Autres Dimensions

Sois qui tu es

FRERE K

18 février 2012

pdf

Je suis FRÈRE K. Frères et Sœurs présents, je vous prie d'accepter hommages et bénédictions. Le cadre de mon intervention s'inscrit comme une logique par rapport à beaucoup d'éléments que je vous ai communiqués l'année précédente, concernant 2 mots (ou 2 expressions plus exactement) : Liberté / Autonomie, de l'autre ATTRACTION / VISION, aboutissant à un 3ème terme (ou une 3ème expression) qui est : la Responsabilité.

Aujourd'hui, beaucoup d'entre vous (qui êtes présents dans la chair) vivez (de manière plus ou moins prononcée) des transformations importantes. Quelle que soit l'expression de ces transformations, elles sont, comme vous le savez certainement, l'expression de l'Appel de la Lumière à une révolution (Révolution Intérieure, bien sûr, et non pas extérieure). L'Appel à cette Révolution prend diverses formes et diverses manifestations : que cela soit le Feu, que cela soit la perception de Vibrations, que cela soit un sentiment (une intuition), que cela soit des simples rêves, que cela soit une Impulsion au changement (décidé par l'Âme ou par l'Esprit). Tous, à un degré ou à un autre, avez à vivre quelque chose. Ce quelque chose à vivre (et qui découle, directement, de votre Liberté) doit permettre d'inscrire ce que vous êtes dans une réalité (et je ne parle pas de réel) différente. Cette réalité différente (future ou potentielle ou actualisée) est, de manière commune, appelée un changement de paradigme.

Les différents Appels de la Lumière (ou les différentes injonctions de la Conscience) ont des résultats extrêmement variés, pour chaque être humain conscient, sur cette Terre. L'ensemble de ces manifestations sont, très exactement, ce qu'avait nommé SRI AUROBINDO comme le choc de l'humanité. Au sein de tout changement concernant ce monde, il existe, toujours, un certain nombre d'étapes. Ces étapes peuvent, rarement, se permuter. Leur durée est différente selon chaque entité, selon chaque vécu, selon chaque expérience et, je dirais, en définitive, selon chaque état Vibratoire. L'état de l'un n'est pas l'état de l'autre. En tout cas, du côté ci où vous êtes. Quel que soit votre état et votre étape (déni, négociation, colère, acceptation ou autre), chaque changement de paradigme, au-delà de la Liberté et de l'Autonomie, vous appelle à une forme de responsabilité parce que, en définitive, vous êtes strictement responsables de votre choix. Ce choix (comme vous le savez) n'est pas mental ni affectif mais purement Vibratoire.

L'Appel de la Lumière, aujourd'hui, dans sa dernière acception (c'est-à-dire le Manteau Bleu de la Grâce), est un Appel à la responsabilité, vous faisant dépasser l'ensemble de vos incarnations, l'ensemble de vos suppositions, l'ensemble de vos vécus, vous amenant et vous apportant, dans un premier temps, à une Conscience plus large (ou élargie) de la réalité. Élargissement pouvant, dans certains cas, vous amener à transcender les notions de réalités pour pénétrer le Réel qui est au-delà de toute action / réaction et de toutes causes et de toutes conséquences. Le mot qui a été employé par UN AMI est l'Absolu dont il vous a dit que vous ne pouviez en avoir une définition (encore moins une compréhension) et que vous pouviez, peut-être, en saisir le sens et la Vérité. Ceci va de pair avec la Responsabilité.

Sur ce monde, comme dans toute création (même dite Unifiée), comme dans toutes Dimensions, il existe un principe inaliénable, invariable, impermanent et permanent (quand il s'agit de mondes installés dans une durée linéaire) qui est la Responsabilité. Cette Responsabilité s'illustre par cette phrase : « vous êtes responsables de votre création, quoi que vous créiez ». Vous le savez, sur ce Plan, quand vous créez un enfant, quand vous créez une profession (au travers d'études) ou quand vous créez une relation affective. De la même façon, le changement de paradigme vous appelle à une nouvelle Responsabilité, sous tendant, donc, un nouvel espace de la Création et, peut-être, un nouveau temps. La Responsabilité, sur ce monde (où nous sommes passés, nous aussi), est une charge, un poids, parfois un épanouissement et, souvent (et le plus souvent) l'ensemble de ces 3 choses, en même temps.

La Responsabilité dont je parle s'exprime, cette fois-ci, à ce que vous allez (ou avez) créé. Vous créez, en quelque sorte, ce que vous Vibrez. Il existe, de par les Mondes multiples, ce que l'on appelle des Créatrices (en langage plus proche du vôtre : des formes de Conscience douées de Conscience et capables de créer la Conscience). Il existe, aussi, une Responsabilité de ces formes de Consciences, engendrant d'autres Consciences, de conscientiser que toute Conscience doit être reliée (« reliée » est accepté, ici, dans son sens le plus absolu qui n'a rien à voir avec la notion de lien mais, bien, de reliance). La reliance confère la Liberté. Quelle est cette fameuse Liberté ? Celle de ne pas perdre le fil, justement, de la reliance. Ce qui est, très exactement, l'inverse du monde où vous êtes, encore, incarnés puisque ce monde a été (comme vous le savez) altéré par l'axe ATTRACTION / VISION (par les sens), afin de créer ce qu'on appelle un oubli (un oubli de la cause, un oubli de la Vérité) et, donc, une falsification qui a été appelée Illusion ou Maya.

Devenir Responsable, c'est rétablir la reliance. C'est rétablir la Liberté, non pas en tant que concept, projection, mais en réalité vécue. Cette Responsabilité s'exprime dans l'ouverture de nouveaux champs de perceptions et d'aperceptions de la Conscience, en résonance directe avec la reliance, l'identification à l'Absolu. Chaque Conscience est Libre et Autonome. Elle est, donc, Responsable de sa propre Création, de sa procréation, de sa re-création et de son in-création. Selon cet Absolu, la Responsabilité n'est pas un poids mais c'est une légèreté puisqu'elle vous désincruste, littéralement, de l'Illusion. Elle décristallise le monde (ses croyances) pour vous faire vivre, justement, ce qui est au-delà de la limitation. Ệtre Responsable est, donc, une Libération. Ệtre Responsable fait appel à des vertus que je nommerais cardinales. Vertus cardinales qui font appel à des éléments qui sont bien au-delà de ce qui est nommé discernement ou intuition et qui pourraient être appelées par le nom d'Étoiles : CLARTÉ, PRÉCISION, KI-RIS-TI, VISION. La Vision dont j'exprime la Responsabilité (et qui s'exprime au sein de la Responsabilité) n'est ni la vision des yeux (altérée), ni la Vision Éthérique (en cours d'installation), ni la Vision du Cœur, encore moins une vision Intérieure ou extérieure. C'est une Vision directe de la Conscience. KI-RIS-TI est la réalisation de l'état de Christos c'est-à-dire de CHRIST Solaire ou de Logos Solaire. CLARTÉ et PRÉCISION sont la transcendance du Bien et du Mal tel qu'il est conçu (accepté ou non), vécu, en tout cas, sur ce monde où vous êtes incarnés.

La Responsabilité est, donc, de retrouver la Liberté, de retrouver la reliance, permettant de dénouer, en quelque sorte, ce qui doit l'être, au sein, aussi bien, de ce qui est nommé la personnalité, de ce qui est nommé l'individualité. Devenir Responsable est donc être conscient de la fonction essentielle de l'Absolu qui est : la création, dé-création, re-création. Vous avez été nommés, par certains Intervenants : Enfants de la Loi de UN. Par opposition, en quelque sorte, aux Enfants de Bélial (ou les Enfants rebelles) qui considèrent que la Dualité est la seule probabilité et la seule possibilité de vie. Les Enfants de UN (ou Enfants de la Loi de UN) constituent une reliance et une Responsabilité qui ne peut être manifestée, ici comme ailleurs, qu'au travers de l'Autonomie et de la Liberté c'est-à-dire qu'avec la cessation de l'activité de l'axe falsifié ATTRACTION / VISION, du complexe inférieur comme l'illustrent les Portes ATTRACTION et VISION, situées dans la partie basse du thorax (au niveau diaphragmatique, étage inférieur ou dense ou lourd).

La Responsabilité c'est redevenir centré et retourné, au sein, bien sûr, de l'axe rétabli appelé AL / OD, vous faisant dire, alors, en tant que Vérité Absolue, comme le CHRIST vous l'a dit : « je suis l'Alpha et l'Omega, le début et la fin, sans début et sans fin », en tout cas, non localisé dans le temps et dans l'espace. Dans ce cas là, l'Alpha et l'Omega ne sont pas séparés (ni divisés) mais participent et procèdent de la même Vérité qui est, bien sûr, Absolue. Ệtre Responsable c'est être Alpha et Omega. C'est rectifier ce qui doit être rectifié. C'est être aligné et relié, bien au-delà de l'Alignement corps / Âme / Esprit. C'est être relié, à nouveau, à LA SOURCE, à l'Alpha et à l'Omega. Ceci est un élément de Libération, de légèreté et qui confère l'état au-delà de la Joie : la Félicité, l'état au-delà des Samadhi. C'est la Conscience au-delà de la Conscience. C'est la Conscience qui, après s'être établie au sein de Sat Chit Ananda, devient la Conscience Absolue, au-delà de la Conscience, que la tradition (dite Orientale) appelle Parâtman, Parabrahman, et que nous nommerons (par besoin de facilité pour notre auditoire, ici, et Occidental surtout) la Réalisation Christique. Cette Réalisation ne doit pas faire appel, en vous, à une notion de dynamique partant d'un point A et se rendant à un point Omega puisque cet axe Alpha / Omega n'est pas un axe linéaire mais un axe ellipsoïdal, repassant par le même point. Ainsi est la Conscience : toujours la même et jamais la même. Ceci n'est pas un antagonisme mais bien de l'ordre de la Vérité Absolue, en résonance directe avec la Responsabilité.

Là où je veux en venir, c'est que être Responsable va conférer, à ce que vous êtes, la capacité à se laisser pénétrer par l'Unité, à laisser mourir la Dualité et à s'installer au sein du nouveau paradigme qui est, encore une fois, uniquement, votre capacité de Création et donc de Responsabilité. De la même façon que vous l'a dit UN AMI (ndr : son intervention de ce jour), mes mots ne demandent pas réflexion mais demandent, eux aussi, à être, en quelque sorte, confrontés à votre expérience (si elle a déjà été vécue ou votre expérience à venir) du fait de l'action du Manteau Bleu de la Grâce et de la Dissolution de ce monde qui n'est pas la fin du monde.

Ce mécanisme de Responsabilité a été appelé, le plus couramment : Ascensionnel, Ascension, ou encore Translation Dimensionnelle. L'Ascension, par l'adjonction du Manteau Bleu de la Grâce (dans cette ultime étape finale : Noces de Lumière), est inscrite sur l'une des faces de la Vibration cubique Métatronique, en relation avec CLARTÉ / PRÉCISION, KI RIS TI / VISION. Ce qui est à vivre est, très précisément, ce que vous avez à vivre, individuellement et, dorénavant, collectivement. Votre Présence, établit, elle aussi, la Responsabilité. Les agents en sont : le Feu du Cœur, le Feu de l'Éther (au niveau de la Kundalini) et le Feu de l'Esprit (au sein de la Couronne Radiante de la Tête) et ce que je nommerais, par commodité, l'allumage des Étoiles de la tête. Ainsi, l'étape de qui vous êtes à vivre, aujourd'hui, après être passé par votre propre choc (si ce n'est déjà fait, dont le témoin le plus lourd est la Nuit Noire de l'Âme), vous appelle et vous enjoint à vous libérer de l'oppression de la personnalité et à vous établir dans la Responsabilité (qui est un autre nom de l'Autonomie et de la Liberté). Tout ce que je viens de dire n'est pas des actions à mener, encore moins des choses à discourir ou à comprendre. Et, d'ailleurs, comme j'ai pu le dire, dans ma dernière incarnation, à quelqu'un qui me posait la question « comment c'est, de l'autre côté ? » : je pourrais vous faire toutes les descriptions de l'autre côté, ce n'est pas pour cela que vous vivrez l'autre côté. La seule façon de vivre l'autre côté est de traverser et, donc, de changer de côté. Ceci s'appellerait une Lapalissade et pourtant, dit de cette façon, c'est la seule façon pour procéder.

Ainsi donc et sans surcharger ou faire revenir votre mémoire, je vous rappelle que la fin de l'axe ATTRACTION / VISION est liée au redressement de cet axe, où l'axe AL / OD vient s'établir. Au sein de cet axe AL / OD, existe une Croix de la Rédemption. L'autre axe étant HIC et NUNC. Il existe aussi une Croix antérieure et une Croix postérieure. Cette Croix antérieure est constituée par AL / OD et CLARTÉ / PRÉCISION. Les croix postérieures, inscrites, éventuellement, entre UNITÉ et PROFONDEUR, sont surtout inscrites entre l'axe AL / OD et KI-RIS-TI / VISION, vous donnant à vivre, par la mise en action de ce qui a été nommé le Triangle de la Terre (au niveau des Étoiles, je vous le rappelle), en résonance avec KI-RIS-TI / VISION et OD. Illustrant le Passage de la Porte Étroite, entre l'ego et le Cœur, par la Porte OD : la Crucifixion. Transfiguration préalable et Résurrection ultérieure. Cette mécanique (car c'en est une) s'établit, en quelque sorte, d'elle-même, dès l'instant où vous ne mettez plus de distance entre la Lumière et vous. C'est à dire que la perception de la Lumière, dans une première étape, vous fait considérer comme extérieur à la Lumière. Dans une seconde étape, vous fait résonner à la Lumière. Déploiement de la Lumière, installation de la Vibration du Supramental. Troisième étape : Identification, Fusion, Dissolution dans la Lumière. Réalisation du Maha Samadhi, des différentes Extases et finalité, parfois différente pour chacun mais dans cette logique-là, qui est l'Absolu.

Être responsable, exercer la responsabilité, c'est saisir et aussi comprendre que vous êtes, vous-mêmes, ici et ailleurs, le théâtre des opérations et qu'il n'y a absolument rien à l'extérieur de qui vous Êtes. Que tout le reste, même ce que vous avez créé (enfants, profession, relations affectives), ne représente, en définitive, que des extensions de vous-même. Si chaque Conscience, chaque être humain incarné, se responsabilisait sur cela, l'Illusion du monde disparaîtrait instantanément, avec un effet de levier considérable. Le Christ vous l'avait dit : « quand vous serez deux ou trois réunis en mon nom, Je serai parmi vous ». Aujourd'hui, il vous invite à vérifier cette assertion, à devenir Libre, à devenir Autonome et donc, en définitive, à être Responsable. Cette Responsabilité s'exerce à travers l'illusion du choix, puisqu'en définitive, il n'y a pas de choix. Il vous sera fait selon votre Foi, selon votre Vibration et est-ce que, réellement, c'est un choix ? Absolument pas. Je vous engage à relire, à tête reposée, au-delà même de ma Présence, ce que je vous ai dit. Si, toutefois, il émerge suffisamment de lucidité de vous pour me poser des questions par rapport à cela et si nous en avons encore le temps, je vous écoute.

Question : l'absence de choix signifie-t-il que le libre arbitre est une illusion ?
Oui, en totalité. Le libre arbitre consiste simplement à croire que vous avez le choix. Le seul libre arbitre que vous ayez, c'est de savoir combien de temps vous allez mettre à comprendre que vous êtes Libres. Le libre arbitre vous renvoie à la Dualité. La Liberté vous renvoie à la Grâce. Le libre arbitre n'est que le jeu de l'ego (ou le Je / Ombre, tel que cela a été appelé, il y a peu de temps). Vous êtes, entièrement et en totalité, déterminés par ce que vous Êtes et non pas par ce que vous croyez être. La seule responsabilité est, donc, de passer de l'illusion du libre arbitre à la Vérité de la Liberté. Il ne peut y avoir de Liberté avec le libre arbitre. Il ne peut y avoir de libre arbitre avec la Liberté. Le libre arbitre n'est qu'un jeu. La Liberté est une Grâce. Le libre arbitre découle de l'illusion du choix, en résonance avec l'enfermement de la Conscience. La Liberté résulte de l'Autonomie, de la Grâce et de la Responsabilité. Dans le relatif et dans l'éphémère, vous avez le libre arbitre. Dans l'Absolu et dans l'Illimité (et au-delà), vous êtes déterminés. C'est exactement l'inverse de ce que vous croyez et c'est exactement l'inverse de la plupart des enseignements faisant appel à la réincarnation, au karma, à l'illusion Luciférienne, au miroitement astral et à la connaissance. Comment pouvez-vous connaître quoi que ce soit puisque vous êtes la Connaissance. Si vous acceptez cela, vous sortez de l'ignorance et vous rentrez dans la Liberté.

Question : si le libre arbitre nous permet de faire des choix d'orientation dans cette vie incarnée c'est qu'il permet malgré tout une liberté dans nos responsabilités ?
Tant que vous croyez cela, vous demeurez enfermés et cela peut durer très longtemps, en termes terrestres, et cela a, d'ailleurs, duré très longtemps. Je peux dire que cela peut même durer l'éternité. Tant que vous croyez à cette notion de responsabilité ou de karma, tant que vous croyez que vous avez à payer toutes les actions et les réactions que vous avez accomplies sur ce monde, vous êtes piégés. Mais que sont ces choix au sein de l'éphémère ? Si votre point de vue est éphémère, vous restez dans l'éphémère. Vous croire Libre, au sein de ce monde, est une hérésie. Êtes-vous Libres? Allez-vous dans les autres Dimensions ? Êtes-vous conscients d'être l'Absolu ? Donc, vous n'êtes pas Libres. La Liberté, telle que vous la concevez, s'exprime entre deux limites qui sont la naissance et la mort. Et la répétition éternelle de cette naissance et de cette mort. Il y a simplement un système de falsification qui vous a fait croire (à tort) que si vous faisiez le bien, vous sortiriez de ce monde et que si vous faisiez le mal, vous seriez enfermés dans ce monde. Je vous rassure, que vous faites le bien ou le mal ne change strictement rien à votre position au sein de ce monde. Elle ne fait que la renforcer. Cela a été exprimé, à de nombreuses reprises, par le principe même de la volonté de bien. Vous pourriez connaître l'ensemble de vos incarnations, connaître les tenants et les aboutissants de toutes les actions / réactions menées au sein de ce monde, vous n'aurez pas bougé d'un iota de ce monde. C'est l'illusion de la connaissance appelée Luciférienne. Je vous renvoie, pour cela, à l'ensemble de ce qui avait été dit par l'Archange JOPHIEL, en particulier à la fin de l'année 2008. C'est l'ego et la personnalité qui croit cela. Mais vous n'êtes ni l'ego ni la personnalité ni cette vie et encore moins l'ensemble de vos vies, qui n'existent pas.

Tant que vous êtes persuadés d'être ce corps ou cette connaissance, tant que vous êtes persuadés d'être un homme ou une femme de tel âge, tant que vous êtes persuadés d'être dans telle famille, dans telle profession : quand vous dites “je suis un homme”, avez-vous conscience de qui dit “je suis un homme”, si ce n'est l'ego ? Quand vous dites “je suis médecin”, avez-vous conscience que vous n'êtes absolument pas ce que vous dites être ? Qui est ce Je qui s'exprime, si ce n'est l'ego et la personnalité. Tant que vous jouez le jeu de l'ego, vous êtes piégés et enfermés et, donc, privés de responsabilité. Vous ne pouvez sortir de la prison (et beaucoup d'entre vous n'ont même pas conscience que vous êtes en prison, ce qui est fort dommageable). Le Manteau bleu de la Grâce vous propose l'accès à cet Illimité, qui est une première étape vers l'Absolu. Il vous faut donc aller de l'autre côté. Tant que vous êtes de ce côté, vous ne pouvez que définir des règles du jeu qui appartiennent à ce côté, mais qui ne sont pas les lois de l'Univers mais de ce monde falsifié et seulement de ce monde falsifié. Vous êtes au-delà de l'Esprit, vous êtes Éternels. Donc, comment pouvez-vous accepter de naître et de mourir ? Qui a accepté de naître et qui a, encore moins, accepté de mourir ? Êtes-vous cela ? C'est à cela que vous appelle le Manteau de la Grâce : à aller de l'autre côté, vérifier par vous-mêmes, et non pas être le résultat de simples croyances, de simples acceptations des conditions de ce monde. Vous n'êtes pas de ce monde. Vous n'êtes pas ce corps. Vous n'êtes pas ce libre arbitre. Le principe même de la falsification a été de vous faire croire et adhérer à ce qui n'existe pas. Et beaucoup se complaisent là-dedans, depuis des eons. Et vous répétez, sans arrêt, la même histoire, en changeant simplement des éléments du scénario : mort, naissance, mort, naissance, mort, naissance. Est-ce à cela que vous aspirez ?

Question : la Liberté, est-ce savoir qu'on n'a pas le choix ?
Tant que vous êtes dans ce monde, effectivement, la Liberté est de savoir que vous n'avez aucun choix et aucune Liberté. Dès l'instant où vous posez l'acte de ne plus croire, dès l'instant où vous n'êtes plus identifié (surtout maintenant) à ce que vous croyez être, instantanément vous réalisez l'Absolu. Il vous faut donc, comme disait UN AMI, renoncer à tout ce que vous croyez être, parce que vous êtes tout, sauf ce que vous croyez. Tant que vous dites, je suis tel nom, tel prénom. Tant que vous dites, j'ai tel âge. Tant que vous dites, j'ai telle profession, j'ai telle douleur, vous n'êtes pas dans l'Être, vous êtes dans l'apparence. Le poids de la croyance et de l'enfermement est tel que vous avez réellement perdu le fil. Libre à vous de vous croire libre, c'est votre choix. C'est la seule liberté que vous ayez. Mais en pensant ainsi et en vivant ainsi, vous n'êtes pas Libres. C'est simplement l'ego ou la personnalité qui se croit Libre mais aucun ego, aucune personnalité, même la plus éveillée, ne peut être libre. Vous êtes Libres, uniquement et exclusivement, que quand vous allez de l'autre côté. C'est la seule façon de mettre fin à l'Illusion. Même l'accès à l'Unité, par la Lumière Vibrale, est déjà une expérience vous faisant vivre la Joie, le Samadhi. Mais ceci n'est pas l'Ultime, c'est une étape. La question que vous devez vous poser c'est, déjà, de définir tout ce que vous croyez être et, ensuite, de le faire disparaître. Quand vous aurez fait tout disparaître de ce que vous croyez être, quand il ne restera plus rien de toutes vos croyances, à ce moment-là, vous vivrez l'Absolu. Pas avant.

Question : si tout est accompli dans les autres Plans et si nous n'avons pas le choix, comment se situe l'effet du Manteau Bleu de Marie ?
Il s'inscrit, je dirais, dans l'actualisation de ce "tout est accompli". Quand je dis, et quand il vous a été dit, que tout était accompli, êtes-vous, vous-mêmes, accomplis ? Si vous êtes de l'autre côté, vous êtes accomplis, parce que vous n'êtes plus concernés par ce corps, par cette vie, par tout ce qui fait ce monde. Ce n'est pas un déni mais c'est une transcendance. Il n'y a pas d'autre façon de réaliser le Soi, de vivre l'Unité et de vivre l'Absolu. Vous ne pouvez être une personnalité et vivre l'Absolu. Vous ne pouvez être vos croyances et vivre l'Absolu. Vous ne pouvez être ce corps, être cette personne, être cette fonction et vivre l'Absolu. Mais ce ne sont que des mots, tant que vous ne le vivez pas.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
L'ultime question à vous poser est celle-ci : suis-je Libre ? Et regardez. Et observez. Êtes-vous attachés à quoi que ce soit de ce monde ? Alors si la réponse est oui, vous n'êtes pas Libres. Voulez-vous être Libres ? Si la réponse est oui, alors Libérez-vous. C'est à cela que le Manteau Bleu de la Grâce vous convie. C'est à cela qu'à travers nos termes de ce soir, UN AMI et moi-même vous invitons. Libre à vous d'accepter ou de refuser. Mais ne venez pas prétendre être l'Absolu en étant une personne.

FRÈRE K vous salue. Salutations et bénédictions. À une prochaine fois. À bientôt.

________________________________________________________________

NDR : Vous trouverez ci-dessous les schémas reprenant les différents Points évoqués dans l'intervention de FRÈRE K.


Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page