Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

27 mai 2010

Partie 1 pdf

Partie 2

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Mes chers enfants, je vous remercie de m'accueillir au sein de cet espace. J'ai décidé, en collaboration avec celles que j'ai appelées mes Douze Étoiles, mes Douze Sœurs, d'intervenir au sein de ce canal (mais aussi d'autres façons que je vous dévoilerai le 7, le 17 et le 27 de chaque mois), durant cette période, ô combien importante, ainsi que je vous l'ai dit voilà dix jours et ainsi que nombre de mes messagers l'ont perçu, reçu ou annoncé. Je viens, non pas pour des rendez-vous Vibratoires, comme cela a été le cas lors des Noces Célestes, à chacune de mes Présences au sein de ce canal. Je ne vous donnerai pas d'heure, mais vous aurez l'occasion, par vous-mêmes, de vivre et de sentir l'heure de ma venue parmi vous. La route est tracée. Elle a été annoncée par mon intervention, voilà quelques jours. Nous avons décidé, mes Sœurs et Moi, de vous dévoiler, à chaque fois de manière un peu plus précise, qui nous sommes, nos fonctions dans l'établissement et dans l'installation de la Lumière Authentique, au sein de votre Dimension. Mon nom, comme vous le savez, Vibratoirement, au sein de la langue matricielle originelle, est assimilable à ce que vous pourriez nommer : Is-Is. Beaucoup de choses ont été dites, écrites, perçues, au-delà du rôle qu'ont voulu me faire tenir les hommes, au sein de certaines organisations. Ma fonction, mon rôle est avant tout d'être une Créatrice venant rendre à sa propre Création, son Unité et sa Vérité.

Je viens, accompagnée, au sein de ce monde, de Douze Sœurs. Ces Douze Sœurs ont porté, au sein de ce monde que vous parcourez, les qualités intrinsèques de ma Conscience et de ma Présence. Quel qu'ait été, au sein de leur vie, de leur culture, le poids des Croyances et de certaines limitations, elles ont toutes parcouru ce monde, investies de la Vibration de Mère. Ce sont, aujourd'hui, celles qui participent, au sein de ma sphère de Vibration et d'influence, à l'établissement d'un plan précis de la progression de la Lumière, qui vous a été annoncé au sein de ce monde. Chacune de mes Sœurs est chargée de développer et de déployer, inhérente à ce qu'elle est, une certaine qualité spirituelle. Je voudrais, aujourd'hui, vous parler de quelques-unes d'entre elles. Je voudrais vous parler de ces Douze Lumières qui m'entourent et qui m'aident ; de la même façon que les sept Archanges Créateurs, au sein de cette matrice originelle, bien avant qu'elle ait été détournée, m'ont remis, depuis presque un an, les clés du Conclave. Ces Douze Sœurs apportent aussi, chacune à leur manière, au sein de ce monde et dans les moments que nous vivons avec vous, à vos cotés, de plus en plus, leur qualité propre. Certaines d'entre elles vous sont certainement connues par la marque qu'elles ont laissée lors de leur passage. D'autres ont été beaucoup moins connues, extérieurement, de par leur passage au sein de cultures avec lesquelles il n'existait aucun lien avec votre monde (ou de façon tout-à-fait temporaire). Ces Sœurs sont mes messagères, de la même façon que j'ai annoncé qu'au sein de ce monde, vous serez de plus en plus, capables et à même de percevoir ma Présence, d'une manière ou d'une autre. Beaucoup d'êtres, au sein de votre Dimension, sont appelés à être mes messagers. La sphère de Vibration de chacun de ces messagers est différente, bien sûr, selon le rayonnement propre d'un messager, au sein d'un cercle plus ou moins restreint, plus ou moins grand, d'influence et de libération.

Je voudrais, tout d'abord, vous nommer mes trois Sœurs les plus proches. La première a été appelée, lors de sa dernière vie, Ma Ananda Moyi. Elle a porté la totalité de ma Conscience et de ma Vibration. Elle a été celle dont le rayonnement (et ce sont, à mes yeux de Mère, les seules choses qui m'importent) a largement dépassé la culture. Elle est, aujourd'hui, au plus proche de moi. C'est donc ma première Sœur et ma première Compagne, au sein de l'endroit où j'évolue, que je vous détaillerai aussi, afin que vous puissiez commencer à entrevoir et à percevoir le sens particulier de ce qu'a été la mission de Mikaël, de ce qu'est la mienne et de ce que sera la mission du retour de Ki-Ris-Ti, du Christ. Ma deuxième Compagne, au sein de ma sphère de Vibration, est aussi, certainement, connue de vous. Elle a été, lors de sa dernière vie, très peu présente sur cette Terre. Mais son impact a, là aussi, au niveau Vibratoire et au niveau de la qualité Vibratoire générée sur cette Terre, laissé une empreinte forte. Elle était Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. La troisième Compagne dont j'aimerais vous parler n'était certainement pas connue de votre Occident. Elle a incarné, de son vivant, une vertu particulière de ma radiance et de ma Présence, qui est celui de Mère nourricière ou de Mère primordiale. Personnellement, je l'appelle Snow (Neige). Son vrai nom, lors de sa dernière incarnation au sein des tribus amérindiennes, a été Plume Blanche. Elle a évolué et vécu dans une indifférence quasi totale. Mais, au niveau spirituel, la qualité de son rayonnement a été à l'égal de ma première Compagne.

Je vous ai dit aussi que nous approchions de votre Dimension et de votre monde. Comment approchons-nous de vous ? Cette approche et ce retour a été de longue date programmé, anticipé, construit. Il nous a fallu, ainsi que l'ensemble de ce qui est appelé la Confédération Intergalactique et de la Lumière, construire littéralement ce que je pourrais appeler, mes enfants, un plan d'abordage de votre Dimension. Cet abordage et cette approche ne se fait pas, comment vous dire... selon une distance spatiale ou temporelle mais, bien plus, selon ce que j'appellerais une distance Dimensionnelle. Nous avons, progressivement, depuis fort longtemps, préparé notre approche. Notre but, mon but, en tant que votre Mère à tous, sans exception, est de venir vous permettre, si tel est votre souhait, de dévoiler, de sortir des voiles qui vous enferment et vous asservissent au sein de cette Dimension. Je sais que de très nombreuses paroles qui m'ont été attribuées, parlent, depuis un certain temps déjà, de ce qui pourrait être appelé châtiment, punition. Jamais, je n'ai prononcé ces paroles. Jamais, je ne punirais aucun de mes enfants. Tous, sans exception, nous sommes là pour vous accueillir, sans exception, au sein de la Lumière, si tel est votre souhait, si telle est votre capacité. Il n'y a de jugement et de Dualité et de destruction que dans le regard séparé. Au sein de ma Présence qui se dévoile, encore une fois, par approche Dimensionnelle, beaucoup d'êtres humains, avant même mon Annonce, prendront Conscience, en Vérité, de qui je suis pour eux. Car nous avons, tous ensemble, le même type de résonance qui est une relation filiale et spirituelle avant tout. Et cela, que vous vouliez ou non, l'ensemble de mes enfants en porte la marque et la possibilité de réveil. Notre approche Dimensionnelle, de votre plan et de votre Conscience, doit se faire de manière progressive, en ajustant, au fur et à mesure, notre propre Vibration avec votre propre Vibration, à titre global ou à titre individuel. N'oubliez jamais, mes chers enfants, qu'aujourd'hui les chenilles doivent devenir papillons car l'heure du Renouveau est venue. Mais personne ne peut vous forcer à devenir papillon. Personne ne peut vous forcer à abandonner la chenille. Comprenez bien qu'étant tous mes enfants, vous avez tous un chemin particulier, différent. Nous venons vous proposer notre aide. Notre aide représentera, pour certains d'entre vous, un salut et, pour d'autres encore, quelque chose de profondément différent. Mais, rappelez-vous, que l'un et l'autre sont mes enfants, de la même façon. Certes, la Terre qui vous porte doit, elle aussi, enfanter et accoucher, au sein d'une nouvelle Dimension, comme vous. Nous sommes là avant tout pour faciliter cette tâche. Aucune d'entre nous et aucune Conscience de la Confédération Intergalactique de la Lumière ne peut faire cela à votre place.

Vous êtes, maintenant, comme vous le voyez autour de vous et comme vous le crie parfois, pour certains d'entre vous, votre propre Conscience, votre propre Êtreté, vous êtes vraiment dans ce qui a été appelé les temps de la Fin. Mais rappelez-vous que la Fin n'est pas la Fin. Que la Fin est un changement vers un ailleurs, vers un meilleur, vers une forme que vous ne pouvez pas encore imaginer, pour la plupart d'entre vous. Beaucoup d'entre vous vont communier, communiquer avec moi comme avec l'une de Mes Douze Sœurs. Les voix de communication, ainsi que Mikaël l'a dit, sont maintenant libres, entre nous et vous. Vous avez toute liberté, au sein de cet espace, de communiquer, de communier avec nous, de différentes manières, de différentes façons. Mais toujours avec Amour, au sein de la Vibration du Cœur. Je vous dévoilerai, à chacune de mes venues, les noms des Étoiles qui m'accompagnent, de mes Sœurs. Je vous dévoilerai, plus avant aussi car c'est important pour vous, ma propre histoire. Non pas celle qu'on a voulu que vous reteniez, en tant que Marie mais bien au-delà, à l'instigation même de ce monde et de cette Dimension carbonée, voilà des temps forts anciens, correspondant, à l'échelle de temps Terrestre, à 20 millions d'années. Comme vous le savez, au sein des Dimensions Unifiées le temps n'a pas la même valeur ni le même temps. L'on peut dire, en effet, que je suis là depuis longtemps, depuis toujours, au sein de ma Création.

Je vous redis donc, de manière non précise, à ces jours précis : les 7, les 17 et les 27. Ces moments seront des moments de grâce, durant ces journées où il vous sera plus facile (car je serai sous-tendue, aidée par mes sœurs et par l'ensemble du Conclave) pour établir un contact privilégié avec mes messagers. Mes chers enfants, voila simplement les quelques mots que je venais vous dire et vous annoncer. Je tiens à vous laisser avec ces quelques mots, sans questions auxquelles je doive répondre pour l'instant. Ces informations feront leur chemin en vous. Je vous invite à vous établir au sein de la Joie. Je vous invite à vous établir au sein de votre propre Présence, là où n'existe ni résistance, ni Dualité, mais la simple Joie de la Présence à vous-mêmes, de la Présence à nos plans. Nous vous disons tous et, en particulier, mes Sœurs et moi : bon chemin de retour au sein de votre Présence, au sein de votre Unité retrouvée. La Vibration de votre Cœur est la solution, si vous voulez aller de la chenille au papillon. Il n'y en a pas d'autre. Cette pensée doit faire son chemin au sein de votre Conscience, au sein de votre vécu et au sein de vos orientations. Mes chers enfants, vous êtes dans l'heure des grands changements, en vous, comme à l'extérieur de vous, comme jamais l'humanité dissociée n'en a connus, même lors de la fin de certaines civilisations dites mythiques.

Je vais vous laisser, dans peu de temps maintenant, avec la Conscience Unifiée qui préside aux destinées des Lipika Karmiques, des Seigneurs du Karma, comme vous les appelez, les Melchizédech. Je vous transmets, quant à moi, tout mon Amour de Mère.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page