Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O. M. AÎVANHOV

O. M. AÎVANHOV

11 avril 2007

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et nous allons, si vous le voulez bien, commencer à échanger comme d'habitude sur ce qui vous tient à cœur. Alors je vous présente d'abord toutes mes possibilités d'amour et d'amitié envers vous et nous allons pouvoir maintenant entamer ces échanges. [/

Question : si tout est inscrit au niveau astrologique pourquoi n'a-t-on pas eu d'informations plus précises sur 2007 puisqu'il y avait, en particulier, des conjonctions très spéciales ?
Chère amie, cela appelle une réponse extrêmement importante. Alors, tout d'abord, il ne sert à rien de connaître trop longtemps à l'avance un certain nombre d'événements parce que cela va introduire une notion d'espérance ou d'espoir, je dirais, qui a du mal, parfois, à tenir ce qu'on appelle la distance par rapport à un événement annoncé et sa manifestation. Alors, tant que cela est dans des écrits par rapport à quelque chose qui doit survenir dans des temps extrêmement lointains cela ne donne pas préjudice à quiconque. Par contre, au niveau de l'humanité incarnée, si ces événements étaient annoncés de manière un peu trop précoce cela entraînerait soit des phénomènes de peur totalement injustifiés soit des phénomènes, je dirais, de appréhension qui perturberait en quelque sorte l'avènement naturel de ces événements. Voilà ce qu'on peut dire d'une manière générale. Alors, maintenant, tu m'as posé une question par rapport à une année précise qui est 2007, l'année dans laquelle vous êtes. Vous êtes rentrés dans des étapes extrêmement importantes et des modifications qui doivent vous conduire à un certain nombre de transformations radicales aussi bien de modes de vie sur la planète, que de la forme de l'être humain, que de la conscience de l'être humain et de toutes les formes de vie qui doivent se manifester durant cette période. Cette période n'est pas isolée, je dirais, sur la période de 2007, c'est une période qui s'étale déjà depuis 2 ans et qui doit vous conduire jusqu'à la période 2012. Durant cette période un certain nombre d'événements doivent se produire pour permettre, je dirais, ce phénomène d'élévation de la conscience aussi bien planétaire que de toutes formes de vie sur cette planète.

Question : qu'en est-il de la date du 7 juillet prochain ?
La période du mois de juillet semble correspondre à la réalisation d'une croix dans le ciel. Cette croix est astronomique mais elle est aussi les messages donnés par les frères de l'espace et de l'intra-Terre. C'est le début de la mise en œuvre de la réalité de la croix et du symbole Christique, à travers non pas la manifestation d'êtres extra-Terrestres ou intra-Terrestres mais la réalité des processus spirituels qui gouvernent l'humanité toute entière. Ca ne correspond pas à une révélation, ça correspond à un phénomène que l'on pourrait appeler une annonce.

Question : et l'alignement planétaire du 27 décembre 2007 ?
Alors, il faut bien comprendre quelque chose, c'est que les alignements astronomiques ont de tout temps eu des répercussions extrêmement puissantes sur la planète. Alors, cette astronomie (ces données astronomiques et non pas astrologiques) ont toujours revêtu une expérience capitale pour tous les peuples qui ont été présents à la surface de la Terre. On a voulu transformer ça en astrologie avisée et prédictive pour l'être humain or cela ne peut pas marcher pour l'être humain. Les prévisions marchent pour la planète toute entière parce que celle-ci est placée sous l'influence de rayonnements tout à fait réels, vibratoires qui peuvent, dans certains cas et dans certaines conditions de configurations planétaires, aboutir à des modifications aussi bien climatiques mais surtout des éléments. J'ai toujours dit que les éléments qui se manifestaient sur la planète étaient le reflet de la volonté divine. Ce qui se manifestait au niveau planétaire se manifestait aussi au niveau de vos corps physiques. Alors, il faut bien comprendre que les données astronomiques concernent en premier lieu la planète mais que les prédictions astrologiques ne peuvent pas être appliquées à l'être humain parce qu'il y a des interférences qui peuvent venir interférer voir directement s'opposer, à titre individuel, aux influences astronomiques ou astrologiques au niveau d'un être humain. Il est possible d'échapper à ce qu'on appelle le karma individuel à travers la compassion (à travers l'amour, vous pouvez transcender votre karma individuel). Par contre le karma collectif est lié à des cycles beaucoup plus importants que le cycle d'un humain en incarnation. Eux sont totalement irréductibles c'est-à-dire qu'il y a des étapes par lesquelles cette planète doit passer et ces étapes sont inscrites depuis toujours.

De la même façon qu'il y a eu création d'une civilisation à un moment donné de l'histoire de l'humanité, celle-ci est arrivé à son terme et croyez-vous réellement que les termes des civilisations n'aient pas été anticipés par ceux qui avaient la connaissance des buts, apogée et fin de civilisation ? Il est bien évident qu'aujourd'hui c'est exactement la même chose. Il y a des êtres initiés qui sont au courant. Les initiés qui sont au courant ne sont pas nécessairement toujours du bon côté de la barrière par rapport à l'ombre et la Lumière. Du temps de la destruction de l'Atlantide nombre de grands prêtres étaient au courant de ce qui allait arriver mais à aucun moment ils n'ont eu le droit, je dirais, et le devoir encore moins, de prévenir l'ensemble des êtres humains incarnés de ce qui allait arriver. Aujourd'hui les circonstances sont différentes parce que on peut dire que nombre d'êtres sont au courant et attendent des événements, chose qui n'était pas le cas par exemple pour l'Atlantide ou pour d'autres civilisations antérieures comme la Lémurie ou comme le règne des Géants ou comme des civilisations qui ont existé de manière bien antérieure. La différence essentielle elle est là c'est-à-dire que, aujourd'hui (déjà du temps des prophètes bibliques, qu'ils soient de l'ancien testament ou du nouveau testament) il a été donné un certain nombre d'informations qui devaient arriver au jour de ce qui a été appelé le Jugement dernier c'est-à-dire pas la fin du monde mais la transformation des consciences de la planète et des êtres humains.

Alors, cette transformation a été annoncée depuis fort longtemps. Il a aussi été dit dans la bible que « nul ne connaît la date et nul ne connaît le moment » au niveau individuel mais au niveau collectif le moment est connu de toute éternité et s'étale sur une période qui correspond à 52 000 et quelques années presque 53 000. Ces cycles sont extrêmement précis. Ils ne souffrent aucune dérogation parce qu'ils correspondent à des cycles astronomiques de révolution de l'ensemble de la galaxie autour du Soleil Central qui correspond à une révolution totale. Le 27 décembre prochain vous allez avoir une modification extrêmement importante de ce qu'on appelle les forces gravitationnelles qui vont induire des tensions extrêmes dans l'écorce terrestre et donc introduire des modifications extrêmement importantes qui vont toucher, comme j'ai déjà dit à de nombreuses reprises, l'ensemble des éléments c'est-à-dire pas uniquement les séismes mais aussi les modifications liées à l'air. Les modifications liées à l'air étant aussi bien les tornades que les vents violents mais aussi toutes les modifications qui peuvent survenir au niveau de ce qui est transporté par l'air et en particulier les virus. Alors au niveau de l'eau, c'est aussi la modification des conformations de l'eau à la surface de la planète. Ce qui était forme gazeuse va devenir sous forme liquide, ce qui était sous forme glacier va devenir sous forme eau, directement. Ca, c'est la modification des éléments. En ce qui concerne le feu vous pouvez voir, là, à travers la manifestation des volcans , des périodes de purification à l'intérieur des montagnes.

Nombre de périodes de choix ont été ouvertes depuis maintenant de nombreuses années mais pour la période de juillet le choix est définitif. Mais là une étape supplémentaire c'est qu'il faudra s'engager réellement dans les processus ascensionnels, pas du corps physique mais du processus ascensionnel des corps astral, mental et éthérique. Ce qui ne s'est encore jamais produit. Cela sera profondément différent selon chaque être humain, alors il n'y a pas de règle absolue. L'aspiration énergétique sera extrêmement puissante et créant par là même un choc de civilisation au niveau collectif. Au niveau individuel, par contre la réponse de chaque être humain sera profondément différente.

Question : est-il exact que des données astronomiques seraient enregistrées symboliquement dans l'architecture de la capitale américaine ?
Il faut savoir, chère amie, que toutes les civilisations qui se sont succédées sur cette planète, depuis fort longtemps, ont cherché à inscrire dans la pierre des messages. Ces messages ne sont pas des messages prophétiques mais ont tous été des messages astronomiques et je vois pas pourquoi les êtres au courant, les initiés (bons ou mauvais, comme on dit) ne se seraient pas permis de faire exactement la même chose en prévision de la fin de cette humanité. Alors peut-être que cela a été fait effectivement dans cette ville mais aussi dans d'autres lieux de la planète bien évidemment. Par exemple les différentes capitales, aussi bien en Asie que des capitales européennes, possèdent ces alignements particuliers qui sont des convertissements des propriétés métriques en années. Ils ont converti, par exemple, une certaine longueur qui correspond à une année. Ca, c'est présent dans nombre de monuments et nombre d'ensembles architecturaux à la surface de la planète. Mais, en tous cas, la réalité de ce qui est inscrit dans la pierre, que ce soit pour les pyramides égyptiennes ou pour les pyramides présentes en Méso-Amérique ou dans d'autres pays du monde, ont toujours eu des significations extrêmement précises au niveau astronomique parce que le plus important, dans le repère des humanités, des différentes sociétés présentes sur Terre à ces moments là, n'est que le reflet des lois astronomiques et divines.

Question : pourriez-vous nous parler des archétypes liés au corps humain ?
Alors, effectivement, dans tous les systèmes de médecine traditionnelle vous avez vu qu'il a été attribué aux organes des fonctions qui débordent largement la physiologie telle qu'elle a été découverte depuis le vingtième siècle sur cette planète. Chez les Egyptiens vous aviez la pesée de l'âme à travers la pesée du cœur. Chez les Chinois vous aviez une phraséologie de type administratif correspondant aux organes du corps. Par exemple la vessie était chargée de l'organisation, par exemple le foie était le ministre chargé de la guerre, etc, etc parce que les anciens ont toujours privilégié la vision globale, la fonction intégrée dans les lois de l'univers pour chaque partie du corps. Alors, bien évidemment, il est pas question de développer pour chaque organe la fonction archétypielle précise. Cela existe et a été fort bien décrit dans différents manuels anciens et dans différents systèmes de médecine, en particulier dans la médecine chinoise, parce que les Atlantes qui sont partis lors de la destruction de l'Atlantide, pour certains d'entre eux qui étaient des médecins, se sont rendus plus spécifiquement vers la Chine et ont donc donné les mécanismes physiopsychologiques correspondant aux organes tels que vous les avez encore aujourd'hui et tels qu'ils existent depuis plus de 50 000 ans.

Chaque organe est ainsi défini par, je dirais, une fonction d'administration du corps et aussi de l'esprit c'est-à-dire qu'il n'y a pas de limitation à une fonction organique ou métabolique d'un organe. Chaque organe va aussi avoir une fonction d'administration psychologique, ça, c'est toute la cartographie qui a été donnée par la médecine chinoise et ça vous l'avez dans tous les textes. Par exemple, la vésicule biliaire est l'organe qui permet la décision, décision de mise en route de la digestion mais aussi décision au sens de choix, au sens de décider pour acheter par exemple quelque chose ou pour choisir entre deux hommes ou deux femmes. Ca, c'est la vésicule biliaire qui décide de ça et cette fonction n'est pas, je dirais, qu'une vision symbolique, c'est la fonction réelle c'est-à-dire la fonction archétypielle qui a précédé la précipitation de l'organe dans la troisième dimension.

Il faut comprendre que, pour chaque organe, vous avez une fonction psychophysiologique mais au-delà de la fonction psychophysiologique vous avez ce qu'on appelle les génies créateurs qui ont préfiguré la création de l'organe correspondant, au niveau archétypiel, avant de retrouver cet organe dans les principes d'incarnation. Alors, cela va beaucoup plus loin. Par exemple, pour la vésicule biliaire, vous avez un génie qui a préfiguré à la construction psychologique, spirituelle et organique de ce qu'on appelle aujourd'hui la vésicule biliaire. Alors, pas par mon intermédiaire mais par l'intermédiaire déjà des Hayoth Ha Kodesh, par exemple la vésicule biliaire s'appelle Shamah. Shamah parce que dedans il y a le Shin. Le Shin c'est la lettre hébraïque qui a valeur de cristallisation de la vie comme Yeshua de Jésus. Ensuite vous avez le Mem dont la valeur numérologique est le 200 qui correspond, elle, a la manifestation du choix de l'incarnation et donc le génie de la vésicule biliaire Shamah ou grand principe de choix d'incarnation. C'est pour ça que les chinois ont eux aussi appelé cette entraille, l'entraille du flair médian, l'entraille qui permet de décider l'incarnation. Alors Shamah permet de décider.

Pour d'autres organes vous avez à chaque fois des génies mais connaître les noms des génies peut avoir une certaine importance. Par exemple, quand vous prononcez vibratoirement le nom du génie qui préfigure un organe vous avez un effet vibratoire qui se fait sentir. L'effet vibratoire peut se manifester bien sûr sur le plan archétypiel mais aussi redescendre sur le plan psychologique voire physique. Or les génies n'aiment pas trop être dérangés par le commun des mortels alors il faut être extrêmement prudent par rapport à l'utilisation de ces noms de pouvoir vibratoire. Il faut comprendre que chaque organe, chaque os existant à l'intérieur du corps humain possède aussi un génie. La position a pu être donnée à un os dans le corps en fonction de sa symbolique. Si vous avez une partie du corps qui est le cou, le cou est une zone qui correspond à une zone de passage. La zone qui ouvre le cou est la clavicule. Clavicule, ça vient du latin, ça veut dire petite clef. C'est ce qui permet de passer de l'étage thoracique à l'étage céphalique. C'est la clef qui ouvre la porte de la gorge. Alors, bien évidemment, vous voyez d'emblée le symbolisme qui découle de là c'est-à-dire celui qui se fracturerait la clavicule est quelqu'un qui n'arriverait pas à ouvrir la porte pour passer à un autre stade par exemple.

Alors ce symbolisme est extrêmement prolixe aussi, il n'est pas question de donner toutes les équivalences qui peuvent exister, cela serait extrêmement complexe. Par contre vous pouvez retenir, et ça c'est la chose la plus importante, qu'il y a effectivement une correspondance depuis les plans les plus physiques, incarnés, dans lesquels vous vivez, jusqu'aux dimensions les plus hautes qui correspondent à l'équivalence de ces organes. Vous avez aussi des organes qui n'existent pas encore dans la troisième dimension et qui apparaîtront dans la cinquième dimension. Un exemple que je peux déjà donner : le thymus qui, chez l'être humain, se présente de manière atrophique à l'âge adulte, or le thymus a un rôle extrêmement important dans l'établissement d'une immunité, comme vous dites, parfaite, quand votre corps passe en cinquième dimension. A ce moment-là, comme vous le savez, en cinquième dimension il n'y a pas d'ombre ce qui veut dire qu'il n'y a pas de maladie. L'absence de maladie est en correspondance avec le corps thymique.

Avec le thymus qui se développe vous avez aussi des glandes endocrines qui sont à l'état atrophique chez l'être humain de troisième dimension : une, par exemple, qui est derrière la carotide qui s'appelle la glande Alta Major qui est une glande qui est assimilée au sinus carotidien qui régule, je dirais, la tension artérielle. Dans cette région, quand cette glande va se développer, elle va permettre une irrigation beaucoup plus riche de votre zone cérébrale au détriment d'autres zones qui ne serviront plus comme, par exemple, la zone digestive ou la zone sexuelle qui auront plus aucune importance en cinquième dimension. Il y aura une redistribution vasculaire vers le cerveau, bien évidemment et vers le cœur. De mon vivant j'ai parlé déjà de tout ça, des organes et des viscères, à chaque fois par rapport à la langue symbolique aussi bien liée à l'astrologie que liée aux archétypes.

Question : qu'en est-il de la correspondance entre organes et voyelles ?
C'est une correspondance qui a été donnée que les chinois ont appelé les 5 mouvements c'est-à-dire les grands éléments et mouvements qui gouvernent la vie. Alors, là, vous restez dans une notion physiologique, énergétique si vous préférez mais absolument pas spirituelle. Le premier pas est la vibration et la vibration n'est pas celle des voyelles. C'est la vibration de la prononciation des génies correspondant aux organes puisque le génie s'est sacrifié, lui aussi, à travers l'archétype pour la création des corps.

Question : si on ne parle pas l'hébreu, on prononce les noms hébraïques avec une connotation particulière, est-ce que ça peut influencer le processus ?
Il faut comprendre que la langue hébraïque est une langue sacrée, c'est pas une langue de nature humaine, c'est une langue vibratoire parce que, dans d'autres dimensions, vous n'avez pas besoin de la langue, vous vous exprimez vibratoirement. Or la vibration la plus juste est la vibration hébraïque. Dans votre monde manifesté la sonorité est importante parce que le son doit se créer dans la matière mais dans d'autres dimensions il n'y a pas besoin de son, il y a besoin de la vibration simplement puisqu'il n'y a pas son. Ca serait faux de dire que sur certains plans vous avez un bruit sonore. Sur le plan des Archanges vous avez les chœurs célestes des Anges. C'est le bruit de fond. De même, le bruit de fond de l'eau : quand vous êtes au bord de la mer vous dites « c'est le bruit de l'eau » mais l'eau n'est pas le bruit, de même que les anges ne sont pas leur son. Il faut bien comprendre que le son audible correspond déjà à une extériorisation de la vibration. Alors quand vous prononcez, par exemple, Shamah, génie de la vésicule biliaire ou encore Izrebatel, Belkabalel, et bien d'autres, vous allez générer, par la vibration que vous prononcez, la mise en œuvre vibratoire, par affinité de résonance, avec les plans les plus hauts. Alors, peu importe que vous soyez hindou, chrétien, musulman ça n'a aucune espèce d'importance. Alors, après, vous pouvez vous pencher sur la signification et quand vous prononcez Shamah, j'ai expliqué tout à l'heure que c'était fait de la lettre Shin et de la lettre Mem. De la même façon, pour tout ce qui est prononcé vibratoirement, on peut remonter à l'étymologie précise de la lettre hébraïque. Alors, la lettre hébraïque remonte encore à quelque chose qui est antérieur au génie kabbalistique, qui préfigure à la création des différents constituants des corps. Quand vous rentrez dans la lettre hébraïque vous rentrez dans la constitution des systèmes solaires directement parce que chaque lettre hébraïque correspond à une constellation et à une harmonique jouée par un ensemble de constellations. Vous avez un exemple que je vais vous donner : la lettre Lamed en hébreu, la configuration correspond à une étoile qui est proche des Pléiades, la vibration de cette étoile avec l'étoile des Pléiades génère le Lamed. Toutes les lettres hébraïques sont en rapport avec la vibration des corrélations existantes entre différentes constellations et c'est cet état harmonique qui est reproduit par les lettres hébraïques, d'où la puissance vibratoire et l'outil extraordinaire que représentent ces configurations astronomiques et constellatoires par rapport à, non pas une prononciation dans votre sonorité de troisième dimension, mais par l'harmonique vibratoire générée par les positions des constellations.

Question : vous aviez dit que toute anomalie qui porte sur un organe reflète un déséquilibre de l'archétype. Donc la maladie, en troisième dimension, engendre une modification de l'archétype ?
Ca veut dire que la représentation que vous avez, dans vos organes, de l'archétype est effectivement perturbée. On va reprendre l'exemple de la vésicule biliaire : Shamah, le génie de la vésicule biliaire, j'ai dit qu'il correspond à la notion de choix au sens archétypiel, c'est l'entraille, comme disent les chinois, du flair médian. Cette notion de choix est exprimé aussi dans les niveaux archétypiels si votre chemin karmique, votre chemin personnel, votre chemin transgénérationnel évoque dans votre vie, ou dans les vies passées, une zone d'ombre par rapport au fait de ne pas avoir su choisir, de ne pas avoir voulu choisir. Bien évidemment l'archétype va se trouver déformé à l'intérieur de vous et va entraîner une maladie. Bien évidemment la représentation de l'archétype au sein de votre corps est donc devenu faussé, la maladie est là. Pareil pour les émotions : il existe aussi des génies pour toutes les émotions. Pareil pour les fonctionnements du mental : ce que vous appelez formes/pensées correspond aussi à des créations liées non pas à des génies kabbalistiques, cette fois-ci, contrairement aux émotions et aux organes mais, là, vous êtes en rapport avec des sphères qui se rapprocheraient des sphères Séraphiniques qui sont au-delà, bien évidemment, des génies kabbalistiques. Alors, chaque trouble qui se manifeste dans votre troisième dimension corporelle ou psychologique correspond à un défaut par rapport à l'archétype, bien évidemment. Si vous manifestez une maladie dans le corps organique cela correspond à un déficit qui existe aussi sur les plans spirituels.

Question : les maladies de troisième dimension ont donc un retentissement sur l'univers ?
Complètement, c'est pour ça que dans nombre de messages extraterrestres, il est fait état sur l'état dégradé, vibratoire, de cette planète qui n'a pas encore ascensionné et qui peut occasionner des dégâts dans les autres parties de l'univers par altération, justement, de ces fréquences vibratoires de résonance entre soleil à soleil, constellation à constellation, si vous préférez.

Question : qu'est ce qui génère ces maladies, ces distorsions d'expression des archétypes ?
Une non-conformité par rapport aux lois spirituelles et la première des non-conformités est directement liée à votre incarnation, c'est-à-dire à la peur. Tout vient de là. La peur archétypielle. La peur est énergie de rétraction. La peur est quelque chose qui vous enferme, qui vous fait descendre encore plus au niveau vibratoire, quelle que soit la peur : la peur d'un objet, la peur d'une situation, la peur au niveau mental, la peur au niveau du corps. Tout processus appelé peur va générer un phénomène de contraction, ce phénomène de contraction va amplifier le processus de l'incarnation pour le faire précipiter à un niveau pathologique. La peur est donc l'origine première des maladies dans cette troisième dimension. Toutes les autres causes ne sont que des dérivés de la peur.

Question : quel est le génie qui gère l'archétype lié à ça ?
La peur est une émotion. L'émotion peur est liée à Izrebatel. Le génie qui est lié à la peur n'est pas le génie de la peur, c'est le génie qui est lié, justement, à ce qu'on pourrait appeler l'absence totale de peur. L'aspect négatif en incarnation est la négation de cet expansion totale c'est-à-dire la négation de la Divinité et donc vous avez compris, par là même, que la négation de la Divinité est la peur.Question : dans l'organisation de tous ces archétypes, est-ce qu'il y a une sorte de « mega-archétype » qui guide tous ces archétypes ?Et oui. Il a pour nom Amour. Le foie ne pourrait pas être à côté des intestins si il ne l'aimait pas, la vésicule ne pourrait pas se cacher sous le foie s'ils ne s'aimaient pas. La force d'attraction qui permet la cohésion du Tout a pour nom Amour. Amour en tant que loi d'attraction et de liberté.

Question : alors quel est le génie à qui on peut faire appel pour cet Amour ?
Alors, là, c'est pas un processus qui est lié à un génie. L'Amour n'est pas une émotion, n'est pas un organe même si on a tendance à vouloir dire que l'Amour est le cœur. L'Amour est dans le cœur, rayonne dans le cœur mais l'Amour n'est pas le cœur. L'Amour c'est les forces gravitationnelles, c'est l'attraction d'une planète pour son soleil, c'est l'attraction de l'électron pour son noyau. Cette force là n'est pas liée à un génie kabbalistique parce que, là, vous êtes dans la conscience pure. Vous êtes Amour et si vous ne manifestez pas l'Amour que vous êtes, vous rentrez dans la peur, c'est aussi si simple que cela.

Question : quel est le moyen alors de se recentrer sur cet Amour ?
Y'a pas de moyen parce que vous êtes à la fois le moyen, le but, la Source et l'origine et la finalité de cette énergie. C'est un processus appelé révélation. C'est pas un processus dynamique externe à vous. Y'a pas une source extérieure puisque vous êtes la Source. Vous êtes à la fois le but et l'origine. C'est une prise de conscience qui peut conduire à cela, c'est pas une technique, c'est pas un génie extérieur, c'est pas un Dieu extérieur. C'est un processus de dévoilement qui nécessite de s'ouvrir, de se décortiquer de plus en plus pour atterrir au noyau c'est-à-dire d'enlever les couches de peur qui ont préfiguré à l'incarnation.

Question : quel est le lien entre les archétypes et l'âme ?
L'archétype n'est pas responsable de l'incarnation. L'archétype existe indépendamment de l'incarnation. Simplement le processus d'authentification dans l'incarnation nécessite de se modeler sur quelque chose qui est un archétype, c'est pas la même chose. Maintenant ce qu'on appelle l'âme est la partie, si vous voulez, qui nous suit de vie en vie. Mais l'âme est quelque part, elle aussi, un peu charnelle parce que c'est elle qui a impulsé la notion de peur, il n'y a que l'Esprit qui n'ait pas peur. Aujourd'hui il est vous est demandé de révéler votre esprit pour découvrir l'Amour. L'âme est encore par définition polarisée c'est-à-dire orientée vers un sens ou l'autre c'est-à-dire vers la descente dans l'incarnation ou alors vers l'ascension mais l'Esprit n'a que faire de cela, l'Esprit n'est plus polarisé. Alors, retrouver l'Amour c'est pas uniquement retrouver l'âme, la volonté de l'âme, c'est aussi retrouver l'Esprit, c'est-à-dire retrouver l'absence de polarité, c'est pour ça qu'on dit que l'Amour est un état d'être. L'âme peut être beaucoup plus riche en amour que la personnalité, bien évidemment, mais ce n'est pas l'Amour encore. L'Amour n'est que l'Esprit de vérité, l'Esprit de Lumière, l'Esprit d'unité dans lequel il n'y a plus de dualité possible.

Question : peut-on dire qu'il existe une conscience cellulaire ?
Alors, il faut bien comprendre que la conscience est partout, elle est pas localisée à un chakra. La conscience est dans l'ADN. Votre conscience est dans votre ADN. Vous n'en avez pas conscience mais elle y est. Je vous assure qu'elle y est. Regardez les rituels chamaniques, les rituels du serpent cosmique qui correspondent à la vision de votre propre ADN. Alors, il y a, bien évidemment aussi, une conscience dans la cellule mais c'est une hérésie de vouloir croire que la conscience cellulaire va pouvoir traiter elle-même une maladie. La conscience est présente dans chaque atome qui vous constitue et la conscience vibre. Elle vibre de manière anormale quand il y a une maladie. Alors il y a beaucoup de gens qui vous diront il faut nettoyer la conscience cellulaire, la conscience des organes. Il y en a qui vont vous dire il faut nettoyer les organes directement, il faut purifier les organes mais je crois que le plus important est de trouver la conscience de l'Amour parce qu'à partir de ce moment là le nettoyage se fait directement aussi bien au niveau mental qu'au niveau cellulaire qu'au niveau de l'ADN.

Comme vous le savez aussi vous êtes constitués d'une double hélice d'ADN mais dans la nouvelle vibration, dans l'émergence du corps ascensionné, vous allez passer à 6 fois 2, 12 brins d'ADN, ce qui est profondément différent au niveau conscience. Alors, oui, bien évidemment, la conscience elle est aussi dans la cellule. Il y a mémoire cellulaire mais l'important n'est pas de se pencher sur les mémoires. Rappelez-vous ce que je disais l'autre fois par rapport à la maladie, il est important de se pencher sur l'Amour et la Lumière. Comme disait le Christ « cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît ». Pourquoi voulez-vous vous occuper de ce qui est malade, ce qui est appelé à disparaître si vous trouvez la Lumière ? Alors, quand on est jeune on a tendance à vouloir faire disparaître tel ou tel symptôme, tel ou tel trouble et on y arrive en prenant conscience que c'est parce qu'on fume, parce qu'on pense mal, parce qu'on a des mauvaises émotions, qu'on a telle maladie et puis on est content, on a fait disparaître une maladie et puis on s'aperçoit qu'il y en a une autre qui apparaît et puis 10 ans après encore une autre et c'est un cycle sans fin parce qu'à partir du moment où vous êtes en incarnation, c'est-à-dire dans la peur, vous serez confrontés à la maladie et à la mort. Il n'y a que dans la cinquième dimension que vous ne serez plus confrontés à la maladie et à la mort. Alors, il ne sert à rien de vouloir trouver l'origine précise à telle ou telle maladie. L'important est de trouver l'Amour.

Question : cette conscience cellulaire dont on n'est pas conscient peut créer des pensées ?
Alors, ça va très loin ça parce que vous avez, par exemple, dans vos intestins des parasites, tout le monde, vous avez des champignons, vous avez des bactéries, vous avez des virus. Il existe aussi une conscience des virus et l'organisme viral peut aussi vous induire à aller vers tel comportement. Je vais prendre un exemple tout simple vous allez comprendre. Vous avez un champignon qui s'appelle le candida albicans qui se nourrit de lait alors, que va faire ce champignon ? Et bien il va vous faire croire que vous mangiez beaucoup de lait pour proliférer dans votre ventre et vous allez penser que c'est vous qui aimez le lait. Et bien, pas du tout, c'est le candida albicans qui aime le lait. De la même façon, pour certaines de vos cellules, vous en avez qui sont déréglées, alors, elles vont vous dire tu aimes telle chose alors vous allez manger telle chose. C'est ce qu'ont dit aussi les chinois par rapport au goût, aux aliments. Alors, dans ce sens là, oui, les cellules ou des groupes cellulaires peuvent émettre des pensées mais aussi vos propres parasites peuvent émettre des pensées et vous induire à adopter tel ou tel autre comportement mais il ne sert à rien de vouloir vous adresser à eux. Cherchez l'Amour, c'est tout.

Par rapport à la santé et au corps physique que vous avez aujourd'hui, souvent il a été dit que votre corps est votre temple intérieur, qu'il reflète la perfection du Divin. N'oubliez jamais que Dieu a créé l'homme à son image mais l'image de Dieu est multiple sans ça comment expliquer les différentes races extra-Terrestres ou intra-Terrestres existantes ? Ce qui veut dire que votre forme n'est pas une forme parfaite mais qu'elle est une des nombreuses images de Dieu, que vous avez été construits à l'image de Dieu parce qu'il y a en vous l'ensemble des éléments, l'ensemble des constellations, l'ensemble des constituants potentiels en devenir et actuels qui reflètent l'ensemble de la création, depuis son niveau le plus peureux jusqu'à son niveau le plus Amour, de la première dimension aux dimensions les plus élevées. Ca, c'est très important à comprendre parce que il y a que 2 forces qui gouvernent les mondes : les forces d'attraction et les forces de répulsion. Les forces de répulsion vous conduisent à la peur, à l'incarnation, à l'erreur, à la matière mais aussi à l'expérience. Par contre les forces d'attraction, elles, sont des forces qui vont aller à l'encontre de la peur pour créer l'harmonie, l'unité et l'amour au sens le plus noble du terme.

Alors, dans votre vie, bien évidemment, on vous a toujours appris à discerner et à comprendre ce qui n'allait pas en vous au niveau du corps, au niveau de la tête. Ensuite il vous a fallu établir des corrélations (qu'elles soient psychologiques ou physiologiques) entre tel trouble et tel organe ou telle fonction physiologique ou psychologique. Il vous est demandé maintenant d'aller bien au-delà de tout ça, d'aller bien au-delà de ce qu'on appelle les mémoires cellulaires ou d'aller bien au-delà de la compréhension de pourquoi vous avez tel symptôme parce que, tant que vous restez à ces niveaux là, vous vous ferez piéger dans les pièges de la compréhension mentale même si cela est résolutoire (et c'est très bien pour la première maladie que l'on arrive à résoudre de cette façon) mais la maladie retenez bien qu'elle fait partie du processus incarnant lié à la peur.

Et, aujourd'hui plus que jamais, il vous est demandé de passer à l'Amour. Or de passer à l'Amour nécessite de faire abstraction de la peur, de porter toute votre conscience vers l'Amour. A partir du moment où vous exprimez une peur pour votre corps, pour votre vie, pour vos finances, pour votre femme, vous exprimez la distance par rapport à la Divinité et au niveau du corps c'est exactement la même chose. Alors, bien évidemment, il y a des fois, vous allez me dire, il est important de savoir que si on a mal au ventre c'est parce qu'on supporte pas tel produit et il faut aller plus loin dans le raisonnement : « pourquoi je ne supporte pas tel produit » mais ça c'est encore la peur. Et puis il y a une démarche qui est beaucoup plus réelle qui consiste à cultiver de plus en plus l'Amour car plus l'Amour naîtra moins la peur pourra se manifester et, à ce moment, les maladies liées à l'incarnation pourront disparaître, surtout aujourd'hui, ce qui n'était pas le cas il y a 40 ou 50 ans, bien évidemment. Mais aujourd'hui vous êtes en fin de cycle. Il vous est demandé, aujourd'hui, de réussir l'examen de passage pour ascensionner et vous ne pourrez pas ascensionner avec vos peurs, vous ne pourrez ascensionner qu'avec l'Amour. C'est pour ça qu'il vous est demandé dans tous les enseignements que vous recevez aujourd'hui de vous diriger vers cet Amour et non pas de chercher à démêler les écheveaux de vos karmas, de vos transgénerations, de vos peurs. Cherchez pas à pointer du doigt la peur, parce que c'est pas en la voyant qu'elle va disparaître, ce n'est qu'en l'inondant d'Amour. Donc la seule chose que vous ayez à développer c'est la conscience de vous-même parce que l'Amour n'est pas une force même si elle représente attraction, c'est pas une émotion, c'est quelque chose qui se découvre à l'intérieur de soi parce qu'il est là de toute éternité.

Et bien, chers amis, je vous remercie et je vous dis peut-être à bientôt. Merci à vous et recevez tout mon Amour et ma bénédiction et à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page