Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > Intra Terre

Intra Terre

24 septembre 2005

pdf

Bienvenue, peuple de surface. Je suis là pour répondre si possible à vos questionnements en ce qui concerne les mondes dimensionnels que vous ne connaissez point encore pour la plupart d'entre vous afin de vous aider à éclairer votre chemin, à vous permettre de comprendre, même intellectuellement avant de le vivre, ce qui constitue les fondements mêmes des mondes multidimensionnnels différents du vôtre. J'attends maintenant vos questions.

Question : Les humains de notre génération connaîtront-ils la cinquième dimension ?
Il convient de différencier deux points essentiels à travers cette question. Effectivement, vous tous ici présents vivrez ce que l'on appelle la cinquième dimension mais avec un véhicule, hélas, conçu pour la troisième dimension. Ce qui veut dire par là que vous vivrez certains des aspects de la cinquième dimension, certains des aspects du processus de l'ascension mais seuls les enfants qui naîtront dans une cinquième dimension réellement actualisée porteront en eux les corps de cinquième dimension.
Il y a de nombreuses différences entre un corps de troisième et un corps de cinquième dimension. Je m'attarderai, bien évidemment s'il y a des questions, sur l'aspect conscience et fonctionnement de la conscience et les différences de celles-ci entre la troisième et la cinquième dimension. Mais il y a une différence essentielle aussi en ce qui concerne les corps. Quand je parle des corps, je parle bien évidemment de l'aspect biologique, de l'aspect cellulaire, de l'aspect génétique mais aussi de l'aspect forme, structure même de cette forme. Ainsi les corps que vous avez sont pour l'instant des corps de troisième dimension, identifiables à vos structures protéiques à base de noyaux carbonés alors que dans la cinquième dimension les chaînes protéiques qui vont constitueront seront constituées de silicium c'est-à-dire que l'élasticité et la plasticité même de vos corps sera profondément différente.
Maintenant, en ce qui concerne l'ADN, il y a des changements de structures extrêmement profonds qui surviendront pour les corps de cinquième dimension qui naîtront quand la cinquième dimension sera actualisée et réellement présente. Votre ADN est pour l'instant un ADN à deux brins qui a été profondément limité par les règles de l'incarnation voilà 52 000 ans dans cette dimension de réalité que vous appelez la troisième dimension. Dans les corps nouveaux qui naîtront dans la cinquième dimension l'ADN sera constitué de six paires de brins ce qui veut dire que votre ADN constitutif sera à nouveau multidimensionnel et non plus limité aux trois dimensions que vous connaissez.
Bien évidemment un certain nombre de structures, indépendamment de la silice, seront totalement différentes et permettront à votre conformation géométrique spatiale de présenter quelques différences par rapport à celles que vous avez aujourd'hui. En particulier, l'allongement sera la règle en ce qui concerne la race humaine car nous-mêmes sommes profondément différents de ce que vous voyez tous les jours. Indépendamment de cet allongement la forme du crâne sera profondément différente. La notion d'articulation, telle que vous la vivez à travers vos os, sera elle aussi profondément différente. Mais en ce qui concerne vos corps qui vont faire la transition, qui sont aujourd'hui de troisième dimension, vous aurez l'impression de pénétrer dans ce que l'on pourrait appeler un brouillard étherique, dans un phénomène ouateux de Lumière.
Vous apprendrez surtout, avec ce véhicule de troisième, à fonctionner différemment au niveau de la conscience. Dans la cinquième dimension, en effet, il n'y a pas de distance entre les consciences et pas de séparation entre les consciences ce qui veut dire que la moindre de vos pensées sera captée instantanément par l'ensemble des cellules qui cohabiteront avec vous. J'entends par cellule un corps unifié de conscience constitué de 24 entités vivantes. Bien évidemment ce que vous appelez liens familiaux et liens de conscience génétique seront totalement abolis. Vous apprendrez à vivre au sein d'une famille librement constituée de 24 Unités indivises mais néanmoins collectives. Petit à petit vous vous apercevrez que ce que vous avez bâti à travers le langage parlé n'a plus de raison d'être (à travers la puissance de la pensée et de l'instantanéité de celle-ci et de la précision de celle-ci) par rapport à vos mots et votre langage. Donc dans ce corps-ci le langage existera encore ; ce qui ne sera plus le cas dans la prochaine génération et pour ceux d'entre vous qui auront ce que l'on appelle des enfants. Vous vous apercevrez que ceux-ci auront déjà des conformations géométriques spatiales et aussi des fonctionnements de conscience totalement différents.
Néanmoins, aujourd'hui, dans votre troisième dimension, à tous ceux qui le veulent, à tous ceux qui le souhaitent, à tous ceux qui s'ouvrent à cela, il est possible de vivre les prémices de cette cinquième dimension. Les prémices en sont constituées par un fonctionnement différent en particulier par rapport aux émotions. Tout ce qui vit dans la cinquième est totalement dénué d'émotion c'est-à-dire que ce qui vous mettra en mouvement ne sera pas l'émotion, ce qui vient de vos désirs et de vos instincts mais ce qui vient réellement de vos conceptions, de votre idéation, de votre perception et absolument pas par rapport à des références passées mais uniquement par rapport à, je dirais, un phénomène symbiotique de la conscience collective unifiée à travers la famille de 24 Unités.
Et bien évidemment un certain nombre de concepts qui ont fait partie du jeu de l'expérience de l'incarnation dans la troisième dimension est appelé à disparaître : tous les jeux de pouvoirs, tous les jeux de dominations, tous les jeux de persécutions et leurs conséquences dramatiques au niveau de l'humanité, car vous comprendrez instantanément l'inutilité d'un tel jeu car rien ne peut être caché dans la cinquième dimension et tout doit obéir, non pas à des règles formelles et écrites, tel que vous l'avez fait dans votre système de civilisation, mais à des règles dictées par le fonctionnement même de la Lumière.
N'oubliez pas que la cinquième dimension est en rapport avec un modèle supra lumineux c'est-à-dire que la vitesse de la Lumière est instantanée, elle ne connaît pas la vitesse maximale que vous lui attribuez, à juste titre, dans votre troisième dimension. La pensée se déplace à la vitesse de la Lumière supra lumineuse mais aussi la Lumière se conforme à la pensée. Il y a donc une architecture, une architectonie mise en place par la pensée qui permet, en quelque sorte, la matérialisation directe en fonction du mécanisme de pensée de l'Unité indivise des 24 consciences pour donner forme, dans le sens de création, à ce que votre pensée souhaite et désire dans le sens de la Loi de Un.
Il vous a souvent été fait état de la Loi de Un, c'est-à-dire la loi de l'Unité. La loi de l'Unité est pour le moment pour vous difficilement conceptualisable. Elle correspond à un phénomène unifié, un petit peu comme ce que vous appelez sur Terre « le champ ultime causal » de la physique c'est-à-dire le temps zéro, le moment où le temps n'existe plus. Et effectivement, dans la cinquième dimension même si je peux dire que nous sommes gardiens de l'intra terre depuis 320 000 ans sur une échelle de temps, cela, pour nous, ne veut absolument rien dire car les trois temps passé/présent/avenir sont intégrés dans un même temps. Ce qui explique que les alternances que vous connaissez en surface (telles les alternances jour/nuit, telles les alternances d'émotions) seront totalement dissoutes à la Lumière de la cinquième dimension.
Mais retenez bien néanmoins qu'avec vos corps que vous avez actuellement, vous serez encore jusqu'à la fin de vos jours, dans cette vie, dans un phénomène de transition qui mêlera intimement des processus de troisième et des processus de cinquième. Mais néanmoins, au niveau de la conscience, celle-ci fonctionnera totalement et entièrement selon les règles de la cinquième. Il ne peut en être autrement. Une conscience divisée, séparée, en proie à la dualité ne peut trouver sa place dans la cinquième dimension. C'est en cela que vous devez en quelque sorte laisser faire, lâcher prise, abandonner, vous dépouiller de tout ce qui est duel en vous et surtout au niveau de la conscience. J'ai parlé.

Question : Qu'appelez-vous « les 24 Unités » ?
Cela réfère à une organisation extrêmement importante de la Lumière dans le monde de cinquième dimension. Je ne reviendrai pas sur des processus historiques qui nous sont arrivés à nous, peuple de l'intra terre, voilà fort longtemps. Aujourd'hui, la Lumière est considérée comme onde et corpuscule dans votre monde de troisième dimension. Ce corpuscule a une forme arrondie que la tradition orientale a appelée chez vous les globules de vitalité, ou encore appelée les globules praniques. Cette forme ronde n'est pas la plus adaptée à la propagation de la Lumière. En effet, cette architecture laisse la place à des franges d'interférences et d'incohérences où le vide se met à la place des espaces entre les globules de vitalité. Dans la cinquième dimension, la Lumière se présente en tant qu'onde corpuscule mais aussi en intégration de temps, ce qui veut dire que la forme est une forme géométrique parfaite hexagonale qui permet un agencement mathématique, architectural de la Lumière. Ainsi, pour répondre à cet agencement hexagonal, la conscience de la vie doit s'organiser, non plus sur la base de l'Unité, c'est-à-dire de la sphère séparée et divisée des autres Unités, mais doit présenter des faces de cohésion, de mise en résonance à travers la structure hexagonale. Or cette structure hexagonale ne se répand pas sur un plan mais dans les quatre directions de l'espace car, effectivement, dans la cinquième dimension il y a, non pas trois, mais quatre directions de l'espace. Ce qui est aujourd'hui un petit peu abscons, un petit peu difficile à comprendre pour votre mental un peu divisé.
Mais nous dirons simplement que les dimensions habituelles que vous connaissez, se verront adjoindre une dimension que nous appellerons intérieur/extérieur qui est en rapport avec la notion de retournement. Néanmoins vous devez comprendre que ces hexagones s'assemblent six par six mais, ce, dans quatre directions possibles de l'espace, ce qui donne 24 possibilités et aussi 24 agencements. Et donc, dans la cinquième dimension, la conscience unifiée en accord avec la Source, ne peut prendre qu'un système de cristallisation, d'émission, de réception de la Lumière de la pensée, en accord avec 23 autres formes qui constituent une seule et même cellule. Ce qui veut dire que dans la cinquième dimension, en aucun cas vous ne perdrez l'expérience de votre individualité mais que vous fonctionnerez de façon tout à fait naturelle en Unité symbiotique de 24 consciences. Il y a bien évidemment 24 corps séparés qui correspondent à ces 24 consciences mais le degré d'organisation de ces corps sera profondément différent dans l'agencement même des cités. Tout ce que je peux vous dire simplement c'est que lorsque votre cerveau réalisera la fusion de ces différentes polarités en lui, ce qui est tout à fait possible du fait de votre plasticité cérébrale et du fait des énergies qui vous sont infusées sur Terre depuis maintenant presque vingt ans, il vous sera tout à fait loisible de fonctionner en Unité de cohérence correspondant à ces 24 consciences unifiées. J'ai parlé.

Question : Avez-vous vécu la troisième dimension, telle que nous la vivons sur Terre ?
Nous l'avons bien évidemment connue il y a fort longtemps, voilà plus de 300 000 ans. Un moment mémorable de notre histoire en tant que delphinoïdes au moment où l'un d'entre nous prit conscience que la conscience pouvait fonctionner de manière synchrone, non pas uniquement à travers un couple, ou à travers une relation filiale mais réellement d'être à être, de congénère à congénère, pour créer cette Unité collective. Ce moment là fut à marquer d'une pierre blanche dans notre histoire car il correspond vraiment à l'émergence totale de la cinquième dimension. Mais notre structure génétique, notre structure physique n'était absolument pas la même que la vôtre aujourd'hui, chers frères de surface. Nous avions déjà, de par notre constitution cérébrale, chimique même devrions-nous dire, une aptitude un peu plus naturelle que la vôtre de fonctionner en cinquième dimension. Il nous a suffi de prendre conscience de cela pour pouvoir passer en cinquième dimension. Ce qui assurément n'est pas votre cas du fait de la profondeur de votre descente dans l'incarnation de troisième dimension.

Question : Etes-vous « immortels » au sens où on l'entend ?
Nous avons échappé au temps. La forme qui vous parle là aujourd'hui était présente voilà 52 000 ans (ce que vous appelez 52 000 ans) mais pour nous cette période de temps ne veut extrêmement rien dire. N'oubliez pas que notre structure génétique appartient à la cinquième dimension depuis 320 000 ans de vos années. En aucun cas je ne peux parler d'immortalité. Nous avons effectivement une fin. Nous avons effectivement un début mais pas au sens où vous l'entendez. La disrupture de la conscience n'existe plus. Je suis dans un processus de linéarité de conscience depuis plus de 300 000 ans ce qui ne veut pas dire que j'ai formé ce même corps depuis 320 000 ans. Néanmoins, l'immortalité de la conscience, ce que j'appelle la linéarité permanente de la conscience, est parfaitement établie.

Question : Existe-t-il une graduation dans le passage des dimensions ?
Non, absolument pas, chère âme. Nous avons des phénomènes quantiques étalés de passages dimensionnels. Toutes les dimensions sont possiblement viables. Néanmoins, il existe des octaves, qui sont parfaitement identifiées, qui correspondent à des manifestations harmonieuses, quel que soit le degré de disharmonie de vos dimensions basses. Ainsi nous pouvons, en restant schématique, en tout cas accessible à un cerveau humain, définir 34 dimensions. Les dimensions 2 sont accessibles à l'Esprit humain, elles ont correspondu à la conscience collective qui préexistait avant l'individualisation de la conscience sur le continent de Mû. La dimension trois que vous connaissez. Ensuite, nous passons à la cinquième et puis après à la septième puis à la onzième et ensuite nous sautons aux dix-huitième, vingt-quatrième et trente-troisième dimensions. Au-delà cela risquerait de heurter votre cerveau dédoublé.
Néanmoins nous pouvons dire que les plans intermédiaires sont des plans constitutifs des dimensions immédiatement proches. Ainsi la quatrième dimension correspondrait à ce que vous appelez le corps mental où nous trouvons une intrication de plan venant de la cinquième et de la troisième avec ses subdivisions en mental inférieur (ce que vous appelez la raison) et en mental transcendé (qui correspond à ce mental éclairé qui n'a pas besoin de l'analyse pour comprendre). Maintenant, si nous parlons de la cinquième dimension, nous avons accès, je vous le disais, à cette conscience collective et à ce corps de troisième sans pour autant connaître l'état émotionnel dans lequel vous vivez. Nous possédons certes un corps. La qualité de notre sang n'a plus rien à voir avec le vôtre quant au niveau de ses caractéristiques chimiques, physiques, thermiques. Néanmoins nous avons conscience bien évidemment de consciences supérieures qui pour vous sont encore bien loin, comme la septième et la onzième. J'ai parlé.

Question : Quel est le sens de la vie de la cinquième dimension, quelles sont vos joies ?
Que cela concerne, chère âme, la cinquième dimension, la septième, la onzième et la trente-troisième dimension, il y a un seul sens à la vie. Et ce sens, plus on monte dans les hiérarchies spirituelles et hiérarchies vibratoires multidimensionnelles, est toujours le même et il s'appelle « service ». Il n'y a pas d'autres sens à la vie que de servir la Source Une, de faire l'expérience multidimensionnelle et de revenir à cette Source dont nous émanons tous afin d'enrichir la Source que nous sommes. Donc le maître mot est service. Ce que vous appelez « joie » consiste pour nous à se maintenir dans cet état d'alignement parfait avec notre Source, à nous tenir en communion permanente avec nos vingt-trois autres cellules, ces 24 cellules étant à leur tour elles aussi en communion avec 24 autres cellules et ainsi de suite. Nous générons des harmoniques parfaites de résonance syntonique entre des octaves bien précises. Nous trouvons là notre accomplissement puisque nous sommes sortis du temps et nous sommes en permanence alignés avec cette conscience une. Nous obéissons à la Loi de Un. Il ne peut pas y avoir d'expériences, au sens où vous l'entendez, de joie, de souffrance, de plaisir ou de déplaisir car notre état d'être, au sens où vous l'entendez, est totalement unifié et en résonance totale avec la Source. Croyez-moi, les joies de l'expérience de l'incarnation sont bien fades et bien tristes comparées à ce que nous vivons.

Question : En cinquième dimension il n'y a plus de souffrances, de guerres ... ?
Bien évidemment la cinquième dimension est celle qui sous tend, de par sa responsabilité, toutes les dimensions inférieures, en dessous d'elle, si vous préférez. Effectivement, au niveau du mode de vie, nous sommes en dessous mais néanmoins c'est vous qui êtes à l'extérieur. Nous, nous sommes à l'intérieur de la vie. Je vous garantis qui si nous n'étions pas là pour réajuster en permanence les grilles magnétiques de la Terre il y a bien longtemps que cette planète aurait explosé devant l'intensité ne serait-ce que de vos pensées. Une journée de vos pensées, en tant qu'âme individuelle sur cette Terre, suffirait à détruire des milliers de systèmes solaires. Ainsi, bien évidemment, en cinquième, l'harmonie totale, de par la conformation de la Lumière, ne laisse place à aucune ombre. Et d'ailleurs, sur un plan strictement incarné dans notre cinquième dimension, l'ombre ne peut exister puisque la Lumière vient de partout. Ce que vous vivez à travers votre Soleil au niveau du monde de surface n'est que la pâle représentation du Soleil que nous nous avons dans nos Cieux. J'ai parlé.

Question : Etes-vous nombreux ?
Le nombre ne vous importe pas. Ce que je peux simplement dire c'est qu'en ce qui concerne l'administration dont je m'occupe nous sommes effectivement plusieurs centaines de milliers. En ce qui concerne d'autres administrations, qui sont en communication avec nous-mêmes, on peut dire que notre chiffre se monte à plusieurs dizaines de millions mais certainement pas autant que sur votre monde de surface.

Question : Que deviendra le principe de « résurrection des morts » en cinquième dimension ?
Vous faites allusion chère âme à certaines paroles qui ont été prononcées par votre Maître lors de son passage sur cette Terre. Celui-ci parlait effectivement de la résurrection des morts mais il entendait par cela ceux qui étaient morts dans leur conscience mais pas morts dans les corps. Nous n'avons que faire des corps qui sont déjà retournés à la poussière. La résurrection des consciences ne correspond pas à une résurrection des corps enterrés et dissouts depuis bien longtemps, ce qui sur le plan biologique est une absurdité,. A moins que vous n'envisagiez de vous retrouver à 300 ou 400 milliards sur cette planète. J'ai parlé.

Question : Connaissez-vous le commandant Ashtar ?
Nous sommes le gardien des portes intra dimensionnelles au sein de l'intra Terre. Nous voyons passer nombre de vaisseaux de la flotte galactique qui se déplacent ainsi, de planète à planète, par le ruban de la bande de Moebus, de manière instantanée, avec des planètes qui sont distantes de plusieurs milliers, voire milliards d'années Lumière en votre temps calculé. L'important n'est pas de dire si je connais celui que vous appelez Ashtar Sheran. L'important est de dire que tout ce qui est nommé à la surface de votre Terre existe mais que, aussi, des forces non évolutives, dirons-nous, vont se servir de ces noms pour usurper quelque chose. Il convient d'être donc extrêmement prudent et circonspect, diriez-vous dans votre langage, sur ce que vous pouvez lire, entendre, à travers les commandements galactiques. Certes il existe une force inter galactique de soutien. Certes il existe des vaisseaux de Lumière qui transitent en nombre extrêmement important par notre intra Terre et par les portes dimensionnelles de manière à se placer dans l'atmosphère. Néanmoins tout ce qui dit être telle chose ne l'est pas nécessairement. Il vous appartient de faire acte de discernement à travers le contenu de ce qui est dit. Et la différence est simple à faire entre ce qui viendrait de Source fallacieuse de la troisième dimension et de Source inspirée de la cinquième dimension : tout ce qui vient de la troisième dimension n'apporte rien de nouveau, n'apporte que des déjà vu, déjà entendu, déjà dit. Ce qui vient de la cinquième est profondément innovant, profondément transformant, profondément en accord avec ce que vous pouvez ressentir dans votre cœur quelles que soient vos peurs et vos appréhensions bien humaines. J'ai répondu.

Question : Pourquoi la troisième dimension a-t-elle été créée ?
Il faut bien comprendre que la Source (ce que nous pourrions appeler, mais cela n'est pas tout à fait exacte : la Source ultime, la Lumière, ce que vous appelez je crois le Divin) a besoin de se connaître lui-même. Et pour cela il émane d'autres Sources qui sont porteuses de tous les potentiels et ceci jusqu'à des degrés indéfinis qui correspondent à ces fameuses dimensions. Il y a donc un phénomène de création ex nihilo d'un certain nombre de Sources qui sont elles-mêmes reliées à la Source. Mais pour les besoins de l'expérimentation un certain nombre de Sources ont manifesté le souhait d'explorer des plans de consciences de plus en plus denses, de plus en plus matériels, diriez-vous, de plus en plus distanciés et séparés. Néanmoins ce souhait d'un certain nombre de Sources a besoin de l'accord d'une entité solaire de grand niveau pour permettre le passage dans ces stades et dans ces strates de l'oubli que vous appelez « l'expérience de la vie » en troisième dimension. Cela a été rendu possible par l'intervention du Régent planétaire, et directement par lui seul, puisqu'il a pris la responsabilité, de par votre demande, de vous conduire à cette expérience de vie, séparée et divisée de la Source. Cela a fait partie d'un scénario physique très particulier auquel vous avez eu à faire face de par votre propre désir. Le désir vous poussera toujours plus loin dans l'expérimentation, dans l'exploration des émotions, dans l'exploration des attachements, des émotions, des désirs de toutes sortes.
Comprenez bien qu'à aucun moment, la Source initiale (pour nous : le Divin) n'avait voulu vous emmener jusqu'à ce stade. Mais néanmoins, par Amour, il a accepté ce sacrifice de la descente, de l'expérience. Mais néanmoins, par Amour, il vous avait aussi certifié qu'un jour viendrait où il vous serait possible de retourner à lui et qu'à ce moment là, quel que soit l'éloignement que vous aviez par rapport à la Source primaire, il vous serait possible et loisible de réintégrer cette Source cinquième. Sachez qu'il y a sur cette Terre des êtres humains qui viennent de bien plus loin au niveau dimensionnel. Il y a par exemple ceux que vous appelez les Guerriers de la Lumière qui, eux, viennent de la onzième dimension. Il y a des êtres qui se sont sacrifiés depuis la dix-huitième dimension, non pas pour, eux, faire l'expérience de la matière, mais pour accompagner la création dans sa descente et servir en quelque sorte de garde fou quand cela a été possible ; car bien évidemment, à partir du moment où on s'éloigne, où on se divise soi-même de plus en plus de la Source, il n'est pas toujours facile de gérer les interférences et les incohérences qui surviennent.
A un certain stade, certains êtres perdent totalement la notion de leur propre Divinité et en viennent à se considérer eux-mêmes comme la Source, or ils sont des Sources mais ils ne sont pas « la » Source. A ce moment là, ces âmes participent à un plan involutif encore plus poussé que le vôtre qui a pour mot manipulation, dissimulation et domination. Ces êtres là, quel que soit le nom qu'on veuille bien leur donner sur votre monde de surface, n'en sont pas moins eux aussi des enfants de la Source qui devront faire eux aussi retour à l'Unité. Et ce sont eux qui, en se rebellant, ont malheureusement permis que votre expérience de souffrances soit prolongée au-delà du nécessaire mais qui néanmoins devaient attendre l'ouverture de certaines fenêtres cosmiques (en particulier de réalignement avec le Soleil Central des galaxies que vous appelez Syrius) afin de permettre le retour à cette forme d'Unité qu'est la cinquième dimension.

Question : Quelles sont vos relations éventuelles avec Shamballah ?
Chère âme, il y a dans l'intra Terre, un domaine très particulier qui est très proche d'une porte dimensionnelle, qui n'est pas une porte où passent ce que l'on appelle des vaisseaux de Lumière, mais un endroit où passent des âmes très évoluées qui sont ceux que vous appelez sur votre monde de surface : les Maîtres ascensionnés. Ceux-ci ont la particularité de se réunir dans une structure de cinquième dimension qui n'est pas comme la région que je gouverne car dépourvue de corps de troisième dimension. Ils ont, a minima, dans la descente, un corps de cinquième dimension. Ce lieu géographiquement localisé est sous Terre, sous les Himalaya, il a pour nom Agartha.
Maintenant ce que vous appelez Shamballah, avec lequel nous sommes en contact par les portes dimensionnelles de l'intra Terre, correspond à des espaces intemporels, insitués, inlocalisés ou délocalisés, situés en dehors des planètes de troisième dimension (comme celle où nous vivons) ou en dehors des planètes qui ont une contre-partie physique. Ce sont donc des mondes de pure Lumière situés dans des interstices de temps au moment où l'espace se plie de façon privilégiée. Peut exister là, sur une résonance particulière, ce que nous appelons Shamballah et ce que vous appelez Shamballah. Il n'y a qu'une seule Shamballah. Elle est située sur un monde dimensionnel qui se trouverait entre la septième et la onzième dimension. La plupart des maîtres ascensionnés, même de la cinquième, ont accès de manière temporaire à ce Shamballah là.

Question : Est-il juste de réactiver les lieux et réseaux terrestres magnétiques puissants ?
On peut dire que vous pouvez continuer de vous amuser avec vos pâles réseaux magnétiques de surface. Les grilles magnétiques terrestres sont sous l'influence d'ingénieurs de cinquième dimension de l'intra Terre, dont je ne fais pas partie, qui ont la charge de nettoyer tous les jours de votre temps terrestre ces réseaux magnétiques, qui sont autrement plus importants que vos réseaux de surface, et qui maintiennent la cohésion sur cette Terre. Néanmoins il existe un certain nombre de réseaux sur Terre, sur le monde de surface, qui sont appelés à se réactiver de manière formelle avant l'avènement de la cinquième dimension mais ces sites ne sont absolument pas situés sur le continent européen. Ils sont situés en Chine, en Egypte et surtout au Mexique. En aucun cas la réactivation des sites européens n'a une quelconque influence sur le déroulement du plan de sacralisation de la Terre. Tout au plus cela pourrait avoir une action sur certaines âmes locales pour leurs permettre de s'aligner et de retrouver leur propre Lumière. Donc, au niveau individuel, il peut être juste de continuer à réactiver ces lignes magnétiques mais les lignes magnétiques les plus importantes ne sont pas à votre portée car non en résonance avec votre monde.

Question : Les réseaux sacrés solaires auront-ils encore de l'importance dans l'avenir ?
Chère âme, je me renseigne quand même. La réponse en est : Dieu seul le sait. Nous n'avons pas pour l'instant les moyens de concevoir ou de dessiner les futures grilles magnétiques en accord avec la cinquième dimension car n'oubliez pas qu'au moment de l'avènement total de la cinquième dimension doit se produire un processus extrêmement important qui est appelé le retournement. La position du retournement des réseaux sacrés solaires sera fonction de l'importance de ce retournement et du nombre d'âmes qui accepteront ce retournement. Et donc, en aucun cas, nous ne pouvons définir un rôle futur pour ces réseaux sacrés solaires et de même que pour tous les réseaux existant sur ce monde de surface. Nous sommes par contre parfaitement attentifs, en tout cas pour ceux qui s'en occupent, sur la cohérence des réseaux sacrés de l'intra Terre, qui eux, gouvernent le passage des portes. J'ai répondu.

Question : Quel est le rapport entre la Chine, l'Egypte et le Mexique ?
Il ne reste malheureusement que très peu de traces, aussi bien écrites qu'architecturales, de ce qui a existé en Chine, qui faisait partie d'une des provinces du continent de Mû. Je ne peux pas répondre, ça serait bien trop long, sur ces civilisations qui ont habité en ces points stratégiques. Néanmoins il y a une concordance passée entre les grilles magnétiques de l'intra Terre et cette triangulation précise du réseau en surface de la planète. Il n'y a rien d'autres à rajouter dans ces circonstances.

Question : En cinquième dimension pourrons-nous retrouver des âmes connues sur Terre ?
Bien évidemment puisque les voiles de l'ignorance, de la séparation de conscience, n'existeront plus. Il vous sera révélé totalement, pour ceux qui y seront, la réalité des contrats d'âmes, la réalité des liens d'âmes, la réalité des affinités d'âmes et des familles d'âmes. J'ai répondu.

Question : Lors de ce passage en cinquième dimension, y aura-t-il des entités qui ne pourront pas revenir à la Source ?
Une quantité faible d'âmes sont concernées par le retour à la Source car il y a des choix et une liberté totale de choix. Ceux qui estimeront n'avoir pas fait suffisamment l'expérience de l'incarnation poursuivront l'expérience de l'incarnation. Rappelez-vous que le passage en cinquième dimension nécessite l'abandon d'un certain nombre de fonctionnements, d'un certain nombre de liens et que le seul fait de vouloir accéder à la cinquième dimension nécessitera l'abandon des schémas périmés. Mais nombre d'âmes ont déjà décidé et décideront de ne pas se joindre à ce mouvement d'ascension car elles ont besoin de mâturer un peu plus. Elles ont besoin de vivre un peu plus l'expérience de la séparation. Il n'appartient à personne de juger. La décision est totalement libre. Elle appartient à chaque être. A chaque Unité de conscience revient le choix de son choix. La liberté est totale. Nous espérons, quant à nous, qu'un maximum d'âmes acceptera de faire le saut transitionnel mais il ne nous appartient absolument pas, ni à aucune hiérarchie d'ailleurs, de décider, en fonction d'un quelconque karma ou d'une quelconque valeur, de qui accèdera à cette dimension ou de qui n'y accèdera pas. Il s'agit d'un choix strictement personnel, clair, net et précis pour chaque âme qui sera face à un choix avec la totale connaissance et la totale liberté de ce choix : soit l'accession à la Lumière authentique soit une régression dans les processus initiaux de l'incarnation en troisième dimension (avec un voile bien évidemment posé à nouveau sur ce qui a été vécu dans le cycle précédent de 52 000 ans). Ceux qui accepteraient librement de refuser la cinquième dimension se verront, de par leur choix, soumis au cycle des réincarnations dans la troisième dimension, totalement, pour un nouveau cycle.

Question : Qu'en sera-t-il du principe de la réincarnation ?
Le principe même de la réincarnation n'a plus aucun sens à partir du moment où vous pénétrez les mondes de la cinquième dimension, les mondes de l'éther, les mondes de la Lumière authentique car il n'y a plus disrupture de la conscience.

Question : Qui sont les enfants dits « indigos » ?
Les enfants appelés « indigos » possèdent des structures de cinquième dimension. Leur ADN est un petit peu différent mais il ne correspond pas à la totalité des corps de cinquième dimension. Mais néanmoins, ils sont porteurs, en eux, des prémices de la cinquième dimension mais pas en totalité. Il reste des anomalies biologiques et génétiques à corriger totalement si elles ne le sont pas encore. Un corps de cinquième dimension ne pourrait en aucun cas vivre en troisième dimension excepté par le processus auquel vous assistez en ce moment qui est ce processus de walk-in conscient bidirectionnel. Par contre, dans peu de temps, certains êtres de surface pourront venir dans nos mondes de l'intra Terre, vivre et expérimenter la cinquième.

Question : Qu'en est-il des enfants dits « arc-en-ciel » ?
Nous sommes devant une octave supérieure. Des enfants qui sont comme les indigos, dirions-nous, mais qui ont la réminiscence un peu plus poussée de leur origine cosmique, ce qui n'est pas le cas de tous les indigos.

Question : Quand va se dérouler ce passage en cinquième dimension ?
Chère âme, nous ne sommes pas devins. Nous ne pouvons que répondre que cela se fait dans un intervalle de temps qui correspond à maintenant et, au plus tard, à la fin de l'année 2012. Cela peut être tout de suite. Cela peut être dans un temps terrestre estimé à un an, à cinq ans, à sept ans. Dieu seul le sait. Cela dépend de la capacité de chaque être humain à s'élever volontairement et spontanément vers la cinquième dimension. Plus le nombre sera grand, plus la Terre, qui est elle-même décisionnaire en cet acte là, sera capable d'ascensionner car le phénomène d'ascension est un phénomène collectif et individuel qui concerne avant tout le corps planétaire. J'ai répondu.

Question : Comment faciliter le passage en cinquième dimension ?
Le premier mot de la facilitation du passage en cinquième dimension est le mot « acceptation ». Dans l'acceptation il y a beaucoup plus que ce que vous appelez le lâcher prise ou le développement personnel. Dans l'acceptation il y a ce que votre Maître a appelé le fiat lux : « que la Lumière soit et la Lumière fut ». Dans l'acceptation, il y a « que ta volonté se fasse et non la mienne » comme disait le Maître, votre Maître. Dans l'acceptation, il y a une reconnaissance d'être une Unité, enfant de Dieu, enfant de la Loi de Un et d'accepter la loi de la Lumière. Là sont les seules conditions. Bien évidemment l'acceptation s'accompagne d'un certain nombre de désagrégations, de décristallisations des peurs, conditionnements, schémas évolutifs falsifiés de par les enseignants dits spirituels sur cette planète. Mais néanmoins cela a été utile à un certain développement. Il convient aujourd'hui de rentrer dans l'acceptation. Il convient de s'abandonner à sa propre maîtrise. J'ai répondu. Je vous remercie chers frères de surface.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page