement un sacrifice, parce que si c'est un sacrifice, c'est pas du renoncement, c'est différent, ça, c'est un acte mental, ce n'est pas un acte spirituel.

Question : Quelle est l'influence de cette Lumière sur les relations affectives, amoureuses et sur la sphère de la sexualité ?
Chère amie, je te répondrais que les êtres qui vivent dans la cinquième dimension, sous vos pieds, depuis déjà depuis deux cents mille ans, n'ont plus besoin de manger, n'ont plus besoin de faire l'amour. Ils font l'amour à d'autres niveaux mais les corps ne sont pas mêlés à ces procédés et la jouissance qui en est retirée est autrement plus puissante que celle que vous appelez jouissance de nature sexuelle. La jouissance sexuelle, selon les êtres, peut être une possession et un attachement mais chez d'autres elle va être une source de libération. Alors on peut dire qu'avec la Lumière il y a des êtres qui vont se retrouver à vouloir faire l'amour tout le temps et d'autres qui vont arrêter. Il n'y a pas de règles, encore une fois, absolues. C'est différent selon chaque personne, selon chaque chemin mais il est évident que des transformations induites par la Lumière vont dans le sens d'une épuration, d'une plus grande sensibilité vibratoire, d'une plus grande ouverture des cocons de Lumière et donc qui dit ouverture des cocons de Lumière dit de faire attention et de respecter encore plus ce qui rentre en nous (dans tous les sens du terme) ou ce qui sort de nous. C'est une question de responsabilité personnelle mais le chemin est profondément différent selon chaque âme. Tout peut être possible dans un premier temps.

Question : Comment va évoluer notre relation à l'argent ?
Chère amie, je vais être très brutal, dans la cinquième dimension il n'y a pas d'argent. Pour quoi faire ? Vous avez, sur Terre, inversé la valeur de l'argent, vous avez attribué au temps une valeur grandissante à l'argent or le temps est une valeur diminuante de l'argent. Je m'explique, si un jour vous avez cent unités de la monnaie que vous voulez, si vous l'avez encore un an après, aujourd'hui vous avez cent dix. Dans les règles spirituelles si cet argent a dormi il doit vous rester quatre-vingt-dix. On a inversé l'énergie argent dans la troisième dimension, ça a été voulu par les forces qui ont créées que vous appelez les banques, il y a plus de deux cent cinquante ans.

Maintenant, en cinquième dimension, pour quoi faire l'argent ? Tout est gratuit, absolument tout, votre pensée devient réellement créatrice : vous voulez créer un bateau, vous créez un bateau, vous voulez créer une maison, vous créez une maison. Avec la Lumière, la matière est dirigée et vient se mettre dans ce que vous avez construit avec votre esprit. Il y a une liberté totale, il n'y a pas d'argent. L'argent est une création qui n'est pas négative, c'est une énergie circulante mais on la fait circuler à contre-courant dans notre planète (où j'étais aussi). On a inversé la polarité : l'argent acquiert de la valeur avec le temps. C'est une hérésie, l'argent perd de la valeur avec le temps. L'intérêt ne va pas dans le bon sens.

Question : Comment peut-on faire pour s'intégrer dans le monde du travail, à l'heure actuelle, sans pour autant trahir son chemin ou ses propres convictions sur la Lumière ?
Chère amie, ça va devenir de plus en plus dur, parce que plus le cocon de Lumière s'ouvre à la Lumière, plus la Lumière est blanche, pénètre, plus vous prenez conscience de la différence, de la distance qui existe entre ce que vous vivez à l'intérieur et ce que vous propose le modèle de l'entreprise, modèle social, modèle économique, modèle de compétition qui n'a rien à voir avec la réalité de la cinquième. Effectivement c'est un problème très dur parce qu'il faut quand même continuer à manger, vous êtes encore dans la troisième. Même s'il faut faire confiance, c'est un problème qui est éminemment difficile parce que plus la conscience s'ouvre, plus il devient difficile de fonctionner comme on fonctionnait avant. Ce qu'on ne voyait pas apparaît maintenant aussi clair que le nez au milieu de la figure. C'est parfois effectivement extrêmement difficile de continuer à travailler, de continuer à faire ce que l'on faisait avant, parfois même c'est une question de personne aussi et c'est encore plus dur de renoncer. Mais si la Lumière vous demande de renoncer, si vous ressentez que la joie n'est plus là, il faut faire confiance, il faut accepter de se retrouver démuni mais enrichi par la Lumière. Ca, c'est la grande leçon qui est demandée parfois à certaines âmes, pas à toutes les âmes, selon ce que vous êtes capable de supporter. N'oubliez pas que le but de la Lumière est de grandir de plus en plus en vous, de favoriser cette radiation de Lumière et tous les chemins sont bons. J'ai parlé, chère amie.

Question : Pourriez-vous nous parler de la fontaine de cristal ?
La fontaine de cristal fait référence à ce qu'on appelle la Source de cristal. Il y a au niveau du noyau de la planète non pas, comme on vous a dit, un noyau en fusion, il y a une source, une source qui est en cristal et gigantesque, qui est en vibration et en cohérence avec le cristal qui est à l'intérieur du soleil. Cette fontaine, cette source de cristal vous permet de vivre le relais de la Source Mère et Source Père. La fontaine de cristal est ce qui vous relie à votre Divinité essentielle d'être/Lumière, d'être/cristal, c'est extrêmement important. Accessoirement ce noyau central de cristal est relié à ce qu'on appelle le soleil central de la galaxie qui est aussi un cristal. Voilà ce qu'on peut dire rapidement sur la fontaine de cristal. C'est quelque chose qui se révèle à un certain moment de l'initiation de l'être humain quand il accepte d'être enfant de la Lumière.

Question : Peut-on espérer voir une réunification des chrétiens ?
Ce n'est absolument pas envisageable, ni souhaitable, chère amie. La Lumière Christique n'a rien à voir avec ce qui a été construit par les différentes églises, corporations, à travers l'enseignement du Christ qui était un enseignement de Lumière. La nouvelle humanité se ralliera à la bannière du Christ, (mais du Christ en soi et non pas du Christ sur la croix), à la Lumière. Vous redeviendrez ce que vous étiez au moment de la création de l'Atlantide c'est à dire des enfants de la Loi de Un et la religion est absolument, je dirais, hors de propos dans ce qui vient. C'est du modèle périmé, totalement périmé.

Question : Pourriez-vous nous parler des crânes de cristal ?
Les crânes de cristal représentent la concrétisation de la Lumière des douze Elohim qui ont fait le sacrifice de l'incarnation lors de la création de l'Atlantide, en 50 731 avant Jésus Christ. Lorsqu'ils ont fait le sacrifice, ces êtres de Lumière (qui venaient de dimensions bien au-delà même de la mienne) ont accepté (certains ont oublié de lire le contrat jusqu'au bout) de venir faire le sacrifice de l'incarnation et d'accompagner la création de la troisième dimension jusqu'à aujourd'hui. Dans cette vie où ils étaient considérés comme des Elohim, c'est à dire des Dieux, au moment de leur passage, leur crâne est devenu un crâne de cristal. C'est pour ça que ces crânes qui sont retrouvés aujourd'hui ont une longue histoire derrière eux, ils sont la mémoire totale de cet univers mais aussi d'autres univers d'où venaient ces grands êtres.

Effectivement nombre de prédictions, nombre de prophéties, faites en particulier dans les mondes Amérindiens, ont fait état du moment où les douze crânes de cristal seront rassemblés, réunis, retrouvés. Les évènements pourraient commencer, c'est déjà le cas depuis plusieurs années et le crâne unifiant a été retrouvé y'a pas longtemps, le treizième crâne de cristal. Maintenant cela est en cours et c'est pour ça que les passages cométaires que vous avez eus correspondent réellement à un événement certainement majeur dans l'histoire de l'humanité.

Rappelez-vous que les premières comètes qui étaient passées de manière visible en 95, 96, sont passées sous le pied droit de la Vierge. C'était le signe donné aux hommes, la croix visible dans le ciel, partout. La comète, aujourd'hui, est repassée au même endroit venant rappeler la promesse qui avait été faite en mars 96. Donc la présence Mickaëlique, les énergies Mickaëliques de transmutation des éléments sont totalement incarnées maintenant. Ca, c'est un événement, je disais au préalable, capital dans l'histoire de l'humanité. Alors encore une fois, humilité, simplicité, vérité, alignement et Lumière et amour et rien d'autre, absolument rien d'autre.

Je vous apporte toute ma bénédiction, tout mon amour et je vous dis à une prochaine fois et qui sera encore plus riche en Lumière et en amour. Nous travaillons, à travers le canal (d'autres entités aussi) à rayonner de plus en plus les rayonnements de la cinquième dimension. Contentez-vous d'enfermer en vos cœurs l'amour du divin Fils afin de retrouver la dimension du Fils que vous êtes tous. Je vous demande instamment de rester une dizaine de minutes dans cet état vibratoire, de recueillir cette Lumière qui est parmi vous, de la laisser entrer au plus profond de votre être, dans votre cœur, de lui permettre d'œuvrer à l'ouverture de l'amour, à l'ouverture de la Divinité.

Soyez bénis, je vous aime, chers enfants de Lumière, soyez bénis. Vous avez toute ma gratitude.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page