Autres Dimensions

Sois qui tu es

FRERE K

6 juillet 2011

pdf

NDR : ceux qui nous accompagnent sur d'autres plans Dimensionnels nous transmettent, du 4 au 11 juillet, des informations sur le déploiement du Cube Métatronique à travers 12 Sentiers. Ces correspondances de points du corps, en résonance avec le déploiement de la Lumière et les 12 Etoiles font l'objet de la quasi intégralité des canalisations de ces périodes. Il nous a été demandé de diffuser l'intégralité des protocoles d'application pratique qui y sont associés après l'intervention de METATRON du 11 juillet prochain. Vous les trouverez alors (soit le 12 ou 13 juillet ) dans la rubrique "protocoles / réconstruction du Corps de Résurrection" du site. D'ici là, nous vous remercions de ne pas nous solliciter sur ces processus car nous les découvrons en même temps que vous et respectons ce qui a été demandé, c'est à dire la diffusion globale des protocoles après l'intervention de METATRON.

___________________________________________________________________

FRÈRE K vous salue. Frères et Sœurs en humanité, je reviens à vous, en cet espace, afin de vous parler d'un Axe particulier de déploiement de la Lumière, appelé l'Axe Antérieur Latéral Gauche. Au sein de cet Axe se situent un certain nombre de Sentiers, sur lesquels je vais essayer de vous donner un certain nombre d'informations. Recevez, tout d'abord, ma gratitude pour votre écoute. Il vous a été fait état, déjà, de ce que représentait l'Attraction, autre nom de ce qui est appelé aussi le Bien (par opposition au Mal), mais nous garderons, si vous le voulez bien, la notion d'Attraction car le Bien, de toute façon, est une Attraction. L'Attraction est donc liée au côté gauche du corps et, préférentiellement, à une zone située juste en-dessous du diaphragme, qui est appelée la Rate, ou le centre énergétique de la Rate.

L'Attraction se fait, au sein de ce monde, au travers d'un certain nombre d'éléments qui vous sont cachés. En effet, qui est capable de déterminer, de manière fiable, pourquoi il est attiré par telle ou telle chose, plutôt que par telle ou telle autre ? Cette Attraction découle, en général, d'un certain nombre de conditionnements, d'un certain nombre de lois existant au sein de l'incarnation, dans ce monde, se traduisant, alors, par des mécanismes qui vont mettre en route un certain nombre d'actions, de comportements, qui vont vous mener à satisfaire cette Attraction. Je vais prendre un exemple fort simple. Ainsi, quand l'on est, chacun, dans ce monde, on manifeste, soit sous l'impulsion des parents, soit par soi-même, une Attraction vers telle activité professionnelle ou sexuelle, par exemple. Cette Attraction n'est pas conditionnée par quelque chose qui nous apparaît mais, en tout cas, c'est vécu en tant que tel. L'Attraction n'est donc pas éclairée, en quelque sorte, par une cognition réelle et bien présente de ce qui représente cette Attraction. Si chacun d'entre vous se pose la question de ces Attractions, il serait bien en mal de définir la cause première de cette Attraction. Néanmoins, il constate qu'elle existe. Et l'ensemble de la vie va être fait, d'une manière générale, pour satisfaire cette Attraction. De la même façon qu'au niveau du couple appelé Attraction / Répulsion, dans ce monde, la Répulsion va faire en sorte que vous évitiez tout ce qui vous répugne, par définition. Par exemple, si vous avez peur de ceci ou cela, vous allez tout faire pour éviter ceci ou cela.

Vous comprenez parfaitement que l'Attraction agit comme une loi particulière de ce monde et qui va s'exprimer, indépendamment de toute cognition ou de toute reconnaissance formelle de pourquoi cette Attraction existe. Bien sûr, il existe des Attractions qui sont parfaitement explicables par la personne, où elle va retrouver des éléments de réponse, sur le pourquoi de cette Attraction, mais jamais vous n'aurez la causalité première de l'Attraction qui se manifeste dans votre vie. Alors, bien sûr, un certain nombre d'éléments vont jouer au sein de cette Attraction. Vous êtes, peut être, plus à l'aise en faisant de la musique qu'en écrivant un texte. Là aussi, il existe un certain nombre de conditionnements issus de l'éducation, issus de l'hérédité, issus même de ce que l'on peut appeler les karmas (ou l'expérience des vies passées), qui vont se traduire, dans cette vie, par un besoin d'aller vers telle ou telle chose, telle ou telle personne, plutôt que vers telle ou telle autre chose. Et ceci est une constante dans le comportement de l'être humain. En fait, l'ensemble des actions qui sont liées à l'Attraction, comme à la Répulsion, ne sont pas liées, le plus souvent, à un acte cognitif, mais à des jugements de valeur liés au Bien et au Mal, qui interviennent avant même que la cognition puisse donner son avis sur cette Attraction. Certains intervenants vous ont dit que l'Attraction était liée, en totalité, par exemple, aux Attractions électro-gravifiques ou électromagnétiques, liées à la gravitation terrestre, dans lesquelles cette réalité Tridimensionnelle est. Dans laquelle nous avons tous été insérés, et dans laquelle vous êtes encore insérés, pour peu de temps.

Alors, un certain nombre d'éléments se sont mis en route, au sein de l'être humain. La plupart viennent d'impulsions totalement inconscientes, se situant au niveau de Dimensions intermédiaires, contrôlées par autre chose que la Conscience de l'humain elle-même (en tout cas, la Conscience individuelle ou la Conscience collective). En effet, la plupart des Attractions sont dictées par des conditionnements qui échappent totalement à l'être humain, qui échappent totalement à la société elle-même, et qui sont insérées, je dirais, d'une certaine manière, au sein de Dimensions intermédiaires appartenant (de manière la plus large possible que je puisse exprimer) à des systèmes de croyances. L'ensemble des croyances, qu'on le veuille ou pas, va conditionner l'être humain dans une grande part de sa vie, tant qu'il ne s'est pas libéré de ces croyances, qui correspondent (vous l'avez compris, selon ce que j'ai dit) à tout ce qui est connu, ou en tout cas adhéré, de par le connu au sein de la Conscience Collective. Ainsi, l'être humain, depuis sa naissance, va se soumettre, en quelque sorte, à divers conditionnements, voulus ou non par la société. Mais surtout à des systèmes de conditionnements ou de croyances, insérés au sein d'une Dimension qui est appelé la 4ème Dimension. Dimension intermédiaire où s'exprime, en quelque sorte, tout le mental humain et tous, si vous préférez, les archétypes de la pensée humaine au sein de cette matrice (situés sur des Plans invisibles, mais ayant une efficacité bien réelle dans la vie objective, telle qu'elle est perçue au sein de cette matrice).

Par exemple, qui sait pourquoi il croit au CHRIST ? Qui sait pourquoi il a adhéré à telle histoire, plutôt qu'à telle autre ? Pour certains, cela sera BOUDDHA, pour d'autres, cela sera le CHRIST, pour d'autres, cela sera personne. Mais qui peut expliquer, au-delà même des concepts intellectuels, quel est le principe qui régit l'adhésion à tel concept ? D'autant plus que, le plus souvent, l'être humain, à titre individuel, n'a aucune réminiscence concernant cette période de l'histoire. Il a donc adhéré, inconsciemment, à une histoire telle qu'elle lui a été proposée. L'histoire que l'on connaît, l'histoire qui est donnée à voir, n'est certainement pas l'histoire de l'humain, telle qu'on peut la concevoir sur une échelle de temps beaucoup plus longue que ce qui est proposé par les données habituelles, conventionnelles(et auxquelles l'ensemble de l'humanité a souscrite, bien indépendamment d'elle-même, à titre individuel). Ce principe de conditionnement est directement relié au cerveau reptilien. À ce qui est lié à ce que l'on pourrait appeler le passé, à ce qui est lié à ce qu'on pourrait appeler des conditionnements. Donc, à des histoires qui ne vous appartiennent pas et qui, pourtant, sont soumises, à l'ensemble de l'humanité, comme réelles.

L'ensemble de ce qui est appelé la moralité, l'ensemble des lois sociales, économiques, morales, familiales, affectives, sont issues de ces conditionnements. Un être humain va se comporter de telle façon, parce que cela est comme ça. Parce qu'il l'a vu, parce qu'il l'a entendu, parce qu'il y a cru et parce qu'il s'y est soumis. Bien évidemment, ce principe est régi par le monde des égrégores se situant à différents niveaux. Ce monde des égrégores n'a aucune réalité spirituelle, et c'est pourtant dans ce réservoir de force que l'être humain (à titre individuel et collectif) va trouver, en quelque sorte, l'ensemble de ses conditionnements et l'ensemble de ses sources d'inspiration, quelles qu'elles soient, quant à sa pensée et quant à son mental. Ceci a été appelé, par d'autres intervenants, un système de contrôle du mental humain, où des entités vont insérer au sein de cette chose invisible appelée égrégore (ou Plan mental, si vous préférez, ou encore 4ème Dimension), un certain nombre d'éléments visant à orienter la croyance de l'humanité, dans un sens plutôt que dans un autre. Vous comprendrez aisément que ceux qui dirigent cela vont plutôt créer des éléments auxquels vous allez adhérer, qui vont plutôt dans leur sens que dans votre sens.

Ce qui sous-tend cela est le principe même appelé, chez l'humain, apprentissage et conditionnement. De la même façon que vous apprenez à conduire un véhicule automobile, à travers un certain nombre de mécanismes d'apprentissage. Ce mécanisme d'apprentissage va vous conduire à réaliser des automatismes et le permis de conduire vous sera accordé dès que vous satisferez aux apprentissages conditionnés, à ce moment-là, parce qu'ils redeviennent totalement automatiques, sans faire intervenir un moindre iota de votre Conscience (ou de votre Conscience dans la pratique de cette conduite automobile), n'appelant uniquement que la vigilance. En effet, quand, par exemple, vous passez une vitesse, il existe un certain nombre de signaux qui vous disent de passer la vitesse (liés à la vitesse, au bruit ou d'autres signaux) qui se font, à ce moment-là, automatiquement, et qui vont créer un enchaînement de gestes parfaitement synchronisés, aboutissant au changement de vitesse : débrayer, se servir de la main pour passer la vitesse, lâcher l'embrayage, ré accélérer. Tout cela se fait de manière entièrement automatique. La Conscience de l'être humain évolue le plus souvent (et indépendamment de la conduite), même dans les actes quotidiens de la vie, et même sur le Plan spirituel, selon ce principe-là.

Ce principe de robotisation correspond, en totalité, à ce qui a été appelé, par les intervenants précédents, les Forces Ahrimaniennes. Ces Forces Ahrimaniennes ne sont ni Bien, ni Mal. Mais elles dirigent, en quelque sorte, l'humain vers ses propres profondeurs, où ne peut exister la moindre Unité car l'Attraction va déboucher, de manière inexorable, sur un principe de Dualité, puisque le choix sera toujours et exclusivement Duel. En effet, si je reprends l'exemple de l'automobile, vous êtes à telle vitesse, sur tel rapport de votre boîte de vitesses, et à un moment donné, vous n'avez que deux choix : passer la vitesse supérieure, rester comme vous êtes (et éventuellement rétrograder). Mais ceci se fait de manière entièrement automatique. Vous ne pouvez, par exemple, passer la marche arrière automatiquement quand vous roulez à 180 à l'heure. Sinon vous cassez, par exemple, votre véhicule, ou la boîte de vitesses, ou le moteur, ou vous-même, par la même occasion. Il faut comprendre et accepter que l'ensemble de ces mécanismes de robotisation, se produisant en-dessous de votre Conscience, en-dessous de votre cognition (sans intervention, ni de votre volonté, ni de votre libre arbitre, ni d'une quelconque Liberté), est fait pour obéir à des lois qui sont spécifiques au monde dans lequel nous avons évolué, les uns et les autres. Tant que vous êtes soumis à ce principe de robotisation, vous confiez, en quelque sorte, votre Conscience, à des mécanismes automatiques. Certes, qui apaisent l'Esprit, mais qui, néanmoins, ne vous permettront jamais de vous interroger sur la finalité et la causalité de toute action que vous entreprenez.

Ainsi donc, ce principe, que vous appelez Ahrimanien ou de robotisation, lié au cerveau reptilien, va, en permanence, conditionner l'ensemble de la vie de l'être humain (et pas uniquement en ce qui concerne la conduite d'un véhicule automobile, vous l'aurez compris). Là-dessus vont se greffer un certain nombre de peurs, appelées attachements, appelées de différentes manières, mais qui, en tout cas, vont amener des stratégies à l'être humain. Ces stratégies sont dictées par ces peurs, et non pas, là ici non plus, par le Conscient. Ainsi, par exemple, la peur de manquer de ceci va faire en sorte que vous allez vous prémunir, automatiquement, contre cette peur ou alors l'éviter. De toute façon, vous n'aurez, dans un premier temps, aucune lucidité, ni aucune Conscience, de comment échapper à ce conditionnement. Toute la stratégie de ces Forces Ahrimaniennes va faire en sorte de, toujours, vous donner des réponses par rapport à une interrogation. Si, par exemple, il vous arrive un élément dans votre vie que vous jugez comme déstabilisant (un processus de perte, un processus de maladie, quel qu'il soit, bref, tout ce qui vient rompre, en quelque sorte, l'équilibre de votre vie, tel que vous l'aviez établi), cette rupture d'équilibre va entraîner une recherche d'un nouvel équilibre. Et pour accéder à ce nouvel équilibre, en général, l'être humain va chercher une cause à cette rupture d'équilibre, quoi qu'il vous arrive. Cette rupture pouvant se faire aussi bien dans une psychologie de l'instant, que dans une psychologie du passé, peu importe. En tout cas, face à ce qui vous arrive, vous cherchez, comme tout être humain, un sens et une causalité, mais la causalité qui va apparaître n'est pas la première causalité, elle est toujours issue de quelque chose qui est automatique et totalement inconscient.

Alors, bien évidemment, l'être humain, quand il va commencer à vouloir rendre Conscient ce qui est Inconscient, va bien évidemment chatouiller, quelque part, les Forces Ahrimaniennes, qui évoluaient, jusque-là, sans se poser de questions. Ces Forces Ahrimaniennes vont donc, en quelque sorte, proposer, au sein des profondeurs (et non pas de la véritable Profondeur de la Vision Unitaire, mais la profondeur de la vision Dualitaire), des éléments causaux d'action / réaction satisfaisant, justement, la Conscience elle-même, afin que celle-ci ne se pose pas plus de questions que la première causalité trouvée qui est suggérée, soit par la psychologie de l'instant, soit par la psychologie du passé. Vous avez tous vécu cela, au sein de ce monde (et depuis mon départ, d'ailleurs) : beaucoup de courants sont nés pour rechercher des causalités dans un karma, c'est-à-dire dans vos vies passées, venant expliquer l'insuffisance du présent. L'ensemble de ces techniques sont des techniques Ahrimaniennes parce qu'elles aboutissent, systématiquement, à une impression de connaissance, de posséder quelque chose qui, en fait, vous possède, en totalité. Dès l'instant où une causalité est trouvée, les Forces Ahrimaniennes s'en emparent, de manière à les rendre automatiques, là aussi.

Le problème de ces Forces Ahrimaniennes, c'est qu'elles vous orienteront toujours vers une polarité descendante, c'est-à-dire vers des profondeurs. Des profondeurs, je dirais, sans aucun jeu de mots, de plus en plus profondes et de plus en plus éloignées de l'Unité. Alors, qu'ainsi que je vous le développe, il existe sur cet Axe trois Points, trois Portes très précises. La Porte de l'aine gauche, appelée Profondeur. La Porte Ahrimanienne ou de la Rate, liée justement à l'Attraction. Et enfin, la Porte qui est en miroir, située tout au-dessus, située au niveau de ce qui est appelé le Chakra d'Enracinement de l'Esprit, du côté gauche : le Point Unité, ou la Porte Unité. Vous voyez donc que les Forces Ahrimaniennes font tout pour éviter que la Profondeur ne débouche sur l'Unité. Puisque, si vous orientez cet Axe sur une causalité intérieure, même spirituelle (et non pas au-delà de ce qui est perceptible et au-delà de ce qui est retrouvable), vous allez vous enfoncer, de plus en plus, dans une logique Ahrimanienne, vous éloignant, en totalité, de votre Unité.

L'Unité, comme vous le savez, ne correspond ni à une personne, ni à une causalité, au sein de la matrice, mais justement une sortie de la causalité matricielle, de l'action / réaction, pour vous faire rentrer dans l'Action de Grâce. Les Forces Ahrimaniennes représentent l'un des volets vous éloignant, toujours plus, de votre Liberté et vous ramenant, en permanence, à la loi d'action / réaction. Parce que celle-ci ne fonctionne que comme ça, selon un mode numérique, tel que vous l'avez observé dans l'électronique, telle qu'elle est apparue depuis une cinquantaine d'années, et à travers même des forces du feu nucléaire. L'ensemble de ces causalités correspondent à une compréhension, uniquement, de la matière (que cette matière soit une matière inerte, ou la matière de votre corps et de votre psychisme). Cela est exactement le même principe, le même fonctionnement, vous faisant échapper à l'Unité. Les Forces Ahrimaniennes bloquent donc la totalité de ce circuit, établi entre Unité, Ahriman ou le Chakra de la Rate, et le pli de l'aine (en rapport avec une autre fonction qui sera dévoilée un peu plus tard, mais qui correspond à la notion de Porte des Profondeurs). Ainsi donc, il n'existe pas de communication possible entre l'Unité et la Profondeur, parce-que la profondeur qui est soumise à Ahriman est la Profondeur de Ce monde, qui n'a aucune profondeur dans les Mondes de l'Unité.

Vous saisissez, je l'espère, ainsi un peu mieux, le rôle de ce qui est appelé ce Chakra de la Rate qui, pourtant, distribue l'énergie Vitale, Éthérique (et non pas l'énergie Vibrale), au sein de vos structures, permettant de nouer, en permanence, cette loi d'action / réaction. L'ensemble de la physiologie humaine s'exprime, d'ailleurs, par cette loi d'action / réaction, dans tous les fonctionnements organiques humoraux, chimiques et autres. Un exemple parmi tant d'autres : vous avez une insuffisance de sucre dans le sang. Si tout fonctionne bien, va alors se déclencher un processus de réaction, faisant sécréter une hormone qui va venir libérer du sucre, afin que l'équilibre soit retrouvé : action, réaction. La Conscience humaine Ahrimanienne fonctionne toujours selon ce principe et jamais autrement. La problématique essentielle, c'est que les lois de la Dualité (ainsi que, nous l'espérons, vous le vivez) ne sont pas les lois de l'Unité. L'Unité n'a que faire des lois de la Dualité. La Dualité, peut-on dire aussi, n'a que faire des lois de l'Unité. C'est l'un ou l'autre. Vous avez expérimenté, je l'espère, depuis un certain temps, des passages vous rapprochant de l'Unité (ou vous la faisant vivre, sous certains aspects) et des espèces de balancements de l'énergie entre l'Unité et la Dualité. Ce processus d'apprentissage est, en quelque sorte, une désincrustation de vos propres conditionnements, vous permettant, à terme (et c'est cela que je vais développer), de vous distancier de ces Forces Ahrimaniennes, de les voir pour ce qu'elles sont, et de ne plus vous identifier à ce type de jeu, pour pénétrer, enfin, en totalité, l'Unité.

Il existe, bien sûr, un autre versant, qui est l'image en miroir et opposé (qui sera développé, je pense, demain), concernant le développement et le déploiement de la Lumière (latéral, antérieur), du côté droit qui, lui, ne concerne plus ce type de force, mais les Forces Lucifériennes, qui jouent de concert pour vous isoler de votre Unité, de votre Esprit et de votre âme. Ainsi, la personnalité se retrouve, d'elle-même, enfermée au sein d'un certain nombre de mécanismes issus de l'action / réaction, que cela se situe au niveau spirituel (comme le Karma, la loi d'action / réaction, dans son acception la plus large), comme dans les règles sociales, économiques, morales, affectives, concernant l'ensemble de ce que l'être humain essaie de vivre ou vit dans ce monde. Ainsi, Ahriman est le facteur qui obstrue, en quelque sorte, le Passage de l'Unité aux Profondeurs.

Que va-t-il se passer lors du déploiement de la Lumière Vibrale, au sein de ce circuit particulier existant en antérieur, latéral, gauche ? Il va se passer que les Forces de l'Unité vont essayer de se déverser au sein d'Ahriman, au sein du Chakra de la Rate. Ceci correspond, très exactement, à ce qui a été appelé le Feu de l'Éther, c'est-à-dire que le feu falsifié de la Rate va devenir un Feu de l'Éther, ou Feu de l'Esprit, qui va pénétrer la structure Vibratoire physique, remplaçant progressivement les Forces Éthériques de la matrice par des Forces Vibrales. C'est exactement ce qui est en train de se vivre, au sein de la Conscience humaine, à titre individuel et à titre collectif. Maintenant, que va faire Ahriman ? Il va, bien sûr, vous soumettre, au sein de la personnalité, à la peur de l'inconnu. Il veut vous rassurer au travers du connu. Tout ce qui est connu est rassurant. Bien évidemment, certains êtres éprouvent le besoin de se libérer du connu mais, le plus souvent, c'est pour rentrer dans un autre connu, ou pour créer un autre connu, et non pas pour échapper aux conditionnements. Ceci est un transfert de conditionnements, et non pas une Libération des conditionnements.

Ainsi, le déploiement de la Lumière Vibrale, au sein de l'Unité (et au sein de la Couronne Radiante de la Tête, vous vous en rappelez, dans un premier temps, permettant d'activer les Croix Mutables), va faire résonner, entre la tête et le Chakra d'Enracinement de l'Esprit, situé du côté gauche, au niveau du Point Unité, une première impulsion de l'Esprit. Cette première impulsion de l'Esprit va rencontrer, sur son chemin, les Forces Ahrimaniennes, au niveau du Chakra de la Rate. A ce moment-là, vous êtes encore conditionnés. Le but de l'Unité, dans un premier temps (et des premiers passages en Unité), va permettre, si vous l'acceptez, de vous faire voir comment fonctionnent ces Forces. Une fois que vous aurez perçu clairement comment fonctionnent ces Forces, vous aurez fait un grand pas dans le déconditionnement final de la loi d'action / réaction. Car, à ce moment-là, se vit un processus de distanciation (et non pas, comme cela vous a été dit, de dépersonnalisation), où vous allez comprendre les tenants et les aboutissants de toute situation. Cela veut dire quoi ? Que vous allez voir clair. A ce moment-là, vous allez passer, en quelque sorte, de l'Attraction à l'Unité, et à l'Unité de l'Attraction. C'est-à-dire que vous allez pouvoir, profondément, dépasser et Transcender les Forces Ahrimaniennes, qui vous enfermaient dans le connu.

Bien évidemment, les Forces Ahrimaniennes ne sont pas à déplacer au sein de l'Unité, mais bien à Transcender par L'Unité. Et elles ne sont Transcendables que par l'Unité, et par rien d'autre. L'ensemble des conditionnements de l'être humain est tellement inscrit au sein de système de contrôle du mental humain (et je ne parle même pas des émotions), qu'il est extrêmement difficile de se débarrasser de tous les conditionnements, par soi-même et par la volonté. Vous l'avez compris, le fait de vouloir plonger dans vos propres profondeurs, de cette vie et de cette matrice, vous entraîne encore plus dans des Forces Ahrimaniennes, même si vous avez exactement l'impression de l'inverse. Vous ne pouvez jamais trouver l'Unité en vous connaissant extérieurement. Vous ne pouvez trouver l'Unité que quand vous avez Abandonné toute revendication, toute volonté personnelle de connaître quelque chose d'autre que l'Unité, faisant écho à la phrase du CHRIST : « cherchez le Royaume des Cieux, et le reste vous sera donné de surcroît. » Le Royaume des Cieux n'est pas de ce monde. Il n'est pas non plus en dehors de vous mais il n'est pas en vous, dans votre passé. Il n'est pas en vous, dans votre avenir. Il est en vous, dans votre Unité. Comme dirait l'Archange URIEL : dans votre propre Présence, de votre propre Présence Totale, à l'Instant que vous vivez, dépouillé et débarrassé de tous les conditionnements, justement, et de toutes les affections ou affectifs venant perturber cette Liberté.

Ainsi donc, les Forces Ahrimaniennes font partie de la falsification, au même titre que les Forces Lucifériennes. Ce sont des forces de cloisonnement, des forces d'enfermement (et je vous ai parlé hier de ce que j'ai appelé le décloisonnement). Ce décloisonnement va donc permettre de donner une impulsion Christique, se diffusant au sein du Chakra du Cœur, au sein de l'Unité, au sein de votre Présence. Permettant une partie du face à face, permettant de démasquer, de débusquer en vous, comme dans toute manifestation, les forces involutives Ahrimaniennes (appelées aussi forces de fossilisation ou, si vous préférez, de robotisation). En effet, le libre arbitre, tel qu'il est conçu au sein de l'humanité, n'est qu'une conception falsifiée de la Liberté, directement issu de la Falsification elle-même, appelée action / réaction. Ainsi donc, dénouer l'action / réaction ne vous permet pas de sortir de l'action / réaction, car vous resterez toujours au même niveau de la Conscience, en ayant l'impression de progresser, en dénouant l'écheveau de ces profondeurs illusoires que représente l'incarnation.

Le déploiement de la Lumière, au sein du Chakra d'Enracinement de l'Esprit, et donc au niveau de ce Point Unité dont nous parlons, va permettre de déployer l'Unité au sein même de la matrice. Cela s'appelle l'Éthérisation de votre corps, de la planète et de votre Conscience. Ouvrant la Porte au passage de la 3ème Dimension à la 5ème Dimension. Prouvant par là-même que vous avez effacé, en quelque sorte, par vous-même, non par une volonté, mais bien par l'action de la Lumière en vous, trouvée, et par la dimension CHRIST, toutes les forces de conditionnements, toutes les croyances. Et donc, vous vous libérez du connu pour pénétrer l'inconnu. Ainsi est l'Action de ce déploiement Latéral Antérieur Gauche de la Lumière, au travers de ces Trois Portes et de ces deux à trois circuits. Bien évidemment, vous avez compris que le Chakra de la Rate fait obstacle à l'Unité et à la Profondeur de l'Unité. Vous ne trouverez, si vous acceptez le courant Ahrimanien, que les profondeurs, vous situant, toujours et inexorablement, à l'intérieur de cette matrice, mais jamais en dehors.

Voilà les quelques éléments de réflexion que je voulais livrer à votre sagacité. Si, maintenant, cela ne vous semble pas suffisamment clair, et pas évident à comprendre, même avec votre intellect, alors je veux bien tenter de rentrer plus avant dans les Profondeurs de l'Unité, et non pas d'Ahriman.

Question : en faisant des protocoles, on arrive à l'Unité sans en être Conscient ?
Mon Frère, c'est comme si tu me disais que tu devenais un chien sans en être Conscient (ou tout autre animal). Il est impossible d'atteindre l'Unité sans en être Conscient. Par contre, il est aussi facile de se leurrer et de se croire en Unité, tout en n'y étant pas. Il est facile d'adhérer à des textes, il est facile d'adhérer à ce que je dis, mais il est autrement plus difficile de le vivre, en Vérité. Ce n'est pas parce que vous prônez l'Unité, que vous allez être dans l'Unité. Quelle est la seule façon de le savoir ? C'est de voir les stigmates, en quelque sorte, apparaître, de votre Unité. Que cela concerne le Feu du Cœur, l'une des Couronnes Radiantes, qui traduisent un processus en cours d'installation, et surtout, la capacité à se voir, réellement, comme une distanciation de ce que vous Êtes. Vous prenez Conscience, à ce moment-là, que tout ce que vous exprimez au sein du Je (même la revendication de votre propre Unité), n'est qu'un leurre. Car l'Unité n'a pas besoin de se dire. Elle se vit par la Vibration, elle-même, à l'Intérieur de Soi, et elle n'a rien à prouver à l'extérieur de Soi. Ainsi, l'Unité, quand elle se vit, ne peut pas être, entre guillemets, silencieuse mais, bien plus, l'expression de quelque chose de réel, sur le plan de la Conscience. Où cesse, justement, ce que j'ai appelé le cloisonnement. À ce moment-là, vous vivez, réellement (et ne l'affirmez pas, simplement), qu'il n'y a pas de différence entre vous et l'autre. CHRIST vous disait : « ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites. » Et c'était strictement la Vérité. Et arriver à cela nécessite de passer certaines Portes. Les garants de ces Portes sont l'Humilité et la Simplicité, comme cela vous a été dit par le Maître Philippe hier (ndr : PHILIPPE DE LYON). L'Humilité et la Simplicité sont les garants de l'Amour, mais aussi de votre accès à l'Unité. Et non pas d'un amour enfermé au sein de l'illusion matricielle, conditionné par la volonté de Bien, ou conditionné par la volonté de ne faire que le Bien et de s'opposer au Mal, d'une manière ou d'une autre. Ainsi, vivre l'Unité n'est pas un objectif de faire le Bien, mais, bien plus que cela, de Transcender le Bien et le Mal, de Transcender les Forces de cloisonnement. Se décloisonner soi-même, vivre l'Unité, dont le marqueur est la Joie, dans ses différentes expressions.

Ainsi, vous ne pouvez être ignorant quand vous touchez l'Unité, parce que la Conscience, à ce moment-là, est tellement différente, tellement à l'opposé de la conscience ordinaire, que vous ne pouvez, à aucun moment, douter de l'état dans lequel vous êtes. Ahriman peut vous faire croire que vous êtes dans l'Unité mais, à ce moment-là, que se passe-t-il ? Il entraîne ce qui est appelé le feu de l'ego, la revendication d'un titre, d'une fonction, d'un rôle. Où toute l'importance va être manifestée, non pas par l'Abandon à la Lumière mais, bien au contraire, par un ego prédominant et boursouflé, en quelque sorte, prenant le devant de la scène, et vous faisant croire que vous êtes arrivés parce que vous parlez d'Unité. L'Unité est un état Vibratoire, il n'est pas une revendication de quoi que ce soit. Or, quand vous vivez cet état Vibratoire, il ne peut vous échapper, en aucune manière. En faire l'expérience, une fois, suffit à savoir si vous le vivez dans les expériences suivantes, ou pas, même si vous ne vivez que les premières strates de ce décloisonnement. Maintenant, à l'heure du déploiement total de la Lumière, au sein de votre Conscience fragmentée comme au sein de ce monde, bien sûr, les perceptions Vibratoires vont s'intensifier, de telle façon que nul ne pourra dire, bientôt, qu'il ne savait pas. Autrement dit, vous ne pourrez plus vous leurrer vous-mêmes, ni leurrer les autres, si ce n'est déjà le cas.

Question : quand les 3 Couronnes (Tête, Cœur, Sacrum) sont éveillées, mais qu'on ne vit pas l'Unité, est-ce par l'Abandon à la Lumière qu'on peut l'atteindre ?
Oui, parce que de l'autre côté d'Ahriman se tient Lucifer, et Lucifer est un autre problème. Je ne parle pas de l'Archange Lucifer, bien sûr, mais des Forces Lucifériennes en l'homme, qui sont des forces, là-aussi, de séparation et de division, mais qui sont liées, surtout, à ce qu'est appelé l'anticipation et une espèce de projection dans la vision d'un futur, quel qu'il soit qui va vous emmener, lui aussi, à sa manière, en dehors de l'Instant Présent. Ainsi donc, et comme nous vous l'avons dit, il est tout à fait possible de vivre le Feu du Cœur, dans ses premières étapes (se traduisant alors par des Vibrations, des pressions, ou différents types de manifestations de la Couronne Radiante du Cœur, de la Tête et du Sacrum), de vivre certaines expériences d'alignement, vous faisant toucher du doigt et de l'Esprit l'Unité, sans pour autant être établi, en totalité, en Unité. C'est là qu'interviennent les Forces de l'Illusion, appelées Lucifériennes, mais qui vous seront développées demain, si vous le voulez bien.

Question : la Fusion des 3 Foyers résout-elle le problème qui vient d'être évoqué ?
En totalité. Mais il reste à passer, une dernière fois, la Porte, celle de votre Résurrection et, pour cela, il faut être crucifié. Et qu'est-ce qui est crucifié ? Ce n'est pas la vie, bien au contraire, mais c'est la personnalité. Ce qui ne veut pas dire que la personnalité disparaît. Ça veut dire qu'elle est crucifiée et qu'elle est mise au service de l'Esprit. Pour cela, il faut réaliser ce qui a toujours été dit, c'est-à-dire l'Abandon à la Lumière. Mais le processus de déploiement de la Lumière, elle-même, vient, en quelque sorte, vous mettre face à cet Abandon à la Lumière, identifiant (ce qui était difficilement possible jusqu'à présent) les forces en présence, dans l'individu comme dans le monde. L'ensemble de ces manifestations Ahrimaniennes et Lucifériennes vous renvoit, systématiquement, vers le Corps de Désir, vous empêchant, quelque part, de pénétrer le Corps d'Êtreté, et donc la Résurrection. La Fusion des 3 Foyers va devenir de plus en plus facile. C'est pour cela, d'ailleurs, que vous allez ressentir, de plus en plus facilement, les 3 Foyers. Il ne restera plus, à ce moment-là, qu'à laisser faire la Lumière, et non pas à vouloir faire soi-même. Bien sûr, les exercices proposés n'ont qu'un but, finalement : c'est détourner la Conscience, justement, de l'avenir ou du passé, c'est-à-dire vous extraire (par un artifice, en quelque sorte), par la Vibration elle-même de la Lumière Vibrale, qui est maintenant omniprésente, de ces Forces vous éloignant de votre propre Unité. Elle vous approche au plus proche de la Porte.

Question : la Fusion des 3 Foyers est-elle provoquée par l'Abandon à la Lumière, ou bien y a-t-il des protocoles particuliers pour la provoquer ?
Rien ne la provoque, que l'Abandon à la Lumière, et cela a été dit à de multiples reprises. Il n'y a que vous qui pouvez franchir la dernière Porte. Personne ne peut faire le chemin à votre place. Ce chemin, en fait, n'est pas à concevoir comme une distance, ni un temps. C'est simplement un moment, appelé le Switch de la Conscience final, ou Retournement de la Conscience, lié et en parfaite synchronicité avec l'Abandon à la Lumière. Mais l'Abandon à la Lumière ne peut pas se forcer, puisque c'est justement un Abandon, excepté certains êtres capables de vivre cette tension vers l'Abandon qui, aujourd'hui, n'est plus nécessaire. Nous ne sommes pas au 14ème siècle.

Question : pourriez-vous évoquer la notion de Profondeur, dans ses 2 aspects ?
Il existe, en effet, deux aspects à Profondeur : une profondeur qui est soumise à Ahriman, qui prive de la Profondeur de l'Unité. Celle-ci sera toujours tournée vers ce que j'appellerai les abysses, l'Ange des abymes, ou l'Ange des profondeurs, qui vous fera croire que vous êtes arrivés quelque part, mais vous n'êtes arrivés nulle part. Cette profondeur-là, vous l'avez compris, n'est pas la profondeur de l'Étoile PROFONDEUR de la tête, mais bien la falsification, introduite par ATTRACTION / VISION, au sein de la profondeur. La Lumière étant redressée, ainsi que vous le savez, l'Axe AL-OD est maintenant à la bonne place. Le Triangle Luciférien est retourné, chez la plupart des êtres ayant vécu ces Transformations Vibratoires et de la Conscience. Maintenant, il faut comprendre la Profondeur, justement, dans ses deux acceptions. La Profondeur, ainsi que la Précision, sont situées, vous l'avez vu, au niveau de l'étage inférieur du corps, en ce qui concerne son déploiement de la Lumière. Elles correspondent à tout ce qui est lié aux conditionnements, sous l'emprise directe des Forces Ahrimaniennes (encore présentes, même la Rédemption passée), et qui vont donc vous emmener à vous priver de votre Unité. C'est-à-dire que ces profondeurs-là sont des profondeurs falsifiées, issues de la matrice elle-même, vous amenant en permanence à vivre l'action / réaction, même au sein d'une quelconque démarche spirituelle. La Profondeur, maintenant, celle qui se situe après la Croix de la Rédemption, vous fait découvrir les zones en haut, c'est-à-dire qu'à ce moment-là, la Porte de l'Unité vous est ouverte. Il vous suffit de revoir l'emplacement de PROFONDEUR et UNITÉ pour comprendre ce circuit, appelé Croix Christique Postérieure (ndr : voir l'emplacement de ces Étoiles dans la rubrique « Protocoles à pratiquer / Finalisation du Corps d'Êtreté »). Cette Croix Christique Postérieure va vous amener, petit à petit, à déployer, en quelque sorte, cette vision de la Profondeur, non plus comme une Illusion inscrite au sein de la Dualité, mais comme une vraie Profondeur. Vous faisant pénétrer dans l'Humilité, dans la Simplicité, alors qu'avant, tout ceci n'est qu'entretenu par les Forces Lucifériennes en vous, appelée la connaissance extérieure, n'ayant strictement rien à voir avec la vraie connaissance qui, elle, est Intérieure, et ne peut venir que du Cœur et de l'Unité. Ainsi, il existe, effectivement, ainsi que tu le dis, deux profondeurs : une qui est altérée et bloquée, en quelque sorte, par les Forces Ahrimaniennes de robotisation. Et une autre, qui s'ouvre à l'Unité et qui est donc profondément différente, parce qu'à ce moment-là, l'Humilité et la Simplicité deviennent présentes, la volonté de Bien s'éloigne, il y a réellement une possibilité d'Abandon à la Lumière, au CHRIST, et donc à la Crucifixion. Maintenant, expliquer la Profondeur, de manière plus large, pour cela, mon Frère, permets-moi de te renvoyer à ce qui avait été dit par les Étoiles, elles-mêmes, concernant leur attribut et leur fonction, au sein de la Porte située au sein de leur Étoile. Aujourd'hui, nous ne parlons plus d'Étoile, mais de Porte, au niveau du Corps et au niveau de la Conscience.

Question : que serait le Chakra de la Rate Transfiguré ?
A ce moment-là (ce centre énergétique qui, comme vous vous en doutez, étant une Porte, existe dans toutes les Dimensions), il n'y aurait plus de conditionnements, il y aurait une Libération de votre Terre, c'est-à-dire de votre corps, tel que vous l'empruntez dans les autres Dimensions, de densité temporelle et spatiale différentes. A ce moment-là, le cloisonnement prend fin, et la Rate devient l'Impulsion de la Lumière elle-même, et non plus l'impulsion des Forces Électromagnétiques. Le Chakra de la Rate, je vous le rappelle, est directement relié, par un Triangle Radiant d'énergie, à ce qui est appelé le deuxième chakra et le troisième chakra, qui est appelé le centre électromagnétique de rentrée des énergies Éthériques dans le Corps. Quand les Forces Ahrimaniennes et quand le Plexus Solaire sont totalement retournés et Transcendés par le Cœur, à ce moment-là, la Rate ne vient plus nourrir le deuxième et le troisième chakra mais exclusivement le chakra du Cœur.

Question : si le chakra de la Rate permet le déconditionnement, comment ça se passe dans la mesure où le chakra du Foie est toujours actif ?
Eh bien, cela fait partie de ce qui sera dit demain. Je n'ai parlé que du côté gauche, et je resterai sur ce côté gauche. Vous avez une partie de l'équation. La Rate, telle qu'elle fonctionne à l'heure actuelle, je vous l'ai dit, est donc, symboliquement, Ahriman. Ahriman qui vous enchaîne aux nourritures terrestres. Qu'est-ce qui vous nourrit, quand vous arrivez sur cette Terre ? Le sein maternel, votre mère, qui n'est pas la Mère du Ciel mais la mère de la Terre dans laquelle vous avez séjourné (et nous avons tous séjourné, d'ailleurs). L'enfermement matriciel, au sein des eaux matricielles, dans la matrice, de la maternité, où se situent les processus de la manifestation mémorielle, toujours la même racine.

Question : le pancréas, qui est proche de la Rate, est-il sous l'emprise Ahrimanienne ?
Alors, ce qui est décrit comme le Chakra de la Rate correspond, effectivement, à la Rate et au pancréas, en totalité.

Question : à quoi seraient dues certaines pathologies qui affectent le pancréas, comme des formes de diabète ?
À un dysfonctionnement de ce dit Chakra de la Rate, le plus souvent couplé à un dysfonctionnement du premier Chakra qui est sur la même ligne, justement, que Profondeur. Le plus souvent, il existe aussi des facteurs de nourriture terrestre, et donc de l'alimentation, entrant en ligne de compte. Soit par un déséquilibre alimentaire, soit par ce qui est appelé, communément, un empoisonnement de l'alimentation. Cela est connu, par exemple, dans les principes de l'hindouisme. Au sein de l'Ayurveda, il existe différentes classes d'aliments : ceux qui sont neutres, ceux qui alourdissent, et ceux qui élèvent.

Question : toute forme de prière est inutile ?
Je ne dirais pas qu'une prière est inutile, mais, encore une fois, où vous envoie la prière ? Il existe des êtres (et, en particulier, sous l'influence de certains courants) qui ont été des êtres que l'on peut qualifier de prières, mais je vous rappelle que ces êtres là étaient des mystiques, avant d'être des êtres de prière. Vous avez des êtres de prière qui resteront des ânes toute leur vie. Croire (là aussi, c'est un système de croyances), que la prière va vous amener à une Unité, ou croire que la prière va vous permettre de toucher les Domaines Éthérés, au-delà de ce monde, est-ce la Vérité ? C'est la Vérité si la personne est déjà en Unité. C'est la Vérité si la personne est déjà un mystique ayant ouvert certaines Portes. Qui peut réellement affirmer que les prières sont exaucées ? Au sens scientifique, je l'entends, et non pas scientifique cartésien, mais au sens de reproductibilité. L'Abandon à la Lumière est exactement l'inverse de la prière, puisqu'à ce moment-là, vous savez que la Lumière est là, qu'elle est Intelligence et qu'elle agira. Alors que la prière est une demande, ou une raison, peu importe la forme. Vous rendez Grâce à quelque chose qui est extérieur à vous. Mais maintenant, là aussi, c'est à chacun de faire son expérience, et de se poser la question de pourquoi il prie, ou de pourquoi il ne prie pas. De pourquoi il médite, ou de pourquoi il ne médite pas. Et pourquoi certains êtres qui méditent touchent, d'emblée, des états de Conscience particuliers, alors que d'autres vont méditer, pendant des vies, sans rien obtenir ? Il en est de même pour la prière. Le plus souvent, la plupart des religions utilisent des prières comme un élément vous permettant d'apporter une consolation, face à une demande. Ou, en tout cas, cela peut être aussi, si ce n'est pas une oraison, une forme de louange. Que louez-vous ? À quoi rendez-vous Grâce ? Que demandez-vous ? Que recevez-vous ? Est-ce l'Unité ou est-ce Ahriman ? N'oubliez pas que la prière est un égrégore, quelle que soit la religion. Qu'est-ce qu'il y a dans cet égrégore ? Le conditionnement ou la Liberté ? Le connu ou l'Inconnu ? Le passé ou le Présent ? C'est cette question qu'il faut se poser, en soi, car jamais, de l'extérieur, je ne pourrais vous dire que la prière est Bien ou Mal, sans retomber dans une espèce de Dualité. Est-ce que la prière est utile ou inutile ? La problématique n'est pas là. La problématique est de savoir, quelle est la causalité et quelle est la finalité. L'être humain a tellement été conditionné à se mettre en état de soumission (et là, je déborde sur l'autre côté, sur l'autre adversaire, en faisant un jeu de mots), qui est Lucifer, qui est le principe de la soumission. A quoi vous soumettez-vous ? Mais c'est encore un autre élément, qui vous sera développé, je pense, demain.

Question : quel est l'impact des Forces Ahrimaniennes sur les pays ?
Il existe des pays plus marqués par les Forces Ahrimaniennes : tous les pays où se sont développés, non pas un cartésianisme, mais une technologie de nature extrêmement poussée. Où se vivent, au sein de ces peuples, des rites (quels qu'ils soient, même les plus raffinés) qui renvoient à une histoire, renvoient à un passé, renvoient à une tradition et renvoient à une certitude du connu. Heureusement, il existe des êtres capables d'échapper aux conditionnements culturels ou raciaux. Parce que je vous rappelle qu'Ahriman est aussi, en tant qu'élément matriciel, tout ce qui est lié (et c'est, d'ailleurs, l'une de ses fonctions physiologiques, de filtrer le sang), qui vous renvoie, directement, à Adam ou Adam Kadmon, c'est-à-dire l'homme rouge, qui n'est pas l'homme véritable. L'homme rouge est celui qui est soumis à ses attachements, à ses passions, à ses pulsions, quelles qu'elles soient. C'est la traduction d'Adam, ça n'a rien à voir avec une couleur de peau. L'humanité, en totalité, est l'homme rouge. Vous n'êtes pas encore l'homme bleu. L'homme bleu, qui fait référence, bien sûr, pour ceux qui connaissent ces quelques notions, à KRISHNA, à CHRIST, à la nouvelle race libérée des conditionnements, et d'Ahriman et de Lucifer.

Question : pourriez-vous nous parler de ce qu'on appelle les hiérarchies ?
Mon Frère, je te demande de préciser ce que tu appelles une hiérarchie. Qu'y a-t-il derrière ce contenu sémantique dans ta bouche ? Je répondrais, déjà, de manière fort simple. Au sein du Soi, ne peut exister autre chose que le Soi et le Un. Que viendrait faire une hiérarchie là-dedans ? Qui dit hiérarchie, dit principe, par essence, Luciférien. Et absence de Liberté. Bien sûr, je suis parfaitement Conscient (et pour y avoir été confronté très tôt, de mon vivant, de ma dernière vie), quand on découvre le Soi, on s'éloigne très vite de ce principe-là.

Question : le principe de distanciation est-il lié à l'Abandon à la Lumière ?
Il est lié au déploiement de la Lumière, qui se produira, en totalité, si vous vous Abandonnez à la Lumière. Tant qu'il n'y a pas Abandon à la Lumière, il ne peut pas se déployer, en totalité, et donc, vous ne pouvez vivre ce processus, appelé Distanciation. Rappelez-vous, toutefois, que le déploiement de la Lumière peut se faire de différentes façons, et cela vous a déjà été dit : par des Yogas (quels qu'ils soient), avec des gestes, éventuellement des postures, des mouvements. Par des cristaux, pourquoi pas ? Par des prières aussi, pourquoi pas ? Mais qu'en définitive, c'est la Conscience elle-même, qui dirige tout, par la Vibration.

Question : dans son dernier message, MARIE a proposé de surveiller nos rêves. Dans la mesure où ils s'expriment par symboles, comment peut-on interpréter ces symboles ?
Qui a dit qu'il fallait interpréter ? Car, dès qu'il y a interprétation, il y a supposition, mise en branle de mécanismes, au niveau du cerveau reptilien, même s'ils sont issus d'un symbole qui, lui, n'est absolument pas dans cette partie Ahrimanienne. Pourquoi vouloir interpréter un symbole ? Le rêve parle de lui-même. Les rêves signifiants, même s'ils parlent en image, vous racontent une histoire qui doit être prise telle qu'elle est. Certes, il peut exister une interprétation juste, comme il peut exister une multitude d'interprétations. Maintenant, je pense que MARIE vous a parlé, par là, non pas de rêves symboliques, mais de rêves tout à fait réels, concernant ce qui se passe sur Terre. Et non pas des rêves ordinaires.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Frères et Sœurs, je vous transmets tout mon Amour. Je vous remercie de votre patience et de votre écoute, et nous aurons l'occasion de nous revoir très, très rapidement. Je vous dis donc à tout bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page