Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > SRI AUROBINDO

SRI AUROBINDO

24 février 2010

pdf

Je suis Sri Aurobindo. Chers Frères, chères Sœurs au sein de cette incarnation, recevez mes hommages et mes salutations. J'interviens spécialement en tant que porte-parole de l'Ordre des Melchizedek, spécialement chargé de veiller au bon déroulement de la venue du Supramental au sein de votre densité, chose dont nombre d'entre nous, ainsi que des Archanges, vous l'ont exprimé et relayé. Aujourd'hui, bien aimés humains au sein de cette densité, le Supramental commence à faire sentir, au sein même de vos structures biologiques, l'effet du Supramental, appelé, en votre époque, la Vague de Lumière Galactique. Relayée depuis le soleil central de la Source, depuis Alcyone, cette Vague Galactique a des effets que vous observez, d'ores et déjà, aussi bien au niveau des éléments, que de la structure de la Terre, qu'au sein-même de vos propres structures. La pression des hautes densités de Lumière parvenant jusqu'à vous a pour fonction, si votre désir y correspond, de réaliser en vous l'éveil de votre Vérité transcendante, au-delà des voiles de votre incarnation, de vous faire retrouver votre Éternité, votre Êtreté, votre Dimension d'Unité. L'arrivée de la Vague Galactique est, sans conteste, l'évènement le plus important depuis de nombreuses dizaines de milliers d'années qui, à coup sûr, permettra le jaillissement de la Lumière, le jaillissement de l'Unité, au sein de cette Dimension. L'effet de cette vague de Lumière vous a été longuement détaillé par l'Archange Mikaël lui-même, au fur et à mesure des Noces Célestes et des Marches, aboutissant, pour la fin de l'intervention de l'Archange Mikaël, au sein de votre densité, les modifications essentielles de ce que vous êtes, afin de parvenir au plus près de ce que vous êtes, en réalité. Le chemin que vous avez engagé est un chemin vers vous. Vous ne suivez personne d'autre que vous-même car il n'y a personne à suivre que vous-même. L'influence de la Lumière est de faire résonner en vous votre Temple Intérieur, vos Couronnes Radiantes, afin d'éveiller, au sein de vos structures, ce que nombre d'entre vous perçoivent et ressentent. Ce Feu du Cœur, car c'est de lui dont il s'agit, a pour vocation à être la clé d'accès à votre multi-dimensionnalité. Nombre d'entre vous explorent, chacun à sa façon, l'accès aux dimensions de l'Êtreté, au sein-même de cette personnalité, comme au dehors de cette personnalité. Nombre d'entre vous redécouvrent des espaces libérés de toute croyance et de toute peur. Ainsi, libérés de vos croyances, quelles qu'elles soient, ainsi libérés de vos peurs et de vos dernières cristallisations, vous pénétrez et vous pénètrerez chaque jour plus avant les sphères de la Beauté, les sphères de l'Unité et les sphères de votre propre Vérité.

Certes, et comme l'Archange Mikaël vous l'a dit à de nombreuses reprises, il existe, au sein-même de votre dimension falsifiée, un certain nombre de forces de résistance à la Lumière. Ces forces de résistance ont été aussi présentes en vous, et le sont encore, pour certains d'entre vous, durant ces dernières semaines de l'Archange Mikaël. Ces forces de résistance, en vous, comme à l'extérieur de vous, n'ont pas à être montrées du doigt, vous n'avez pas à y porter attention, car l'Intelligence de la Lumière, l'Intelligence du Supramental, est à même de dissoudre ce qui doit être dissout. Ne mettez pas de la résistance là où il y a résistance, en vous, comme à l'extérieur de vous. Allez, bien au contraire, vers les lignes de moindre résistance, vers les lignes de facilité et d'évidence, car la Vérité est simple, et elle se situe uniquement au sein de ces espaces de simplicité, au sein de vos espaces de moindre résistance, là où peut s'établir la Joie, la Vérité et l'Unité. En définitif, et plus les jours passent, vous n'avez qu'à accueillir, accueillir et laisser faire, laisser grandir la Lumière, en vous et autour de vous. Ce qui doit se dissoudre, se dissoudra, en totalité. Tout ce qui n'est pas du domaine de la Lumière se dissout. Vous avez patiemment et vaillamment préparé votre Temple Intérieur, certains parmi vous depuis fort longtemps, d'autres plus récemment, mais avec d'autant plus d'intensité. Aujourd'hui, nombre d'entre vous explorent des facettes inconnues, inconnues de la Vie parce que masquées, jusqu'à présent, au sein de votre densité. Seuls quelques très grands initiés, ainsi que vous les nommez, ont pu pénétrer les espaces au-delà de la matrice, au-delà des Sept Mayas, au-delà de l'Illusion. En pénétrant les sphères de l'Éternité, vous ressentez en vous, et vous vivez en vous, la Lumière et son Feu. Ce Feu transforme, en vous. Il forge ce qui doit être forgé. Il brûle ce qui doit l'être, afin de vous révéler à vous-même votre vraie Dimension de Lumière, avant que celle-ci ne soit voilée par les voiles de l'oubli au sein de cette matrice dissociée.

Aujourd'hui, plus que jamais, vous devez aller à l'Intérieur de vous, comme à l'extérieur de vous, vers un affranchissement total, signant en vous, en tant que dimension de Semences d'Étoiles, la fin de la division, du cloisonnement, et de la séparation. D'un être fragmenté, vous redécouvrez, de plus en plus, par l'action du Feu et de la Lumière, votre dimension unifiée. À quoi se reconnaît celle-ci ? Au-delà de l'aspect Feu, au-delà de l'aspect Vibratoire et Lumière, elle est, pour vous, Joie, Félicité et Unité. Elle vous affranchit et vous libère totalement des chaînes conditionnantes, que celles-ci aient pour nom, socialité, éducation, et même spiritualité. Vous avez vécu au sein d'un monde fini et vous vous découvrez infinis. Vous avez vécu et adopté les règles d'un monde limité, et vous vous découvrez illimités. Là est l'action de la Lumière, là est l'action du Feu, là est l'action du Supramental au sein de vos structures subtiles et, maintenant, physiques. Au fur et à mesure du temps qui avance, vous en percevrez les effets les plus intenses, au sein-même de vos cellules, au sein-même de votre biologie, mais au-delà de ça, et surtout au niveau de votre Conscience, remplaçant les concepts de limitation, les concepts d'obscurité, par une Conscience pénétrant de plain-pied dans les sphères de l'éthique, dans les sphères de l'intégrité, dans les sphères de l'honnêteté, et dans les sphères de la beauté. Au sein de ces sphères Unitaires, l'évidence de la Lumière, au sein du déroulement de vos vies, apparaîtra de plus en plus évidemment, de plus en plus éclatante.

Il existe, certes, durant ce que Mikaël a appelé cette 5ème Marche et ainsi que je l'ai précisé le 17 février ... Cette Marche est celle qui doit voir l'aspect décloisonnant et décristallisant de la Lumière au sein de votre monde, au sein des structures figées, en vous et à l'extérieur de vous. Ne retenez pas ce qui part, car ce qui part est l'ancien. Laissez venir à vous le nouveau, laissez s'établir en vous la Vérité du Feu, la Vérité de la Lumière. Le seul travail à effectuer est une vigilance de chaque instant afin de ne pas rentrer en résistance, d'une manière ou d'une autre, à l'établissement de la Lumière au sein de votre Temple Intérieur, permettant ainsi de préparer la venue du Maître de la Lumière au sein de votre espace Intérieur. Rappelez-vous : vous n'avez personne d'autre à suivre que vous-même, mais un vous-même transfiguré au sein de l'Êtreté, transfiguré au sein de la Vérité, car vous êtes la Vérité. Vous êtes même l'unique Vérité. Petit à petit, ainsi que vous le remarquez, à l'Intérieur de vous, comme à l'extérieur de vous, les masques tombent, les falsifications apparaissent au grand jour, les manipulations se dévoilent. Ce qui appartient à l'ancien, doit céder la place à ce qui vient. Vous le constaterez de plus en plus, en vous, comme à l'extérieur de vous. Ceci résume bien l'immersion du Supramental au sein de votre densité, et son rôle transfigurant, et son rôle élevant.

Les niveaux Vibratoires et les niveaux de Lumière - il s'agit des mêmes - que vous allez vivre, en vous et à l'extérieur de vous, n'ont plus été possibles au sein de cette densité depuis de nombreux cycles de cinquante mille ans. La Lumière, ainsi que nous vous l'avons dit, a gagné, mais il faut que cette Vérité au plus haut des Cieux s'établisse au sein de votre dimension, et c'est cela qui est en cours, et c'est cela qui entre en manifestation. Alors, oui, quels que soient les aléas et les souffrances de vos vies quotidiennes au sein de cette densité, réjouissez-vous car la Lumière sera toujours plus importante que les souffrances éphémères, que les interrogations éphémères, au sein de votre densité. Il y a là, à proprement parler, un concept de confiance et un concept de foi à établir de plus en plus fermement, au sein de votre Conscience, afin de participer, au-delà des Noces Célestes, à votre réintégration au sein des Célestes Dimensions Unifiées et non dissociées. Il y a de très nombreuses formes de Vie, aujourd'hui, autour de votre système solaire et autour de cette Terre. Spécialement, les douze Archanges focalisent, au sein-même de votre magnétosphère, la Lumière du Supramental. Nous-mêmes, les 24 Anciens, au sein des Vaisseaux de Lumière de Dimensions Unifiées, nous stabilisons et œuvrons à ce plan. De nombreuses forces de Lumière appartenant à la Confédération appelée Intergalactique participent à votre nouvelle naissance, non pas, bien sûr, pour faire le travail à votre place, car vous seuls, encore une fois, pouvez le réaliser, mais plus pour vous accueillir, plus pour se préparer à vous accueillir au sein de votre nouvelle naissance, au sein des sphères de l'Unité. Aujourd'hui, au sein de votre Soleil, nous avons littéralement libéré les forces électromagnétiques qui vous maintenaient dépendants de cette dimension, dépendants de ces domaines limités. Certains d'entre vous ont tellement l'habitude d'être piégés au sein de cette matrice que, malgré le Feu du Cœur qu'ils ressentent et vivent par moments, ils n'arrivent pas encore à lâcher totalement toutes les croyances inhérentes à cette Illusion.

C'est la période, peut-être, la plus délicate mais, néanmoins, la plus lumineuse, que vous êtes en train de mener : celle qui vous conduira au seuil d'un jour nouveau où la Lumière fera irruption, en permanence et en totalité, au sein de ce monde. Cela est en route. La connexion est sur le point de s'accomplir. Certains d'entre vous ont réalisé, déjà, à l'intérieur d'eux-mêmes, ce que j'ai appelé le Switch de la Conscience, leur permettant de passer de leur Conscience limitée à leur Conscience Illimitée, plus ou moins facilement, plus ou moins régulièrement, et plus ou moins intensément. Mais, néanmoins, ce Switch est bien là, ne demandant qu'à s'établir de manière définitive au sein de votre Conscience. Cette Conscience, qui se découvre à nouveau au sein de sa Vérité, expérimente donc certains états inédits, allant de la Joie la plus intense jusqu'au sentiment de la dissolution totale. Tout ça, abrité par des Vibrations mélangeant la Couronne Radiante de la tête et la Couronne Radiante du Cœur, au sein d'un Feu et d'une Lumière ébranlant l'ensemble de vos structures, afin d'établir en vous les fondations de votre Vie nouvelle, au sein de votre identité nouvelle. Tout cela est réalisé, en ce moment même, par la jonction du Supramental à la limite de votre magnétosphère. C'est cela que vous vivez maintenant. Voilà l'approche, avec des mots simples, qui, j'espère, complètera l'enseignement de la 5ème Marche et le vécu Vibratoire de la 5ème marche, tel que défini par l'Archange Mikaël. Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce processus Vibratoire, répartis sur l'ensemble de cette planète. Rappelez-vous que c'est vous-même que vous devez suivre, avant tout, car vous êtes vous-même, pour vous-même, la Voie, la Vérité, la Vie et personne ne peut l'être à votre place et qu'il vous faut réaliser cela, être la Voie, être la Vérité, et être la Vie, avant que le Maître qui a prononcé ces paroles, un jour, voilà deux mille ans, ne soit de retour en vous, afin d'y célébrer l'alchimie de vos Noces Mystiques, de vous-même, ici-bas, avec vous-même, en Êtreté. Bien aimés frères et sœurs, si vous avez maintenant des interrogations sur le Supramental, s'il vous manque un éclairage et si je peux l'apporter, alors, je le ferai. Et je vous laisse donc me poser les questions que vous souhaitez.

Question : qu'appelez-vous le Switch de Conscience ?
Chère Sœur, ce que j'appelle le Switch de Conscience est le moment où la Conscience ordinaire perçoit le moment où elle passe en Conscience différente, expansée et Unifiée. Ce Switch se manifeste par un aspect Vibratoire, par des perceptions mais, avant tout, la compréhension directe, intuitive que la Conscience passe d'un mode de fonctionnement linéaire à un mode de fonctionnement multidimensionnel. Il s'agit d'un processus direct, vécu au niveau de la Conscience, quand celle-ci, elle-même, repère le moment où elle sort de la linéarité, telle que vous la connaissez, pour entrer en multidimensionnalité ou en non-linéarité.

Question : pour ce processus de Switch, il existe un support au niveau du corps physique ?
Chère Sœur, il existerait différents points de Conscience permettant de cibler ou de localiser le Switch. Il n'en est rien, même si, durant ce Switch, un certain nombre de fonctions, liées aux chakras ou aux points de Vibration liés aux chakras, se modifient. En particulier, la perception du chakra du Cœur dont la Vibration change d'état, en même temps que les points de Vibration situés sous le nez et au-dessus du nez, correspondant au 11ème corps et au 12ème corps se mettent à vibrer, mais avant d'être inscrit au niveau du corps, le Switch est, avant tout, au niveau de la Conscience car c'est elle qui règle le reste. Ce Switch de la Conscience ne peut être recherché par une technique, même si j'ai donné, fort récemment, des moyens d'y parvenir, d'une manière plus facile. Cela rejoint, avant tout, un comportement particulier dont l'Archange Anaël avait parlé fort longtemps durant votre année précédente, et appelé l'abandon à la Lumière, qui permet à l'Illimité de pénétrer le limité. Ce Switch se produit, d'une part, lorsqu'il y a abandon à la Lumière, et d'un autre côté, quand il y a acceptation par la Conscience de se voir libérée de toute croyance, quelle qu'elle soit. Il y aurait, en quelque sorte, à ce niveau-là, un principe, je dirais, de vases communicants. Si vos croyances limitées sont plus fortes que vos croyances en l'Illimité, alors, le Switch ne peut s'opérer. Quand vos croyances en l'Illimité deviennent plus fortes que vos croyances limitées, et que ces croyances limitées se dissolvent elles-mêmes, alors vous pénétrez des espaces de liberté, au-delà de toute croyance, là où vibre votre flamme éternelle, votre parcelle d'Éternité. Mais vous ne pourrez accéder en totalité à cela tant que vous adhèrerez à un système de croyances, ou à un autre, qui vous maintient au sein de la limitation et au sein de l'Illusion. Car toutes les croyances sont attachement et lien, car toutes les croyances sont privation de liberté, même si elles ont été, dans des temps pas si anciens que ça, comme des béquilles vous permettant de grandir.

Question : sentir comme un froid intérieur et des Vibrations dans le corps qui ne sont pas forcément localisées au niveau du Cœur, a un rapport avec l'effusion du Supramental ?
Il existe de très nombreuses perceptions au sein du vécu de l'influence du Supramental. Certaines sont directement reliées à l'effet du Supramental et d'autres sont le résultat de l'interaction entre le Supramental et les énergies limitées, pouvant, là aussi, se traduire par Vibrations et perceptions. Il n'y a pas lieu, là non plus, de se poser de questions sur la signification des Vibrations perçues en quelque endroit du corps que ce soit. Il y a simplement à laisser œuvrer cette Lumière car soit elle traduit l'intégration du Supramental, soit elle traduit l'effet du Supramental dans le décloisonnement et la défragmentation de votre Être. Dans un cas, comme dans l'autre, elle participe à l'établissement de votre Unité.

Question : lorsque le phénomène de Switch survient, à quoi correspondent les larmes que peut rejeter le corps physique ?
Les larmes, comme les sourires, comme les bâillements, sont pour chacun d'entre vous, en fonction des signes que vous manifestez, l'évidence de votre connexion, le moment où ce qui était encore tendu se dénoue et se relâche, le moment où ce qui était limité redécouvre l'Illimité, au sein de la béatitude et au sein de relâchement de toutes vos tensions.

Question : les croyances liées aux Anges et aux Archanges sont également une Illusion ?
La croyance n'est pas la Vibration. Vous pouvez croire aux Anges et aux Archanges sans en percevoir la moindre Vibration, alors oui, à ce niveau-là, ça restera croyance et Illusion. Quand vous dépassez les domaines de la croyance, quand vous expérimentez, avec votre Conscience, la Vibration de l'Archange Mikaël ou la Vibration de l'Ange de la Présence (l'Archange Uriel), vous n'êtes plus dans la croyance mais vous êtes dans l'expérience et vous êtes dans la réunification. La croyance appartient au domaine de la dissociation et de la séparation. L'expérience de la Vibration appartient au domaine de l'Unité et de l'intégration.

Question : comment passer de la croyance à l'expérience ?
Tant que vous demeurez dans la croyance, vous ne pouvez vivre l'expérience parce que la croyance est extérieure et l'expérience est intérieure. La croyance est une projection à l'extérieur de soi d'un système, d'une idéologie, ou création d'un égrégore d'asservissement. L'expérience vous libère et vous affranchit. L'expérience vous fait vivre la Vibration et vous éloigne de la croyance. Toutes les croyances, aujourd'hui, doivent s'éteindre devant la Vérité de l'Être et la manifestation de sa Radiance et de sa Présence. Le domaine de la croyance est celui des énergies de l'Ombre. Le domaine de la Lumière est le domaine de la liberté, de l'Unité et de l'expérience. Vous pouvez affirmer pendant mille ans croire aux Archanges mais cela restera une croyance. Mais le jour où vous faites l'expérience de l'énergie de l'Archange, de la rencontre avec l'Archange ou avec votre Ange gardien, cela n'est plus du domaine des croyances mais de l'expérience. Vous passez, à ce niveau-là, de la dualité à l'Unité, vous vivez ce qui était extérieur et séparé, qui passe et qui devient intérieur et Unifié. Ce n'est pas un vain mot quand, dans toutes les traditions, les plus grands mystiques vous ont dit qu'ils devenaient Christ, qu'ils devenaient le Soi, qu'ils devenaient l'Illimité. Mais cela était expérience, certes colorée en mots, pour ces Êtres-là, de réintégrer les dimensions de la personnalité, afin d'essayer d'exprimer, par des mots, des concepts, et des idées, ce qui, a priori, est inénarrable car du domaine de l'Essence. Et parler de l'Essence en mots, est déjà s'éloigner de l'Essence. L'Essence ne se pare pas de mots, l'Essence est.

Question : le climat, le temps, peut avoir une influence sur l'effusion du Supramental, et sur la manière dont on peut le vivre, le recevoir ?
Incontestablement, oui. Tout d'abord, le Supramental n'est pas du mental supra. Le Supramental n'est pas une branche raffinée du mental. Le Supramental est justement l'état de Conscience où le mental se dissout et se dilue et n'existe plus. Car le dernier filtre à tomber avant votre accès à l'Unité est le mental. Ce Supramental est influencé (au même titre que vos cellules sont influencées par la Lumière du soleil et la Lumière de la lune, au même titre que l'eau intracellulaire est influencée par les marées, de la même façon), le Supramental est influencé par l'agitation des éléments. À l'heure actuelle, le Feu de la Terre, correspondant à la jonction du Feu Supramental avec le Feu Intra-Terrestre, modifie les éléments de la Terre. L'irruption du Feu du Supramental se traduit par des anomalies, je dirais, comportementales, des éléments de la Terre, ainsi que vous les avez observées et que vous les observerez de manière de plus en plus bruyante. Néanmoins, ceci est encore un filtre qui vous fait envisager, vous, Conscience, même Unifiée, comme séparée de la Conscience de Gaïa, de la Terre. Ainsi donc, vous êtes sur ce monde mais vous n'êtes pas de ce monde. Vous en captez néanmoins les Vibrations car votre Vibration cellulaire est calquée sur la Vibration de la Terre. Alors, oui, il y a effet des éléments au sein de vos différentes couches. Mais au sein du Supramental, au fur et à mesure que votre immersion se prolongera au sein de cette Conscience Unifiée, au plus vous découvrirez des états et des espaces de Soi, totalement déconnectés des Vibrations de ce système Solaire, pour pénétrer les dimensions d'Êtreté au-delà de la personnalité, vous faisant redécouvrir vos véhicules multidimensionnels qui n'ont strictement rien à voir avec vos enveloppes subtiles, mais qui sont réellement vos corps d'Éternité déployés, et non pas uniquement enfermés au sein de vos véhicules subtils. Ainsi, votre Étincelle Divine se déploie dans sa construction de véhicule de Lumière où vous devenez vous-mêmes votre propre Merkaba, votre propre Vaisseau de Lumière, au-delà, encore une fois, des couches subtiles appartenant à cette dimension.

Question : est-il possible de vivre ces aspects du Supramental par sa propre force d'âme, sans s'appuyer sur les Anges, les Archanges ou les Maîtres ?
Chère Sœur, tu ne t'appuies strictement sur rien car il n'y a que toi qui peux réaliser ce travail, et toi seule. Ainsi que nous, Anciens, l'avons toujours dit, ainsi que l'Archange Mikaël, lui-même, l'a toujours dit, c'est à vous seul qu'appartient le travail de réveil et d'éveil. Néanmoins, encore une fois, il ne s'agit pas d'une force d'âme mais, bien plus, d'un abandon de l'âme à la volonté de l'Esprit. Vous devez quand même tenir compte que vous êtes à un moment d'un cycle extrêmement particulier qui est la fin d'un cycle et, je dirais même, la fin d'un grand cycle durant depuis plus de trois cent mille ans. Vous êtes partie prenante, à cet endroit donné de l'espace et du temps, d'un processus extrêmement précis qui ne tient pas à votre force d'âme, qui ne tient pas à vos désirs personnels mais, bien plus, à la volonté de la Lumière et à la réintégration de cette parcelle de galaxie au sein des mondes Unifiés. Mouvement, bien sûr, auquel vous êtes conviés, auquel vous devez vous ajuster, si tel est votre désir de retourner dans les sphères de l'Unité et de la Joie. Mais personne, je dis bien personne d'autre que vous-même, ne peut faire le travail. Mais il est des moments, dont vous êtes partie prenante, qui sont plus faciles pour révéler ce que vous avez à révéler.

Question : comment s'abandonner à la proposition : « que ta volonté soit faite et non la mienne » ?
En lâchant ce qui doit être lâché. En faisant cesser l'activité du mental, en faisant cesser l'activité de vos croyances qui vous maintiennent enfermés, en faisant cesser ce qui est du domaine de la personnalité, tout en demeurant au sein de cette personnalité, qui est votre outil, pour accéder à ce qui est au-delà de la personnalité. Encore une fois, il n'y a pas de technique, car toute technique, en définitif, même utilisant le corps, est encore un artifice mental. Être, c'est s'abandonner, mais cet acte d'abandon n'est pas un acte élaboré par le mental, ni élaboré par une quelconque décision issue d'avantages et d'inconvénients mais, bien plus, par un acte réel Vibratoire correspondant au sacrifice ultime appelé, au sein de cette Dimension, transfiguration et crucifixion. Pour pénétrer les royaumes de la multidimensionnalité, ce qui est petit, et limité, ce qui est lourd, doit s'apaiser et disparaître. C'est en ce sens que ce moment est historique, parce que jamais l'afflux de la Lumière n'aura permis, avec autant de facilité, de réaliser cela, si cela est votre objectif et, je dirais même, votre unique objectif. Vous ne pouvez pas avoir l'objectif de la Lumière et un autre objectif car l'objectif de la Lumière est l'objectif qui doit être unique car tout autre objectif mené de front vous éloignerait de la Lumière. Le Feu de l'Amour vous veut en totalité, à condition que vous-même le vouliez. Et ceci n'est pas une décision du mental mais une décision que je qualifierais de Vibratoire. Que cela soit le Conclave Archangélique (qui, depuis plus d'un an maintenant, relaye vers vous des qualités Vibratoires), que cela soit nous-mêmes, 24 Anciens, depuis des temps immémoriaux (avec, certes, des Consciences différentes), veillons, depuis la dissociation de votre monde, veillons à ce qu'un jour la réunification soit possible. Vous êtes maintenant arrivés à ce moment. Nul ne peut nier les contraintes, au sein de vos structures intérieures, comme au sein de vos structures extérieures, afin que la Vérité éclose, afin que la Vérité se manifeste au sein-même de ce monde. Le monde de l'artifice prend fin. Le monde de l'Illusion est fini. Le monde de la corruption se termine. Le monde de la souffrance commence à s'éloigner. C'est tout ceci que vous vivez en ce moment et que nous vivons, avec vous, pour vous et par vous.

Question : ce que nous vivons en ce moment est une étape vers le fait de prendre Conscience que nous sommes une parcelle de la Source ?
On peut dire cela comme ça mais comprenez bien que chacun en est à une étape ou à un moment différent de sa propre Révélation à lui-même. Certains vivent ces états tout récemment, d'autres ont déjà un peu plus d'expérience de l'exploration de ces états. Effectivement, certains d'entre vous, voyageant en Êtreté, saisissent pertinemment et en Conscience, que ce corps n'est que ce qui sert de véhicule de manifestation à quelque chose de bien plus grand, bien au-delà de cette manifestation, bien au-delà des aléas de la dualité et bien au-delà des souffrances. N'oubliez pas le principe des vases communicants : plus d'Êtreté, de moins en moins de personnalité, jusqu'au moment du transvasement final et de l'extinction totale de la personnalité. Mais ceci n'est pas pour tout de suite, néanmoins inscrit en cette fin de cycle et qui arrivera en fonction de votre propre évolution, de votre propre avancement, et de votre propre Êtreté.

Question : qu'appelez-vous exactement Êtreté ?
L'Êtreté a été expliquée à de très nombreuses reprises. Je vous renverrai donc à ce qui a déjà été dit par de très nombreux intervenants. L'Êtreté signifie, en allant au plus simple, vivre et Être au sein de L'Être. L'Être étant défini, au-delà de la Conscience ordinaire, par la Conscience Unifiée vivant dans le Feu de l'Amour, dans la Couronne Radiante du Cœur et de la tête, Unifiée au sein de la poitrine et dans la Vibration de la Source parcourant le corps.

Question : vous respecterez, dans ces processus, le libre arbitre de chacun jusqu'au bout, ou il y a un moment où il y aura une intervention de votre part ou d'autres ?
Le libre arbitre est une Création liée à la Création du karma, liée à la Création de la falsification de ce monde, voilà plus de trois cent mille ans, au moment de la précipitation au sein des mondes duels (appelée allégoriquement et symboliquement « la chute »), vous faisant expérimenter le monde de l'Ombre et de la Lumière, le monde du bien et du mal, le monde de la dualité. Le libre arbitre appartient à cela. La liberté est autre chose. Elle n'est pas colorée par le libre arbitre. Pénétrer les sphères de l'Êtreté est sortir du monde du libre arbitre pour pénétrer les sphères de la liberté. Participer à l'Unité, est déjà sortir de la dualité, tout en étant encore au sein de ce corps duel mais en manifestant, de plus en plus clairement au sein de sa Vie, au sein de ses comportements, les mondes Unitaires.

Question : il y a un lien entre le Feu du Cœur et la respiration ? Le développement du Feu du Cœur peut diminuer la respiration ?
Oui. Il y a un lien direct, ainsi que nombre d'entre vous l'ont constaté. Au moment du Switch de la Conscience, la respiration change de rythme. Le rythme du Feu se calque sur le rythme respiratoire. À une autre étape, le Feu du Cœur s'échappe de la respiration et devient lui-même la respiration, non plus au niveau respiratoire mais au niveau de la respiration cellulaire elle-même.

Question : il est normal de moins ressentir le Feu du Cœur depuis la descente du Supramental ?
Le Supramental est l'élément initialisant, au sein de ce qui a été appelé l'Ultra Violet, la Radiation de la Source et la Radiation de l'Esprit-Saint. La réunification de ces trois composantes est appelée Supramental. Elle est ce qui initialise le Feu, ce qui le maintient et ce qui le nourrit. Néanmoins, lors de certaines phases d'approche de la Vibration, celle-ci peut s'impacter au niveau de la Couronne Radiante de la tête, s'y accumuler, donnant alors l'impression que le Feu du Cœur est moins intense. Cela correspond, au sein de chacun, à des cycles qui vous sont propres. La progression du Feu du Cœur n'est pas linéaire. Elle suit des va-et-vient, des flux et des reflux, fonction de nombre d'éléments appartenant à vos vies ou à vos conditions environnementales, au sens le plus large.

Question : la reconnexion des cerveaux droit et gauche est une étape vers l'Êtreté ?
Incontestablement puisqu'il y a fusion ou réunification de la dualité en Unité, résolution définitive du bien et du mal. Il y a, bien évidemment, connexion et relation avec ce qui est appelé la fusion des hémisphères, ou le retour à l'androgynat primordial, correspondant au dernier des nouveaux corps.

Question : la respiration cellulaire permet au corps de respirer, de pulser comme un Cœur ?
Cela est son but, par Essence même.

Question : ressentir une douleur dans la poitrine peut se voir comme une résistance à l'effusion du Supramental ?
Pas toujours. Quand le Supramental se fait en vagues, impulsantes et descendantes, cela peut passer par une étape préalable de sentiment et de perception de tension, voire de compression, au sein de la poitrine et du chakra du Cœur. Cela n'est pas résistance mais mise en adéquation.

Question : la Vie de tous les jours peut être un frein dans ces processus ?
Tout dépend quel est le poids de votre Vie quotidienne. Mais vous devez comprendre qu'au mieux vous irez vers votre Êtreté, moins le poids de la personnalité sera important, quel que soit ce poids. La voie du Feu est une voie de légèreté. Le Feu allège ce qui doit l'être. C'est en ce sens que je disais précédemment que vous devez définir clairement vos objectifs. Et quel est votre objectif principal : la légèreté ou le poids ? Au fur et à mesure que vous approcherez de votre Êtreté, quel que soit le poids de la personnalité, vous constaterez que ce poids s'allège au fur et à mesure que le Feu grandit, au fur et à mesure que la Vibration s'amplifie. Cela est une constante.

Question : il convient de sentir davantage au niveau du Cœur en tant qu'organe ou du Cœur en tant que centre énergétique, chakra ?
Faut-il encore être capable d'en faire la différence. Le Cœur organe pompe sur un rythme binaire. La Vibration du Cœur est un Feu qui tourne sur un mode non binaire.

Question : quelle est la différence dans ces deux rythmes par rapport au processus du Supramental ? Qu'est ce qui fait que l'on ressent plus l'un que l'autre ?
Je ne vois pas le lien. La pulsation du Cœur est dilatation, contraction. La Vibration du chakra du Cœur, ou du chakra lié au Supramental, est une Vibration, et non pas une pulsation dilatante et contractante. Cette Vibration peut aller effectivement plus ou moins vite, plus ou moins amplement, et plus ou moins largement mais, en aucun cas, elle ne sera constriction, contraction, comme le rythme cardiaque. Elle peut éventuellement être comparée à une respiration mais pas une contraction ou une dilatation.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Chers Frères et Sœurs au sein de cette densité, je vous transmets tout l'Amour et toutes les bénédictions du Concile des 24 Anciens. J'y apporte, quant à moi, la bénédiction de la Lumière Bleue et je vous dis à très bientôt.

... Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page