Autres Dimensions

Sois qui tu es

SNOW

25 octobre 2010

pdf

Frères et Sœurs, je vous salue. Je suis Snow. J'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer au travers de ce canal. Je reviens vers vous, aujourd'hui, pour vous parler de la Vie et de la nature. Vous n'êtes pas sans ignorer, parce que de prestigieux intervenants vous l'ont dit, que les conditions mêmes de vos vies vont se transformer. La Vie, toutefois, continue. Si je vous ai parlé de cette Terre, ce n'était pas tant dans l'Amour même que j'avais de cette Terre, qui ne fait, en fait, que traduire l'Amour de la Vie, qui n'est autre, en définitive, que la Vie elle-même, quelle soit ici ou ailleurs, dans cette Dimension ou ailleurs. De nombreux Melchizedek vous ont parlé de la Joie, qui était le marqueur de l'ouverture de certaines fonctions en vous. Quelles que soient les contraintes existant en ce monde, la Vie a toujours été et sera toujours Joie. Ainsi donc, passer d'un environnement naturel, tel que vous le connaissez, à un autre environnement, quel qu'il soit, se fera d'autant plus facilement que vous restez dans votre propre Joie, c'est à dire en Vie. Pour l'instant, il vous est possible d'admirer, sur Terre, par vos sens, la vie de ce qui est appelé la nature. Il existe d'innombrables natures. En fait, d'innombrables environnements. Quels que soient les mondes que vous parcourez, et même dans vos rêves, quelle que soit votre vie, quels qu'en soient les éléments, la transition ou la translation, encore appelée Ascension, se produira d'autant plus facilement que vous vous établissez au sein de ce que j'appellerais l'Amour de la Vie et l'Amour de la nature. Cet Amour n'est pas un attachement. Il est au contraire ce qui s'imprègne de tout ce qui est vivant, non pas pour le faire sien mais pour y apporter un regard d'enfant, un regard d'émerveillement. Je vous l'avais déjà dit, il n'est pas question de rejeter un environnement pour changer.

Tout se passe toujours Ici et Maintenant. Il n'y a qu'en étant pleinement immergés, là où vous êtes, que vous passerez avec facilité ce qu'en définitive j'appellerais, quant à moi, un changement de nature ou d'environnement. Mais vous ne pouvez aller vers ce nouvel environnement en rejetant l'ancien environnement car, quelle que soit la transformation qu'il subira, il s'agira toujours d'un environnement. L'environnement est tout ce qui vous entoure, qui vous touche, qui vous traverse, qui intéresse vos sens, votre Conscience et auquel vous allez porter intérêt ou attention. L'Unité, c'est aussi cela. C'est ne pas rejeter un environnement au profit d'un autre environnement. C'est accepter la transformation de ce dit environnement en y voyant simplement, toujours et uniquement, la Vie et la Conscience. Que l'environnement soit celui des étoiles, celui de la Lumière, dans ses déploiements les plus chatoyants ou encore dans ce monde, comme ce qui anime les végétaux et la nature d'une façon générale, c'est la même Vie, exprimée de diverses façons, qui s'y imprime et qui s'y exprime. La nature est changement, par Essence. Cela, vous le vivez au travers des saisons, au travers des changements, au travers des éléments. De la même façon, ces changements doivent continuer sur une autre échelle. Ce n'est donc pas en rejetant l'un que vous faciliterez l'émergence de l'autre mais, bien plus, en étant parfaitement lucide et conscient de la totalité de votre environnement, de toute cette nature et de tout ce qui vous entoure, au-delà de la nature. C'est en quelque sorte en éveillant encore plus vos perceptions de Conscience, quels qu'en soient les sens, que vous allez pouvoir, petit à petit, intégrer et vivre ce changement. Alors, je sais que, bien sûr, un tel changement de nature et d'environnement peut saisir l'âme et l'Esprit, le corps aussi, comme vous l'a dit le Bien Aimé Sri Aurobindo, Melchizedek de l'Air, en une espèce de choc ou de peur. Imaginez simplement que vous étiez un enfant vivant dans un désert et qui, pour la première fois de sa vie, voit de la neige tomber. Bien sûr, la peur qui se manifeste à ce moment-là est liée à la notion d'inconnu, à la notion de nouveau.

Ce que de grands êtres ont appelé l'Ascension, ou Translation Dimensionnelle, doit se faire le plus naturellement possible et la meilleure façon de vous y préparer c'est d'aimer, de vivre ce que vous avez à vivre, à chaque instant, en vous imprégnant de tout ce qui fait la Vie et la Conscience même dans ce monde, comme vous le savez maintenant, perverti. Malgré sa perversion, les éléments de beauté ont nécessairement été présents car la perversion absolue empêcherait toute manifestation de Conscience et de Vie. Alors, il vous faut, plus que jamais, dans ces temps que beaucoup ont appelés réduits ou décomptés, faire l'apprentissage d'une résonance, d'une communication et, comme cela vous a été dit, d'une Alliance nouvelle. Cette Alliance nouvelle, vous pouvez la manifester, d'ores et déjà, du fait même que la nature, elle aussi, vit quelque part sa propre transformation, que la nature, elle aussi, et toutes les Consciences qui y vivent, comme vous, agrègent autour d'elles des particules de Vie nouvelles. Ces particules nouvelles de Vie sont présentes en vous comme partout. Ne vous attardez pas à ce qui est sombre dans l'humain, ou dans ce que l'humain a construit, mais immergez-vous là où ces particules de Lumière sont présentes. Apprenez à les vivre, dans l'instant présent, à les ressentir, simplement auprès d'un brin d'herbe, comme d'un arbre, d'un oiseau, d'un insecte ou de tout ce qui fait la Vie. Ce que, dans les sociétés occidentales, beaucoup d'êtres, de par leurs occupations, ont perdu. Beaucoup d'êtres ont perdu ce sens de la Vie, de la Conscience omniprésente.

Aujourd'hui, il devient urgent, pour pouvoir justement aider cette Terre et vous aider vous-mêmes, de retrouver cette résonance. Bien sûr, il n'est pas question de retourner dans des modes archaïques de communication (qui ont eu leur utilité il y a encore peu de temps, comme dans mon peuple ou dans d'autres peuples) mais, bien plus, d'aborder la nature avec l'âme d'un enfant qui redécouvre, en quelque sorte, la Vie qui palpite et qui émane de tout ce qui est présent sur cette Terre. La Lumière ne se déverse pas que sur vous. Elle se déverse sur l'ensemble des formes de vie. À vous d'en capter, littéralement, les Vibrations, à vous d'en capter aussi, littéralement, la Joie. Il n'est pas question de renier ou de se détourner de ce qui fait, pour le moment encore, votre habitat car c'est en aimant un habitat que l'habitat se transformera lui aussi plus facilement. À ce niveau-là aussi, vous avez un rôle qui ne fait appel non plus, là, à votre volonté mais à cette notion d'ouverture et d'émerveillement de l'enfant. Apprenez à vous promener dans ce monde, ouverts, ouverts à la perception, à la captation de sa Lumière. De la même façon que, dans ces cas-là, vous constaterez que, vous aussi, dans ces promenades, cela sera pour vous comme une méditation où vous pourrez émaner la Lumière. Il n'est jamais trop tard pour aimer et cela, les Consciences humaines le savent parfaitement car c'est souvent au moment où, par exemple, un de nos proches va disparaître, que l'on a besoin de lui clamer notre Amour, non pas pour le retenir mais pour lui témoigner cet Amour. C'est exactement le même processus qui est à l'œuvre aujourd'hui dans la nature. Apprenez à découvrir cette nouveauté. De la même façon que, quand un proche va partir, souvent l'être humain ressent, au-delà d'une éventuelle tristesse, surtout, un rapprochement. C'est ce rapprochement qui vous est, aujourd'hui, demandé, non seulement demandé mais surtout facilité, à condition que votre Attention se tourne vers cette nature. C'est en l'accueillant comme elle vous accueille, que vous vous faciliterez mutuellement votre transformation.

De grands êtres vous ont parlé d'une nouvelle Alliance. Dans cette nouvelle Alliance, qui peut déjà se percevoir, il n'y aura plus de séparation, plus de distance. Vous ne serez plus isolés et enfermés dans un corps ou dans une forme. La communication sera ouverte à tout ce qui Vibre, en vous comme à l'extérieur de vous. La nouvelle communication, aujourd'hui, même au sein de cette nature, est une communication Vibratoire, au-delà des sens, au-delà du regard, au-delà du toucher, vous allez remarquer par vous-mêmes qu'il va vous devenir de plus en plus facile d'entrer en résonance avec les vies existant dans la nature. Alors, bien sûr, il existera, non pas dans la nature mais surtout dans l'être humain, des résistances à cette transformation que vous capterez aussi. La nature deviendra alors un moyen essentiel de vous régénérer, de vous reconnecter, beaucoup plus facilement qu'auparavant car la nature intègre, beaucoup plus vite que l'homme, la Lumière. La nature va en devenir, si cela est possible, encore plus aimante et encore plus naturelle. Dans l'exemple que j'ai pris tout à l'heure, c'est comme un être humain qui accepte son départ et qui commence alors à laisser émaner de lui, puisqu'il n'y a plus de résistance, le meilleur. Vous avez tous, en tant qu'humains, nous avons tous, en tant qu'humains, accompagné, plus ou moins, des êtres qui nous ont été chers et des êtres avec lesquels il pouvait y avoir, de leur vivant, de par les personnalités, des conflits, des oppositions. Et avez-vous remarqué comme, dans les moments ultimes, ces oppositions se dissolvent d'elles-mêmes, parce qu'il y a, comment dire, un front commun, par rapport à un événement inédit appelé le passage ou la mort mais, là, qui est une nouvelle vie. Et donc ce n'est absolument pas triste.

Vous constaterez d'ailleurs, de plus en plus facilement, dans les temps qui sont là maintenant, avec vous, que beaucoup de choses ont changé. Les Archanges vous parlent de ce qui se passe dans vos Cieux. Moi, je vous parle de ce qui se passe sur Terre. Comme vous le savez, la Terre aussi vit sa transformation. Et la nature, elle aussi, et ses habitants, aussi, avec parfois une lucidité et une facilité beaucoup plus grandes que les êtres humains les plus préparés. Vous pouvez vraiment vous nourrir et résonner avec cette nature en transformation. Elle vous soutiendra, elle sera pour vous un baume, de plus en plus, face, justement, aux résistances d'autres humains ou aux résistances de la société. Il n'est pas besoin de découvrir de grands espaces si vous en êtes loin. Simplement, trouvez un espace ouvert, qui vous servira de communion, de baume et qui vous renforcera aussi, dans l'émergence de cette nouvelle Alliance avec votre environnement et avec vous-même. Rappelez-vous que la nature est en avance par rapport à vous. Les changements, qui se sont manifestés et qui s'amplifient dorénavant, ne sont pas là pour gêner l'être humain qui va, lui aussi, vers sa transformation. Même si cela peut vous paraître difficile à saisir avec la tête, ces transformations sont un accompagnement réel de l'humain. Ce n'est pas une révolte de la nature mais bien un accompagnement qui va dans le sens de la transformation et qui ne traduit absolument pas une résistance quelconque. Bien sûr, il y aura toujours des êtres humains qui resteront dans la confrontation et l'opposition, qui verront, là, un signe de punition ou un signe de karma. Laissez-les penser ce qu'ils veulent car ils abordent cela avec un regard extérieur, avec la tête, alors que, s'ils pouvaient l'aborder avec le Cœur, ils communiqueraient et communieraient avec cette nature et en percevraient la transformation et non pas une violence quelconque. Ainsi est le paradoxe car la nature se fait de plus en plus douce, dans sa violence. Ce qui émane d'elle, et ce qui émanera de plus en plus d'elle, plus elle se révèlera et se réveillera, sera sa Lumière et sa douceur. L'exubérance apparente ne sera, en fait, qu'un rayonnement plus grand de Lumière et d'Amour Vibral, que tout un chacun peut capter, à condition de ne pas y croire mais d'en faire l'expérience, de le vivre.

La nature sera votre plus grande aide car elle vous nourrira, en Vérité. Elle vous nourrira des particules de Lumière qu'elle a déjà intégrées et conscientisées. Les végétaux, en particulier les arbres, mais aussi ses habitants qui ont compris que, eux aussi, de manière viscérale et non plus intellectuelle, qu'ils vivent une transhumance sans retour. De nombreux animaux vous ont effectivement quittés et vous quitteront. Alors, bien sûr, certains y verront des drames, comme un empoisonnement, comme les abeilles qui disparaissent ou les cétacés qui disparaissent. Non, simplement, ils ont accompli leur mission et regagnent leur monde car ce n'était pas leur monde, non plus. Parmi ceux qui restent pour vivre avec vous ce qui est à vivre, la lucidité et la Conscience de la nature sera toujours plus grande que la vôtre, même si la destination n'est pas la même. Alors, oui, nourrissez-vous de la Lumière qui vient, nourrissez-vous de la beauté de la vie, de la Conscience de la nature elle-même. Elle vous remplira, assurément. La sagesse de la nature n'est pas un vain mot et dans la transformation qu'elle vit, cette sagesse deviendra de plus en plus éclatante. Car, en définitive, la vie que vous vivez dans ce corps vient bien de ce corps de la Terre. Mais ce corps de la Terre, au travers de la nature et de la Conscience sait aussi qu'il est des espaces qui n'appartiennent pas à cette Terre. Et donc la nouvelle Alliance ne concerne pas uniquement un temps futur, dans un ailleurs, dans un autre corps, dans une autre Dimension, dans une autre planète ou sur une autre étoile mais, bien plus, votre capacité, que vous aurez dès aujourd'hui, à communier et à communiquer.

Mikaël, le grand Archange, vous a nommés Semeurs de Lumière. L'apprentissage de cette fonction, qui se fait spontanément, est certainement beaucoup plus facile dans la nature qu'auprès de votre environnement. Alors, pourquoi vous priveriez-vous de cette nature et de ses habitants ? Car, eux aussi, savent qu'ils vivent une grande transformation. Et c'est à travers ce point commun, de cette transformation globale, que vous allez pouvoir communier et échanger. Cela vous remplira de Paix, de Joie, de Sérénité, de manière beaucoup plus sûre, je dirais, qu'avec des êtres humains qui seraient en résistance. Vous y puiserez une force nouvelle, une énergie nouvelle, qui vous permettra de mener ce qu'il vous reste à mener. N'oubliez pas la nature, car, elle aussi, vit ce grand changement à vos côtés et certainement en avance par rapport à vous. Nourrissez-vous vraiment d'elle, pas uniquement en absorbant ses fruits, ses productions mais en étant à son écoute, en y posant vos pieds, vos mains, votre Conscience. La nature est votre plus grande aide dans cette transformation terminale. Vous pouvez compter sur elle, de manière indéfectible, car elle n'est pas sujette aux émotions humaines, aux revirements humains ou aux peurs humaines. La nature est en totale conformité avec la Lumière et en conformité totale avec les changements qu'elle amorce. Pour cela, elle les a donc intégrés beaucoup plus facilement que l'être humain. Elle peut être un guide pour vous, beaucoup plus proche, vous permettant, justement, de vous établir dans la nouvelle Alliance et de renforcer, même, vos connexions avec des réalités plus sensibles, qui ne vous sont pas encore accessibles et qui vous seront rendues accessibles par la nature elle-même. On pourrait ainsi dire que la nature vous veut du bien, beaucoup plus encore qu'auparavant. Le rayonnement de tous ses habitants, et de tout ce qui constitue la Vie, est en train de changer.

Le rayonnement des pierres, des arbres, des végétaux, des animaux, change, de la même façon, beaucoup plus facilement que l'homme. C'est un véritable ressourcement que vous pourrez trouver, plus les jours vont passer, dans cette nature. Elle est celle qui vous rapprochera le plus de votre Unité et vous fera accueillir ce qui vient avec une sérénité et une Joie beaucoup plus grandes. Vous pouvez aussi (de la même façon que vous pouvez demander au Ciel) demander à l'Intelligence de la Lumière de la nature ce que vous voulez. Car cette Conscience de votre environnement est beaucoup plus accessible, je dirais encore, pour l'instant, que la Conscience des grands Êtres qui, pourtant, s'approchent. La nature peut donc vous nourrir au-delà du corps de chair. Elle peut nourrir votre Conscience car elle résonne avec vous. Tout ce qui n'a pas été transformé par l'homme, dans la nature, est bon. Vous y capterez, à l'intérieur de celle-ci, une plus grande sensibilité et une plus grande fermeté aussi, pour vos transformations à venir, car la nature baigne déjà dans cette Lumière de transformation et elle peut vous la communiquer. Paradoxalement, je le répète, aujourd'hui, encore plus que de mon vivant, et paradoxalement pour vous, occidentaux, qui êtes moins proches de la nature, aujourd'hui ce rapprochement est grandement facilité. Il vous suffit de porter votre Conscience aux endroits où vous mettez les pieds dans la nature pour vous apercevoir de cela et le ressentir dans votre Cœur. Il n'y a pas besoin de rituels compliqués, il n'y a pas besoin de cérémonies. Il vous suffit de vous y promener et d'être à l'écoute. Vous verrez, par vous-mêmes, la Vérité de ce que je vous dis. Ainsi donc, au travers même de cette approche, il vous faut être lucides qu'il n'est pas question de rejeter un monde pour un autre mais bien d'accepter la transformation de ce monde en y étant totalement. Et je parle du monde qui, bien sûr, accepte la transformation et pas du tissu humain et des égrégores qui s'y opposent car, là-dedans, vous ne trouverez jamais de réconfort ni d'alliance, ni de ressourcement, bien au contraire. Voilà, mes Frères et mes Sœurs, les quelques mots que je voulais vous donner pour la période que vous vivez.

Je n'emploie jamais de grands mots car je ne connais que la nature. Je n'ai toujours connu que la Vie dans son expression la plus dépouillée et la plus simple. Voilà. Donc il n'y a pas de rituel, il n'y a pas de protocole, de cérémonie, il y a juste à y être, pour y être. Rien de plus car tout se fait naturellement, tout se fera spontanément, pour la nature. Elle est un exemple, donc, pour votre chemin. Et elle est aussi un support et un ressourcement. À vous donc de vous y nourrir autrement que par la bouche et par les yeux et surtout par le Cœur. La nature a beaucoup à vous apporter, surtout maintenant, beaucoup plus que la société et que vos occupations quotidiennes. Cela, vous le constaterez très vite. Voilà ce que je suis venue vous délivrer avec ces quelques mots. Ce n'est pas en rejetant cette vie qui se termine, mais en l'accompagnant, que vous trouverez la nouvelle vie. De la même façon que lors de la transition d'un être humain dans l'ancien monde, dans lequel vous êtes encore, l'accès à l'après-vie ne se faisait qu'en acceptant la mort, l'accès à la nouvelle vie ne se fait qu'en acceptant de vivre et de participer consciemment, avec le Cœur, à l'ancienne vie. Je ne parle pas de la société mais de la Vie. Frères et Sœurs, je vous remercie pour votre attention à mes quelques mots. Je vous transmets tout l'Amour qui est dans mon Cœur et certainement à un de ces jours.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page