Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 2

ANAËL - 2

3 mars 2012

pdf

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, je reviens à vous pour la deuxième fois, en ce jour, jour de dissolution du Conclave Archangélique qui sera parachevé durant l'alignement de 19 heures par Lord MÉTATRON.

Je reviens à vous pour voir s'il est nécessaire d'expliciter un peu des éléments, des Vibrations qui vous ont été données par l'ensemble des Archanges, si tant est que je puisse rajouter quelques mots ou quelques Vibrations concernant cela. Ainsi donc, dans le temps qui m'est imparti, j'écoute votre demande.

Question : peut-on dire que l'Onde de Vie est LA SOURCE ?
Bien aimée, LA SOURCE est Onde de Vie. Dès l'instant où il y a superposition entre une SOURCE extérieure (située et localisée au sein d'Alcyone) avec ta propre SOURCE (qui est LA SOURCE), alors à ce moment là, l'Onde de Vie est réalisée.

Question : en quoi certains seraient confrontés à un non-choix par rapport à l'Éternité, comme l'a précisé l'Archange Jophiel ?
Il y a soit l'évidence de l'Absolu que vous êtes, soit la non-évidence. La notion de non-choix représente simplement le fait que nul ne pourra se soustraire, sur ce monde, à l'élément appelé le Mariage Mystique. Le devenir de ce Mariage (de l'intégration, si l'on peut dire, de l'Onde de l'Éther ou de sa non-intégration) conditionnera, le moment venu, votre devenir. La perspective d'un devenir, résultant, justement, de la distance pouvant être conçue ou vécue entre LA SOURCE et vous-mêmes. Soit vous êtes en distance, soit vous êtes en coïncidence. De la coïncidence, résulte l'Absolu. De la distance, résulte le limité mais conscient, cette fois-ci, de l'Illimité, c'est à dire au-delà de ce qui est nommé la troisième Dimension dissociée. Voilà des temps fort anciens, des consciences sont venues librement à la surface de ce monde. Ces consciences ont emprunté des véhicules ou des corps que vous appelleriez de chair, dans cette Dimension, et pourtant ces consciences là n'étaient pas limitées par ce corps qu'elles avaient alors. Aujourd'hui, le corps que vous avez est une limite. En troisième Dimension Unifiée (et, à plus forte raison, dans les autres Dimensions, fussent-elles individualisées ou pas), la conscience est Absolue, au-delà de la Conscience. Ainsi peut-on dire qu'au sein même des Dimensions, créées et manifestables, de vie, il y a nulle séparation puisque la Conscience (ce que vous Êtes, dans la Conscience comme au-delà de la Conscience) peut se véhiculer au sein de toute forme, de toute Dimension. Cela s'appelle la Liberté.

Question : Si l'Onde de Vie est au-delà de la Conscience, comment peut-on en être Conscient ?
En devenant cette Onde de Vie. La conscience (au sens où elle est appelée, ici sur ce monde, comme ailleurs) signifie : avec. Il y a donc perception, conception, projection. Toute projection, toute conception, toute perception n'est qu'une fragmentation de l'Absolu. Le mécanisme appelé Dissolution est ce qui précède l'Onde de l'Éther ou Onde de Vie. Cela ne peut être compris aucunement, ni par les sens, ni par le mental, ni par une idée, ni par une pensée. Est-ce que la conscience est consciente de se vivre ?

Question : Quelle est désormais l'importance de la période d'Alignement de 19 heures (voir la rubrique « protocoles / protocoles prioritaires » ?
La fonction demeure, encore et toujours, le service à la Lumière. L'Alignement (vécu à 19 heures ou au moment où cela vous semble opportun), réalisé par vous-mêmes ou lors des moments spécifiques où la Lumière vous appelle, sont les moments privilégiés où peut se vivre l'Onde de l'Éther. Dès l'instant où l'Onde de l'Éther naît, vous n'avez plus besoin de vivre un quelconque Alignement car vous êtes Absolu. Cela ne vous dispense pas de continuer, si vous le souhaitez, de vivre l'Alignement. Les conditions préalables sont donc réunies, sur Terre comme en vous, à l'intérieur de la Terre comme dans le Ciel, pour vous permettre d'Être, au-delà de l'Être.

Question : comment vivre au mieux cet espace d'Alignement ?
Bien aimé, de la même façon : sans rien projeter, sans rien demander, en devenant Transparent, Clair, totalement. Ne plus retenir la Lumière. Se laisser traverser. Ceci crée, là aussi, les conditions préalables mais ne réalise pas l'Onde de l'Éther. Il faut, en reprenant des mots employés par les Étoiles (certaines d'entre-elles), réaliser cette Tension vers l'Abandon, en quelque sorte, comme le disait GEMMA : que tout votre espace de conscience, quoi que vous en fassiez dans vos activités ordinaires, soit tourné vers cette soif d'Absolu. Quels que soient vos actes, quelles que soient vos pensées, cette soif, en quelque sorte, doit demeurer au premier plan. J'ai bien parlé de soif et non pas de volonté.

Question : les interventions des Archanges, aujourd'hui, laissent supposer qu'une nouvelle étape a été franchie. Si oui, en quoi va-t-elle consister ?
Une nouvelle étape (qui n'est pas une étape, à proprement parler) a été franchie : cela correspond à la Libération totale du Noyau de la Terre affleurant, maintenant, sous vos pieds. La dissolution du Conclave n'est que notre réponse, en tant qu'Archanges, à ce qu'a réalisé la Terre et que vous réalisez. Cela va immanquablement se traduire (si ce n'est déjà le cas) par des modifications intenses de vos physiologies, de vos mécanismes de défense, comme d'Abandon. Dans ce sens là, même au sein du limité, cela est effectivement une révolution. Vous constaterez, autour de vous, parmi vos divers environnements, que vos frères et sœurs humains vivent aussi, à leur manière, quelque chose de nouveau.

Question : la Lumière peut nous traverser de bas en haut comme de haut en bas ?
Oui, faisant dire, à ce moment là : la boucle est bouclée. La Shakti, Esprit-Saint, la triple polarité de la Lumière Vibrale, a fécondé ce qui devait l'être. En réponse, après les différents Feux (du Cœur, de la tête et du sacrum), se produit une autre Rencontre qui est le baptême de la Résurrection, le moment où l'Onde de l'Éther peut naître. Il y a eu fécondation. Il y a eu gestation. Il y a accouchement et délivrance.

Question : pourquoi assiste-t-on encore, malgré tout ça, à des maladies graves ?
Bien aimée, il faut bien être libéré de l'illusion, quelque soit la forme que cela peut prendre. Ce que la chenille appelle la mort, le Papillon l'appelle Naissance. Le point de vue limité, celui de l'ego, s'interroge sur le sens de la maladie. La maladie n'est pas toujours un mal à dire mais c'est parfois la Libération. Celui qui espère et qui croit que, au sein même de cette Dimension, la Lumière supprimera la maladie, n'a pas compris ni vécu le sens de ce qui est en cours. Une illusion (qu'elle soit en bonne santé ou malade) ne change rien : elle reste illusoire. Seule la chenille ne peut concevoir que la mort est une Libération. Non pas la mort de ce corps, non pas seulement la mort de la chenille, mais bien l'accès à la Conscience pure et à ce qui est au-delà de la Conscience pure.

Question : Pourriez-vous approfondir sur la notion d'accouchement et est-ce que c'est parallèle avec celle du Passage de la chenille au Papillon ?
L'accouchement, tel qu'il est vécu par les femmes de ce monde (donner naissance), permet à une conscience nouvelle, de naître, porteuse d'une information de vie : elle naît la tête en bas et se retourne et se redresse. De la même façon, l'accouchement que vous vivez met fin à l'illusion de l'axe ATTRACTION / VISION, redressant la Terre selon son axe de Vie. De la même façon, faisant sortir votre Conscience de ses propres limites. Ce qui vient, ce baptême, est Joie et Résurrection. Mais, irrémédiablement, la chenille, le je ou l'ego (peu importe les noms), le limité, envisagera toujours cela comme le drame le plus absolu.

Question : ça signifie qu'une chenille ne pourrait pas rassurer d'autres chenilles qui ne seraient pas conscientes de cette préparation d'accouchement en cours ?
Vous ne pouvez Réveiller personne, vous ne pouvez changer personne, car il n'y a personne à changer. C'est la volonté personnelle qui aimerait emmener un enfant, un compagnon, un proche, là où il est : cela est impossible. Rappelez vous que, pour le limité, l'Illimité est une aberration. En conséquence de quoi, la chenille ignorera toujours qu'elle est un Papillon en devenir. Et pourtant le programme de la chenille est, effectivement, de devenir un Papillon. Cela, en définitive, est inscrit en toute chenille, même refusant le Papillon. Simplement, vous ne pouvez décider du moment, du temps, de la Dimension où cela se produira.

Question : Pourquoi la Lumière accepte-t-elle la liberté ou pseudo liberté issue des croyances et des enfermements ?
Qui crée les croyances, qui crée l'enfermement ? La Lumière, LA SOURCE Centrale (comme en vous) est Liberté. Toute expérience menée en dehors d'Elle, toute limitation imposée ou créée, de l'intérieur ou de l'extérieur, ne peut être empêchée par quoi que ce soit. Dès l'instant où vous sortez de cet axe linéaire de temps ou de cet axe Dimensionnel, votre vision (si tant est que l'on puisse parler ainsi) exprime alors qu'il y a retour à l'Unité. Il y a simplement l'illusion d'un chemin à parcourir, d'une évolution à franchir mais LA SOURCE a toujours été là, de toute Éternité, car aucune vie, aucune manifestation, aucune création ne peut être définitivement coupée de sa propre SOURCE.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.

Bien aimés Enfants de la Lumière, Bien aimées Semences d'Étoiles, je suis l'Archange ANAËL. Je vous transmets Grâce, Bénédiction et je laisse place à l'Ange MÉTATRON, parachevant ce qui a été accompli, en ce jour de votre temps. Que la Grâce soit votre Éternité, car c'est ce qu'elle Est. Au revoir.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page