Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

7 octobre 2006

pdf

Et bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Alors je vous apporte ma bénédiction et vraiment je me réjouis d'être avec vous et nous allons pouvoir échanger, si vous le voulez bien, sur des choses qui vous tiennent à cœur et qui sont en rapport avec votre évolution, votre cheminement mais aussi de grandes interrogations de cette période un peu troublée dans laquelle nous vivons. Alors si vous le voulez bien je vous laisse d'ores et déjà la parole.

Question : beaucoup de personnes ont mal au dos en ce moment. Pourquoi ?
Cher ami, la plupart des personnes qui ont mal au dos affrontent, je dirais, deux mécanismes qui se conjuguent pour déclencher ces phénomènes douloureux. Premièrement il y a la notion de saison c'est à dire le début de l'automne et le mois d'octobre correspond classiquement à des périodes où les énergies au niveau de la colonne vertébrale sont un peu plus importantes et donc fragilisées. Et cette année, préférentiellement, comme vous le savez déjà, où il y a des ajustements qui se font aux niveaux tellurique et géomagnétique qui font que les énergies telluriques sont profondément en train de se transformer. Et ces deux éléments conjoints entraînent, si vous voulez, une répercussion d'anomalies liées à des douleurs au niveau de la région lombaire, ce que vous appelez lumbago, mais aussi en accord avec les nerfs qui passent dans la région.

Question : en est-il de même pour les gens qui ont des difficultés au niveau du sacrum ?
Cela correspond tout à fait à la même chose, c'est la région qui réagit. Le sacrum est l'os qui impacte les énergies telluriques quand elles se modifient et les énergies aussi liées à la saison.

Question : Vu les grands bouleversements à venir, ne vaut-il pas mieux se consacrer uniquement à son développement personnel ?
Je dirais que le mot développement personnel me gêne parce que ce n'est pas un développement personnel c'est un développement, je dirais plutôt, de conscience important mais qui n'a pas à voir avec la personne, qui a voir avec la compréhension et l'ouverture de certains niveaux qui vous font intégrer dans la multi-dimensionnalité. Alors, bien évidemment, il est difficile pour un être humain qui a une famille, activité, certaines occupations (qui parfois existent depuis de nombreuses années) de dire, même si on sait que ça va arriver demain, « stop, j'arrête tout et je me consacre à ma petite personne ». C'est pas ça qui est demandé. Bien évidemment, le développement de la conscience, l'accès à la multi-dimensionnalité doit être sur le devant de la scène mais il vous est pas demandé pour autant de vous retirer de la vie et de vous mettre à l'intérieur de vous, ou dans un endroit, en attendant que les choses arrivent. Jamais il a été demandé ça. Par contre il est évident qu'il y a un certain nombre de choix à faire, comme le disait le Christ quand il est venu et qu'il disait à ses disciples en voulant qu'ils le suivent : « laissez les morts enterrer les morts ». C'est important de comprendre que les choses du passé doivent mourir mais, néanmoins, vous devez continuer à assumer, je dirais, la matérialité de la vie mais avec une optique multidimensionnelle, ce qui est profondément différent, qui consiste surtout à amplifier son propre rayonnement, activer les corps subtils, rayonner la Lumière, rayonner le divin, rayonner l'amour et rayonner cette multi-dimensionnalité. Le reste n'est que du bla-bla.

Question : que signifie le fait de rencontrer des difficultés avec ses voisins ?
Je répondrais, chère amie, que tous ce qui ce passe à l'extérieur correspond à ce qui se passe à l'intérieur, c'est à dire qu'à travers les problèmes qui vous arrivent, même à travers un problème à travers un voisin, il y a, à ce niveau là, comme une absence de limites qui est mis entre soi et l'extérieur ou un excès de limites entre soi et l'extérieur. Alors le problème n'est pas le procès de savoir s'il faut garder le mur, ou ce qu'il faut faire par rapport à cela, mais de comprendre qu'elle est la signification intérieure de ce qui arrive parce que, bien évidemment, et surtout quand vous êtes en chemin vers la multi-dimensionnalité, il est évident que rien n'arrive par hasard et tout est là pour vous mettre face à votre intériorité. Pas par rapport à un karma, ça, c'est une connerie monumentale de croire que un mur en béton est lié à un karma. Il y a une relation directe avec un processus intérieur tout simplement. Il convient donc d'identifier non pas le karma ou la vie passée mais d'identifier ce que signifie pour vous ce qui a été construit, là, par votre voisin c'est à dire mettre une limite parce qu'il n'y avait pas assez de limite ou parce qu'il y avait, au contraire, trop de limites et que cet excès de limites a conduit celui avec lequel on était en relation à un phénomène de rejet. Voilà ce qu'il faut comprendre.

Question : et que signifie le fait d'être convoqué comme juré au cours d'un procès ?
Il peut y avoir un enseignement de la même façon que la question précédente : ça peut aussi être mis devant des choix et les choix ça implique de choisir bien évidemment, ça implique de faire jouer la raison et pas uniquement l'intuition mais aussi de décider en son âme et conscience de quelque chose au-delà du jugement à proprement parlé mais de savoir faire les bons choix. Et c'est certainement une période intérieure où il y avait un certain nombre de choix à faire.

Question : pourquoi les évolutions que nous vivons font autant réagir l'entourage familial ?
Ça, c'est une très bonne chose. Parce que à partir du moment où vous vous engagez vers la multi-dimensionnalité et que l'entourage proche se met en travers de votre route, ça correspond à des gens qui refusent la multi-dimensionnalité et il est très, très bien de vous en éloigner encore plus, de continuer son chemin vers la multi-dimensionnalité, l'épanouissement de son âme, quoi qu'en dise l'environnement. La seule façon d'aider l'environnement c'est de montrer l'exemple c'est à dire d'être affermi dans ses choix, d'être sûre et certaine de ce que l'on entreprend, quoiqu'en disent les autres. La seule façon d'œuvrer c'est de s'engager à fond dans son propre chemin et dans sa multi-dimensionnalité. Y'a que cet aspect vibratoire qui pourra contaminer l'environnement. Rappelez-vous, l'hiver dernier, la période d'incertitude que nous avons vécue pour savoir si l'enclenchement du plan allait pouvoir se faire ou pas. Et, malheureusement, malgré tous les évènements qui surviennent régulièrement, malgré les nouvelles scientifiques, les nouvelles économiques des différents secteurs de la vie de l'être humain, y'a pas beaucoup de nouvelles personnes qui se mettent en route. Pas réellement. Je parle surtout d'un cheminement intérieur vers la vraie transformation intérieure et pas uniquement extérieure.

Question : des jeunes sont utilisés dans certains pays comme des bombes. Que faire ?
Pas plus que pour les jeunes que vous conditionnez à devenir de gros capitalistes et les jeunes, en occident, que vous élevez en négligeant la spiritualité, en négligeant le respect de l'autre. C'est exactement la même chose mais vu d'une autre façon. L'éducation que vous donnez aux jeunes en occident c'est la même chose que, eux, donnent avec des bombes. Vous, vous les donnez avec des idées.

Je vais pouvoir laisser la place à la Maman parce que, là, il y a effusion d'énergie du cœur, à accueillir en silence et dans le recueillement total, bras et jambes décroisés parce que c'est un moment extrêmement important qui, j'espère, vous fera sortir de vos questionnements de troisième dimension parfois un peu stupides, excusez-moi de le dire mais c'est l'impression que ça donne. Vous naviguez entre la multi-dimensionnalité la plus pure et la stupidité la plus pure par moment. Alors il convient quand même d'arrêter d'osciller entre cette aspiration à la multi-dimensionnalité (qui est tout à fait louable et tout à fait acceptable) et à rechercher des côtés, je dirais, un peu plus denses dont vous passez le temps, dans votre vie, dans la plupart, pour ce que je ressens, à monter et à descendre, ce qui n'est pas le plus confortable pour votre âme. Je vous dis ça avec mon amour, bien évidemment, pour vous éviter les désagréments en fonction des périodes qui arrivent.

Alors il faut se tendre vers un objectif, se tendre vers un but le plus haut possible et une fois qu'on est tendu ne pas relâcher la pression pour redescendre sur des choses aussi passées, je dirais. Voilà le message important que j'avais envie de vous dire à travers nos échanges de ce soir. Maintenant je vous apporte mon amour, ma bénédiction et n'oubliez pas ça : se tendre vers la multi-dimensionnalité et ne pas vous alourdir avec des choses qui alourdissent. C'est la logique élémentaire. Alors, maintenant, je laisse la place à quelque chose de beaucoup plus important qui est l'effusion du cœur de Marie.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page