Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 2

ANAËL - 2

27 juillet 2009

pdf

Question : pourriez-vous développer sur la planète Vénus ?
La planète Vénus est un vaste sujet, il y aurait tant à dire concernant l'histoire de cette planète. Il faut donc préciser la sphère de l'intervention que vous souhaitez que j'exprime.

Question : qu'elle est votre relation à cette planète ?
La relation que j'entretiens avec Vénus est la même que celle que Ram, Maître Ram, entretient avec Vénus. Vénus est liée à l'Amour, au sens inconditionnel, à la Vibration du cœur et à la Vibration de l'air. Ainsi donc, l'air est la relation. Comme vous le savez, au sein même de votre dimension la Vibration se propage, avant tout, par la présence de l'air. L'air supporte et conduit la Vibration. Ainsi donc, la planète Vénus, au sein de votre monde, avec les sept Vibrations planétaires auxquelles vous êtes soumis, permet de construire en vous un certain nombre d'éléments mettant en place, de manière agencée structurellement et agencée selon les lois, vos constituants élémentaires, tels que vous les connaissez. La planète Vénus, liée à l'air, vous met en relation avec le cœur et vous permet d'expérimenter la relation au travers de la Vibration et non pas au travers de l'outil mental ou intellectuel. Maintenant, il serait fastidieux de rentrer dans la propre histoire de Vénus. Vénus n'a pas toujours été une planète, Vénus a eu un mouvement particulièrement chaotique au sein de votre histoire, au sein de l'humanité. Vénus est celle qui a été appelée « l'étoile du matin » mais aussi « l'étoile du soir ». L'étoile du matin est celle qui correspond à la Lumière. Le Porteur de Lumière, tel qu'il était appelé initialement, Lucifer, vient aussi de Vénus. Je ne veux pas dire par là qu'il est un habitant de Vénus mais que sa filiation et que sa radiation sont directement liées à Vénus. Vénus, avant d'être la planète que vous connaissez (et qui est la seule planète de votre système solaire, je vous le rappelle, qui tourne à l'inverse des autres planètes, au niveau de votre ciel) n'a pas été toujours dans cette attribution vibratoire et relationnelle. Vénus a une histoire extrêmement complexe. Elle est reliée, bien évidemment, à certaines Vibrations particulières qui sont profondément inscrites, au sens de vos archétypes, et au sein de vos archétypes les plus archaïques existant au sein de cette humanité.

Question : y-a-t-il de signes indiquant que l'on a retrouvé notre véhicule multidimensionnel ?
Les premiers signes se produisent sous forme de rêves. Il y a des phénomènes d'étrangeté, vécus lors de certains rêves signifiants, qui vous relient à ce véhicule d'êtreté. Néanmoins, il n'existe pas de signes caractéristiques si ce n'est ceux de la conscience capable, elle-même, de se transférer au sein de ce corps d'êtreté. Il y a, autrement dit, un certain nombre de marqueurs se manifestant préférentiellement au niveau des rêves et au niveau de certaines réminiscences de rêves mais, néanmoins, au niveau du corps physique, il existe des prémisses vibratoires qui ont été parfaitement décrites par l'Archange Mickaël. Néanmoins, connaître l'existence de ce corps d'êtreté n'est pas la même chose que de le vivre. Il en existe, effectivement, ce que vous appelez les signes mais les signes ne sont pas la Vérité de ce qui est vécu, ils en sont l'annonce et la préfiguration.

Question : à quoi correspond la profusion de rêves que je vis ?
Les rêves, d'une manière comme d'une autre, sont de toute façon un accès à d'autres Vérités. Ces autres Vérités sont multiples. Il existe autant de Vérités que de dimensions. Votre Esprit et votre conscience s'ouvrent à d'autres dimensions, il est donc normal que vous soient présentés un certain nombre d'éléments lors de votre vie nocturne. Ceci participe d'un mécanisme précis qui est la sortie du rêve que vous vivez. Le rêve que vous vivez correspond à la personnalité que vous habitez. La Vérité se tient au-delà de cette personnalité. Tant que vous êtes identifié à cette personnalité, à cette dimension physique, à ce corps physique, à vos aspirations, vous n'êtes pas et vous ne pouvez être dans l'êtreté. Ainsi, les civilisations traditionnelles, telles que vous les nommez au sein de votre monde, vous ont parfaitement défini ce temps du rêve. Vous vivez le rêve, la Vérité est ailleurs que dans le rêve dans lequel vous avez projeté votre conscience. Vous avez tellement adhéré, tellement cristallisé vos pensées, vos idées et vos aspirations, au sein de cette densité particulière appelée 3ème dimension dissociée, que vous en êtes venus à croire et à adhérer au fait que celle-ci était la seule réalité alors que votre conscience sait pertinemment que ce que vous vivez est réellement, au sens archétypiel, un rêve, c'est-à-dire une Illusion, ainsi que vous l'ont donné les enseignements, aussi bien orientaux que chamaniques. Le rêve, dans cette période particulière, est avant tout signification et signifiant c'est-à-dire que le rêve va vous renvoyer à vous-même, dans ses différentes et ses multiples facettes. Il y a, à travers le rêve, parfois phénomène d'incorporation, parfois phénomène d'élimination. Le rêve peut aussi traduire vos préoccupations du rêve que vous vivez quand vous êtes à l'état d'éveil et de veille. Néanmoins, le rêve est différent. Nombre d'êtres humains rêvent de choses profondément différentes. À l'heure actuelle, ces rêves correspondent à une mise en résonnance de, d'un côté, votre personnalité et, de l'autre côté, le corps d'êtreté qui induit donc un certain nombre, effectivement, d'éliminations, de transformations et de mises en résonnance particulières qui n'ont jamais existé auparavant.

Question : vous avez dit que Vénus avait un mouvement inverse de rotation or, à nos yeux, ce n'est pas le cas. Vous évoquiez un mouvement intériorisé ?
Non, j'évoque un mouvement extériorisé, celui que vous pouvez voir au sein même de votre Illusion, c'est-à-dire, de votre Vérité. La planète Vénus est rétrograde la majeure partie de son temps ce qui veut dire qu'elle ne tourne pas du tout dans le même sens que les autres planètes. La rétrogradation apparente, la rétrogradation réelle observable, non pas du point de vue de la Terre, mais du point de vue d'un observateur se situant en dehors du système solaire, montre que cette planète tourne dans le sens inverse des autres planètes. Néanmoins, de par les rotations alternées et de par les forces de Coriolis qui sont mises en avant, il est possible que cette planète se manifeste, à vos yeux de Terriens, comme antérograde mais ceci ne correspond pas à la majeure partie de son circuit.

Question : sur Vénus il y a des habitants de forme humanoïde ?
Si vous prenez les lignées que je qualifierais d'évolutives (car il existe des lignées non évolutives, bien évidemment), les entités présentes à l'intérieur de la planète Vénus appartiennent à différents mondes. Certaines viennent essentiellement des peuples que vous appelleriez mammifères amphibiens (mais qui sont, en fait, des êtres beaucoup plus évolués que la race ou les races humanoïdes) que l'on appelle les Delphinoïdes. Néanmoins, vous avez aussi, et de la même façon que sur la Terre au niveau de ses mondes intérieurs, des peuples appartenant à des races évoluées Humanoïdes appelés Arcturiennes. D'autres peuples sont aussi présents à titre d'observateurs. Vénus est un relais pour les forces de Lumière venant de dimensions extrêmement élevées. Il vous faut bien comprendre que ce que vous appelez Humanoïdes, au sein de votre densité, correspond à une lignée évolutive précise. L'important est de comprendre que tout ce qui a un anthropomorphisme se manifeste toujours par la présence d'une tête, d'un tronc, de deux membres supérieurs et de deux membres inférieurs et, ce, jusqu'à la limite de l'anthropomorphisme. Au-delà de cet anthropomorphisme, vous passez dans des civilisations que je qualifierais de géométriques correspondant aussi bien aux sphères planétaires qu'à la civilisation des Triangles et qu'aux Roues (les Roues étant ce que vous appelez les Cherubim ou Hayoth Ha Kodesh) se trouvant de part et d'autre du trône de la Lumière. Au delà de ces formes les plus géométriques vous avez ce que j'appellerais les rayons. L'un de ces rayons correspond à l'Archange Métatron.

Question : le pont que vous évoquiez ce matin entre la personnalité et l'êtreté, comme étape intermédiaire, pourrait correspondre à ce qu'on appelle la nouvelle Arche d'Alliance ?
Il y a deux processus consécutifs dans le temps avant la mise en résonance totale c'est-à-dire avant qu'il y ait fusionnement de l'êtreté et de la personnalité. Vous avez, effectivement, nécessité de construire un pont de Lumière. Ce pont de Lumière, nommé Antakarana dans la tradition hindoue, correspond à une corde céleste. Cette corde céleste unit la personnalité et le corps de la personnalité avec le corps d'éternalité ou corps d'êtreté. Cette corde est particulière, elle a été appelé Antakarana mais cette corde est de nature duelle car elle comprend deux étages : il y a un étage dans l'étage inférieur qui est la réunification et la mise en relation ou Vibration de vos structures denses physiques et subtiles avec la structure de l'âme (1ère corde - 1ère étage, étage inférieur). Au-delà de cette 1ère corde céleste, s'établit une 2ème corde ou un 2ème étage de la corde qui, lui, va unir la Vibration de l'âme par la mise en relation avec la Vibration de l'Esprit, par la mise en relation à un autre octave de relation. Ainsi, vous avez donc deux étages qui relient, d'une part et dans sa partie inférieure, le corps avec l'âme et, dans un 2ème étage ou partie supérieure, l'âme avec l'Esprit. Néanmoins, l'Esprit doit établir aussi une résonnance de relation avec le corps et donc doit exister un 3ème étage qui englobe les deux autres étages. Il y a donc, à ce niveau là, 3 cordes célestes particulières ayant été appelées, dans la tradition, Antakarana. La construction d'Antakarana se fait par un tissage de Lumière extrêmement précis, extrêmement pointu et extrêmement rigoureux. Cette construction de cette triple corde est une Arche d'Alliance, en quelque sorte, bien évidemment. Il n'y a que lorsque ces trois cordes sont parfaitement constituées, complètement mises en relation et en Vibration, que le corps d'êtreté peut entrer en conscience et en manifestation. Alors, bien évidemment, il y a construction d'une Alliance réelle puisque, pour l'instant, vous êtes uniquement en reliance. La reliance laissera la place, le moment venu, à l'Alliance, l'Alliance n'étant que le retour et le rappel, ainsi que Marie vous l'annoncera, de votre connexion et de votre Essence Divine. Ceci se traduira par une adéquation, lors de la translation dimensionnelle, entre le véhicule de personnalité et le véhicule d'êtreté.

Question : cela a un lien avec ce que les bouddhistes appellent la corde d'argent ?
Non, absolument pas. La corde d'argent est liée à votre plexus solaire : elle relie votre corps physique à ce que vous appelez votre corps astral. Cette corde d'argent est celle qui se rompt au moment de la mort mais, au sein même de la mort, vous ne quittez jamais la dimension dans laquelle vous êtes prisonniers, c'est-à-dire la 3ème dimension. Cette 3ème dimension est une dimension où se reflète, dans le sens de miroir et de falsification, la Lumière des autres plans. En ce sens, il ne faut pas assimiler la Lumière astrale, même dans ses plans les plus hauts, ou encore la Lumière mentale, avec la Lumière Vraie. Il ne s'agit que des réflexions de Lumière inversée, au niveau de cette Lumière astrale. Quelles que soient la Vibration et la beauté présentent au sein de cette Vibration, vous n'êtes que dans des sous plans extrêmement denses et appartenant à ce plan évolutif et n'ayant absolument rien à voir avec les mondes multidimensionnels, ou les mondes que j'appellerais non dissociés. Ainsi, la Lumière astrale et la Lumière mentale participent à votre monde dissocié car elles en font intégralement partie. Ainsi la corde d'argent est ce qui se manifeste à vous quand vous faites un processus appelé expérience hors du corps. L'expérience hors du corps (l'expérience NDE telle qu'elle était réalisée et a été réalisée par de très nombreux être humains sur cette planète) nécessite un phénomène de sortie du corps où la conscience prend conscience qu'elle existe hors du corps. Néanmoins, cette conscience existant hors du corps prend conscience d'un autre corps qui n'est absolument pas le corps d'êtreté mais qui a été appelé le corps astral. Ce corps astral est un corps de Lumière reflétée sa couleur, d'ailleurs, évoque le reflet même de la Lumière primordiale mais il ne s'agit pas de Lumière. Dans ces plans là, et même dans la partie la plus haute, existent des entités que vous appelez entités astrales. Ces entités astrales ne font pas nécessairement partie de ce que vous appelez des entités de mauvaises Vibration, il y a des entités évoluant dans l'astral possédant des Vibrations très hautes mais celles-ci, de la même façon que vous, sont, de manière importante, coupées des dimensions unifiées et des dimensions de la Lumière authentique. Elles ne peuvent donc que refléter, à leur façon, une forme d'Illusion. Beaucoup d'êtres humains, au cours des vingt dernières années, n'ont pas réalisé qu'il y avait une différence essentielle entre la Lumière astrale et la Lumière du supra mental. La Lumière astrale est belle à voir, elle peut entraîner des émotions (et elle est faite pour cela), l'émotion entraînant à son tour une Vibration. Mais la gamme de Vibrations issue de l'astral n'a absolument rien à voir avec la gamme de Vibrations issue du supra mental c'est-à-dire située au-delà de la 4ème dimension que vous appelez 5ème dimension. Néanmoins, la totalité des êtres humains n'avaient pas accès, jusqu'à présent, à ces dimensions unifiées et nombre d'êtres humains ont pris le reflet pour la Vérité.

Question : la Lumière astrale dont vous venez de parler a-t-elle un rapport avec Yesod ?
Non. Yesod est directement en rapport avec ce que vous appelez la 2ème dimension qui sont des dimensions où il y a aussi des entités, ce qui n'a absolument rien à voir avec la Lumière du 3ème chakra. Vous pénétrez ici dans le 2ème chakra, dans les forces brutes de l'univers dans lequel vous vivez. Vous êtes à ce niveau et extrêmement peu d'êtres humains sont capables de se rendre, avec leur corps ou sans leur corps, au niveau de cette dimension. Elle est le lieu où se trouvent ceux que vous appelez les Gardiens, non pas les Veilleurs mais les Gardiens de l'Ombre, les Gardiens du Seuil, que certains ont pu décrire. À ce niveau là se trouvent des dimensions qualifiées, à proprement parlé, d'infernales. Ceci correspond à la sphère de Yesod. La sphère dont je viens de parler, qui est votre lieu de vie invisible, était ce que j'appelais la sphère de Manipura chakra c'est-à-dire de votre plexus solaire.

Question : pourriez-vous développer sur Tipheret ?
Tipheret est le siège de la Vibration de l'Archange Mickaël. Se trouve, à ce niveau, le Soleil. Vous êtes au dessus du plexus solaire. Nombre de personnes ont fait l'amalgame entre le plexus solaire et Tipheret. Tipheret n'est pas le plexus solaire, Tipheret est la sphère de la Beauté, de la Voie et de la Lumière. C'est le passage de ce que j'appelle l'ego au cœur. C'est le fameux Od dont je vous parlerai à la fin de mon intervention, encore appelé 8ème corps ou corps de passage de l'ego au Christ, à ne pas confondre avec le plexus solaire, ainsi que les manipulateurs ont voulu vous le faire croire.

Question : quelle est la différence entre Gardien du Seuil et Veilleur ?
Les Veilleurs appartiennent à des dimensions supérieures. Ils sont là pour s'assurer de votre chemin. Les Gardiens du Seuil sont là pour vous empêcher d'accéder à l'état d'éveil. Ceci n'est pas une punition, ceci est un processus normal au sein de l'évolution, au sein même des multi univers et au sein même des multi dimensions existantes. Il y a, là, nécessité de prévoir un certain nombre de garde-fous vibratoires vous permettant de pénétrer tel ou tel espace avant que votre conscience ne soit prête.

Question : pouvez-vous donner des exemples de ces garde-fous vibratoires ?
Chaque exemple est différent, chaque être humain et chaque chemin est différent. Il ne peut y avoir d'exemple valable.

Question : comment se situe le supra mental par rapport à ce que l'on appelle le plan causal ?
Le supra mental est l'immersion au sein de la structure causale. On vous a souvent différencié, au niveau de votre chakra du cœur, une dimension mentale et une dimension supra mentale. Le supra mental n'appartient pas, à proprement parlé, au chakra du cœur mais, néanmoins, il y établit sa demeure. Il vient de beaucoup plus haut, il vient du lieu appelé Daath c'est-à-dire le chakra lié à une zone qui est au-dessus du chakra de la gorge. Néanmoins, il y a interpénétration, par l'intermédiaire du lemniscate sacré, de cette dimension d'éternalité, au sein de votre chakra du cœur qui est, là, non pas une image inversée, mais la véritable image de la Lumière. Ainsi donc, se pose à ce niveau de ne pas considérer les dimensions comme des dimensions empilées les unes sur les autres, ni même interpénétrées les unes dans les autres. Il est important d'essayer de saisir que ces dimensions ne sont pas séparées par des espaces mais par des notions temporelles. Ainsi, vous êtes Unité, au sein de cette dimension appelée 3ème, par l'astral. L'astral se définit par une équation liée au temps. Le mental se définit par une autre équation liée à un autre temps. Le supra mental ne se définit plus par rapport au temps, tel que vous le comprenez, le définissez et le vivez. Ainsi, sortir de la matrice qui vous maintient prisonnier dans l'Illusion de ce rêve que vous vivez, étant inscrit dans une dynamique liée au temps, sortir du temps ou arrêter le temps, ainsi que de nombreux enseignements ont été donnés, appelés aussi méditation, vous permet de trouver l'éternité. L'éternité n'est ni dans le futur, ni dans le passé, ni dans une histoire. L'êtreté ne dépend pas de votre histoire. L'êtreté dépend d'une autre dimension qui est au-delà du temps. Étant soumis au temps, de par le déroulement même de votre vie, vous échappez et vous ne pouvez avoir accès à des dimensions situées au-delà du temps. Pour cela, il vous faut, littéralement et objectivement, arrêter le temps. Arrêter le temps nécessite de supprimer, de manière temporaire, l'activité mentale et l'activité de la pensée. Cela signifie aussi être débarrassés, le temps de l'instant que vous vivez, de tous les conditionnements et de toutes les blessures que vous avez vécues à partir du moment où vous êtes arrivés au sein de cette Illusion.

Question : ce que vous avez appelé l'arrêt du temps correspondrait, pour prendre une image, à un pendule en mouvement, dans sa phase de suspension ?
Non car, quand le pendule arrive au bout de son mouvement, il repart vers l'autre mouvement. Ceci est une amplitude de mouvement vous faisant croire à l'immobilité. L'immobilité et la sortie du temps n'est pas cela. Souvent la Source s'est exprimée à vous. Elle a souvent insisté sur la notion de mouvement, de temps, de périphérie et de centre. Pour l'instant, vous êtes à la périphérie et vous bougez au sein de cette périphérie. Trouver le centre consiste à arrêter le mouvement et non pas à osciller de plus en plus. L'oscillation est un processus mental qui vous renvoie en permanence à conduire votre présent par rapport à l'expérience de votre passé et à vos apprentissages. Néanmoins, vous ne pouvez définir l'instant où le temps s'arrête, à travers cette expérimentation d'actions / réactions. Vous ne pouvez pénétrer cet espace / temps que quand vous sortez, au moins en conscience et parfois en réalité, hors de ce corps. En sortant de la personnalité et donc en sortant de ce plan astral, ceci est réalité et, encore, de manière fort incomplète, lors de certaines expériences appelées NDE, Near Death Experience, ou expérience de mort imminente. Néanmoins, ceci est une approche fragmentaire de la Vérité. Le corps d'êtreté est réellement la seule dimension échappant à votre temps parce que situé dans un autre espace et un autre temps, un temps qui n'est ni linéaire ni circulaire.

Question : si la pensée est comme une Vibration, faisant donc partie du processus normal, pourquoi alors il conviendrait d'arrêter la pensée ?
Il convient de comprendre (et je reviens sur ce que j'ai dit par rapport au monde astral ou à la 3ème dimension) que le fait de voir quelque chose de beau, le fait de retrouver une Vibration que vous connaissez pour l'avoir déjà expérimentée et même au travers d'un autre être humain que vous retrouvez, vous fait frissonner d'horreur ou de plaisir. Néanmoins, cette Vibration n'est pas la Vibration de l'Essence. C'est la Vibration de l'astral déclenchée par une réaction liée à un souvenir. La Vibration liée au supra mental est une Vibration d'une autre densité beaucoup plus rapide que celle que vous pouvez expérimenter par l'émotion, ou même par la création mentale, ou même par la pensée. Il s'agit de deux oscillations vibratoires situées dans des gammes de fréquence qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre. D'un autre côté, le cas de la rencontre vibratoire liée, par exemple, à un autre être, vous met face à un sentiment d'incomplétude qui va déclencher en vous le sens de la quête. Cela peut être la quête de l'âme sœur, cela peut être la quête de la flamme jumelle, mais ceci ne sera toujours qu'une quête extérieure. La Lumière falsifiée vous a fait croire que vous étiez incomplets et donc qu'il vous fallait chercher une complétude à l'extérieur. Ceci fait partie du jeu de l'incarnation et de la dualité dans laquelle vous vivez dans ce monde du rêve. Néanmoins, vous êtes complets. La seule incomplétude existant en vous est liée à la déchirure liée à ce qui a été appelé, de manière symbolique, « la chute dans l'incarnation » où vous vous êtes séparés volontairement, pour le besoin de l'expérience, et avec votre plein accord, de votre véhicule d'êtreté ou corps d'êtreté. Je ne parle même pas du corps d'Unité qui, lui, est situé bien au-delà. Il vous faut donc comprendre que la Vibration de l'émotion astrale, que la Vibration du mental, de la pensée liée à la 4ème dimension, n'est pas la Vibration de la 5ème dimension. La Vibration de la 5ème dimension ne peut apparaître qu'à partir du moment où l'émotion s'est arrêtée. Elle ne peut apparaître, de la même façon, que lorsque l'émotion liée au mental et à la mise en mouvement des pensées s'interrompt, elle aussi. Il s'agit de Vibration, dans les trois cas, mais les gammes de Vibrations ne sont pas du tout les mêmes. Les gammes situées au niveau de l'émotion et du mental sont liées, littéralement, à des falsifications de la Lumière. La vraie Lumière se situant au-delà de ces falsifications, avant la notion de retournement. Ainsi en est-il de la ronde Archangélique et de l'intervention des différents Archanges au sein de votre densité, dans cette période terminale de vie qui est destinée à vous permettre de vivre le retournement du retour à l'Unité. Rappelez-vous que vous êtes nés, aussi, tête en bas et que vous avez été obligés, littéralement, de vous retourner pour apprendre à marcher. Ainsi, il en est de même lors du retour à l'Unité qui se fait au travers d'un processus de retournement, retournement qui ne pourra être actualisé qu'à partir du moment où le contact et la reliance avec le corps d'êtreté sera réalisé en pleine conscience. Mais ce moment là ne pourra arriver que si le mental et l'émotion laissent place, totalement, au supra mental. Cela fait partie de ce que j'ai appelé « l'abandon à la Lumière », voilà deux mois.

Question : est-il exact que le Japamala, constitué de 108 perles, permettrait de « passer » dans le cœur ?
Ceci est une réalité correspondant aux 108 Vibrations permettant de mettre en œuvre le lemniscate sacré. Néanmoins, aujourd'hui, par l'insufflation des énergies Mikaëlique, par l'insufflation des énergies du Conclave, que vous vivez sur Terre depuis quelques mois, vous n'avez plus besoin de passer par les 108 étapes. Ceci a été illustré, de manière magistrale, par Maître Ram qui a initialisé, voilà quelques mois, le processus d'activation de l'énergie ou de la conscience du cœur. Rappelez-vous que le cœur est la nouvelle fondation. Je ne veux pas dire qu'il faut nier la fondation physique, éthérique et astrale mais, néanmoins, la fondation de vie de la nouvelle dimension ne peut pas descendre au-delà de la 3ème dimension. Il faut bien comprendre que ces mondes dans lesquels vous vivez, en particulier appelé 3ème dimension dissociée, ne peuvent pas, bien évidemment, laisser pénétrer la Lumière. Toute Lumière qui sera vue au sein de cette dimension n'appartient pas à la Lumière. En ce sens, les phénomènes et les manifestations lumineuses non accompagnées de la Vibration du supra mental correspondent à des falsifications de Lumière. Comprenez bien que les dimensions supérieures ne peuvent pas intervenir et interférer directement au sein de votre dimension, sinon comment croyez-vous que, nous, Archanges, et même la Source, aient laissé ce monde évoluer sans intervenir ? Parce que nous ne pouvions intervenir de manière directe au sein même de votre 3ème dimension qui est totalement coupée du Divin. Nous ne pouvons, qu'à travers une reliance particulière et certains êtres particuliers, manifester notre Présence de manière bien indirecte et surtout pas directe. Avez-vous déjà vu un Archange se manifester à l'ensemble de la planète ? Cela est impossible au sein même de votre densité. A partir du moment où la Lumière du supra mental rentrera en manifestation, au sein même de votre dimension, cela signera la fin définitive de votre dimension, il ne peut en être autrement.

Question : cela signifie qu'il n'y a plus de sens à faire un chapelet ?
Faites ce que vous dicte votre conscience, si vous éprouvez le besoin de faire un rosaire, si vous éprouvez le besoin de faire un japamala, si vous éprouvez le besoin de vous coucher face à la Mecque. Nombre d'êtres font des rituels et ne sont pas pour autant liés à la Lumière authentique. Nombre d'êtres n'adoptent aucun rituel, se contentent de vivre simplement, sans même avoir conscience de ces autres dimensions et, pourtant, ils sont en reliance. Tout dépend du point de vue et tout dépend de l'intégrité de votre conscience dans ce processus. Si l'intégrité de votre conscience est préservée ou trouvée par le fait de pratiquer un japamala ou un rosaire ou un chapelet, alors, cela est juste. Si le fait de pratiquer un certain nombre d'exercices, même spirituels (au sens ancien du terme, quels que soient les courants religieux ou spirituels auxquels ils appartiennent), si votre conscience n'est pas au clair, vous aurez beau faire tous les rituels ils ne vous permettront pas la reliance car la reliance n'est pas une affaire de rituels, elle est une affaire de conscience.

Question : s'il ne nous est pas possible d'intégrer globalement la 3ème dimension, à quoi servent nos pratiques et nos efforts pour appeler la Lumière ?
A vous préparer à la reliance et à la résonnance finale, rien de plus. Vous ne pouvez espérer maintenir la densité que vous habitez et vivre la nouvelle Lumière, cela est impossible. La préparation que vous menez, à travers ce stage, à travers les Noces Mikaëliques, est simplement destinée à vous faire prendre conscience de cela. Il ne peut y avoir de Vérité au sein de cette dimension. Vous devez ascensionner avec ce corps, ainsi que l'a réalisé Christ, ainsi que l'a réalisé Marie, lors de son assomption, ainsi que l'a réalisé Enoch, ainsi que l'a réalisé Elie, ainsi que l'ont réalisé les Siddhis, les Immortels de l'Inde. Il ne peut en être autrement. Vous devez rendre incorruptible ce corps et la seule manière de le rendre incorruptible c'est de le sortir, littéralement, de cette dimension ainsi que nous ont laissé des traces (parmi même, au sein des mouvements religieux, comme l'église catholique romaine ou encore l'église orthodoxe) les gens qui ont atteint ce degré de sainteté et qui sont arrivés à l'incorruptibilité de la chair. De la même façon, ce corps doit disparaître au sein de la Lumière. Il ne peut en être autrement. Celui qui imaginerait qu'il suffirait de faire descendre la Lumière en soi et continuer son chemin comme si de rien n'était, continuerait à entretenir la densité, la lourdeur et la falsification de la Lumière. Il vous faut changer de point de vue et changer de regard. Vous êtes, maintenant, des grandes personnes. Vous vivez un certain nombre de processus transformateurs extrêmement puissants qui ne dépendent pas de vous, même si c'est à vous qu'il faut s'adresser pour pouvoir le faire et le réaliser, nul ne peut le faire à votre place. Maintenant, le changement de point de vue, c'est-à-dire l'accès à l'êtreté, ne peut se réaliser que si vous acceptez de laisser mourir l'ancien. Cela participe à ce que j'ai défini, extrêmement longuement, dans l'abandon à la Lumière. Croire qu'il suffit d'intégrer la Lumière au sein de cette personnalité pour se trouver réalisé est une Illusion créée par la personnalité. Vous ne pouvez accéder à la Lumière sans mourir à vous-même. Cela est impossible, ainsi que cela a été illustré par le chemin du Christ ou par ceux que vous appelez les Siddhis ou les Siddhas Yoga.

Question : certains soins d'origine Atlante, sont adaptés, aujourd'hui ?
Vous êtes à l'époque où vous allez recevoir les clés Métatroniques. Certaines de ces clés Métatroniques sont des codes de Lumière. Les codes de Lumière sont liés à la révélation du langage originel et du langage de la Vibration. Ce langage de la Vibration, ou aspect syllabique vibral, correspond à la Vérité et non plus à la transmutation de la Lumière liée aux exigences même de cette dimension. Ces sons et ces Vibrations sont liés au codage de Lumière originelle correspondant à vos 12 brins d'ADN. Néanmoins, ces sons (et je veux parler aussi bien des sons atlantes que même le fameux OM tel qu'il est récité dans certains mantras tibétains) ne sont que la transformation, rappelez-vous du OD. Le OD est, réellement, la fondation de la Lumière qui vous permet d'accéder aux autres dimensions. Ainsi donc, certains mantras ont la particularité de faire vibrer en vous des structures archaïques mais ce ne sont pas ces mantras qui vont vous permettre de réaliser le mécanisme appelé ascension. L'ascension est Vibration. L'ascension est une Vibration qui est née à travers votre conscience orientée sur l'ascension et non plus orientée sur l'avoir. Cela correspond à la pénétration totale au sein de l'êtreté. L'êtreté n'a que faire de votre rôle social. L'êtreté n'a que faire de vos possessions sociales. L'êtreté n'a que faire de vos relations sociales. L'êtreté n'a que faire de votre passé. L'êtreté, être dans l'être, correspond au dépouillement de tout cela. Il s'agit d'une mort, au niveau symbolique, qui est, en fait, le réveil de votre conscience. Cela ne peut se vivre que dans l'abandon à la Lumière et à travers l'irruption, au sein de votre dimension, non pas par un mouvement de descente mais un mouvement volontaire où, vous-même, montez l'ascension au sein de cette Lumière. Le travail de préparation est un travail de mise en condition, dans le sens noble du terme, et de mise en Vibration, vous permettant de toucher ce Ciel, là, au sein même de votre dimension. Toucher ce Ciel s'accompagne d'un certain nombre de révélations que certains vont vivre en rêve, que d'autres vivent sous forme de connaissance et que d'autres vivent, enfin, uniquement, simplement dans la Joie et dans l'êtreté. Dans la Joie et dans l'êtreté : il n'y a besoin de rien d'autre. C'est cela qui vous est ouvert aujourd'hui.

Question : comment savoir si un enseignement est indiqué par rapport à ce que l'on vit ?
Je répondrai d'une manière générale : certains êtres qui se sont incarnés et qui sont morts voilà peu de temps (je pense à Sri Aurobindo, je pense à celui que vous avez appelé Ram Shandra Babuji, je pense à celui que vous avez appelé Omraam Mickaël Aïvanhov, je pense à ceux que vous avez appelés, même, de différents noms et qui se sont manifestés au cours du 20ème siècle) vous ont, tous, dit, et Krishna Mûrti, en particulier, qu'il fallait tuer tous les modèles. Vous ne pouvez accéder à la nouvelle dimension sans tuer les modèles. Les modèles sont des points d'appuis mais l'appui n'est pas la Lumière. Donc, il vous faut être des êtres de nouveauté. Vous ne pouvez être neufs sans abandonner le passé. Vous ne pouvez être nouveaux sans laisser mourir ce qui doit mourir. Il en est de même de tous les enseignements. Ce que je vous dis est aujourd'hui. Ce que vous devez accepter et comprendre c'est que les enseignements de nature historique, que les enseignements de nature vibratoire, étaient tous issus d'anciennes lois. Ces anciennes lois sont, aujourd'hui, en voie de transmutation. Il n'y a donc plus d'appui nécessaire sur des enseignements du passé. Vous devez vous présenter neufs. Cela ne veut pas dire que vous devez vous abandonner. Ce que vous devez abandonner, c'est l'abandon à la Lumière mais vous abandonner certainement pas, mais abandonner les histoires, abandonner les mythes, abandonner les rites, oui. Cela fait partie de la nouvelles Vérité et des nouveaux enseignements. Les nouveaux enseignements ne sont pas enseignements, ils sont Vibration de la conscience et ouverture de la conscience au sein des nouvelles dimensions. Cela ne peut être trouvé à travers un livre, cela ne peut être trouvé à travers des rituels appartenant au passé. Vous êtes, et vous allez devenir, des hommes et des femmes nouveaux. Naître dans la nouveauté nécessite de tuer, littéralement, le passé et les modèles, quels qu'ils soient. La conscience se suffit à elle-même, la Lumière se suffit à elle-même. De nombreux intervenants vous disent que la Lumière est intelligente, elle est réellement intelligence, abondance, plénitude et totalité mais, néanmoins, vous devez adhérer à ce concept de ce qu'est la Lumière. Vous y posez des limitations liées aux modèles, théories et pratiques ayant existé dans le passé (n'oubliez pas que je ne dis pas qu'il faut les supprimer mais, néanmoins, ce sont des appuis) mais, à un moment donné, et vous êtes à ce moment, vous devez abandonner l'appui, vous devez vous présenter nus c'est-à-dire libre de toute attache pour pouvoir entrer en relation en résonnance et en reliance. Vous ne pourrez entrer en reliance avec la nouvelle Lumière si vous maintenez les structures archaïques. Je poursuivrai quelques secondes sur cela : dans votre société, où la Lumière a été falsifiée, l'élément moteur c'est la peur. Vous avez répondu à la peur en bâtissant des systèmes de sécurité, quels qu'ils soient, sociaux, affectifs, professionnels, de lieux et autres. Les systèmes de sécurité vous maintiennent, contrairement à ce que vous croyez, dans des niveaux d'enfermement. Ainsi, dans la période de déconstruction où nous allons supprimer tous ces modèles correspondants à des fausses sécurités, vous vous apercevrez que la sécurité est à l'intérieur et ne peut être, en aucun cas, à l'extérieur, que vous soyez dans un château, dans des chambres souterraines enfermés à mille mètres sous Terre pour vous protéger de ce qui vient. Nul n'échappera à ce qui vient et, à ce moment là, vous devrez effectivement vous présenter nus c'est-à-dire dépouillés et détachés de tout ce qui faisait vos attaches et vos liens au sein de l'ancienne dimension et même vos croyances.

Question : les clés sont-elles dans l'abandon, le dépouillement, le silence ?
Ces clés là vous permettent de recevoir les clés de Lumière et de les accueillir. Vous ne pouvez accueillir les mains pleines. Il me semble avoir déjà parlé et avoir entendu parler d'autres personnes sur la symbolique du singe. Je vous laisse le soin de raconter ce qui a été dit par d'autres intervenants concernant le singe qui tient la main dans le bocal.

Question : la clé sur l'enseignement sur l'Amour communiqué par Jésus est-elle à conserver ?
Ce n'est pas la clé de l'enseignement. La clé, elle est dans l'Amour, elle n'est pas dans l'enseignement de l'Amour. L'enseignement de l'Amour est déjà une falsification de la Lumière et de la Vibration. Ce que vous avez appelé Amour, sur Terre, n'est jamais de l'Amour : elle est possession, attribution et restriction de liberté. L'Amour libère, donc, si vous aimez quelqu'un, laissez-le libre, si vous aimez votre maison, donnez-la, si vous aimez votre voiture, donnez-la. L'Amour est don total de soi et de ce que l'on possède car ce que vous possédez vous possédera, ainsi disait le Christ.

Question : il s'agissait de la référence à l'Amour inconditionnel.
Ce dont je viens de parler est l'Amour inconditionnel.

Question : qu'entendez-vous par falsification de Lumière et pourquoi cette falsification ?
La 3ème dimension dissociée est une falsification de Lumière. Néanmoins, l'expérience a été fortement enrichissante car vous allez permettre le retour de cette dimension au sein de l'Unité et donc de mettre fin à la dissociation. Ainsi que je l'ai déjà dit, l'abandon à la Lumière qui vient permet de faire disparaître la falsification de la Lumière. La falsification de la Lumière est une image en miroir c'est-à-dire où la Lumière n'est pas là où l'on croit. Imaginez quelque chose de très simple : une Lumière se projette sur un miroir et va donc dévier cette Lumière sur un autre endroit que où la Lumière serait arrivée sans le miroir. Vous allez donc percevoir la Lumière qui a été déviée par le miroir et vous allez croire que cette Lumière déviée est la Lumière mais cette Lumière déviée n'est pas la Lumière, elle est un reflet, elle est donc transformée. Ce que vous ne savez pas c'est que le miroir qui vous renvoie la Lumière n'est pas un miroir isotrope, il est anisotrope c'est-à-dire qu'il dévie la Lumière, il la transforme en fonction de la propre polarité du miroir, contenue dans le miroir, qui correspond à votre dimension. Ainsi, la falsification de la Lumière est, pour vous, une expérience salutaire en tant qu'âme ayant été confrontée à cette dimension mais il ne faut pas en faire une finalité. La finalité n'est pas de transformer cette dimension dissociée en un paradis. Cela ne peut être puisque la dimension dissociée est un cul de sac, ce cul de sac est fait pour se rendre compte de cela. Vous ne pouvez transformer, même si cela a été fait à des échelles extrêmement réduites, je pense, en particulier, à l'expérience de l'Amour donné envers des légumes et qui va modifier ces légumes par la Vibration de l'Amour. Cela est tout à fait possible et réel mais l'ensemble de cette dimension est une trame, une matrice, si vous préférez, qui a polarisé la Lumière et transformé la Lumière afin de servir un dessein particulier. Ce dessein particulier ne sera jamais le dessein de la Lumière et, néanmoins, vous avez vécu au sein de cette densité où une certaine forme de beauté, une certaine forme de reliance est présente mais cette reliance est un lien. Le lien n'est pas la vraie reliance. Ainsi, la falsification de la Lumière a permis de créer cette dimension dissociée qui n'aurait jamais du être, selon la Source, un plan de manifestation de la vie. Il existe des dimensions unifiées de 3ème dimension qui sont la règle, d'une manière générale, auxquelles appartiennent certains êtres et qui s'y trouvent très bien car ils sont revêtus, au sein même de leur dimension, de leur corps d'êtreté. Il y a une correspondance et une adéquation entre le corps de personnalité et le corps d'êtreté. Dans cette condition particulière où le corps d'êtreté est en syntonie avec le corps de personnalité, il ne peut y avoir falsification de la Lumière. La falsification de la Lumière, enfin, est reliée au processus que vous appelez la maladie et la mort.

Question : cette 3ème dimension dissociée n'existe que sur la planète Terre ?
Non. Cela a été créé, de manière conjointe et non simultanée et non synchrone, au niveau d'un ensemble de multi univers, au sein de la 3ème dimension. Néanmoins, vous en êtes l'illustration, je dirais, la plus aboutie, la plus aboutie ne voulant pas dire la plus lumineuse.

Question : qu'est-ce qui a motivé cette falsification de la Lumière ?
Le but était de démontrer (et cela a été démontré) que de priver des Semences d'étoiles, des êtres de Lumière, de leurs corps de Lumière, pour les précipiter au sein d'une dimension privée de Lumière, pouvait leur permettre de faire revenir leur Lumière. Paradoxalement, cela conduit, effectivement, à vous faire gagner un certain nombre de gradation de temps. On ne peut appeler cela que comme cela parce que ce n'est pas tout à fait une échelle de temps, au sens ou vous l'entendez, mais des gradations de temps extrêmement importantes ayant, en quelque sorte, court-circuité et accéléré l'évolution. Néanmoins, la Source Une, Père / Mère, ne souhaite pas que ses créatures vivent à nouveau ce que l'on appelle la souffrance donc, il n'est pas souhaitable que cette expérience qui a été menée, intégrée et acceptée, finalement, au sein des processus évolutifs, soit quelque chose qui soit, dans votre langage, monnaie courante.

Question : l'accès à la 5ème dimension est un processus général pour toutes les dimensions dissociées ?
Non. Vous avez été parmi les tout premiers à vivre cela. Vous avez inauguré un cycle, ce cycle dure depuis 300 000 ans. Il a donc duré, en fait, 6 grands cycles c'est-à-dire la totalité d'un cycle. D'autres ont rejoint ce plan évolutif (pour l'appeler ainsi) depuis des temps et des gradations de temps profondément différentes. Néanmoins, certaines de ces expériences ont plutôt mal tourné, il n'est donc pas nécessaire de reproduire à l'infini ce schéma évolutif.

Question : pourtant certains souhaitent rester dans cette 3ème dimension. Elle va donc encore perdurer un moment ?
Oui. Mais ça fait partie de la liberté qui vous a été accordée par la Source. Vous avez été libres de vous précipiter dans la chute mais, néanmoins, lors de cette précipitation dans la chute, il a existé un serment et une promesse qui a été déjà longuement exprimé par la Source. Néanmoins, du fait même que les dimensions de Lumière ne puissent entrer en contact directement, c'est-à-dire pour la totalité des consciences, au sein de cette dimension, il est obligatoire de poursuivre l'expérience jusqu'au moment où les âmes incriminées accepteront le retour à la Lumière. Ainsi, et vous avez compris, cette expérience peut durer ce que vous appelleriez un temps infini.

Question : si cela dure un temps indéfini, ce serait sur cette planète ou sur une autre ?
Cette planète est destinée à vivre l'ascension c'est-à-dire à laisser mourir ce corps de 3ème dimension pour passer dans une autre dimension. Ainsi donc, les âmes qui devront poursuivre les voies de l'incarnation le feront sur un autre espace / temps et sur une autre planète.

Question : est-ce que la souffrance peut exister en 3ème dimension unifiée ?
Non, absolument pas. La souffrance résulte de la confrontation Ombre / Lumière et de la friction entre l'Ombre et la Lumière. Dans les mondes unifiés, même de 3ème dimension, il n'y a pas de friction, il n'y a pas d'opposition, tout est relié instantanément et universellement.

Question : qu'est-ce qui a pu motiver une âme à chuter en 3ème dimension dissociée ?
Aussi bizarre que cela puisse paraître : la soif de Lumière. Rappelez-vous que l'âme ne connaît pas l'espace / temps, à partir du moment où elle est sortie de cette dimension. Ce qui veut dire sortis de l'Illusion du rêve dans lequel ce corps participe, vous avez accès à l'éternalité et à l'êtreté. L'accès à l'éternalité et à l'êtreté, même sans être conscient de votre véhicule d'éternalité et d'êtreté (puisque celui-ci est stocké dans les cycles au-delà de la 3ème dimension et que, quand vous vivez la mort, vous ne pouvez franchir les barrières et vous affranchir des barrières temporelles liées à la 3ème dimension sauf pour les êtres que vous appelez réalisés, j'ai déjà donné des noms : Enoch, Eli, Moïse, etc ... les Maîtres ascensionnés) ... Étant donné que vous êtes prisonniers de cette matrice, il vous faut bien comprendre qu'il n'y a pas de possibilité de vous en extraire sauf si vous arrivez à toucher et à éveiller en vous la dimension supra mentale qui correspond à votre véhicule d'êtreté et d'éternalité. Ainsi, des âmes ont été, lors de cet état hors du temps (dans des gradations de temps qui n'ont rien à voir avec la 3ème dimension dissociée), capables de voir, entre guillemets, le futur de cette expérience. Le futur de cette expérience, bien qu'improbable et non constant, a suffi à déclencher la soif de l'expérimentation, présente en toute âme au sein des multi univers.

Question : qu'en est-il du Mantra pour accéder au supra mental : Om Namo Bhagavate ?
Aujourd'hui, cela est remplacé par la puissance de Shiva. Shiva est la danse de l'éternel et de la Source qui vient révéler le supra mental. Ce Mantra était valable à l'époque de Mère, parce qu'il permettait de connecter quelque chose qui était loin, très loin au sein des univers. Aujourd'hui, cette dimension supra mentale est très proche de vous. Elle est, pour ceux d'entre vous qui vivez les Noces Célestes, située très proche de votre densité et de votre réalité. Ainsi, ce que vous pouvez demander est plutôt la destruction de cette forme et de l'Illusion parce que cela est beaucoup plus facile pour pénétrer l'êtreté. Néanmoins, il n'est pas question de vous détruire vous-même, bien évidement. Ainsi, le Mantra le plus juste est le : Om Nama Shivaya, aujourd'hui.

Question : quelle différence faites-vous entre corps d'êtreté et corps d'éternalité ?
Le corps d'êtreté et le corps d'éternalité, c'est la même chose. Au-delà de ce corps d'êtreté et ce corps, vous avez ce que j'appellerais le corps d'Unité. Je ne m'étendrai pas, aujourd'hui, sur ce corps d'Unité. Néanmoins, il est intéressant d'essayer de percevoir les différences qui peuvent exister, par exemple, entre ce que vous appelez les corps subtils, ou encore le corps astral, et le corps d'êtreté. Quelle est la différence ? Elle est essentielle : le corps astral est un corps d'irradiation et de rayonnement se manifestant par des couleurs plus ou moins différentes. Il s'agit donc, ce corps astral, d'un rayonnement. Le corps d'êtreté est un corps de structure de Lumière c'est-à-dire que la Lumière n'est pas agencée sous forme de rayonnement, qui est spécifique de la 3ème dimension, mais l'agencement de la Lumière se fait selon une structure géodésique. Il y a donc une corporéité à cette Lumière. Le corps d'êtreté, enfin, ne donne pas un rayonnement de Lumière vers l'extérieur mais vers l'intérieur. Ceci est profondément différent. Enfin, au niveau du corps d'êtreté, il peut prendre des formes différentes de celles de la Lumière. Au-delà de ce corps de Lumière, structuré et agencé en corporéité (contrairement au véhicule astral où la Lumière est mobile, fugace et irradiante alors que, là, il y a une concrétion de la Lumière, dans le corps d'êtreté), au niveau des autres corps d'êtreté (qui peuvent être constitués de corps de Cristal, de corps de Diamant ou encore de corps Triangulaire appartenant à la civilisation des Triangles), la particularité essentielle de ces corps c'est qu'il ne sont pas dans un rayonnement mais bien dans ce que j'appellerais un rétro rayonnement. Les êtres de Lumière appartenant à des dimensions supérieures ne sont pas représentés tels que vous les avez représentés au sein de votre iconographie judéo-chrétienne où, par exemple, vous avez représenté l'aura qui est un rayonnement tourné vers l'extérieur. En pénétrant le corps d'êtreté, le rayonnement n'est plus à l'extérieur mais à l'intérieur parce que vous n'êtes plus dans une dimension extériorisée mais intériorisée. Rappelez-vous qu'ici la Lumière est falsifiée. Il s'agit d'un miroir pénétrant dans le véhicule d'éternalité ou d'êtreté. Que sa structure soit Lumineuse, Cristalline ou Diamantine, la particularité essentielle c'est que la Lumière est à l'intérieur, ce qui explique, par ailleurs, que les êtres comme les Archanges, que les êtres comme les Guide Bleus de Sirius ne se manifestent pas au travers d'un rayonnement extérieur mais d'une densité de Lumière intérieure. Ainsi pourrez-vous différencier, aussi, le moment venu, ce qui est de la Lumière et ce qui est de l'Ombre. Ce qui est de l'Ombre créé une Lumière à l'extérieur. Ce qui est de la Lumière (je parle ici des vaisseaux) se traduit par une Lumière à l'intérieur. Le sens de la radiation est extrêmement important.

Nous n'avons plus de questionnement nous vous remercions.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page