Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

23 juin 2010

pdf

Question : la vague galactique qui va arriver risque-t-elle d'endommager tout ce qui est électronique et électrique ?
Bien aimé, ce qui arrive, est une approche de la vague intergalactique. L'arrivée de la vague intergalactique est prévue entre, à priori, le mois de février 2011 et le mois d'octobre 2011. L'influence de celle-ci est néanmoins présente et réelle. Elle n'aura toutefois pas la puissance et l'intensité nécessaires pour mettre à plat vos systèmes. La journée d'Unification de la Conscience, ainsi que l'archange Mikaël vous l'a annoncé, correspond exactement à ce qui s'est passé durant les rendez-vous des Noces Célestes, des premières Marches et aussi des rendez-vous quotidiens que vous aviez eus jusqu'alors. La différence se situant dans la continuité de cette Vibration durant plus de 24 heures. Elle associera la Présence constante et permanente durant ces 24 heures, de l'Esprit Saint, de la Source et de l'Ultra Violet.

Question : si on a des visions, l'état Vibratoire, pendant ces visions, est plus important que la vision elle-même ?
Bien évidemment. La vision ne deviendra vision qu'à partir du moment où vous serez capables d'accueillir cette vision sans en élaborer aucune interprétation, ni quoi que ce soit d'autre. Car l'ensemble des phénomènes arrivant au sein de l'élévation Vibratoire, que cela se manifeste sous forme de visions, que cela se manifeste sous la perception de nouveaux points Vibratoires au sein de vos structures, à partir du moment où votre mental s'en empare, la Vibration s'éloigne. Il existe un certain nombre de réflexes qu'il convient de supprimer de manière quasi définitive, avant d'en arriver, de manière définitive, au processus de passage au sein du Supra mental. Vous ne pouvez vivre le Supra mental en acceptant que votre mental s'en empare. Rappelez-vous, cela s'appelle « ici et maintenant ». À partir du moment où il y a interprétation, à partir du moment où il y a projection ou tentative d'analyse, vous n'êtes plus dans l'ici et le maintenant et donc la Vibration s'éloigne. La tentation est fort grande, au sein de la personnalité, de vouloir trouver sens et signification à ce qui est vécu. Le sens et la signification ne pourra vous apparaître de manière lucide, de manière claire, qu'à partir du moment où l'ensemble de la Vibration vous permettra d'établir le contact avec l'Êtreté. Ainsi donc, vouloir mettre des mots au sein même des points de Vibration nouveaux apparaissant au sein de vos structures ou même vouloir y établir un sens et une signification par rapport à votre histoire personnelle, ne fait que retarder et vous éloigner de ce que vous recherchez.

Question : les affects gênent encore mon ressenti Vibratoire malgré le fait que j'ai pourtant beaucoup cheminé dans le lâcher-prise affectif.
Bien aimée, le beaucoup est certes important mais il n'est pas le tout. L'affect, au sens humain, est directement lié à l'action-réaction, en relation avec l'émotion. L'émotion est ce qui, contrairement à ce qui se passe au niveau du Supra mental, fige au sein de la personnalité. Ainsi donc, le beaucoup est déjà fort louable mais il n'est pas le tout. Il n'y a pas, donc, à identifier de manière précise ce qu'il y a maintenant à déblayer, il y a juste à accueillir l'abandon à la Lumière. Vous devez aussi garder présent à l'esprit, les uns et les autres, que la période qui vient de s'ouvrir est une période où vont s'éclairer, de manière parfois brutale, pour certains de manière moins brutale, un certain nombre de choses qui avait été enfouies et gardées secrètes au sein-même de votre personnalité. Ce qui va s'éclairer concerne ce qui doit être transcendé et dissout par la Lumière. Vous n'avez pas à agir par rapport à cela, contrairement à ce qui s'est fait dans les périodes précédentes mais, bien plus, à laisser la Lumière œuvrer en vous. Car souvent, ce qui veut agir n'est rien d'autre que la personnalité et donc entraîne inexorablement au sein de l'action-réaction et de la Dualité. Ainsi donc, un certain nombre de blessures parfois encore présentes peuvent ressurgir, déclenchant colère ou autre émotion contraire à l'évolution de l'Êtreté, à l'établissement de la Joie et du Samadhi. Il vous convient donc, au sein de ce qui apparaît, non plus de vouloir à tout prix mettre en place des solutions mais de comprendre que la Lumière est solution. La phase actuelle est, bien plus, de manière encore plus forte, ce que j'avais défini voilà maintenant treize mois, comme abandon à la Lumière. Il n'y a pas lieu de travailler au sein des structures de la personnalité, il y a lieu de travailler au sein de l'Êtreté et de sa Vibration. Encore une fois, à condition que la personnalité ne s'en empare pas pour faire descendre la Vibration au niveau de la personnalité. Ainsi donc, la perception Vibratoire perçue en certains points de vos corps, est une réalité dans votre chemin d'accès à l'Êtreté. Le processus permettant, bien au-delà du switch de la Conscience, de s'établir au sein de l'Êtreté de manière définitive, ne sera et ne résultera que de votre capacité à vivre l'abandon à la Lumière, l'alignement de vos trois Foyers et votre capacité à laisser s'exprimer la Lumière en vous sans vouloir la faire vôtre. Comprenez aussi que la Lumière ne se retient pas. La Lumière vous traverse, la Lumière vous inonde, vous permettant de devenir les Ancreurs, les Semeurs de la Lumière et aussi, vous-mêmes, de devenir cela. Cela est au-delà des jeux de Lumière, cela est au-delà des jeux de transparence. Il y a identification totale à la Lumière, ce qui est la fin de votre programme Vibratoire. Ceci s'appelle, en langage humain et selon certaines traditions, la dissolution de l'ego ou la personnalité, permettant d'accéder au Maha Samadhi. Mais vous ne pouvez maintenir une quelconque personnalité pour pouvoir accéder à cet état particulier. Ainsi donc, l'abandon à la Lumière est, de la même façon, un abandon de votre personnalité et donc une dissolution totale de vos structures anciennes pour votre naissance au sein de la nouvelle structure. Ce qui a été appelé par UN AMI le passage de la chenille au papillon. Dans le papillon, ne demeure rien de la chenille. Dans la chenille, il n'existe rien du papillon. Vous ne pouvez emmener avec vous vos blessures. De la même façon, vous ne pouvez emporter ce que vous pourriez appeler les qualités de votre personnalité, qui ne vous sont d'aucune utilité au sein de l'Êtreté.

Question : pourquoi, chez les Melchizedech, peut-on voir comme des expressions de personnalité au sein même de leurs interventions?
Une fois la dissolution, au sein même de votre Dimension comme au sein des Dimensions les plus élevées, il existe des traits. Ces traits ne sont pas, à proprement parler, ce que vous appelleriez des traits de personnalité mais, bien plus, l'empreinte de certains éléments constituants de la structure de l'Êtreté de la Conscience considérée. Ainsi, la Vibration et la Conscience de l'archange Gabriel n'a strictement rien à voir avec la Vibration et la Conscience de l'archange Mikaël ou avec la mienne. Ainsi, un Melchizedech de Feu n'a strictement rien à voir, au sein de sa Vibration, avec un Melchizedech de l'Air. Il vous faut aussi admettre, qu'au sein même de cette personnalité, vivre la dissolution ne mettra pas fin à votre existence au sein de cette Dimension, tant que celle-ci n'en aura pas fini, au niveau général. Mais cette étape est indispensable. Tant qu'il n'y a pas dissolution, il y a résistance. Or, la résistance est l'obstacle majeur à l'établissement de l'Êtreté, de l'Unité et au dépassement de la Dualité.

Question : cela signifie que la goutte d'eau doit se dissoudre totalement dans l'océan ?
En totalité. Un certain nombre de mystiques vous ont parfaitement décrit ce processus d'immersion au sein de l'océan et de l'Infini. Que cela soit au sein de l'occident comme de l'orient. Chacun, en revenant, y a placé ses mots. Que cela concerne, par exemple, la bien aimée Ma Ananda Moyi ou encore UN AMI. Chacun a vécu cette dissolution. Mais chacun, à sa manière, en a ramené, au sein de son véhicule transitoire Terrestre, des qualités particulières mais l'étape de la dissolution est indispensable. Le switch de la Conscience confère la capacité de vivre au sein du Samadhi mais ce Samadhi n'est pas le Maha Samadhi. Le Maha Samadhi dont je parle est celui qui, justement, passe par la dissolution. C'est le message identique pour tous les grands Éveillés, au sein des différents courants, même religieux. Ainsi donc, certains saints, appelés comme tels au sein de votre tradition occidentale, ont décrit cette immersion comme une fusion avec le Christ, par exemple. Dans un cas comme dans l'autre, orient comme occident, il y a la disparition totale, l'annihilation totale de la volonté propre et de la personnalité propre. Comprenez bien que ceci ne vous est pas demandé comme pour la goutte d'eau dans l'océan car il vous faudra reformer la goutte d'eau avec ses caractéristiques. La dissolution, elle, n'interviendra, de manière finale qu'au moment final de cette Dimension.

Question : pour dépasser la Dualité du langage, serait-il utile de développer la télépathie dès maintenant ?
Bien aimée, le corps physique même est un obstacle à la télépathie. Certains êtres extrêmement doués ont réussi à développer, de par, je dirais, leur expérience au sein des multiples vies prises au sein de cette densité, des aspects de la télépathie. Mais vous ne pouvez espérer développer la télépathie sans avoir abouti justement à cette Vibration ultime du Maha Samadhi. Il vous faut admettre que tant que s'expriment les mots au sein de vos pensées, tant que s'expriment les mots et le dialogue, vous n'êtes pas dans l'Unité. L'Unité est Silence et Son, pourtant. Comprenez bien que l'étape de passage par ce moment de dissolution, signe, de manière définitive, votre accès à l'Êtreté. Cet accès à l'Êtreté qui vous est promis et que certains d'entre vous ont vécu de différentes façons, doit être réalisé de plus en plus facilement, tout en étant bien conscients que le moment de vous dissoudre n'est pas encore venu. Mais vous devez en passer par là. La personnalité appartient aux forces de la Dualité et aux forces de la résistance liées à ce que vous appelez action-réaction. Tant que votre vie est gouvernée par l'action-réaction vous ne pourrez pénétrer les mondes de l'Unité, même de manière éphémère. Ce qui ne vous empêchera pas, une fois vécue l'étape de la dissolution, de devoir agir au sein de la Dualité et donc retomber dans l'action-réaction mais la différence est que, une fois que vous avez obtenu cet état, à ce moment-là votre vie changera du tout au tout. Vous ne serez plus affectés, ainsi que vous l'êtes pour certains d'entre vous encore, par les conditions de vos vies.

Question : laisser agir la Lumière veut dire uniquement monter en Vibration ?
Qui monte en Vibration ? Là est la question. Bien évidemment, au début, c'est la personnalité qui décide et œuvre au sein de cette montée Vibratoire à travers d'un certain nombre de béquilles, de supports, quels qu'ils soient. Mais, à un moment donné, la Vibration de la personnalité devient tellement intense que la personnalité ne trouve plus ses repères au sein de cette Vibration. C'est ce moment-là qui a été appelé par le bien aimé Sri Aurobindo, switch de la Conscience et conférant la capacité de s'établir au sein du Samadhi. Mais il faut bien être d'accord que la plupart d'entre vous, même ayant vécu ce switch, s'établissent de manière extrêmement facile au sein de la personnalité après. L'étape ultérieure, appelée Êtreté, ne peut se vivre qu'à partir du moment où il y a dissolution de la personnalité. Retenez bien que cette dissolution n'est absolument pas définitive mais qu'elle signe simplement, quand elle est obtenue, le passage au sein d'une Dimension nouvelle, d'une Conscience nouvelle, capable de se rétablir même au sein de la Dualité.

Question : si on ne peut s'établir définitivement en Êtreté, pourquoi certaines personnes sont « retenues » pour ne pas quitter définitivement ce plan ?
Cela concerne certains êtres ayant eu accès à l'Êtreté au sein de certains états de Conscience particulièrement importants. Néanmoins, il est facile et tout à fait acceptable de comprendre, qu'à partir du moment où vous accédez à ces espaces illimités, vous comprenez alors en totalité ce que signifie l'illusion de ce monde et la vanité de ce que vous vivez. Il est donc nécessaire de maintenir, d'une manière ou d'une autre, une structure physique cohérente, de manière à œuvrer au sein de cette Dimension, même si cela, pour la personne elle-même, n'a plus aucune espèce d'intérêt. On pourrait dire aussi, qu'à partir du moment où certains être ont atteint l'Êtreté et ont voyagé au sein de l'Êtreté, quelle que soit leur Dimension d'origine, l'attraction de la matrice n'existe plus. Ainsi donc, si « nous n'accrochions pas » ces êtres au sein de leur propre corps de densité de cette Dimension, ils quitteraient tout simplement ce plan.

Question : la préservation des corps biologiques sera un intérêt pour la 3 D Unifiée ?
Non, pas uniquement. Le corps biologique n'a aucun intérêt, si ce n'est les mémoires dont il est porteur. Ces mémoires se dissoudront mais il existe un certain nombre d'informations, au sein de l'ADN existant dans votre Dimension, qu'il sera souhaitable de voir transférer au sein des Dimensions Unifiées. Certains êtres enfin, devront vivre au sein de cette densité jusqu'au moment ultime, permettant d'asseoir et d'ancrer toujours plus la Lumière, permettant, le moment venu, de transférer l'ensemble de cette Lumière au sein des Dimensions Unifiées. Il vous faut admettre, à défaut de le comprendre, que, quand vous accédez à l'Êtreté vous saisissez, de manière directe, comme une fulgurance, la différence entre l'illusion et la Vérité. Tout ce qui vous apparaît aujourd'hui comme essentiel, au sein de cette Dimension, s'appelle poids et s'appelle personnalité. Quand vous accédez aux sphères de l'Êtreté, vous saisissez réellement ce que j'ai appelé la vanité et donc l'illusion totale de ce corps créé au sein de la matrice. Mais vous ne pouvez le percevoir qu'à partir du moment où vous accédez vous-mêmes à cet état de Conscience. Tant que vous n'y accédez pas, cela reste une projection comme une autre ou une Croyance comme une autre, puisque cela reste votre seule réalité et votre seule Vérité.

Question : toutes les émotions sont-elles connectées à des blessures ?
La plupart des émotions résultent, effectivement, de blessures antérieures ou de vécus antérieurs, que vous n'appelleriez pas nécessairement blessures, comme une émotion dite positive. Mais une émotion, qu'elle soit positive ou négative, vous renvoie systématiquement à la Dualité, de par ce qu'elle génère comme densité, même celles qui, sur le moment, peuvent vous alléger le plus. Il est, par exemple, fort triste pour nous, d'observer (quoique cette tristesse ne soit pas une émotion mais plutôt quelque chose qui entraîne, même chez les archanges, le simple fait de porter notre Conscience dessus) un sentiment d'inutilité. Ainsi donc, certains êtres humains vivent actuellement des émotions importantes en relation avec certains sports. Ces émotions nourrissent la matrice indéfiniment. Comprenez bien que l'émotion est née de la Création des mondes archontiques, des mondes de la Dualité et des mondes en relation avec l'action-réaction. Que cette réaction soit du domaine de la joie, du plaisir ou que cette réaction soit liée à des blessures, elles participent toutes deux et, exactement à la même hauteur, de la nourriture de la matrice. Bien évidemment, au sein de la personnalité, il est plus agréable d'avoir du plaisir que de la souffrance mais le résultat est exactement le même.

Question : existe-t-il des émotions qui ne seraient pas de cette nature-là ?
Elles sont toutes, sans exception, de cette nature. Alors, bien évidemment, une émotion dite positive peut vous entraîner parfois à avoir le sentiment de vibrer au sein du Cœur et d'être joyeux. Mais ceci n'est pas la Joie sans objet que nous vous décrivons depuis un an et demi.

Question : qu'en est-il des émotions que l'on peut ressentir en pensant, par exemple, à Marie ?
Il vous faut distinguer et faire la différence, entre l'émotion-attraction par rapport à des résonances propres à ce que vous appelez l'Énergie Mariale et pouvant aller jusqu'à des larmes, de l'aspect Vibratoire réel et concret, se traduisant par des points d'impact au niveau de vos différentes structures et même physiques. Ainsi, les phénomènes d'hystérie observés en certains lieux d'apparition ne sont que la traduction d'états émotionnels exacerbés, n'ayant strictement rien à voir avec Marie. Hélas, l'humanité a beaucoup été trompée par cela. En effet, au niveau de votre ADN, il vous a été greffé un mécanisme de pensée bien précis, vous faisant croire et adhérer et, en particulier au niveau de ce que vous appelez la race blanche, à l'incapacité de vous sauver par vous-mêmes et d'attendre un sauveur extérieur. Cela a parfaitement marché et continue à marcher pour la totalité de l'humanité.

Question : peut-on vivre un état de tristesse en Conscience, en dehors de toute émotion ?
Il vous faut, là aussi, discriminer mais le résultat est le même, la tristesse venant de vous, de la tristesse émotion ne vous appartenant pas mais existant au sein même de la matrice. L'humanité dans sa totalité, baigne dans un bain d'émotions. Ce bain d'émotions peut être plus ou moins triste, plus ou moins joyeux. Mais vous avez à vous discriminer de tout cela, afin ne pas participer à ce qui ne vous appartient pas et ce qui n'est pas vous. Vous êtes baignés dans un bain d'ondes en permanence. Ce bain d'ondes est constitué d'émotions comme d'ondes d'autres natures. Même les ondes électromagnétiques de vos technologies concourent à faire naître des émotions.

Question : cela signifie que, quels que soient les événements, on nous demande d'être neutres en toutes circonstances, que cela soit d'ordre personnel ou collectif ?
À condition que cette neutralité, bien aimée, ne soit pas une action de la personnalité mais une action de l'établissement de la Lumière en soi. Dans un cas, il y a contrôle et non dépassement. Dans l'autre cas, il y a réellement dépassement. Tant que vous êtes identifiés à une émotion, quelle qu'elle soit, même la plus agréable, vous ne pouvez pénétrer les sphères de l'Unité. Rappelez-vous que vous êtes au sein d'un monde d'attraction et de résonances. Ainsi, s'il se manifeste à vous des circonstances ou une émotion particulière, que celles-ci viennent de vous directement ou soient issues du bain émotionnel, le résultat sera strictement le même, vous réagirez par rapport à cette émotion et exprimerez un état d'être qui n'est pas être dans l'Être.

Question : donc, la seule manière de ne pas rentrer dans cette émotion est la Vibration ?
En totalité. C'est pour cela que, de plus en plus, il y a identification entre la Conscience et la Vibration. L'émotion est absence de Vibration ou alors Vibration physique vous entraînant, par exemple au niveau d'une peur saisissante, à relâcher certaines pressions de vos sphincters. Je vais à l'extrême mais cela est logique. Ou alors, en cas d'exaltation liée à une émotion que vous appelleriez extrêmement positive pour vous, à vous laisser emporter par cette notion, une vague de plaisir car c'est réellement d'une vague qu'il s'agit mais cette vague n'a rien à voir avec la vague de l'Êtreté.

Question : en faisant appel à la Vibration, cette émotion est dissoute de manière définitive ?
Bien aimée, à partir du moment où la Couronne Radiante du Cœur est active, il est extrêmement facile de l'activer et donc de placer l'ensemble de sa vie sous l'ensemble de la Couronne Radiante du Cœur ou de la Vibration passée à l'échelon du corps. Il devient alors très facile de saisir et de percevoir ce qui est atténuation de la Vibration ou ce qui est renforcement de la Vibration. Que cela concerne la Vibration globale du corps ou simplement la Couronne Radiante du Cœur.

Question : la Joie Unitaire est l'absence totale d'émotion ?
En totalité.

Question : le plaisir parfois ressenti durant un rapport sexuel fait partie de la Dualité ?
Pour la majorité de l'humanité, oui. Ainsi, certains êtres ayant accès à la Couronne Radiante du Cœur ne peuvent tout simplement plus avoir de rapports sexuels, sinon cela entraînerait la mort.

Question : Cela signifie qu'il ne faut plus avoir de rapports sexuels ?
Je n'ai jamais dit cela, bien aimé car cela serait une privation. Cela ne résout et ne découle pas d'un désir personnel mais d'une évidence qui s'établit à ce moment-là. Tant qu'elle n'est pas vécue, le reste ne serait que contrainte et violation d'une aspiration fort légitime existant au sein de l'être humain.

Question : j'arrive à développer la Vibration du Cœur lorsque je suis seule mais j'ai plus de difficultés à la maintenir.
La raison en est fort simple, bien aimée. Quand tu es seule avec toi-même, tu n'interagis pas avec les autres. À partir du moment où il y a interaction avec l'autre, il a rentrée au sein d'un rôle et, ce qui est valable pour tout être humain et donc abandon de cette Vibration pour pénétrer au sein du dialogue et d'une relation qui, justement, n'est pas de Cœur à Cœur.

Question : qu'en est-il de la joie que l'on peut ressentir le matin, lorsque le soleil se lève, que les oiseaux chantent et que la nature s'éveille ?
Bien aimé, la réponse est différente selon qu'il y ait eu accès à l'Êtreté ou pas. Dans un premier cas, il s'agit d'une émotion. Dans un 2ème cas, s'il y a eu auparavant accès à l'Êtreté, cela correspond à la réalité du soleil levant. La différence se fait par la Vibration, là aussi. Dans le premier cas, il y a simple plaisir ou même joie mais sans aucune Vibration. Dans le 2ème cas, il y a paix, sérénité et envahissement par l'Énergie de la Couronne Radiante du Cœur.

Question : la relation avec autrui doit-elle se situer dans l'ici et maintenant ?
Dès le moment où votre relation à autrui est empreinte d'un certain nombre de réflexes liés à cette communication entre deux êtres, la relation entre deux êtres se situe, de manière quasi systématique, uniquement au niveau de l'affect. Que cela soit au sein d'une famille où il existe des jeux de pouvoir ou à partir du moment où vous jouez le rôle, au sein d'une relation avec une autre personne qui joue elle-aussi son rôle, vous n'êtes plus dans l'Êtreté. Si vous réalisiez l'apprentissage de la mise en route de la Couronne Radiante du Cœur avant même d'entrer en relation, vous vous apercevriez très vite du moment où vous êtes dans la relation de Cœur et dans la relation de personnalité. Vous en feriez la distinction, là-aussi, par la Vibration. Il est, là aussi, question d'un apprentissage. Vous avez tellement fonctionné au sein d'une relation mettant en jeu un certain nombre de signaux émotionnels, tenant compte aussi bien de ce que vous captez au-delà des mots par l'intermédiaire de vos sens, par l'intermédiaire de vos yeux, qui fait que, systématiquement, cette relation se situe au niveau de la personnalité. Shunter la personnalité nécessite de ne plus échanger au travers de mots, de ne plus échanger à travers le regard mais d'échanger uniquement au travers du Cœur. Mais, encore une fois, cela serait anticiper avec ce que vous avez à réaliser.

Question : le véritable apprentissage serait-il de dépasser notre passé et notre futur afin de ne plus avoir du tout d'émotions ?
En partie mais le véritable apprentissage est surtout dans la Vibration de Cœur à Cœur et dans la communication de Cœur à Cœur. Cela ne peut s'établir qu'à partir du moment où il n'y a plus de regard et où il n'y a plus de mots. C'est à cela que nous vous conduirons bientôt. Le fait de se regarder établit, l'œil étant le miroir et le reflet de l'Âme, établit un contact au niveau de l'Âme. Pour l'instant il ne vous a pas été communiqué, si vous ne l'avez pas trouvé vous-mêmes, le moyen d'établir un contact d'Esprit à Esprit. Et cela est tout à fait possible au sein des Vibrations actuelles.

Question : Ça signifie que le fait de se regarder va déjà connoter ou transformer la relation ?
En totalité. Néanmoins, comprenez bien que cela n'est pas négatif mais représente une étape intermédiaire sur la montée Vibratoire. C'est en ce sens que je vous ai dit qu'il était souhaitable de ne pas s'arrêter aux perceptions existant au sein de la montée Vibratoire, excepté la Vibration elle-même.

Question : l'ADN est-il une fabrication de la matrice ?
Non, la falsification de l'ADN et la limitation de l'ADN est le résultat de l'action de la matrice. Mais pas l'ADN.

Question : L'ADN disparaît lorsque l'on est « en Esprit » ?
L'ADN est présent au sein même de la Source, comme pourrait-il disparaître ? Même s'il n'est pas inclus au sein d'une structure Vibratoire précise.

Question : Pour dépasser les croyances, quelle Étoile de Marie ou vertu peut-on invoquer ?
Bien aimé, il existe, au sein de l'humain, un certain nombre, j'appellerais ça de diktats. Ces diktats sont des éléments qui nourrissent, à tous points de vue, la matrice et l'illusion. Quels sont-ils ? Les Croyances sont des illusions car elles ne participent à aucune Vibration et à aucune vie. Ce sont, en quelque sorte, des réservoirs de forces, non liées à des Vibrations mais à une structuration, voire une fossilisation des plans intermédiaires situés directement au-dessous de votre réalité consciente, c'est-à-dire au niveau de la deuxième Dimension. Le deuxième diktat a été la peur : la peur de l'abandon. La peur du vide. Toutes les peurs qui sont programmées et inscrites en vous. Le troisième diktat a été de vous faire croire que nul ne pouvait se sauver soi-même mais que par l'intervention de quelque chose d'extérieur. Comprenez bien que l'ensemble de ces trois diktats ont été essentiels au maintien de l'illusion de la matrice. Ainsi, il vous a été demandé de dépasser toutes les Croyances. Croire en la Source, croire en la Lumière, ne vous fait pas vivre la Lumière, n'est-ce pas ? De la même façon la peur est l'élément inscrit au sein même de vos structures cérébrales qui est l'élément dominant et qui dicte, à votre propre insu et à l'insu de votre Conscience ordinaire, l'ensemble de vos comportements. Certains de vos scientifiques découvrent à peine l'influence des peurs, comme élément et agent dictant la plupart de vos comportements. Je ne ferai pas la liste de l'ensemble des choses ayant été créées au sein de votre monde occidental moderne. La peur n'empêche pas la manifestation de ce qui est lié à cette peur, bien au contraire. Le principe d'attraction et de résonance joue à plein. Il a donc fallu remplacer l'Amour par la peur et quand je dis Amour je ne parle pas de l'amour humain. La peur de la mort. La peur de vieillir. Toutes les peurs qui sont présentes depuis que l'humanité à été falsifiée. En ce sens, de nombreux êtres et nous-mêmes, vous disons, sans interruption, de dépasser les Croyances, quelles qu'elles soient. Tant que vous aurez une Croyance, celle-ci gênera l'accès à la Vibration, quelle que soit cette Croyance. Là aussi, cela correspond à remplacer la Croyance par la Vibration. Vous connaissez tous ces processus de Croyance. La divine Providence, si vous acceptez cela, s'éloignera de vous. Si vous supprimez cette Croyance, la divine Providence se manifestera à chaque instant durant votre vie. La Croyance est peur.

Question : peut-on connaître les vertus associées à chaque Étoile de Marie ?
Bien aimé, il est important de comprendre que le moment n'est pas encore venu de donner des explications concernant les Étoiles et leur utilité. Chaque Étoile, chaque point Vibratoire de Conscience au niveau de la tête, est en résonance directe avec une activation de la Conscience Supra mentale. Il n'est pas encore temps de mettre en œuvre ces différents points ou ces différentes connexions existant entre les points de Conscience, que cela soit au niveau de la Couronne Radiante du Cœur, de la Couronne Radiante de la tête. Il convient d'en vivre la quintessence, là aussi, sans vouloir mettre en œuvre quoi que ce soit, tant que vous n'avez pas accédé à l'Êtreté. Sinon, la personnalité s'en emparerait et les résultats en seraient désastreux. L'important étant de vivre la Vibration de ces points, non pas de les expliquer et encore moins de les mettre en service pour l'instant. Il m'est arrivé de donner à celui que je garde, deux circuits énergétiques permettant de mettre en œuvre un certain nombre de processus et permettant d'exercer une certaine fonction spirituelle, celle-ci est, là aussi, parfois extrêmement déstabilisante. C'est pour cela que le moment n'est pas encore venu de vous donner les indications de ces points. Il vous est demandé, pour l'instant, d'en vivre la Vibration et uniquement cela.

Question : si toute relation par le regard est distordue, que regarde-t-on dans un miroir ?
Vous regardez votre propre illusion. Je répondrais : en regardant ce qu'il y a au-delà du miroir, vous verrez la Vérité mais, en aucun cas, l'image réfléchie. Rappelez-vous qu'au sein des mondes Unifiés, la transparence est totale. Cette transparence concerne aussi bien les pensées, que l'action, que le corps même que vous habitez. Il n'y a aucune opacité et aucune ombre. Or, ce que vous regardez dans un miroir est une ombre, qui n'existe justement que parce que la Lumière ne peut pénétrer.

Question : il semblerait que nous avons été créés libres par la Source ou par Marie...
Bien aimé, ce qui a été créé par Marie est ce corps biologique que votre Conscience libre a investi pour y expérimenter un certain nombre de choses. Marie ne vous a pas créés en Esprit.

Question : Notre Conscience originelle a été créée libre mais a-t-elle été librement créée ?
En totalité.

Question : on était consentants à être créés Consciences en dehors de la Source ?
Il est difficile de parler d'être en dehors de la Source quand vous êtes Unifiés. En étant Unifiés, vous êtes la Source, vous êtes les archanges, vous êtes les Dimensions en totalité car il n'y a nulle séparation.

Question : La difficulté vient du fait qu'on est l'ensemble du tout par notre aspect Unifié et qu'on est, malgré tout, individualisés, dissociés, dans une Dimension dissociée.
Tout ce que tu exprimes, cher ami, n'est qu'un concept mental. Il est difficile de mettre des mots sur l'Unification tant que tu n'es pas Unifié. En étant Unifié, il n'y a pas séparation avec la Source, cela est impossible. De même qu'il n'y a pas de séparation entre les Dimensions bien qu'il y ait Conscience de la distinction existant entre les différentes Dimensions. Bien évidemment, une Conscience Unifiée est consciente d'elle-même mais elle est consciente aussi d'être la Source. Elle est à la fois le tout et à la fois une des parties du tout et l'ensemble des parties du tout. Ceci pourrait être une notion mathématique mais qui ferait appel à des espaces non euclidiens qu'il vous est bien difficile de concevoir. Seuls certains de vos scientifiques ont réussi à modéliser l'existence de Dimensions au-delà de la Dimension que vous habitez. Mais cela reste, là aussi, un calcul et donc une Croyance et non pas la réalité de ce qu'ils vivent.

Question : Ça signifie qu'en Conscience Unifiée chacun est la Source en totalité ?
Oui. Ce qui passe par la dissolution dont j'ai parlé.

Question : seule la pénétration dans la Lumière Vibrale permet l'effacement des Croyances ?
Il n'y a pas d'autre possibilité. Mais il existe un certain nombre de Croyances, au sein même de la personnalité, dont vous pouvez avoir connaissance. L'éclairage de ces Croyances peut être un élément d'avancement. Mais l'éclairage n'est pas suffisant mais c'est un premier pas et c'est pour cela que je vous en parle. Et c'est pour cela que j'ai toujours insisté sur la prééminence de l'abandon à la Lumière. Car, en étant au sein de l'abandon à la Lumière, vous n'avez pas à lutter contre ceci ou cela. Mais l'être humain a toujours tendance à choisir les solutions les plus difficiles.

Question : abandonner ses problématiques à la Source, est-ce cela l'abandon à la Lumière ?
Bien aimée, là, tu parles d'une problématique spécifique ayant existé à un moment donné. Il est question de s'en remettre en totalité et non pas un élément extérieur, à la Source. Je vous ai souvent renvoyés aux paroles du Christ sur la croix. Cela pourrait s'intituler : « que Ta volonté soit faite et non la mienne ». Cela est la même résonance. Mais ce qu'il est question d'abandonner, ce n'est pas ses problématiques mais soi-même. Ce qui est, quand même, profondément différent.

Question : quelle était la sorte de cape bleue dont j'ai été adombrée dernièrement ?
Il ne m'appartient pas, encore une fois, de vous donner l'explication de tous vos vécus. Rappelez-vous que la plupart des explications vous éloignent de la Vérité. Ce qui vous est proposé et ce qui est vécu a besoin d'être vécu et non pas d'être expliqué. L'explication se situera toujours et toujours au niveau du mental. Quand votre mental s'en saisit, à ce moment-là l'expérience est déjà dénaturée. Toute la difficulté, encore une fois, est à ce niveau. Vivre l'instant, vivre l'expérience, sans en traduire une quelconque signification ou implication mais bien plus vivre ceci comme une expérience signifiante par elle-même et non pas par le mental. Quand vous aurez réussi à sortir de là, vous serez dans la Vérité.

Question : est-il logique de sentir davantage la Vibration avec un cristal ?
Logique au sein de la logique donc au sein du mental. Tu pourrais ressentir, bien évidemment, la même Vibration sans cristal.

Question : vous, archanges, vous lisez dans les pensées ?
Les pensées ne m'intéressent pas, chère amie.

Question : Cela signifie que si l'on vous appelle, vous n'entendez pas, à moins d'être bien installés dans la Vibration ?
En totalité. Ainsi en est-il du principe de communication avec l'ange gardien. Il est fort connu (et cela a été d'ailleurs écrit) que des êtres humains en situation d'urgence entendent leur ange gardien pour éviter, en particulier, certains types de périls. Mais, de manière habituelle, l'ange gardien ne devient perceptible qu'au sein de la construction de ce qui est appelé l'Antakarana, le pont de Lumière unissant votre personnalité à l'Êtreté. Ainsi que cela avait été annoncé voilà plus de 2 ans par l'archange Jophiel, la construction de ce pont s'est effectuée durant l'année 2008 et s'est manifestée à la fin de votre année 2008 par le pont de Lumière existant entre le soleil et la Terre, illustrant le contact entre la personnalité et l'Êtreté, développé en contact plus direct au sein de ce qui a été vécu durant votre année précédente lors des Noces Célestes. Maintenant, jamais un ange gardien ne captera votre pensée ou votre appel si celui-ci se situe uniquement au sein du mental ou du désir.

Question : Les anges gardiens peuvent intervenir sans être piégés par la matrice ?
Oui car il existe la création, à ce moment-là, de couloirs spatiaux-temporels extrêmement particuliers. Mais cela, il faut l'avouer, est assez rare. Mais, dans ces circonstances-là, un ange gardien pourrait vous pousser pour vous éviter qu'une balle vous touche, par exemple.

Question : la rentrée en Êtreté est-elle la disparition de l'Âme ?
Pas encore bien aimé. La disparition de l'Âme correspond à votre disparition de ce plan Dimensionnel.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page