Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > HILDEGARDE DE BINGEN

HILDEGARDE DE BINGEN

31 mars 2012

pdf

Je suis HILDEGARDE DE BINGEN, Sœurs et Frères incarnés dans cette humanité, je vous prie d'honorer et d'accepter le partage de la Grâce entre nous tous, avant que je commence à m'exprimer.

... Partage du Don de la grâce ...

Je souhaiterais (en poursuivant ce que j'ai déjà donné, voilà quelque temps), sur la tension, vécue de mon vivant, sur l'Abandon, re-situer par rapport au temps où vous êtes aujourd'hui. Il vous est possible de vivre votre Mariage bien au-delà du CHRIST, puisqu'à l'époque où je vivais incarnée sur cette Terre, l'Onde de Vie n'était pas accessible, en totalité. Le moyen que l'occidentale que j'étais avait trouvé de vivre cette Tension vers la Lumière, vers le Tout, ne pouvait se traduire que par une adhésion à la vie même du CHRIST, de par son sacrifice et par la fécondation de la Terre par son sang sur la croix. C'était, en quelque sorte, la façon privilégiée de rencontrer la Lumière, le CHRIST et de sortir de toute condition limitée au travers d'un corps. Votre vocabulaire, aujourd'hui, est bien plus riche. Vos expériences possibles, elles aussi, bien plus riches. Le Mariage (le fait d'être, comme je le disais de mon vivant, une Épousée du CHRIST), aujourd'hui, est largement dépassé par votre capacité, votre possibilité, d'inscrire et de vivre ce Mariage mystique dans tout élément, toute conscience, ayant à son tour œuvré et réalisé sa propre Liberté, étant devenu, en quelque sorte, l'Onde de Vie. Vous avez donc, aujourd'hui, réellement et concrètement, cette chance, cette Double chance : tout d'abord l'Onde de Vie est accessible, ensuite, toute conscience vivant l'Onde de Vie s'inscrit dans la Dimension de CHRIST en tant que KI-RIS-TI, fils ardent du Soleil, en tant que conscience ayant accédé à ce qui n'est plus limité. Cela est un atout pour votre temps parce que, bien sûr (et surtout en Occident et dans tout pays du monde), il est plus aisé, plus accessible et vraisemblable de vivre ce Mariage mystique soit avec votre propre Double (corps d'Êtreté), soit avec toute Sœur ou tout Frère vivant aussi cela. De cette vie que j'ai vécue, j'ai démontré qu'il était possible de mener à bien une fonction de mère supérieure avec un objectif mystique et une concrétisation mystique des plus intenses. Le Mariage avec le CHRIST, votre Mariage mystique avec une conscience CHRIST, vous fait parcourir tous les domaines du possible, tous les champs d'expériences, depuis des données qualifiées d'historiques, en passant par des connaissances bien au-delà de tout intellect, de toute activité mentale du cerveau, mais bien comme une sorte de science infuse, dépassant largement la connaissance, dépassant largement la notion de toute expérience, de tout état.

Aujourd'hui, vous n'êtes pas appelés à vous Marier à autre chose qu'à vous-même, à autre chose qu'un autre vous-même, dans la forme d'un Frère ou d'une Sœur. Les circonstances ne sont pas les mêmes. Les temps ne sont pas les mêmes. Même si cet Ultime représente, en quelque sorte, l'achèvement logique de toute démarche dite spirituelle. Le Don de la Grâce, aujourd'hui, nous permet (à l'ensemble des Sœurs comme à l'ensemble de l'humanité) de nous approcher, comme jamais, les uns les autres. C'est d'ailleurs cette rencontre elle-même avec le CHRIST, avec le Double, avec une Sœur ou un Frère qui vit déjà cela, ce rapprochement crée un processus particulier appelé donc Mariage mystique ou Union Mystica. Avec le CHRIST, comme avec toute autre conscience Christ, comme avec le Double, l'Union Mystica est une expérience indissoluble, permanente, menant l'Être dont la conscience s'est révélée à cela à s'établir, de plus en plus souvent, au-delà de la Joie, au-delà de tout ce qui fait la personne (dans ses jugements, dans ses affects), au-delà même de toute histoire. Ceci est un élément nouveau. Vous avez donc la possibilité, inestimable, à volonté, de reproduire cette communion de partage, venant à démultiplier l'Extase elle-même. Dans quelques jours, vous serez appelés, et cela a été lancé (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer / protocoles prioritaires » de notre site), à partager la grâce bien au-delà des Alignements vécus jusqu'à présent ayant synthétisé la Merkabah Inter-dimensionnelle collective. Le partage de la grâce, si ce n'est déjà fait, va vous installer dans une conscience que je qualifierais de Joie irrémédiable, de Joie Éternelle. Certains d'entre vous ont vécu, par anticipation, ces états, qui ne sont pas des états. Cette approche ayant, en quelque sorte, figé le déroulement même de leur vie, les ayant appelés, en quelque sorte, à vivre ce qui avait été appelé par MARIE, la stase : le processus où la conscience ordinaire disparaît en totalité pour laisser la place, dans un premier temps, à un état de sommeil qui se révélera être bien autre chose que le sommeil. Aujourd'hui, je ne veux pas dire par là qu'il vous faille tout quitter pour vous installer dans cette stase.

Même si, parfois, effectivement, pour certains d'entre vous, cette Tension vers la Lumière s'accompagne, effectivement, d'un mécanisme de rupture, plus ou moins important, avec la vie ordinaire, la finalité n'est pas la rupture avec la vie ordinaire mais, comme cela vous a été dit, sa propre transcendance. Il y a donc des ajustements en cours qui deviendront de plus en plus perceptibles. Cet état, aujourd'hui comme à mon époque, ne nécessite simplement que sa reconnaissance, en tant que Vérité la plus plausible, la plus démontrable. Dans le Banquet céleste auquel vous êtes conviés, il y a la Danse, il y a l'Onde, il y a cette ondulation, cette implosion et explosion, en même temps, cette Extase qui vous emmènent et vous transportent dans votre propre indicible Présence à vous-même, au-delà même de la Présence, au-delà de toute définition, au-delà de toute possibilité de partager, autrement que par l'expérience, le vécu. Tout est fait, dans la construction de la personnalité, pour faire adhérer et croire que ce mécanisme se traduira par l'annihilation de la personnalité, de la conscience elle-même, donnant à vivre alors la résolution ultime des derniers attachements formels à la vie ici, vous conduisant à expérimenter, de manière plus aisée qu'à mon époque, l'Absolu. La question de l'Absolu n'est pas ni de le comprendre, ni de le vivre en une quelconque maladie ou quelconque trouble, mais bien à vous installer dans une Joie au-delà de la joie, dans une Plénitude qu'aucune relation extérieure à vous-même ne peut réaliser. L'Onde de la grâce, le Don de la grâce, va devenir votre nature première. Quels que soient les éléments de résistance présents dans votre vie, absolument rien ne pourra y résister, ni même essayer ou envisager de s'opposer. Certains d'entre vous vivent cette transformation, bien au-delà de cette forme, bien au-delà d'une simple expérience.

Retrouver son essence est à la fois un choc, à la fois une magie et à la fois une évidence, vous donnant à vivre que rien ne doit être omis, rejeté ou exclu de la Vérité de la Lumière. Vous êtes toutefois installé dans le cadre d'une vie éphémère, aujourd'hui certainement beaucoup plus qu'à une autre époque, du fait même, à la fois, d'un sentiment parfois d'urgence comme de précarité, qui sont en quelque sorte des stimulants de vivre la Vie Une, la vraie Vie. Beaucoup de signes, beaucoup de manifestations sont appelés à se développer, à s'amplifier, dans ce corps même comme dans votre conscience. Vous donnant accès, non pas à des pouvoirs, mais à des capacités inenvisageables pour la conscience ordinaire et inenvisageables, tout autant, pour le Soi. Ces signes (qu'ils soient appelés clair audience, clair sentience, clair voyance, prémonitions, contacts avec les autres Dimensions, les autres réalités) ne doivent pas vous détourner de la finalité, au-delà de toute étape, qui est de révéler votre Absolu. Les Êtres que vous êtes vont vous apparaître dans leur majesté, de plus en plus aisément, avec une reconnaissance et une reconnexion de plus en plus aisées, transcendant largement les liens appelés karmiques, vous renvoyant à une activité première (si je peux l'appeler ainsi), une résonance première, ayant été traduite abusivement par le concept utilisé dans ce que vous appelez le New Age, appelé Flammes jumelles ou Âmes sœurs.

Il y a, toutefois, un seul élément de Vérité, derrière tout cela, qui est justement la capacité de vivre ensemble, sans distinction de quoi que ce soit, ce Mariage mystique, en transcendant, bien sûr, la chair, sans aucune connotation de la personnalité, quelle qu'elle soit, mais venant proprement potentialiser, amplifier, démultiplier, votre propre grâce. Il y aura, en quelque sorte, un Don de la grâce commun, s'amplifiant lui-même, de l'un à l'autre et de l'autre à l'un, sans le décider, sans choisir, comme une évidence au-delà de toute contrainte, de tout sexe, de tout rôle. Cela risque, dans un premier temps, de heurter ce qu'il reste de personnalité, parce que nous avons tous été privés, de notre vivant (que cela soit à mon époque ou maintenant), de cette Vérité. Accepter la non-séparation et vivre la non-séparation est autre chose. Ce qui va vous être rendu possible de vivre n'est pas une action délibérée de votre part, ni de l'autre personne ou d'une multitude d'autres personnes. Il n'y a besoin, pour cela, ni de contact physique, ni de volonté personnelle, ni d'échafauder de quelconque plans. Mais cela est appelé à se généraliser, mettant parfois à rude épreuve le sens même inné de la propriété, de la personnalité inscrite dans une logique affective qui lui est propre. Tout être Libre rencontre la Liberté sous la forme d'un autre être Libre, et cela au-delà de tout contingentement, de toute programmation, de toute histoire, de tout passé, et surtout, de toute incarnation. Le Mariage mystique est l'essence même de la vie non séparée. Ce qui a été nommé la délocalisation de la conscience faisant partie de la suite de vos communions, fusions et dissolutions, vous amène à vivre la multi-localisation, c'est-à-dire la capacité, non désirée, d'être à la fois un corps que vous occupez habituellement, comme de tout autre corps.

Il n'y a pas de secret, il n'y a pas de voile ou de séparation dans la manifestation de l'Absolu, quelle que soit la forme, ou quelle que soit l'absence de forme. C'est donc bien, dans ces temps de la Terre que vous vivez, bien plus qu'une révolution mettant fin à toute barrière, pour ceux d'entre vous qui le vivent, mettant fin à toute illusion d'être seulement une personne limitée par la peau, limitée par des sens, mais bien de vous donner à vivre cette possibilité d'être, en quelque sorte, non plus vous-même, mais, en totalité, l'autre, dans la chair, au delà des pensées et des émotions, dans sa conscience elle-même. L'Absolu inclut tous les relatifs. L'Absolu inclut absolument tout, donnant à vivre, pour celui qui est inséré dans une éphémère vie, la possibilité de cette Union, à quelque niveau que ce soit au-delà de la chair. Que cela soit par le cœur, donnant à vivre une ouverture, jamais vue et jamais vécue jusqu'à présent, de votre propre cœur, avec le cœur de l'autre, jusqu'au point où vous devenez, réellement et concrètement, l'autre, dans son cœur. Les premiers vécus essayeront de vous rattacher à des schémas existant sur ce monde et qui, pourtant, n'ont strictement rien à voir avec ce monde puisque cette relation particulière (qui est une forme de transposition de la conscience) n'a rien à voir, justement, avec le monde où vous êtes, mais bien à voir avec les Mondes totalement Unifiés et à un vécu, au sein de cette forme, de l'Absolu, en totalité. La fin des limites, la fin des enfermements, n'est pas simplement de retrouver la Liberté de sa propre conscience, mais bien de retrouver la Liberté de toute conscience et de la vivre de manière indifférente. À ce moment-là, ce qui était connu comme votre chair, ne sera même plus votre chair, parce qu'il pourra être vécu, de manière simultanée (sans notion de possession, sans notion de violation), la simultanéité des corps, la simultanéité des consciences. Ce processus, déroutant dans un premier temps, pour vous, incarnés, deviendra vite familier. De cette résonance particulière, de cette Union mystique résultera, en quelque sorte, comme la diffusion, telle une trainée de poudre, de l'Amour. Cet acte d'Amour, car c'en est un, est indiciblement relié à l'Absolu et à l'Ultime et n'a strictement rien à voir avec une quelconque relation envisagée selon les lois de la personne, selon les lois de la société, selon les lois morales.

Si vous évitez de ramener cela à ce monde, vous deviendrez, effectivement, ce à quoi vous êtes Mariés. De mon expérience, de mon vivant, j'étais l'Épouse du CHRIST. De votre expérience d'aujourd'hui, vous serez les Époux, les Épouses de la Liberté, de l'Absolu, au travers des uns et des autres. Ceci concourt à abattre les murs les plus étanches, les plus infranchissables. De l'Union mystique résulte un Absolu encore plus, si l'on peut dire, lucide, pénétrant et transcendant. Il y aura réellement une interpénétration des consciences. Plus aucune séparation ne deviendra possible, préfigurant, en quelque sorte, le Mariage mystique du Ciel et de la Terre, entièrement consommable et consommé, où ni le Ciel ni la Terre ne seront séparés, et où nulle conscience ne demeurera séparée, où l'Amour deviendra la texture même de toute résonance de relation. Ceci s'installera (si ce n'est déjà le cas, pour certains d'entre vous) comme une évidence, sans aucune coloration affective, sans aucune coloration possessive, sans aucune coloration d'appartenance, mais bien comme la réalité et la norme de la vie de la conscience Libérée, et de la Vie en tant qu'Absolu. Aucune forme, aucune conscience, ne pourra établir de limites. C'est ce que vous vivez ou vivrez, et c'est ce que va vivre ce monde. Vous en êtes, en quelque sorte, à l'ébauche, depuis les premières manifestations du Manteau Bleu de la grâce, depuis les premières Ondes de l'Extase, pour ceux qui les vivent. Rappelez-vous que vous n'aurez aucun moyen de juger, ni de contrarier cet Amour indicible qui vous Libérera, les uns les autres, dans l'Amour le plus absolu, le plus authentique, le plus partagé.

De cet ensemble de manifestations et d'expériences, vous vous découvrirez, réellement, illimités, Ultimes. Toutes les barrières que vous avez créées, tomberont alors. Il n'y aura rien à craindre car tout deviendra Transparent, entre vous, comme sur ce monde. Ainsi est la manifestation de l'Amour. Ainsi est la manifestation de l'Absolu. Ainsi est l'Absolu et l'Amour, dans ce monde comme dans tout monde, dès l'instant où l'Onde de Vie est, en quelque sorte, reconscientisée et efficiente. Certaines d'entre nous, ou certains Anciens, vous ont dit que vous étiez vous-même l'Onde de Vie et que rien ne peut différencier une Onde de Vie d'une autre Onde de Vie, quelle que soit la barrière construite sur ce monde, quels que soient les conditionnements forts de ce monde. La liberté qui va s'installer vous est, pour l'instant (si ce n'est déjà vécu), totalement inconcevable, totalement invraisemblable, et pourtant, cela est la nature même de ce qui se passe en tout monde, en toute Dimension, au delà du carbone. Ce processus participe indéniablement de l'Ascension de ce monde et de votre propre Ascension, vous donnant à vivre (aussi bien dans cette forme que dans toute autre forme) l'absence de forme, l'indicible Extase, qui est communion, partage et Amour.

Saisissez bien que, dans ce vécu, nul ne peut être un ennemi, car il n'y a pas d'ennemi, il n'y a que des amis. Il n'y a qu'une Danse, unique, de l'Amour. Cela ne détruira en rien votre essence mais vous fera vivre l'essence commune, là où n'existe plus de distance, plus de séparation, plus d'identité, ni d'identification, plus de possibilité d'être isolé ou enfermé. Cela nous le savons, vous êtes nombreux à le vivre, que cela se soit réalisé dans le Soleil, ou dans cette chair sans participation de la chair. L'Ascension est cela. L'Extase est notre nature commune et l'Extase ne peut être que partagée dans le même Don, dans la même Unité, dans le même Ultime. Seul le regard séparé, celui de la personnalité, inscrit encore dans ses propres limites, dans ses propres peurs, peut envisager cela comme néfaste ou contraire à son évolution. Il n'y a rien de néfaste. Il n'y a pas d'évolution. Tout est parfait, de toute origine, de tout départ et de tout temps. C'est cette perfection-là qui avait été ôtée et qui empêchait, justement, d'être cet Absolu, d'être cette Extase et cet Amour.

La généralisation de l'Onde de Vie vous amènera, à un moment donné, à vous rendre à l'évidence. Évidence que nous vous avons suggérée fortement : vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas une parcelle, vous êtes le Tout. Vous êtes l'Absolu, vous êtes l'Unité, vous êtes les Unités. C'est à partir de cela que se réalisera votre Finalité ou, si vous préférez, votre destination, en tant que conscience Libre, vers une forme, vers un sans forme, vers une Dimension ou l'ensemble de Dimensions. Saisissez que vous êtes entièrement Libre, entièrement responsable, entièrement autonome, dans cette Extase. Ne cherchez pas à traduire, comme certains l'ont fait, dans une matérialité quelconque, ce qui va se produire. Bien sûr, il existe des histoires qui doivent être menées mais, même pour ces histoires à mener, vous n'avez rien à juger, rien à condamner, car sinon, c'est vous-même que vous condamneriez et vous-même que vous jugeriez. C'est en ce sens que nous vous avons répété, les unes et les autres, ainsi que les Anciens, durant ces semaines, de ne jamais juger qui que ce soit, ou quoi que ce soit, de toujours pardonner, de toujours donner, quelles que soient les apparences, quel que ce soit ce qui vous apparaît à travers le filtre de votre mental, de vos affects, de vos conditionnements. Vous n'avez aucun moyen (au sein de la personnalité) objectif, de juger quoi que ce soit, ni même de comprendre quoi que ce soit. Vous serez donc amené à conscientiser la toute puissance de l'Amour, la toute puissance de la Vie, la toute puissance de l'Extase, face à n'importe quel élément de ce monde, fût-il le plus opposé à l'Extase. Vous êtes tous, sans aucune exception, invités au Banquet céleste et de votre positionnement et de votre regard, comme cela a été dit, découlera ce que vous avez à vivre. Le CHRIST l'avait prononcé : « il vous sera fait très exactement selon votre Foi », c'est-à-dire selon votre expérience. Si vous maintenez, même sans aucune volonté, une limite, vous vous limitez vous-même. Tant qu'il y a un sentiment d'appartenance à qui que ce soit ou à quoi que ce soit, ce sentiment d'appartenance vous enferme. Changer de regard, changer de position, changer de conscience, vous amènera à réaliser que vous n'êtes pas cette conscience dans ce corps, mais que vous êtes l'ensemble des consciences dans tous les corps, sans jeu de mots, comme évidence de ce que disait déjà le CHRIST : « ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites ». Vous le vivrez dans votre chair, en totalité. L'Onde de l'Extase, l'Onde de Vie vous amène à la Liberté. La Liberté d'être vous-même, au-delà de toute limite et au-delà, bien sûr, de toute peur, de tout enfermement.

Ce que vous avez accompli (et ce que nous avons accompli, avec vous, au travers des Noces de Lumière, au travers de la Merkabah Inter-dimensionnelle collective, et maintenant au travers du Manteau Bleu de la grâce) est la Jouissance Suprême de tout ce qui est Vie, de tout ce qui Est. Il n'y a que la personnalité qui voudra, peut-être, maintenir une limite, maintenir un enfermement, pour des raisons qui lui sont propres mais que, même là, vous n'avez pas à juger, ni à condamner, ni à sauver. Rappelez-vous que la communion et le partage se réalisent de soi-même. Vous n'avez pas à vous préoccuper de diriger cette Union, cette communion, ce partage vers tel ou tel être, vers telle ou telle conscience, vers tel ou tel être aimé plus qu'un autre ou moins qu'un autre, parce que tout cela se réalisera de manière entièrement naturelle (en quelque sorte, sans vous demander votre avis, sans vous demander une quelconque justification), ne répondant à aucune logique même, mais simplement à la logique de l'Extase, quant à sa démultiplication qui est le propre même de toute Extase. Il n'y a rien à perdre, comme cela a été dit. Il n'y a rien à gagner. Il y a juste à être plus vivant, plus rayonnant, plus Absolu, si l'on peut dire, de plus en plus, au-delà de toute chair, au-delà de tout mental, de tout sexe, de tout âge, de toute condition. Cela vous saisira et vous ravira, encore une fois, de plus d'Extase en Extase, de Cœur à Cœur, de chair à chair, rompant ainsi, définitivement, l'isolement, la prédation et la souffrance. Vous êtes, en totalité, cette Extase et l'Extase ne peut que se communier, se partager, se donner. Là est le pardon, dans son sens le plus noble. Le Manteau Bleu de la grâce, l'Onde de l'Extase, va vous apparaître, si ce n'est déjà le cas, comme la seule Vérité. Il n'y aura pas d'alternative autre que de rester limité ou de devenir illimité. Cette communion, ce partage, vous amènera à toujours plus vous extraire de la souffrance, de la séparation, de l'illusion de la souffrance, de l'illusion de la séparation. À chaque Extase, à chaque communion (avec vous-même, avec un autre, avec le Soleil, avec quoi que ce soit), vous renforcerez ce que vous Êtes. Il n'y aura plus d'incertitude. Il n'y aura plus le moindre doute. Et, comme on vous l'a dit, plus la moindre question, parce que cela deviendra la seule évidence possible, la seule Vérité possible. Tous les masques de toutes les personnes sont appelés à cette transfiguration, à cette Résurrection, à cet Absolu. Nul n'est mis à l'écart. Nul ne sera épargné.

Ce que je peux dire est de vous préparer. Cette préparation n'est pas un travail, ni une demande, ni un exercice, mais bien un état Intérieur d'acquiescement à l'Onde de Vie, à l'autre, à tout autre. Vous n'êtes pas des êtres séparés : nous n'avons jamais été, en définitive, réellement séparés. Parce que la véritable séparation signe l'absence de Vie, l'absence de Vérité, et cela est strictement impossible. La seule façon de faire douter l'humain a été de créer la naissance et la mort, avec un sentiment d'interruption. Même cela vous apparaîtra sous son vrai jour. Le Mariage du Ciel et de la Terre qui approche n'est rien d'autre que votre propre Mariage avec l'ensemble du créé et de l'incréé. Au mieux vous laisserez cela se produire, au mieux vous serez heureux, joyeux, en totale possession de vos moyens, d'une lucidité jamais obtenue, et surtout d'une paix à nulle autre pareille. Voilà les quelques éléments concernant le Don de la grâce, l'Onde de vie, cette Extase, cet Absolu, que mes sœurs Étoiles m'ont demandé de vous transmettre avec mes mots.

Je laisserai la parole à l'Archange URIEL qui tient, si l'on peut dire, sous sa coupe, cette Ultime Révélation, avec l'Ange MÉTATRON, mettant fin à toutes les illusions, sans aucune exception. Rappelez-vous que vous êtes l'Amour, que vous êtes l'Éternité. Rappelez-vous que vous êtes absolus, qu'il y a bien plus à partager que le Soi ou la Réalisation, mais que vous avez à partager l'Amour. L'Amour ne peut être enfermé nulle part, ni dans un corps, ni dans une idée, ni dans une croyance. Alors je vous laisse (portés par l'Onde de la grâce) à ces phrases que j'ai prononcées et qui, immanquablement, dans un temps qui vous est propre, vous apparaîtront comme limpides parce que vous les vivrez. Vous en aurez conscience, au-delà de tout dogme, au delà de toute réfutation. L'Onde de la grâce est notre nature, elle est bénédiction permanente. Elle ne connaît nulle limite, nul enfermement, nul autre chose qu'elle-même. Je suis HILDEGARDE DE BINGEN. Je suis celle que vous Êtes, comme chacune d'entre nous.

... Partage du Don de la grâce ...

À très bientôt, en Extase, en l'Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page