Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

21 octobre 2008

pdf

Je suis RAM. Recevez ma paix, recevez ma bénédiction en cet espace. Pour ceux qui n'ont pas eu encore contact avec ce que je suis, je précise que j'interviens depuis quelques semaines de votre temps en un processus particulier visant à établir, entre l'entité qui s'exprime et l'entité que je suis, un processus particulier de fusion. Je précise que je suis un enseignant de la voie du Dieu RAMA. J'ai pour habitude de vous entretenir d'un certain nombre de principes et d'idées, de vous entretenir de ceci par l'intermédiaire de multiples voies. La première de ces voies est, bien évidemment, les mots. Cette première voie est suivie de la voie du silence et, dans certains cas, la troisième voie de réponse sera celle de la Lumière. Mais je reviens donc en cet instant, vous enseigner, en complétant ce que j'ai déjà dit, sur le silence. J'ai défini le silence comme un état propice à l'intérieur de soi destiné à permettre d'une part le silence du mental et deuxièmement l'activation du cœur. Mais je ne vous ai défini, à aucun moment, la nature et la cause même de ce silence. En parlant du silence, bien évidemment, vient à l'esprit son opposé qui, le plus logiquement du monde, devrait s'appeler le bruit. Or je veux vous démontrer que le contraire du silence n'est pas le bruit mais est la peur. Le silence est l'espace de la plénitude du cœur. La peur est l'espace de la plénitude du mental. Faire le silence consiste, bien évidemment, à faire taire (non pas par un acte de volonté) le mental, à remplacer le bruit de fond du mental par des espace sans bruit, des espaces de silence. De là à affirmer que le mental est bâti par et pour la peur devient une évidence. La peur est bruit. La peur est agitation. La peur est absence de silence. La peur est impossibilité de regarder à l'intérieur. Vous vivez dans des moments où le silence tend à s'éloigner de vous de par la présence de la peur. Vous êtes dans un monde dominé par le bruit, dominé par la peur, entretenu et conditionné par la peur. La peur a horreur du vide et a horreur du silence. La peur conduit aux sens. La peur conduit aux plaisirs fugaces qui meublent le vide. La peur conduit à l'avidité. L'avidité renforce la peur et induit le pouvoir. Le pouvoir n'est que la conséquence de la peur et du bruit. Le silence, quand il s'installe, va éloigner de vous la peur, va éloigner de vous le bruit, va éloigner de vous la futilité. Voilà en quoi il est capital, en ces moments de votre incarnation que vous vivez, de ne pas attacher d'importance aux peurs, que cela soit les vôtres ou celles induites par les situations que vous vivez. Les peurs induites sont destinées à vous maintenir sous le pouvoir de l'avidité. Rien n'effraie plus la peur et le pouvoir que le silence car c'est dans le silence du cœur que peut naître l'espoir et surtout la Lumière. Vous ne pouvez éprouver la peur et vivre la Lumière. La Lumière est un état sans peur. La Lumière est un état d'être qui vous restitue dans votre divinité. Le culte du silence est aussi un retournement du regard de l'extérieur vers l'intérieur. En ces temps que vous vivez rien n'a plus d'importance que le silence, la Lumière et l'Amour qui en découlent. Vous avez été conditionnés, par vous-même d'abord et par la trame sociétale ensuite, afin de manifester un ensemble de comportements et d'évolutions bâtis sur la peur. Aujourd'hui, et dans les temps qui viennent, la peur va être dissoute et absorbée par la Lumière. La vraie Lumière peut vous déstabiliser dans un premier temps si vous êtes encore dans des peurs. Les peurs sont des constructions, des échafaudages, un ensemble d'illusions bâti par votre conscience distanciée et séparée. Le silence va vous permettre, comme je le disais précédemment, de faciliter votre accession à l'unité. Le silence est, par essence, Unité. Le silence est, par essence, Beauté. Le silence est, par essence, nourriture du cœur. Vous êtes engagés dans une confrontation entre l'Amour et la peur, en vous comme à l'extérieur de vous. La solution à cette confrontation se trouve à la fois dans l'absence de résistance à la venue de la Lumière mais aussi dans l'acceptation de votre Divinité. Vous ne pouvez laisser émerger et briller cette Lumière sans vous débarrasser des peurs et sans accepter votre Divinité. Ceci était la réponse des mots à la suite de l'enseignement sur le silence. Je voudrais maintenant que vous en captiez l'essence, dans le silence et dans la vibration.

Voici ce qu'ont exprimé ces instants de silence.
... Effusion d'énergie ...

Nous allons continuer maintenant sur l'amour et le pouvoir. Le pouvoir est la résultante de la peur. Si la peur vous submerge, soit vous remettez votre pouvoir, soit vous exercez le pouvoir pour conjurer la peur. La peur est la conséquence directe de l'oubli de votre Divinité pourtant voulue et réalisée par vous après le serment de vos incarnations. En ces moments où la Lumière vient vers vous, de manière visible ou invisible, extérieure ou intérieure, aurez-vous peur ou vous abandonnerez-vous à la volonté de la Lumière ? La volonté de la Lumière n'est pas pouvoir, elle est transcendance, immanence et révélation de votre Divinité par la grâce de l'Amour. Si les peurs que vous abritez sont suffisamment cristallisées il y a risque non négligeable de se dérober à la Lumière. En ce sens, je vous ai engagé à trouver, en vous et autour de vous, des espaces et des plages de silence qui vous permettront de vous connecter à votre Lumière et donc à ce qui vient.

Voici maintenant la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...

Nous allons, si vous le voulez bien, ouvrir un espace d'interrogations sur ce que j'ai dit en cet espace mais aussi, en d'autres moments, lors de mes précédentes interventions.

Question : Quelle différence faites-vous entre pouvoir et autorité ? Pouvez-vous développer ces deux notions ?
Il existe plusieurs autorités. Certaines autorités sont un pouvoir, certaines autorités sont établies selon un sens appelé de convention sociale, hiérarchique, familiale, affectif ou autre. Il y a aussi des autorités non justifiées qui, bien évidemment, se transforment en pouvoir. L'autorité, dans sa forme non dévoilée, est un pouvoir légal en relation avec l'ordre, au sens spirituel. Voici la différence essentielle. Nous nous passerons, pour cette réponse, du silence.

Question : ressentir votre énergie comme relevant d'un sentiment unitaire est-il exact ?
Toute vibration qui vous rapproche de l'Unité, qui vous tend vers l'Unité, est l'énergie de la Lumière.

Question : Toutes nos peurs peuvent-elles être résumées à la peur de la mort ?
La peur de la mort fait partie de la peur la plus intime de l'homme. La peur, avant d'être la peur de quelque chose, est avant tout une projection du mental qui, par l'outil de l'analyse intellectuelle, va échafauder et bâtir des hypothèses qui créent elles-mêmes la peur.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre question ?

Question : Est-ce que cela signifierait que l'on peut guérir toutes les peurs par le silence ?
La réponse est, bien évidemment, oui. Dans le silence, le mental ne peut échafauder et bâtir des illusions. La peur est donc illusion créée par le mental. Le silence est l'antidote de la peur.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : ce n'est pas en allant plutôt jusqu'au bout de la peur, de ses racines que l'on peut vraiment la guérir ?
Ainsi qu'est fait l'être humain cela est impossible : derrière une peur se cache une autre peur. Comprendre une peur, la dépasser, la solutionner par l'outil mental, fournit au mental des stratégies encore plus efficaces pour créer d'autres peurs. La peur est liée, bien évidemment, à l'excès du mental et donc à l'insuffisance de l'Amour. L'Amour est le baume que le silence permet de trouver. Baume qui va permettre de dissoudre les peurs.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : est-ce que l'âme spirituelle est impactée par la peur ?
Elle peut l'être. Nous nous contenterons de cette réponse.

Question : Peut-on dire que le silence est ouverture vers l'Amour ?
Le silence est une des clés qui ouvre votre temple intérieur à la dimension de l'Amour.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Est-ce que le silence peut être assimilé à une paix ou à une sérénité intérieures ?
Le silence est cela. Le silence est la première marche vers l'Unité, vers la Joie et vers la Divinité. Le silence est clé, le silence est Unité. Le silence, quand il est affermi, est absence de peur et donc absence de pouvoir. Il est autorité naturelle, il est la Lumière qui se manifeste. J'insiste sur le silence car de très nombreuses peurs vont vous être proposées et servies par la société. Nombre d'éléments, intérieurs comme extérieurs, vont vouloir vous séduire, vont vouloir acquérir votre décision. Seul le regard du silence intérieur, seul le regard du cœur pourra distinguer ce qui est de la Lumière et ce qui n'en est pas. Il s'agit d'une disposition de la conscience et d'une disposition d'esprit visant à vous faire acquérir la sérénité nécessaire à la compréhension directe d'un élément extérieur ou intérieur.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Le silence est-il supérieur à la récitation de mantras ?
Il n'est ni supérieur, ni inférieur, il est différent. Il est, néanmoins, un chemin beaucoup plus rapide dont l'apprentissage est parfois plus dur mais dont les résultats sont beaucoup plus rapides. Le mental peut se cacher derrière la répétition de mantras, quelle qu'elle soit. Le mental ne peut se cacher derrière le silence.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Le silence est-il Présence Divine ?
Le silence total est révélation de la Présence Divine, révélation à votre propre Présence, révélation à votre éternité, révélation à votre Unité et révélation à l'Amour que vous êtes.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Comment peut-on gérer le conflit entre le silence et le pouvoir du mental ?
Il y a conflit à partir du moment où le silence est vécu comme un combat. Le silence n'est pas un combat, c'est un état qui se propage et se gagne. C'est un état qui se cultive. Si conflit il y a, il est nécessairement au niveau du mental. Le silence ne peut être conflit. Le mental veut le faire croire mais ceci est une illusion visant à faire renforcer et à nourrir le mental.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Lorsque vous parlez de silence, il semble que cela puisse aussi être compris comme un endormissement, une stagnation, une fuite. Est-ce que le silence peut être cela ?
C'est le mental qui affirme cela. Le mental n'a peur que de deux choses : de l'Amour et du silence. L'Amour parce qu'il signifie son arrêt de mort et le silence parce qu'il est le seul élément qui est capable de le réduire sans passer par l'opposition, par la force, sans passer par le contrôle.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : Existerait-il des formes de pensée qui permettraient de sublimer le mental et qui rapprocheraient, d'une certaine manière, du silence ?
Le problème majeur c'est qu'il y a bien longtemps que le mental s'est emparé de votre pensée. Ainsi, celui-ci est très habile pour induire des pensées qui ne viennent pas du monde de l'Esprit mais bien du mental. Le mental est capable d'inspirer des pensées. Les pensées qui ne viennent pas du mental mais du monde de l'Esprit ne reflètent qu'une seule chose : l'Amour et sa traduction. Ainsi, le silence n'est pas la pensée. Le silence est dynamique et non pas stagnation. Il est dynamique parce qu'il induit, par son existence même au sein de votre intérieur, la naissance de la Lumière. Il n'y aura pas de réponse par le silence et par la Lumière pour cette question.

Question : Comment se manifeste le silence, dans l'état particulier des rêves ?
Le silence peut se traduire dans les rêves, effectivement. Il empruntera, le plus souvent, la notion de rêve de vol, de rêve d'ascension et de rêve de Lumière pouvant aller, même, jusqu'au sentiment d'expérience de vécu hors du corps. Ces rêves là, ces sensations là, sont les manifestations tangibles de l'installation d'un silence durant vos nuits.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Question : il semblerait que la nuit cette forme de silence soit interrompue à partir de quatre heure du matin ?
Il s'agit, à ce niveau, d'un rythme biologique. Vous avez une horloge intérieure. Cette horloge vous oblige symboliquement à vous recréer chaque nuit. L'horaire en est variable et varie chaque nuit, le plus souvent au milieu de la nuit, en fonction de chaque chemin. Néanmoins, l'arrêt du silence (ou l'installation du silence pour certaines autres personnes) marque le moment précis de votre re-création, survenant donc chaque nuit. Pas de réponse de la Lumière, pas de réponse du silence.

Question : Y a-t-il une explication à cet horaire ?
C'est spécifique à chacun. Il existe une horloge biologique globale, il existe une horloge biologique individuelle. De l'interaction de ces deux horloges découle une heure précise.

Question : Le silence est-il une retrouvaille ?
Certainement. Vous vous retrouvez vous-même quand le silence est établi et installé. Votre clé a ouvert la porte de votre sanctuaire. L'Amour, la Divinité, l'Unité se révèlent alors. Il s'agit effectivement de retrouvailles avec ce que vous êtes. Ceci sera la seule réponse.

Question : Cela peut-il correspondre à ce qu'on appelle le sourire de Bouddha ?
Oui.

Question : face à des mouvements collectifs de « contrôle » sur l'Amour et la Lumière, la réponse peut aussi passer par le silence ?
Il existe, certes, des plans : des plans pour l'Ombre, des plans pour la Lumière. Ceux-ci se déroulent tous deux, de manière conjointe, sous vos yeux. Il y a une compétition entre la Lumière et l'ombre. La Lumière vous veut des êtres d'Amour et des êtres libres. L'Ombre vous veut des êtres de peurs et asservis. La liberté et l'Amour ne se conquièrent pas par la lutte extérieure. L'Amour et la Lumière ne se combat pas avec l'Ombre. L'Amour s'installe et rayonne, se satisfaisant de ce qu'elle est. Nul n'est besoin de vouloir lutter avec l'Amour contre l'Ombre. Il vous suffit d'être l'Amour pour que l'Ombre soit vaincue. Mais ne vous trompez pas, à partir du moment où vous acceptez le combat contre l'Ombre vous n'êtes déjà plus dans l'Amour mais dans une déviation de la Lumière et de l'Amour. Voilà ce vers quoi veut vous amener l'Ombre et la peur : vous éloigner du seul endroit où se trouve la certitude de la victoire. Cet endroit est, bien évidemment, le cœur, forteresse imprenable de par sa qualité, de par son Unité et de par sa Divinité.
Voici la réponse du silence : ... Effusion d'énergie ...
Voici la réponse de la Lumière : ... Effusion d'énergie ...
Autre questionnement ?

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.

Alors, bien aimée humanité en incarnation, je vous transmets maintenant la Paix et la Joie.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page