Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

2 août 2010

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Alors, puisque que vous êtes tous là, fidèle à mon habitude, je vous transmets toutes mes bénédictions et surtout, je vais écouter les très nombreuses questions que vous avez à me poser.

Question : pourriez-vous développer le rapport entre vacuité et corps d'Êtreté ?
Strictement aucun. La vacuité est un état vécu au sein de la Conscience limitée, pouvant conduire à l'Illimité et donc au corps d'Êtreté. Mais le corps d'Êtreté n'est pas vacuité, il est plénitude.

Question : il a été dit que les éveillés seraient mis en catalepsie pendant 3 jours. Quels seront ces éveillés et qu'est-ce qu'un éveillé ?
Cher ami, un éveillé est quelqu'un qui vibre au niveau de la Couronne Radiante de la tête, qui est donc reconnecté, qu'il en ait Conscience ou pas, par l'intermédiaire de la Couronne Radiante de la tête avec le corps d'Êtreté. Mais, éveillé, encore une fois, c'est pas le but. C'est déjà bien d'être éveillé mais le phénomène que certains ont appelé la stase ou la catalepsie, est un processus Vibratoire touchant le corps de personnalité, à un moment donné précis, correspondant, nous allons dire, aux prémices d'un certain nombre de modifications importantes pour la Terre. Ce phénomène, appelé catalepsie, stase, peu importe le nom que vous lui donnez, n'est pas du tout un processus inéluctable et inexorable. Ce qui est inéluctable et inexorable, c'est l'accouchement de la nouvelle Dimension de la Terre et de vous, bien sûr. Mais les modalités, que cela soit l'Annonce de Marie, que cela soit l'Annonce des 3 jours, que ce soit la fin de cette Dimension, peuvent être légèrement modifiées, pas au niveau temporel mais au niveau des mécanismes précis où ils se produiront. Parce que ça va dépendre, maintenant, du nombre de plus en plus grand d'êtres humains qui s'éveillent. Alors, éveillés, pas nécessairement au niveau spirituel mais qui sortent, en quelque sorte, de la léthargie dans laquelle ils étaient.

Question : pendant la catalepsie, la Conscience reste dans le corps ou part ailleurs ?
La Conscience est à la fois consciente du corps et, à la fois, consciente de ce que j'appellerais, le corps spirituel. C'est le moment appelé aussi, dans les Écritures, le Jugement dernier. Mais c'est pas la fin de la Terre, telle qu'elle surviendra au moment final, telle que vous la connaissez en tous cas. C'est une phase non finale, c'est une phase intermédiaire, nécessaire à la compréhension de ce que vous êtes. Cette compréhension étant liée à un vécu direct de ce que vous êtes et non pas des projections mentales. Si vous voulez, toute la difficulté, vous l'avez vu par exemple par rapport aux Noces Célestes, même quand vous avez éveillé les nouvelles Énergies, la nouvelle Conscience, c'est pas pour rien si Mikaël vous a appelés sans arrêt, Semences d'Étoiles et Enfants de la Lumière. Mais quand vous entendez ça, qui a réellement pris Conscience qu'il est un Enfant de la Lumière et une Semence d'Étoile ? Vous ne pouvez pas en prendre Conscience tant que vous n'en vivez pas l'expérience dans la réalité du corps d'Êtreté. Même si vous l'avez accepté, parce que c'était accompagné de Vibrations au sein de votre corps, au sein même de votre Conscience limitée, on va dire, il reste à vérifier cela par l'expérience. Cela n'est possible qu'au moment de la stase ou de la catalepsie.

Question : d'où vient mon inspiration de peindre des formes géométriques, agencées entre elles d'une manière particulière ?
Cher ami, d'abord, ce que tu appelles inspiration, comme chez tout artiste, même inspiré par les sphères de Lumière, la traduction artistique, quelle soit sonore pour un musicien, quelle soit picturale pour un artiste qui peint, vient toujours d'une émotion liée à l'interfaçage entre ce qui vient des mondes archétypiels et l'interfaçage avec ton propre monde émotionnel. Donc, l'art est une médiation, quelque part, entre le Ciel et la Terre. Si ton émotionnel s'affine et devient, comment dire, moins perturbé, l'inspiration artistique va devenir de plus en plus simple et directe. Ce qui va se traduire par quoi ? Dès le moment où tu toucheras directement la sphère la plus haute, au niveau de l'inspiration astrale, à ce moment-là, il n'y aura plus que de la Lumière à peindre, avec très peu de formes. Les formes géométriques sont un intermédiaire encore plus haut que, par exemple, les peintres qu'on appelle figuratifs. Mais, en définitive, ne jamais oublier que ce qui est couché sur une toile, ne sera toujours que le reflet, comme tu le dis si bien, de ton inspiration. C'est-à-dire de tes propres émotions. Plus ou moins transcendées par la Lumière et ta capacité à te connecter. Mais ça ne dépassera jamais cela. Une toile, comme un chant, est fait pour déclencher une émotion, la sienne comme celui qui écoute et qui regarde. Donc, la sphère artistique peut ramener à ce que vous appelez, la spiritualité, et certains artistes s'y sont employés, bien sûr. Mais, en définitive, ce n'est qu'une transcription, sous une forme ou sous une autre, d'une connexion, quelque part liée aux émotions. Ce n'est pas négatif, ce n'est pas ce que je veux dire mais qu'il y a encore une étape au-delà. Ceci dit, la créativité est extrêmement importante sur le plan humain déjà, parce que ça libère le chakra de la gorge. Ça va libérer, justement, les émotions cristallisées. Mais, au niveau pictural, l'épuration s'accompagne par un éclaircissement de l'œuvre picturale et par une simplification des formes. Ça, c'est indéniable. Toute peinture est Vibration parce qu'il y a couleurs, parce qu'il y a formes. La forme est aussi une Vibration. Donc, dès que vous reproduisez quelque chose de réel ou d'abstrait, sur un support en 2 dimensions, vous émettez une Vibration qui est réfléchie par les ondes sonores et de formes, qui sont émises par le tableau. Alors, bien évidemment, il y a des Vibrations et des tableaux qui alourdissent et d'autres qui élèvent. Mais cet alourdissement et cette élévation ne se produisent qu'au sein de la gamme des émotions. On n'a jamais vu quelqu'un s'éveiller et vibrer dans la Couronne Radiante du Cœur en regardant un tableau, n'est-ce pas ? Mais ce sont des supports qui peuvent vous amener à vous élever vers l'Éveil mais c'est déjà pas mal.

Question : après l'annonce de Sainte Thérèse comme Étoile de Marie, j'ai 2 rosiers qui se sont penchés, sans raison extérieure. Y a-t-il une symbolique, surtout par rapport à la position ?
Thérèse se manifeste toujours par des roses et, par son intercession, sa manifestation auprès des personnes qui l'ont priée ou qui ont demandé des choses à Thérèse, les roses sont toujours présentes, d'une manière comme d'une autre. Donc, soit Thérèse est venue piétiner ton rosier, soit un cambrioleur est venu piétiner le rosier, soit un autre processus. Le danger, par rapport à cela, serait de voir et d'essayer d'y voir une interprétation, parce que toute interprétation d'un phénomène comme celui-là, conduit à faire intervenir le vélo, c'est-à-dire le mental. Parce que la seule réponse, elle est dans le Cœur et quelle est la différence avec l'interprétation ? C'est que, même si c'était un cambrioleur ou une personne malfaisante qui a écrasé ce rosier, ton Cœur saurait quand même que c'est un signe de Thérèse. Est-ce que tu saisis la différence ? Thérèse, bien évidemment, ne va pas venir écraser un rosier mais elle peut utiliser une personne qui va venir « écraser » ce rosier ou en tous cas, le coucher. Mais, la vraie réponse et la vraie portée de ce genre de choses, ne se situe pas dans l'interprétation. Elle se situe, uniquement, dans la réponse que peut te donner ton Cœur. La réponse du Cœur n'est pas la réponse de la tête. Par rapport à un même événement, vu dans la tête, il peut construire et échafauder un certain nombre de choses. Dans le Cœur, la réponse est au-delà même de la révélation, de qui était Thérèse et de qui est Thérèse, au-delà de cela. Si tu es proche de Thérèse, le fait qu'un rosier bouge de cette façon est déjà signification et pas, interprétation. Si tu ne crois pas à Thérèse et à ses signes, à ce moment-là, cela ne te concerne pas. Peu importe que le rosier se soit couché mystiquement ou qu'un gros chien l'ait couché ou que la Terre ait bougé à ce niveau-là. Ça n'a strictement aucune incidence. L'important est la réponse existant au sein de ton Cœur.

Question : quelle est la différence entre faire le bien et semer la bonté ?
Alors, chère amie, c'est profondément différent de semer la bonté et de faire le bien. Faire le bien peut trouver des motivations beaucoup plus obscures que l'apparence : entretenir la matrice, vouloir se faire aimer, vouloir se faire apprécier, vouloir se faire regarder, etc. Les alibis sont très nombreux. Mais, il existe aussi des individus qui sont capables de faire le bien, justement, par un état d'Etre particulier et non pas par une volonté personnelle, n'est-ce pas ? Semer la bonté est une attitude particulière, surtout dans la bouche de Ma Ananda Moyi. Ça signifie d'être telle que tu es, c'est-à-dire dans la bonté de Cœur. Et, en étant dans l'ouverture de Cœur, on n'a pas la volonté de faire le bien, on a surtout la capacité à manifester, à semer, si tu préfères, la bonté. C'est quelque chose de spontané, qui est profondément différent de la volonté de bien. D'ailleurs, j'attire votre attention. La volonté de bien (qui pourrait paraître, au regard de l'intellect, quelque chose d'extrêmement positif, n'est-ce pas), quand vous voyez ce mot, volonté de bien, courez vite : ces deux mots vous renvoient à des choses qui sont pas vraiment claires. Semer la bonté, c'est être ouvert au niveau du Cœur. C'est totalement indépendant de faire le bien ou de la volonté de bien, qui vient de l'égo.

Question : pour les périodes à venir, quelles sont les précautions à prendre ?
Il n'y a rien à préparer. La préparation est Intérieure, avant toute chose. Si vous voulez faire des provisions, si vous voulez avoir des billets dans la poche, avoir de l'eau et vous cadenasser chez vous, ça sert strictement à rien. Il y a, simplement, à se préparer Intérieurement et pas extérieurement. Ça ne veut rien dire. La préparation extérieure traduit une méconnaissance totale du processus Vibratoire qui sera mis en œuvre à ce moment-là. Maintenant, en ce qui concerne l'après, que savez-vous de vos conditions après ? Aurez-vous encore besoin de manger, serez-vous encore dans ce corps ou dans cette Dimension ? Vous ne serez plus, après, dans le même état Vibratoire et dans la même Conscience et peut-être même plus dans le même corps. La préparation extérieure signe, le plus souvent, un besoin d'anticiper, une projection dans le futur et une peur, qu'on le veuille ou non. Ceux qui ont eu la chance, peut-être, de vivre au sein de leur corps d'Êtreté et d'échapper aux forces gravitationnelles, savent pertinemment que les choses seront profondément différentes. Donc, effectivement, il peut être agréable de prévoir, en tant qu'être humain. Vous prévoyez, par exemple, d'avoir du bois pour vous chauffer, si vous vous chauffez au bois. Maintenant, il faut pas confondre une projection d'anticipation par rapport à une préparation, quelle qu'elle soit. Mais si vous avez l'impulsion à préparer extérieurement quelque chose ou si votre Ange Gardien vient vous dire de préparer une serre, c'est qu'il y a une raison, n'est-ce pas ? Mais ça ne sert à rien de vouloir anticiper, mentalement. Il faut que l'impulsion vienne, là aussi, du Cœur ou vraiment d'une conviction profonde qu'il est nécessaire d'avoir du bois, d'avoir des aliments. Tout en sachant que ça peut très bien ne jamais servir. Et, en tout cas, ce n'est pas à faire par mesure de prévention mentale ou par mesure de peur. Parce que, là, c'est complètement gâché. La seule préparation, je le répète, est avant tout Intérieure. Parce que, si votre préparation Intérieure est suffisante, vous ne risquez rien, puisque vous êtes dans votre Êtreté. Vous avez quand même entendu les histoires de certains yogis qui étaient capables de se réchauffer de l'Intérieur ou qui se nourrissaient, soit d'une hostie par semaine, en occident, ou du nectar qui coule du cerveau, directement, quand les chakras sont ouverts. Le nectar qui descend à l'arrière du nez, qui est une transformation du liquide des méninges, une fois que le plancher des forces nasales est perforé, une fois que le 3ème œil est ouvert. Il y a un certain nombre de signes. Alors, vous connaissez tous les bandeaux, les Vibrations, la Couronne Radiante, les sifflements d'oreilles mais il y a aussi un autre signe qui s'écoule à l'arrière du nez. C'est pas une infection mais c'est un liquide nutritif, que vous pouvez stimuler au niveau sécrétion et qui vous nourrira. Donc, vous voyez, tout est possible, à ce niveau-là. Mais, je répète que la meilleure préparation est, et restera toujours, Intérieure.

Question : comment stimuler ces écoulements ?
Le Nectar des Dieux, ça s'appelle. Oui, c'est très simple. Il suffit de mettre la pointe de la langue sur le palais et d'appuyer très fortement avec la pointe de la langue, non pas en arrière, vous étouffez pas mais sur la partie moyenne du palais et en faisant comme des pulsations, comme des pressions alternant avec un relâchement. En faisant cela quelques minutes, vous allez sentir cet écoulement postérieur qui va avoir un goût légèrement sucré, c'est le Nectar. Les Sâdhus, certains vrais Sâdhus connaissent ça très bien.

Question : est- il possible de le faire dès maintenant ?
Il est possible, bien évidemment, à condition que la Couronne Radiante de la tête soit activée. Ce qui veut dire que vous ayez déjà vécu les filets de sang dans la narine gauche et droite, que vous ayez le son de l'âme, au niveau de l'oreille, qui signe l'activation des chakras du haut. Vous devez aussi percevoir la plupart des Étoiles de Marie autour de votre tête, comme des points de pression Vibratoire. Et enfin, vous devez sentir la partie centrale du Bindu. À partir de ce moment-là, la sécrétion du Nectar est possible. Avant, ça ne sert à rien.

Question : si cette fonction est possible, est- il juste de l'utiliser?
C'est tout-à-fait juste, d'autant plus si vous ne mangez pas ou si vous n'avez plus rien à manger.

Question : Marie indiquera, pendant son Annonce, ce qu'il y aura à faire pendant ces 3 jours ?
L'Annonce de Marie, c'est l'Annonce de votre filiation à Marie et rien d'autre. C'est la reconnexion à l'ADN de Marie, consciemment, pas dans la projection de vos têtes, pas dans l'idée que Marie est importante mais dans le vécu Vibratoire de qui est Marie. C'est ça, l'Annonce de Marie mais c'est pas une Annonce mentale, c'est une Annonce Vibratoire. Peut-être que certains, à ce moment-là, entendront des mots. Mais vous aurez, surtout, la conviction intime et Vibratoire que Marie est votre Mère. Certains l'ont vécu, ici, cette Annonce, à titre personnel, il y a bien longtemps. C'est ça que doit vivre l'humanité. Marie, par contre, vous préviendra aussi, au même moment ou à un autre moment. Et ça, il y a que la Source qui peut, peut-être, le savoir, et encore. Marie vous dira de vous préparer. Vous aurez une conviction, une impulsion. Vous attendez pas à entendre Marie qui va vous chuchoter à l'oreille, de vous dire : « attention, dans 2 jours, il va y avoir ceci ou cela, mets-toi à l'abri ». Non, ça sera pas, non plus, des images qui vont vous apparaître. Ça sera la conviction intime, Vibratoire, que le moment est venu. Vous n'aurez pas vous à poser de question car vous reconnaîtrez instantanément la Vibration, puisque Marie est notre Mère à tous. Ça déclenchera un processus Vibratoire et j'aurais tendance à appeler ça, la véritable émotion du Cœur, la Vibration du Cœur, de la justesse de la Présence de Marie. Et c'est, avant tout, un processus Vibratoire et mystique. Ça n'est absolument pas une Marie qui va apparaître dans les Cieux, ni à travers votre écran mental, ça, c'est de l'illusion.

Question : pourriez-vous développer sur ce qu'est la transparence du Cœur ?
La transparence du Cœur, c'est être dans l'action de Grâce c'est-à-dire agir sans induire ou sans espérer la moindre réaction. C'est être dans la spontanéité et dans la clarté Intérieure. C'est ne jamais médire, c'est ne jamais mentir, c'est regarder l'autre avec un regard transparent et conduire chaque souffle de sa vie (au sein de la Vérité), pour la Vérité et non pas pour soi (au sein de l'ego).

Question : pourriez-vous nous parler des sons que l'on entend dans les oreilles ?
Les sons de l'oreille et des oreilles sont appelés les Nada, c'est-à-dire le son de l'âme et le son de l'Esprit. Ils font partie des Siddhi, c'est-à-dire des pouvoirs de l'âme se manifestant lorsque la perforation de la gaine des chakras concerne le 6ème et le 7ème chakra. Il y a 7 sons différents, depuis la pression, en passant par des sons graves qui vont devenir de plus en plus aigus, jusqu'à arriver au dernier son, qui lui, se traduit par ce qui est appelé le Chœur des Anges. La musique qu'a composée par exemple, Hildegarde de Bingen, s'est très profondément inspirée de ses propres perceptions auditives du Chœur des Anges. Chaque son correspond à un niveau Vibratoire. Il y a 7 paliers. Ils traduisent, si vous voulez, l'activation, d'une part, de l'ampoule de la claire audience et, surtout, de ce qui est appelé l'Antakarana. L'Antakarana, c'est le pont de Lumière qui unit la personnalité avec l'âme et l'âme avec l'Esprit. C'est aussi ce qu'on appelle les Cordes Célestes ou, si vous préférez, les cornes de la déesse Hathor, avec le disque solaire au milieu. Voilà ce qu'on peut dire de ces sons. Le Samadhi, quand il s'installe, avant dernier Samadhi, c'est-à-dire la Joie interne et Intérieure la plus profonde, se traduit par l'approche, au niveau Vibratoire sonore, du Chœur des Anges. Comme s'il y avait des milliers d'enfants qui chantaient en même temps, en même temps qu'une sonorité de violons et de milliers de violons. Ces sons se modulent en fonction des périodes de construction de l'Antakarana, le vôtre comme l'Antakarana, aussi, de la Terre, qui relie la Terre au Soleil. C'est comme, vous avez pu vous en apercevoir, modifié à certaines phases de lune, à certaines phases de la journée, pendant vos méditations, etc.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Recevez tout mon Amour et toutes mes bénédictions. À très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page