Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

26 mai 2010

pdf

Question : la Conscience a-t-elle choisi la densité ou s'est elle fait piégée par elle ?
Bien aimé, ainsi que cela a été développé par de très nombreux intervenants, au sein de ce canal comme au sein de multiples canaux différents, la Conscience reste libre, au sein de cette densité, libre d'explorer le plan carboné et d'y mener des expériences non coupées de La Source. Est venu, ensuite, un moment qui a permis de piéger, littéralement, la Conscience libre au sein de cette forme carbonée. À ce moment-là, la Conscience n'a plus été libre d'aller et de venir au sein de cette densité, en toute liberté. Elle s'est retrouvée, à ce moment-là, prisonnière d'un mode de fonctionnement. Ainsi donc, la Conscience n'a plus été libre. Aujourd'hui, la Conscience retrouve sa liberté. C'est le chemin qui est en cours de dévoilement. C'est la Vibration qui se révèle au sein de cette densité et qui, cette fois-ci, permettra de mettre fin, de manière définitive, à la matrice, rendant alors à la Conscience son aspect illimité et non confiné à cette forme et à cette densité. Il s'agit d'une étape de Résurrection, de Révélation, où la Conscience va retrouver sa Dimension d'origine, sa Dimension stellaire et aussi sa Vibration première. Ainsi donc, la Conscience, aujourd'hui, est encore, pour le moment, entièrement prisonnière de cette densité. Certains êtres, de par le monde, ont eu la capacité, depuis déjà un quart de siècle, de vivre des altérations de la Conscience la rapprochant elle-même de sa propre Vérité. Aujourd'hui, cette Révélation est en cours à une échelle collective, concernant toutes les formes de vie isolées et piégées au sein de la matrice.

Question : que faire des colères qui se nourrissent de l'injustice et de la Lumière et qui augmentent ?

Bien aimé, à l'heure actuelle, deux voies et deux choix : celui de laisser nourrir la Lumière, la personnalité. En ce cas-là, la personnalité s'amplifie, avec parfois, même, des mots issus du langage spirituel, trouvant à ce niveau, un alibi pour s'entretenir et se manifester. L'accès à la Conscience illimitée et à l'Êtreté confère la Joie, confère la Paix. Ceci n'est pas une négation de ce plan dans lequel vous êtes mais une façon nouvelle, radicalement nouvelle, d'envisager les choses, de voir les choses et de les manifester. La Lumière est apaisante. La Lumière est éclairante. La Lumière se contente d'Être. La résistance peut se faire de différentes façons. Ainsi, manifester et créer un sentiment d'injustice participe, de manière indubitable, à la Dualité. L'accès à l'Unité ne comprend aucune émotion la faisant sortir de son axe. La meilleure aide n'est pas de vivre l'injustice. La meilleure aide est de trouver la justice en soi pour établir l'Êtreté. À ce moment-là, le rayonnement de la Lumière va venir corriger, sans Dualité, l'injustice. C'est exactement ce qui est en train de se réaliser sur cette Terre. Ainsi que vous l'a dit Un Ami, deux voies s'ouvrent à vous : la voie de la résistance et de la lutte et la voie de l'abandon à la Lumière. Je parle de vos choix spirituels. L'abandon à la Lumière conduit à vivre la Paix, la Joie, non pas uniquement pour vous, bien sûr, non pas pour vous enfermer mais, bien au contraire, pour vous libérer et vous aider à libérer vos frères et vos soeurs. Participer à la justice sera toujours (même si le sentiment d'élévation de la Conscience peut exister au sein du mental, de manière inexorable) lié à la Dualité, celle qui est nourrie en permanence et qui alimente la matrice qui lui permet de subsister. L'alternance même, telle que vous l'avez vécue, de bien et de mal, au sein de vos vies, au sein de vos humanités, au sein de vos civilisations, illustre le caractère illusoire de l'équilibre au sein de la Dualité, même en recherchant le bien. Alors, aujourd'hui, oui, deux possibilités Vibratoires, deux chemins aussi, seront profondément différents, dans leur vécu comme dans leur aboutissement. Une voie conduira, bien aimé, vers la liberté, la libération, l'apaisement, la fin réelle de l'injustice, pour accéder à l'Essence et à la Vérité. Dans l'autre cas, il y aura résistance, il y aura inflation de l'ego, il y aura lutte, il y aura souffrance et il n'y aura pas Unité. Jamais la lutte ne conduit à l'Unité. Jamais l'opposition ne conduira à la Vérité. Seul, le principe de non violence et d'acceptation, seul le principe d'accueil de l'Unité et de la Fluidité, permettra de résoudre le conflit de ce monde. Ainsi donc, manifester et vivre des colères en réaction à la Lumière, nourrit la personnalité et en aucun cas l'Êtreté.

Question : comment aider un proche souffrant physiquement et mentalement qui n'arrive pas à s'ouvrir à la Lumière ?Bien aimé, la meilleure façon d'aider est toujours d'être, toi-même, la Lumière. Vouloir la Lumière pour l'autre et dire que, lui, ne peut pas, est déjà une vision limitée. La meilleure façon d'aider est d'établir, est d'être vous-mêmes, votre propre Lumière. À partir du moment où la volonté d'aide, la volonté même de service, se manifeste au sein de la Dualité, elle entretient inexorablement la Dualité. Aujourd'hui, il vous est demandé, de plus en plus, d'être dans l'Être. Car l'Être est action. Par contre, si vous engagez une action sans être dans l'Être, à ce moment-là, cette action nourrit et nourrira, ad vitam aeternam, ce que vous appelez la Dualité. Vous n'avez aucune porte de sortie au sein de la Dualité. Celle-ci a été créée, justement, pour vous enfermer au sein d'une action et une réaction qui seraient infinies, sans fin, sans fond et sans forme. Sortir de cela participe de l'identification du piège-même de la Dualité, vous ayant entraînés, depuis des temps immémoriaux au sein de vos vies, à bâtir l'ensemble de votre propre manifestation au sein des lois de la Dualité et non pas au sein des lois de l'Unité.

Question : est-il juste de se présenter à un arbre par l'ouest et existe-il des arbres femelles ?
Bien aimé, ton approche de l'arbre peut se faire de la même façon : de façon duelle ou de façon Unitaire. Au sein des mondes duels, tu vas définir des règles précises d'abord de l'arbre, se faisant par un Orient puis par un autre Orient. De la même façon, tu peux définir une qualité de l'arbre, fonction de sa morphologie, fonction aussi de sa présentation. L'accueil de l'arbre au sein des mondes Unitaires, se fait de Conscience à Conscience. L'arbre est une Conscience qui unit le Ciel et la Terre, dans tous les sens du terme. L'arbre est le médiateur du Ciel et de la Terre. L'arbre est ce qui permet et qui a permis, au sein de l'illusion de cette matrice, de maintenir une cohérence de la Lumière, a minima. Ainsi donc, approcher un arbre est toujours valable selon ce que tu décris, à partir du moment où toi-même restes soumis à ces conditionnements. Aujourd'hui, la meilleure approche de l'arbre est celle qui n'est pas conditionnée par une approche géobiologique, par une approche chamanique mais une approche directe, de Conscience à Conscience, en toute liberté, quelle que soit la façon rituellique, protocolaire de se présenter à l'arbre. Ainsi donc, si ta Conscience va vers l'Unité, il n'y a plus nécessité d'aborder ou de manifester certains contacts particuliers issus d'Univers établis au sein de la Dualité. Ainsi donc, vouloir chercher le bien et le mal, vouloir chercher ce qui est juste et ce qui est injuste, participera, de manière indicible et de façon permanente, à la Dualité. Accéder à l'Unité ne met plus de règle. Accéder à l'Unité ne met plus aucune contrainte dans ce que vous abordez au sein de la Conscience libérée, de la Conscience en Félicité. Ce qui n'est pas la même chose que d'aborder un arbre au sein de la Conscience du mental ou de l'émotion. En résumé, cela peut être dit de la façon suivante : à partir du moment où ta Conscience accède aux champs Unifiés, il n'y a plus besoin de poser de règles, il n'y a plus besoin de respecter un certain nombre de conditions ayant existé au sein de la Dualité. Du fait de l'accès à l'Unité, l'ensemble de la Conscience va épouser des concepts Unitaires où l'antagonisme, où la notion de bien et de mal n'existent tout simplement plus. Alors, bien évidemment, la réponse est différente selon sa propre vision et selon sa propre perception de Conscience. Ce qui existe à un niveau n'existe plus à un autre niveau.

Question : y a-t-il une signification au fait que l'humanité ait tendance à couper les arbres ?
Bien aimé, ceci est un réflexe de peur induit par certains intérêts appartenant à l'Ombre, ne voulant pas l'établissement de la Lumière. Ainsi, ceux-ci, dans leur vue séparée, leur vue cloisonnée, ont pu rêver ou imaginer, à un moment donné, que le fait de couper les arbres allait couper la connexion de la Terre à la Lumière. Ce qui, bien évidemment, est faux.

Question : est-ce normal d'avoir l'impression que l'hémisphère gauche fonctionne moins bien ?
Bien aimé, il est souhaitable, pour établir la Conscience au niveau du Cœur, qu'effectivement le cerveau fonctionne de moins en moins.

Question : comment court-circuiter le mental pour laisser davantage s'exprimer le Cœur ?
Bien aimé, la réponse est dans l'intitulé même de la question. Ce qui signifie que ce qui pose la question est la tête. Ce qui a la réponse est le Cœur. Favoriser l'expression de la Vibration de votre Temple cardiaque, chassera littéralement l'activité de votre tête. Vous ne pouvez agir sur votre tête par votre tête. Vous ne pouvez agir sur votre tête qu'en favorisant le Coeur. Et jamais autrement. Au fur et à mesure que vous accepterez de vivre la Vibration du Cœur, au fur et à mesure que vous accepterez de placer votre Conscience dans le Cœur, la tête s'éteindra d'elle-même.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page