Autres Dimensions

Sois qui tu es

ORIONIS

30 octobre 2012

pdf

Je suis ORIONIS. Frères et Sœurs humains incarnés de la Terre, je rends grâce à votre Éveil, et je rends grâce à votre Libération. Me voici, avec vous, après une absence ayant permis, depuis les Noces Célestes, de vous amener à ce point précis de votre Conscience. Vibrons, ensemble, dans la Conscience de l'Unité, avant que je ne m'exprime.

... Partage du Don de la Grâce ...

J'interviens de nouveau parmi vous. Lors de ma dernière intervention, au mois d'août de votre année 2009, après la fin des Noces Célestes (ndr : voir son intervention du 4 août 2009, dans la rubrique « message à lire » de notre site), je vous annonçais le retour du Vaisseau de Lumière Yerushalaïm. Vaisseau de Lumière ayant permis, voilà plus de 50 000 ans, de porter jusqu'à cette Dimension un certain nombre de Consciences élevées, qui ont visé à éviter la perte de votre Éternité. Aujourd'hui, nombre de signes se lèvent, sur la Terre et en votre conscience. Le corps que vous habitez vit des moments particuliers, qui deviendront de plus en plus évidents, si ce n'est le cas, pour chacun de vous, dès le début de votre mois de novembre, dès la fin des Alignements accompagnés par l'Archange MIKAËL, cédant sa place à l'action d'URIEL. Signant, pour vous, l'achèvement de la condition éphémère, et la fin des Voiles pouvant encore rester sur votre Conscience. Ce qui est appelé à se dérouler, en vous comme sur Terre, ne peut laisser aucun doute quant à la métamorphose de la Terre, et la vôtre. Nombre d'éléments vous ont été communiqués par les Conclaves des Anciens et des Étoiles. Ces éléments, vous les avez vécus. L'ensemble de ces éléments vécus vous amènent à la Porte de votre Résurrection. Le début de la métamorphose est le temps nécessaire à l'adaptation à ce que vous Êtes, par-delà les Voiles de l'illusion, et par-delà ce corps, aux retrouvailles avec votre Corps d'Éternité, avec la Conscience unifiée, ou avec l'Absolu. L'Œuvre, accomplie par vous-mêmes, ainsi que par l'ensemble des Conclaves (sans omettre l'ensemble des Forces de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres), permet de déclencher cette phase particulière de votre métamorphose, vous faisant passer d'une conscience à une autre, d'un corps à un autre, avec le moins de déséquilibre ou de dégâts possible.

L'action des Hayoth Ha Kodesh (nommés Éléments ou Cavaliers, par certaines Étoiles et certains Anciens) atteint, dans très peu de temps, en termes Terrestres, leur apogée, finissant de dissoudre, en vous, tout ce qui peut s'opposer à la Liberté, et à la Libération. Dans ma dernière intervention, je vous faisais part d'une incarnation particulière, en tant que walk-in au sein de l'entité nommée Bença Deunov (ndr : ou Peter Deunov). Je vous invite, aujourd'hui, à rechercher ce que j'ai pu dire, très peu de temps avant le décès de ce corps de Bença Deunov, connu sous le nom de mon ultime prophétie. Je vous invite aussi à lire, si cela vous intéresse, ce que j'ai pu écrire dans une incarnation sur votre monde, plus ancienne, où je fus Michel de Notre-Dame (ndr : Nostradamus). Ce qui se déroule, en ce moment, en vous, a été écrit et prophétisé de différentes façons. Il existe, entre ce que vous appelez l'Apocalypse de Saint Jean, l'ultime vision de Peter Deunov (ou Bença Deunov), ainsi que dans certains écrits de Michel de Notre-Dame, la réalité de la métamorphose. Certains enseignements reçus, au-delà des Conclaves, par l'intermédiaire de BIDI (ndr : voir ses interventions dans la rubrique « messages à lire » de notre site), vous ont communiqué l'ensemble des possibilités de cette métamorphose. Vous constaterez, si ce n'est déjà fait, des manifestations importantes dans le corps que vous habitez, comme dans le corps planétaire. Celles-ci seront de plus en plus synchrones, en vous comme sur la Terre. Ce qui se met en place est donc la finalisation du travail que l'ensemble de la Confédération Intergalactique vous a dévoilé au long de ces années.

Le temps qui s'ouvre, dans deux jours (ndr : 1er novembre), est donc pour vous, en quelque sorte, l'occasion de peaufiner ce qui doit l'être, afin de vivre, de façon sereine et Libre, la métamorphose. Le passage de la chenille au papillon ne représente un drame que pour la chenille. À vous de vous placer au sein du papillon, qui n'est pas ailleurs que dans l'entièreté de l'Ici et Maintenant, de l'Abandon à la Lumière et de l'Abandon du Soi. Quelles que soient les manifestations se déroulant (ou qui vont se dérouler) en vous, c'est au travers de ces manifestations que se trouve la clé. Non plus tant dans leur compréhension, et encore moins dans leurs explications mais, bien plus, dans l'acceptation de ce vécu particulier, dont certains éléments vous ont été communiqué, en leur temps, par quelques Anciens. Vous fondre dans ces manifestations, en oublier le sens, la signification, et la portée, vous assurera de pénétrer, de plain-pied et en pleine Conscience, sans altération, dans ce que vous Êtes.

Quels que soient les désordres apparents de ce monde, ils ne représentent que la capacité de la Terre à s'élever, à Translater, et à vivre (elle-même, avec vous, dessus) sa métamorphose. La métamorphose se fait à l'Intérieur de soi, à l'Intérieur du cocon de Lumière tissé par la chenille. Le travail que vous avez accompli permet à ce que ce cocon se tisse. Le temps n'est plus à penser à quoi que ce soit d'autre que votre transformation et votre métamorphose. Quoi que la vie, là où vous êtes, vous enseigne ou vous demande, gardez présent à l'esprit que la meilleure façon d'entamer cette métamorphose est de laisser, comme toujours, l'Intelligence de la Lumière, le Plan de la Lumière, vous rendre à ce que vous Êtes. De là où vous êtes encore, vous n'avez aucune possibilité d'œuvrer, par votre volonté, par votre désir, par votre énergie ou par votre conscience, sur ce qui se déroule.

L'ensemble des explications données par l'Archange ANAËL, durant les Noces Célestes, concernant l'Abandon à la Lumière (ndr : interventions d'ANAËL des 11 mai, 13 mai, 17 mai et 5 octobre 2009), de même que les informations plus récentes (communiquées, entre autres, par BIDI, ainsi que certains Anciens et certaines Étoiles), doivent vous faire envisager que ce processus de métamorphose ne peut, dorénavant, en aucune façon, dépendre de vous. Le mécanisme de synchronicité de l'Ascension (de la Terre et de la vôtre) ne peut s'accommoder, en aucune façon, d'un décalage temporel entre vous. Jusqu'à présent, vous avez tous noté et observé que vous viviez des processus, qui, au-delà des descentes du Supramental et des Alignements, ou des rendez-vous donnés, se faisaient d'une manière qui était propre à vous (selon, bien sûr, ce qu'il restait de peurs, de résistances, de croyances, dans ce corps physique et dans cette conscience physique). Dès après demain, cela ne sera plus le cas. Vous n'aurez plus aucun moyen de diriger la Lumière, en aucune manière, pour autre chose que la Lumière. Voilà plus de trois ans, j'avais déjà expliqué cela, par rapport à l'utilisation de la Lumière, voire la déviation de la Lumière, concernant son propre profit (ndr : son intervention du 4 août 2009).

L'intensité de la Lumière, l'action de MIKAËL, entreprise durant ces dernières semaines, au sein des couches isolantes de la planète, a eu le même effet sur ce qu'il reste de vos couches isolantes, derniers Voiles, nommés : corps éthérique, corps astral, corps mental, et corps causal. L'action de la Lumière, dans la dissolution de l'illusion, est aussi une action directe (et de plus en plus palpable, en quelque sorte) sur les dernières couches isolantes, sur les derniers Voiles, et en particulier, non plus sur le corps émotionnel ou sur le corps mental, mais bien plus, sur le corps éthérique, en connexion directe avec le corps causal. L'action de la Lumière sur votre corps éthérique se traduit par des signes, que le Commandeur des Anciens (ndr : O.M. AÏVANHOV) vous a donnés, de différentes façons. L'action de la Lumière sur le corps causal se traduit par la métamorphose et l'apparition de la conjonction des Quatre Éléments, déployés dans votre Cœur, au travers du Cœur Ascensionnel, au travers de l'ensemble de ce corps, par des manifestations de Feu. Ce Feu n'est pas seulement l'Élément Feu, mais représente le Feu du nouvel Éther. Ce Feu du nouvel Éther, canalisé jusqu'à l'atmosphère de la Terre par MIKAËL, agit, dorénavant, au plus proche de votre conscience ordinaire. Il serait souhaitable de vous rappeler que, dès le début du mois de novembre 2012, va se produire, en vous, un certain nombre d'éléments qui n'appellent à rien d'autre que le fait de les vivre, que le fait de les laisser se vivre, sans diriger quoi que ce soit. L'Intelligence de la Lumière suffira (de par ce qui a été préparé, à la fois par les Géants, à la fois par les Elohims, que j'ai envoyés jusqu'à cette Terre) pour rétablir ce que vous Êtes. La meilleure preuve en a été, pour certains d'entre vous, lors de la Libération de la Terre, la possibilité de rétablir votre connexion à la Vibration Maternelle originelle de Sirius. Certains d'entre vous ont donc vécu l'Ascension de l'Onde de Vie, et les transformations inhérentes au fait de se Vivre en Absolu. Le Manteau Bleu de la Grâce et les différentes étapes de notre approche (Communion, Fusion, Dissolution et délocalisation de la Conscience) ont été, durant plus d'un an, des moyens de vous habituer à sortir de l'éphémère, d'une façon ou d'une autre. Cette préparation est achevée. Ce qui se déroule maintenant est déjà arrivé, bien sûr, sur les plans subtils de la planète. Le Corps Éthérique nouveau de la planète (la Merkabah planétaire) a été Libéré. L'Ascension de la Terre est réalisée sur les plans dits subtils. La Terre est, donc, déjà vivante au sein de la nouvelle Dimension.

Ce qui se déroule nécessite, simplement, de votre part (au-delà des conseils déjà prodigués concernant l'Humilité, la Simplicité, la Transparence, et l'Enfance), aujourd'hui, à être lucide sur ce qui se déroule, mais aucunement à y apporter une touche personnelle, visant à quoi que ce soit d'autre que le fait de rester Tranquille. Vous installer dans l'Ici et Maintenant (indépendamment des circonstances de votre propre vie, indépendamment des circonstances de votre propre pays) vous apparaîtra bientôt comme la seule évidence à respecter, pour finaliser la métamorphose. Ces temps intenses (Vibratoirement parlant, et au niveau de la Conscience, aussi) nécessitent l'arrêt des mécanismes habituels de la Conscience ordinaire, dans ses actions comme dans ses réactions. L'appel de la Lumière va se faire de manière beaucoup plus intense qu'auparavant, par rapport au niveau où vous l'aviez vécu jusqu'à présent. Quels que soient les manifestations des Hayoth Ha Kodesh, quelles que soient les manifestations de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres (qui, dorénavant, se promène dans vos Cieux, de façon à imprégner les couches de l'Ether de la Terre, de leur Présence et de leur Vibrance), cela se produit exactement de la même façon, en vous, en particulier par le Canal Marial, par les Communions établies, par l'Onde de Vie et par le Manteau Bleu de la Grâce. Il n'y a donc plus strictement rien à chercher, de même qu'il n'y a rien à trouver, car comme le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV) vous l'a dit et répété : « tout était accompli ». Seules les ultimes croyances en l'existence d'un corps et d'une personnalité peuvent parfois vous engager à suivre autre chose que de rester « tranquille », autre chose que de rester en Paix. Et pourtant, vous constaterez, très vite, que de la qualité de votre Paix, de la qualité que vous avez à ne pas donner prise aux émotions et aux activités mentales, découle et découlera, de plus en plus, la bonne intégration du Nouvel Éther, de votre Nouveau Corps Éthérique, et la Translation de votre Conscience au sein de cette Nouvelle Conscience (indépendamment de ce corps, et indépendamment de toute structure encore présente au sein du monde de votre 3ème Dimension dissociée).

La qualité de votre Paix, la qualité de votre Tranquillité, déterminera la façon dont vous vivrez, avec aisance, avec difficulté, selon votre propre métamorphose. Le temps de la métamorphose est un temps chimique, biochimique, physique, biophysique et un temps de la Conscience, extrêmement particulier. Il vise à faire disparaître, en totalité, ce qui est de l'ordre de l'illusion et de l'éphémère. La qualité de Tranquillité et de Paix manifestées durant cette période, sera à même de vous montrer la qualité de votre métamorphose. Si vous veillez à maintenir la Paix, à maintenir la Tranquillité, et surtout à laisser œuvrer ce qui œuvre, alors vous ne serez aucunement concernés par les émotions humaines, par les activités des restes d'égrégores mentaux ayant participé au système de contrôle du mental humain. Mon intervention est donc une invitation à vous poser, une invitation à être simple. Que cela concerne vos aliments, que cela concerne vos obligations, que cela concerne vos différentes activités, à un moment donné, il faudra non pas choisir mais bien laisser agir la Lumière, en Totalité. C'est là que vous vous positionnerez, en fonction de vos comportements, dans la Lumière ou dans la résistance à la Lumière.

La métamorphose ne peut s'achever complètement, pour vous, humains qui disposez de la Liberté (et pour certains d'entre vous qui croyez au « libre arbitre »), ne peut se manifester, que dès l'instant où vous n'appliquez pas de force d'opposition et de résistance à ce qui est là. Comme nous vous l'avons dit, le déploiement de la Terre (ou, si vous préférez, le déploiement du Cœur Ascensionnel de la Terre, en son Noyau Cristallin, en ses couches intermédiaires et au niveau du Manteau Terrestre) touche à la fin de sa métamorphose. Vous en observez les signes, et vous en observerez les signes de plus en plus patents, sur la Terre comme au Ciel. Aucun de ces signes ne doit ni vous alarmer ni vous réjouir outre mesure parce que vous n'en voyez que l'aspect visible. Durant cette période, démarrant dans deux jours et allant jusqu'à la finalité de l'échéance astronomique, communiquée voilà quelque temps par le Commandeur des Anciens, plus que jamais le choix de la Lumière et l'action de la Lumière, deviendra de plus en plus évident, au fur et à mesure de votre propre effacement.

Retenez que les circonstances de résistances humaines (et non pas planétaire) peuvent se traduire par des égrégores ou des chocs violents, peuvent remonter au niveau de ce que vous nommez l'Inconscient Collectif, ou encore des égrégores émotionnels de la Planète. N'oubliez jamais que les forces de résistance se nourrissent, avant tout, de la peur et surtout, juste après, de vos propres pensées et émotions. Ainsi donc, rester Tranquille et rester en Paix, c'est ne plus donner prise à la peur, aux pensées et aux émotions. Cela vous a été exprimé de différentes façons. BIDI vous a expliqué que, quand la Conscience disparaissait, vous étiez encore là et que vous n'étiez pas simplement des Êtres doués de Conscience (qu'elle soit séparée, Unifiée ou Totale) mais que le plus important correspond à ce qui est au-delà de la Conscience et qui est là, quoi que devienne et fasse la Conscience.

Laisser apparaître ce que vous Êtes, passe, bien évidemment, par une mise au repos des différents aspects de la Conscience elle-même. Le Commandeur des Anciens et d'autres Intervenants, durant ces dernières semaines de votre temps, ont insisté sur un certain nombre de facteurs. Je vous invite à les relire attentivement. Je vous rappelle que nous sommes de plus en plus proches de vous, comme cela s'est illustré par votre capacité à établir les Communions ou les Rencontres avec nous. Ces mécanismes de Rencontre sont aujourd'hui dépassés par l'Intensité de la Lumière agissante dans vos structures éphémères illusoires. Le pas et le relais vont donc être pris par l'intensité des mécanismes Lumineux, visibles dans vos Cieux comme en vous, au-delà de vos yeux, au-delà de la vision des Dimensions et au-delà même des expériences que vous avez menées jusqu'à présent.

Quoi que les Hayoth Ha Kodesh vous fassent vivre, quoi que la Terre vive, le plus possible, rappelez-vous de garder la Paix, de garder la Tranquillité, de regarder éventuellement le travail se faire mais sans en vouloir apprécier le sens ou la signification, parce que je vous rappelle que vous retrouvez votre Éternité et que jamais, au sein de la personne encore limitée que vous êtes, vous ne pourrez expliquer, comprendre, ou vivre même, l'intensité du processus qui est en cours. Quelles que soient les Vibrations, quelles que soient les occultations de différentes parties de votre corps ou de votre conscience, ce qui se passe est très exactement adapté à ce que vous Êtes,au-delà de l'apparence. Il n'y a donc pas de possibilité, au niveau de votre conscience limitée, et de ce corps limité, d'entreprendre une quelconque aide ou une quelconque amélioration, puisque jamais vous ne pourrez être plus intelligents que la Lumière que vous Êtes. Ceci vise, avant tout (quels que soient vos Alignements, quels que soient les exercices que vous menez par rapport à la Lumière), à laisser œuvrer, de manière le plus libre possible, ce qui se déroule en vous. Certaines manifestations (concernant, en particulier, ce qui se déroule dans votre poitrine) ne doivent pas ni vous alarmer ni vous inquiéter.

Dans les conditions de manifestation de la métamorphose, ce qu'il reste de conscience ordinaire peut essayer de vous rappeler à l'ordre, par rapport à des mécanismes douloureux mettant (pour la conscience limitée) les règles et les conditions de survie en danger. Il n'en est strictement rien. Là où vous allez, dans la Demeure de Paix Suprême, rien ne peut manquer, rien ne peut faire défaut, rien ne peut vous interroger. Alors laissez œuvrer ce qui œuvre en vous. Le travail se fera, maintenant et de plus en plus, indépendamment de votre volonté ou de toute action personnelle entreprise. Bien sûr, vous ont été communiqués nombre de moyens (au travers des différents Yogas, au travers des cristaux, au travers de la Nouvelle Alliance) de renforcer la Paix et la Tranquillité (ndr : voir notre rubrique « protocoles à pratiquer »). Usez-en, abusez-en, même, si vous le voulez, mais rappelez-vous que, le moment où la Lumière a choisi (par l'intermédiaire des Éléments, des Hayoth Ha Kodesh), en vous, d'œuvrer, n'appelle, de votre part, que la Tranquillité la plus importante et la Paix la plus importante. Les circonstances et les conditions de résistance de certains Frères et de certaines Sœurs humains (non encore conscients ou informés de ce qui se déroule), peuvent représenter une charge émotionnelle et mentale extrême, autour de vous. Je vous rappelle que, dans ces circonstances extrêmes, aucun discours, aucun mot, ne peut apporter la Paix. Seule votre Présence paisible peut le faire.

La métamorphose actuelle appelle, de votre part, des mécanismes de fonctionnement et de comportement profondément différents que ceux qui ont été vécus jusqu'à présent. Ce qui est à se rappeler, c'est cette notion de laisser œuvrer, de laisser faire et de laisser agir, illustrant, pour vous, par là et de manière immédiate, la loi d'Attraction, la Fluidité de l'Unité et l'Unité du Soi. Si vous acceptez de faire un pas dans cette direction, vous constaterez que les conditions des résistances et des chocs de l'Humanité auront, pour vous comme autour de vous, un impact extrêmement limité. Cet impact, s'il est mesuré et visible, sera très largement au-deçà et au-dessous de ce qui est attendu, normalement, par un humain incarné, face à un évènement de nature traumatisante. Il n'y a de traumatisme que pour la chenille et pour l'éphémère. Plus vous laissez ce qui est de l'ordre de l'éphémère se dissoudre, plus la force vous remplira. Que vous ayez réalisé le Soi, que vous ayez abandonné le Soi, ou que vous soyez simplement dans les premières phases de votre Réveil, rappelez-vous ce que je vous ai dit, en ce jour, car il n'y a pas de meilleure façon de vivre ce début et cet achèvement de métamorphose, que dans ces conditions-là, précises.

Le retour, dans vos Cieux et sur la Terre, comme dans la Conscience de la Lumière, dans son entièreté, passe par ces convulsions particulières qu'il vous est possible d'observer, en vous, comme sur la Terre. Nous vous demandons donc, et je vous le demande personnellement : si, réellement, ce qui est en vous est la soif de votre Éternité, la soif d'Amour et la soif de Lumière, alors, laissez l'Éternité, l'Amour et la Lumière venir jusqu'à vous. Elle est là. Dès après mon intervention, l'Ange URIEL interviendra, à sa manière, pour vous préparer à sa dernière action au sein de ce monde dissocié. Je terminerai donc par ces quelques mots. Durant le temps de cette métamorphose, et du fait de la Libération de la Terre, réalisée sur le plan Éthérique, il nous est dorénavant possible, comme à vous, de constater et de voir la synchronicité entre les mécanismes individuels et les mécanismes collectifs de la Terre. Nous essayerons (et je parle au nom des Anciens et des Étoiles), le plus souvent possible, de coller à la réalité que vous vivez, en vous informant, dès que possible, des éléments majeurs. Ne vous souciez donc pas de comprendre ou de trouver un sens à ce que vous vivez. Gardez présent à l'esprit que le seul sens est la Liberté et la Libération et que tout ce qui se déroule durant la métamorphose correspond à un programme préétabli qui ne dépend plus, dorénavant, de votre conscience mais, simplement, de la présence de résistances, ou non, c'est-à-dire d'activités mentales ou d'activités émotionnelles liées aux habitudes ou aux reflexes de survie. Si vous acceptez cela, tout se déroulera, pour beaucoup d'entre vous, à la perfection, dans la plus grande des Joies, celle de Shantinilaya. Permettez-moi, de là où je suis venu, de vous transmettre les bénédictions d'ORION. Je l'espère, à bientôt. Je vous salue.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page