Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

10 mars 2012

pdf

Je suis l'Étoile UNITÉ, GEMMA GALGANI. Mes très chers Frères, mes très chères Sœurs, comme MARIE vous l'a dit, je suis l'une des composantes du Manteau de la Grâce, dans sa polarité (si l'on peut l'appeler ainsi) féminine. Vivons, si vous le voulez bien, d'abord, un moment de Communion. J'exprimerai, ensuite, cette fois-ci, des mots, mais qui ne seront pas que des mots. Je vous ai entretenus longuement de l'Unité, de mon expérience, de mon vécu. Aujourd'hui, je poursuivrai ce qu'a dit ma Sœur, Sœur YVONNE AIMÉE DE MALESTROIT, concernant le Mariage mystique, par rapport à l'Unité (ndr : voir l'intervention de Sœur YVONNE AIMÉE DE MALESTROIT du 10 mars). Non pas seulement à travers des mots et des concepts, mais directement par l'Onde qui porte la Vie. Alors, tout d'abord, vivons, ensemble, notre Communion au sein de l'action de Grâce.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Dans cet espace et ce temps que nous avons créés, Frères et Sœurs, je vous engage à aller au-delà des simples mots. Parce qu'il est des mots que vous savez être connotés, même s'ils n'appartiennent pas à votre propre vécu. Ainsi en est-il du mot « mariage », ainsi en est-il du mot « jouissance », qui évoquent toujours une relation particulière, humaine, sensorielle et limitée. L'acception des mots que je vais utiliser va bien au-delà, et vous le savez, pour ceux qui vivent l'Onde. Parce que ce Mariage n'est pas une soumission, mais il est l'expression d'une Fusion. De la même façon, le mot « jouissance » évoque, immanquablement, pour l'humain incarné, la relation dite sexuelle. La Jouissance dont je parle va bien au-delà de tout sens et de tout sexe, parce qu'elle concerne quelque chose au-delà de toute Conscience et de toute appartenance à un corps, ou à un Soi. Même si les corps, au-delà des sens, peuvent effectivement vivre cet état de Communion et de Jouissance, parce qu'il y a interpénétration de l'Onde de Vie, au-delà de toute connotation, et de tout ce qui peut être connoté. Alors, si je peux dire, de grâce, allez au-delà des mots et de leurs représentations, qui vous sont propres, ou des représentations qu'ils ont sur ce monde.

Quelle est la place du Mariage et de la Jouissance, au sein de l'Unité ? En général, le mariage évoque la réunion, de différentes manières, de deux consciences. Au niveau de l'Absolu, le Mariage n'est pas que cela. Il est à la fois l'interpénétration et l'échange : l'échange total de corps, d'âme, d'Esprit. Parce que ceux qui vivent l'Onde de Vie, vivent, de façon lucide, qu'il n'existe ni corps, ni âme, ni Esprit, au-delà de l'Illusion. Alors, il y a, effectivement, dans cette Communion particulière, la possibilité de transcender le deux, la possibilité, et c'est ainsi, de transcender la complémentarité. Parce qu'il ne s'agit plus d'une complémentarité, au niveau de ce qui est appelé les Nouveaux Corps. Cela correspond à la Réunification, au sein de ce qui est appelé la Fontaine de Cristal, qui est au-dessus de l'Androgyne Primordial. L'Androgyne Primordial, c'est, bien évidemment, ce qui contient, en lui, les deux polarités. Et effectivement, quand vous rencontrez votre polarité, le deux devient Un. Ce Mariage mystique fait de vous un Être Unifié, où il n'y a plus de différence de polarité, où les deux polarités sont, enfin, en Paix, Pacifiées et Unifiées. Le Mariage mystique, même s'il peut apparaître comme une complémentarité, ou une Fusion, de deux choses séparées, n'est en fait rien de tout cela. C'est une reconnexion, une re-Communion à la Vérité, à l'Absolu, à la Grâce. C'est le moment, où vous constatez, pour chaque parcelle de l'éphémère, qu'il n'a nulle existence. Que vous n'Êtes que l'Absolu, et que cet Absolu est une Jouissance indicible et permanente.

Alors, l'Unité peut être conçue, acceptée, vécue, à travers ses différentes résonances, sur ce monde, bien avant cette Onde mystique. Et c'est ce que beaucoup d'entre vous avez vécu, à travers la Joie, à travers la Fluidité de l'Unité, les mécanismes d'hyper-synchronicité. Vous donnant, en quelque sorte, au sein de la personne que vous étiez, la confirmation de la véracité et de la Vérité de ce qui était vécu. Il y avait, selon l'expression humaine, des preuves tangibles, et aussi intangibles, de la Vérité de ce que vous viviez comme état, comme expérience. Aujourd'hui, je dirais que l'Unité s'établit au-delà de toute contemplation, au-delà de toute expérience, au-delà du besoin d'être rassuré, ou d'être validé. C'est une étape, une Alchimie, nouvelle. Cette étape, vous pouvez l'appeler ultime, bien qu'elle n'ait jamais eu de début, ni de fin, puisqu'omniprésente et omnisciente. Il y a, dans ce Mariage (ce que vous a exprimé Sœur YVONNE AIMÉE DE MALESTROIT), cette indicible Extase, de cette Fusion, de cette Rencontre, où le deux devient Un, en Vérité et en Unité.

L'Onde de Vie, je me permets de vous en donner certains mécanismes, tels qu'ils s'impriment au sein de ce corps Illusoire, parce que, comme je vous l'ai dit, j'étais, et je suis, l'une des Vibrations qui portent ce Manteau Bleu de la Grâce. Le Manteau Bleu de la Grâce est ce qui vient, en réalité, vous féconder, vous réveiller pour un voyage sans retour, bien au-delà de toute expérience de l'Unité. Où tout, alors, va être vécu, non plus au sein, simplement, de la limite de ce corps, ou d'un autre Corps, ailleurs, mais dans tout Corps. Il n'y a plus de limite. Cela n'est pas, simplement, quelque chose qui est imaginé, rêvé, pensé, mais c'est, réellement, la réalité de chaque instant de celui qui se Marie avec le CHRIST. Rappelez-vous : le mot CHRIST peut être remplacé par Absolu, par MARIE, par Bouddha. Employez le mot que vous voulez, cela ne changera strictement rien à l'Onde qui est portée.

L'Unité va vous établir, de manière définitive, dans ce qui avait été nommé Les 4 Piliers du Cœur (ndr : voir la rubrique « Protocoles à pratiquer » de notre site). Le Manteau Bleu de la Grâce a agi, essentiellement, par la Lumière Bleue de la Fusion des Éthers (Lumière de la Grâce, couleur du Manteau), sur deux Portes latérales, extrêmement importantes, inscrites au sein de ce corps, que sont les Portes que vous nommez : de la Rate et du Foie. C'est-à-dire de l'Axe ATTRACTION / VISION. Ce diaphragme, celui qui coupait l'étage de la chair (l'étage digestif) de l'étage de l‘air (celui du sang, celui des poumons), est réunifié. Le Passage de la Porte OD, de la Porte de l'Enfance, comme l'exprimera encore, à nouveau, après moi, THÉRÈSE (ndr : THÉRÈSE DE LISIEUX). Il y a, bien sûr, cette impulsion, qui a été donnée et que beaucoup d'entre vous ont ressentie (sous forme de Vibrations, de douleurs, de pesanteur), au niveau de ce qui est nommé, sur ce corps éphémère, le foie et la rate (les Portes Vibratoires de ATTRACTION et VISION). Il y a eu, en effet, une impulsion qui a été donnée : la même impulsion qui a permis au noyau de la Terre de se Libérer. Le Mariage entre le Soleil et la Terre, ou le Soleil et la Lune. Tout mariage, quel qu'il soit, n'est que le reflet de ce Mariage Absolu, de l'Unité enfin Conscientisée (si l'on peut dire) au-delà de toute Conscience.

Alors, une impulsion a été donnée, semaine après semaine, jour après jour. Amenant l'Humain et là, je ne parle plus de vous, Frères et Sœurs, mais je parle de ce que l'on pourrait appeler (je crois) l'Adam Kadmon, c'est-à-dire l'Homme Véritable, au-delà de toute représentation, cet archétype construit comme une magnificence de l'Absolu, au sein de la chair appelée carbonée. Le foie et la rate permettaient, en quelque sorte, par leur isolement, de ne pas vivre la Vérité de l'Alpha et de l'Oméga. L'impulsion du Manteau Bleu de la Grâce a permis, au niveau du Triangle de la Rédemption de la Nouvelle Alliance, de tisser, en quelque sorte, des liens de Délivrance entre UNITÉ et ATTRACTION, entre AL et VISION. Ces ponts, qui sont des ponts de Lumière, ont permis, pour certains d'entre vous, de déchirer les derniers Voiles de la séparation vous donnant à vivre la véritable Unité, au-delà de ce corps, de cette vie que vous menez. À accéder, bien au-delà de ce qui est appelé l'astral, bien au-delà de toute vision et de toute séduction, à la Vérité ineffable de l'Absolu. Cette impulsion vous a conduit à vivre, ou à être sur le seuil de la Porte de l'Enfance. Alors, qu'est-ce qui bloque ? Est-ce qu'il existe encore des attachements ? Est-ce qu'il existe encore des peurs, qui s'opposent à cette Onde de Vie ? La seule, elle tient, uniquement, comme le disait ma Sœur YVONNE AIMÉE, dans ce pêché de ne pas Être l'Absolu. L'ego a toutes les raisons de vous maintenir dans le Soi. L'ego a tout intérêt à vous maintenir au jeu perpétuel de l'Illusion, de la recherche spirituelle, de la recherche de bien-être, de la recherche de guérison. Quand le CHRIST disait : « cherchez le Royaume des Cieux, qui est au-dedans de vous, et tout le reste vous sera donné de surcroît », pouvait-Il mentir, Lui qui affirmait, et démontrait, qu'Il était Un, et en Unité avec le Père ?

Bien sûr, l'Axe ATTRACTION / VISION vous emmènera, toujours, à regarder dehors, à regarder tout, sauf l'Absolu. Parce qu'il y a, en quelque sorte, un conditionnement : ce que vous nommez, comme vous l'ont expliqué les Anciens, un Système de Contrôle du Mental Humain, qui vous maintient (qui vous maintenait, dois-je dire), au niveau collectif, sous la mainmise, en quelque sorte, d'un inconscient collectif. Cet inconscient collectif, qui était dirigé par ceux qui se sont intitulés créateurs, mais qui, en fait, ne sont que des manipulateurs. Alors, même ceux-là, il n'y a pas à les juger, parce qu'ils ont fait durer l'Illusion, mais est-ce que l'Illusion peut durer ? L'Illusion est-elle un Temps, quand elle est vécue, réellement, comme une Illusion?

Quoi qu'il en soit, ma Sœur MA (ndr : MA ANANDA MOYI), le Point AL sur ce corps, l'Étoile AL, MARIE et moi-même avons tissé, en vous, par votre accueil, et par vous-mêmes (parce que vous nous avez, en quelque sorte, accueillies en vous, comme nous vous avons accueillis en nous : en quelque sorte, nous avons été les prémices de votre propre Mariage mystique), nous avons tissé des liens de Liberté et de Libération. Vous avez Ancré la Lumière sur ce monde. Alors, le Manteau de la Grâce est venu se déposer à vos pieds, et sur vos épaules. Ce qui était conçu comme une couche (si l'on peut dire) supplémentaire de Vibrations, ceux d'entre vous qui l'ont accueilli, en totalité, ont d'emblée saisi que ce qui se passait n'était pas du domaine d'une expérience, ni ordinaire, ni extraordinaire. De la même façon que ceux d'entre vous qui ont eu la chance de rencontrer MARIE, de différentes façons, n'ont jamais pu douter que cela était MARIE. De la même façon, ceux qui vivent l'Onde de Vie ne peuvent que reconnaître cette Jouissance, cette Extase permanente. Parce que ceux-là savent, irrémédiablement, que cela est leur nature, et que plus aucun poids de l'Illusion, de leur vie, de leurs pensées, de ce corps, ne peut altérer cet Absolu.

L'Unité dont j'ai parlé, voilà un an, voilà deux ans, ont été des éléments préparatoires. De la même façon que vous l'ont dit les Archanges, voilà peu de temps, ont été construits, patiemment, un certain nombre d'idées, un certain nombre de Vibrations, de concepts, de Lumière. Cet agencement de la Lumière, sur ce corps comme dans le Corps d'Êtreté (qui s'est reproduit, ici), vous a conduit au seuil de la Porte OD. Alors, nous vous avons parlé de l'impulsion de MÉTATRON, qui a été réalisée. MÉTATRON, qui s'est joint au Manteau Bleu de la Grâce : allant bien au-delà de l'ouverture de la Porte KI-RIST-TI du dos, il a permis aussi de stabiliser notre impulsion, bien au-delà des Portes UNITÉ et AL, afin de tisser ce pont de Lumière, jusqu'à ATTRACTION et VISION. Permettant alors, au-delà de tout doute et de toute peur, de vous établir, pour certains d'entre vous, d'ores et déjà, dans l'Onde de Vie. Faisant de vous des Êtres qui ne sont plus rien à la surface de ce monde, et qui, pourtant, sont sur ce monde. Cela fait de vous ce que l'on a appelé, pompeusement, des « Libérés Vivants ». Mais vous êtes, tout simplement, Vivants, car vous êtes portés par la Vraie Vie, et non plus par l'éphémère. Cette Unité-là, elle n'a pas de prix, elle n'a pas de poids. Elle n'est pas une recherche, elle est, au contraire, tout sauf cela. Elle est l'Abandon total de toute volonté. Elle est l'Abandon total de toute connaissance. Comme vous le dira THÉRÈSE, c'est redevenir comme un enfant. Mais, là aussi, non pas l'enfant de ce 20ème siècle, mais l'enfant dans son Innocence, dans sa Pureté, dans celui qui naît vierge de tout ce monde, et pourtant, dans ce monde.

Voilà ce qu'a déclenché le Manteau Bleu de la Grâce, au fur et à mesure des semaines, chez les Éveillés, comme chez les non Éveillés. Est-ce que vous vous rendez compte, quoi que vous viviez, aujourd'hui, que certains êtres, qui nous lisaient, patiemment, sans rien vivre, sans même pouvoir se parer du titre de Semence d'Etoiles, d'Ancreur de Lumière ou de Semeur de Lumière, se retrouvent, tout à coup, projetés dans cette Onde de Vie, dans cette Onde de Grâce et d'Extase ? Que peuvent-ils dire ? Que peuvent-ils revendiquer ? L'Onde de Vie est présente partout sur la Terre, parce que le Manteau Bleu de la Grâce a aussi, comme vous le savez, recouvert la Terre, et s'amplifie, maintenant, chaque jour de votre temps, depuis le noyau central de la Terre. Il ne s'arrêtera plus, plus jamais. Vous invitant, si ce n'est déjà fait, à vous laisser féconder, à vous laisser naître, à vous laisser accoucher dans ce qui, en fait, n'a jamais eu besoin de naître, parce que né de toute Éternité.

Encore une fois, n'ayez pas peur des mots, parce que celui qui parle de l'Onde de Vie ne peut en parler que parce qu'il le vit, sans ça vous ne pouvez pas en parler, c'est impossible. Vous ne pouvez pas tricher avec l'Onde de Vie. Parce que l'Onde, ce frémissement d'Amour, cette Extase permanente, n'a que faire d'une quelconque Illusion, d'un quelconque rôle : celui qui le vit, le vit. Celui qui l'Est, l'Est. Alors, réjouissez-vous, parce que ce que l'un d'entre vous réalise, comme vous le disait le CHRIST, vous pouvez tous, sans aucune exception, le réaliser. Et d'ailleurs, c'est déjà réalisé, puisque cela est Éternel et Absolu. L'Unité a toujours été là. Seule l'Illusion du regard porté, seule l'Illusion des expériences menées (avec douleur ou avec joie) sur ce monde, vous ont, en quelque sorte, tenus éloignés de cette Unité Absolue.

Rendre témoignage de l'Onde de Vie n'est pas discourir sur l'Unité, n'est pas discourir sur le spirituel, ou sur les énergies, ou sur les Vibrations, parce que l'Onde de Vie transcende tout cela, en totalité. Pour l'instant, si l'on peut dire, il y avait vous, il y avait la Lumière, et il y avait une Rencontre, en quelque sorte, de plus en plus rapprochée, avec des preuves tangibles et intangibles de ce qui se réalisait. Il y avait deux : vous et la Lumière. Et puis maintenant, il y a Un. Au-delà de l'Androgyne, la Fontaine de Cristal (nommée, aussi, la Source de Jouvence) qui se tient au-dessus de la tête, au niveau de ce que nos amis Orientaux appellent le Vajra, mais aussi, ce qui se tient sous les pieds du Bouddha, se réunissent dans la même Onde de Vie, venant du Ciel et de la Terre. Libérée de toute contrainte, de tout poids, de toute densité. Comme vous l'a déclamé, longuement, l'année précédente, l'Archange URIEL : il vous a longuement déclamé cette notion de Légèreté et de densité, de passage de l'absence à la Présence.

Aujourd'hui, ceux qui vivent l'Onde de Vie se rendent compte qu'ils n'ont jamais été séparés, et qu'ils ne sont rien d'autre que cet Absolu, c'est-à-dire cette Onde de Vie, cette Onde de l'Éther, qui vient se substituer à l'onde vitale, à l'énergie vitale, et même à la Vibration de la Lumière. Alors oui, moi, qui, lors de ma dernière incarnation, n'ai jamais eu le temps de connaître ce que vous appelez l'amour physique, ce que je vivais était bien au-delà de l'amour physique. Et pourtant, il y avait, réellement, une Jouissance de ce corps physique, parce que le Divin Époux était au Ciel, mais après, Il était en moi, et j'étais Lui. C'est cette Union, qui, en quelque sorte, serait perpétuelle, qui découvre l'Unité Absolue de la nature et de l'Essence de ce que vous Êtes, en totalité, chacun.

Il n'y a pas d'effort à fournir. Il suffit, simplement, de rester tranquille. Rester tranquille, c'est, simplement, laisser le Je s'évanouir, laisser le Soi s'annihiler de lui-même. Dès cet instant, l'Onde de Vie vous accueille. Et dès cet instant, repérable entre tous, dans votre vie, vous savez que vous Êtes la Voie, la Vérité et la Vie. Et que vous n'êtes plus rien sur ce monde, parce que vous Êtes l'Absolu, et que cela est sans retour, et que cela est Éternel. Aujourd'hui, vous êtes de plus en plus nombreux, et vous serez, chaque jour, de plus en plus nombreux. De la même façon que vous avez Ancré la Lumière sur ce monde, que vous l'avez essaimée, votre simple Présence dans l'Absolu, sur ce monde, est le témoignage de la Beauté, le témoignage de la Vérité, le témoignage de l'indicible et de la Jouissance permanente de la Vie.

En vivant l'Absolu, tout ce qui est éphémère, même ce qui vous semblait, jusqu'à présent, un poids, ne pourra plus être le moindre poids. Vous ferez tout, et vous serez tout, avec la même équanimité. On peut dire, simplement, qu'il peut exister, entre la naissance de l'Onde de Vie et le parcours de la totalité de l'Illusion de ce corps, il peut exister une période un peu troublée, où les derniers doutes, les dernières peurs, peuvent se saisir de vous. D'ailleurs, viendra un moment, lors de la stabilisation définitive de l'Onde de Vie que vous Êtes, viendra un moment (en général, qui se compte en semaines de votre temps Terrestre, et qui ne dépasse jamais 21 jours) où se produit l'acceptation totale. Où il n'y a plus de place, dans l'Absolu, pour le moindre doute, la moindre personne, la moindre espérance, la moindre date d'un futur. C'est à ce moment-là que peuvent ressurgir, une ultime fois, les peurs concernant toute chair : la peur de disparaître, la peur du manque, la peur de l'annihilation totale. Mais à ce moment-là, même si cela vous envahit, vous saisirez instantanément que ce n'est qu'un jeu qui n'a aucune légitimité, ni aucune existence. Parce que, dans le même moment, vous deviendrez Absolu.

La Jouissance, alors, tournera en boucle, si l'on peut dire, dans ce corps éphémère, dans ses pensées éphémères. Quoi que vous fassiez, vous ne pourrez ignorer, jour comme nuit, veille comme sommeil, Turiya comme non Turiya, que vous Êtes cette Onde. Parce qu'elle ne vous laissera aucun répit, à aucun instant. Vous ne pourrez plus vous en détourner, quoi que vous fassiez. Et d'ailleurs, qui aurait simplement l'idée de se détourner de cette Jouissance Absolue ? Qui aurait seulement l'idée de vouloir arrêter l'Onde de Vie ? Qui aurait l'idée de ne redevenir que cet éphémère, ce corps de souffrance, ce corps de nourriture ? Qui aurait l'idée de vouloir freiner, ou de penser à autre chose que l'Onde de Vie ? Excepté, bien sûr, celui qui regarde avec son ego et qui a peur, parce qu'il doute, parce qu'il ne voit pas cette Beauté. L'Onde de Vie fait éclater les dernières limites : il n'y a plus d'Ombre, il n'y a plus de Lumière, vous ne pouvez voir ni l'un, ni l'autre, parce qu'étant Unité et Absolu, vous Êtes la Totalité de tout cela. Il n'y a pas de jeu d'Ombre / Lumière, il n'y a pas d'opposition entre le Je et le Soi. Il n'y a que des étapes, qui sont vues au-delà de toute étape.

Alors, ce Mariage mystique vous donne, effectivement, la possibilité (comme de nombreuses Sœurs, Étoiles, vous l'ont exprimé) de vivre des phénomènes mystiques absolument invraisemblables, pour celui qui est dans le limité. Depuis, bien sûr, la bilocation, je dirais même la multi-location, aujourd'hui, c'est-à-dire d'être Présent partout, en chaque être, en chaque brin d'herbe, en chaque lieu, et en chaque temps. Quels que soient les symptômes se manifestant au sein de ce corps (que cela soit des odeurs mystiques, que cela soit des ravissements, en Extase, par Transverbération), cela ne fait aucune différence, car vous restez, en permanence, établis dans l'indicible. Ce corps pourrait être ouvert en deux, que cela ne changerait rien. Cela a été rendu possible, aujourd'hui, par le Sacrifice du CHRIST, au-delà de toute histoire, au-delà de tout personnage. Si, aujourd'hui, vous vivez cela, si l'Onde de Vie vous parcourt et devient ce que vous Êtes, alors, vous ne pourrez plus dire, comme le CHRIST : « Eli Eli Lama Sabachtani » : mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné ? Car il n'y a aucun abandon, si ce n'est la croyance en un abandon. Vivre l'Onde de Vie vous débarrassera, définitivement, de toute question, de toute interrogation, de toute chose futile. Vous ne rejetterez rien, mais, comme je l'ai dit, l'Onde de Vie est telle, qu'en vous, elle est manifestation permanente de cette Jouissance extatique. Quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez, vous ne pourrez être que le Témoin indéfectible de cet Absolu.

Tout cela, vous avez à le vivre. Vous avez à l'Être, parce que vous l'Êtes et vous le vivez. Ce moment sera, de toute façon, vécu, au moment ultime, si l'on peut dire. Mais le vivre maintenant, dès maintenant, vous permettra de ne pas être affecté, au sein d'un quelconque éphémère, quel que soit cet éphémère, quel que soit ce que nombre de prophètes ont appelé ce fameux Jugement Dernier et cette Apocalypse. Qui, grâce, je vous le rappelle, à votre travail et notre travail commun, a raccourci de temps. Être l'Onde de Vie, c'est ne plus être affecté. C'est ne plus se placer, non plus, en dehors, puisque vous Êtes partout et vous Êtes le Tout. Sans chercher, sans vouloir, sans exercice. Quoi que vous demande ce corps, comme repos ou comme non repos, vous ne pourrez plus jamais dormir, vous serez Libéré, car vous serez Vivant.

Voilà ce qu'est le Mariage mystique, jusqu'à son aboutissement. Mais rappelez-vous, dès que le frémissement de l'Onde de Vie apparaît, il n'y a rien d'autre à faire que de l'Être, il n'y a rien à demander, il n'y a rien à prier. Au fur et à mesure que le temps et l'intensité augmenteront, dans la manifestation de l'Onde de Vie, au fur et à mesure, vous constaterez que plus rien d'avant ne peut être : tout est transformé. Vous Êtes l'Onde de Vie. Vous Êtes le CHRIST. Vous Êtes le Fils Ardent du Soleil, celui qui est devenu le Soleil et la Terre, au-delà de toute identité, au-delà de toute fonction, au-delà de toute Présence. À ce moment-là, vous serez le témoignage vivant, comme nous, Étoiles, l'avons porté. Et, bien sûr, comme certaines Étoiles, cela se fait naturellement. Il n'y a rien à démontrer. Il n'y a rien à dire. Il y a juste à rendre témoignage : rendre témoignage de l'Absolu, et de rien d'autre.

Cet ultime Absolu de l'Unité retrouvée par le Mariage mystique, est une Liberté. Elle est la Libération totale. C'est l'instant où rien d'autre ne peut exister que cela, que cet Absolu. C'est l'instant, où nul état d'humeur, où nul état particulier ne peut interférer, parce que l'Absolu est au-delà de toute interférence. Il n'y a absolument rien qui peut interférer. Bien sûr, les temps de l'installation, qui, comme je vous l'ai dit, peuvent durer 21 jours, peuvent être déstabilisants pour l'ego, parce qu'il sait qu'il est mort, définitivement. Et même le Soi s'efface, là aussi, cela peut-être déstabilisant. Comment ce qui a été chèrement conquis, à la sueur de l'âme, et de la chair, peut-il être ainsi Transfiguré, lui aussi ? Et pourtant. D'ailleurs, quand je parle de voyage sans retour, c'est qu'il suffit de goûter une fois, et une seule fois, à cette Onde de Vie, pour ne plus jamais pouvoir être autre chose que cela. Mais il faut le Vivre, il faut l'Être. Il faut l'incarner pour, justement, transcender l'incarnation. Il n'y a aucune fuite, dans l'Onde de Vie. Il n'y a aucune séparation, aucune division. Tout n'y est qu'Extase, Amour, Absolu.

Ainsi, la Vibration que je porte, au niveau de la Porte UNITÉ, a, en quelque sorte, permis de vous Libérer de l'Attraction de ce monde. Afin de fuir, en quelque sorte, en le transcendant, l'Axe ATTRACTION / VISION. L'Onde de Vie, je vous en ai donné, voilà très peu de semaines, un certain nombre de conditions préalables (ndr : intervention de GEMMA GALGANI du 18 février dernier). Ce sont les dernières conditions à remplir, justement, pour Être, sans condition, si vous osez rejeter tout ce qui est éphémère. Qu'est-ce qui est éphémère ? Une pensée, ce corps (qui change de jour en jour), ce monde (qui passe de cycle en cycle, de saison en saison, de millénaire en millénaire ou de million d'années en million d'années). Tout cela, vous ne l'Êtes pas. L'Onde de Vie, alors, apparaîtra, et elle vous saisira, en totalité. Ce chemin est un chemin sans retour, qui n'est pas un chemin. Cette expérience est au delà de toute expérience. Cet état est au-delà de tout état, parce qu'il est, irrémédiablement, en dehors de la portée de ce monde. Et pourtant, c'est sur ce monde qu'il vous est offert de le vivre.

Rappelez-vous : l'Onde de Vie est l'Intelligence suprême de toute Vie. Vivant cet Absolu, aucune prise de l'éphémère, Intérieure comme extérieure, ne peut interagir. Vous Êtes l'Action de Grâce en action. Vous Êtes la Vérité, vous Êtes la Liberté. Et vous Êtes au-delà de tout ce qui peut être conçu ici. L'Onde de Vie, ou Onde de l'Éther, est cette Onde de la Grâce. Elle n'est plus Lumière, conçue comme arrivant dans sa triple composition. Elle n'est plus cette chair, opaque et lourde, qui doit être transfigurée. Elle est la chair et la Transfiguration. Elle est cet opaque devenu Transparent. Au-delà même de toute idée, de toute volonté, vous Êtes ce que vous Êtes : le sans forme, le non être, l'Absolu, l'indicible Jouissance de la Vie, au-delà de cette vie.

J'ouvre un espace, au sein de l'Onde de Vie, pour les questions que vous pouvez avoir envie de poser. Et l'Onde de Vie y répondra.

Question : l'Absolu peut-il être considéré comme appartenant à la 5ème Dimension ?
L'Absolu, ma chère Sœur, ne peut appartenir à quoi que ce soit, si ce n'est à lui-même. Toute vie, dans toute Dimension, unifiée ou non, est sous-tendue par l'Absolu. Sans Absolu, les mots même que j'emploie ne pourraient exister, ni être. Quand les Archanges vous disent que l'Absolu est votre Essence et votre nature, quand l'Onde de Vie vous le dit, est-ce la Vérité ? Rappelez-vous : ce chemin est sans retour. L'Absolu est présent, dans toute forme, de cette chair comme d'Êtreté. Il n'y a plus de séparation. Si j'étais la plus abrupte, en vous disant cela : il n'y a ni Dimension, ni Archanges, ni Anciens, ni Source, ni Je, ni Soi. En l'Absolu, il n'y a que l'Absolu, il n'y a que l'Onde de Vie. Tout le reste ne représente que des expériences temporaires, et donc, par essence, éphémères, et donc, tout aussi Illusoires que ce corps. Rappelle-toi, ma Sœur, que je me laisse porter, bien au-delà de l'Étoile UNITÉ, et que l'Onde de l'Éther s'exprime dans ces mots, au-delà du mot. Rappelez-vous, aussi : vous n'Êtes aucune image, il n'y a donc aucune image à vénérer ou à adorer. Il n'y a aucun être à vénérer ou à adorer. Il y a juste à vous Marier.

Question : une sensibilité de l'Axe ATTRACTION / VISION (foie / rate) est le signe d'une transcendance ou d'une résistance ?
Il demeurera sensible tant que la Porte n'est pas franchie. Cela n'est ni résistance, ni opposition, ni confrontation. Cela est juste à regarder, comme un processus ne te concernant en rien, se déroulant dans ce corps, qui n'est pas toi. Il y a à considérer que tu n'Es pas ce qui vit cela, que tu n'Es pas, non plus, ce qui observe cela. Alors, l'Onde de Vie te parcourra. Je précise que l'être humain limité, dès l'instant où se manifeste une pesanteur, une douleur, une souffrance, se pose toujours la question de savoir si c'est la Lumière qui agit, ou si c'est la résistance qui se manifeste. Si vous acceptez que vous n'Êtes ni la résistance, ni le travail de la Lumière, parce que cela est votre nature, alors, l'Onde de Vie vous parcourra. Rappelez-vous que l'Onde de Vie, qui est votre nature, remplit absolument tout. Je vous ai dit que quand le Mariage mystique est consommé, que l'Onde de Vie a établi sa permanence et son immanence, à ce moment-là, vous n'avez plus d'interrogation, et cela est la stricte Vérité. Le temps de ce monde ne vous concerne plus, même si ce temps est spécial. Vous avez transcendé le temps, en totalité, de la même façon que vous avez transcendé l'Illusion d'être ce corps, cette personne, cette identité. Vous n'êtes plus concerné, tout en étant Présent. L'Onde de Vie, le Manteau Bleu de la Grâce, est la seule façon de vivre l'Absolu.

Question : comment se positionne le fait de Communier avec LA SOURCE par rapport au fait de vivre l'Onde de Vie ?
La Communion à LA SOURCE est, jusqu'à présent, un rayonnement que je qualifierais de descendant. Que cela soit l'Esprit Saint, que cela soit la Radiation de l'Ultra-violet, que ce soit l'ultime composante Adamantine de la Lumière, elle est venue jusqu'à vous par la tête. Ceci donne la Communion à LA SOURCE. Mais la Communion à LA SOURCE n'est pas Être LA SOURCE, c'est toute la différence. L'Onde de Vie est une énergie que je qualifierais de remontante. Ce n'est pas seulement le feu de la Kundalini, c'est l'Onde de Vie, l'Alchimie de l'Eau et du Feu primordial, qui s'est réalisée en vous, l'Androgyne Primordial. Et qui donne, donc, à vivre autre chose que cette Communion à LA SOURCE. La Communion à LA SOURCE est une extase limitée. Cela a été appelé un Samadhi particulier. Vous donnant à contempler et, en quelque sorte, à établir, un état de Communion pouvant ressembler à une extase ou, en tout cas, une Joie Intérieure, à un sentiment de Présence qui est, effectivement, déjà, en partie, indicible.
Mais, encore une fois, dès l'instant où l'Onde de Vie se vit, il ne peut y avoir aucune distinction entre ce que tu nommes, mon Frère, SOURCE, Communion. Car, en effet, qu'est-ce qui communie avec LA SOURCE ? Avant l'Onde de Vie, cela peut être le Je, cela peut être le Soi. Après l'Onde de Vie, il ne peut exister de Communion : il y a Union, il y a Mariage. Avant, c'était juste une approche, des fiançailles, des Noces Célestes. L'Onde de Vie est Noce de Lumière. Bien sûr, tant que l'Onde de Vie ne s'est pas révélée, déployée, actualisée (peu importe les mots que vous voulez employer), il restera toujours, au niveau de celui qui a vécu la rencontre avec le Soi, le besoin de s'auto-contempler, ce que j'appellerais (ce qui a été appelé par Sœur YVONNE AIMÉE) un narcissisme spirituel : le besoin de se contempler dans la Lumière, le besoin d'éprouver la Joie, d'éprouver la Légèreté, d'éprouver la Présence. Mais tout cela n'est pas l'Onde de Vie. Elles n'en sont, ces manifestations, que l'antichambre. Mais, comme vous l'ont dit les Archanges, il fallait construire certaines choses avant de les déconstruire. Vivre l'Onde de Vie, c'est, finalement, accepter de rompre avec l'auto-contemplation. Le Samadhi n'est pas une finalité. La méditation n'est pas une finalité. Ce corps n'en est pas une, non plus. Votre vie, ici, non plus. Dès l'instant où vous acceptez que rien de ce qui existe au sein de l'éphémère, fusse-t-il la révélation et l'accomplissement du Soi, ne sont que des étapes, alors, vous ouvrez la porte au non Soi, c'est-à-dire à l'Onde de Vie.En résumé, tout ce qui est connu de vos expériences, tout ce qui est connu de vos vies, ou de cette vie, tout ce qui est connu de la Lumière, doit laisser place à l'Absolu.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.

Mes très chers Frères, mes très chères Sœurs, dans cet espace et dans ce temps, ensemble, que l'Onde de Vie se lève dans cet état d'Union. Cela sera mon au revoir, et mon Témoignage, et votre Témoignage.

... Effusion Vibratoire ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page