Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

16 juin 2011

pdf

Je suis UN AMI. De mon Cœur à votre Cœur, que la Joie et la Grâce soient votre Demeure pour l'Éternité. Frères et Sœurs en humanité, je viens afin d'exprimer un certain nombre d'éléments concernant le passage de l'ego au Cœur, appelé, selon la tradition occidentale, la Porte Étroite. Je viens vous donner un certain nombre d'éléments aptes à mieux vous faire intégrer et accepter, je l'espère, un certain nombre de Vérités se dévoilant au sein de votre Conscience, dans la période particulière que vous vivez. L'appel de la Lumière a, en effet, été lancé sur cette Terre voilà, maintenant, un certain nombre d'années. Un certain nombre d'étapes se sont réalisées, au sein de l'humain, permettant d'aboutir à une situation particulière que je vais essayer de développer.

Le passage de l'ego au Cœur correspond à un moment précis dans l'histoire humaine. Ce moment peut porter plusieurs noms, selon le vécu de chacun, selon les cultures et les traditions dont sont issues l'âme qui le vit. L'ego est une conscience, de type fragmentaire, dont le propre est de s'approprier, en quelque sorte, ce qui est vécu, dans tous les sens du terme. La réception de la Lumière n'échappe pas à ce processus, ayant fait dire au Bien-aimé SRI AUROBINDO, quand il fut Saint Jean, qu'il y aurait beaucoup d'Appelés et peu d'Élus. En effet, la Lumière Vibrale, lors de son retour, et surtout dorénavant, est offerte à chacun au sein de l'humanité. Recevoir la Lumière n'est pas tout. Recevoir la Lumière n'est pas une finalité en soi, mais est, en quelque sorte, une impulsion, qui doit vous permettre de dépasser et de transcender les limites de la conscience fragmentaire de l'ego, permettant de vous établir au sein de la Conscience du Cœur, de la Conscience de l'Unité.

Il existe, au sein de l'ego, un certain nombre d'obstacles, qui se présentent dans la vie ordinaire de tout humain recherchant, pourtant avec sincérité, la Lumière. L'ego, comme je le disais, fonctionne sur un mode d'appropriation. Cette appropriation existe à tous les niveaux, au sein des chakras inférieurs, et à tous les niveaux de cette vie au sein de ce monde où la vie de l'ego ne peut se définir que par rapport à une notion d'un mouvement, allant de l'extérieur vers l'intérieur, permettant de s'approprier, aussi bien une chair permettant de se nourrir, qu'au sein de toute chair ou de tout concept appartenant à la société, sur un mode physique ou sur un mode plus subtil. Ainsi en est-il des processus appelés éducation, où une connaissance apportée de l'extérieur va devenir sienne. Ainsi en est-il de la plupart des relations humaines, basées sur l'affectif, amenant à une appropriation de quelque chose qui était conçu, ou vécu, comme extérieur à soi (ou, en tout cas, comme ne pénétrant pas dans le champ de conscience).

La conscience de l'ego est une conscience isolante et enfermante, où tous les référentiels et le champ d'expérience est basé, justement, sur cette séparation et cette séparativité, existant entre soi-même et tout le reste. La conscience de l'ego est donc une conscience distanciative et séparative, qui va vous faire analyser et référencer l'ensemble de ce qui peut être porté à cette dite conscience, soit comme intérieur, soit comme extérieur. De la même façon, la conscience de l'ego va sérier, en quelque sorte, les éléments de la vie (quels qu'ils soient, et dans tous les domaines de la vie), selon un critère bien précis, qui est le critère de ce qui est bon et de ce qui est mauvais. Bien évidemment, pour la conscience elle-même de l'ego et pour soi-même. Le bien de soi-même est toujours recherché avant le bien de l'autre. Alors, bien sûr, il existe des consciences de l'ego de types différentes qui, au travers de l'identification au travers du regard de l'autre (ou en donnant à l'autre une parcelle de soi), vont faire rechercher, dans le regard de l'autre et dans le comportement de l'autre, une appropriation bien plus subtile.

La conscience de l'ego sépare et divise en permanence, analyse et discrimine en permanence, ce qui peut lui être utile ou ce qui lui est inutile, ce qui lui est agréable, ce qui lui est désagréable. La conscience de l'ego établit une barrière formelle au sein d'un enfermement bien réel (au sein d'un corps, au sein d'un mode de fonctionnement, au sein d'un mode même d'interaction), où tout va se dessiner, se colorer, en fonction de cette discrimination bien / mal, plaisir / déplaisir. Toute la conscience de l'ego est donc basée sur un processus d'individualisation et d'individuation, qui est bien contraire à la Conscience du Cœur. L'ego étant, par définition, très malin, il peut tout à fait exprimer le Cœur, exprimer un certain nombre de concepts et d'idéaux extrêmement élevés, tout en ne restant toujours qu'au niveau de l'ego. L'ego est, en effet, au sein de l'humanité, le niveau de Conscience Vibratoire le plus courant. Ce qui explique qu'étant courant et habituel, la Vibration n'en est pas perçue. L'ego, parfois, peut être perçu sous la forme d'une violence, se manifestant dans certaines émotions, certaines activités mentales, certains plaisirs (ou à l'inverse, selon certains déplaisirs).

La différence majeure avec la Conscience du Cœur, c'est que celle-ci est une Conscience qui brise les limites de l'enfermement de l'ego, où l'ego s'efface pour faire place à un certain nombre de caractéristiques, non pas décidées par le mental ou par l'ego, mais bien en résonance directe avec l'effacement de l'ego, appelées l'Amour, au sens Vibral. Cela se traduit, alors, par une disparition de toutes les limites et de toutes les limitations, existant à la perception même de la Conscience. Se traduisant par la disparition de toutes les séparations et de tous les engrammes de fonctionnement de la conscience Dualitaire.

La Conscience de l'Unité, ou Conscience du Cœur, fonctionne sur un mode totalement différent. Passer de l'un à l'autre, ne peut se faire sans qu'il y ait, réellement, un Abandon de la conscience de l'ego à la Conscience du Cœur. Passer de l'un à l'autre, ne peut se faire sans que des mécanismes Vibratoires (et de la Conscience elle-même, qui y est liée) ne soient mis en manifestation et en conscientisation. Les mécanismes de fonctionnement de l'ego sont spécifiquement adaptés à ce monde carboné, et aux lois qui y prédominent. La Conscience du Cœur est, en quelque sorte, absolument inadaptée au fonctionnement au sein de ce monde. Car elle appartient au domaine de l'Esprit et non pas au domaine de la chair. Et pourtant, le paradoxe est qu'il vous faut trouver cette Conscience dans les temps que vous vivez afin de vivre, de manière plus souple et plus idéale, la période qui s'ouvre à vous, durant cet été de votre année. La Porte Étroite est l'illustration parfaite du passage de l'ego au Cœur. Cet ego au Cœur qui ne peut se manifester que quand il y a émergence, à l'Intérieur de la conscience ordinaire, d'une Conscience différente, appelée Embryon Christique ou Corps Christique. C'est à ce moment, et seulement à ce moment, que le feu de l'ego (feu vital, feu emmenant vers un besoin d'appropriation, un besoin de possession), va être remplacé par le Feu du Cœur qui est, lui, Don et restitution. Ce passage est, en quelque sorte, un vrai Sacrifice, dans son sens le plus noble. Sacrifice vous renvoyant, par là-même, au sens du Sacré, dont la place n'est assurément pas au sein de ce monde, mais bien dans les sphères bien plus Éthérées et bien plus élevées, appelées sphères de l'Esprit. L'Esprit ne peut se révéler au sein de la chair (ou la Conscience du Cœur ne peut se révéler au sein de la conscience de l'ego), que quand l'ego s'efface en Vérité, et en totalité. Et non pas, quand celui-ci va jouer le jeu d'une quelconque Illusion, en essayant de s'approprier la Lumière.

La Lumière est descendue, au sein de ce monde, sous différentes vagues. La première a eu lieu voilà fort longtemps, voilà maintenant presque une génération. Celle-ci s'est renforcée, s'est densifiée, s'est accentuée, par un processus qui a été appelé Les Noces Célestes, qui trouve, aujourd'hui, un achèvement et un accomplissement, dans le retour de ce que vous appelez la Lumière Métatronique. Le déploiement de la Lumière Vibrale en est l'achèvement. Ce déploiement ne peut se faire que si l'ego est, en totalité, Sacrifié : s'il y a un Don de soi-même au Soi. S'il n'existe pas ce Don de soi-même au Soi, s'il n'y a pas Don de la conscience fragmentaire au sein de la Conscience Illimitée, il ne peut y avoir passage de la Porte Étroite. Ce passage ne peut se réaliser que dans la nudité de la Conscience. Pure, libérée de toute entrave, de tout lien, de tout attachement, de tout programme issu de croyances, issu de conditionnements, issu de tous les attachements possibles et imaginables dont s'est affublé l'ego pour mener à bien sa mission au sein de ce monde (qui est de survivre, de vous alimenter, de trouver des relations affectives, des relations les plus plaisantes possible, les plus agréables possible). Tant que la Conscience est dépendante de cette notion d'agréable, tant que la Conscience est dépendante d'un certain nombre de satisfactions, appelées les désirs, il ne peut y avoir réalisation de l'Unité.

Même si l'appel de la Lumière a frappé à votre porte, vous ne pouvez pénétrer le Royaume des Cieux sans redevenir (comme cela a été dit) comme un enfant. Un enfant est celui qui vit, bien évidemment, au-delà de toute projection. Le plus souvent, et idéalement, il se situe dans l'Ici et Maintenant, en totalité. De la même façon que la nature n'a pas été altérée dans son Unité. En effet, un animal, un insecte, un végétal, obéit strictement à son programme de vie, sans en sortir et sans s'en éloigner. Il ne peut d'ailleurs le faire. Bien sûr, l'être humain a cherché, de tout temps, à modifier cette nature (aujourd'hui plus que jamais), en cherchant à en modifier les règles de fonctionnement. Mais si vous observez, idéalement, la nature, celle-ci obéit, dans sa quasi-totalité, à un programme de vie établi et préétabli, et ne peut s'en éloigner d'une quelconque façon.

L'être humain a découvert, au sein de la matrice et de cette Illusion, un principe appelé le libre-arbitre. Ce principe de libre-arbitre est un choix particulier de la Conscience pouvant, justement, à chaque instant, décider par elle-même de son programme de vie. Le programme de vie de l'ego n'est pas le programme de vie du Cœur. Le programme de vie de l'ego sera toujours un mode appropriatif, un mode distanciatif, un mode séparatif, qui vous fait raisonner, et qui vous fait analyser quelque chose, toujours, par rapport à votre propre éducation, à votre propre conditionnement, quel qu'il soit. La Conscience de l'Unité (ou la Conscience Cardiaque, ou révéler la Conscience KI-RIS-TI, le passage de la Porte Étroite), ne peut se faire que s'il y a un Renoncement, volontaire et conscient, de manière patiemment élaboré, compris et dépassé, de tout ce qui, justement, est un frein à l'accession à la Lumière.

L'ego ne fonctionne que par la résonance Ombre / Lumière : l'Ombre étant considérée comme quelque chose de néfaste, la Lumière étant considérée comme quelque chose de plutôt faste. Ce jeu de l'Ombre et de la Lumière, au sein de la conscience de l'ego, n'est pas la Lumière telle qu'elle existe au sein de la Conscience du Cœur. La première partie et le premier jeu que va jouer l'ego, c'est de s'approprier la Lumière Vibrale, apparaissant au sein de la Couronne Radiante de la tête, donc s'approprier cette Lumière pour essayer de la faire fonctionner selon les principes de la Dualité. Ce qui, bien évidemment, est strictement impossible. Car la Conscience de la Lumière Vibrale n'a que faire de l'Ombre, puisqu'elle est, elle-même, déploiement, en totalité, de la Lumière, où ne peut plus exister la moindre zone d'Ombre. Or, la conscience de l'ego ne fonctionne que par ces alternances et ces jeux de l'Ombre et de la Lumière, permanents, et existants à chaque instant et à chaque souffle. L'ego fonctionne sur un mode appropriatif, où le mouvement se fait de l'extérieur vers l'Intérieur. La Conscience du Cœur se fait dans, ce qui a été appelé, le Rayonnement. Dans la Vibration. Dans le Don, l'Abandon. Dans quelque chose qui n'a plus rien à voir avec le mode de fonctionnement habituel de l'ego.

La loi de libre-arbitre est spécifique au monde carboné ayant été altéré. Cette loi d'action-réaction, qui régit l'ensemble des rapports humains (de la relation de l'ego avec les autres egos), l'ensemble des lois de la réincarnation, n'existe tout simplement pas au sein de la Lumière Vibrale. Il y a donc une impossibilité totale de transférer les lois de la matière (ou les lois de l'ego) au sein des Lois de l'Esprit. La Loi de l'Esprit, quant à elle, au sein de la Conscience Unitaire, est totalement liée, en toute liberté, à ce qui est appelé la Loi de la Grâce. La Loi de la Grâce n'a que faire de l'action-réaction. Tout, au sein de ce monde, où nous avons tous posé nos pas, est un monde où toute action est suivie d'une réaction. Tout ce qui est lâché, tombe. Le principe d'attraction est un principe d'attraction gravitationnelle. Se manifestant, aussi, de l'Esprit emprisonné et se traduisant par un certain nombre d'actions-réactions inéluctables, pour l'ensemble des consciences vivant au sein de l'ego. Ceci a été appelé le libre-arbitre, dont fait usage l'être humain se servant exclusivement de son ego. Cette revendication du libre-arbitre, qui est une des spécificités de la conscience séparée, ne peut, en aucun cas, vous mener à la Conscience de la Grâce et au vécu de la Grâce. Il y a, en effet, une opposition totale, comme je l'ai dit, entre la conscience de l'ego et la Conscience du Cœur. De la même façon, il y a une opposition totale entre la loi de libre-arbitre et la Loi d'Action de Grâce.

L'Action de Grâce confère la Paix. Elle confère la Joie. Ce qui ne peut absolument pas être le cas de la conscience égotique, séparée et distanciée. La conscience égotique et séparée va, en permanence (même de manière non dévoilée, en totalité, à l'œil de la conscience elle-même), se manifester toujours sur le principe du désir, sur le principe d'un besoin de combler quelque chose, ce vide se situant aussi bien au niveau du ventre, que même du Cœur, sur d'autres plans. Ainsi, la conscience de l'ego va être en permanence en recherche. La Conscience du Cœur n'est pas une recherche, mais c'est l'établissement d'un état profondément et totalement opposé (et je dirais même, diamétralement opposé) à la conscience de l'ego.

L'ego fait de vous une personne identifiée à un nom, à un prénom, à un âge, à un sexe, à une fonction. La Conscience du Cœur n'est absolument pas cela. Elle n'est plus limitée à cela, mais découvre, quand elle est vécue, des aspects totalement Illimités et inédits, où n'existe nul besoin, nul désir, autre que celui d'Être, dans la Joie du Cœur. Bien sûr, l'ego va, lui-même, certifier qu'il recherche le Cœur. Mais non pas pour se donner au Cœur, mais pour s'approprier le Cœur, afin de faire perdurer l'Illusion de la personnalité, de ses rôles, de ses fonctions, de ses désirs, quels qu'ils soient. Le corps humain, au sein de cette matrice, est un Corps de Désir. Ce Corps de Désir se traduit par des pulsions et des désirs, qui appartiennent à la vie normale de l'être humain au sein de la matrice, mais qui, en aucun cas, ne sont le reflet de ce qui est appelé les Lois de l'Esprit.

Ainsi, vous ne pouvez à la fois être sous la loi de libre-arbitre et sous la Loi d'Action de Grâce. De la même façon, au fur et à mesure du temps qui va s'avancer devant vous, vous allez constater, par vous-même, que vous ne pouvez maintenir la conscience de l'ego et la Conscience du Cœur. Cela sera, de plus en plus, soit l'un, soit l'autre. Ceci a été exprimé, de différentes façons, depuis quelques années déjà, ne serait-ce que par notre Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV, Commandeur des Melchisedech), concernant la séparation des humanités, ou comme l'appelait l'Archange ANAËL, la décantation des deux humanités. Il existe une conscience qui va vers sa densification, vers sa précipitation, et une Conscience qui va vers sa Libération et son allègement. L'une va faire perdurer le principe d'action-réaction et d'insuffisance (de besoin de complétude extérieure), l'autre va s'affranchir, strictement et réellement, et en Vérité, de toutes les notions de désirs, quels qu'ils soient. D'ailleurs, ceux d'entre vous qui ont la chance, déjà, de vivre la Conscience Unifiée, s'aperçoivent que tout ce qui était de l'ordre du désir va, le plus souvent, disparaître. Le premier d'entre eux à disparaître est, bien évidemment, le désir appelé (quand vous êtes en période d'activité sexuelle), le désir sexuel, qui n'est autre que l'appropriation d'un vide, comblé par la relation avec un autre. Bien évidemment, l'être humain appellera toujours cela un amour. Mais cela n'est pas l'Amour. L'Amour n'a que faire des relations liées au Corps de Désir, car le Cœur se suffit à lui-même. Bien évidemment, tant qu'il vous est impossible de vivre cela, cela va vous sembler non-possible. Et vous aurez tout à fait raison, car la conscience du Corps de Désir ne peut permettre de vivre la satisfaction de la Conscience du Cœur, qui est totalement indépendante de toute projection extérieure (liée à une activité, une fonction, un rôle) qu'elle soit alimentaire, affective, sociale, professionnelle ou autre.

Alors, bien évidemment, l'impact de la Lumière, à l'heure actuelle, au sens Vibral, est totalement destiné à vous faire prendre conscience, en totalité, de ces lois. Que vous soyez au niveau de la Conscience du Cœur, ou que vous soyez au niveau de la conscience de l'ego, que vous ayez effectué le passage de la Porte Étroite ou pas, tout cela va vous apparaître de plus en plus clairement. Vous allez comprendre, les uns et les autres, sur cette Terre, où en est votre strate d'évolution de Conscience et de transformation de Conscience, par rapport à vos propres désirs, à vos propres projections extérieures, à votre propre suffisance ou insuffisance d'Esprit. L'insuffisance d'Esprit se traduira toujours par une tristesse. Elle se traduira toujours par un besoin de compenser, extérieurement, un vide Intérieur. Alors que la Conscience Unie à son propre Cœur, Illimitée, n'a plus besoin d'aucune complétude extérieure. Ce qui, bien évidemment, n'est pas un renoncement à quoique ce soit, mais bien une Lucidité réelle, des mécanismes même de fonctionnement de la Conscience.

C'est à cela que vous êtes appelés, dorénavant, à prendre Conscience. C'est cela, dorénavant, que vous êtes appelés à manifester. Ce qui, jusqu'à présent, vous semblait impensable, inimaginable ou même irréalisable, va vous apparaître, de plus en plus clairement. D'un côté, la conscience de l'ego, avec ses limitations, ses désirs, ses freins, ses appétences et ses rejets. De l'autre, la Conscience du Cœur, avec son Unité, sa Fluidité, sa Loi d'Attraction, sa Loi de Grâce, remplaçant en totalité tout ce qui était inscrit au sein du Corps de Désir. Ceci est à réaliser, bien sûr, au sein de ce monde vous permettant alors de vous établir, de manière définitive, dans la Vibration du Feu du Cœur, dans la Fusion des trois Foyers, et dans ce qui est appelé le Feu de la Terre. Vous permettant, par l'éveil de la Kundalini, de Fusionner vos trois Foyers, et d'être réunifiés en totalité : corps, âme et Esprit.

Bien sûr, le corps, ou la personnalité elle-même au sein du Corps de Désir, va être persuadée qu'elle est arrivée à ce niveau-là. Il existe (comme cela vous a été dit par de très nombreux intervenants) un moyen fort simple de savoir si vous êtes en Unité, et si vous ne l'êtes pas. L'Unité est un état de Joie, où n'existe aucune question. L'état de non Unité, ou l'état d'Illusion, se traduit par un questionnement permanent. Le passage de l'un à l'autre, est chose qui vous intéresse au plus haut point mais, en aucun cas, un ego qui passerait au Cœur. Mais bien, la Dissolution d'un état de Conscience, vous permettant de naître à une autre Conscience (ce qui est appelé la naissance de l'Embryon Christique). Pour cela, il doit exister une forme de Transcendance de la matière, une forme de Transcendance du Corps de Désir, qui doit conduire à vivre une forme de Complétude Intérieure, indépendante de toute circonstance extérieure. Cela ne fait pas de vous (au sens où certains ont pu l'appeler) un retraitant de ce monde mais, bien plus, un être comblé par sa propre Grâce, par sa propre Vibration et par son propre état Intérieur, de KI-RIS-TI. À partir de ce moment-là, l'Unité peut grandir en vous et l'ego ne peut plus imposer sa loi. Ceci, aussi, veut dire que l'ego ne peut combattre l'ego. Car combattre l'ego veut dire, systématiquement, le renforcer. Il n'y a qu'en s'élevant Vibratoirement (comme cela vous a été dit et démontré de multiples façons) que vous pouvez pénétrer le sanctuaire du Cœur.

La Porte Étroite est un appel de la Lumière, par la fréquence OD, à vous établir au sein du Cœur. S'établir au sein du Cœur ne peut se faire que par une Conscience lucide, portée dans le Cœur, où plus aucune manifestation, liée au Corps de Désir, ne peut interférer. Ainsi donc, nombre de techniques, nombre d'écoles, de par le monde, ont introduit un certain nombre de techniques, de yogas vous permettant (petit à petit ou de façon plus violente) de mettre fin à l'activité du Corps de Désir. Certaines ont été plus efficaces que d'autres. Certaines ont été plus adaptées à certains qu'à d'autres. Les circonstances que vous traversez, actuellement, sont toutefois de nature profondément différente. En effet, vous êtes à un moment où la Révélation de la Lumière et l'appel de la Lumière va se faire jour, de manière de plus en plus évidente, même pour ceux qui se détournent de la Lumière. L'ego va, en quelque sorte, prendre conscience, lui-même, au sein de sa séparation, de l'existence d'une autre Conscience, de l'existence d'une autre Lumière, au-delà du jeu de la Lumière et de l'Ombre, au sein de la Lumière Vibrale.

Ainsi, la Lumière Vibrale, par l'activation et la mise en service du Feu de l'Éther et du Feu de la Terre, va permettre à l'ensemble de la conscience de l'humanité, à titre individuel et collectif, d'être confrontée, en totalité, au Feu de l'Esprit. Cette Révélation de Lumière finale est maintenant à vos portes. Alors, bien sûr, ceux qui auront la capacité à s'établir dans le Cœur vivront cela comme une Libération. Ceux qui resteront au sein du feu de l'ego vivront cela comme un feu destructeur de l'ego, chose qui sera, en réalité et en Vérité. Toutefois, l'emplacement de la conscience, à ce moment-là, fera que le vécu sera profondément différent. Si vous êtes enfermés, si vous êtes encore dans les limitations de l'ego, ce Feu vous apparaîtra comme dévastateur, dangereux, et mettant fin à votre vie. Alors que si votre Conscience se place dans le Cœur, vous vivrez, en Vérité et en Unité, votre propre Libération de la matrice. Ceci a été appelé par différents termes : la fin du Kali Yuga, la Résurrection finale, le Jour du Jugement. Peu importe les appellations. En fait, il s'agit simplement d'une confrontation réelle, et perçue (même par ceux qui le réfutent), entre ce qui est appelé la Lumière Vibrale, et la lumière de l'Illusion. Le feu de l'ego et le Feu de l'Esprit vont se trouver face à face. Cela est, effectivement, les instants ultimes que vivra l'humanité, dès que la Lumière Métatronique se sera déployée au sein de la Terre et au sein de vos structures.

La préparation que vous avez menée, les uns et les autres (de manière consciente, ou alors de manière totalement spontanée, pour certains d'entre vous), est à même de vous faire vivre très exactement le niveau Vibratoire que vous avez à vivre, à ce moment-là. Certains Anciens vous ont dit, qu'il vous sera fait exactement selon votre Vibration ou selon votre Foi. Il ne peut en être autrement. C'est à ce moment-là, dans les moments qui précèderont cet Instant final et durant la période qui s'annonce, que vous allez percevoir, de manière de plus en plus claire, la distance restant à parcourir (qui en fait n'est pas une distance, mais un Abandon à la Lumière) entre la conscience de l'ego et la Conscience du Cœur. Ceux qui vivent la Conscience du Cœur s'identifieront, sans aucun problème, au déversement et au déploiement de la Lumière Vibrale. Ceux qui, toutefois, tout en revendiquant la Lumière Vibrale, vivent encore le feu de l'ego et la lumière de l'Illusion de l'ego, risquent de passer par des moments appelés pénibles, au sens émotionnel et mental. Où l'ensemble du Corps de Désir étant encore actif, va se voir renforcé, en quelque sorte, au sein de ses travers. En effet, le passage de la Porte Étroite ferme définitivement les portes de l'incarnation, mettant, en quelque sorte, au repos (et dans un mode de fonctionnement, en quelque sorte, de moins en moins puissant) au niveau de ce que vous appelez les chakras inférieurs, appelés Muladhara chakra, Svadhisthana chakra et Manipura chakra (ou encore premier, deuxième et troisième chakras).

Le passage de la Porte Étroite vous permet d'établir les nouvelles Fondations, au sein de la Jérusalem Céleste de votre nouveau Temple, au sein de OD, au sein du nouveau Triangle de la Terre, vous permettant, alors, de déployer en vous la nouvelle Tri-Unité et les points correspondants. La Tri-Unité du Cœur se déploie latéralement, et va permettre de déployer les nouvelles structures de l'Êtreté, la Conscience de l'Êtreté, en abandonnant, de manière définitive, la conscience limitée et fragmentée de l'ego. Pour cela, bien sûr, il faut que le Corps de Désir soit totalement, non pas dominé, non pas maîtrisé, mais Transcendé par la Lumière Vibrale. Nous vous avons toujours dit qu'il n'y avait que vous qui puissiez faire ce passage. Et ce passage est à réaliser maintenant, de manière que je qualifierais d'urgente, car vous êtes dans les temps plus que réduits, concernant la phase finale du déploiement de la Lumière. Mais rassurez-vous, car chacun va voir très clairement, en lui, où il se situe. C'est-à-dire que, jusqu'à présent, vous pouviez vous tromper vous-même, ou encore tromper le monde. Mais dorénavant, dans très peu de temps, vous ne pourrez vous tromper, ni tromper le monde. Et quoique vous viviez, il vous faudra acquiescer à ce que vous vivez. Soit au sein du Corps de Désir. Soit au sein du Corps élevé de l'Êtreté, au sein de l'Unité.

C'est à ceci que vous êtes conviés. C'est à ceci que vous allez vous atteler, non pas par un travail de la conscience fragmentée mais, bien plus, par un déploiement de la Lumière au sein de vos structures même, appartenant à cette matrice. L'éclairage de la Lumière va devenir tel, que nul ne pourra tricher avec CHRIST. Nul ne pourra tricher avec soi-même. Nul ne pourra dire qu'il est dans l'Unité, s'il ne l'est pas. Car cela va devenir de plus en plus évident, même pour soi-même, de savoir si vous êtes dans l'Unité ou pas. Maintenant, il est nécessaire aussi de comprendre (et faisant, là aussi, un rapport avec les phrases prononcées par le CHRIST), que « les premiers seront les derniers ». Ce qui veut dire par là (et comme vous ont appelés les Archanges, les Ancreurs de la Lumière, les pionniers de la Lumière) : en quelque sorte, vous avez œuvré pour l'ensemble de l'humanité, dans le sens du Service réel, qui est rayonnement et Amour, au-delà de toute limitation de l'ego. Maintenant, il vous faut, vous aussi, en totalité, passer par cette Porte, afin de vous dévoiler, vous-mêmes, en totalité. Rappelez-vous que ceci n'est absolument pas un travail et est exactement l'inverse d'un travail, appelé, par les Archanges, Abandon à la Lumière, qui est Don de soi-même au Soi. Tant que vous ne vivez pas ce Don de soi-même au Soi, vous ne pouvez réaliser le principe de la Joie, de l'Unité, du Samadhi, et de l'établissement de la Conscience au sein de l'Illimité.

Le déploiement de la Lumière va voir, aussi, le déploiement de vos Corps d'Êtreté, pour ceux qui ne l'ont pas encore vécu (et qui ne l'ont pas synthétisé au sein de ce Corps du Désir), se déployer et se manifester à eux. Ainsi chacun, réellement et concrètement, se verra face à face, sans aucune possibilité de faux-fuyant, sans aucune possibilité de tricherie, de soi-même à Soi. C'est ainsi que se dévoilera, pour beaucoup, et pour la majeure partie de l'humanité, ce que le Bien-aimé SRI AUROBINDO avait appelé le Choc de l'Humanité, ayant commencé au niveau géophysique sur la Terre. Le déploiement de la Lumière, effectivement, s'accompagne d'un certain nombre de déploiements de processus, auxquels vous assistez. Les Archanges, et dès les Noces Célestes (en particulier MIKAËL), avaient parlé de la déconstruction amenant, petit à petit, à la disparition de la zone astrale collective, et puis maintenant individuelle. C'est justement la disparition de votre astral individuel qui va vous mettre face à face avec vous-même. La disparition de cette zone tampon, appelée astrale ou Corps de Désir, va permettre, réellement, de vous voir tel que vous êtes, et non pas tel que vous croyez que vous êtes.

Il y a, pour certains, une adéquation totale entre la Vibration de l'âme, la Vibration de l'Esprit et la Vibration du corps. Pour ceux-là, cela se fera de manière totalement naturelle. Pour ceux qui sont encore éloignés de cet état d'Unité, cela pourra représenter une dernière impulsion, leur permettant d'ouvrir leur Cœur, en totalité. Et pour d'autres, cela sera la fermeture de cet accès à l'Unité mais toutefois, qui concourra, de par le principe même de cette mise face à face, à la Libération de la matrice. Ainsi, chacun sera éprouvé par la Lumière, sera forgé par la Lumière, permettant de vivre ce à quoi il se destine, de par sa propre Vibration.

Voilà ce que vous êtes appelés à vivre. Ceci se réalisera dès que le déploiement de la Lumière aura été réalisé, au sein de l'humanité et au sein de chaque individualité. Vous êtes donc appelés, comme les Archanges vous l'ont dit, ainsi que MARIE, à vous approcher, au plus proche, de cet état d'Abandon à la Lumière. Et l'éclairage qui va se faire, au sein de la conscience même de l'ego ordinaire, va vous permettre de comprendre les dernières zones d'Ombre qui vous animent, de comprendre les derniers obstacles présents en vous. Un certain nombre de techniques vous ont été données, permettant de transcender et de dépasser les attachements collectifs, liés justement au Corps de Désir. Un certain nombre de freins et de limitations, ont été ôtés par le déversement de la Lumière Vibrale dans sa triple composante. Mais, illustrant ce que les uns et les autres, nous vous avons dit, il n'y a que vous qui pouvez pénétrer le sanctuaire du Cœur. Et cela ne peut se faire que par le sens du Sacrifice, au sens le plus noble et le plus élevé. L'accès au Sacré, l'accès à l'Unité, est le Sacrifice du Corps de Désir. Non pas par une quelconque fuite de la réalité. Non pas par une quelconque brimade de la limitation. Mais bien par l'accès à votre Illimitation totale, en Vérité et en Unité.

Voilà ce que l'ensemble du Conseil des Anciens m'a demandé de vous transmettre. Nous allons effectivement, par un certain nombre d'interventions, vous préparer, de la façon que nous pensons la plus juste, au déploiement de la Lumière Métatronique. Mais je pense que l'humanité, dans sa totalité, va très bientôt se rendre compte, quelque soit son niveau Vibratoire, en quelque sorte, de sa place par rapport à la Lumière. Il y aura donc, soit une identification à la Lumière Vibrale, soit une non-identification à la Lumière Vibrale. Il y aura donc un passage de la Porte Étroite, en phase finale, ou un non-passage de la Porte Étroite. Mais rappelez-vous, que chaque chose sera, et chaque Conscience sera à sa juste place. Rien ne peut arriver de contraire à la Conscience elle-même. La Conscience va être, de toute façon, libérée de ses limitations. Mais la façon dont elle va être libérée, bien sûr, influera sur votre Destinée. Non pas au sens de la matrice, mais au sens de votre Destination. Car c'est votre Vibration qui décidera de votre Destination. Et non pas votre mental, et non pas votre désir. Et je dirais même, surtout pas votre désir. Le désir du Ciel ne conduit pas au Ciel. Il conduit à un renforcement de l'ego. Le désir de Lumière ne conduit pas à la Lumière, mais conduit à un renforcement de l'Illusion de la Lumière.

Le principe même de l'Abandon à la Lumière trouve son explication à travers ce que vous allez vivre maintenant. Le déploiement de la Lumière Métatronique, comme cela vous avait été annoncé, est effectivement la dernière étape à vivre au sein de cette matrice. C'est dans ces moments qu'il vous sera, certainement, plus facile de vous Abandonner. Parce que vous comprendrez, même au sein de la conscience fragmentaire, ce qu'est l'Abandon à la Lumière, non pas en tant que concept, mais en tant que perception, claire et précise, de ce qu'est votre conscience égotique et de ce qu'est votre Conscience Unifiée. Les deux, par le face à face qui sera induit, vous permettra de voir, en Conscience, où vous vous situez. Et nul ne pourra se tromper, à ce moment-là. Et nul ne pourra se questionner. Car la Révélation de la Lumière est exactement la même, aussi bien pour l'Ombre et pour les êtres les plus détournés de la Lumière, que pour ceux qui sont le plus proche de la Lumière Vibrale. La Révélation sera strictement la même pour tout le monde. Il n'y aura aucune différence entre les uns et les autres. Simplement, votre capacité à vivre la Vibration fera toute la différence sur votre Devenir.

Voilà, Frères et Sœurs, ce que les Melchisedech m'ont demandé de vous transmettre. Si nous en avons l'espace et le temps, avant notre alignement où je resterai parmi vous, je veux bien apporter un éclairage supplémentaire, si toutefois cela est nécessaire.

Question : après la translation, les 3 corps de désir, de pouvoir et émotionnel disparaissent ?
Ils sont appelés à disparaître, en totalité, pour l'ensemble de l'humanité. Que cela soit le fait du Feu de la Lumière Vibrale, permettant la dissolution totale de ces trois corps. Ou que cela soit une transmutation vécue au sein de ce corps. Rappelez-vous, toutefois, qu'une frange mineure de l'humanité est appelée à conserver, pour un temps limité, ce corps pour un certain nombre de mémoires ayant à être, en quelque sorte, transférées. Rappelez-vous aussi que certaines âmes ont fait le choix d'être transférées avec ce corps (tout en ayant été confrontées à la Lumière Vibrale), au sein d'Univers, avec ce corps. Mais nous pouvons dire que, pour l'ensemble, la grande partie de l'humanité, cela sera la dissolution totale de ce qui appartient au Corps de Désir et au Corps d'Illusion. Rappelez-vous que, dans le langage métaphorique de notre Commandeur, cela s'appelle le passage de la chenille au papillon. Mais vous ne pouvez, comme il vous le disait, maintenir à la fois la chenille et le papillon. Le papillon ne devient papillon que parce que la chenille disparaît. Mais c'est au sein de la chenille que s'élabore le papillon.

Question : comment accompagner des personnes proches qui n'entendraient pas ce genre de discours, au moment où des choses peut-être difficiles apparaîtraient pour elles ?
Chère Sœur, cela est le paradoxe. Vous ne pouvez emprunter les pas de quelqu'un d'autre. Vous ne pouvez vous substituer à la Conscience d'un autre être humain. Rappelle-toi aussi ce que j'ai dit : chacun, sans exception, sera confronté exactement à la même Lumière. Ainsi, ce face à face, se vit seul à seul. De soi-même face au Soi. Il n'existe aucune aide possible extérieure. Car l'aide, à ce niveau-là, se traduirait par une volonté de désir et, en tout cas, mettrait en branle le Corps de Désir. Il n'y a qu'au travers de votre propre rayonnement de Lumière, que vous pouvez être un témoin de la Lumière Vibrale. Maintenant, vous ne pouvez en aucun cas vous substituer à l'autre. Surtout dans ces processus particuliers de la Conscience. Nous ne sommes pas, là, dans le cadre d'une aide apportée au sein du Corps de Désir. Nous sommes, là, dans un processus de Transsubstantiation totale d'un système solaire. Ceux qui devaient être au courant, l'ont été. Ceux qui doivent dormir jusqu'au bout, et même après, tel est leur chemin.

Question : à quoi cela sert d'avoir ces informations, par rapport à ceux qui dorment encore ?
Chère Sœur, l'essentiel du travail a été accompli, par vous-mêmes. En tout cas, je parle de ceux qui ont été éveillés et réveillés à leur Unité. Si cette équipe au sol n'avait pas été présente, l'ensemble de l'humanité aurait vécu le Choc de l'Humanité en phase finale. Et aucun être humain n'aurait pu accéder à son Véhicule d'Éternité.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Chères Sœurs et chers Frères en humanité, de mon Cœur à votre Cœur, que la Paix et la Joie soient votre Demeure. Je vous dis à dans quelques instants, car je serai présent en votre Temple, par résonance et par Communion. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page