Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

21 septembre 2010

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets tout mon Amour. Alors, je viens pour écouter ce que vous avez à dire et à me demander.

Question : quelle est l'origine de la peur de l'invisible que je ressens et comment la dépasser ?
Alors là, chère amie, l'origine, ça sert à rien, c'est du mental, n'est-ce pas ? L'important c'est de dépasser ce qui semble te paralyser, pour établir un contact, comment dire, transdimensionnel. D'ailleurs, je constate que tu n'as pas peur de moi, quand je suis là, n'est-ce pas ? C'est déjà un premier point. Alors, comment faire pour dépasser la peur de ce qui ne se voit pas et qui, pourtant, peut se percevoir, n'est-ce pas ? Ça renvoie, de manière importante, à la peur, comment dire, d'être pénétré, au sens spirituel du terme, parce que vous avez tous la notion de votre individualité, n'est-ce pas, dans la personnalité. Vous avez toujours un fonctionnement et surtout chez les thérapeutes, de ce qui est intérieur et de ce qui est extérieur. Cette séparation, bien sûr, n'existe que dans cette Dimension dans laquelle vous vivez. Quand vous êtes là haut, ou en dedans, c'est la même chose. Quand vous pénétrez les sphères de l'Êtreté, vous êtes totalement transparents, c'est-à-dire que quel que soit ce que vous rencontrez, comme système solaire, comme Conscience, comme Vibration, la Vibration va vous traverser, vous devenez pénétrables, alors que la personnalité, par définition, est impénétrable. Et pour beaucoup d'entre vous, il existe cette peur de la pénétration. Laisser sa personne, laisser la personnalité à une autre Présence, à une autre Conscience fait terriblement peur et surtout si vous avez passé votre temps à discriminer ce qui est bien, ce qui est mal, ce qui peut rentrer, ne pas rentrer, avec l'alimentation, avec les fréquentations, avec la sexualité, avec l'affectivité. Tout ce qui peut vous pénétrer, littéralement, sans danger et ce qui vous pénètre et déclencherait des dégâts. Ça, c'est les Croyances, c'est le mode de vie de la personnalité. C'est ça qui est à dépasser, parce que dans la sphère des Vibrations, des contacts avec l'invisible, il y a nécessairement cette peur, qui est parfois fondamentalement ancrée, depuis votre naissance dans cette Dimension. Et c'est le cas pour tout le monde. La peur de cette pénétration est le seul frein qui existe chez absolument tout le monde, sans ça vous seriez tous en train de canaliser ce que je vous dis, n'est ce pas ? Alors c'est un problème qui dépasse largement ta problématique à toi, puisqu'elle est universelle, cette problématique. C'est la peur de l'inconnu, la peur de l'invisible. Et pourtant, vous n'avez pas peur, comment dire, de ce qu'on appelle les ondes radio et pourtant, y en a partout. C'est comme les ondes des portables. La seule différence, c'est que quand une Conscience, Vibratoirement, entre en interaction avec vous, il y a interaction, directement, sur la Vibration et sur la Conscience. Ce qui n'est pas le cas, de manière perceptible, pour les ondes de téléphone, les ondes électriques, etc., etc., Ça a des dégâts sur le corps, qui eux, sont autrement plus graves que de rentrer en contact avec des êtres invisibles, qu'ils viennent d'ailleurs de l'astral, de la Lumière, de La Source, d'autres Dimensions. C'est exactement le même principe. Donc, la peur, elle n'est pas la peur du Diable ou des Énergies dites négatives, c'est la peur de la pénétration et c'est la même chez tout le monde, parce qu'on vous a tellement habitués à discriminer le bien et le mal mais le bien et le mal, même au niveau alimentaire, au niveau de vos relations, y a ce qui est bon pour vous et y a ce qui est mauvais pour vous. Et vous avez projeté, consciemment ou inconsciemment, strictement la même chose au niveau des mondes invisibles. C'est pour ça qu'à l'heure actuelle, beaucoup d'êtres se méfient de savoir si ce qui arrive dans un Channel ou ce qui arrive à vous, est bon ou mauvais. C'est le premier réflexe mais vous devez transcender cette peur parce que la peur, non seulement n'évite pas le danger, ça, vous le savez mais la peur bloque instantanément tout contact. Et la peur, elle vient d'où ? Bien sûr, comme toujours, du mental. Donc, il faut vous réapproprier cette capacité Vibratoire à rentrer en contact avec l'inconnu. Sans ça, comment vous allez faire quand le corps d'Êtreté va se présenter à vous, pour ceux qui ne le connaissent pas encore ? Vous saurez que c'est vous, tous, sans exception, sur cette planète, pendant l'avertissement. Mais ce jour de l'avertissement, si votre Vibration de peur est plus forte que la Vibration de la Lumière, vous ne pourrez pas pénétrer cet Êtreté. Donc, y a réellement un apprentissage de l'éradication de cette peur. Or, comme ça vient du mental, c'est pas le mental qui va vous aider à la supprimer, bien au contraire. Et là je vous renvoie à l'enseignement magistral de l'Archange Anaël sur le principe d'abandon à la Lumière. C'est exactement la même chose. Rappelez-vous, la Lumière Vibrale, ce n'est pas celle que vous voyez quand vous fermez les yeux. Le plus souvent, c'est de la lumière astrale, projectionnelle. La vraie Lumière, elle est Vibration. Celle-là, vous la captez, beaucoup d'entre vous, dans la Couronne ou sur le Sacrum ou sur le Cœur mais parce que vous vous êtes acclimatés. Maintenant, cette pénétration de Lumière est déjà une première étape pour dépasser et transcender la peur. C'est quelque chose qui se bâtit au fur et à mesure de vos capacités Vibratoires à vous aligner au niveau de la Couronne Radiante ou des Couronnes Radiantes ou encore, au niveau du Sacrum. C'est le même processus. Il y a pas de technique pour dépasser, au niveau mental. C'est l'apprentissage de la Vibration qui va vous débarrasser, littéralement, de cette peur de la pénétration.

Question : est-il exact que les deux peurs fondamentales seraient la peur du vide et la peur du bruit et que les autres ne seraient que des constructions mentales ?
La peur du vide, c'est peut-être vrai. Mais, je vous rassure, une excellente nouvelle : le vide n'existe pas dans l'Univers et quelles que soient les Dimensions. Maintenant le bruit, non. Je pense que le bruit ne touche pas le cerveau de la peur, il touche le cerveau qui est lié aux émotions. Donc le bruit n'a rien à voir. L'Univers n'est pas silencieux, même s'il existe un silence Intérieur. L'Univers est chant permanent, quelles que soient les Dimensions. Donc le son est omniprésent dans tous les Univers. Donc la vraie peur, c'est la peur de l'inconnu ou du vide. C'est la peur de ce qui n'est pas connu, par opposition, c'est la seule peur et, de là, découlent toutes les autres peurs. Mais rappelez-vous, le plus important, c'est pas de savoir quelle est la peur fondamentale. Ce qu'il faut retenir, c'est que la peur est toujours une projection du mental qui n'a pas d'objet. C'est donc, totalement, une construction du mental. Et le problème, c'est quand vous dites : "J'ai peur", vous vous identifiez à la peur. Mais la peur, c'est pas vous, c'est ce qui est sécrété par des parties invisibles. Vous voyez, vous êtes pénétrés sans le savoir. L'ennemi est à l'intérieur, il n'est jamais à l'extérieur. L'ennemi extérieur est une projection liée à la Dualité.

Question : pourquoi entendre URIEL me donne parfois envie de fuir ?
Alors, l'Archange Uriel est Présence. Il est Clarté, Transparence et Émission de la Lumière Blanche. Donc, il y a la peur de vivre cela, tout simplement. Parce que l'intervention de l'Archange Uriel, dans votre plan, se fait sur un mode purement Vibratoire. J'ai toujours dit, par exemple, que ma Présence, elle est Vibratoire mais elle est légère, parce que, en tant que Melchizedech de Feu, si je descendais en totalité, c'est encore beaucoup plus difficile à supporter que, par exemple, les Vibrations magnifiques que vous avez avec Un Ami, qui touchent directement la Conscience. Maintenant, si tu m'avais dit Marie, je dirais : « c'est comme tous les sales gosses qui ont fait des bêtises, ils veulent pas voir leur mère ».

Question : côtoyer des personnes avec un taux Vibratoire plus faible, peut-il être gênant ?
Cher ami, c'est une vision profondément dualiste. Quand tu es dans ta Vibration, ni le Diable, ni la Lumière ne te gêne. Considérer que quelqu'un de basse Vibration baisse tes Vibrations, c'est participer à la Dualité de celui-ci. Considérer qu'une Vibration autre peut te gêner ou te faire monter en Vibration, est aussi une Dualité. C'est-à-dire qu'il y a, en toi, une distance qui est mise entre toi et le reste du monde, tout simplement.

Question : Comment dissocier ce qui est émotion, de Cœur ?
Cher ami, parfois, quand on se place dans le Cœur, dans, réellement, le Cœur, dans la Vibration du Cœur, il existe une émotion transitoire. Ce qu'il faut faire, c'est ne pas confondre l'émotion, quelle qu'elle soit, avec le Cœur mais y a pas, ni culpabilité, ni anomalie en quelque sorte, à être dans le Cœur et à percevoir une bouffée d'émotion. Mais cette bouffée d'émotion n'est pas une émotion ordinaire, c'est une aspiration vers le Cœur. Maintenant, il faut faire attention, effectivement, de ne pas confondre émotion et Cœur, parce que c'est deux domaines qui sont séparés. Le domaine de l'émotion appartient toujours au niveau de l'ego et de la personnalité. Le niveau du Cœur appartient à l'Êtreté et est situé au-dessus de la sphère de la personnalité. L'émotion nait dans ce que vous appelez, le système limbique. Ce système limbique se véhicule au niveau du corps par le chakra de la gorge et, bien sûr, par ce que vous appelez le sympathique et le parasympathique. Le Cœur n'est absolument pas lié à ça. Le Cœur est Présence, il est Vibratoire et il est Amour, Feu, Vérité, Unité. Mais certains êtres ouverts au niveau du Cœur, laissent passer, dans cette ouverture même qui se produit du Cœur, un état d'émotion. Mais cette émotion est une émotion dérivée, je dirais. Elle n'est pas l'émotion qui met en branle que l'émotion. Elle est l'émotion qui conduit au Cœur. Je l'appelle comme ça. Mais ne pas confondre, non plus, cette émotion qui conduit au Cœur avec le Cœur. Donc y a pas de jugement de valeur à porter, ni à dire que c'est contraire au Cœur. Mais de comprendre que, dans le Cœur, surtout lors d'un phénomène que j'appellerais la reconnexion, la première fois où Marie rentre en contact avec vous, de manière intime, vous pleurez. C'est une reconnexion. Et c'est cette reconnexion, cet allumage, en quelque sorte, qui peut déclencher cette émotion, tout en restant dans le Cœur. La caractéristique de cette émotion, c'est que, des fois, le mental va intervenir en disant : « Oh là là, faut pas que je craque ». Mais, de toute façon, elle va se dissiper et elle laisse, contrairement à une autre émotion, un goût de plénitude. L'émotion du plaisir, par exemple, n'a rien à voir avec la Joie. Regardez, par exemple, quand vous avez un plaisir immense, après ce plaisir, qui est excitation et montée de l'énergie, ça redescend. Dans le Cœur, jamais. Quand y a une peur, l'énergie descend et après, ça remonte. C'est toute la différence.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors, je vous dis, à très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page