Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

28 mars 2010

pdf

Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, recevez gratitude et bénédictions. Frères et sœurs au sein de cette humanité incarnée, je suis celui qui se manifeste au sein de ce canal depuis peu de temps. Je suis celui des Melchisedek qui vous délivre des clefs ; des clefs importantes permettant d'œuvrer à la constitution, en vous, des nouvelles structures : celles de l'Unité, celles de la réunification de votre corps que vous connaissez avec ce corps que vous avez oublié. Au travers de ma Présence, au travers de ma Vibration et de ma Conscience, au travers aussi d'un certain nombre d'outils (dont certains ont été communiqués à ce canal, voilà fort longtemps), je suis venu vous délivrer ce que je me suis permis d'appeler le Yoga de la Lumière, le Yoga de la Vérité et le Yoga Céleste. Je suis, en quelque sorte, la Conscience qui vous donne les clefs, vous permettant cette gymnastique particulière de communication avec votre être multidimensionnel. Très bientôt, vous aurez à disposition ce que j'ai donné tout récemment et que j'ai appelé le Yoga Céleste, qui vous permettra, à travers des choses extrêmement simples utilisant votre corps comme résonateur, de favoriser l'éclosion en vous de vos nouveaux potentiels spirituels, de vos nouveaux potentiels de Conscience (Ndr : les informations sur le Yoga Céleste sont en cours de transmission. Nous les diffusons au fur et à mesure sur notre site, dans la rubrique « protocoles », où une première partie est déjà en ligne. Le Yoga de la Lumière et de la Vérité sont sous forme de brochure, en cours de finalisation). J'accompagne, que cela soit au sein des 24 Anciens, comme par certaines interventions plus précises, votre accès à votre nouvelle vie. Je vais rester avec vous pendant un laps de temps, pour répondre à vos questions, si possible orientées sur la nouvelle Conscience et les nouvelles Vibrations. Je participerai aussi, avec vous, au travail d'alignement de 19h à 19h30, en restant présent. Alors, de mon Cœur à votre Cœur, et de votre Cœur à mon Cœur, communions et partageons. Je suis, maintenant, à votre écoute, afin de vous apporter, par la Vibration de votre Conscience et par les mots choisis, ce qui vous permettra d'aller vers plus de facilité et plus de fluidité dans l'établissement de votre Êtreté, au sein même de cette dimension.

Question : j'ai perdu récemment plusieurs clefs et là, vous parlez de clefs.
Chère sœur, je ne peux, bien évidemment, pas te dire où sont tes clefs mais, ainsi que tu l'as perçu, en pénétrant les sphères de l'Êtreté, chacun à votre rythme, vous vous apercevrez que les synchronicités se mettent en place. Que cela soit au niveau du discours ou des mots, que cela soit au niveau de ce qui vous arrive sur le plan du déroulement de vos vies, les synchronicités se mettent en place. Les principes d'attraction et de résonance se mettent eux aussi à l'œuvre rapidement, permettant à votre Conscience d'en capter la signification car, en vous plaçant résolument au sein des espaces Vibratoires de l'Unité, vous pouvez effectivement dire et affirmer que tout devient signe et que tout est signe. Le danger en est, néanmoins, que votre mental s'en saisisse pour y voir ce qu'il a envie d'y voir. Je vous engage, par rapport à cela, à vivre les signes et les synchronicités sous le regard de la simplicité et de l'évidence. Le signe est signe par lui-même. Il est signification en sa manifestation. Il n'implique pas nécessairement ni obligatoirement de mise en branle du mental pour en relier ce qui n'est pas toujours reliable. Alors, en ce qui concerne, chère sœur, ce que tu as vécu et la résonance que tu as trouvée par rapport aux clefs, bien évidemment, c'est un encouragement à trouver de nouvelles clefs. Le mental, quant à lui, pourrait dire tout autre chose. Il pourrait dire que tu n'es pas assez enracinée. Il pourrait dire qu'il faut déménager et tout un ensemble d'autres choses n'ayant rien à voir avec le signe lui-même. Rappelez-vous ces maîtres mots : le signe est signification en lui-même. Il est résonance et il est, avant tout, simplicité. Il est là pour vous mettre encore plus en résonance avec les mondes Unitaires. Il n'est pas là pour vous faire cogiter et réfléchir. Ceci est, là aussi, une clef à comprendre le déroulement de votre vie non plus avec l'intellect mais avec le Cœur. Ce qui représente, là aussi, un changement de paradigme important, une façon d'évoluer qui participe à l'abandon à la Lumière, à l'établissement de la Vérité et de la simplicité au sein de vos vies et du déroulement de vos vies. D'une manière générale, quand un signe se manifeste, allez vers la simplicité et l'évidence. L'explication en est dans le maintenant. Elle n'en est jamais par rapport à un passé, quel qu'il soit. Accueillez les signes, je dirais, avec bonhomie, comme un enfant qui s'émerveille et qui vit ce qu'il vit, sans y penser et surtout, sans y projeter quoi que ce soit. L'Êtreté vous demande de vivre l'évidence dans la légèreté. Ce qui vous alourdit n'est pas de l'Êtreté. Ce qui vous allège est nécessairement de l'Êtreté. Recherchez la Joie. La Joie est dans la simplicité. Recherchez l'évidence. L'évidence est dans votre enfant intérieur. Dès que quelque chose devient compliqué et résiste, cela vous éloigne de l'Unité. Beaucoup d'entre vous en perçoivent déjà les manifestations directes par l'aspect Vibratoire. Ceux d'entre vous qui le vivent, ont déjà fait un grand pas vers le remplacement de la tête par le Cœur. Le Cœur n'est pas niaiserie. Le Cœur n'est pas quelque chose qui dénote un manque d'intelligence, au sens où vous l'entendez. Bien au contraire, le Cœur, le vôtre, est bien plus intelligent que ne le sera jamais votre tête, quel que soit le niveau de cette tête. La vie, selon l'évidence du Cœur est simple et facile, contrairement à la vie encore exprimée par le mental. Aujourd'hui, plus que jamais et par rapport aux modifications de votre environnement de vie, qui est maintenant parmi vous, le Cœur est garant d'une certaine facilité à vivre, que ne vous apportera jamais votre tête. Les signes sont déjà résonance et explication en eux. Quoi qu'il vous arrive, si vous êtes sous l'influence, à ce moment-là, de la Vibration Unitaire, il n'y a aucune question. Car, même le signe qui apparaîtrait, pour le mental, le plus incroyable devient évidence et simplicité même. Le monde de l'Unité fonctionne avec le Cœur, avec un processus particulier de la Conscience qui est l'intégration. Cette intégration se fait sans passer par l'analyse, sans passer par la synthèse. C'est une étape de la Conscience qui se réalise directement dans l'alchimie du Cœur, dans l'alchimie de la Vérité, où il n'existe plus d'espace de questionnement. Au fur et à mesure que vous vous rapprocherez de ce mode de fonctionnement, à des instants de plus en plus fréquents de vos vies, vous vous apercevrez que votre vie est devenue simple et facile, quelles que soient les difficultés extérieures pouvant encore exister. Mais, même ces difficultés extérieures, soyez-en sûrs, se dissoudront d'elles-mêmes, au fur et à mesure que vous pénétrerez les arcanes de la simplicité du Cœur. Cela rejoint ce que disait le Christ quand il dialoguait avec les apôtres. Par exemple, quand il leur disait de laisser les morts enterrer les morts ou encore, quand il leur demandait : « est-ce que l'oiseau se soucie de ce qu'il va manger demain ? ». Ceci s'appelle la Confiance. Mais au-delà de la Confiance, ce fameux abandon à la Lumière. Il n'y a pas de meilleure protection, dans ce qui vient, que la Lumière. Il n'y a pas de meilleure protection que de rentrer en Unité et dans le Feu du Cœur.

Question : le plus juste est-il de sentir la nécessité de s'abandonner à la Lumière sans condition ou s'abandonner à la Lumière mais avec une forme de direction particulière ?
Il y a une chose, chère sœur, dont a horreur le mental et la personnalité : c'est justement l'abandon. Beaucoup de personnes parlent de lâcher prise. Mais qu'est-ce qui lâche prise ? C'est encore la personnalité. Par contre, l'abandon est vécu par la personnalité comme une démission, une fuite. Ce que, bien évidemment, elle n'est pas. L'abandon est un acte de grâce ultime, de dévouement à la Lumière. Et le mental ne peut l'accepter. Car le mental, lui, est là pour contrôler, pour permettre de diriger votre vie physique. C'est son rôle et sa fonction, et sa prérogative. Ainsi, l'abandon à la Lumière voudrait prendre la relève du mental. Cela est intolérable pour lui. Ainsi, donc, il peut être logique que dans ce processus d'abandon, puissent se vivre des résistances liées au mental. Et quand bien même vous seriez arrivés à vivre au sein de l'Unité et du Feu du Cœur en quasi-permanence, reste là aussi l'abandon ultime qui est la dissolution, qui est la Conscience du Soi dans sa totalité. Ce dernier passage, qui correspond à ce que j'ai appelé, comme d'autres, le Maha Samadhi, se traduit réellement par un sentiment de mort imminente, de dissolution. Tout être vivant humain, et même s'il est totalement ouvert à la Lumière, passe par ce point. Et tous, même moi, nous en avons eu peur. C'est logique. Car c'est l'abandon ultime. C'est celui qu'a prononcé le Christ sur sa croix quand il a dit, en langue originelle : « Eli, Eli Lamah Sabachtani ? » (Mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné ?). C'est l'angoisse ultime de la dissolution. Tous, sans exception, passez par ce point. Sauf que, le plus souvent, ce passage de point correspondait à la mort physique. Aujourd'hui, il n'en sera rien. Cela sera effectivement une dissolution physique mais la Conscience perdurera. Car ceux d'entre vous qui le voudront, pénétreront, si la Vibration y est, dans le Corps de Résurrection, ainsi qu'il a été nommé par Saint Jean, dans son Apocalypse. Il s'agit, si je voulais employer une terminologie habituelle chez les humains, de la Sainte Terreur de la Dissolution. L'apprentissage que vous vivez au travers des Vibrations, apprentissage de l'Unité, est surtout là pour vous permettre, le moment venu, de franchir cette étape sans encombre. Il est préférable de vivre les résistances de la personnalité maintenant qu'au moment ultime.

Question : y a-t-il un moyen pour pallier à ces résistances ?
Oui. Et ces moyens sont de plus en plus simples et de plus en plus efficaces. Plus cette distance entre les Dimensions est ténue, plus il vous est facile de mettre en œuvre cela. Cela ne passe pas, bien évidemment, par le mental, mais passera, de manière beaucoup plus rapide, par la voie du Yoga Céleste.

Question : quand le Cœur d'un enfant est blessé par le comportement d'un parent, commentpeut-il retrouver son Etre Intérieur et cicatriser ses blessures ?
Tout dépend de l'âge de l'enfant. Les circonstances ne sont pas les mêmes, le fait de vivre une blessure à 5 ans, que le fait de vivre cette blessure à 15 ans. Et chaque Âme, de plus, est différente : vous n'avez pas la même stabilité par rapport aux blessures. Certains êtres en incarnation engramment les blessures pour leur vie entière. D'autres enfants, enfin, se débarrassent très très vite des blessures, sans le vouloir, en quelque sorte. Aujourd'hui, le principe Unitaire veut que vous alliez à l'essentiel par rapport à cela, enfant ou pas enfant, répondant là aussi à une phrase importante qu'a dite le Christ : « Cherchez le royaume des cieux et tout le reste vous sera donné de surcroît ». Cherchez le Soi, comme j'ai pu le dire de mon vivant et l'illusion disparaîtra d'elle-même. Vous ne pouvez faire disparaître l'illusion en étudiant l'illusion. L'illusion s'éteint d'elle-même en trouvant le Soi. Aujourd'hui, vous y êtes grandement aidés par les circonstances de vos vies, à un niveau dont je pense que beaucoup d'êtres humains n'ont pas Conscience. Vous êtes, je crois, sur cette Terre, à peu près 7 milliards. Ceux qui s'intéressent à vous, dans le bon sens, et qui souhaitent le meilleur pour vous - votre liberté - sont, de loin, encore plus nombreux à vous attendre. Là aussi, par rapport à cette question concernant les conseils que l'on peut donner à un enfant, c'est la même chose : allez vers la simplicité et l'évidence. Comme vous le savez, votre psychologie bien humaine a voulu vous faire croire qu'en évoquant un problème, qu'en en trouvant la source, qu'en en parlant, vous alliez l'éliminer. Il n'y a rien de plus faux et rien de plus fourbe que d'affirmer cela, comme l'ont démontré beaucoup d'éléments scientifiques aujourd'hui. Chercher, au sein de l'illusion, la solution à l'illusion, vous détourne encore plus de la Vérité et vous entraîne encore plus dans le Samsara, dans l'illusion. Le bouddhisme aussi a très bien exprimé cela : croire que vous deviez vivre les conséquences de vos actions sous forme de réactions jusqu'à la fin de l'éternité est une hérésie. L'action / réaction est une loi qu'on a voulu vous faire accepter parce que cela était bien commode et bien pratique pour vous maintenir au sein de l'illusion. Certaines spiritualités ont même étudié cette notion de Karma et, si je vous dis aujourd'hui que le Karma n'est rien d'autre qu'une croyance, rien de plus qu'une autre illusion, cela est Vérité. Mais vous êtes libres de le refuser et de vous replacer, de vous-mêmes, sous l'influence de cette loi, en négligeant les paroles du Christ et en négligeant ce que nous sommes venus vous apporter. C'est votre liberté et c'est aussi votre grandeur.

Question : ma fille est atteinte d'un cancer dont l'origine serait karmique. Comment l'aider ?
La simplicité la plus simple. Tenir la main de cette enfant. La regarder avec simplicité. L'aimer avec simplicité. Et ne pas y coller d'étiquette, comme « karmique ». Cela est empreint de dualité. Non seulement empreint mais condamne, par là même, l'être. D'autant plus qu'il n'existe absolument aucun cancer karmique. Cela est impossible. Il y a donc une charge de culpabilité qui est mise à travers cette affirmation. Et cela n'est pas aider. Cela s'appelle détruire.

Question : comment aider au mieux une personne dans ce cas-là ?
Je viens de le dire : tendre la main, regarder. Simplement être humain, sans vouloir chercher des explications dans un passé hypothétique, sans vouloir remettre la faute sur un ailleurs. Encore moins sur un maintenant. Le processus de la mort et les étapes qui l'accompagnent, sont exactement les mêmes que vous avez à vivre, aujourd'hui, au niveau de votre changement de Conscience. Ces étapes ont parfaitement été remarquées et notées par certaines âmes missionnées pour cela : des étapes comme le déni, comme la colère, comme la dénégation, comme la négociation, la transition et enfin l'acceptation sont des processus constants au sein de la personnalité. Aujourd'hui, les âmes, quel que soit leur âge, qui décident de partir durant cette période de transition, peuvent être appelées bienheureuses car elles n'auront plus à repasser par les pièges du Samsara. De très nombreuses âmes cherchent, aujourd'hui, à parcourir les chemins de l'incarnation parce qu'aujourd'hui, il n'y a plus de danger. Il n'y a plus de danger à être piégé par une matrice et à être obligé de se réincarner. Et c'est l'occasion unique de faire une expérience de la chair, de la matière, dans des circonstances particulières qui sont la fin de la matrice. Alors, la meilleure aide que vous puissiez avoir, est d'être vous-même, simplement vous-même, dénué de toute volonté de sauver. Car il n'y a rien à sauver, que des apparences. Être soi-même et être simple, est un défi majeur, aujourd'hui, pour l'humanité. Beaucoup de connaissances récentes, comme plus anciennes, ont été mises sur votre route, là aussi, soi-disant pour vous faire évoluer. Et si je vous disais qu'elles sont là pour vous faire involuer, le croiriez-vous ? L'Êtreté qui est à portée de main est simple. J'ai eu encore l'occasion de le démontrer à quelques âmes qui m'ont accompagné dans ce que je leur donnais. Vivre la Conscience Unitaire est au-delà de toutes les conceptions bizarres, compliquées, tortueuses que l'être humain, soi-disant spirituel, a mis au point et qui maintiennent les schémas de l'illusion et du Samsara. Aujourd'hui, allez vraiment, en toute humilité, vers la simplicité. Il n'y a pas d'autre issue. Sinon vous vous éloignez de la Vérité. Il y a certainement beaucoup plus de Vérité dans celui ou celle qui accompagne les personnes en fin de vie, qui ne connaît rien de la Supra Conscience, du Karma mais qui, en toute simplicité tend la main. Vous devez, si vous le souhaitez, redécouvrir de toute urgence la simplicité. Il n'y aura pas de salut sans simplicité.

Question : où en est l'évolution de Conscience des humains, aujourd'hui ?
Le chemin de l'homme va prendre différentes routes. Ces routes vous conduiront individuellement là où vous conduit votre Conscience. Il n'y a pas de récompense ni de punition. Il y a juste une mise en concordance de votre propre Vibration, avec le chemin que vous allez prendre. En résumé, vous ne pourrez prétendre à autre chose qu'à ce que vous aurez créé, en Vérité et en Vibration. L'apparition de l'Êtreté, l'apparition de la Lumière au sein de votre Dimension ne permettra plus de cacher quoi que ce soit. Plus personne ne pourra tricher, avec soi-même ou avec l'autre. Alors, que voulez-vous savoir ? La proportion d'êtres humains qui ascensionnera, comme vous le dites, la proportion d'êtres humains qui retournera dans cette 3ème Dimension, mais unifiée : quelle importance ? La seule chose importante est vous-même. Et plus nous aurons de Consciences éveillées, plus nous serons à même, vous et nous, par le principe de Radiation et de mise en Lumière, d'avoir de plus en plus d'êtres humains qui retourneront à leur Essence et à la Vérité. Là aussi, ne vous souciez pas de ceux qui vous semblent endormis car vous ne connaissez pas leur Esprit. Et rappelez-vous aussi cette phrase du Christ, énigmatique : « Celui qui voudra sauver sa vie, la perdra ». « Les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers ». Tout y est contenu et parfaitement adapté à ce que vous vivez, dorénavant, maintenant. Faire simple, comme je vous le dis, c'est aussi aller à l'essentiel. Il vous faut dépoussiérer, non pas seulement vos vies mais aussi l'ensemble de vos conceptions spirituelles. Abandonner toutes les Croyances et tous les systèmes de référence, n'est pas valable uniquement au sein de votre société ou de votre tissu social ou affectif mais, avant tout, au niveau de ce que vous appelez la spiritualité. La Conscience, comme je l'ai dit de mon vivant, n'a besoin de rien d'autre que la Conscience et tout le reste vous éloigne de la Conscience. L'essentiel vous est offert aujourd'hui. Regardez, par exemple, si je vous demande, sans comprendre, simplement de reproduire ce que j'ai appelé la première partie du Yoga Céleste et de laisser faire ce qui se passe, vous comprendrez que l'unification de la Conscience est simple parce que vous le vivrez. Regardez-moi : il suffit de placer vos doigts comme ceci, les index sur la pointe du sternum et les pouces sur la bosse haute du sternum et simplement comme ceci, laisser la Vibration s'établir. (Ndr : il s'agit de l'une des étapes de la « réunification des nouveaux corps », faisant partie du Yoga Céleste et que nous avons mis en ligne, sur notre site, dans la rubrique « protocoles ». Vous en trouverez le schéma ci-dessous). Nous ne le ferons pas maintenant parce je veux vous garder avec moi. Mais c'est très simple. Un geste affreusement simple, qui ne veut rien dire et qui, pourtant, vous fait passer en Unité instantanément, parce que les temps sont là, parce que les circuits nouveaux sont actifs. Alors, on peut toujours discourir sur les fonctions de ce point ou de ce point. Mais décrire le Cœur n'est pas vivre le Cœur. Vous devez vraiment, tous, si vous le souhaitez, aller vers cette Unité. C'est aller vers Soi et la simplicité car le Soi est simple. Il n'y a rien de plus simple. Ce sont simplement les barrières érigées des Croyances, du mental, de l'éducation qui vous empêchent d'y parvenir et rien d'autre.

Question : comment éliminer les ondes qui émanent de nos appareils électromagnétiques ?
Deux façons là aussi : soit vous luttez contre et c'est encore logique et qui semble évident, pour le mental ou pour la spiritualité, soit vous montez vos Vibrations. Car en montant en Vibration, contrairement à ce qu'on pourrait penser, vous allez peut-être devenir plus sensibles au niveau de la perception mais aussi invulnérables par rapport à la même perception. Il ne m'appartient pas de vous donner des techniques électromagnétiques : ce n'est pas mon domaine ni mes fonctions. Par contre, comprenez que, là aussi, l'élévation Vibratoire est la clef et que, même pour les personnes que vous appelez électro-sensibles, qui sont affectées, je pourrais vous dire que cette affection, cette sensibilité particulière à l'électricité et au magnétisme est liée à une atteinte bien réelle d'un chakra en relation avec une histoire bien réelle, liée à tel conflit. Mais cela serait une erreur car cela vous éloigne encore plus de votre Unité. Méfiez-vous des solutions trouvées au sein de la dualité, même si elles vous semblent parfaites et évidentes. Aujourd'hui, vous avez une mission capitale qui est Vous, votre Soi. Et le Soi n'est pas dans tout ça. C'est la personnalité qui est dans tout ça et rien d'autre.

Alors, frères et sœurs au sein de cette humanité, je vais me retirer de ce canal. De mon Cœur à votre Cœur, que l'Amour soit votre guide. Je vous transmets ma Lumière.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page