Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

18 septembre 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Alors, je vous laisse la parole et nous allons échanger ensemble.

Question : dernièrement, j'ai été terrorisée et paralysée en me retrouvant dans l'obscurité complète, sans pouvoir dépasser cette situation ni la réfuter. Pourquoi ?
Mais le noir, chère amie, c'est ce qui précède l'arrivée dans l'Absolu. Qu'est-ce qui a peur ? C'est l'ego. C'est le refus de l'Abandon, total, du Soi. Ces mécanismes (que ce soit les mécanismes où vous perdez le sens du corps, le sens même de la Lumière, le sens même du « Je Suis », le moment où y a plus rien) peuvent s'accompagner, effectivement, d'une très grosse angoisse. Je t'invite, pour cela, à lire le témoignage d'UN AMI (ndr : son interventions du 19 novembre 2011 dans la rubrique "messages à lire") parce que c'est exactement ce qui se passe. C'est dans un moment où y a plus rien, où y a plus rien à se raccrocher, que la Lumière Est. Donc cet épisode, pour toi, correspond certainement au Choc de l'Humanité, mais au Choc personnel. C'est dans les moments où y a plus rien à se raccrocher, où y a une espèce d'angoisse existentielle de l'ego, que se réalise l'Abandon du Soi. C'est dans ces moments là qu'il faut capituler, tout abandonner.

Question : mais j'étais alors incapable de faire quoi que ce soit.
Tant mieux. C'est toujours la personnalité qui veut faire quelque chose, dans ces circonstances : le « je ». Comme dirait BIDI. : oublie-toi. Donc, c'est à ce moment-là que le saut se fait. Comme vous savez, c'est pas un état, c'est pas un passage, mais il faut quand même essayer de mettre des mots, n'est-ce pas. Chacun vit son expérience d'accès à cet Absolu, où y a plus aucun repère, y a plus de corps, y a plus d'espace, y a plus d'identité, y a plus de Lumière nulle part. C'est ça, l'Abandon du Soi, pour beaucoup de personnes. C'est ce qui doit se passer sur Terre aussi, bien sûr.

Question : Quels sont les mécanismes du Ciel dont nous a parlé THÉRÈSE, le 3 septembre ?
Mais, les mécanismes du Ciel, l'Archange MIKAËL, MARIE, dans les 2 dernières interventions, vous en ont profondément parlé (ndr : intervention de MIKAËL du 18 août 2012 et de MARIE du 21 août 2012 dans la rubrique "messages à lire"). Ce qu'a demandé notre amie, avant (ndr : précédente question) est un des mécanismes du Ciel. Alors que vous l'appeliez la nuit noire de l'âme, la terreur, l'Abandon du Soi, l'Abandon à la Lumière, la perte de tous les repères, la perte de toute vie (telle que vous la connaissez), c'est ça, les mécanismes du Ciel. C'est tout ce que nous vous avons dit, depuis des années. C'est ce que, déjà, j'avais dit dans les années 2006, bien avant les Noces Célestes (ndr : son intervention du 30 novembre 2006 dans la rubrique "messages à lire"), concernant les volcans, dont j'ai reparlé à propos des lignes de la prédation dans mes dernières interventions (ndr : son intervention du 4 septembre 2012 dans la rubrique "messages à lire"). C'est la même chose. Je sais pas comment y faut vous le dire. Le grille planète, si tu préfères.

Question : comment arriver à exprimer autant de respect dans nos relations, que vous-mêmes, entre vous, Archanges, Anciens, Etoiles ?
Rappelez-vous, les Archanges, il y a d'abord l'Unité. Ça, c'est un fait acquis. Et y a aussi l'organisation d'une structure temporaire, transitoire, que l'on appelle les Étoiles, les Anciens, le Conclave Archangélique, le Conclave des Étoiles, le Conclave des Anciens, dans, comment dire, une organisation Vibratoire qui permet de relayer jusqu'à vous un minimum de cohérence, n'est-ce-pas. Mais il est évident que, quand vous avez un Melchisédech de Feu qui s'adresse à un Melchisédech de l'Air, ça peut renforcer le Feu, n'est-ce-pas. Et c'est logique, c'est logique, c'est tout à fait normal. Vous avez, pour équilibrer tout cela, les Melchisédech de l'Eau et de la Terre qui, eux, sont beaucoup plus, pas centrés, ça veut rien dire mais dont la Vibration (même comme en vous, d'ailleurs, au niveau des Éléments) est beaucoup plus stabilisante. Vous savez très bien que le Feu est impétueux, que la Terre est l'Élément le plus figé, entre guillemets. Tout cela se retrouve dans notre architecture d'organisation (temporaire, pour ce travail). Alors que vous, jusqu'à preuve du contraire, vous étiez seuls dans votre coin ou vous connaissez quelques êtres parmi vous (ou entre vous, dans les familles) qui vivent la même chose. Mais vous avez encore un élément de personnalité qui vous empêche de percevoir le sens de ce que vous vivez. Et cela explique la différence. Vous êtes dans un milieu où tout est résistance, où tout est friction : c'est la caractéristique même de la 3D. Et c'est dans cette résistance que vous devez élever vos Vibrations, élever la Lumière, accueillir la Lumière, devenir cette Lumière. Mais vous n'êtes pas encore (même si les Portes de la Transparence sont devenues plus sensibles pour vous) devenus Transparents. Même quand vous êtes, comme dirait BIDI, Absolu avec une forme, il reste une forme et cette forme, elle est beaucoup plus figée que la nôtre. Donc elle est encore plus soumise aux lois de résistance, en vous comme dans les relations et les interactions entre vous. Parce que y a des choses que vous sentez (les énergies, les Vibrations) mais y a aussi des composantes de la personnalité avec certaines doses, comme je l'expliquais, de Feu, de Terre ou d'Eau. Le Feu et l'Eau vont, entre guillemets, pas s'annihiler mais s'équilibrer. Mais imaginez une relation entre quelqu'un qui est vraiment très Feu et quelqu'un qui est très Air : ça va nourrir le Feu. C'est normal. Les Éléments, sont les mêmes, ici, sur cette Terre, jusqu'au plus haut, c'est-à-dire les HAYOT HA KODESH (qui entourent le Trône de La SOURCE). Y faut bien saisir que y a des interactions qui vous échappent, qui sont pas liées aux mots que vous dites, qui sont pas liées aux conflits que vous avez mais qui sont, en quelque sorte, liées à l'action des Éléments à l'intérieur de vous. Et qui ne passent pas nécessairement par un aspect totalement conscient et ça vous n'y pouvez rien. C'est ça qui donne cette apparence.

Question : Archanges, Étoiles, Anciens, pourquoi avez-vous choisi de vous exprimer à travers un Canal francophone alors que le français n'est pas la langue la plus parlée dans le Monde.
Le français est, ce que vous nommez, la langue des oiseaux, c'est-à-dire que la prononciation des syllabes françaises a une action beaucoup plus précise dans le cerveau. Nous avons déjà expliqué que l'aspect Vibral s'exprime à travers le français. Et ça, c'est extrêmement important. Vous savez peut-être que y a des gens qui nous écoutent en français et ils vivent les Vibrations beaucoup mieux que quand ils écoutent simplement une traduction. C'est normal. C'est tout à fait logique. Les zones cérébrales actives, les zones des chakras, des Couronnes, de la kundalini même, sont beaucoup sensibles à ce qu'on appelle la langue Vibrale qui est le « Gina Abdul » (c'est-à-dire le sumérien originel), qui est la langue qui se rapproche le plus de la langue des oiseaux.

Question : comment dépasser la peur archétypielle de la mort ?
Mais ça, c'est inscrit chez tout être humain, puisqu'y a des exercices qui vous ont été donnés, justement, pour dépasser cette peur, parce qu'elle est inscrite dès la naissance (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer » du site). C'est le paradoxe. Regardez par exemple, les êtres, les Frères et les Sœurs qui ont fait des expériences de mort imminente. Ils sont sortis, comme j'ai dit, du premier bocal, ils ont atterri dans le deuxième bocal, ils n'ont plus peur de perdre le premier bocal. La seule façon de résoudre, de manière définitive, la peur de la mort (qui est inscrite dans les structures de ce corps, de ce sac, comme dirait BIDI), c'est l'Absolu, y en a pas d'autre. Puisque, même, vous avez eu des témoignages : on a parlé d'UN AMI tout à l'heure, mais vous avez FRÈRE K. (ndr : son intervention du 17 mars 2012 dans la rubrique "messages à lire"), vous avez les Étoiles qui vous en ont parlé. C'est dans les moments où cette peur de la mort devient terrifiante, qu'ils découvrent le Soi ou l'Absolu. Donc, ça fait partie des structures, ça fait partie de ce que vous avez à affronter. À chaque mort, nous affrontons, tous, ça. Mais de la qualité dont nous avons conscience et dont nous avons le vécu Réel, soit du deuxième bocal (et encore ça suffit pas pour affronter la mort) ou de l'Absolu (c'est-à-dire de ce qu'y a derrière le deuxième bocal), la peur de la mort, elle est toujours là. Toutes les préparations qui ont été menées, au niveau Vibratoire, pour l'Unité, pour le Soi, ne visent qu'à amortir, comme cela avait été dit par SRI, ce Choc de l'Humanité (ndr : intervention de SRI AUROBINDO du 17 octobre 2010 dans la rubrique "messages à lire"). Donc, tout le monde a cela. Y a pas d'exception. Excepté ceux qui ont vécu qu'ils existaient, comme on dit, en dehors du premier bocal et en dehors du deuxième bocal, c'est-à-dire ce que BIDI appelle les Libérés Vivants, parce que c'est la Vérité. Mais tous les autres, vous croyez que vous allez vous débarrasser, malgré tout ce que vous faites, de la peur de la mort, comme ça ? C'est impossible, sauf quand elle est là. Y a toujours une appréhension. Y a toujours (malgré la Lumière que vous avez accueillie, malgré les expériences qui ont été vécues) cette peur de la mort : elle est inscrite dans la structure même du mental. Le mental fait tout pour éviter de se trouver confronté à sa propre extinction. Tout ce que vous avez réalisé, tout ce que nous avons réalisé, avec vous, c'est une préparation à cette transmutation finale. Alors, c'est pas une mort mais allez dire ça à la personnalité et allez dire ça au mental. Y va pas vous croire. Donc y a rien de plus que tout ce que vous avez fait, avec la Vibration, avec les exercices, avec la Nouvelle Alliance, avec l'activation des Couronnes, avec l'Onde de Vie. Y a que dans le cas où l'Onde de Vie a complètement parcouru le corps et que l'être n'est pas, non seulement sorti de ce corps (parce que c'est facile), mais il est devenu réellement Absolu. Que voulez-vous que, pour quelqu'un qui est Absolu, la mort de ce sac change quoi que ce soit à ce qu'il Est ? Ce qui n'est pas la même chose quand vous êtes encore installés dans la personnalité, ayant accueilli la Lumière, c'est-à-dire réalisé le Soi. Ou encore, peut-être que l'Infinie Présence ou l'Ultime Présence, cette étape ultime, peut se traduire par une capacité plus grande à vivre, au moment où ça vient, un oubli de ce corps, de cette personne que vous croyez être. Mais jusqu'au dernier souffle, si vous n'avez pas vécu l'Onde de Vie, en totalité, vous y êtes soumis. Mais y a différentes façons d'être soumis : on peut être soumis avec une intensité démesurée et des angoisses terrifiantes, ou y être soumis comme quelque chose qui vous gratouille mais pas plus que ça. Donc, c'est tout à fait normal. C'est pas pour rien que j'ai dit : « ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle naissance ». Mais la chenille, elle continuera à l'appeler la mort, jusqu'au bout. Y a que quand vous êtes papillon, que vous savez que la chenille c'est rien du tout. Mais pas avant, quelle que soit la Lumière que vous ayez reçue, quelles que soient les expériences que vous avez vécues. C'est en ce sens que les Noces Célestes, et tout ce qui a été réalisé depuis 30 ans (depuis les premières effusions de l'Esprit Saint), n'ont eu qu'un seul but, parce que si y a une peur qui devient trop importante, qu'est-ce qui se passe ? Y a une rétractation de l'énergie vitale, de la Lumière Vibrale, de l'âme et de l'Esprit, qui vous piège et qui maintient l'enfermement, même si l'enfermement de la Terre n'existe plus. Donc, c'est tout ça qui a été préparé, depuis presque 30 ans maintenant. Et c'est pour ça que je vous dis, à chaque fois : remerciez la Lumière que tout se passe bien, encore pour l'instant, pour vous, en Occident. Mais y a des pays où y disent pas ça, déjà, hein. C'est une préparation que vous avez menée, tous.

Question : à quoi correspondent des blocages au niveau des poignets ?
Simplement, les blocages des chevilles vous empêchaient de partir, soit en Êtreté, soit d'être confrontés, de manière brutale, à l'Onde de Vie. Parce que, vous vous rappelez, quand l'Onde de Vie remonte, elle rencontre toutes les peurs qui sont inscrites dans les deux premiers chakras. C'est normal. Mais une fois que l'Onde de Vie est arrivée au niveau du Cœur, elle se déploie latéralement. Aussi, tout ça, ça a été expliqué, je crois, par UN AMI, avec les différents circuits qui rejoignent les chakras d'enracinement de l'âme et de l'Esprit, avec KI-RIS-TI mais aussi avec les bras (ndr : ses interventions du 17 mars et 7 mai 2012 dans la rubrique "messages à lire"). D'ailleurs, y en a beaucoup, parmi vous, qui constatent que, dans les Alignements, dans les méditations et dans les nuits, il se passe des choses bizarres sur le bras gauche, comme des fois des douleurs, comme un engourdissement, comme si il ne répondait plus : c'est l'activation du Canal Marial qui commence (déjà par les processus de Communion, de Fusion, de Dissolution) à travailler au niveau des structures cérébrales, de l'autre côté, et qui vont créer, parfois, un sentiment de paralysie même. Donc, les poignets, les liens aux poignets, évitent, chez certains êtres, qu'ils soient confrontés trop tôt à cela ou de manière un peu anarchique. Ça fait partie des processus que vous avez appelés la mise en branle de la stase, les trois jours de ténèbres, etc., au niveau individuel (comme tout à l'heure avec la première question, c'est la même chose). Mais là, ça ne concerne pas l'accès à l'Êtreté, la sortie du premier et du deuxième bocal, ça concerne simplement l'intégrité de ce corps physique pour ce qui est nécessaire, pour chacun de vous, par rapport à votre mode d'Ascension.

Question : je sens le Canal Marial et la Couronne de la tête mais pas les Portes de la poitrine.
C'est le même processus. Y en a qui ressentent la kundalini, d'autres qui l'ont jamais sentie. Vous en avez qui commencent à vivre l'Onde de Vie, sans jamais avoir perçu la Couronne Radiante du Cœur. Là aussi, ça donne (et je peux pas vous les donner maintenant) des orientations sur votre mécanisme ascensionnel. On en a déjà parlé : y a plusieurs façons d'ascensionner. Avec ce corps physique, de manière temporaire, sans ce corps physique. Et y a encore d'autres façons mais c'est pas encore le moment d'en parler. Mais ça explique pourquoi certains vivent le Canal Marial alors qu'ils n'ont pas vécu, par exemple, la Merkabah interdimensionnelle au niveau de la Tri-Unité du Cœur. D'autres vivent la kundalini, sans avoir vécu l'Onde de Vie. Certains vivent la Couronne Radiante de la tête et d'autres ne vivent encore rien. C‘est tout à fait logique. Ça dépend uniquement, comment dire, de votre voie d'Ascension. Voilà ce que je peux en dire.

Question : cette voie d'Ascension est-elle déjà fixée pour chacun d'entre nous ?
Elle est pas fixée mais elle est tracée, on peut dire. Bien sûr. Puisque, comme j'ai dit, depuis l'année dernière, au niveau individuel, tout était Accompli. Il manquait le dernier élément (qui est apparu au mois de février) qui était l'Onde de Vie, la Libération de la Terre et votre Libération.

Question : pourriez- vous définir ce qu'est l'Infini Présence et ce qu'est l'Ultime Présence ?
Ça serait une perte de temps de réexpliquer ce qui a été expliqué parce que là, ça a été largement expliqué, que ce soit de façon poétique, par URIEL, que ce soit par HILDEGARDE de BINGEN, que ce soit par FRERE K, par Un AMI, tout cela a été expliqué. Mais, encore une fois, l'explication n'est pas le vécu. Ce n'est pas parce que tu auras l'explication que ça va te conforter. Maintenant, si c'est pour te situer, à toi de voir ce que tu vis comme Vibration et comme Conscience. Donc pour l'Infini Présence, l'Ultime Présence, je te renvoie, en priorité, à toutes les notions de Retournement et de Basculement qui ont été exprimées, de différentes façons, par URIEL, par Un AMI etc, mais ça a déjà été dit. C'est ce fameux moment où le Soi, et ce qui est appelé le Samadhi (les Samadhis les plus profonds), disparaît d'un coup. C'est pas un seuil. C'est le moment où on peut percevoir, avec la conscience, que la conscience elle-même disparaît. C'est l'expérience qui a été décrite lors de la première question. Mais ce processus-là, c'est aussi ce qui a été nommé, par La Source, le Serment et la Promesse, le rappel de ce que vous Êtes, en Eternité, au-delà de ce corps, au-delà de ce monde, au-delà de toutes vos vies passées, ici. C'est ce moment-là. Et la distance qui peut exister entre la conscience que vous avez au moment où ça arrive et votre conscience habituelle, je dirais (les expériences que vous avez menées), et l'établissement dans le Soi, ou alors dans le Libéré Vivant, va colorer votre expérience de multiples façons. Celui qui est Libéré Vivant, c'est comme (comment vous dites) une lettre à la poste : c'est une formalité. Celui qui est attaché à son Soi, ça va être un peu plus dur. Mais celui qui ne connaît rien (pour la majorité des êtres, sauf ceux qui ont été obligés d'attendre jusqu'au bout, sans ça, ils seraient partis depuis longtemps), la Lumière Vibrale, dans sa totalité (le retour à l'Eternité), c'est un drame parce que c'est la perte de la personnalité, c'est la perte du premier bocal et du deuxième bocal. Imaginez un poisson qui connaît que son bocal, on lui retire le bocal. Il sait pas ce qu'est le deuxième bocal. Il a rien vécu du deuxième bocal. Qu'est ce qu'il va devenir ? Bien sûr qu'il sera Libéré mais les circonstances (comme ça a été dit) de la Libération ne sont pas les mêmes. Selon l'intensité des émotions, du mental, des peurs qui peuvent se présenter, il risquait d'y avoir une refermeture au sein d'un système clos. Là, c'est plus possible, vous le savez. Mais il a fallu qu'il y ait des Ancreurs de Lumière, des Semeurs de Lumière et maintenant des Libérateurs (parce qu'eux-mêmes sont Libérés) pour, en quelque sorte (et c'est une image), contrebalancer, je dirais, ce fameux Choc de l'Humanité. Celui qui est dans le deuxième bocal, il souffre quand il vient dans le premier bocal : c'est la naissance et la chute dans l'incarnation. Et celui qui est dans le premier bocal, quand il sort pour le deuxième bocal, il souffre aussi parce que y a pas de continuité de la conscience. Il a fallu rétablir cette continuité de la conscience, pour le Système Solaire, pour la planète, pour le Système de Contrôle du Mental Humain, pour pas qu'il soit trop resserré. Il a fallu libérer la Terre et il a fallu, sur Terre, qu'il y ait certains êtres Libérés. La Libération, c'est pas fuir ce monde, c'est pas fuir la vie, c'est être capable d'encaisser le Choc. Et qu'il y ait suffisamment d'êtres capables d'avoir vécu la totalité de l'Onde de Vie pour amortir celui qui va se retrouver, du jour au lendemain, dans son corps, dans sa petite personne, qui ne croit à rien d'autre, qui n'a jamais vécu rien d'autre, qui est dans une société où il consomme (métro, boulot, dodo) et, d'un seul coup, il va se retrouver confronté à l'Eternité. Mais, pour ces gens-là, mettez-vous à leur place (sauf ceux qui attendent ce dernier moment, mais la grande majorité, non) : ils se doutent pas une seconde parce qu'ils se sont aussi enfermés eux-mêmes dans la peur. Pas uniquement dans le Système Solaire mais ils se sont enfermés parce que ce monde est un monde de peur. Ils n'ont aucune connexion à la Lumière. Ils n'ont aucune connexion à la Vérité. Ils n'ont aucune expérience, ni astrale, ni d'Êtreté et, encore moins, de l'Absolu. Comment voulez-vous que ces gens-là, du jour au lendemain, arrivent à passer, s'il y avait pas des êtres qui avaient patiemment Ancré et Semé la Lumière, si la Terre ne s'était pas Libérée patiemment. Ça serait impossible. Allez dire au poisson qui est dans le premier bocal que, quand son bocal va disparaître et que le deuxième bocal va disparaître, il va être infini, il va être tous les poissons possibles, tous les mondes possibles et toutes les daphnies qu'on lui donne à manger possibles. C'est inconcevable. C'est inimaginable. C'est ça qu'il faut accepter. Les Éléments de la Terre (comme Snow vous l'a dit, y a quelques mois), les Cavaliers, sont lâchés : vous le voyez tous les jours, sur la Terre. Pas vous, en France, là où vous êtes, mais partout ailleurs. Renseignez-vous. Regardez le nombre de terres qui sont sous les eaux. Regardez les trous dans la terre. Regardez les volcans. Regardez les tempêtes. Tout ça, je l'avais dit y a des années. Mais c'est une chose de le savoir, c'est autre chose que de le vivre. Et ceux qui ont été Libérés (depuis février ou en ce moment) sont ceux qui vont permettre, justement, aux autres de s'adosser à cette Conscience. C'est extrêmement important. Imaginez quelqu'un qui croit en rien, qui a rien vécu, et y a un Être de Lumière qui arrive qui lui dit : « bienvenue chez toi, tu quittes tout ça. » Vous croyez que ça va bien se passer ? Et c'est logique. Quelqu'un dont la conscience a peur, quelqu'un dont la conscience est tributaire de ce corps, qui ne croit pas en la Lumière ( et même s'il y croit, s'il ne l'a pas vécue), quelqu'un qui est inséré dans des projets pour le futur, d'un monde meilleur, d'un Âge d'Or, de quelque chose qui va être magnifique, ici, sur ce plan, ça va lui faire tout drôle, n'est ce pas ? Quelle était la meilleure façon de préparer cela ? C'est ce que vous avez conduit, et que nous avons conduit, avec vous. Y en a pas d'autre. N'oubliez pas que vous étiez enfermés, vous étiez en prison. Mais celui qui ne connaît que la prison ne peut pas imaginer qu'il y ait autre chose. C'est comme l'oiseau qui n'a jamais été hors de sa cage : vous pouvez lui ouvrir la porte, il sortira pas, sauf les plus intrépides.

Question : les ondes de forme peuvent être libérantes et être aussi enfermantes ?
C'est avec des ondes de forme que vous avez été enfermés. J'ai parlé des Lignes de Prédation. J'ai fait la relation entre les ondes de forme et les systèmes de prédation. J'ai fait la relation entre des ondes de forme qui guident la Lumière et qui cassent ces Lignes de Prédation. C'est pas les mêmes formes. L'architecture des mondes, même dans les Dimensions les plus élevées (excepté l'Absolu) sont liées à des formes, c'est-à-dire des prises de forme qui sont des formes, des plus simples aux plus complexes. Certaines formes sont enfermantes, certaines formes sont libérantes, sur des échelles de temps qui n'ont rien à voir avec la vie humaine. L'hexagone est une forme libérante. Le cercle est une forme enfermante. Le cube est une forme libérante.

Question : Je n'avais plus de désir et dernièrement ceux-ci réapparaissent ? Pourquoi ?
Rappelle toi que l'Onde de Vie, quand elle rencontre les deux premiers chakras, va réveiller tous les démons qui étaient mis sous la moquette, sous le tapis et qui n'étaient pas vus. Mais là, ils sont pas seulement vus, ils sont actifs. Chacun se retrouve, quand l'Onde de Vie arrive au niveau des deux premiers chakras, à tout ce qui est inscrit, en lui, par rapport à la mort, par rapport à la sexualité. Tout ça est inscrit dans ces deux premiers chakras : les réflexes de survie. Et, selon votre histoire personnelle, vous allez rencontrer ce qui est à ce niveau-là. C'est pour ça que, pour certains êtres qui ont vécu ce réveil-là, il était très important que les Doubles (Monadiques, Christiques, MARIE) soient là, justement, quand vous aviez franchi ces obstacles : que ça ne soit plus actif. Rappelez-vous que la prédation (à travers le Système de Contrôle du Mental Humain, les Lignes de Prédation) sont aussi inscrites sur les deux premiers chakras. Quelle que soit l'expression, ça dépasse largement la survie, la sexualité : c'est tout ce qui est lié aux peurs. La prédation, bien sûr, résulte de la peur. Ce qui veut dire par là que, quand l'Onde de Vie vient réveiller les deux premiers chakras, y a une espèce d'inversion. Comme y a eu une inversion de l'âme, au niveau du Triangle Luciférien, comme y a eu une inversion de l'âme au niveau de la Porte Vision, de la même façon, au niveau de ces deux premiers chakras, y a une inversion de flux et cette inversion de flux va, effectivement, faire manifester aussi bien des états d'extase extrêmement puissants que tout ce qui n'a pas été, en totalité, purifié et qui va remonter à la figure. Et c'est à ce niveau-là qu'il peut y avoir certains dangers. C'est pour ça qu'à ce niveau-là, pour ces êtres qui ont vécu cette montée de l'Onde de Vie, jusque là, le Canal Marial est apparu très vite pour permettre de stabiliser, en quelque sorte (soit avec un Double monadique, soit avec MARIE, soit avec KI-RIS-TI), pour transcender totalement ce qui était à ce niveau-là. Parce que, dans les mondes Unifiés (carbonés, même), même quand il n'y a pas d'activité dite sexuelle ni de procréation, y a quand même une extase. Mais l'extase, elle est connectée au Cœur, elle est pas connectée à la manifestation d'un quelconque pouvoir ou d'une quelconque ascendance sur quiconque. Vous, la connexion entre l'Onde de Vie et vos chakras du bas était coupée. Et quand ça se déverrouille, ça peut être extrêmement violent, extrêmement puissant.

Question : si le cercle est une forme géométrique enfermante, qu'en est-il alors de ce qu'on appelle les Cercles de Feu qui vont participer à notre Libération ?
Mais c'est pas un cercle. C'est des hexagones, en cercle, qui génèrent une énergie de Feu. Les hexagones sont disposés en cercle. Ils sont en cercle, et en quinconce, et ils sont sur six épaisseurs parce que c'est la forme géométrique qui est la plus adaptée à la Libération de l'enfermement lié au cercle, tout simplement. Mais le cercle, c'est une forme ronde. Quand je parle de cercle, il faudrait que ça soit un cercle uniforme de pierres. Vous avez d'autres structures enfermantes. Rappelez-vous : nous avions dit que les Cercles de Feu sont des hexagones de pierres. Vous n'en voyez que la partie visible. D'accord ? Ces Cercles de Feu sont connectés directement à l'Intra-Terre mais ils sont pas connectés par des cercles. Ça, nous n'en n'avons jamais parlé. Ils sont connectés par des cubes. C'est pour ça que Autres Dimensions a un cube avec le cercle dedans. Et l'inversion venait du cercle avec le cube à l'intérieur. Tout ça, c'est des mouvements géométriques et des ondes de forme, comme vous dites. Les ondes de forme jouent sur des espaces de temps qui sont incommensurablement plus longs que la vie humaine, telle que vous la connaissez. Ça joue sur des milliers d'années. La Terre, elle-même, résonne avec ces ondes de forme, avec des gradients électriques. Vous avez ça sur les pyramides.

Question : qu'est-ce qui explique les différences entre les voies ascensionnelles ?
C'est multiple. Ça n'a rien à voir avec les vies passées. Strictement rien à voir. Ça a juste à voir avec la structure de personnalité que vous avez, aujourd'hui, et surtout ça a à voir avec vos lignées stellaires et votre origine stellaire.

Question : comment dépasser les peurs lorsque l'Onde de Vie reste au 2ème chakra ?
Oublie-toi. Abandonne le Soi. Disparais. Y a pas d'autre alternative. Si l'Onde de Vie reste bloquée sur les deux premiers chakras, c'est que tu tiens à ta petite personne donc, à ce moment-là, y a aucun moyen de sortir de la personnalité et du Soi, à part mourir à toi-même. Tant que tu ne passes pas la Porte Étroite, tu ne peux pas être Libérée. Tant que tu tiens à ta personne, tant que tu crois être une personne qui vit cette vie, qui est mariée avec telle personne, qui a tel travail, qui habite à tel endroit, tu ne peux pas être Libérée. C'est pas une question d'exercice de quoi que ce soit. Tu peux en faire des milliers, d'exercices. Ça changera rien. Et tout ça, je crois que BIDI vous l'a hurlé de milliers de façons. Maintenant, si vous n'arrivez pas à saisir le sens de ce qui a été dit, ça prouve bien que vous n'êtes pas en mesure, pour l'instant, d'abandonner le Soi. Vous avez peur de la mort. D'ailleurs, tous les rêves de projection d'un Âge d'Or, sur cette Dimension, sont liés, exclusivement, à la peur de la mort. Rappelez-vous : BIDI vous disait que la personnalité se croit immortelle. Et tant que tu adhères à ta petite personne, tu n'es pas Libre. Vous n'emmenez rien. Le papillon ne peut pas emmener la chenille. Rappelez-vous ça. Tant que vous croyez que la chenille va rester chenille, quelque part, en devenant papillon, vous vous trompez. Il faut accepter de regarder les choses en face (pas la peur parce que si y a peur, tu vas t'y identifier) mais, en quelque sorte, réellement vous poser cette question : « qui êtes vous ? ». Quand BIDI vous dit : rappelez-vous qui vous étiez avant. Ce que tu étais avant, tu ne le connais pas. Tant que tu restes dans le connu, comme il dit, tu vas éprouver la peur. C'est inéluctable.

Nous n'avons plus de questionnements nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions, tout mon amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page