Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

13 septembre 2009

pdf

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Bien aimés enfants, recevez tout mon Amour de Mère et l'Amour de la Source. Je viens à vous, afin de m'adresser à vous, et bien au-delà, à l'ensemble de l'Humanité. Je viens du Ciel, très bientôt. Je viens vous tendre la main, si vous le souhaitez. Jamais, ô grand jamais, je ne jugerai quiconque, sur cette Terre. Car vous êtes tous, sans exception, mes enfants et ma famille. Ne croyez jamais ceux qui vous disent que je punis et que je viens châtier. Je ne viens que vous sauver et cela est bien différent. Je viens sauver vos âmes et, pour certains d'entre vous, votre matériel physique qui n'a aucune importance. Bientôt, très bientôt, vous allez découvrir la Vérité. Et celle-ci choquera un grand nombre d'entre vous. Mon Amour de Mère tient à vous informer que je suis votre Mère, à tous, sans exception. En ce sens, comment pouvez-vous imaginer qu'une Mère châtie ? Qu'une Mère blesse ? Et qu'une Mère vous induise dans la peur d'un châtiment ? Bien souvent, mes paroles ont été déviées. Bien souvent, j'ai été imitée. On a joué, là, mes chers enfants, sur votre corde sensible, et vous avez, pour la plupart d'entre vous, adhéré. Réfléchissez une seconde. Comment pourrais-je, de moi-même, châtier mes propres enfants, ma propre Semence ? L'homme recevra ce qui correspond au principe d'attraction et de résonnance, tel que cela vous a été expliqué et détaillé par l'Archange Anaël. Laissez le Ciel en dehors de cela. Nous sommes Amour et nous sommes simples. Nous ne venons pas châtier et nous venons sauver, si vous le souhaitez. Nous tendrons la main à chacun d'entre vous, quel qu'il soit et quel qu'ait été son chemin. La rédemption n'est pas un vain mot. La Grâce n'est pas, non plus, un vain mot. Seul le diable a voulu vous faire croire que je venais vous châtier. Il n'en est rien. Il n'existe qu'un principe d'attraction et de résonnance que vous avez mis en œuvre, vous-mêmes, en vous laissant faire, littéralement, par les paroles de séduction, en remettant votre pouvoir Divin à des êtres qui ne l'étaient pas. Mais, ô grand jamais, les Vaisseaux de Lumière, les Vaisseaux de la Confédération Intergalactique, de multiples origines galactiques, ne viennent pas vous détruire, ô grand jamais.

Nous venons, au contraire, vous assister et comme je l'ai dit et le redis, nous venons vous donner la main. À vous de savoir si vous voulez nous donner la main. La Terre, votre Terre, ma Terre, doit vivre un processus qui n'est pas voulu par le Ciel. Il n'est pas punition mais il est réajustement de fréquence vibratoire dont l'importance et l'intensité n'est fonction que de ce que vous avez attiré, par peur, par négligence, par oubli. Laissez le Ciel, encore une fois, en dehors de cela. Nous sommes là pour vous stabiliser, vous accueillir et vous recueillir, afin de vous permettre, si tel est votre souhait, de retrouver votre maison, de sortir de cette Illusion dans laquelle certains d'entre vous se complaisent depuis tant et tant de temps. Encore une fois, mon Divin Fils et moi-même ne jugerons jamais. Vous êtes libres de suivre le Maître qui vous attire et résonne en vous. C'est votre choix d'âme et votre liberté imprescriptible d'âme. Sinon, est-ce que la Source aurait laissé se développer ce plan d'Illusion et de falsification, ce plan de tromperie dans lequel vous êtes, cette matrice ? Certes, la Création terrestre est belle mais elle est séparée de la Source. De même, l'homme est beau mais il est séparé de la Source. Il s'est coupé, ou du moins a-t-il été coupé, de sa dimension Divine, de sa dimension d'Êtreté et d'Éternalité, par les jeux d'attraction créés, de toutes pièces, par des entités de l'Ombre ayant, eux, auparavant déjà, rejeté leur Divinité et leur Humanité. Mais, même eux, nous ne les jugeons pas. Et quand Mikaël et ses milices Célestes disent qu'elles combattent, elles ne font que nettoyer et déconstruire ce qui n'a pas lieu d'être, mais sans toucher, ô grand jamais, aux Consciences, quelles qu'elles soient. Les Consciences demeurent vives et sont éternelles, elles ne peuvent être détruites. Une Conscience née et créée se développe, afin de rejoindre, in-fine, sa Source et son origine, qui est la Source et il ne peut en être autrement, même si certains chemins sont des chemins que nous n'approuvons pas, car ne faisant pas partie de la volonté de la Source et, néanmoins, jusqu'a présent, la Source Père / Mère et moi-même avons accepté et acquiescé à toutes les expériences. Mais, maintenant, il est temps de comprendre que ces expériences ne sont que des illusions, qu'elles vous ont permis, pour certains d'entre vous, de renforcer votre foi, votre intensité de Lumière et votre reliance. Mais cela n'a pas été le cas pour toutes les âmes. Certaines se sont enfoncées. Le plus grand nombre, d'ailleurs, se sont enfoncés dans la matérialité, dans l'oubli et dans l'Illusion. Aujourd'hui, ainsi que vous l'a dit la Source déjà, nous venons vers vous, afin de vous rappeler votre serment. Notre promesse était de revenir vous chercher et ce moment est venu, maintenant. Quand je dis, maintenant, il s'agit de temps extrêmement court. En effet, la Lumière, dans sa volonté de Lumière, abrège les jours afin d'éviter que de plus en plus d'âmes ne sombrent, littéralement, dans des plans dimensionnels où les souffrances deviendraient encore plus grandes que celles que vous avez expérimentées. Pour cela, il n'y a pas trois solutions, ni même deux, il n'y en a qu'une : vous tendre la main et vous permettre de revenir à votre dimension d'Éternalité et d'éternité, vous faire sortir de cette matrice afin que celle-ci ne puisse plus perdurer, d'aucune manière, et il ne peut en être autrement. Ainsi en avons-nous décidé après de très longues interrogations, après de très longues méditations et de très longues perceptions des futurs éventuels et potentiels.

Ainsi, très bientôt, nous vous tendrons la main. Allez-vous l'accepter ou allez-vous la refuser ? La seule question est à ce niveau, il n'y en a pas d'autre. Il n'existe aucun obstacle, corps de Lumière ou pas corps de Lumière, nouvelles lampes ou pas nouvelles lampes, ainsi que Mikaël vous a aidé à les constituer. Il n'y a pas de pureté, non plus, indispensable. La Grâce est éternelle, est infinie. Il vous appartient de la saisir. Il vous appartient de monter en Vibration et d'aller rejoindre votre maison, si tel est votre souhait. Pour cela, il vous faut, certes, un cœur pur. Pour cela, certes, il vous faut rendre Grâce et demander, et rien d'autre, et rien de plus. Néanmoins, l'Humanité est tellement accrochée, enfermée au sein de cette dimension de dualité que le jeu de l'Ombre consiste à vous faire croire que notre Présence n'est pas de la Lumière. Et pourtant, il vous suffira de regarder et de ressentir pour faire la différence entre ce qui vient de la Lumière et ce qui vient de l'Ombre. Vous avez gardé ce sens là, ce sens sacré de reconnexion à votre Divinité qui vous fera faire la différence entre l'Illusion et la Vérité.

Mes bien-aimés enfants, je viens vous confirmer votre retour imminent au sein de votre demeure éternelle. Je m'adresserai à de très nombreux médiums, nouveaux et anciens. De multiples voix s'élèveront, de par le monde, pour annoncer cela. Certes, je ne peux pas vous dire en votre temps terrestre que cela est demain mais cela est très proche, plus proche que jamais. Cela est pour vous, comme pour nous, la seule solution pour échapper à la destruction par les forces humaines, elles-mêmes, qui veulent détruire l'humain, à travers des prétextes fallacieux, à travers des mensonges éhontés, à moins, bien évidemment, que la Vibration du refus, sans combat, en Unité, vous élève au dessus de cela. Hélas, il n'en est rien. Hélas, quelles que soient les bonnes volontés qui se sont éveillées (et il y en a beaucoup, des dizaines de millions, comme vous le savez) mais la puissance de l'enfermement est tel que l'Humanité s'accroche à sa prison et s'autorise, elle-même, à être détruite par ses propres frères et non plus par l'Ombre. Comprenez bien que cette situation est intenable. Nous ne pouvons endurer cette souffrance pour vous. Nous ne pouvons laisser œuvrer cette souffrance. Nous n'avons pas, à l'heure actuelle, d'autre choix que d'intervenir et de vous tendre la main. Bien sûr nous espérons à chaque minute, et vous accompagnons à chaque minute, afin que cela ne soit pas nécessaire, que l'Ascension de cette planète et de cette Humanité se fasse selon les règles de béatitude, de Joie et de transparence.

Alors, nous attendons et nous veillons, avec vous, à chaque minute. Nous espérons et nous prions, avec vous, à chaque minute. Voilà ce que j'avais à vous délivrer. Ceci va tout à fait dans le sens de ce que vous a dit le Grand Commandeur des Melkizedek. La seule façon d'obtenir cette Grâce est de vivre pleinement l'instant présent, de vous dégager, le plus possible, de cette matrice. Ne jugez pas. Ne participez pas au combat illusoire du bien et du mal car cela nourrit le mal, indéfiniment. Je vous demande simplement d'accueillir et de revenir comme des enfants, de re-pénétrer votre enfant Intérieur et de le laisser s'exprimer. Il est le gage du retour en votre éternité. Il est le gage de la non résistance à l'abandon à la Lumière tel que vous l'a défini Anaël. Voilà, bien aimés enfants, si vous des questions par rapport à cela, je veux bien y apporter un éclairage complémentaire.

Nous n'avons pas de questionnement. Nous vous remercions.

Bien aimés enfants de Lumière, je terminerai par ces mots : je ne suis qu'Amour et paix. Je ne veux que votre épanouissement au sein des domaines du Père. Je ne veux rien d'autre et je n'ai jamais rien voulu d'autre que votre félicité et votre épanouissement d'être et d'enfant de Lumière. Retenez bien ceci : jamais, ô grand jamais, je n'ai parlé de punition quelconque. Certains ont voulu me faire porter ces paroles afin de vous culpabiliser et de vous mettre dans la peur et pour la plupart d'entre vous (non pas ici présents) ils ont réussi mais, néanmoins, cela ne change rien à ma détermination de Mère de venir vous tendre la main et de vous extirper, si tel est votre souhait, de cette Illusion. Je vous bénis. Je vous aime. Recevez ma Grâce en cet instant et pour l'éternité.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page