Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

4 décembre 2010

pdf

Mon nom est Ram. C'est avec grande Joie que je reviens continuer un certain nombre d'informations parmi vous, ainsi qu'un certain nombre de Vibrations. Je suis intervenu pour la première fois, voilà deux ans, au sein de ce Canal. La particularité de ce que j'ai à dire est directement reliée à la Conscience. Je m'exprime, parmi vous, en mots et en Vibration. Nous allons, si vous le voulez bien, aborder le passage de la Conscience fragmentée à la Conscience Unifiée. Définissons, tout d'abord, ces quelques concepts. La Conscience fragmentée est aussi la Conscience ordinaire, linéaire et partielle de l'être humain, quel qu'il soit. Elle est, bien évidemment, indépendante des conceptions, des émotions, de l'intelligence même qui anime un être humain. La Conscience fragmentée est limitée à ce qui tombe, d'une part sous les sens, d'autre part sous les conceptions et les perceptions inhérentes à l'individu propre, dans sa sphère propre d'existence. La Conscience limitée ne connait qu'une gamme de fréquence extrêmement limitée de ce qu'est la Vie. L'ego, la personnalité, évoluent au sein de cette Conscience limitée, fragmentée. Cette Conscience fragmentée n'a aucune Conscience, je dirais, de la Conscience Illimitée ou Unitaire. On peut assimiler aussi la Conscience fragmentée, dissociée (celle que le vénérable Omraam appelle la chenille), à une Conscience, par Essence, duelle, fonctionnant selon des lois extrêmement précises et minutieuses appelées Attraction et Répulsion.

Cette Conscience est une Conscience aussi appelée distanciative et séparative, en le sens qu'elle va fragmenter elle-même, en référence à de l'existant, en référence à des champs d'expériences déjà approchés ou vécus. Elle s'inscrit dans un cadre temporel limité qui est celui de l'histoire personnelle (ou éventuellement de l'histoire collective) mais ne peut s'en affranchir. Elle se bâtit avant tout par un ensemble de croyances superposées les unes aux autres, appelées éducation, affectivité, émotion, relation et même spiritualité. Cette Conscience fonctionne par discrimination. Cette discrimination, résultant de la loi d'Attraction et de Répulsion, va fonctionner, avant tout, selon des jugements de valeur propres à l'ego et à la dualité. Ces jugements de valeur appellent la notion de bien et de mal, inhérents à la sphère mentale de l'individu, incluant, par là même, au-delà de l'éducation et des croyances, la morale, la lignée, les règles et les lois élaborées par la société, mais aussi par des lois suggérées par la Conscience elle-même, à un niveau appelé inconscient. La Conscience duelle est celle qui permet de manœuvrer le véhicule physique et votre vie, dans le monde, dans ce monde. Cette Conscience ne peut exister même au sein des mondes appelés multidimensionnels, où évolue la Conscience illimitée, Unitaire et totale. La Conscience limitée évolue donc au travers de croyances mais aussi de sens et de caractéristiques appelées énergétiques extrêmement précises, limitées, elles aussi, au sein de ce qui est appelé les corps énergétiques ou corps subtils. La Conscience fragmentée est, en quelque sorte, encapsulée dans un monde fermé, monde fermé qui est celui de la Conscience fragmentée de votre individualité où ne peut pénétrer que ce qui est autorisé sur le plan croyance, sur le plan mental. Mais, même au niveau de l'énergie, cette Conscience encapsulée ne peut se laisser pénétrer que par une gamme précise d'ondes et de Vibrations électromagnétiques, limitées par des notions de vitesse, de déplacement. La Conscience fragmentée, enfin, est géolocalisée au sein d'un espace au-delà du temps, qui est celui de votre propre organisme physique. Au sein de cette Conscience fragmentée, beaucoup d'expériences sont possibles, mais elles se déroulent au sein même de cet encapsulement, ne permettant jamais, par là-même, de déboucher sur autre chose que ce qu'elle est. La Conscience fragmentée est une Vibration que je pourrais qualifier de lourde, car elle est toujours identique à elle-même, parfois mise en mouvement et perçue au travers de ce qui est appelé des émotions, appelant, là aussi, des perceptions Vibratoires issues directement de cette Conscience fragmentée et appartenant irrémédiablement à la dualité de la manifestation.

L'être humain évolue donc de manière localisée, temporellement et spatialement, au sein d'un véhicule appelé le corps, au sein de pensées et de concepts, de rêves aussi, appartenant, là aussi, à cet encapsulage, où tout ne peut être manifesté par rapport à un référentiel ordonné et coordonné, qu'il soit énergétique, physiologique, conceptuel ou perceptuel. Le principe même de cet encapsulement est appelé insatisfaction. Il ne peut exister, au sein de la Conscience fragmentée, d'état stable de satisfaction, illustrant, même au sein de la Conscience ordinaire, l'apparition et la succession de désirs divers et variés, de divers ordres, maintenant, par eux-mêmes, l'encapsulement de la Conscience. L'ensemble des désirs, qu'ils soient physiologiques, affectifs ou de connaissance, participent, à leur tour, à la définition de cet encapsulement et fournissant un cadre de référence considéré comme immuable, depuis la vie adulte, jusqu'à la mort. C'est au sein de cet encapsulement, ou enfermement, qu'évolue la Conscience limitée, qui est celle de la grande majorité de l'humanité, n'envisageant pas d'ailleurs qu'il puisse être possible d'accéder à autre chose qui puisse sortir du cadre de référence perceptuel, conceptuel, sensoriel, affectif et mental existant.

Au sein de cet enfermement ou encapsulement, certains dogmes ont réussi à créer des illusions d'élévation et de Vibration permettant d'accéder à des perceptions nouvelles mais ne sortant pas de ce monde et du cadre de référence ou alors ne le dépassant que de très peu, suffisamment pour donner l'illusion d'une ouverture, pour donner l'illusion d'un élargissement de la Conscience, qui n'en est pas un, puisque demeurant au sein même de l'enfermement immédiat existant auparavant. La manifestation de la Conscience est donc, par Essence, dans cette Dimension, de type dualitaire. Elle est fragmentée et dite fragmentée parce qu'elle est coupée des autres manifestations existant ailleurs, en d'autres espaces-temps, non plus linéaires ou enfermés, mais ouverts. La caractéristique même du corps qui loge la Conscience se définit par une certaine fixité de la forme, sans possibilité autre que celle du vieillissement et de la mort, si l'on excepte, bien sûr, la phase initiale de croissance. Ainsi, la Conscience ordinaire habite un corps et un seul. Elle habite un univers et un seul, un cadre de référence définit, comme je l'ai dit, par des croyances, par des éducations, par des affections, venant bâtir un monde totalement séparé des autres mondes. En effet, il est fort difficile, voire impossible, pour l'être humain fonctionnant avec ce type de Conscience, de devenir l'autre ou de prendre la place d'une autre Conscience et d'un autre corps, sauf cas extrême et excessivement rare. La Conscience est donc enfermée, littéralement encapsulée, dans un fonctionnement physiologique. Les seuls espaces de liberté pouvant se trouver dans ce qui est appelé les conceptions, les perceptions, le cerveau, les rêves, mais figés au sein d'un espace clos qui est le vôtre. L'on peut dire ainsi que la Conscience fragmentée fonctionne en autarcie, en réclusion, où la connaissance va passer nécessairement par des voies déviées, nécessitant des constructions et des échafaudages particuliers se trouvant aussi bien dans l'éducation que dans l'expérience de vie, apprenant littéralement à vous servir de votre environnement, à le comprendre, mais jamais à le dépasser, d'aucune manière. Cela a réalisé des conditions d'enfermement strictes. Seuls certains êtres ayant poussé la conception ou la perception mentale jusqu'à une abstraction totale, ont été capables, sous une forme d'intuition fulgurante, de calculer, de modéliser d'autres états. Ils considèrent ces états comme appartenant d'ailleurs à d'autres Dimensions mais ils n'imaginent pas une seconde que la Conscience encapsulée puisse pénétrer, autrement que par les conceptions, par la pensée et le mental, ces autres Dimensions.

Voyons maintenant, si vous le voulez bien, la Conscience dite Unitaire, Unifiée. C'est une Conscience qui va fonctionner de façon ouverte, où la notion d'enfermement, d'encapsulement, disparait de manière brutale ou progressive, selon ce qui sera appelé les résistances Intérieures présentes ou absentes. La Conscience Unifiée a la particularité de fonctionner au-delà des cadres de référence admis et expérimentés habituellement. La première chose à disparaître, au sein de la Conscience dite Unifiée, est le sentiment et le vécu d'une quelconque séparation avec le reste. Rappelez-vous que la Conscience ordinaire est encapsulée et donc enfermée. La Conscience Unitaire brise le carcan de l'enfermement. La Conscience Unitaire n'est plus limitée par des dogmes, des croyances, des affections, des sens, des perceptions ou des conceptions, elle est donc libre de faire un apprentissage nouveau et révolutionnaire. La Conscience Unitaire est aussi liée à des modifications de ce que j'appellerais l'humeur, mais cela est bien au-delà de l'humeur, se traduisant par l'apparition d'un état Intérieur, même au sein de ce corps, où l'élément appelé Joie ou Samadhi va apparaître. La caractéristique de la Conscience fragmentaire étant de manifester le plaisir, parfois la Joie, en résonnance avec une Attraction / Répulsion, alors que dans la Conscience dite Unitaire et vécue en tant que telle, la Joie est issue d'elle-même, c'est-à-dire de la Conscience et non pas d'une action / réaction extérieure. C'est donc un état propre à la Conscience dite Unitaire. La caractéristique essentielle de la Conscience Unitaire, c'est de ne plus être tributaire d'un enfermement ou d'une localisation spatiale et temporelle limitée à un corps. Les barrières inhérentes à l'enfermement sautent les unes après les autres, procurant ainsi des modifications capitales du fonctionnement, aussi bien des perceptions, que des conceptions, que des affects ou encore de la résolution des croyances qui, jusqu'à présent, étaient des cadres de référence qui deviennent caduques et obsolètes.

La Conscience Unitaire est marquée, aussi, par l'apparition de Vibrations, bien au-delà de ce qui est appelé la circulation de l'énergie habituelle au sein des structures éthériques ou autres. La Conscience Unitaire est une Vibration beaucoup plus rapide, si tant est que l'on puisse parler ainsi, faite de manifestations de type Feu, apparaissant à des endroits précis du corps dans un premier temps, se généralisant à l'ensemble du corps et aboutissant, à un moment précis, à un autre retournement permettant de dépasser, même, les limites de ce corps physiologique, de s'en extraire et de sortir en dehors même des mondes de la dualité, quels qu'ils soient, visibles et invisibles. La Conscience Unitaire n'est pas une conception, elle n'est pas non plus une connaissance au sens intellectuel. Elle est avant tout un vécu qui va bien au-delà de la perception ordinaire, conférant alors à l'être qu'il expérimente et la vit, un accès multidimensionnel, lui permettant de ne plus fonctionner selon les cadres de référence précis du cerveau humain limité mais bien, là aussi, dans une multidimensionnalité ou un aspect, si vous préférez, multitâche, permettant de réaliser, dans le même temps, des contacts multidimensionnels s'exprimant au sein de la réalité ordinaire. Ceci, bien évidemment, n'a strictement rien à voir avec ce qui peut se passer dans la Conscience ordinaire qui contacterait l'aspect invisible de cette Conscience ordinaire, appelé, pour vous, le monde astral. La Conscience Unitaire est Vibration, mais elle est aussi silence, silence de tout ce qui faisait les constituants de la Conscience ordinaire : silence du mental, silence des croyances, silence des mots, silence des affects et silence, bien évidemment, des désirs.

Le passage d'une Conscience à l'autre, au-delà, bien sûr, du premier réveil, permet de prendre conscience et de réaliser ce que la plupart des enseignements orientaux ont vulgarisé sous le mot de Maya ou Illusion. Devenir illimité, devenir Conscience Unitaire, donne accès à la Vérité de l'Illusion du monde, qui n'est pas vécu en tant que concept, mais en tant que Vérité établie, permettant de dissoudre littéralement tout ce qui est issu de la dualité, des expériences antérieures, des croyances, des affects, des perceptions et des conceptions. La Conscience Unitaire, en effet, ne peut plus se définir par un cadre nosologique enfermant ou fragmenté. Le maintien de l'Illusion est toutefois possible, comme l'ont expérimenté nombre d'êtres éveillés ayant maintenu un corps au sein de l'Illusion, afin de témoigner ou de rayonner, dans le silence, leur qualité d'Être nouvelle, appelé état multidimensionnel. Le marqueur de l'état multidimensionnel est donc, au-delà des Vibrations et des perceptions inhérentes à cet état, marqué par une modification profonde, durable et définitive de tout ce qui était comportement antérieur. Les rapports existant auparavant entre soi et les autres, entre soi et un comportement, change du tout au tout. Cela n'est pas un effort ni de la volonté, ni résultant d'une analyse, mais bien découlant directement de la modification même de la Conscience au niveau Vibratoire.

Jusqu'à présent, l'accès de la Conscience fragmentée à la Conscience Unifiée pouvait être défini comme excessivement rare, car nécessitant un travail intense sur tous les éléments qui, justement, définissent et définissaient la Conscience fragmentée, au travers des désirs, des affects, des croyances, des perceptions et des conceptions. La différence majeure qui existe aujourd'hui, par rapport à des temps plus anciens remontant à une génération en arrière, c'est que cette Conscience dite Unifiée vient à votre rencontre. En illustrant cela de manière plus accessible, je dirais qu'avant, il fallait monter de l'ego au Cœur, à travers une certaine forme d'épuration ou ascèse. Aujourd'hui, il est question de laisser descendre, puisque la Lumière est venue jusqu'à vous. La problématique majeure est la suivante : un nombre incalculable, très fort en pourcentage, d'êtres humains, n'a plus aucune idée, pensée ou volonté de cet état multidimensionnel, résultant de l'encapsulement progressif et de l'enfermement vécu à titre individuel, comme à titre collectif, au sein de croyances collectives qui vous ont été imposées. Ainsi, les caractéristiques mêmes de la Conscience encapsulée vont être de résister à toute intrusion et elle considérera l'arrivée de la nouvelle Conscience ou de la Lumière Vibrale comme d'une intrusion, comme un risque de dissolution, car c'est exactement de cela qu'il s'agit. Et pourtant, c'est exactement ce qui est en train d'arriver à l'ensemble de l'humanité, qu'elle le veuille ou pas. Les résistances sont d'autant plus fortes que la Conscience fragmentée s'est enfermée elle-même dans des croyances rigides, dans des affects rigides et dans des blessures parfois très rigides. Le passage de la Conscience fragmentée à la Conscience Unitaire se traduit, dans les premières phases, comme un éclatement qui sera d'autant plus perceptible et violent, plus les temps vont avancer.

Il y a donc, réellement, une rupture d'équilibre total permettant le passage de la Conscience fragmentée à la Conscience Unitaire. Certains êtres humains ont réalisé ce travail durant des années. Ils ont vécu donc ce mécanisme de basculement de manière progressive qui va toutefois de plus en plus vite, plus les années se sont écoulées. Très bientôt, les choses vont être profondément différentes, car les êtres n'ayant pas eu la capacité à vivre la Conscience Unitaire, ne pourront littéralement encaisser l'accélération et l'accroissement de la Vibration de la Lumière au sein de leurs structures. Il en résultera, pour elles, un processus d'occultation même de la Conscience fragmentée, se traduisant par une espèce de léthargie, d'endormissement, devenant de plus en plus perceptible dans les temps que vous allez vivre. Ceux d'entre vous qui ont eu l'occasion, d'une manière ou d'une autre, de vivre l'expérience de la Conscience Unifiée, même sans y être établi en totalité, pourront alors avoir la faculté de parachever leur installation au sein de la Conscience Unitaire si, bien sûr, le désir de liberté est plus grand que le désir de maintien de la personnalité illusoire, ce qui ne sera pas toujours le cas, remarquez.

Les Archanges et, en particulier, l'Archange Anaël, a longuement insisté sur cette notion capitale d'abandon à la Lumière. L'abandon est un don de soi à la Lumière. C'est une sorte de capitulation, c'est le moment où l'encapsulement explose littéralement, libérant la Conscience Unitaire. C'est en ce sens que, souvent, le vénérable Omraam Mikhaël Aïvanhov vous a parlé de la Conscience de la chenille, de la Conscience du Papillon et, parfois, de la superposition possible des deux dans le même espace-temps. Ainsi, le fait que la chenille devienne papillon ne nécessite pas toujours que la chenille meurt pour devenir papillon. Souvent, les deux états peuvent coexister, l'un à côté de l'autre. Certains êtres, du fait même de leur programmation, je précise non pas karmique, qui n'a rien à voir, mais de leur propre programmation mentale de peur et d'enfermement, l'adhésion à des croyances désuètes, les empêchera littéralement d'aller vers ce papillon, même en le reconnaissant, car il n'y a pas uniquement un problème de reconnexion ou de reconnaissance mais, bien plus, une capacité Vibratoire réelle, présente ou non, de s'installer au sein de la nouvelle Conscience. Tout ceci se déroule à l'heure actuelle, pour tout être humain, qu'il en ait Conscience ou pas, qu'il en vive la quintessence Vibratoire ou l'état de Samadhi ou pas. Cela peut se traduire, au plus simple, par des impulsions nouvelles au niveau de l'âme, concernant des changements à mener, avec plus ou moins de facilité, plus ou moins de résistance. Cela correspond aussi, pour certains humains, à une perception Intérieure de changement. Cela est impulsé, directement, par les temps galactiques actuels amenés sur Terre et l'effet, littéralement, de contagion, rendu possible par l'accès à la Conscience Unitaire d'un nombre relativement important de Consciences humaines encapsulées.

Le désenclavement de la Conscience, donc, a un effet direct sur la Vie, quelle que soit sa forme d'expression sur ce monde. La Conscience Unitaire va conférer, au fur et à mesure de son installation, une légèreté inhabituelle. Les pressions, liées à l'exercice de l'activité mentale, vont petit à petit disparaître, parfois même très violemment. Des attachements, des conditionnements, des perceptions vont elles aussi disparaître, amenant la Conscience elle-même à expérimenter quelque chose qui ne s'inscrit plus aussi logiquement dans un environnement sociétal formel. L'acceptation de l'Illusion de cette Dimension ne surviendra, quant à elle, acceptée et intégrée, qu'à partir du moment où le Soi est touché, dépassé et transcendé, permettant l'accès, ne serait-ce que transitoire, à l'Êtreté, maintenant la permanence du Soi au sein de la Vibration du Cœur, mais aussi l'installation de la Conscience Unitaire, venant littéralement dissoudre la Conscience fragmentée. Un homme nouveau, une femme nouvelle naît alors, induisant des transformations majeures dans les mécanismes mêmes de la vie au sein de cette Illusion reconnue comme telle. C'est à ce changement de paradigme et de Conscience, se déroulant à l'heure actuelle sur un plan collectif, que vous allez être invités, conviés ou confrontés. Bien évidemment, certains êtres et certaines Consciences encapsulées refuseront de sortir de cet encapsulement, avec des résultats fort différents selon les croyances, selon les conditionnements et selon les affects, pouvant aller jusqu'à appeler même la révélation de la Lumière, un phénomène d'Essence noire et terrible, ce que, bien évidemment, il n'est absolument pas. Mais cela est le propre du filtre de la Conscience encapsulée qui considère que tout ce qui ferait intrusion à l'Intérieur de sa Conscience, vient mettre en danger sa vie et son devenir, ce qui, bien évidemment, est une croyance et un conditionnement totalement erroné.

L'humanité va donc vivre, et de manière de plus en plus rapide et brutale, ce que le bien aimé Sri Aurobindo appelait le choc de l'humanité, avec la sécrétion de peurs, les conduites et les comportements issus de cette modification. Celle-ci sera inhérente et présente à l'ensemble de la collectivité de vie de la planète et aussi à titre individuel, en fonction de vos résistances ou de la capacité individuelle à s'être déjà abandonné, en partie ou totalement, à la Lumière. Ceci est une phase importante de la Révélation, de ce qu'est la Lumière et de ce qu'est la Conscience non enfermée. Il est important de devenir lucide, même intellectuellement, au sein de votre Conscience encore fragmentée, de ce qui se joue, à l'heure actuelle, sur la Terre comme en vous. Certains êtres encore, et ils sont les plus nombreux, ne voient rien bouger, ne voient aucun changement, alors que le changement est déjà quasiment achevé, illustrant par là-même les paroles données par le Christ : « Ceux qui voudront sauver leur personnalité, perdront la vie. Ceux qui accepteront l'Illusion de leur vie, trouveront la vie. Il sera fait à chacun strictement selon la Vibration et la Foi ». La foi, non pas en un modèle enfermant mais, bien plus, en l'illimité de la Vie, acquiesçant, par là-même, à leur propre dissolution d'ego. La projection de l'appartenance à ce corps ou à cette personnalité ou à votre identité même, est un frein majeur à l'accès total à la Conscience Unifiée. Comme l'a dit aussi, me semble t-il, le Christ : « Il faut être prêt à tout perdre pour tout trouver ».

La Conscience fragmentée et la Conscience Unitaire sont totalement à l'opposé dans leur configuration et dans leur mécanisme de fonctionnement. La Conscience fragmentaire prend et absorbe, la Conscience Unitaire donne et restitue, elle est don. La Conscience fragmentaire encapsulée ne conçoit l'Amour que dans sa propre sphère d'encapsulement et donc, par Essence, duelle. La Conscience Unitaire conçoit l'Amour en tant que liberté totale d'espace et de temps, où il ne peut y avoir une identification, même si elle est maintenue à l'Illusion de ce corps et de la personnalité. C'est ces mécanismes qui sont en cours à l'heure actuelle et qui vont dorénavant se renforcer, sans aucun jeu de mots, chaque jour, chaque minute, chaque souffle. Comprenez bien, aussi, que le travail sur la personnalité, au sein même de la Conscience encapsulée, ne permet absolument pas de sortir de l'encapsulement. Aucune volonté, quelle qu'elle soit, ne peut vous extraire de l'encapsulement de la Conscience. Il n'y a justement que la cessation de la volonté et l'abandon total qui permet de réaliser l'accès à la Conscience Unitaire. Ceci est exactement l'inverse de ce qui a été prôné par certains enseignements dits spirituels, qui n'avaient en fait que pour seule finalité de vous maintenir dans l'encapsulement, vous faisant miroiter l'accès à une lumière uniquement présente au sein de l'encapsulement, ne permettant aucunement l'accès à la multidimensionnalité qui est, je vous le rappelle, la finalité de la transformation de la Conscience de l'humanité et de ce système solaire dans sa totalité.

Il est évident, aussi, que celui qui sort de son encapsulement ne peut convaincre qui que ce soit, car la Conscience Unitaire ne peut convaincre, même si elle est décrite, et particulièrement bien décrite, dans toutes les techniques issues de ce qui a été appelé l'Unité ou le monisme, par opposition au dualisme, que cela soit par des mystiques occidentaux ou par des modèles plus élaborés, présents au sein de l'hindouisme ou encore par certains mystiques ayant vécu ce genre de choses, en dehors de tout conditionnement, même ouvert. La Conscience Unitaire ne peut s'appuyer sur aucun repère existant au sein de la Conscience fragmentée. Tant qu'il y a appui sur un repère existant au sein de la Conscience fragmentée, il ne peut y avoir manifestation complète de la Conscience Unitaire. C'est donc un travail qui n'en est pas un mais, bien plus, un relâchement, un abandon, un don de Soi, un arrêt de l'activité illusoire éphémère, vécu pourtant au sein de ce corps illusoire, car c'est ici que doit se produire cette mutation et pas ailleurs.

Encore une fois, aucune volonté, même la plus pure, ne peut permettre de briser l'encapsulement de la Conscience. L'impulsion de la Vibration, l'impulsion de la Merkabah interdimensionnelle et de l'Ascension, devient de plus en plus présente, se manifestant alors par l'ouverture, la fin de l'enfermement de ce qui est appelé Ajna chakra, lui rendant sa nature de Couronne, réalisant par là-même l'appel de la Lumière, appelé par Saint-Jean : « ceux qui seront marqués au front », qui seront donc appelés « les appelés ». Mais, là encore, il n'y a pas de possibilité de désencapsulement. Il y a arrivée de la Lumière au sein de l'encapsulement, donc au sein de la Conscience fragmentée. Le propre de la Conscience fragmentée ainsi que je l'ai dit est de prendre, d'accaparer et d'incorporer. Elle va donc chercher à s'approprier la Lumière, plutôt que de la laisser librement s'écouler, permettant ainsi de dépasser la dualité pour rejoindre l'Unité. La Conscience Unitaire elle, ne prend pas cette ouverture pour une finalité, accepte de ne pas enfermer cette ouverture et permet alors de réaliser l'activation de ce qui a été appelé le chakra du Cœur, la Couronne Radiante du Cœur et la nouvelle tri-Unité. Ce n'est qu'à partir de ce moment-là et seulement à ce moment-là, que pourra se réaliser l'Éveil total. Certains êtres actuellement, encore, peuvent être limités par la Lumière elle-même et non plus par leur encapsulement au sein de la première Vibration appelée Couronne Radiante de la tête, ceci uniquement afin de les maintenir encore dans la Conscience ordinaire. Ceci dit, les jours qui viennent vont voir se manifester, pour ceux d'entre vous qui n'ont pas encore eu la capacité ou la liberté d'accéder à cette Conscience Unitaire, de le faire et donc de vivre les prémices de cet abandon à la Lumière, de cette crucifixion, de cet abandon de l'ego, de dissolution. Il serait bien illusoire de croire que ceci est une mort au sens physique, mais c'est bien une libération de la Conscience au sein de ce corps, qui fera accepter, le moment venu, le passage et donc le passage direct au sein de la Conscience illimitée que vous appelez Ascension.

Voilà les quelques concepts supplémentaires que je voulais vous livrer sur la Conscience fragmentaire et la Conscience Unitaire. Bien-sûr, des enseignements vous ont été délivrés. Je pense, en particulier, à celui d'Un Ami, sur le corpus de connaissance du Yoga de l'Unité, de la Lumière et de la Vérité. Il est important. Mais jamais ce travail ne vous permettra de réaliser l'étape ultime, comme nous vous l'avons toujours dit, les uns et les autres, qui est l'abandon à la Lumière, le dernier pas. C'est le moment où la Conscience fragmentaire accepte de perdre son encapsulement. Rappelez-vous que cela ne sera jamais une volonté mais bien un abandon. Ce n'est pas du tout le même sens de l'énergie ni de la Conscience. La volonté est une tension vers. L'abandon est une absence de tension, se réalisant dans l'autre sens, d'ailleurs. Frères et Sœurs, s'il nous reste encore du temps, alors, je répondrai aux questionnements concernant spécifiquement cet aspect que j'ai développé.

Nous n'avons pas de questionnements. Nous vous remercions.
Alors comme à mon habitude, au-delà de la Vibration des mots, au-delà du silence, nous allons maintenant expérimenter ensemble, par la Vibration, par la Lumière et par le silence, quelques minutes, notre résonance d'alignement au sein de la Conscience Unitaire. Cela sera ma façon de vous saluer, de rendre Grâce pour votre écoute et pour votre travail. Maintenant.
... Effusion d'énergie ...
Que la Paix soit votre Demeure et que la Joie soit votre Expression. À une prochaine fois.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page