Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > PROTOCOLES A PRATIQUER > Libération des Attachements Collectifs

Libération des Attachements Collectifs

Les attachements collectifs sont directement reliés aux structures du cerveau dit reptilien. Ils agissent chez tout être humain, au-delà du vécu individuel ou personnel, au delà de toute construction initiale (liée à l'éducation, par exemple). Il s'agit donc de données inscrites dans l'espèce, au même titre que l'instinct de survie.
Ce sont des stratégies dictées par notre cerveau archaïque et échappant à un contrôle conscient néocortical.

Ces attachements s'expriment à travers des "schémas dysfonctionnnels précoces", constructions neuronales et comportementales issues des premiers archétypes rencontrés.
Si l'âme vit ces archétypes de manière harmonieuse, les constructions seront, elles aussi, harmonieuses.

Si la rencontre avec l'archétype se traduit par une peur ou par un danger quelconque, la construction deviendra dysharmonieuse. L'archétype est alors vécu comme potentiellement dangereux amenant, au niveau du cerveau reptilien, des stratégies particulières appelées soumission, évitement ou négociation. A chaque rencontre de situations analogues la personne, sur un mode totalement inconscient, va se voir dicter ses actions et comportements par les dites constructions et stratégies qui deviennent alors inadaptées.

Par exemple, si une personne a reçu, pendant son éducation, l'injonction comportementale fréquente de se laver les mains, elle va développer l'une des stratégies suivantes :

  • Soumission : elle se lave fréquemment les mains.
  • Evitement : elle ne touche à rien qui puisse salir les mains. La stratégie, ici, va être d'éviter de se trouver confrontée à l'archétype initial.
  • Négociation : elle porte des gants ou n'arrive pas à se décider entre se laver les mains ou ne pas toucher. Il y a, ici, alternance, sans fin, entre la soumission et l'évitement.

Cette vision a été développée dans l'approche psychologique dite cognitivo-comportementaliste.

Durant la période actuelle de transition et d'Ascension, ceux qui nous accompagnent sur d'autres Plans nous proposent de libérer la totalité des attachements collectifs participant à l'enfermement de l'humanité, de manière prioritaire, à partir du mois de mai.
Les 5 "schémas dysfonctionnnels précoces" présentés ci-dessous sont ceux qui correspondent directement à cet objectif.
Les cristaux sont des outils particulièrement efficaces pour décristalliser ces attachements collectifs.

  • Attachements matériels
    Repère comportemental : Le besoin de se rattacher aux possessions est morbide. La peur de perdre de l'argent ou des biens prédomine. Le besoin d'amasser est irrépressible (ou l'extrême opposé).
    Cristaux : 4 Quartz fumés (En relation avec le 8ème corps)
  • Attachements affectifs
    Repère comportemental : Se sentir esclave de ses attachements affectifs (lourds, pesants) et/ou avoir des difficultés à faire le deuil d'une personne chère qui a disparu (ou l'extrême opposé).
    Cristaux : 4 Rhodocrosites (En relation avec le 9ème corps)
  • Syndrome d'abandon et de perte
    Repère comportemental : Sentiment de perte et d'abandon vis-à-vis aussi bien d'une personne, d'une situation, d'un objet, ... considéré comme important (ou l'extrême opposé).
    Cristaux : 4 Calcédoine claire (En relation avec le 10ème corps)
  • Attachements au sens global
    Repère comportemental : Manifester des attachements excessifs à toute chose ou personne. Le corolaire étant une difficulté et une résistance aux changements assez marquées (ou l'extrême opposé).
    Cristaux : 4 Célestites (En relation avec le 11ème corps)
  • Peurs archétypielles
    Repère comportemental : Personnalités atrophiées, brimées où la peur de leur propre vie et/ou d'un malheur prochain « devant arriver » est omniprésente (ou l'extrême opposé).
    Cristaux : 4 Obsidiennes œil céleste (En relation avec le 12ème corps)

1ère possibilité : un protocole par attachement collectif

Cette approche permet de décristalliser, une à une, nos peurs fondamentales, dans leurs impacts plutôt individuels.

  • Poser au sol 4 cristaux identiques, à environ 50 cm de l'axe du corps qui constituent comme une croix, (un cristal à l'avant, le 2ème à l'arrière, le 3ème à gauche, le 4ème à droite).
    Les 2 axes se croisent à la verticale du corps.
    Chaque axe a une longueur égale d'environ 50 cm.
  • S'asseoir au centre de cette croix de cristaux, bras et jambes décroisés, les mains posées sur les cuisses, paumes vers le Ciel.
    Rester les yeux clos, en silence, pendant minimum 30 minutes et maximum 1 heure.
  • A renouveler de 4 à 6 fois par type d'attachement en laissant une période minimum de 3 jours pour le même attachement.
  • Les 5 peuvent être réalisés, en alternance, mais en faisant 1 seul protocole par jour et en respectant le délai de 3 jours pour le même protocole.

2ème possibilité : un protocole regroupant les 5 attachements collectifs

Cette possibilité complémentaire a été proposée, par ANAËL, début novembre 2011.
Réaliser ce protocole sur les 5 Attachements Collectifs, lors d'une même session, permet de libérer, durant cette période, l'ensemble des peurs présentes dans l'enfermement, collectivement. La résultante de ces différentes peurs est, paradoxalement, la peur de la dissolution de l'enfermement (ou, du point de vue de la "chenille", la peur archétypielle de la mort dont découlent toutes les autres peurs).

  • La position est identique à celle décrite pour la 1ère possibilité.
  • Les cristaux sont ceux correspondant à tous les attachements, utilisés en même temps, impérativement dans cet ordre, de gauche à droite : 4 quartz fumés, 4 rhodocrosites, 4 calcédoines, 4 célestites et 4 obsidiennes oeil céleste.
  • chaque série de cristaux est placée, de manière identique, à chaque orientation (devant, à droite, derrière, à gauche), selon les indications données dans le schéma ci-dessous
  • une fois les cristaux posés, on s'assied face à n'importe quel groupe de cristaux, pour la durée du protocole.
  • la durée, la fréquence, le choix de l'une des possibilités, à un moment donné, dépendent uniquement de votre ressenti.


Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page