Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

16 septembre 2011

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, toutes mes Bénédictions vous accompagnent. Je viens, en cet espace, pour répondre à vos interrogations et vos questionnements concernant ce qui se vit, au sein de votre Conscience. Alors, je vous écoute.

Question : quel est le moyen de se connecter au Canal de MARIE ?
Bien aimée, le Canal qui s'installe (de communication, entre chaque Âme humaine en incarnation et MARIE) ne s'établit pas par une quelconque action de vous-mêmes mais, bien, par la Présence de MARIE, à vos côtés. Il n'y a donc pas, par rapport à cela, de questionnements ou d'interrogations ou de mécanismes précis à mettre en œuvre. Cette communication s'établit rapidement, dorénavant, pour chaque Âme. Certains la perçoivent, d'autres pas encore. Le canal sera parfaitement constitué au moment venu, au moment opportun. Il s'agit, tout d'abord (comme cela a été appelé), d'un Canal de communication, c'est-à-dire d'une structure Vibratoire qui se place en résonnance directe avec ce qui est appelé l'Antakaranah ou Corde Céleste. C'est dans ce Canal, spécialement tapissé de Particules Adamantines, qu'interviendra MARIE. Maintenant, ce Canal de communication est, avant tout, pour vous, une Présence (une perception Vibratoire d'une Présence), se déroulant entre votre tête, votre bras gauche, sur le côté gauche du visage, aussi. Mais, il n'est pas, pour vous, l'occasion de communiquer, de manière spécifique, avec MARIE. La communication est, je dirais, unidirectionnelle quant à ce qu'il sera loisible d'entendre. Maintenant, la perception de la Présence, certains d'entre vous le vivent déjà. Le plus important est cette Présence qui est, déjà, à elle seule, une voie de communication (et non pas des mots et non pas des images projetées), simplement la perception de cette Présence. À un moment donné (et, comme je l'ai dit : au moment opportun), ce Canal sera parfaitement constitué, dans l'ensemble de la Terre comme en l'ensemble de chaque Conscience humaine incarnée.

Question : le rôle des Messagers de Marie aujourd'hui, va évoluer différemment ?
Bien aimée, ceux qui ont été nommés, voilà quelques années, les Messagers de Marie, étaient, en quelque sorte, des Ancreurs de la Lumière de MARIE. Leur travail est, dorénavant, achevé. Il a permis, de par la Présence de certaines Âmes, de favoriser, en quelque sorte, l'établissement de ce Canal de communication au sein de l'humanité.

Question : après l'arrivée de Christ, la Merkabah Interdimensionnelle sera toujours existante et sa fonction sera toujours la même ?
Oui, si ce n'est qu'elle sera, en quelque sorte, magnifiée par l'installation de CHRIST, au centre même de la Merkabah, la vôtre comme de la collective.

Question : il existe une Merkabah Interdimensionnelle par Dimension ?
La construction de la Merkabah Interdimensionnelle (comme vous l'avez constaté sur ce plan où vous êtes), a constitué et demandé un certain nombre de Présences humaines, un certain temps et s'est déroulée sur un certain temps, aussi. Au sein des espaces Unifiés et Multidimensionnels, la Merkabah n'a pas besoin d'être collective, dans le sens (dans la mesure) où la Lumière Vibrale est omniprésente et constitue le support des Dimensions.

Question : quand on vit une expérience de Lumière mais non aboutie, elle laisse, quand même, des traces ou pas (dans l'application du principe Hic et Nunc) ?
Bien aimée, chaque expérience d'accès à la Lumière est différente pour chacun qui le vit. Toutes les réactions et toutes les intégrations sont possibles, depuis l'absence d'intégration jusqu'à une quasi-totalité de l'intégration de l'expérience. La différence se situe, uniquement, sur le mode Vibratoire perçu, à cet instant présent, et non pas en référence à l'instant vécu. Il convient, toutefois, d'accepter et de comprendre que la plupart des expériences de Lumière concernant, aussi bien, un mécanisme de sortie du corps au sein de l'Ệtreté (mais, même au niveau du monde astral, comme cela a été le cas avec les expériences de mort imminente), des expériences de la Lumière au sein de ce corps, (réellement vécues, précédant la dissolution), si elle n'est pas conduite à son terme, cela consiste, simplement, en la présence, au sein de l'Âme qui la vit, d'une peur importante.

Question : lorsqu'une nouvelle occasion se présente de revivre cette expérience, on repart au point de départ ou l'expérience passée est acquise, comme un palier suivant ?
Il n'y a pas de paliers. Il y a Unité ou il y a Dualité. En résultante, l'intensité de l'expérience vécue est, simplement, une impression, au sein des véhicules inférieurs. Cette impression est plus ou moins marquée mais, elle n'est pas l'Unité. Il n'y a donc pas à se poser la question de retrouver le même état puisque, de toute façon, chaque expérience de Fusion avec la Lumière (de dissolution dans la Lumière) est vécue, de toute façon, de manière différente. Il n'y a pas de gradation. Il y a ouverture du Cœur ou il n'y a pas ouverture du Cœur. Le Cœur ne peut pas être ouvert à moitié ou au quart. Il peut frémir lors de certaines expériences mais, tant que la gaine, enserrant les chakras au niveau du Canal de l'Éther, n'est pas rompue, il n'y a pas Unité. L'installation de la Vibration de la Porte KI RIS TI (réalisée par Lord MÉTATRON) est venue, en quelque sorte, relâcher cette gaine enserrant le chakra du Cœur, permettant et procurant une possibilité plus grande de passer la Porte Étroite. Mais, tant que cette gaine existe, il n'y pas d'accès à l'Unité. Elle ne peut pas exister à moitié ou au quart. Elle est présente ou elle est absente. Il a existé un certain nombre d'éléments, potentialisant et préparant l'Ouverture de la Couronne Radiante du Cœur : que cela soit (dans un premier temps) au travers des 5 Clés Métatroniques. Ensuite, au niveau de l'installation des Étoiles (et de la Couronne Radiante de la tête). Ensuite, par l'installation même du Triangle de la Nouvelle Tri Unité. Ensuite, par la connexion à la Merkabah Interdimensionnelle collective. Ensuite, par le Déploiement de la Lumière (passant des Étoiles aux Portes et, ensuite, par la Porte KI RIS TI). Et, en finalité, par l'installation des 4 Piliers. L'ensemble de ces processus ont été destinés à approcher la Lumière Vibrale de votre conscience ordinaire. L'ensemble de ces processus représente une trame matricielle de Libération, en résonance avec l'Ouverture du Cœur.

Question : et les âmes qui n'auraient pas contacté leur Corps d'Ệtreté avant le 26 septembre ?
Le plus important n'est pas de sortir ou de partir dans le Soleil mais d'établir la dissolution, au sein même de ce Temple, de ce corps. Rappelez-vous, comme cela a été, d'ailleurs, rappelé par le Commandeur des Anciens (ndr : Omraam Mikaël Aïvanhov) : l'ensemble de l'humanité sera Libéré et affranchi de l'Ombre. Simplement, la différence se situe au niveau de ce que j'appellerais les mécanismes de l'Âme. Certaines Âmes ont besoin d'exister et de manifester des expériences au sein des mondes carbonés. D'autres sont prêtes à vivre, en totalité, l'Esprit. Mais, le plus important n'est pas votre devenir puisque, de toute façon, toute Conscience humaine est définitivement Libérée. Il y a, juste, une différence de destination mais, qui n'est pas, ni plus valorisante ou moins valorisante puisque, en définitive, votre Vibration exprime, simplement, la polarité de l'Âme ou la polarité de l'Esprit.

Question : vivre un état de dissolution est la même chose que vivre l'accès à l'Êtreté ?
L'Ệtreté et la dissolution ne sont pas les mêmes processus. Ce sont, tous 2, des accès à l'Unité. Le principe de dissolution est un principe de dissolution, au sein de la Lumière blanche. C'est la dissolution de l'Esprit, dans le Tout. C'est le marqueur, au même titre que l'accès au Corps d'Ệtreté dans le Soleil. L'une ou l'autre de ces 2 expériences confère l'état Unitaire. Les moments où la Conscience n'existe plus, ne sait plus où sont ses repères (au sein de ce corps comme au sein de cette vie) sont des moments de dissolution, s'accompagnant de l'immersion au sein de la Lumière blanche.

Question : quand on ressent des pulsations cardiaques au niveau du dos, au niveau du point KI RIS TI, des pulsations assez violentes, quel est l'impact de cette expérience ?
La perception des Portes et, en particulier, la Porte KI RIS TI, correspond, aussi, exactement à ce que j'ai dit avant, à savoir l'activation de la Couronne Radiante du Cœur et l'accès à l'Unité, par voie de dissolution ou de pénétration au sein du Corps d'Ệtreté. Il est des Âmes (comme nous l'avons déjà spécifié) pour qui il est préférable de ne pas aller dans le Soleil, tout de suite, sinon il n'y aurait aucun retour et, comme nous l'avons toujours dit, nous avons besoin de vous (les Semeurs et les Ancreurs de Lumière) jusqu'au bout de cette Dimension.

Question : est-il encore normal de ressentir des liens au niveau des chevilles et des poignets ?
Bien aimée, il existe, aussi, certaines Âmes pour qui il vaut mieux tenir 2 fois qu'une. Ce qui est valable pour l'ensemble de la collectivité laisse persister (vous vous en doutez) des Âmes particulières qui ont besoin, encore, de maintenir ces liens.

Question : à quoi correspond l'impression de ne plus sentir son corps et de voir une Lumière argentée, blanche qui occulte tout ?
Aux prémices de la dissolution dans la Lumière. À un moment donné, il n'existera plus que cela. Il n'y aura aucune raison, à ce moment là, de retrouver quoi que ce soit d'autre que cela. Le but n'est pas d'expliquer ce que vous avez vécu comme expérience de Lumière mais, plutôt, de tenter d'expliquer pourquoi vous êtes revenus. Ce qui attend l'explication, c'est l'ego et toujours l'ego. Je répète la réponse : l'important n'est pas l'expérience telle que peut la qualifier l'ego ou la personne mais, bien, de vous poser la question : pourquoi vous êtes revenus ? Je ne demandais pas de réponse. Je voulais vous faire interroger sur pourquoi vous posez ce genre de question (sur ce que vous vivez dans la Lumière) et pourquoi vous ne vous posez pas la question de pourquoi vous n'y demeurez pas. L'intérêt est à ce niveau et non pas de mettre des noms sur ce que l'ego voudrait s'approprier. Je ne posais pas cette question mais je vous demande de vous la poser.

Question : la Vibration ressentie au point ER du Cœur est identique à la Vibration de la Couronne Radiante du Cœur ou il existe plusieurs aspects dans la Vibration du Cœur ?
Il en existe de multiples, liés aux différents Samadhis possibles et aux différentes Portes d'entrée dans le Cœur. Ainsi, le point ER correspond à une structure particulière au sein du Cœur. Il confère la capacité de rayonner, au sein de La Source, et qui est, indiscutablement, liée au Cœur et à l'Ouverture du Cœur, de la même façon que certains d'entre vous vont percevoir les points appelés Enracinement de l'Âme et de l'Esprit ou, d'autres, le point KI RIS TI. Il s'agit des mêmes processus. Les Portes d'entrée sont différentes mais, ces Portes d'entrées traduisent, aussi, un vécu différent des différentes étapes appelées Samadhi ou Paix Intérieure. Ce sont des processus Vibratoires qui concourent à l'établissement de la Couronne Radiante du Cœur. Je ne vais pas revenir sur ce qui avait été développé, par certains Anciens, concernant, spécifiquement, les différentes perceptions correspondant aux différents Samadhis. Le but est, bien sûr, d'arriver à ce qui est appelé l'avant-dernier Samadhi (qui préfigure le Maha Samadhi), c'est-à-dire percevoir le Feu dans le Cœur, accompagné d'un Amour qui consume. Mais, bien évidemment, il existe des étapes (dites intermédiaires) ou des paliers, se manifestant par la perception, soit de points, soit de Vibrations, soit de chaleur, soit de pression au niveau du Cœur, soit selon la ligne qui s'étale de ER aux 2 chakras d'Enracinement de l'Âme et de l'Esprit, soit au Triangle de la Nouvelle Tri Unité, soit, dorénavant, au point KI RIS TI. La Conscience, portée sur ces points perçus, déclenche le Feu du Cœur.

Question : quelle est l'impact de la chute que j'ai faite aujourd'hui ?
Bien aimée, l'impact, dans quel sens ? S'agit-il d'une signification qui est demandée ? Toute chute signe le besoin et la Libération de quelque chose, besoin de Libération et Libération. Il y a quelque chose qui, sur le plan symbolique (et parfois, physique), doit se casser, correspondant, effectivement, à une Libération de certaines choses présentes au sein de la personnalité et de l'Âme. Il n'est pas question de définir ce qui s'est cassé. Le principal, c'est que cela le soit.

Question : pour que l'ego ne se réapproprie pas une expérience, est-ce qu'il vaut mieux, à ce moment là, rester en Silence (Silence des mots, Silence Intérieur), dans le Hic et le Nunc ?
Ceci est, exactement, le type de réponse que vous devriez vous faire, à l'intérieur de vous-mêmes, quand vous vivez ce genre de choses. Toute projection d'une expérience à l'extérieur, la dissipe. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faille pas la communiquer mais, que le sens et l'interrogation que vous portez sur l'expérience, vous éloigne de l'expérience. Rappelez-vous que l'accès à l'Unité et à la dissolution n'est pas un questionnement mais, bien, une réponse.

Question : affirmer : « ici et Maintenant, j'appelle le Feu de l'Esprit », développe Hic et Nunc ?
Aucune affirmation ne conduit à l'Unité. C'est, justement, l'absence d'affirmation qui conduit à l'Unité. Cela s'appelle, comme je l'ai défini, l'Abandon à la Lumière.

Question : lorsqu'on ressent la Vibration de plusieurs points, en même temps, est-ce qu'il y a une priorité à donner sur la focalisation sur l'un de ces points ?
Essentiellement, les points du Cœur, dorénavant (ndr : les Quatre Portes développées dans la semaine du 11 au 17 septembre, par différents intervenants et reprises dans la rubrique « protocoles à pratiquer » de notre site). Plus le point ER.

Question : pourquoi tous les points du Cœur mais pas le chakra du Cœur, le point IS ?
Le chakra du Cœur est partie intégrante de ces différents points. L'architecture de ce qui est appelé le chakra du Cœur, dans son mode multidimensionnel (et non pas, simplement éthérique), comprend l'ensemble des points dont j'ai parlé.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Bien aimées Semences d'Étoiles, je rends grâce pour votre Présence et pour vos questions. Je vous transmets, donc, toute la Conscience de l'Amour et de la Communion entre nous et je vous dis à un prochain jour, en Amour. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page