Autres Dimensions

Sois qui tu es

URIEL

30 octobre 2012

pdf

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Ange qui se présente à vous en tant que Ange de la dernière Heure et de la Nouvelle Alliance. Je viens, en ce jour, par ma Présence et votre Présence, unis dans la même Vérité, dans la même Vibrance, enfants de la loi de UN, je viens et je viendrai vous demander : où êtes-vous ? Je viendrai insister, comme je le fais, au Temple de votre Présence, afin de vous demander : est-ce que la Maison est propre ? Êtes-vous en ce Temple ? Êtes-vous en ce Cœur ? Ou êtes-vous ailleurs ? Êtes-vous en paix ? Ou êtes-vous en guerre ?

Là où est la conscience, là où est la Vibration, là est votre Présence, en cette infinie Présence, en cette ultime Présence, au centre du Centre. Dans le déploiement de vos Ailes Éthériques, dans le déploiement de votre Cœur ascensionnel, entre la Porte Ki-Ris-Ti et la Porte ER, Vibre le temps de la réponse de la Lumière, vibre le temps de la Liberté.

Où êtes-vous ? Êtes-vous au sein de ce Temple ? Ou êtes-vous ailleurs, dans votre tête, ou dans vos illusions ? Êtes-vous le Cœur, au cœur du Cœur ? Ange de la dernière Heure, je viens vous demander et viens frapper afin que votre porte s'entrouvre à celui qui s'en vient vers vous. Biens aimés Enfants de la loi de Un, biens aimés Libérateurs de la Terre, je viens vous demander : êtes-vous, ici et maintenant, dans le Temple de votre Présence, dans le Temple de votre Éternité, afin de vivre l'Éternité ? Alors, en tant que URIEL, Libérateur et Annonceur, je viens, en vous, comme jamais, afin de vivre le cœur du Cœur, avec vous, afin de vous accueillir dans le temps de votre Éternité, dans le Temple de votre Présence, dans l'ici et maintenant, dans la Vérité de l'instant, dans la Vérité du présent. Car il n'y a pas d'autre façon et il n'y a pas d'autre Vérité que d'échapper au temps, en arrêtant le temps, dans le Temps qui est là.

Je vous demande alors, dans le temps de notre Temps, dans le temps de votre Présence et dans le temps de ma Présence, de vous accueillir vous-mêmes, ici, au centre du Centre, où Vibre l'Éternité, où Vibre le Son de l'univers et le Son de la Terre se rejoignant en vous. Vous permettant de vous élever au-delà de toute condition, vous permettant de vous élever dans les sphères de la Beauté et de la Vérité.

Êtes-vous en paix ? Êtes-vous en Tranquillité ? De la Paix et de la Tranquillité découle l'Éternité, ici et maintenant, dans le Temple de votre Présence, présents à vous-mêmes, dans l'éternel intemporel et dans l'éternelle beauté de la Lumière. Là est la Vérité. Là est la justesse. Il est temps donc de vous ajuster, en ces temps ultimes du Temps, afin de vivre la plénitude de la Joie, la plénitude de la Paix.

Au centre du Centre, au Temple qui est là, se vit l'alchimie de votre Liberté, celle de la Paix, celle de la Beauté, celle de la Lumière et celle de l'Amour. L'Amour se suffit à lui-même : il n'a pas besoin de monde, il n'a pas besoin d'illusion.

L'Onde de Vie vous donne à vivre la Libération de la Terre, la Libération de l'Éther, au sein de votre Terre, au sein de votre Temple, au sein de votre matière. Ici et là, installés dans le Temple de la Vibrance et de la Reliance, vous saurez si vous êtes au cœur du Cœur, par la Vibration de sa Présence, par la Vibration de tout Double, vous appelant à l'Éternité. En Présence de MIKAËL, par l'impulsion de MÉTATRON, en présence du Double, fusion de l'Éther et fusion du Cœur, vous amenant à vous déployer afin de ne plus être limités et de rejoindre l'illimité de la beauté, l'illimité de votre temps au-delà de ce temps de la Terre.

Temps de la Terre qui change de Temps, temps de la Terre qui s'arrête, afin de laisser place à un Temps nouveau qui ne connaît ni passé ni futur mais simplement l'Éternité de l'éternel Présent. Êtes-vous présents à ce Présent ? Êtes-vous présents à ce Don de la Grâce ? Êtes-vous présents à ce Don de la Vie ? Êtes-vous ce Don ? Êtes-vous la Vie, en ce Temps particulier ? Je suis l'Ange de la Dernière Heure, l'Ange de la Présence, l'Ange de votre Éternité dans l'éclatement de la Lumière blanche se produisant dans le Temple du Centre. Au centre du Temple de votre Présence se déroule le tapis de la Joie et de l'Éternité. Où êtes-vous ? Êtes-vous là où se passe l'indicible ou êtes-vous là où se déroule le tapis du temps illusoire ? Êtes-vous dans la tête ? Êtes-vous dans votre corps ? Êtes-vous dans votre Cœur ? Êtes-vous dans le Cœur de chacun et de chacune pour y Vibrer la même stance, y déclamer le même silence, celui de l'Éternité, celui de l'Amour ?

Alors, aimés de l'Un, le moment où l'Un vient vous dire votre Éternité. Êtes-vous prêts à l'accueillir ? Êtes-vous prêts à vous saisir de ce qui est la Vérité ? Êtes-vous prêts à lâcher ce qui ne peut plus saisir, ce qui ne peut plus tenir : le temps de l'illusion, le temps de l'éphémère et le temps qui s'inscrit dans un temps futur. Il n'y a pas de temps futur, ni de temps passé. Dans le Temple de votre Présence, il n'y a que la Vibration du Cœur, celle de l'Amour et de la Vérité Une, en la Lumière Une. Alors, en ce Temps, en tant que Ange de la Présence et Ange de la dernière Heure, je viens éclairer le Temple de votre Présence. Je viens vous appeler et vous nommer, préparant l'Appel de celle qui est la Mère de ce Monde et qui vient vous réveiller et vous demander, en même temps que le Double : veux-tu me suivre dans les Royaumes de l'Éternité, dans les Royaumes de la Liberté ? À quoi tiens-tu ? Par quoi es-tu tenu ? Je viens te demander : où es-tu ? Où êtes-vous ? Où vous situez-vous en ce Temps de l'Appel ? Où vous situez-vous dans le Temps de la Lumière, au-delà du Temps de la Terre ?

Alors, je viens, Ange URIEL, Ange de la Présence et du Retournement, vous inviter aux Noces d'Éternité, vous inviter à vous poser dans le temps sacré de votre Temple du Cœur, là où Vibre la Vie qui ne dépend d'aucune circonstance, ni d'aucune condition. Alors je viens, dans le Temple de la Joie, éclairer la Joie qui se lève et s'élève, vous appelant par le Son, vous appelant par les Trompettes, vous appelant par la chair, à vous élever et à élever cette chair dans les Demeures de l'Éternité, dans les Demeures sans ombre, dans les Demeures où n'existent nul oubli et nulle mémoire.

Je vous invite à déposer le fardeau de vos peurs. Je vous invite à déposer le fardeau de vos liens. Je vous invite à la Liberté. Où êtes-vous et où es-tu ? Au centre de ton Cœur, là où vit la vie éternelle de ta Présence informelle et formelle. Je t'invite et je t'appelle. J'accomplis le programme de la Source Une afin de te relier à ta Liberté, afin de te faire résonner au temps de la Joie infinie et sans fin. Je viens t'appeler à être présent à toi-même. Je viens t'appeler à être présent à Lui, qui est là, en ton Temple, et qui attend ton heure, afin que plus jamais tu ne sois mesuré et compté dans le temps des heures qui coulent et qui t'enferment dans l'oubli.

Le Temps est venu de se souvenir. Le Temps est venu d'être ce que tu Es, en le Temple de ta Présence, en le Temple de l'instant présent, en ton Cœur. En ce Temple, vivre la Vérité, vivre le Souffle éternel qui vivifie les Mondes et les Univers, de toute forme comme de l'informe. Alors je suis là et je serai là, à chaque temps, à chaque inspir et à chaque expir, dans le temps de ton mois de novembre, afin de t'appeler à la métamorphose, afin de t'appeler à la Liberté, afin de te permettre d'entendre celle qui vient t'énoncer et t'annoncer le Temps qui est celui des Retrouvailles. Alors je peux te dire : ami et aimé de la Source, tu Es ce que tu Es, au-delà de ce que tu crois, au-delà de ce que tu incarnes, au-delà de toute évolution. Il n'existe que Toi, au centre de toi. Au-delà même du Soi, se vit la Joie et la Paix de celui qui retrouve ce qui doit être retrouvé. Alors je t'invite au centre de ton Temple à y être, afin de le vivre, à sortir de ce qui n'est pas ce Temple, à ne pas Vibrer ailleurs que dans la Vibration de ta conscience qui t'emmène en ce corps, au-delà de ce corps, qui t'emmène en ce monde, au-delà de ce monde, par le Chant du silence et de la Vérité, par l'Annonce de Marie et par le Chant de ma Présence.

Ami et aimé de la Source, je t'invite à ton Éternité et je t'invite à te recueillir afin d'accueillir le Don de la Grâce, afin d'accueillir le Don de la Vie, de celle qui ne connaît nulle limite, nulle fin et nul début. Je suis ce que tu Es, en toute Éternité. Alors, je t'invite à ouvrir la porte de ton Éternité et à fermer la porte de la souffrance, la porte des illusions et des croyances. Oublie l'éphémère que tu as été car ce que tu Es, est Éternité, car ce que tu Es, est Beauté et Amour. Le temps est venu de le vivre, le temps est venu de le déclamer et le rayonner ,en t'installant au centre de toi-même, bien au-delà de la tête et bien au-delà d'un ailleurs hypothétique, car tout se joue en le Temps de cet instant, dans le Temple de ta Présence. Temps de Vérité et de Beauté.

Alors, en tant que URIEL, Ange de la Présence, je viens sonner à la porte de ton Éternité. Je viens clamer ton temps, au-delà de tout Temps. Alors, soit Présent au Temple de ton Éternité parce que là est la clé, parce que là est la porte qui te conduit en un monde où n'existe plus de porte, ni de séparation, où tout ce qui est cloisonné (tel qu'il t'apparaît en ton monde) ne peut plus être, et ni même être pensé. Alors je t'invite à être dans ton Cœur. Je t'invite à vivre la Vibration que tu Es. Je t'invite à être ce que tu Es, au-delà de l'apparence de ces mondes que tu as parcourus.

Ami et aimé de la Source, je t'invite à écouter le Son des Cavaliers, le Chant de leur Présence venant se placer autour de ton trône d'éternité, afin de révéler l'Éther, celui qui n'a jamais pu être séparé de la Vérité et de la Beauté. Je viens alors, en ce temps de ce mois, préparer, en toi, l'accueil de celui qui revient, l'accueil de celui que tu Es. Je t'invite à vivre le Cœur de ta Présence. Je t'invite à être cette Présence, palpitante et vivante, au-delà de toute personne, au-delà de toute forme et au-delà de tout enfermement. Alors ami et aimé de la Source, en ce temps, je viens te déclamer le Temps de l'Amour, celui qui ne connaît ni fin, ni début, ni accroissement parce qu'il est parfait, de toute Éternité, comme tu l'Es, de toute Éternité, au-delà des apparences d'une évolution quelconque, au-delà des apparences d'une souffrance quelconque.

Ta conscience a dorénavant la capacité, sans le vouloir et sans le désirer, de s'extraire de tout jeu d'illusion, de toute résistance et de toute souffrance pour t'installer dans la béatitude de ce que tu Es. Car, assurément, ce que tu Es, est Béatitude de l'éternité, extase permanente et intase se traduisant par cette Paix suprême où rien ne peut venir altérer ce qui est installé au centre de ton Cœur. Ce que tu Es, assurément. Ce que tu Es, éternellement. Je viens te le dire et te le déclamer, à nouveau, par les Sons du Ciel et de la Terre que je te demande t'entendre et d'écouter afin de Vibrer dans la même Vérité de chaque Cœur Libéré, uni et Libéré, uni et Libre.

Ce qui vient à toi est ta Liberté, ce qui vient à toi est la fin de tout enfer, est la fin de tout éphémère. Ce qui vient à toi est ta Vérité intrinsèque. Ce qui vient à toi est le temps de l'Appel. Ce qui vient à toi est le Temps de la Lumière, où aucune couche isolante, où aucune chair, ne peut l'enfreindre ni même s'y opposer. Alors je t'invite à aller dans le sens de la Lumière qui s'ouvre. Je t'invite à devenir ce que tu as toujours été. Je t'invite à laisser les oripeaux de la souffrance et de la peur. Je t'invite à être au centre de toi-même. Je t'invite à être là où il faut être, en ces temps particuliers. Alors moi, URIEL, je serai avec toi, comme MIKAËL l'a été, comme MÉTATRON l'a été. Je viendrai te marquer, dans le Temple de ta Présence, du Chant de la Liberté et de l'éclat de la Lumière blanche, afin que tu sois conscient de ce que tu Es, afin que tu sois la Joie de ce que tu Es. Alors je t'invite à te poser. Je t'invite à déposer l'ensemble des souffrances et des peurs qui peuvent encore effleurer ce que tu n'es pas. Je t'invite à être au-delà de toute apparence.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et, en ce Temps, nous accueillons, par l'Élément Air, le baptême de l'Air qui vient, en ton Cœur, effacer les traces des souffrances, effacer les traces de l'éphémère, afin d'apparaitre dans l'infinie clarté de l'aube nouveau, celui de ce jour nouveau mettant fin aux cycles des Temps afin de te permettre d'Être.

Alors je t'invite à te demander : où es-tu et où te situes-tu ? Que vis-tu au centre de toi ? Que se passe-t-il au centre de ce que tu Es ? L'Éternité fait son retour afin de mettre fin à l'éphémère de tes souffrances, à l'éphémère de tes cycles. Je t'invite à célébrer cela. Je t'invite maintenant, et par avance, entre nous, à vivre la Conscience et la Joie de ce mois de novembre, celui de la Liberté retrouvée et de l'Amour retrouvé. Dans le Feu de la joie, dans le Feu de la vérité. Alors je déclame et clame, en toi : le temps est venu où il n'y a plus à se dérouler dans le temps qui passe mais bien dans le Temps qui Est. Je t'invite donc à passer dans l'Être, là où le temps ne peut plus passer, là où le temps est suspendu, là où se déroule ta métamorphose. Alors je t'invite aux Ateliers de la création. Je t'invite à être, enfin, la vérité que tu Es, afin que les apparences et les sens ne puissent, en aucun cas, te détourner de l'Être au centre du Centre, au cœur du Cœur. Alors, en cet espace et cet instant, dans le temps de notre Présence, se déroule le Temps de la Joie et de l'extase.

Ami et aimé de la Source, dans la fraternité de l'Éternité, tu Es ce qui n'a jamais bougé, ce qui n'a jamais disparu, ce qui n'a jamais existé. Deviens l'immobilité et tu te rempliras de l'Éternité des univers. Sors de toute condition afin de ne plus être dans cette condition de limite. Écoute le Temps de l'Éternité. Écoute ce qui frappe à la porte de ton Temple. Écoute la Vérité, la Joie et la Paix. Que te faut-il d'autre que d'être ce que tu Es, que d'être l'Amour ? As-tu besoin d'être dans ta tête ? Où es-tu ? Es-tu demain ? Es-tu hier ? Es-tu ici et maintenant ? À toi de voir, à toi de comprendre, et à toi de vivre.

Ami et aimé de la Source, Frère d'Éternité, par-delà les Dimensions, et par-delà les apparences, en cet espace et cet instant, j'ouvre la Fontaine de Cristal donnant l'impulsion, au cœur du Centre, à vivre le déploiement de qui tu Es, afin qu'aucun chaîne, comme aucune chair, ne puisse brider ou limiter ta Vérité. Dans le Temple de ta Présence, dans le temps de l'instant présent, s'ouvre, en toi, ce que tu Es. Alors, je t'invite à nos Retrouvailles de ces Temps ultimes. Toi l'Ultime, toi l'Infini, réveille ce que tu Es. Permets-moi, dans le silence de mes mots, mais dans l'intensité de ma Radiance et de ma Présence, de déposer, en toi, le temps de l'Éternité et de la Beauté. Ici et maintenant, vivons ce Don de la Grâce. Écoute.

...Partage du Don de la Grâce ...

Je t'invite donc, dès le premier jour de ton mois de novembre, à t'Aligner en tenant compte de ma Présence, au centre de ton Centre (ndr : ce qui est appelé « Alignement » est décrit dans la rubrique « protocoles à pratiquer / protocoles prioritaires »). Je te laisse recueillir le sens de ma Vibrance et de mes mots, au plus profond de ton Être, car ils seront reconnus par ton Éternité. Alors, permets-moi de bénir ce temps de Grâce. Alors, permets-toi d'être la Grâce en incarnation. Ainsi se vit et se Vibre la métamorphose du Temps dernier.

Je te salue, toi, l'Enfant de l'Un. Toi, l'impérissable, quel que soit ce qui périt en ce monde, cela te fait découvrir ce que tu Es. Du centre de mon Centre, au centre de ton Centre, déployons la Conscience cristalline de l'infinie Présence et de l'infinie Beauté où Vibrent la Vie, la Joie et l'Amour.

Je suis URIEL et j'accueille, en moi, le Don de ta Paix. Et je te dis donc : à très vite, en tout Temps, dans l'Amour de l'Un et de la Vérité. Où es-tu ? Seul toi le sais et le vis. Alors je te demande d'Être là où il faut, en dédicace à l'Amour et à la Vérité. Je suis URIEL, Ange de la Présence, et je te salue.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page