Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

20 juin 2010

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés enfants de la Lumière, je reviendrai souvent parmi vous, en tant qu'Archange de la relation et, aussi, en tant qu'Archange Ambassadeur du Conclave Archangélique et, aussi, en tant qu'Archange habitué, au sein de l'Humanité, à comprendre et à vous permettre de comprendre et à vivre ce qui est en cours. Ainsi, au sein de mes bénédictions et de ma Radiance, nous allons parcourir vos questions et vos interrogations sur ce qu'il vous est agréable de me soumettre. Si une réponse est possible de ma part, je vous la donnerai. Ainsi donc, je vous écoute.

Question : pour quelle raison je sens particulièrement la Vibration du sixième chakra ?
Il y en a une mais le plus important n'en est pas la signification mais l'action qui est à mener. Il te faut présenter cette Vibration à ton Cœur et ne pas la laisser s'installer au sein de cet espace. Le front correspond à l'énergie et à la Conscience appelée pouvoir de l'âme, pouvoir qui doit être remis au Cœur et non pas utilisé par la personnalité. La Lumière ne doit pas sortir par ce centre mais par l'ensemble des cellules et, de manière préférentielle, par le chakra du Cœur.

Question : pourquoi se sentir à la fois comme décoller et retenu par des formes de secousses ?
Cela correspond à une double attraction : celle, bien évidemment, de la Lumière de Un Ami et non pas ma Présence, correspondant à l'accès à l'Êtreté. Cet Êtreté qui doit dorénavant se manifester au sein-même de cette Dimension mais, bien évidemment, l'expansion de la Lumière et la Présence de la Lumière, à un tel octave de Vibration, au sein de cet espace, peut conduire certains d'entre vous à vivre un appel à partir. Cet appel à partir est contrebalancé, non pas de votre propre volonté, mais aussi par ceux qui encadrent, de manière silencieuse et invisible, l'intervention d'Un Ami, afin d'éviter que vous ne partiez définitivement au sein des espaces de l'Êtreté. Ces différentes manifestations concernent vraisemblablement la plupart d'entre vous, ici présents, en différentes formes. Elles correspondent toutes à l'immersion de votre Conscience limitée au sein de l'illimité, avec des intensités de Lumière Vibrale qui vont aller, je vous le rappelle, en s'amplifiant. Il existe donc une préparation Vibratoire qui vous est proposée, à travers un certain nombre de mises en Vibration de vos structures. Cela devrait vous permettre, et vous conduire à vivre, durant la deuxième série, c'est-à-dire durant vos sept jours suivants, des accès à l'Êtreté beaucoup plus fluides et beaucoup plus faciles. Certains d'entre vous commencent à expérimenter des États de Samadhi de plus en plus profonds. Ceci est la bonne voie et la seule voie pour accéder aux espaces de la Conscience Illimitée. Accéder à la Conscience Illimitée ne veut pas dire partir au sein de l'Êtreté. Certains d'entre vous l'ont réalisé mais cela n'est pas le but du moment mais, simplement, le but ultime. Entre-temps, il y a un certain nombre de choses à réaliser au sein de cette Dimension où vous êtes : ancrer la Lumière, semer la Lumière, c'est votre rôle.

Question : comment fluidifier les relations avec mon petit-fils, âgé de 5 ans, qui est surdoué ?
Bien-aimée, il te convient d'accepter qu'au sein de chaque relation humaine mettant en relation deux êtres, si l'un des deux êtres ne veut pas entrer en relation, pourquoi voudrais-tu le forcer à entrer en relation, quel que soit son âge et quel que soit son rôle par rapport à toi ? Il existe au sein des développements d'âmes, en particulier au sein de ces âges, en particulier au sein d'enfants particuliers, le besoin de ne pas rentrer dans des relations que je qualifierais de troisième Dimension, où la liberté, pour ces âmes, est essentielle. Au nom de quoi ne respecterais-tu pas l'autre dans ce qu'il exprime ? Au nom de quel rôle voudrais-tu forcer un enfant, venant d'autres dimensions, à accepter quelque chose qu'il ne connaît pas ? Cela s'appelle une prise de pouvoir, que tu le veuilles ou non. On ne peut forcer aucun être à accepter de l'Amour s'il n'en veut pas. Cela s'appelle pas de l'amour.

Question : parfois cet enfant, justement, manifeste une envie de relation et, parfois, non.
Cet enfant n'aurait pas le droit de changer d'avis ? Au nom de quoi pourriez-vous réclamer une stabilité affective ou comportementale chez une âme qui découvre ce monde et ses illusions ? Il est nécessaire d'admettre et de comprendre que cela te renvoie, bien-aimée, à des blessures non cicatrisées et que tu ne peux cicatriser des blessures qui te sont propres en les imposant aux autres.

Question : comment cicatriser ces blessures ?
En envoyant de l'Amour, sans rien demander. Mais envoyer cet Amour est au-delà du rôle ou de la fonction qui, elle, est un jeu de dupe. Attribuer à une âme, beaucoup plus ancienne que toi, beaucoup plus évoluée au sein de sa compréhension multidimensionnelle, exiger, un fonctionnement humain, en relation avec des rôles, est très préjudiciable. L'Amour ne s'exige pas, ni ne se donne pas si l'autre n'en veut pas. Le plus grand des Amours est à ce niveau. L'Amour ne contraint rien, l'Amour n'attache jamais, l'Amour ne se fie pas à des rôles ou à des fonctions, l'Amour rend libre et accepte la liberté. Prenez garde, ainsi que vous l'ont dit de très nombreuses Consciences ayant, elles, vécu l'incarnation : l'Amour n'est pas ce que vous croyez et, encore moins, ce que vous projetez sur l'autre.

Question : cet enfant a connaissance de l'Amour universel parce qu'il tient des propos en ce sens ?
Je viens de le dire, beaucoup plus grande que la tienne. Il pourrait être ton grand-père.

Question : il pourrait donc être la réincarnation d'un membre de notre famille ?
Bien-aimée, à force de vouloir enfermer les gens au sein de rôles et de fonctions, tu perds le sens de ton chemin. Vouloir trouver des filiations, vouloir retrouver des filiations, soit-elle la plus authentique au sein de cette Dimension, n'a plus aucun sens au sein des autres Dimensions. Les liens familiaux, tels que vous les concevez au sein de cette Dimension, et dans l'espace limité d'une Vie, ne sont strictement rien. Ces liens-là disparaissent, même quand vous disparaissez de ce plan tout en vous maintenant au sein de la matrice. Alors, que dire de ces liens quand vous découvrirez les espaces illimités ? Ils n'ont aucun sens. Ce qui vous est demandé, aujourd'hui, c'est de respecter l'autre, sa liberté, son expression et ce qu'il est et de ne pas le contraindre au sein d'un rôle ou d'une affection l'entraînant sur le fait de faire perdurer des choses qui, somme toute, n'en ont que pour très peu de temps. Je précise que cette attitude, fort prisée de votre monde occidental, n'a absolument pas cours au sein de peuples que vous pourriez appeler primitifs ou archaïques. Il vous faut, là aussi, désapprendre et, surtout, respecter l'autre. Respecter l'autre nécessite de ne pas le contraindre au sein d'un rôle ou d'une fonction, quel que soit son âge, quel que soit son degré d'éveil, et quel qu'il soit par rapport à vous car le rôle tenu au sein de la chair n'est absolument rien par rapport au rôle de l'Esprit. Nombre d'âmes qui se sont incarnées, voilà maintenant un peu moins d'une génération, sont des âmes, pas toutes, mais dont beaucoup n'ont que très peu connu les principes que vous appliquez depuis des temps immémoriaux comme normaux et qui, à nos yeux d'Archanges, sont strictement anormaux. Vous ne pouvez trouver la liberté en maintenant ces liens illusoires. Vous devez respecter et aimer ces êtres pour eux et non pas pour vous.

Question : quel sera le rôle des Ancreurs de la Lumière postérieurement à l'Annonce de Marie ?
De maintenir le cap et de continuer à ancrer de plus en plus densément, et de manière de plus en plus ferme, la Lumière. Je dirais, selon vos expressions humaines, contre vents et marées.

Question : ce travail d'Ancreur de la Lumière peut se faire n'importe où ?
Où que vous soyez dans le monde, même au fin fond d'un désert, cela a exactement le même effet. Connaissant bien, maintenant, ce que vous appelez, au sein de votre monde, les réseaux, quels qu'ils soient, ceci est exactement le même principe pour la Lumière, sauf que, là, ce réseau est libre et cette liberté lui confère une solidité à toute épreuve sur lequel l'Ombre et les résistances n'auront bientôt plus aucune prise.

Question : qu'est-ce qui peut nous aider à rester consciemment dans l'éternel présent ?
Les espaces et les moments, selon vos rythmes, selon vos rites, où vous plongez au sein de la Vibration intérieure, doivent petit à petit émerger au sein de votre monde extérieur et ordinaire. Ceci est la meilleure façon d'entretenir la pérennité de la Conscience du présent et de la Lumière Vibrale.

Question : il y a quelque chose à faire qui permettrait, quand on quitte cet État-là, de le retrouver ?
Cela s'appelle la Présence à soi-même et la lucidité de cette Présence au sein de l'instant. Pour le moment, vous cultivez les États intérieurs vous permettant, quand le moment sera venu, d'éclore, littéralement, au sein de cette Dimension, au sein-même de votre Présence. À ce moment-là, vous n'aurez rien d'autre à faire que d'Être pour manifester cette Présence, que vous soyez dans une activité aussi éloignée soit-elle de ce que vous vivez Intérieurement. C'est cela votre défi et c'est cela que vous allez réaliser. La Vibration et l'Êtreté ne sont pas une fuite mais, bien plus, un ancrage, au sein de votre Illusion, de cette Vérité.

Question : j'ai parfois du mal à trouver la limite entre ce qu'il convient de garder pour moi ou de partager avec d'autres. L'autre le ressent parfois comme une mise à distance très violente.
Bien-aimé, au sein de toute relation interpersonnelle, vous mettre en Vibration et en Lumière n'est pas toujours très bien accueilli. L'Ombre n'aime pas vraiment la Lumière car elle ne la connaît pas. Ainsi, beaucoup d'êtres humains, encore éloignés de la Lumière, seront profondément heurtés par la Révélation de la Lumière. Ce n'est pas la Lumière qui heurte, c'est leur propre Ombre. De la même façon qu'en vous-mêmes, certaines blessures, certaines croyances, vous remontent et, littéralement, vous éclatent à la figure par l'action de la Lumière. Est-ce la Lumière qui fait cela ? Non.

Question : quel est alors, dans ce cas-là, l'attitude la plus juste ?
J'ai envie de vous dire, malheureusement, rien et cela sera de plus en plus violent. Ainsi, suivez la voie de la Vibration de votre Cœur. En suivant cette Vibration, le principe d'attraction et de résonance vous permettra d'éviter de vous trouver confrontés à des réactions opposées à la Lumière. La Lumière ne vous rend pas invisibles, bien au contraire. La Lumière vous extrait de l'invisibilité et ceux qui refusent la Lumière, par peur, par conviction, peuvent être profondément bouleversés et agressifs par la Lumière et devenir agressants. Ainsi, si vous vous établissez au sein du principe d'attraction et de résonance, par la réponse de la Vibration du Cœur, vous seront évités, très facilement, ce genre de rencontres, ce genre d'espaces. Mais si vous vous acharnez à maintenir des relations, quelles qu'elles soient, au-delà de ce qui est supportable pour l'autre (et non pas pour vous), vous vous trouverez confrontés à des retours extrêmement violents et plus les forces de résistances entreront en action, du fait de la Présence de la Lumière, plus cela deviendra important. Certes, cela implique un certain nombre de réajustements dans les personnes et les lieux que vous fréquentez et les situations que vous fréquentez mais il ne peut en être autrement. Il faut être solides, je dirais même, très solides, voire invulnérables, par exemple, ne serait-ce que pour se mettre devant un écran retraçant une histoire que vous appelleriez, par exemple, genre policier ou film de terreur, si vous êtes vous-mêmes dans la Lumière. De la même façon, la Lumière que vous portez, que vous abritez, que vous développez, va vous conduire à changer radicalement, de manière beaucoup plus violente parfois, ce que vous aviez établi comme relation, quels que soient les cercles de relations. Deux humanités se séparent. Rappelez-vous : vous n'allez pas tous au même endroit.

Question : l'abandon à la Lumière reste la démarche centrale ?
Je l'appellerai la démarche capitale. La Vibration elle-même ne pourra grandir et s'épanouir que si vous abandonnez et vous lâchez prise avec toutes les luttes que vous avez menées jusqu'à présent. Cela deviendra de plus en plus vrai : toutes les luttes existentielles logiques, encore une fois, au sein de cette Dimension, n'auront bientôt plus aucun intérêt. Si vous vous acharnez, quel que soit votre degré d'ouverture, à maintenir ce qui est mort, alors, il vous sera fait selon vos choix et il ne peut en être autrement, sinon, il y aurait violation de la liberté d'âme. Vous ne pouvez maintenir (et vous pourrez de moins en moins maintenir) l'ancien et le nouveau. Quelles que soient les déchirures, quelles que soient les réactions que cela aurait tendance à faire naître en vous, il vous faudra pourtant trancher, de plus en plus vite et de plus en plus fermement.

Question : le quotidien devient de plus en plus difficile. Dans quel sens je dois continuer à œuvrer ?
Personne ne te donnera la décision à ta place mais tu as toi-même évoqué la solution. Cela devient de plus en plus intolérable et c'est logique, encore une fois. Il n'y a à avoir ni culpabilité ni regret mais beaucoup d'entre vous, ici présents comme ailleurs, ont été obligés de trancher certaines situations. Certaines situations avec lesquelles s'étaient établies des compromissions, ne peuvent plus perdurer, du fait même de l'élévation Vibratoire. Cela est logique, encore une fois, totalement. Ce que tu exprimes, bien-aimée, de très nombreux êtres humains sur la planète le ressentent et le vivent, du fait de cette montée Vibratoire et de l'accession à la Lumière. Le peu de Conscience, ou la Conscience fortement limitée, existant, même au sein des chercheurs spirituels, n'avait jamais été jusqu'à présent une gêne. Il était tout à fait possible, avant cette ouverture à la Lumière Vibrale, d'avoir une recherche spirituelle et de vivre une certaine authenticité, tout en maintenant l'Illusion au sein de la matrice, que cela soit par des activités professionnelles, que cela soit par des liens avec des personnes. L'époque des compromissions est terminée et bien plus vite que vous ne le pensez. Beaucoup de choses vous deviendront intolérables. Ce n'est pas les choses qui deviennent intolérables, c'est votre Conscience qui se transforme et s'expand, qui rendra des situations, jusqu'à présent acceptables, inacceptables. Alors, à vous de savoir ce que vous voulez. Maintenant, bien-aimée, si tu me réponds qu'il est impossible de cesser une activité ou une relation, je te réponds qu'alors il est impossible, effectivement, de changer mais il conviendra alors d'assumer en totalité les choix Vibratoires qui ont été menés. Ainsi que nous vous l'avons dit, personne ne peut faire le chemin à votre place. Nous pouvons vous délivrer des États de Conscience, nous pouvons vous délivrer des Vibrations, des mots, mais nous ne pouvons agir à votre place et le sens de l'action ne dépend que de vous, dans toute situation. Ne comptez sur personne d'autre pour prendre une décision à votre place sinon, là aussi, vous retombez lourdement au sein de la dualité. Vous devez devenir responsables et libres. Il n'y a pas de prix à payer suffisamment important ou suffisamment lourd qui justifie votre non-liberté. L'abandon à la Lumière et la confiance en la providence ou, appelle cela comme cela te convient, ce que nous appelons, nous, l'Intelligence de la Lumière, n'est pas un vain mot mais il faut démontrer la véracité de ces mots au sein de ta Vie sinon, à quoi servent-ils ? Et cela est valable dans toutes circonstances de vos vies et deviendra de plus en plus d'actualité. Il deviendra de plus en plus difficile, non pas dans les mois ou les années, mais dans les jours et les semaines qui viennent, de maintenir certaines illusions. À vous de savoir ce que vous voulez mais vous ne pourrez maintenir la dualité et l'Unité. La dualité vous entraîne inexorablement dans la souffrance, dans l'émotion et, surtout, vous entraînera de plus en plus dans la perte de votre Unité. Il deviendra alors très facile, au-delà même de la Vibration du Cœur, de vous rendre compte, par vous-mêmes, que vous vous éloignez de vous-mêmes. Et rappelez-vous que nous n'y pouvons rien. C'est vous qui choisissez. J'ai déjà prévenu, en d'autres espaces, voilà quelques jours, sur les conséquences de vos actes, de vos choix et de vos comportements. Ces mots prendront une importance de plus en plus aiguë et urgente dans ce que vous avez à vivre.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Bien-aimés, je vais vous apporter ma bénédiction Vibratoire pendant quelques minutes. Veuillez, je vous prie, décroiser vos membres et accueillir ma Radiance. Je vous bénis. Soyez libres. Soyez Un.

... Effusion d'énergie...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page