Autres Dimensions

Sois qui tu es

FRERE K

3 juillet 2011

pdf

Très chères Sœurs et Frères, appelez-moi, si vous le voulez, Frère K. Voilà quelques semaines, je vous avais donné un certain nombre d'éléments concernant un certain nombre d'évènements, dirons-nous, devant se produire dans un avenir proche. Je vous disais, à ce moment là, que concevoir l'Autonomie et la Liberté, était quelque chose qu'il fallait anticiper (ne serait-ce que, simplement, en se posant les questions au-delà de la simple interrogation mentale), concernant le sens de votre vie, de la vie, de ce que vous êtes, de ce que vous faites. Aujourd'hui, je peux, enfin, vous dire qu'il est venu le temps de concevoir cette Liberté et cette Autonomie. Cette Liberté et cette Autonomie, qui vous sont promises, impliquent un certain nombre de conditions. Je m'exprimerais, si vous le voulez bien, sous l'angle exclusif de la Conscience, au-delà de toute considération concernant le déploiement lui-même de la Lumière qui est à venir au sein de cette Dimension et au sein même de votre Conscience dont les modalités vous seront définies dans les jours qui viennent. J'attire, simplement, votre attention sur un certain nombre d'éléments devant vous amener à vous interroger. Cette interrogation n'est pas de nature strictement mentale mais, bien plus, relève directement de l'Attention et de l'Intention de la Conscience quant à sa position, son emplacement et, surtout, ce que j'appellerais, en quelque sorte, son devenir dans les temps qui s'installent dorénavant.

L'Autonomie et la Liberté vous sont profondément inconnues au sein de ce que vous vivez quand vous êtes incarnés. Il faut, pour cela, se débarrasser, en quelque sorte, de tout ce qui est connu car, rien de ce qui vous est connu (que cela soit de ce côté-ci du voile en étant incarné ou, encore, en étant désincarné), ne peut être accessible. En effet, le connu concerne aussi bien l'ensemble du champ de perceptions de votre propre Conscience, l'ensemble de vos conceptions, l'ensemble de vos perceptions, s'appliquant à cette Dimension (et exclusivement à cette Dimension) et ceci vaut, aussi, dès l'instant que vous quittez ce corps et pénétrez ce qu'il est convenu d'appeler, classiquement, l'au-delà. Cet au-delà n'est pas, non plus, la Liberté et l'Autonomie puisque, comme vous le savez, chaque être humain s'incarne et se réincarne en espérant pacifier, purifier et épurer ce que vous appelez un élément karmique qui, quasiment jamais, ne peut se réaliser. Ainsi donc, l'Autonomie et la Liberté ne se trouvent pas au sein de ce monde, que cela soit de ce côté-ci du voile comme de l'autre côté du voile appelé la mort. De mon vivant, j'ai souvent parlé de ce connu, de la façon de s'en libérer qui était, déjà, une interrogation de la Conscience pure. Bien évidemment, tant que la Conscience pure ne peut pas accéder à ce qui est au-delà du connu, il est très difficile, pour elle, dans sa limitation et sa fragmentation, de percevoir ou d'adhérer à ce qui est, bien sûr, inconnu. Les circonstances de l'humanité, depuis 30 années, sont profondément différentes et, surtout, depuis quelques temps, car il vous est donné (au travers de ce qui est appelé des Vibrations, que mon collègue Sri Aurobindo appelait, de son vivant, le Supra Mental), de percevoir ce qui est au-delà du connu, au-delà de l'habitude, au-delà des limitations. Ainsi donc, les Vibrations, les perceptions que peuvent ressentir votre Conscience et votre corps en incarnation, sont les témoins de quelque chose qui vient, directement, de l'Inconnu, vous appelant, en quelque sorte, vers cet Inconnu.

La problématique majeure de l'humanité, quelle qu'elle soit, (dans ses cultures, dans ses religions, dans ses fondements), est que l'Inconnu est, par essence, redouté car, justement, il ne fait partie du champ de perceptions ou du champ de conceptions. Aujourd'hui (cet aujourd'hui signifiant quelques semaines), un nombre important d'êtres humains commence à modifier sa perception du connu pour s'apercevoir, en Conscience, qu'un certain nombre d'éléments qui, jusque là, étaient improbables, deviennent de plus en plus probables. Cela est directement issu de l'activation des Nouvelles Fréquences et, pour ceux d'entre vous, Frères et Sœurs qui êtes en avance sur ce chemin, s'ouvrent à vous des perceptions et des conceptions totalement différentes de ce qui est connu, vous amenant à percevoir (sous forme de bribes, sous forme d'éclairs), par moments ou par intermittence (rarement de manière constante), ce qu'est cet Inconnu qui se dévoile à vous au sein du connu, se traduisant, alors, par une espèce de dilatation temporelle mais, aussi, de dilatation de la trame de la matrice, vous faisant, alors, percevoir ce qui est au-delà de la matrice et qui, normalement, ne devait jamais être perçu (ou conçu même), par vos yeux ou par votre Conscience. La perception par les yeux traduit donc l'irruption de la Vision au sein d'une nouvelle gamme de fréquences, bien au-delà de ce que peut voir l'œil, se traduisant par la perception de l'Éther ou de la Lumière Supra Mentale sous forme de Lumière blanche où plus rien de ce qui peut appartenir à votre connu, à votre environnement, n'existe dans ces moments là.

Ceci est une forme, en quelque sorte, de sortie du connu vers l'Inconnu, se passant de manière progressive. Souvent, d'ailleurs, quand la Conscience revient dans son état ordinaire, à ce moment là, ceux qui en vivent l'expérience peuvent se poser, fort logiquement, des questions quant à la réalité de ce qui est vécu, les faisant sortir, en quelque sorte, de leur propre réalité que je qualifierais d'ordinaire. Ce processus est appelé à se généraliser. Bien sûr, la capacité de votre Conscience à avoir, auparavant, établi des bases solides d'accès à cet Inconnu (dont l'ensemble vous est connu, pour vous qui m'écoutez ou me lisez) et, qui correspondent, tout à fait, à ce qui vous a été dit, en particulier par Un Ami, concernant la Conscience Vibration. Ainsi, les Vibrations nouvelles apparaissant au sein de vos structures, même physiques, sont les témoins de votre accès à cet Inconnu qui se dessine, petit à petit. Je n'irai pas plus avant aujourd'hui sur ce que je dévoilerai bientôt, concernant la Conscience elle-même dans l'exploration de cet Inconnu et l'accès à cet Inconnu, appelé le déploiement de la Lumière Métatronique et se traduisant par des fonctionnements nouveaux de la Conscience. Mais, je tiens à préciser qu'il existe un certain nombre d'éléments qui sont fondamentals quant à l'accès à cet Inconnu et au vécu de la Conscience au sein de l'Illimité, de l'Êtreté si vous préférez.

Tout d'abord, il convient d'exercer un certain nombre de caractéristiques de la Conscience limitée permettant, tout d'abord, de se dégager, en quelque sorte, des conditionnements du connu. Les conditionnements du connu sont innombrables. Ils sont, d'abord, l'ensemble des attachements à tout ce qui fait votre vie et vos conditionnements au sein d'une personnalité, d'un rôle, d'une fonction et je dirais, même, des activités que vous menez en y adhérant comme étant la seule vérité possible parce qu'elle est la seule accessible à la Conscience elle-même limitée. Ces attachements sont innombrables. Un Archange vous a dit qu'il existait un certain nombre d'attachements qui étaient présents dans l'ensemble de l'humanité car inscrits dans la structure même du cerveau et dans des comportements, donc, qui sont inscrits et innés, je dirais, en quelque sorte, au sein du fonctionnement de la Conscience dans cette limitation. Se libérer du connu c'est, en quelque sorte, accepter, par anticipation, les mécanismes de fonctionnement (même s'ils ne sont pas parfaitement connus), de l'accès à la Conscience Illimitée. Bien sûr, nombre d'écrits, de tous temps, dans toutes les traditions, ont insisté sur l'expérience de certains Êtres ayant touché ces états inconnus, les ayant vécu de manière plus ou moins intense et vous ayant apporté un certain vocabulaire que, là aussi, il convient de dépasser intellectuellement. Ce vocabulaire insiste, toujours, lourdement, sur la notion d'Illusion de l'incarnation, de l'Illusion même de ce monde, de l'Illusion de la personne et de la personnalité, de l'Illusion des rôles, traduit pas un seul mot, « Maya ». Ce mot traduit que, finalement et en définitive, la Conscience vit un rêve, comme l'ont si bien décrit les peuples primitifs. Ce rêve éveillé est, en quelque sorte, une réalité qui n'a aucune substance spirituelle mais, simplement, une substance matérielle avec ses propres règles, ses propres conditionnements, ses propres limitations, inscrits même au sein des règles sociales, des règles politiques, des règles économiques, des règles, même, appelées de prédation, caractéristiques des mammifères car, l'homme est un mammifère, ne l'oublions pas. Tout cela fait partie des règles du jeu au sein d'un monde où prédomine ce qui est appelé l'action / réaction ou, si vous préférez un autre terme, aussi (qui est très à la mode au sein de la limitation), appelé le libre arbitre c'est-à-dire la capacité de l'être humain à choisir, à émettre des choix, toujours au sein de cette limitation, lui faisant dire qu'il est libre mais, il ne faut pas confondre le libre arbitre avec la Liberté.

La Liberté dont je vous parlais est celle qui s'affranchit du connu et de tous les conditionnements existants au sein de l'Illusion, pour vous permettre, en définitive, de pénétrer des espaces illimités de la Conscience où plus aucune règle existant au sein de ce monde ne peut perdurer. En effet, il existe une opposition fondamentale entre le libre arbitre et la Liberté. Le libre arbitre est issu d'un certain nombre de conditionnements appelé karma, action / réaction, vous faisant croire que les Lois de l'Esprit sont strictement les mêmes. Les Lois de l'Esprit, au sein des Mondes Unifiés, sont, je dirais, en quelque sorte, strictement opposées au libre arbitre et à l'action / réaction. Au sein de ce qui vous est inconnu pour l'instant, la Loi qui est la seule en usage est la Loi de Liberté ou Loi de Grâce ou, encore Loi d'Action de Grâce où absolument rien ne peut être approprié, où absolument rien ne peut être personnifié, où absolument rien ne peut être enfermé, ce qui est, vous le conviendrez, exactement l'opposé et l'inverse de ce qui est vécu de ce côté-ci (quand vous êtes incarné) ou mort au sein de la matrice. Effectivement, vous avez tous une identité. Cette identité est localisée dans le temps et dans l'espace. Elle est limitée par une limite corporelle. Elle est limitée par des limites mentales, les limites émotionnelles, des limites énergétiques et, aussi, des limites causales correspondant au principe existant au sein du libre arbitre. Les Mondes Unifiés (ou le Corps de l'Êtreté) n'ont strictement rien à voir avec tout ce qui vous est connu comme mode de fonctionnement au sein du connu. L'ensemble des Vibrations que certains d'entre vous, sur Terre, ont commencé à percevoir depuis quelques années ou plus longtemps, vous a amené, progressivement, à vous désengager, en quelque sorte, du connu, pour vous préparer à vivre l'Inconnu. Cette préparation a été extrêmement importante pour beaucoup d'entre vous car elle vous a permis de préparer votre Conscience à ce saut quantique vers un Inconnu et vers la Liberté et l'Autonomie.

Au sein de l'action / réaction, il n'existe aucune Autonomie et aucune Liberté puisque cette Liberté est enfermée dans une Illusion dimensionnelle dans laquelle les règles ne sont pas les règles des Univers au-delà de la manifestation tri-dimensionnelle. Ainsi, comme cela vous a été dit, en pénétrant le Corps d'Êtreté en totalité, vous vous apercevrez que vous n'êtes ni limités par un temps, ni limités par un espace et, encore moins, par un corps fusse-t-il celui de votre propre Êtreté. Cela est un changement radical de la Conscience, vous amenant à pouvoir éprouver un certain nombre de peurs liées à vos propres conditionnements. Les peurs sont l'apanage de ce monde, liées, directement, à la prédation et à la compétition, liées, aussi, à l'absence de preuves de l'Inconnu (qui vous a été, en quelque sorte, occulté au sein de la Conscience comme de vos cieux), comme des règles de fonctionnement de la vie au sein de cet univers et, plus particulièrement, de ce système solaire. Ainsi, le changement de paradigme qui vient à vous (et qui est, maintenant, comme vous le savez, inexorable et extrêmement proche en donnée de votre temps), ne peut être ignoré. De plus en plus d'êtres humains percevront, d'une manière ou d'une autre (soit dans leurs rêves, soit dans leurs émotions, soit dans leur mental et dans leur raison même), la transformation qui est en cours qui (comme vous l'a dit notre Commandeur) peut s'exprimer selon le point de vue, selon la vision de la chenille qui voit sa mort ou, selon du papillon à venir qui voit sa Résurrection, sa Renaissance ou sa Liberté. Bien sûr, l'être humain a parcouru (pendant des temps longs et lointains) les chemins de l'incarnation et, donc, du libre arbitre (avec des règles qui ont été de plus en plus denses et de plus en plus appliquées), aboutissant à une privation de plus en plus totale de la Liberté dimensionnelle au fur et à mesure des millénaires (comme de votre Liberté tout court au sein de ce monde tel que vous le vivez en fin de cycle) par la restriction des Libertés, quelles qu'elles soient, par l'enferment et le besoin de sécurité au sein de cet enfermement de plus en plus conséquent, au sein de règles de plus en plus rigides, de lois de plus en plus liberticides, vous amenant, de plus en plus, à vous poser des questions (du moins nous l'espérons), sur votre condition même au sein de ce monde.

L'ensemble du développement même (appelé technologique moderne, tel qu'il a été réalisé sur cette Terre depuis l'ère industrielle) a lourdement et largement contribué à majorer l'enfermement sous prétexte d'une Liberté et d'un confort de vie qui vous ont, en fait, encore plus éloignés de la Dimension de l'Esprit, la Dimension de l'Esprit, qui n'est restée qu'un vague souvenir (même au sein des religions les mieux organisées), vous enfermant encore plus dans l'Illusion et en vous promettant un avenir meilleur qui n'existera, bien sûr, jamais au sein de cette matrice, de ce côté-ci du voile comme de l'autre côté du voile. Ainsi, il n'existe pas d'au-delà de Lumière, contrairement à ce qu'on vous a fait croire car, aller vers cet au-delà de Lumière nécessite, en totalité, de vous libérer du connu pour parcourir, en toute Liberté, l'Illimité de la Conscience (appelé l'Inconnu, pour l'instant, pour vous), en tout cas pour ceux qui n'accèdent pas, en totalité, à leur Êtreté. Or, quelle est la caractéristique fondamentale (indépendamment de la loi de libre arbitre, existant de ce côté-ci, ou de la loi de l'Action de Grâce, existant au-delà de cette matrice et au-delà de la mort), la différence fondamentale vient, avant tout, qu'ici, dans ce corps (comme je le disais), et dans cette Conscience, vous êtes limités, limités par vos propres croyances, limités par vos propres conditionnements, par vos propres expériences, vous ayant enfermés dans des certitudes et des peurs (et, d'ailleurs, la certitude est faite pour lutter contre la peur), de même que pour la croyance alors, qu'en fait, elles occultent, encore plus, votre notion de grâce et votre possibilité d'accès à l'Inconnu. Le piège le plus important de cette matrice (dans ces conditionnements et dans son Illusion), est de vous faire croire que vous êtes une personne (et seulement une personne ou une personnalité) qui vit une vie, limitée par un instant appelé la naissance et, un autre instant appelé la mort, durant laquelle se déroule une Conscience qui va faire des choix, expérimenter des choses mais, à aucun moment (même sur un cheminement spirituel), ne pourra jamais s'affranchir, en quelque sorte, de ces conditionnements et de cette loi d'action / réaction.

Alors, bien sûr, on vous a, en quelque sorte, encouragés (au travers de certaines religions et de certains conditionnements dits spirituels), à croire à l'Esprit mais un esprit où les lois seraient les mêmes, strictement les mêmes qu'au sein de l'enfermement. Ceci est totalement faux. La Liberté n'a rien à voir avec le libre arbitre. La Loi de Grâce n'a rien à voir avec la loi d'action et réaction. L'action et réaction, d'ailleurs, comme l'ont compris certains maîtres du bouddhisme, ont parfaitement compris qu'il était totalement illusoire de vouloir récolter ou payer le résultat de l'ensemble des actions menées depuis des temps immémoriaux. Cela est, tout simplement, impossible. Alors, certains êtres, au-delà du bouddhisme, ont réussi à mener à bien ce qui est appelé l'Unité c'est-à-dire qu'ils se sont, littéralement, extraits des conditionnements en totalité. Ils se sont extraits, en totalité, du connu. Ils se sont extraits de leur propre personne, de leur propre personnalité et, à ce moment là, ont découvert, ce qui est, réellement, la Vérité au-delà de l'Illusion de ce monde, que cela soit de ce côté du voile comme dans la mort. Il est très difficile, pour ces êtres, de témoigner avec des mots, et même avec des Vibrations, de ce qui est la Vérité au-delà de l'Illusion car, dès qu'un mot est posé sur l'expérience vécue, réelle, de la Conscience, il y a, déjà, une falsification par le langage lui-même de ce qui est vécu. La Lumière de l'expérience Unitaire ne peut être, en aucun cas, comparable avec la lumière que vous voyez avec vos yeux ou avec votre 3ème œil. Elle n'a strictement pas la même composition. Elle n'a strictement pas les mêmes effets. Elle n'a strictement pas les mêmes limites que la lumière telle que vous la décrivez, l'analysez au sein de ce monde comme au sein de l'Illusion de l'autre côté du voile quand vous êtes morts. C'est pour cela que, dès le début, au sein de ce que nous vous avons donné, le mot qui a été choisi par les Anciens et les Archanges a été le mot Lumière Vibrale pour bien la différencier de la lumière illusoire de ce monde, que cela soit de ce côté-ci du voile comme du côté de la mort.

Aujourd'hui, du fait de l'activation de certains potentiels de Conscience (encore limités par rapport à ce qui va se développer et se déployer), vous êtes de plus en plus nombreux à parcourir des espaces éthériques nouveaux où la vision du soleil n'est plus du tout la même, où la vision de ce que vos yeux peuvent voir les yeux ouverts n'est plus du tout la même. Il y a, en effet (comme vous l'avais dit le Bien Aimé Sri Aurobindo), une Effusion de Lumière Vibrale sur ce monde, une Fusion des Éthers, se traduisant par l'apparition de la Lumière blanche que certains yeux commencent à voir puisque la matrice, de ce côté-ci du voile, cette fois-ci (là où vous êtes piégés), est en train de se dissoudre en totalité sous vos yeux. C'est cela qui est appelé l'Ascension. C'est cela qui pourrait être appelé, d'une autre manière, l'éthérisation de la planète et l'éthérisation de la Conscience, lui permettant de retrouver, en quelque sorte, son Autonomie, sa Liberté et donc, de voguer vers l'Inconnu. Les pièges sont nombreux sur ce chemin à tel point que cela peut être appelé le Feu de l'ego et il a d'ailleurs été appelé ainsi par notre Commandeur. Certains êtres, en effet, ont capté cette Lumière Vibrale, dans ses moments de descente et l'ont, en quelque sorte, piégée et enfermée dans leur propre ego essayant de (comme l'ont fait les religions d'ailleurs), traduire cette Lumière et de se l'approprier au sein même de leur personnalité, ayant fait dire à Sri Aurobindo (quand il fut Saint Jean), qu'il y aurait beaucoup d'appelés, peu d'élus, que ces appelés seraient marqués au front alors que les élus seraient marqués au Cœur. Le Feu de l'ego va se traduire par une appropriation de la Lumière et une revendication de l'ego à être, en quelque sorte, un serviteur de la Lumière. Vous ne pouvez pas servir la Lumière puisque vous êtes la Lumière. Ainsi, prétendre servir la Lumière ou un rôle quel qu'il soit, vous amène, inévitablement, à vous distancier de la Lumière Vibrale que vous avez reçue. Ça c'est le piège magnifique de l'ego survenant en ces temps ultimes où, par peur, l'ego, le mental ou l'émotionnel, vont s'approprier la Lumière en en faisant quelque chose qui va permettre une certaine forme de continuité de la conscience limitée avec un peu plus de Lumière. Ce qui se dévoile (au travers du choc de l'humanité et du déploiement de la Lumière), ne peut, en aucun cas, être compatible avec une poursuite quelconque de la personnalité, d'un rôle, d'une fonction, du mental, de l'ego, de l'émotionnel. C'est un changement total de vie appelé la Résurrection ou la Renaissance n'ayant plus rien à voir avec un quelconque conditionnement religieux, social, économique, politique, affectif et, même au sein de rôles que vous jouez dans un couple ou dans une famille.

La Liberté ne peut s'encombrer d'aucun lien. La Liberté ne peut s'encombrer d'aucune histoire, fut-elle la plus prestigieuse de ce monde que vous ayez vécue dans une vie passée. Vous devez donc, en totalité, vous affranchir et vous préparer à vous affranchir de toute identification à quoi que ce soit existant au sein du connu. Sans ça, vous ne pourrez aller avec facilité au sein de l'inconnu. Cela a été appelé, par l'Archange Anaël, l'Abandon à la Lumière qui vous est, aujourd'hui, demandé de concrétiser en totalité. Cet Abandon à la Lumière, comprenez bien qu'il ne s'agit pas de fuir votre propre vie, qu'il ne faut pas fuir tel travail ou telle personne mais, qu'il vous faut, au contraire, devenir de plus en plus conscients de cet Inconnu tout en maintenant ce corps au sein du connu. La Lumière Vibrale, qui s'est déposée en vous, au sein des différentes Couronnes, a permis de faciliter, en quelque sorte, ce Passage du connu à l'Inconnu qui, pour l'instant, je vous le précise, ne vous est pas encore connu et ne vous pas encore accessible en totalité, sauf pour certains êtres. Néanmoins, cette préparation a permis (pour ceux qui l'ont accepté), de se dépouiller d'un certain nombre de conditionnements, ces conditionnements qui sont, avant tout, les croyances, quelles qu'elles soient, (les croyances en ce que vos enfants soient vos enfants, les croyances en ce que votre profession est votre vie, les croyances entre ce que vous adhérez comme pays, comme culture), et la Vérité. Il n'existe aucune vérité au sein de ce monde et il ne peut donc exister aucune vérité dans tout ce que vous connaissez au sein de ce monde qui est, encore une fois, un rêve ou une Illusion, Maya. Ceci n'est pas une vue de l'esprit mais bien la Vérité ultime que vous aurez à affronter et à vivre. Ainsi donc, vous ne pouvez maintenir une quelconque angoisse concernant ce corps (qui est, lui aussi, une Illusion), pourtant dans lequel se réalise l'Inconnu par la Lumière Vibrale mais, il vous faut vous désincruster, littéralement, de tout conditionnement et de toute attache. Sans cela, vous ne pourrez pénétrer l'inconnu. Cela paraît extrêmement simple mais, le piège le plus important se situera, toujours, au niveau de votre ego qui tentera, d'une façon comme d'une autre (tant que vous n'avez pas vécu votre propre Résurrection, tant que vous n'avez pas passé la Porte de la Crucifixion correspondant au déploiement de la Lumière tel qu'il doit se réaliser), vous ne pouvez être sûr, en totalité, de pénétrer l'Inconnu.

Pénétrer l'Inconnu nécessite de lâcher prise, en totalité, sur ce qui est connu, ce connu étant, aussi bien, votre propre corps, vos propres conceptions mais, aussi, votre propre histoire puisque l'histoire (au sein de ce monde même) est une Illusion, même si cela peut se passer dans des temps anciens ou présents, même si cela peut refléter une certaine forme de réalité observable, encore (à travers des données archéologiques ou autre), elles appartiennent, de manière irrémédiable, à l'Illusion de ce monde. C'est de cela qu'il vous faut, aujourd'hui, vous extraire, en totalité, afin (nous l'espérons, pour la plupart d'entre vous) de rejoindre les sphères de la Liberté, de l'Inconnu c'est-à-dire au-delà de la 3ème Dimension et parcourir, en totale Liberté, les états multidimensionnels ou les états de densité différente que la vôtre. Le piège de l'ego est, toujours, de limiter, rappelez-vous cela. Il va vous limiter en voulant s'approprier alors que vous n'êtes pas les Serviteurs de la Lumière mais, les Ancreurs de la Lumière et que c'est qu'à condition de devenir, en totalité, transparents (c'est-à-dire en ne retenant absolument rien de la Lumière) que vous devenez, vous-mêmes, Lumière. Mais, devenir Lumière veut dire ne plus exister en tant que personne localisée au sein de ce temps, de cet espace, de cet âge, de cette vie. Vous n'êtes pas cette vie que vous vivez. Tant que vous avez l'espoir, ou tant que votre ego caresse l'espoir de se servir de la Lumière pour transformer quelque chose de cette vie, il n'a vraiment pas compris grand-chose à ce qu'est cet accès à l'Inconnu quelle que soit la Lumière Vibrale que vous vivez au sein de l'une de vos Couronnes Radiantes. La seule Porte (comme cela vous a été dit), est le Cœur et demeurera le Cœur et, quand je parle du Cœur, je ne parle pas de bonnes actions, je parle, simplement de l'établissement de la Couronne Radiante du Cœur, de la Vibration du Cœur, de l'accès conscient à l'Unité et au Samadhi tel que l'ont réalisé des êtres de plus en plus nombreux sur cette Terre et tel que l'ont réalisé des exemples dans les différents courants traditionnels et culturels de ce monde en incarnation.

La Liberté et l'Autonomie nécessitent de s'abandonner et de se précipiter, en quelque sorte, dans l'Inconnu. Cela nécessite de transcender tous les attachements, toutes les peurs et, surtout, je le précise, tout attachement à votre ego et, bien sûr, c'est au sein de cette Illusion même, que doit se réaliser ce Passage et, non pas, dans un quelconque au-delà situé de l'autre côté du voile, appelé la mort. Vous avez, donc, à affronter et à vivre ce qui vient de manière lucide et consciente en vous détachant de plus en plus de votre histoire et de votre propre personne. Tant qu'il existe un reste d'identification à un rôle, une fonction ou une personne, vous ne pouvez pénétrer les états multidimensionnels de l'Être ou appelés, encore, états multiples de l'Être. Les états multiples de l'Être sont liés à la Conscience Libre. Vous ne pouvez, jamais, expérimenter cela tant que vous êtes conditionnés par vous-mêmes ou par un système extérieur quel qu'il soit. Le choc de l'humanité correspond à la révélation totale de la Lumière et au déploiement de cette Lumière au sein de vos structures, ici même, illusoires. En fait, ce qui se déploie, c'est votre Esprit, votre Conscience Illimitée et la Conscience, bien sûr, Illimitée de la Terre faisant que, elle-même (effectuant ce saut quantique), est en train de désagréger et de dissoudre tout ce qui appartient au domaine de l'Illusion, de la compression, de la falsification. La Terre, donc, va se retourner, tout comme vous, se retourner dans tous les sens du terme (physiquement, géographiquement), de la même façon que votre Conscience, en définitive, vit son ultime Retournement, son ultime Croisement, lié au dernier croisement de la tête, se déployant, dorénavant, dans le corps (tel que je vous en donnerai certains éléments), qui vous permettront de mener à bien (si vous acceptez de lâcher tout connu), votre transformation finale et votre accès à votre statut de papillon ou de Semence d'Étoiles réalisée. Mais, encore une fois, vous ne pourrez, en aucune manière, maintenir ce que vous croyez être aujourd'hui et ce que vous serez demain que vous ne connaissez pas encore. C'est soit l'un soit l'autre.

Il vous appartient, donc, dès aujourd'hui de vous poser les bonnes questions. Que voulez-vous vivre ? Si vous voulez vivre, encore une fois, au sein d'une structure carbonée avec un peu plus de Lumière, il vous sera fait, exactement, selon votre Vibration. Mais, vous ne pourrez prétendre à la Lumière tout en restant au sein de ce corps carboné. Ainsi donc, il vous faudra choisir entre la Vibration Illimitée et la Vibration limitée. Ce choix, encore une fois, n'est pas un choix de la conscience parce que, bien évidemment, l'ego va toujours dire qu'il choisit la Lumière mais, à condition qu'il subsiste et demeure dans le même état. Or, l'état qui vient n'a rien à voir avec l'état de l'ego. L'ego est une illusion crée pour l'Illusion de ce monde n'ayant aucun substratum au sein des Mondes Unifiés. Au sein des Mondes Unifiés, vous n'êtes pas une personne. Bien évidemment, il existe encore une individualité mais, cette individualité ne s'exprime pas au travers d'une personne ou d'un corps limité, mais bien comme une Conscience totalement libérée de toute entrave, que cela soit la possibilité de voyager dans les différentes densités temporelles, dans les différents multivers, dans les différentes Dimensions, depuis La Source jusqu'à la lisière des mondes carbonés. Voilà donc ce que vous avez à intégrer. Voilà donc ce que vous avez à relever comme défi. Voilà donc la question essentielle que votre Conscience doit se poser au sein même de la limitation : voulez-vous rester un ego ou voulez-vous devenir, en totalité, libres ? Il n'y a pas d'autre alternative. L'ego ne peut jamais devenir libre. Comprenez bien et saisissez bien cela. L'ego sera toujours enfermant et limitant au sein d'un rôle, d'un corps limité, d'un temps limité. L'Esprit est totalement libre de tout cela. Simplement, votre Conscience est, encore, en grande partie, soumise à cette Illusion. La préparation Vibratoire (que, j'espère, nombre d'entre vous vivent), est destinée à vous faire passer plus ou moins facilement, selon votre Vibration, dans ces espaces unifiés. Certains d'entre vous commencent à percevoir ces espaces Unifiés, soit comme une espèce de dilatation de la Conscience, n'étant plus consciente d'elle-même au sein de ce corps (mécanisme se rapprochant de l'oblitération de la Conscience), menant à ce qui est appelé le 4ème Etat de la Conscience ou Turya (état Unitaire) ou, encore, par la perception (de manière lucide et consciente), directement, des Ethers Unifiés se traduisant, par exemple, par la Vison du Soleil bleu ou, encore, se traduisant par la Vision de la disparition de votre environnement les yeux ouverts. C'est comme cela que se produira, effectivement, le Passage du connu à l'Inconnu. Il faut, donc, maintenant, au fond de vous, vous poser la question et voir, avec Vérité, là où vous en êtes.

Le déploiement de la Lumière lui-même (tel qu'il doit intervenir), vous permettra de vous voir clairement, en totalité, ce qui veut dire qu'encore une fois et à encore à un degré encore plus important, vous ne pourrez plus tricher avec votre ego. Soit vous accepterez votre ego, soit vous le rejetterez (mais, vous le rejetterez en intégrant) mais, vous ne pourrez plus maintenir la Conscience dans les 2. Cela deviendra de plus en plus évident pour chacun d'entre vous qui parcourez les chemins de la Lumière Vibrale, vous deviendrez, soit l'Illimité, soit vous resterez limités. Et vous pénètrerez, de plus en plus, dans les sphères de l'Illimité ou vous pénètrerez, de plus en plus, dans les sphères de la limitation quel que soit le vécu de la Couronne Radiante de la Tête. Rappelez-vous que la Porte de sortie est et demeurera, toujours, le Cœur au travers de sa Vibration de la Lumière Vibrale quelles qu'en soient les 7 étapes existantes. Ainsi donc, la Liberté et l'Autonomie sont votre Essence, sont notre Essence et notre nature. Il vous appartient, donc, d'y adhérer, non pas comme on adhère à une religion ou à une croyance mais, l'adhésion ne pourra se faire que par le vécu même de cet accès à l'Inconnu. C'est à cela que vous êtes promis dans les semaines qui s'ouvrent à vous, devant vous et qui vont vous mettre au défi de passer dans cet Inconnu en totalité. Bien sûr, rappelez-vous que le point de vue de la limitation sera à l'opposé et strictement à l'opposé du point de vue de l'Illimitation. La chenille va appeler tout ce qui va se dérouler (et se déroule, déjà, sur Terre), une destruction totale de la vie parce qu'elle ne perçoit la vie qu'à travers le filtre de l'Illusion. Le papillon, au contraire, va appeler toutes ces modifications de la Lumière elle-même et de la densité, une libération et la vraie Vie, c'est-à-dire le Résurrection ou la Renaissance. Respectez le point de vue de la chenille. Respectez le point de vue du papillon. C'est à vous qu'il vous appartient de vous déterminer, de vous déconditionner, en étant, soit l'un, soit l'autre et, de plus en plus, vous deviendrez, soit l'un, soit l'autre, en Conscience et en toute lucidité.

Vous ne pourrez plus tricher avec le connu et avec l'Inconnu. Vous deviendrez, soit l'Inconnu, soit le connu. En devenant l'Inconnu, vous pénètrerez, de plus en plus, les sphères de l'Êtreté (et de votre propre dissolution de cette Dimension dans les sphères de l'Êtreté), dans vos véhicules multidimensionnels, au-delà des rôles de la personnalité, au-delà de toute fonction et de toute identification à une fonction au sein de l'Illusion. Christ vous l'avait dit : « nul ne peut me connaître s'il ne renaît de nouveau ». Cette Renaissance n'est pas une réincarnation mais, vraiment, une résurrection dans les Domaines de l'Esprit. Le Domaine de l'Esprit vous est strictement inconnu en incarnation. Cela ne peut être que des projections, projections de construction mentales, imaginant, supposant, selon ce qui vous est connu, ce qui est l'inconnu, l'au-delà de l'au-delà. Toutes les constructions liées à la connaissance dite ésotérique, ne sont que des suppositions n'ayant aucune réalité et aucune vérité quand vous pénétrez l'Unité si tant est que vous la pénétrez. Il vous faut, donc, rejeter toute forme de connaissance extérieure, là aussi, toute forme d'ésotérisme, toute forme de spiritualité, pour pénétrer, de plain pied, dans le vécu de l'Esprit (c'est-à-dire ne plus être dans l'application d'une spiritualité issue du connu) mais, pénétrer de plain pied l'Esprit de Vérité c'est-à-dire ce que vous êtes dans la Lumière. Voilà les quelques éléments d'interrogation que je souhaitais vous donner, qui verront, bien sûr, de larges développement de la Conscience elle-même lors du déploiement de la Lumière auquel je participerai au niveau humain dans le vécu de la Conscience elle-même. Bien sûr, s'il existe en vous, aujourd'hui, là de suite, des interrogations, et si j'en ai le temps, je veux bien essayer de donner plus d'éléments vous permettant d'aller vers cet Inconnu. Mais, rappelez-vous qu'aucun mot ne peut le traduire et il n'y a que vous qui pouvez y aller. Personne ne peut le faire à votre place.

Question : l'Inconnu est-il connu de nous en tant que Semence d'Étoiles ?
Mon Frère, ce que tu perçois au niveau Vibral (dans la Vibration des Étoiles, par exemple), dans l'activation de certains potentiels liés aux chakras majeurs (appelés, dans ce cas là, Couronnes Radiantes), que cela soit au niveau du Sacrum, de la Kundalini (appelée Canal de l'Éther), que cela soit au niveau du Cœur ou de la tête, te donne un petit aperçu de ce qu'est l'Inconnu. C'est la pénétration de l'Inconnu dans le connu qui, justement, permet de faire le pont et c'est un pont qui s'appelle l'Antakaranah qui permet, donc, de relier et de réunifier l'Esprit. Ainsi, donc, sans connaître l'Êtreté, il y a la possibilité, pour l'être humain (et déjà depuis fort longtemps, bien avant cette période de 30 années), la possibilité de pénétrer des états de félicité totale appelée Sat Chit Ananda, comme l'ont décrit de nombreux êtres ayant atteint cet état. Ainsi, l'état atteint au sein même de ce corps égotique, présent sur ce monde, permet de dissoudre, en totalité, l'ego, de le mettre au service de l'Esprit même si l'Esprit ne peut être vécu en totalité. Ceci change du fait même de la disparition de la matrice astrale collective, de la dissolution de l'Illusion programmée depuis fort longtemps (et se réalisant depuis 30 ans, comme je l'ai dit) et, surtout, depuis les Noces Célestes. Ainsi donc, l'Inconnu t'est connu au travers simplement de la Lumière Vibrale qui vient modifier (si tu l'acceptes), des comportements même issus de ton propre ego, de ta propre personne, faisant (comme cela a été dit) que l'ensemble de ce qui appartient à ce corps égotique (c'est-à-dire le corps de désir et l'ensemble des désir) disparaissent, progressivement, de votre champ de Conscience et de votre champ d'intérêt. Tant qu'il existe un désir, quel qu'il soit (qu'il soit de reconnaissance en tant que personne, qu'il soit de rester en tant que personne), tant qu'il existe un désir de reconnaissance en tant qu'être spirituel au sein de la matrice, vous ne pouvez toucher, en totalité, l'Inconnu car, à ce moment là, l'ego s'approprie la Lumière. La meilleure façon de se libérer de ces pièges, en totalité, va être réalisé par le déploiement de la Lumière. Mais, d'ores et déjà, certains d'entre vous ont eu accès, soit à l'Êtreté, soit aux manifestations directement reliées aux nouvelles fonctions spirituelles appelées les Nouveaux Corps (qui ne sont qu'une des parties du déploiement de la Lumière Vibrale) vous permettant, le moment venu, de franchir ce Rubicon pour aller dans l'Inconnu en totalité. La problématique majeure de l'ego, c'est qu'il tente toujours à s'approprier ce qui est vécu au sein de la Conscience Unitaire pour le faire sien. Il faut être lucide et parfaitement conscient que le Feu de l'ego ne sera jamais le Feu du Cœur. Le Feu de l'ego est un Feu qui va revendiquer : « moi je, moi je, moi je suis cela, moi je fais cela », alors que le Feu du Cœur sait pertinemment qu'il ne fait rien. Tant qu'il existe la moindre revendication, même de la Lumière, il y a, bien sûr, persistance de l'ego.

Question : j'ai vécu une touche d'Éternité dans mon individualité. Est-ce une Illusion ?
Mon Frère, je peux te répondre la chose suivante : celui qui vit, ne serait-ce que de façon fragmentaire, la dissolution de l'Illusion et de l'ego, ne peut se poser la question de l'Illusion de ce qui est vécu. Seul l'ego va te faire croire que c'était une illusion. Celui qui s'installe, de manière plus ou moins constante, au sein de son Unité, ne peut, en aucun cas, être dupe d'une quelconque illusion parce qu'à ce moment là, les facteurs de l'ego au sein de ce monde, tendent à s'effacer devant la majesté de l'Unité. Ainsi donc, il ne peut y avoir de doute quelconque sur ce qui est vécu au sein du Feu du Cœur. Ce qui interrogera sera toujours l'ego mais l'ego, dans ces cas là, s'efface et s'effacera, de plus en plus, devant l'Illimité. Ainsi donc, tant que tu me poses ou, tant que tu te poses la question de la réalité de ce qui a été vécu, cela traduit simplement, encore pour l'instant, la prééminence de l'ego car c'est l'ego qui doute et jamais l'Unité. Comprenez bien qu'il n'y a pas opposition (même si cela peut vous apparaître ainsi et c'est normal quand la Conscience se situe au sein de la limitation), cette opposition apparente entre ce qui est limité, connu et, Illimité, Inconnu, n'est qu'une apparence toute relative qui tient, justement, à l'enfermement au sein de l'ego. Dès l'instant où le Cœur d'une manière ou d'une autre, pénètre dans le Feu du Cœur, le Feu de l'ego (car là c'est un vase communiquant), disparaît. Ce Passage de l'ego au Cœur correspond à la Porte Etroite de la Crucifixion et de la Résurrection dans un second temps. Il y a, bien sûr, au moment du Passage en lui-même, un doute ultime illustré, aussi, de manière symbolique, par le Christ sur la Croix. C'est le moment où il faut s'abandonner en totalité à la Lumière. C'est le moment où la Conscience elle-même va comprendre qu'elle n'a aucun rôle par rapport à la Lumière si ce n'est de devenir cette Lumière et, devenir la Lumière n'est possible que s'il y a arrêt de tout ce qui est de l'ordre émotionnel, mental, attachement, croyance, sans exception, tout en maintenant, pour l'instant, ce corps ici. Il existe des témoins de cet accès à l'Illimité ou à l'Inconnu. Ils en sont les témoins indirects mais, néanmoins, la preuve formelle de ce qui est vécu. Ce sont les 12 Étoiles, avant tout. Ce sont les Couronnes Radiantes : celle de la Tête, celle du Cœur et celle du Sacrum. C'est le seul moyen qui existe, je dirais, rationnellement, de savoir que vous vivez cette transformation. Tout le reste n'est qu'illusion. La réminiscence de vos vies passées, l'accès à vos vies passées, la revendication d'un rôle au sein de ce monde, en tant que leader ou en tant qu'être éveillé, est un piège majeur de l'ego car, comme l'avait dit aussi, de son vivant, Maître Philippe, c'est en étant rien ici, absolument rien, que vous êtes tout ailleurs. Mais, si vous êtes quelque chose ici, comment pouvez-vous être quelque chose et tout ailleurs ? C'est impossible. Dit autrement (et j'espère que ces quelques mots vous parleront), tant que vous croyez posséder la Lumière, c'est l'ego qui vous possède. La Lumière vous possèdera et vous libérera dès l'instant où vous ne serez plus rien ici. En d'autres mots (et dans votre terminologie occidentale), cela s'appelle l'humilité et la simplicité. Ce n'est pas un vain mot. Ce n'est pas un vain concept mais c'est la stricte vérité. Comprenez bien aussi que, quand je parle du corps du désir, l'ensemble des désirs n'ont pas à être contrariés car, si vous vous opposez à vos propres désirs, vous les renforcerez inéluctablement. Mais, les désirs sont réellement transmutés, non pas par votre volonté, mais par la Lumière elle-même mettant fin à tous les désirs illusoires sans exception, à des degrés divers pour chacun, en fonction de sa progression vers l'Inconnu.

Question : comment trouver la cause du décalage causé par le fait de ne pas être dans la Joie tout en vivant le Feu du Cœur ?
Rechercher la cause ne veut pas dire trouver une explication. L'allumage ou l'activation de ce qui est appelé le Feu du Cœur, correspond, en vérité, à l'activation conjointe de ce que vous appelez le 8ème et le 9ème Corps (point OD et point ER), se traduisant par l'allumage de la Couronne Radiante du Cœur, se passant (comme cela vous a déjà été détaillé) en 7 étapes. La première étape n'est pas nécessairement dans la Joie. Elle correspond aux prémices de cette ouverture et se traduit souvent par des perceptions de compression et de douleurs survenant dans la région du cœur ou autour de la région du cœur ou au-dessus. L'ego est encore présent à ce moment là. La Porte Étroite, le Passage réel et total et définitif, de l'ego au Cœur se fait quand l'ego est dissout. C'est à ce moment là que la Joie peut s'installer de manière définitive. Quand je dis définitive, cela ne veut pas dire que cela va être permanent. Certains êtres ont été capables de manifester cette permanence pendant des temps très longs. Le meilleur exemple que je donnerais est la vie de Ma Ananda Moyi. Mais, certains êtres ont manifesté cet état de Joie à certains moments donnés de leur vie tout en pouvant manifester, encore, des colères quand ils redescendaient dans la personnalité parce que la Porte Étroite n'était pas encore fermée. Elle était entrouverte, permettant de passer de l'ego au Cœur et du Cœur à l'ego. C'est cette Porte là qui, lors du déploiement de la Lumière, va se refermer en totalité et traduisant, donc, la séparation finale de la Conscience, entre ceux vivant la Conscience de l'Inconnu (et y pénétrant en pleine Conscience et en pleine lucidité) et ceux qui resteront dans la Conscience limitée, toutefois, en quittant les mondes de la séparation et de l'Illusion. Ainsi, pour répondre, d'une autre manière, à cette question, s'il existe une perception, même au sein des premières étapes, du Feu du Cœur, et que la Joie n'est pas présente, c'est que l'ego est en lutte contre le Cœur. La sphère de l'Unité vécue en Samadhi au sein de la Conscience Unifiée (état Turya, Sat Chit Ananda), procure une espèce de distanciation et non pas une indifférence à tous les jeux existants au sein de la matrice parce que vous n'êtes plus identifiés à votre personne, vous n'êtes plus identifiés à un rôle, vous n'êtes plus identifiés à une fonction ni à une quelconque illusion présente au sein de ce monde et cela procure un état de Joie. La Joie est l'Essence même de l'Esprit. La peur est l'essence même de l'ego.

Question : comment faire alors pour diminuer ce décalage ?
S'abandonner à la Lumière. Il n'y a pas d'autre possibilité. Tant que vous ne vous donnez pas à la Lumière, vous ne pouvez pénétrer l'Esprit. Tant que vous maintenez une illusion de personne, au travers même de souffrances passées réellement vécues, vous êtes dans le passé, vous n'êtes pas dans l'Ici et Maintenant. Si vous étiez en totalité dans l'Ici et Maintenant, votre Cœur serait saturé de Joie, de la même façon que Ma Ananda Moyi ou bien d'autres. Ainsi donc, il n'y a rien à faire parce que le faire se situera toujours au niveau de l'ego. Maintenant, de plus en plus, il y a juste à Être. Et l'Être ne se trouve que dans l'Esprit, dans l'Ici et Maintenant, non pas par contrainte de l'ego mais, par Abandon de l'ego au profit de la Lumière. Cela est très complexe, ce que je dis, à percevoir par l'ego parce que, justement, c'est l'ego qui écoute. Mais, celui qui vit, ne serait-ce qu'en partie, l'Illimité, comprendra aisément puisqu'il le vit, ce que je dis. La Joie ne peut exister que quand la peur est absente. Toute peur, quelle qu'elle soit, est un conditionnement de l'ego et, donc, un non Abandon à la Lumière. Tant que vous croyez que vous dirigez, maîtrisez, contrôlez la Lumière, vous n'êtes pas la Lumière puisque, bien évidemment, vous êtes en distance par rapport à ce que vous considérez comme extérieur. Vous restez dans le connu et donc, dans la limitation et donc, dans la souffrance et donc, dans la peur. Autrement dit, la peur liée à l'ego aimerait bien disparaître en incorporant la Lumière au sein de la peur ou des Ombres. Cela est impossible. La Lumière doit prendre toute la place, chassant toutes les parts reptiliennes de votre cerveau.

Question : comment faire, au quotidien, pour aller vers l'Abandon à la Lumière ?
Qu'est-ce qui n'y arrive pas si ce n'est l'ego ? Et l'ego n'y arrivera jamais. L'Abandon à la Lumière n'est pas une volonté. Ce n'est pas un faire non plus. Ce n'est pas un travail sur ses propres Ombres même si la Lumière éclaire les Ombres. C'est l'acceptation, pure et simple, de la Lumière. Il y a, simplement, souffrance et éloignement de la Lumière par adhésion à ce que tu es en vérité ou, en tout cas, à ce que tu crois être en vérité c'est-à-dire ce corps, cette présence au sein de ce corps qui n'est, qu'en fait, qu'une projection de ton propre esprit au sein d'une Illusion dans laquelle tu as été piégée. Il faut déjà accepter ce concept. Dès l'instant où tu acceptes, en totalité, ce concept, tu prends déjà une certaine forme de distance par rapport à ce qui est appelé ta propre personnalité. Cette prise de distance par rapport à la personnalité est déjà une première étape vers la crucifixion de la personnalité qui ne va pas disparaître. Le Passage au Cœur fait, simplement, que celui qui conduit le véhicule n'est plus la personnalité mais l'Esprit. Mais, l'ego aimerait bien s'approprier l'Esprit. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a créé des règles de l'Esprit au sein de ce monde appelé libre arbitre qui n'existe absolument pas au sein de la Grâce.

Question : un sentiment de paix profonde est ce que vous appeliez, tout à l'heure, l'Inconnu ?
Non. Ça en est les prémices. L'Inconnu vous affranchit, en totalité, du jeu de l'ego et, cela, vous ne pouvez l'ignorer quand vous le vivez parce que c'est un changement radical, de perceptions, de conceptions mais, bien sûr, avant tout, de Conscience. Tout ce qui est vécu au sein de la matrice, peut vous rapprocher, par la Lumière Vibrale, de cet état dont je parle. Mais, il ne peut être référencé en tant qu'expérience appartenant à ce monde. Vous êtes sur ce monde mais vous n'êtes pas de ce monde. Le Royaume des Cieux est inexistant sur Terre puisque cette Terre est une projection qui a été privée de l'Esprit. Donc, vous ne pouvez prétendre trouver l'Esprit, en totalité, dans ce monde, mais, sur ce monde. En ce sens, la Lumière Vibrale vient vous libérer.

Question : pouvez-vous nous aider, justement, à dépasser cet ego et ce mental ?
Si on excepte mes mots concernant la Conscience pure, l'ensemble du Yoga de l'Unité, de la Vérité, (vous ayant été communiqué par Un Ami) et l'ensemble des Noces Célestes, concourent, de manière formelle, à vous faire faire ce chemin, chacun à votre rythme mais, saisissez bien que ce qui arrive maintenant est le déploiement de la Lumière et que le déploiement de la Lumière en elle-même, elle va se faire en totalité pour tout être vivant, qu'il le veuille ou pas, qu'il l'accepte ou pas. Donc, il n'y a pas de souci à se faire pour la disparition du mental. Simplement, les circonstances de sa disparition seront profondément différentes selon votre capacité à vous en extraire ou à maintenir ce que j'ai appelé le Feu de l'ego ou les jeux de l'ego. Au fur et à mesure que vous pénétrez la Lumière Vibrale, ou plutôt, plus exactement, au fur et à mesure que la Lumière Vibrale vous pénètre, votre Conscience vit des accès temporaires à des états de Samadhi. C'est dans cet état de Samadhi que vous prenez conscience de la Vérité de l'assertion que ce monde est Illusion, pas avant. Sinon, ce n'est qu'une croyance, là aussi, mentale. Vous ne pouvez vivre que l'expérience de l'Illusion et l'expérience de l'Inconnu et cela n'est pas fonction d'un faire de l'ego, bien au contraire. C'est en ce sens que la Lumière Vibrale a pour vocation première, lors de ses premiers déploiements (antérieurs au déploiement de la Lumière maintenant), de vous amener à vivre la proximité de ce Passage qui est, en quelque sorte, la dernière Porte. C'est l'endroit où vous dépouillez de toutes vos illusions, de toutes vos prétentions en totalité. En quelque sorte, vous vous dépouillez de vous-mêmes. Vous acceptez, ou pas, de n'être plus rien pour pouvoir être tout.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Très chères Sœurs et très chers Frères, je vous transmets toute la Grâce qu'il est possible de vous transmettre au travers du corps où je suis. Je vous dis à très bientôt pour poursuivre, de manière je l'espère plus explicite, les différents Passages se produisant lors de cette ultime Passage du connu à l'Inconnu, lors du déploiement de la Conscience Illimitée, Sat Chit Ananda. Salutations et Bénédictions.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page