Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

18 février 2012

pdf

Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et de trouver, encore une fois, des nouvelles personnes qui viennent écouter et Vibrer avec nous tous. Vous le savez, l'Archange ANAËL, moi-même, nous vous disons, déjà depuis quelque temps, n'est-ce pas, que Tout est accompli. Et bien sûr, tout se passe à l'Intérieur de vous parce que beaucoup d'entre vous, même si votre cerveau vous traduit ça comme un rêve, vous commencez à vivre des choses bien au-delà des Vibrations. Et ce qui est bien au-delà des Vibrations, c'est avant tout ce que nous avons dit durant les cinq interventions de MARIE concernant la délocalisation de la Conscience. Et comme peut-être vous l'avez remarqué, aussi, un renforcement, pour ceux qui les vivent, de vos Vibrations et de vos états modifiés de Conscience, depuis l'adjonction, sur vos structures, du Manteau Bleu de la Grâce. Alors chers amis, chers Frères, chères Sœurs, je suis maintenant à votre écoute et je développerai, si vous le voulez bien, par rapport à vos questions, un certain nombre d'éléments. Alors je vous donne la parole et je suis ouvert à votre questionnement.

Question : l'impression de vivre un tremblement de terre à l'intérieur de soi, fait partie des processus en cours?
Alors là, chère amie, c'est strictement normal. Bien sûr, ne me posez pas la question, si vous vivez pas ce tremblement de terre, est-ce que c'est normal ? Parce que y a toute une gamme de perceptions Intérieures, en ce moment, qui traduisent (si vous voulez, depuis l'adjonction du Manteau de la Grâce) une préparation, en quelque sorte, à devenir le Papillon. C'est-à-dire que certains d'entre vous (voire beaucoup d'entre vous, selon votre cheminement au sein de la Lumière) vivez cette notion de déchirure Intérieure des différentes enveloppes. Alors, qu'est-ce qui se déchire ? De la même façon que les enveloppes isolantes de ce système solaire, dont je vous ai parlé depuis de nombreuses années, sont déchirées, en totalité, de la même façon, tout ce qui constituait ce que nos amis orientaux appelaient les corps illusoires (c'est-à-dire le corps physique, le corps éthérique, le corps astral, le corps mental et maintenant le corps causal) sont en train de se déchirer. Pour laisser naître quoi ? Le Papillon. Alors, pour certains, cette déchirure est effectivement un tremblement de terre Intérieur. Le mot est bien trouvé. L'expression est adéquate, parce que vos propres zones d'attachements, ce sont ces zones de tremblements : alors, si vous êtes attaché à votre corps physique, le corps physique va se déchirer de différentes façons. Si vous êtes attaché à vos pensées, ce sont vos pensées qui vont se déchirer et qui vont trembler, parce que le Manteau Bleu de la Grâce a une fonction très précise et les conséquences, c'est la possibilité (en toute conscience, même de la personnalité) de sentir qu'il y a quelque chose qui est en train de se passer. C'est le moins qu'on puisse dire, n'est-ce pas ?

Question : comment concilier ces évolutions et le fait de continuer à prendre soin du corps ?
Mais chère amie, je crois que l'Archange ANAËL, voilà très peu de jours, vous a répondu à peu près la même chose que je vais répondre : quand la Lumière t'appelle, au moment où tu vas mourir, est-ce que tu vas encore vouloir te lever pour aller travailler, faire ceci ou cela ? Bien sûr, ce n'est pas une mort (au sens habituel des différentes incarnations) puisque c'est une Renaissance, une Résurrection et que cela se passe en ce moment. Donc, si la Lumière est en train de déchirer tes différentes enveloppes pour te faire naître en tant de Papillon, est-ce que la personnalité va vouloir à tout prix se lever pour aller, par exemple, continuer telle activité ? Il faut maintenant arrêter. Où êtes-vous ? Êtes-vous l'ego, la personnalité, ses attachements ou êtes-vous, en conscience, ce que vous Êtes ? de toute Éternité ? C'est-à-dire, comme a dit l'Archange ANAËL, où voulez-vous aller ? Vers l'éphémère ou vers l'Éternel ? Êtes-vous éphémère ou êtes-vous Éternité ? Ce n'est plus une question de dire : "oui, mais". C'est plus le moment de dire : "oui, mais j'ai encore des obligations", "oui, mais je dois aller me laver", "oui, mais je dois continuer telle activité". De plus en plus, si la Lumière vous appelle (de manière parfois extrêmement violente et cela va l'être de jour en jour, de plus en plus fort) qu'est-ce que vous allez répondre à la Lumière ? : "Non, non, reviens demain, j'ai quelque chose à faire aujourd'hui, je vais au cinéma, j'ai des courses à faire". Réfléchissez deux minutes : Est-ce que vous voulez vivre l'Éternité ou est-ce que vous voulez entretenir l'éphémère ? Pour certains, bien sûr, y a pas encore cet Appel de la Lumière. Alors, là non plus, ne vous posez pas de question. Si vous avez à mener certaines activités, quelles qu'elles soient, c'est que, pour le moment, vous n'êtes pas concerné par cet Appel. L'Appel de la Lumière, nous vous l'avons dit, est, à l'heure actuelle, soit extrêmement puissant, soit extrêmement intense. Et, pour d'autres, vous avez, pour le moment, à continuer ce que vous êtes en train de faire. Peut-être que, pour certains d'entre vous, le Service de la Lumière, c'est continuer à œuvrer dans cette Dimension, c'est-à-dire dans l'éphémère, pour une raison ou pour une autre. Simplement, si vous tremblez Intérieurement, si la nuit vous partez dans le Soleil, avec d'autres êtres, si vous rencontrez la Lumière, vous allez pas dire à la Lumière : "Reviens demain". Il faut être logique. Qu'est-ce qui pose la question? Toujours pareil : la personnalité. Rappelez-vous le Choc de l'Humanité : il arrive. Il est extrêmement imminent, au niveau collectif. Mais vous le vivez aussi au niveau individuel, pour ceux qui le vivent. Maintenant, quand vous vivez ce Choc, rappelez-vous, y a toujours un certain nombre d'états : d'abord le déni, c'est comme, auparavant, quand vous alliez mourir, dans une vie passée, y a toujours : "c'est pas vrai, j'ai pas fini de vivre, j'ai encore trop de choses à faire, j'ai peur de partir". Bien sûr, la personnalité, elle a horreur de l'Éternité. Pourquoi ? Parce que l'Éternité signe la fin de l'éphémère. Donc s'il y a une peur, s'il y a des résistances à la Lumière (je ne parle plus des zones d'ombre, comme je l'ai dit pendant des années, au niveau de ce que vous vouliez pas voir) mais qu'est-ce que vous voulez faire avec la Lumière ? Voulez-vous devenir cette Lumière ou voulez-vous maintenir la personnalité ?

C'est maintenant, plus que jamais, que va s'éclairer, en vous (et, en tout cas, pour ceux d'entre vous qui ont reçu ou qui reçoivent l'Appel de la Lumière) : voulez-vous être la Lumière ou voulez-vous continuer dans cette petite personne étriquée, enfermée, avec les limites qui sont liées à ce propre corps, avec votre propre incarnation ? Voulez-vous rester limité ou voulez-vous être illimité ? Alors bien sûr, y en a qui disent tout de suite : "je veux être illimité" et dès que l'Illimitation arrive, qu'est-ce qui arrive ? Bien sûr, la personnalité est terrifiée. Ça, c'est le Choc de l'Humanité mais c'est aussi le Choc de la personnalité et ça, il faut le vivre. C'est au-delà même de la Nuit noire de l'âme, parce que c'est le moment où vous découvrez qu'au-delà de la Vibration, vous êtes une Conscience et une Conscience pure qui n'a que faire de ce corps, qui n'a que faire de ces différentes enveloppes d'illusion qui vous ont fait croire que vous êtes éternel. Ce qui est éternel, c'est pas l'éphémère, n'est-ce pas ? Et jusqu'à preuve du contraire, ce corps dans lequel vous êtes, il est éphémère. C'est un Temple, mais le Temple n'est rien sans ce qui est dedans, rappelez-vous cela. Or vous êtes ce qui est dedans, vous n'êtes pas ce corps. Vous n'êtes pas cela. Vous êtes tout sauf ce que vous croyez, comme diraient nos amis orientaux. Il est temps, maintenant, de le réaliser. Donc vous ne pouvez plus prétendre à la Lumière et Être Lumière, tout en résistant à la Lumière, si la Lumière vous appelle en ce moment. Que cela soit par la Vibration, que cela soit par le Canal Marial, que cela soit par le Manteau Bleu de la Grâce, que cela soit par la Dissolution, que cela soit par la Communion, par la Fusion et par l'accès de la Conscience à l'Éternité. Que voulez-vous être ? Donc il faut être logique quelque part. Si vous regimbez à la Lumière, c'est votre Liberté mais vous pouvez pas avoir passé des années à vouloir vivre la Lumière et, au moment où la Lumière arrive, dire : "minute, s'il vous plaît, j'ai pas fini". Vous avez pas fini quoi ? Rendez-vous compte : les Vibrations, nous vous l'avons dit, sont la Conscience. Mais vient un moment où la Conscience n'est plus la Vibration. C'est le moment précis où la chenille est devenue Papillon. Et vous avez la chance, parmi vous, certains, ici et ailleurs, partout sur la Terre, d'être, en même temps, chenille et Papillon. Mais vous pouvez pas refuser le Papillon. Sans ça, qu'est-ce que ça veut dire ? Posez-vous la question.

Ce qui vient n'est pas un jeu, ce qui vient n'est pas une recherche de Lumière ou d'amélioration de quoi que ce soit dans ce corps. Ce qui vient est l'Éternité, la fin de l'éphémère, la fin de toutes les limites. Nous vous le disons depuis des années. Vous êtes Libérés, comme disait FRERE K : "Liberté et Autonomie". Mais aussi, comme dit ANAËL : "Responsabilité". Mais quelle est votre responsabilité? Est-ce qu'elle est sociale, morale, affective, liée à ce corps, ou est-ce qu'elle est vis-à-vis de la Lumière que vous êtes ? Y a pas d'autre possibilité. Maintenant, c'est l'ego qui croyait, à travers ce que vous appelez le New Âge, que la Terre allait devenir un paradis et que votre personnalité allait être enrobée de Lumière, avec un saupoudrage, et que tout allait être parfait sur ce monde. Nous ne vous avons jamais caché la Vérité, contrairement à certains enseignements. Nous vous avons toujours dit qu'il y aurait un Grille Planète, qu'il y aurait une transformation totale de l'humanité, comme l'avait dit SRI AUROBINDO de son vivant. Même si, bien sûr, le cerveau va toujours interpréter et dire : "Oh, la Lumière arrive mais c'est les conditions de vie qui vont se transformer". Ça ne se passe pas comme ça. Ça, c'est ce que voudrait la personnalité, c'est ce que voudrait l'ego. Mais croyez-vous que la Lumière a quelque chose à faire de l'ego, puisque c'est une illusion ? Il vous faut, dit en d'autres mots, reconnaître l'Illusion. C'est à ça qu'a mené, ce que disait RAMATAN, la phrase : "Je Suis" et ensuite ce qui vous a été donné : "Je Suis UN". Quand vous êtes UN, est-ce que vous pouvez être cette limite ? C'est-à-dire ce corps ? Cet ego qui se croit aller dans la Lumière ? L'ego ne va jamais dans la Lumière. La personnalité, non plus. Vous voyez où est le problème, là ? Et ça, vous êtes en train de le découvrir, pour ceux qui n'ont pas vécu encore l'accès à l'Êtreté ou à la Délocalisation.

Vous êtes au-delà de la Communion mais cela, nous l'avons dit. Vous êtes maintenant en train, pour certains, d'expérimenter. Alors j'en vois d'autres qui, comme ils vivent rien, ils commencent à ronger leurs freins et ils se disent : "moi, je suis en retard". On en reparlera quand la Lumière viendra frapper à votre porte. Qu'est-ce que disait le CHRIST ? ANAËL vous l'a dit, il y a peu de jours : "laisse les morts enterrer les morts". Mais qu'est-ce qui est mort ? Qu'est-ce qui est mortel ? Qu'est-ce qui est mortel dans la Présence que vous êtes, ici ? Il est plus temps, maintenant, de tergiverser. Il est plus temps de se poser des questions sur la réincarnation, sur ce que vous allez devenir, ce que va devenir votre vie, vos enfants, vos parents. Le temps est venu d'Être. Et Être Illimité, c'est Être Libre, c'est Être Autonome et c'est surtout Être Responsable. Mais, encore une fois, ne vous inquiétez pas, parce que quoi que vous viviez (tout ça, ici, dans ce corps) est une illusion. Vous êtes bien au-delà de tout ça. C'est cela qui est en train de se conscientiser à votre conscience limitée. Alors, par exemple, vous avez en ce moment des êtres éveillés qui sont appelés hors de ce corps, c'est-à-dire à passer par la mort de ce corps, pour des fonctions particulières. Et qu'est-ce qu'ils disent, tous ces gens-là ? (et pourtant, ils sont éveillés) : "Ah non non, je veux pas partir". Mais bien sûr qu'ils veulent pas partir. Y a que certains êtres, même parmi les Anciens, qui, au-delà des expériences de la Conscience, ont été, en totalité, des êtres que vous appelleriez, par exemple, totalement réalisés, parce qu'ils ont détruit toutes les couches illusoires (par exemple, UN AMI). Je vais pas donner des noms, parce que je vais me faire taper là-haut, en rentrant. Mais il faut bien comprendre : quel est le témoin absolu de votre état d'Être ? Soit la Conscience a accès au Corps d'Êtreté, soit la Conscience est capable de se Délocaliser mais surtout, le témoin, c'est la Joie Intérieure. Quand je dis la Joie Intérieure, c'est à ne pas confondre avec l'exaltation et l'humour, ça n'a strictement rien à voir. Parce que vous pouvez, par exemple, vivre une très grosse colère, dans ce corps illusoire, mais vous savez qu'elle est illusoire, parce qu'à l'Intérieur, y a toujours cette Joie, ce que nos amis orientaux appellent Sat Chit Ananda, c'est-à-dire le Samadhi et ce qui est au-delà du Samadhi. Vous pouvez même vous amuser avec la Dualité. Pourquoi ? Parce que vous vivez l'Unité à d'autres moments. Donc là, c'est un jeu de va-et-vient. Tout le monde n'est pas comme MA ANANDA MOYI, de son vivant, à se mettre en Samadhi à volonté. De la même façon, vous avez certains d'entre vous qui sont appelés à cesser (et surtout dans les jours qui viennent) toute activité extérieure. D'autres qui doivent continuer, parce que chaque être est différent dans ce qui vient, dans ce processus.

Mais si la Lumière est un tremblement Intérieur, si la Lumière vous met sur une chaise 24 heures sur 24, qu'est-ce que vous allez faire ? Si la Lumière a décidé, dans ce que vous Êtes, dans l'Illimité, que ce corps doit disparaître. Si vous regimbez, ça veut dire quoi ? Qu'est-ce qui s'exprime ? L'Illimité ou le limité ? Il faut être, encore une fois, logique. C'est comme pour le principe d'Abandon à la Lumière. Pendant des années l'Archange ANAËL, il vous a exprimé cela. Alors y en a qui ont compris qu'il fallait abandonner le travail, la famille, les enfants. Vous n'avez rien compris. L'Abandon à la Lumière, c'est l'Abandon de la personnalité pour l'Êtreté. Le limité cède la place à l'Illimité. L'ombre cède la place à la Lumière. Maintenant, dans cette étape qui a été qualifiée d'ultime et finale par MARIE (parce qu'elle l'est) qu'est-ce que vous voulez Être ? Grande crise d'angoisse métaphysique. D'ailleurs même, c'est comme, comment il s'appelle, Monsieur Jourdan qui faisait de la prose sans le savoir. Je vais prendre un exemple : Vous allez vous délocaliser la nuit. Le matin, vous allez vous réveiller et vous allez dire : "tiens, j'ai rêvé. Mais c'est marrant parce que ce rêve, il était très intense. J'étais vraiment vivant dans ce rêve". Et puis votre cerveau va, par exemple, transformer un vécu, vous allez dire par exemple : "tiens, je suis parti en bateau. Tiens, je suis parti d'un point à un autre". Non, vous avez voyagé mais comme vous avez encore un cerveau, celui-ci va chercher à vous traduire, dans la conscience limitée, ce qui a été illimité. Mais vous allez devenir de plus en plus lucides de ces processus, en tout cas pour ceux qui les vivent.

Mais rappelez-vous : le marqueur de l'Illimité, c'est la Joie. Et la Joie, encore une fois, n'a rien à voir avec faire des plaisanteries ou s'amuser. Être en Joie, n'est pas une affaire de circonstance extérieure, c'est une circonstance Intérieure, c'est l'Éveil au Soi. C'est sentir et vivre, au-delà de ce corps, tout en étant dans le corps, au-delà des émotions, au-delà du mental, au-delà des attachements, au-delà du social. Vivre cet Illimité. Et ça déclenche quoi ? Un sourire Intérieur. Parce qu'à ce moment-là, même si vous êtes en colère (parce que quelque chose de la vie ordinaire vous embête), vous êtes parfaitement lucide que vous êtes bien au-delà de tout ça. Quand je dis au-delà, c'est pas un dédain, c'est pas un refus des lois de l'incarnation : c'est que vous avez, en Vérité, transcendé ces lois de l'incarnation, parce que votre Conscience n'est plus la même. Alors vous prenez conscience, si on peut dire, que votre Conscience n'est plus la même, de façon plus ou moins rapide, avec un déni plus ou moins rapide, avec une Nuit noire de l'âme plus ou moins évidente, avec une Joie qui est plus ou moins évidente. Mais tout cela fait partie du tremblement de terre. C'est un tremblement de la conscience limitée.

Question : toi qui es un grand Maître...
Mais vous êtes tous des Maîtres, c'est vous qui avez encore une croyance en l'illusion que vous êtes rien du tout. La Lumière, elle a toujours été là. C'est tant que l'ego croit qu'il y a quelque chose à chercher, que vous faites une différence entre vous et moi. Quand les Archanges vous disent qu'ils sont à l'Intérieur de vous, c'est la stricte vérité. Simplement, pour ça, il faut changer de lunettes, il faut retirer les lunettes. Il faut pas voir avec le regard de la personnalité. Or aujourd'hui, la Lumière, et la descente de la Lumière, est tellement dense que si vous arrêtez de vous projeter à l'extérieur, dans la personnalité, vous êtes tous des Maîtres. Y a pas de hiérarchie. Y a pas de différence de valeur. Y a simplement des êtres qui réalisent ce qu'ils sont, et d'autres non. Et y a pas de chemin à parcourir, maintenant. Le chemin, vous l'avez parcouru, pour ceux d'entre vous qui l'ont suivi (avec les Noces Célestes, avec vos différentes incarnations). Mais, ce dont je parle, l'accès à l'Illimité, c'est juste une question de changement (c'est une expression) de regard. Et c'est dans le Cœur, uniquement dans le Cœur. La question était peut-être pas terminée ?

Question : si vous pouvez vous manifester sur différents Plans, pourquoi vous exprimer à travers ce Canal ?
Es-tu capable de me recevoir ? Qu'est-ce qui fait qu'un être est capable de recevoir un Archange ? Posez-vous la question. Y a beaucoup d'êtres, aujourd'hui, qui prétendent recevoir des entités, mais qui est-ce qui téléphone ? Recevoir ma Présence, c'est déjà être, soi-même, en Présence. Vous ne pouvez pas recevoir, Communier et être Délocalisé, si vous n'avez pas accès à l'Êtreté. C'est impossible. Tant que vous n'avez pas lavé vos Robes illusoires dans le sang de l'agneau (c'est-à-dire tant que vous n'avez pas pénétré, mystiquement et concrètement, le Soleil), vous n'êtes pas Réalisé. C'est aussi simple que ça. Donc vous pouvez effectivement communiquer avec différents Plans, avec des désincarnés, avec des êtres qui vont se présenter à vous, en vous disant : "c'est le Christ, c'est Marie, etc.". Mais si, vous-même, vous n'avez pas vécu l'Êtreté, ce n'est que des Plans intermédiaires, ce n'est pas la Vérité. Mais, en fait, dans ce processus dans lequel je suis dans ce corps, ça n'a strictement rien à voir avec un processus que vous appelez Canalisation. Parce qu'y a une préparation qui a été menée et parce que, justement, certains êtres ont été capables, voilà des années, de vivre la Fusion mystique avec le Soleil, l'accès à l'Êtreté. Tant qu'y a pas eu d'accès au Soleil, tant que vous n'avez pas franchi la Porte des Étoiles (qui vous donne accès à la Multidimensionnalité), ce que vous recevez n'a rien à voir avec la Lumière. Ce n'est qu'un miroir aux alouettes et un reflet de l'astral. Ce qui n'est pas ni bien ni mal, bien sûr, mais c'est différent.

Question : pourquoi avez-vous besoin de vous manifester en incarnation ?
Mais je me manifeste pas en incarnation. Tous ceux qui perçoivent les Vibrations de ma Présence ou celles d'un Archange ou de Marie ou autre, savent pertinemment que ce n'est pas une incarnation. Il y a d'autres processus que la Canalisation : il y a le walk-in par exemple, la capacité d'échanger le corps, d'échanger l'âme. Si vous viviez la Délocalisation, qu'est-ce qui va se passer ? Vous allez vous rendre compte, au-delà des moments de Communion, de Fusion et même de Dissolution dans la Conscience Pure, au-delà de toute forme, au-delà de toute Dimension, en devenant la Source, que vous allez être capable d'être la Conscience du brin d'herbe mais aussi la Conscience de tout être humain. Parce que, tout ça, ce sont des illusions. Donc, vous êtes persuadé d'être cet ego mais, à un moment donné, dans le processus d'Êtreté, vous avez la possibilité d'être n'importe quel autre ego. Vous n'êtes plus votre ego, vous êtes tous les egos de la Terre mais vous êtes aussi la Source. Vous êtes, comme disent les orientaux, l'Absolu. Et être l'Absolu ou être la Source, être Brahman, c'est bien au-delà de toutes les expériences de Lumière vécues au sein de l'ego, n'est-ce pas ? Ça n'a plus rien à voir. Et, quand vous le vivez, il n'y a plus aucune question, parce qu'il ne peut pas y avoir de question. C'est le mental qui pose les questions. C'est le mental qui veut comprendre. Mais quand vous vivez l'expérience de l'Absolu, mais il peut plus y avoir de question, aucune question. C'est à ça que vous êtes appelé, si vous êtes appelé. La dose de Lumière, les Particules Adamantines, le rayonnement de l'Ultraviolet, le rayonnement de l'Esprit Saint, ont atteint une telle acmé que maintenant, vous avez juste à, comme disent certaines personnes, rester tranquille, ne rien vouloir. Parce que tant que vous voudrez la Lumière, c'est l'ego qui veut la Lumière et vous n'êtes pas dans l'Abandon à la Lumière, vous êtes dans une manifestation de la personnalité. Vous n'êtes pas cette personnalité. Tant que vous croyez cela, la Lumière ne peut vous toucher. Alors, vous allez vivre des processus Vibratoires, vous allez vivre, effectivement, l'activation, par exemple, de la Couronne Radiante de la tête, vous allez vivre l'Éveil de la Kundalini, vous allez vivre, par moments, le Feu du Cœur. Mais y a une autre étape après. Nous vous l'avons toujours dit. L'Archange MIKAËL, déjà durant les Noces Célestes, dans la mission de MIKAËL, vous l'avait annoncé : tant que vous êtes en questionnement, tant que vous êtes dans pourquoi, comment, qu'est-ce que c'est, vous n'êtes pas dans l'Absolu. Et dès que vous touchez l'Absolu, vous n'avez plus aucune question. Vous ne pouvez plus exprimer le moindre doute, ni sur votre devenir, ni sur qui vous êtes, ni sur demain, ni sur les enfants, ni sur le travail, ni sur quoi que ce soit. Ça, c'est la Joie. Voilà ce qui vous est promis en ce moment. Je sais que certains d'entre vous le vivent, puisque nous vous accueillons dans le Soleil, dans nos Vaisseaux aussi. Et y en a, par contre, qui sont rappelés hors de leur corps par les processus de la mort de ce corps parce qu'ils ont une mission ailleurs. Dans l'Absolu, y a pas de mort. C'est la personnalité qui meurt, mais vous, vous ne mourez pas. Je vous ai déjà dit, déjà depuis des années, ce n'est pas vous qui disparaissez, c'est le monde qui disparaît. Et c'était pas un jeu de mots, c'est la stricte Vérité. Mais tant que vous êtes de ce monde, vous n'êtes pas sur ce monde, vous êtes attaché. Donc, comme l'ont dit les Archanges et comme le réalisent le Manteau Bleu de la Grâce, l'activation de l'Antakarana, l'ouverture de la Porte KI-RIS-TI du dos, ce sont les éléments qui préfigurent, en quelque sorte, le Passage de la Porte Étroite. Et qu'est-ce qu'il faut faire ? Je répondrais : "Y a rien à faire". Tant que vous voulez faire, vous n'êtes pas dans l'Être. Et même ANAËL, je crois, l'a dit, y a quelques jours : y a rien à faire, y a juste à laisser la Lumière Être. Si vous voulez Être, laissez la Lumière Être et vous ne pouvez pas Faire, pour cela, parce que c'est l'ego qui veut Faire, toujours, la personnalité, qui croit qu'elle va posséder la Lumière. Mais y a rien à posséder, dans l'Être.

Question : à quoi sont dus des mouvements de tête quand on se connecte à la Lumière?
C'est un processus d'ajustement. Le Samadhi est absence totale de mouvement. Le corps est fondu dans la Lumière. Quand il y a mouvement, il y a intégration et dans cette intégration, il n'y a pas Lumière, en totalité. De la même façon, si, quand vous vivez cette Lumière qui arrive d'une façon comme d'une autre, vous avez des images, les yeux fermés, ce n'est pas la Lumière, c'est le reflet de la Lumière. Parce que la Lumière n'est pas une image, la Lumière n'est pas une vision. Donc, tant que vous voyez même une couleur derrière vos yeux clos, ce n'est pas la Lumière. La seule façon de passer de l'autre côté, c'est de laisser la Lumière faire, c'est-à-dire comme disent les orientaux, et comme j'ai dit aussi de mon vivant : "Il faut laisser les pensées, les images, les émotions. Vous n'êtes pas ces images, vous n'êtes pas ces émotions, vous n'êtes pas ces pensées et vous n'êtes pas non plus ce corps". Donc si vous sentez votre corps qui bouge, ça veut dire que votre Conscience est encore dans le corps. C'est aussi simple que cela. Vous vivez ça, certains d'entre vous. Y a des parties de votre corps qui disparaissent pendant les Alignements à 19 heures ou durant vos méditations. Alors soit vous sentez des colliers aux chevilles parce que vous êtes encore maintenus ou alors vous sentez la partie supérieure du corps qui est anesthésiée, comme inexistante, en particulier le Cœur et les bras. Allez au bout, laissez faire cela. Vous n'êtes pas ce que vous percevez. Et quand est-ce que vous êtes au bout ? Quand vous êtes Délocalisé et quand vous êtes capable de ramener, dans cette conscience limitée, quelques bribes ou la totalité des expériences de Délocalisation. Et là, vous vivez, réellement, cette Joie Intérieure : encore une fois, qui est pas de l'exaltation, qui n'est pas la volonté de communiquer dans une certaine joie, mais c'est un état Intérieur. Là, vous n'êtes plus : vous Êtes l'Absolu. En réalisant l'Absolu, vous riez de voir même le corps que vous avez, vous riez de voir même vos émotions qui resteraient ou votre propre mental, parce que vous n'êtes, définitivement, plus cela. En résumé, vous ne pouvez pas être attaché à votre petite personne et vivre la Lumière, quoi que devienne cette Chenille, pour l'instant (que vous soyez irrémédiablement un Papillon ou que vous mainteniez encore la Chenille, tout en étant le Papillon). C'est une grande Grâce qui vous est faite.

Rappelez-vous : le travail d'ancrage de la Lumière, d'avoir permis à la Lumière de se manifester, est fini, maintenant. C'est vous qui devenez cette Lumière, en totalité. Vous avez, si vous voulez, ancré la Lumière. De la même façon, vous avez tous, plus ou moins, comme vous dites, une espèce de cheminement spirituel qui vous a fait passer par l'énergie, par la compréhension psychologique, par l'accès à vos vies passées, par l'accès à la compréhension de certains mécanismes vitaux ou spirituels. Laissez de côté tout cela, maintenant. Vous êtes l'Absolu. Vous êtes "Je Suis UN". Si vous êtes UN, vous pouvez pas être tout le reste et encore moins cette petite personne. Acceptez, autrement dit, de ne plus être limité. Mais vous ne pouvez pas dire : "je veux être Illimité", parce que "je veux être Illimité", c'est la personnalité qui l'exprime. C'est pour ça que je vous dis maintenant : "restez tranquille". Vous n'êtes ni ce qui vous traverse, vous n'êtes pas vos activités, vous n'êtes pas vos liens. Vous êtes la Lumière et l'Absolu. Alors, êtes-vous prêt ou pas ? De toute façon, vous verrez, à chaque fin de session, après les deux intervenants (ndr : les sessions de canalisations publiques de ce jour), vous aurez un espace particulier, non plus d'Effusion mais d'Absolu, je dirais, par l'intermédiaire du Manteau Bleu de la Grâce et par l'intermédiaire du Rayonnement, on va dire, de l'ensemble des Étoiles, des Anciens et des Archanges. Parce que effectivement la Lumière, maintenant, ce n'est plus la Particule Adamantine qui se densifiait, que vous voyiez, c'est plus (comme l'année dernière) la Fusion des Éthers, la Lumière Bleue, comme disait SRI AUROBINDO. C'est maintenant la Lumière Blanche mais ce n'est plus la Lumière Blanche qui descend en Particules ou qui se présente sous forme de petits nuages, c'est l'envahissement total de la Lumière de ce monde, c'est-à-dire la Dissolution totale de l'illusion. Alors l'ego, par rapport à cela, il a deux façons de réagir. Vous allez voir comme il est stupide, l'ego, parce qu'il dit : "oh la la, je vis pas ça", ou alors : "oh la la j'ai peur, donc je vais mettre fin à mes jours". C'est complètement stupide, puisque, de toute façon, le monde va disparaître mais pas vous. C'est ça que vous n'avez pas compris, pour beaucoup. Ce qui disparaît, c'est l'illusion. Qu'est-ce qui est illusoire ? La personnalité, le corps, les émotions, le mental et le corps causal. Vous n'êtes rien de tout cela. Alors bien sûr, jusqu'à présent, nous avons attiré votre Attention, pendant des années, sur ce corps, parce que l'alchimie de l'Ascension, elle se passe dans ce Temple. Ce n'est pas une fuite, c'est un acquiescement à la Lumière. C'est accueillir, comme à l'époque, la Lumière CHRIST, en Unité et en Vérité, pour que l'alchimie se réalise dans ce corps. Parce que si vous voulez fuir ce corps, c'est aussi l'ego qui veut fuir. Mais une fois que l'intégration de la Lumière est Réalisée ou en voie de Réalisation, vous êtes bien obligé de dissoudre même le Temple qu'était ce corps. Puisque, quand vous devenez Papillon, vous voyez la Chenille et vous êtes conscient que vous n'êtes pas cette Chenille. Mais tant que vous n'êtes pas le Papillon, vous êtes persuadé qu'il n'y a que la Chenille. Et la Chenille, elle veut se gorger de Lumière pour rester Chenille. Mais c'est pas possible.

Question : peut-il y avoir des nuisances si on arrête volontairement ces mouvements ?
Chère amie, que tu l'arrêtes ou pas, c'est toujours l'ego qui agit. La Lumière crée un ajustement. C'est comme quand tu veux essayer un vêtement trop serré, par exemple, un pantalon serré. Tu vas dandiner les fesses pour pouvoir rentrer les fesses dedans. La Lumière fait pareil. Donc ni l'un ni l'autre. Ça veut dire simplement que l'ajustement et l'accès à l'Illimité n'est pas réalisé. Donc, que tu l'arrêtes ou que tu le laisses faire, ça ne change strictement rien. C'est simplement un appel à voir que ce n'est pas réalisé mais que c'est en voie de réalisation. Je répondrais, là aussi : "reste tranquille". C'est pas toi qui décides. Tant que tu crois que tu vas décider d'arrêter le mouvement ou de générer le mouvement, c'est une illusion. Il faut faire attention au miroir aux alouettes, aussi. Qu'est-ce que c'est que le miroir aux alouettes ? C'est ce qui correspond, mot pour mot, à ce que CHRIST avait dit à Saint Jean, c'est-à-dire à SRI AUROBINDO : "il y aura beaucoup d'appelés et peu d'élus". Qu'est-ce que c'est qu'un appelé ? C'est quelqu'un qui reçoit la Lumière et il est tellement séduit par la Lumière qu'il en oublie qu'il est Lumière. Donc la Lumière reste au niveau de l'Astral, c'est-à-dire de l'émotionnel, voire du mental. Et vous avez des êtres qui vont contempler, je dirais, cette Lumière et ils vont être séduits par la Lumière, sans pouvoir, en totalité, devenir cette Lumière. Et à ce moment-là, ils vont vous décrire les mécanismes de la Transcendance du Soi. Ils vont vous décrire des processus d'accès au Soi mais ils le décrivent tellement bien, avec des mots, qu'ils sortent de l'expérience elle-même et qu'ils ne sont plus l'Illimité. Parce que, quand vous êtes l'Illimité, vous êtes à la fois ce corps illusoire, vous êtes tous les autres corps illusoires, vous êtes toutes les Dimensions illusoires, elles aussi, parce qu'en définitive, vous êtes l'Absolu. Par exemple, dans ma Dimension où je suis avec mes compères Melchizedech, bien sûr que j'ai une forme apparentée à celle que j'avais en incarnation mais plus jeune, hein, bien sûr. J'ai rajeuni, comme, d'ailleurs, tous mes compères. Mais au-delà de cette forme que nous avons maintenue, maintenant, nous sommes aussi l'Absolu. Bien sûr, le mental peut pas comprendre, parce qu'il dit : "si je suis cette forme, je peux pas être une autre forme". Mais dans l'Absolu, y a plus de mental : vous êtes toutes les formes puisque vous êtes au-delà de la forme. Vous contenez toutes les formes. Alors bien sûr, avec l'éducation judéo-chrétienne, c'est très difficile, parce que on vous a culpabilisés, y a un Sauveur extérieur, y a la notion de péché et aussi y a cette notion d'humilité. Mais, bien sûr que quand vous êtes dans l'humilité, la plus totale, de la personnalité, qu'est-ce qui se passe ? Vous devenez l'Absolu dans les autres Plans. Mais vous êtes aussi l'Absolu dans cette personnalité limitée. C'est pour ça que CHRIST disait : "y en a d'autres qui viendront après moi et qui feront des choses encore plus grandes". Mais le Christ aussi a dit : « y en aura beaucoup qui viendront en mon nom et qui feront des prodiges en mon nom ». Mais la Lumière, elle a pas besoin de revendiquer, puisque elle est cet Absolu. Elle ne veut pas faire de prodiges. Le prodige, c'est l'Absolu, c'est pas le miracle extérieur ou projeté dans ce monde.

Question : peut-on encore ressentir la sensation d'être attaché par les chevilles ?
Oui, bien sûr. Même si les liens ont été levés, y en a certains, parmi vous, qui seront les derniers. Donc, impérativement, pour une raison ou pour une autre (en particulier dans le Service à la Lumière), vous pouvez pas accéder à l'Êtreté. La Délocalisation vous est interdite. Elle est pas interdite par punition, elle est pas interdite parce que vous n'êtes pas mûr. Elle est interdite, pour certains êtres, parce qu'ils doivent continuer jusqu'au bout. Donc vous voyez, y a aucune culpabilité à avoir. Simplement, si vous commencez à vivre la Délocalisation, ne vous posez pas la question de pourquoi vous la vivez. Mais la Délocalisation, telle qu'elle vous a été présentée, c'est exactement cela. Vous prenez conscience que vous n'êtes pas ce corps, en Vérité. Vous savez, c'est une chose de dire : "ce monde est une illusion". C'en est une autre de le vivre.

Question : quelle différence y a-t-il entre la Merkabah et la Merkamah ?
Alors là, cher ami, il y a beaucoup de choses qui sont écrites, il y a beaucoup de choses qui sont dites. Si tu n'en fais pas l'expérience, tu demeures et demeures éternellement dans la Croyance. Est-ce que tu vis la Merkabah ? Non, donc c'est une Croyance, c'est quelque chose que tu as lu et que ton mental a accepté comme vrai. Tu ne peux vivre l'Être, le Soi, tant qu'il y a la moindre Croyance. Toute Croyance est un éloignement du Soi. Toute Croyance t'éloigne de l'Absolu, elle te renforce dans la limitation. Tant que tu crois à l'Ascension, tu ne la vis pas. Et même de moi, tu pourrais dire la même chose : tout ce que je te dis, si tu le prends dans une compréhension intellectuelle, sans la Vibration, tu restes et tu demeures éternellement dans la Croyance. Autrement dit, c'est pas parce que tu crois à l'Ascension que tu vas vivre l'Ascension. Ce n'est pas parce que tu crois à l'Absolu que tu vas vivre l'Absolu. Il faut vous débarrasser de tout ce que vous croyez, c'est la seule façon de vivre.La Merkabah, c'est simplement un véhicule Interdimensionnel qui est lié à ce qu'on appelle le 13ème Corps, qui était appelé la Fontaine de Cristal, à peu près ce qui était appelé, chez les Tibétains, le Vajra. C'est ce qui fait le pont et la connexion entre l'Illimité et le limité. Alors, maintenant, vous avez des êtres qui vont vous décrire la structure de la Merkabah. À quoi ça sert ? À rien, strictement à rien. Les mots sont des leurres qui vous éloignent du Soi et ça sera de plus en plus vrai. Le mot Merkamah est une invention. Vis ce que tu as à vivre et tu comprendras par toi-même, parce que où tu veux m'emmener, c'est dans un processus qui est une projection de conscience, en jugement de valeur sur le bien, le mal, la Vérité ou ce qui est faux. Comme l'a dit l'Archange ANAËL voilà des années, la vérité est soit absolue, soit relative. Tu es dans une vérité relative tant que tu ne vis pas l'Absolu. Or aucune vérité relative ne te fera vivre l'Absolu. Tu peux lire la totalité des écritures sacrées, qu'elles soient de l'Inde ou d'ailleurs, tu peux les connaître parfaitement, tu peux comprendre la logique des mondes, mais tu ne seras pas le Soi. La connaissance spirituelle est un piège. Ça n'existe pas, d'ailleurs. Dans le Soi, il n'y a aucune connaissance, y a que l'expérience. Je vais pas vous reparler de la dialectique entre l'ignorance et connaissance. Je vais pas vous parler de tout ça mais comprends bien (saisis, plutôt que comprendre) que tout ce que tu projettes à l'extérieur de toi (même à travers une lecture, même à travers une image, ou quelle que soit la compréhension) t'éloigne du Soi. Je te renvoie pour cela à tout ce qu'a pu dire l'Archange JOPHIEL, en préalable des Noces Célestes. Maintenant, tant que tu lis, tant que tu fais tienne une vérité autre que la Vérité de l'Absolu (qui est ton Être, ton Essence), tu es dans l'illusion. C'est aussi simple que cela. Tu ne peux prétendre toucher l'Absolu par quelque lecture que ce soit. Tu ne peux toucher l'Absolu, même en m'écoutant pendant des milliers d'années. Il faut accepter de s'Abandonner à la Lumière. Or, toute volonté de compréhension est tout sauf l'Abandon à la Lumière. La Lumière, elle est omniprésente. Le Soi, comme disent nos Frères Orientaux, est là, de toute Éternité.

Question : à quoi correspond le fait de ressentir une intense chaleur, une sécheresse de la gorge après l'alignement du jeudi, les Radiances Archangéliques et le Manteau Bleu (ndr : rubrique « protocoles à pratiquer » ou « accompagnements » du site) ?
C'est le Grille Planète, ça donne soif. C'est le Grille Planète individuel qui a commencé, effectivement. Que cela soit l'éveil de la Kundalini, que cela soit l'irradiation de la Lumière, parce que c'est une irradiation, que ce soit pendant les Radiances Archangéliques, que ce soit pendant le Manteau Bleu de la Grâce, que ce soit pendant vos Alignements, pendant vos méditations, la nuit. Tous ces processus énergétiques sont la Transmutation totale de la matière : sa disparition, si vous préférez, de ce Plan, pour apparaître en un autre Plan, dans une autre constitution. C'est un processus Vibratoire mais aussi énergétique qui consomme de l'oxygène et de l'eau. Donc ça peut vous donner le sentiment d'être desséché, d'avoir la gorge (qui est un lieu de Passage, comme ça a été vu l'année dernière, par l'Archange URIEL : le Retournement de la Gorge) qui peut se dessécher. C'est les inconvénients (modestes, parfois très violents, d'ailleurs) de cet ajustement Vibratoire d'une Dimension à une autre. C'est les prémices de la Délocalisation.

Question : que faut-il faire pour accompagner cela ?
Surtout ne rien faire, Être. Alors, il faut boire de l'eau et absorber des minéraux. Vous avez beaucoup de minéraux qui sont consommés. Vous remarquez aussi que plus vous mangez, plus c'est lourd. Ça me paraît logique. Donc y a des circonstances de cette illusion qui sont plus propices à vivre ce Grille Planète individuel, surtout les soirs où vous avez, si vous les suivez, les Radiances Archangéliques et les descentes du Manteau Bleu de la Grâce. Ce soir-là, par exemple, ne mangez pas mais buvez beaucoup. Mais c'est dans ces moments-là qu'il faut être dans les meilleures dispositions. Il faut que ce corps illusoire soit dans la meilleure disposition pour se laisser griller par la Lumière. Alors en général, qu'est-ce qu'on fait pour griller ? On met de l'huile. Bon là, vous allez pas mettre de l'huile, bien sûr mais vous allez prendre une douche, vous allez vous parfumer, vous allez enduire votre corps d'un lait (biologique, bien sûr). Vous allez boire de l'eau. Éventuellement, si vous avez l'impression de trop être ailleurs, prendre des minéraux. Mais c'est sûr que si vous mangez deux kilos de viande avant une Radiance Archangélique, je suis pas sûr que vous la ressentiez. Donc ce sont des Noces, cette étape ultime finale des Noces de Lumière et on vit ces Noces de la même façon que quand vous allez à la noce vous marier. Vous allez pas, si vous êtes un homme, ne pas vous raser ou mettre une cravate de travers ou mettre un vêtement tâché, n'est-ce pas ? Pour la Lumière, c'est exactement la même chose. Il faut vous préparer, tout en sachant que la préparation de l'illusion est une illusion. Mais, encore une fois, quelles sont les Vibrations que vous portez au moment où vous Communiez ? Vous avez remarqué, peut-être, pour beaucoup d'entre vous, une plus grande sensibilité de certains sens. Pour certains, ça va être l'audition. Les bruits vous sont intolérables. Pour d'autres, ça va être les odeurs, certaines odeurs vous semblent intolérables. Bien sûr que ça appartient à l'illusion mais parce que peut-être l'âme et l'Esprit appellent, en vous, une préparation spécifique, de vous entourer de bonnes odeurs, de ne pas manger de la viande, de ne pas regarder la télé. Regarder, par exemple, le vingt heures avant de faire une Radiance Archangélique, c'est quand même particulier, n'est-ce pas ? Certains vont avoir besoin d'élever les Vibrations (même si c'est les Vibrations de l'illusion) avec une flamme, avec de l'encens. Mais le plus important est la préparation du corps. Encore une fois, quand un être humain se marie, une femme, elle va s'habiller, selon les cultures, de différentes façons mais elle s'habille pas comme d'habitude. Y a quelque chose de différent, ce jour-là. Vous allez pas à vos Noces de Lumière comme quand vous vous levez le matin pour aller travailler ou pour faire quelque chose. Ça fait partie, je dirais, du culte de la Beauté, même si c'est une illusion. Cette Beauté vous met dans une prédisposition à vivre quelque chose de différent. Alors, bien sûr, viendra un stade, quand vous aurez accès à l'Absolu, où ça deviendra totalement relatif et même risible. Mais tant que vous êtes dans la personnalité, c'est pas risible.

Question : se peut-il que la Chenille ne soit pas informée de sa transformation en Papillon ?
Ça, ça a été développé de très nombreuses fois. Vous avez, jusqu'à la dernière minute, des gens qui nieront. Ça s'appelle le déni. Vous avez des gens qui sont en train de mourir et qui veulent aller au travail ou qui pensent encore à des choses à faire. C'est exactement le même processus. Malgré la Lumière. Et rappelez-vous que la Lumière, pour ceux qui sont Chenille, c'est l'enfer. Pourquoi ? Parce que la Lumière, elle vient arrêter la Chenille. Elle vient créer un processus où se génère le cocon : c'est la stase. Alors certains parmi vous ont vécu cette stase, déjà : ceux qui ont la chance d'être à la fois Chenille et Papillon. Pour ceux-là, il n'y aura, le moment venu, aucune difficulté à laisser l'illusion, c'est-à-dire la Chenille. Mais ceux qui sont Chenille et qui restent Chenille et qui veulent pas être Papillon, qu'est-ce qu'on en fait ? C'est leur choix. C'est la Liberté absolue de chaque Conscience. Rappelez-vous, comme ça a été dit lors d'une question : tout le monde ne va pas au même endroit. Pourquoi voudriez-vous que votre conjoint, vos enfants, vos parents vous suivent là où vous allez ? Elle est où la Liberté, là ? C'est simplement ce qu'on appelle des attachements. Alors bien sûr, la Chenille, elle a besoin d'attachements. Mais vous pouvez pas être Papillon et avoir des attachements, à quoi que ce soit.

Bien sûr, tant que t'as pas vécu le Papillon, tu ne peux pas savoir où t'en es. Y a que la Chenille qui croit que ce processus se déroule avec certaines étapes. Dans le passé, y a eu des étapes, nous en avons parlé lors de la révélation des Clés Métatroniques, lors de la constitution des Nouveaux Corps. Tout cela doit être oublié, enfin oublié, dépassé, parce que vous êtes à une étape ultime finale. Et c'est l'ego qui croit, qui se pose la question de savoir à quelle étape il en est. La seule façon d'y répondre, c'est de devenir Papillon. C'est l'ego qui croit qu'il en est à telle étape ou telle autre étape, qu'il a intégré telle étape et pas telle autre étape. Mais quand la Chenille devient Papillon, elle rit d'elle-même. Bien sûr, tant que tu es Chenille, tu ris jaune.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions. Je vous souhaite une très bonne Délocalisation. N'oubliez pas ce que vous êtes : la Lumière et rien d'autre. À très bientôt et merci.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page