Autres Dimensions

Sois qui tu es

SNOW

29 mai 2010

pdf

Enfants du Ciel et de la Terre, Peuple des Etoiles, il est pour moi un grand honneur de m'exprimer, pour la première fois, au sein de ce canal. Au temps où j'étais incarnée, mon nom était Plume Blanche. Maintenant, de l'autre côté du voile, mon nom est Snow. Recevez la Paix de l'Esprit et ma gratitude pour votre accueil. Je suis l'un des douze soutiens de Marie. Is-Is, Sekhmet, Sehet, Myriam, Patchamama, quelque soit le nom que vous lui donniez, elle est notre Mère à tous. Je l'accompagne avec mes Vertus. S'il vous plaît, détachez-vous un instant de ce qu'évoque pour vous la neige, snow, car selon le regard porté, la neige peut être, pour vous, froid, mort, absence de vie ou, au contraire, plénitude, couleur immaculée. Chacune des sœurs de Marie arrivant vers vous est porteuse d'une spécification, Vibratoire et de Présence, de Marie. Snow est pureté et profondeur. Je ne veux pas vous ennuyer avec ce que j'ai pu être mais simplement vous dire que j'étais née dans une autre culture, au sein d'un autre regard sur la vie où toute vie provenait du Grand Esprit, où toute vie avait une filiation, une origine reliée au Grand Esprit. En tant que sœur de Marie, je porte pureté et profondeur. Je porte donc, vers vous, une Vibration, une Conscience, un état d'être. Au sein de cet état d'être, vous pourrez toucher et vivre la Profondeur, la Pureté, l'immensité. Il n'est pas encore temps de vous révéler nos rôles au sein de la Présence Mariale. Il est temps pour ma part de vous aider à renforcer votre pureté et votre profondeur, ou comme le dirait Un Ami, votre Présence à vous-mêmes car en étant présents à vous-mêmes, en vous immergeant au sein du Grand Esprit, au sein de la Mère Terre, vous pouvez fusionner la Pureté, la Profondeur et en vivre la Paix et une densité différente de celle connue au sein de la matière.

Ce qui se produit, au sein de la matière de la Terre, est un accouchement. Comme tout accouchement, cet accouchement se traduit par des grandes joies, par des peines et des souffrances inhérentes à la condition de la matière mais un accouchement est la promesse aussi d'une nouvelle vie, d'un nouvel élan. Cette nouvelle vie, ce nouvel élan, prend un relief particulier car il ne s'agit pas d'un accouchement ordinaire mais d'un accouchement qui permettra le retour au Grand Esprit. C'est, au sein de mon peuple et de mes peuples les plus anciens (présents sur cette Terre depuis les temps de la tromperie, de la falsification), le temps du retour au Grand Esprit. Cultivez en vous la Paix, celle que l'on peut trouver en étant détaché des sensations immédiates liées aux sens, en vous remémorant par exemple la neige vécue dans l'immensité de la montagne, vierge de toute souillure où le relief disparaît au profit de la profondeur, où le froid ne peut plus exister par la clarté, la pureté de l'air et du soleil. C'est dans cette Paix, dans cette absence de mouvement apparent, dans cette absence de chaud et de froid, que peut se manifester la Profondeur et la Pureté.

Vous êtes appelés à vivre quelque chose de neuf mais ce neuf n'est pas totalement inconnu, il a simplement été oublié dans la trame de ce temps. En fait, cet accouchement sont des retrouvailles, comme vous l'a dit le Grand Esprit Solaire Mikaël, comme il les a appelées, les Noces Célestes. Ces retrouvailles de votre nouvelle naissance doivent vous mettre en joie, en espérance, en certitude, aussi, car, contrairement aux autres fois, la Lumière s'établira de manière définitive. De même qu'au sein de la neige, quand le soleil est à son zénith, les ombres portées n'existent plus, aujourd'hui, les ombres disparaissent. L'éclat de la Lumière et sa blancheur se révèlent à certains d'entre vous, dans vos actes ordinaires, sous forme de fulgurances, sous forme visuelles, sonores, sous forme de Vibrations. L'accouchement est en cours. L'ensemble de notre ronde créatrice, de nous, les treize sœurs, approche inexorablement de votre Plan matériel, de cette densité où l'ombre a tenté une main mise et un maintien au sein de l'illusion. La Pureté, la Clarté, la Blancheur viennent effacer, transcender et gommer ce qui doit l'être, tout autant pour vous que pour tous les autres. Avancez, avancez dans la confiance et dans l'espérance de ce qui vient. Ne vous attardez pas à ce qui meurt car ce qui meurt c'est ce qui est sombre, ce qui meurt c'est l'opposition, la résistance. Ce qui naît c'est la facilité, c'est l'Unité, c'est le Grand Esprit.

Confiez-vous, rendez vos peines à la Mère Terre, à sa nature, à ses arbres, merveilleux intermédiaires entre le Ciel et la Terre, capables, aujourd'hui plus encore que de mon temps, de vous relier au Grand Esprit et à l'Unité. Le regard sombre pourrait vous faire dire que la Mère Terre se meurt, le regard sombre voudrait vous faire dire que la Terre est polluée, que la Terre est détruite mais le regard insufflé par le Grand Esprit sait que la Terre naît et accouche d'elle-même au sein de Dimensions plus légères où l'ombre n'existe pas. La Terre porte et supporte toute Vie Unitaire comme Dualitaire, elle ne fait pas de différence. Elle nourrit tous ses enfants, sans exception, même si parfois l'homme, par son plaisir de domination, a introduit, au sein de la grandeur de la Terre, des espaces de privation. La Terre n'est pas responsable de cela. Une nouvelle Terre apparaît, en ce moment même. Au sein de cette nouvelle Terre, une nouvelle nature, de nouveaux espaces, de nouvelles formes de vies, de nouvelles Vibrations de vies. Certains d'entre vous parcoureront les chemins de la Nouvelle Terre, au sein de sa Nouvelle Dimension. D'autres, très nombreux, rejoindront leurs Cieux d'origine. Au sein de mon Peuple, de mon vivant, l'accouchement d'une femme était un grand jour, le jour où, dans la tradition originelle de mon Peuple et de ma culture, même les guerriers devaient cesser la guerre pour honorer cette nouvelle Vie, quel que soit son devenir. Aujourd'hui, l'humanité, dans sa totalité, devra aussi s'arrêter pour honorer la Nouvelle Vie de la Terre. Ce processus d'arrêt est celui qui vous sera annoncé par votre Mère Marie. Vous serez à même alors de prendre les dispositions, ou de ne pas les prendre, afin d'accueillir cette naissance car c'est vous aussi qui naissez à un autre niveau, à une Autre Dimension, là où la forme n'est pas figée, là où la Pureté et la Profondeur sont l'essentiel.

Dans le silence de l'immensité le son de la Création retentira en votre tête et en votre cœur. A ce moment là, vous saurez que le Grand Esprit est très proche. Le son, ce son qui annonce le retour de la Lumière, que beaucoup d'âmes déjà vivent, cette Vibration particulière, ce son qui signe la reconnexion, le Grand Esprit Solaire Mikaël vous en a longuement entretenu. De la même façon qu'une femme sait que le moment est venu d'enfanter, de la même façon la Terre Mère le sait, de la même façon que, vous, Enfants du Ciel et de la Terre, le savez plus ou moins consciemment plus ou moins lucidement. Chacune des Compagnes de Marie a une fonction, chacune est un pilier, à sa manière, ce pilier permettant l'ancrage de vertus essentielles lors de cet accouchement et de cette nouvelle naissance. Comme toute mère, Marie, comme moi, comme toutes les autres, nous portons l'Intelligence de la Vie, l'Intelligence créatrice. Nous venons accomplir aussi les prophéties, celles ayant existé au sein de mon Peuple, celles que le Grand Esprit a insufflé, en particulier à celles de natures féminines qui ont transmis, voilà encore peu de temps, bien après ma mort au sein de votre densité matérielle, des informations capitales pour vous accompagner dans cette transformation. Voilà simplement les quelques mots que j'avais envie de vous donner.

Nous soutenons Marie, de manière indéfectible, dans sa venue. Ce que nous apportons c'est l'accouchement, la capacité de la Terre à se délivrer, à respirer au sein des Mondes de l'Unité où souffle le Grand Esprit, de manière permanente, ce Grand Esprit que vous nommez la Source. Nous soutenons et accompagnons Marie, comme douze Etoiles, comme douze Vertus. Douze vertus qui naissent aussi à l'intérieur de votre temple de chair, à l'intérieur de vos structures de personnalité et d'Êtreté. Ces douze points de Vibration que vous apprendrez à connaître et à reconnaître et à vivre. Au sein de la Couronne Radiante de la Tête, comme au sein de la Couronne Radiante du Cœur, douze fleurs sont en train de naître. Ces fleurs qui naissent, vous allez apprendre à les connaître, à les reconnaître, à les utiliser afin de redevenir, pour ceux qui le souhaitent, la Lumière Pure, les Fils et les Enfants de la Loi de Un, les Enfants du Grand Esprit et réunifiés, enfin, à leurs origines.

Je n'irai pas plus loin, aujourd'hui, afin de vous laisser vous imprégner de ces quelques mots. Je reviendrai aussi, à la fin de cette intervention de paroles, pour accompagner la Radiance de l'Archange Uriel, au sein d'une polarité que je qualifierais de maternelle, dans le sens le plus noble, dans le sens de la filiation. Allez vers la Pureté que vous êtes, non plus vers les ombres que vous croyez, qui ne sont que des ombres projetées n'ayant aucune consistance au sein des Mondes de la densité de Lumière. Frères et Sœurs, Enfants du Ciel et de la Terre, Peuple des Etoiles, Snow vous accompagne. A bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page