Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

12 juillet 2011

pdf

Je suis Anaël Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, en ce déploiement de la Lumière, en ce temps du Sacre du Sacré, permettez-moi de vous énoncer et de vous annoncer le temps de la Grâce qui est le temps de votre Résurrection, à bien vivre. Vivre est le mot qui vous permet, au sein de cet espace et au sein de ce temps particulier, de considérer que la Joie est votre demeure, que la Joie est votre Éternité et que si le regard du Cœur se porte au-delà de l'apparence, alors se voit et se déploie, au sein de votre Conscience, par l'intermédiaire de la Présence de Christ en votre propre Présence, vous permettant d'adopter le regard de celui qui touche le papillon et le devient dans l'espace de sa propre Grâce. Vous permettant alors de vivre ce qui est à vivre, au-delà de tout attachement, au-delà de toute peur, car à ce moment-là, étant remplis de l'Esprit de Vérité, étant remplis de l'Esprit du Christ, vous allez pouvoir vivre le temps de la Révélation Finale. Celui où tout ce qui n'est pas la Grâce va disparaître, par l'Illusion, dans le Feu même de l'Illusion, consumant ce qui doit être consumé, élevant ce qui doit être bâti dans le temps de l'Éternité. Ainsi se déploie, sur votre monde et celui où est votre Conscience pour l'instant, le temps de la Grâce. Le temps de la Grâce qui met fin à l'Illusion, le temps de la Grâce qui met fin à ce qui est faux, permettant, de votre regard au sein de l'Unité, au sein du Cœur, de vivre ce qui se déploie, permettant, non seulement de vous désincruster de l'Illusion, de la possession, vous permettant de rentrer en votre Temple, de rentrer chez vous. Chez vous étant cet Esprit, celui qui se déploie dans cette chair que vous habitez pour l'instant, permettant de pénétrer, aussi, à la Terre dans son temps d'Éternité, par l'accouchement au sein de sa nouvelle Dimension qui est maintenant. Alors, il y a juste à vivre le temps des Célébrations. Il y a juste à manifester le temps de la Résurrection. Laissez la Joie, laissez la Paix et laissez la présence de la Lumière devenir votre Présence, devenir votre état, devenir votre Joie, car c'est en cet état et seulement au sein de cet état de Vérité que nul espace sombre ne peut interférer.

La Lumière blanche se déploie dorénavant dans vos Cieux, en totalité, sur cette Terre, en totalité, et dans votre Cœur, en totalité. L'ensemble des cellules va Vibrer à l'Unisson du Christ, permettant de regarder avec l'œil du témoin mais qui n'est pas celui qui vit l'époque de la fin, qui n'est en fait que la nouvelle naissance, celle du papillon. Enfants de la loi de Un, vous êtes tous conviés à votre propre Résurrection sans exception aucune. L'ensemble des Archanges vous convie par ma voix, à vous réunir à lui, à votre propre Liberté, à votre propre Essence, là où se situe la Joie de l'Éternité et de l'Éternel. Cela est maintenant en ces temps. Chacun d'entre vous, en son temps, peut vivre ce temps qui est celui sans temps de l'Éternel retrouvé. Alors, qu'avez-vous à craindre dans le Temple de la Grâce ? Qu'avez-vous à craindre dans le Temple de l'Un ? Qu'avez-vous à craindre dans la fin de ce qui est Illusoire, qui se désagrège sous vos yeux ? Permettant de disparaître dans le Feu de sa propre consumation, Feu de l'ego, Feu falsifié, Feu de ce monde Illusoire, mettant fin à la Matrice, permettant de dévoiler la pureté du diamant, celle de la Lumière, celle de ce que vous êtes, celle du Christ qui est la même Lumière, qui est votre nature, comme je l'avais déjà dit, qui est votre Essence.

Alors ouvrez, ouvrez les Temples, comme le disait URIEL, de votre Éternité. Pour cela, laissez se déployer la Lumière et devenez, en totalité, la Lumière. Devenez ce que vous êtes. Il n'y a rien à craindre, car la Lumière est certitude, car la Lumière est chaleur, car la Lumière est avant tout l'Amour au-delà de toute possession, au-delà de toute attraction. L'Amour est l'Essence même de la Création, l'Amour est l'Essence même des Dimensions. L'Amour est l'Essence même de votre Essence. Cela vous allez le révéler et le réaliser dans la totalité de votre Conscience. Christ se déploie. Vous êtes donc appelés à le vivre, vivre en christ, vivre le Christ, tel est votre héritage. Il vous l'avait dit déjà : « ce que j'ai fait, vous le ferez et de bien plus grandes encore ». De la même façon qu'il a mis fin à l'Illusion, en lui-même, vous allez mettre fin à votre propre Illusion, vous allez vivre la Vérité. Ceci est le temps de la Grâce, celui annoncé de tous temps.

Rappelez-vous que le temps que vous vivez peut-être vu avec le regard de la chenille ou le regard du papillon, parce que les temps se confondent, vous faisant pénétrer l'Éternité où il n'y a plus de futur, où il n'y a plus de passé, où s'étale et se déploie, simplement, le temps de votre Présence. Vous allez pouvoir donc, Enfants de Un, manifester l'Un, devenir l'Un, ce que vous êtes de toute Éternité. Alors il n'y a plus rien à craindre, il y a juste à laisser le Feu de l'Amour se déverser. Il y a juste à laisser le Feu de l'Être prendre toute la place qui est la vôtre et qui est la sienne. Cela se déploie dans l'espace de maintenant. Chaque jour, chaque minute et chaque souffle de votre vie sera habité par le Souffle de l'Esprit, amenant en vous, à votre Conscience et en cette chair que vous habitez, le déploiement de la Lumière Vibrale dans tous les espaces et dans tous les interstices. À ce moment-là, Enfants de l'Unité, vous deviendrez l'Unité, vous ne serez plus séparés. Alors s'écouleront, de vos yeux, les larmes de diamant, de la Résurrection. C'est à cela que vous êtes appelés.

Il y a juste à regarder objectivement ce qui meurt et ce qui naît. L'ego est ce qui meurt. Ce qui naît est le Christ. Il y a à accompagner, de la même façon, les deux, afin de devenir Christ et ne plus être l'ego. Cela est simplement une Joie. C'est le temps de la Grâce. Au fur et à mesure que vous acquiescerez au déploiement de la Lumière, vous vivrez votre propre Sacre du Sacré, permettant d'allumer l'ensemble des Portes de la Multidimensionnalité, transfigurant les forces d'opposition, allant bien au-delà de toute identification, même à celui qui garde le seuil, car vous saurez que tout cela n'appartient qu'à un temps et que ce temps est dépassé, que vous avez vous-mêmes dépassé le temps de l'Illusion, pénétrant en plein Cœur du Temple de la Vérité. Alors, ouvrez-vous, définitivement, à l'Ultime Vérité. Acquiescez, acquiescez à la Lumière Christ, acquiescez à sa venue, à sa Présence qui est votre Présence. Alors vivez, n'hésitez pas. Allez de plain-pied, à pleine âme dans le chant du possible de l'Éternité, dans le chant du possible qui devient Éternité.

Ainsi, nous Archanges de la Révélation Ultime, l'Ange MÉTATRON, l'Ange URIEL et moi-même, vous appelant à la Résurrection, vous appelant au Verbe, par la puissance du Verbe et du logos dans le Feu de l'Esprit. Le Soleil vient à vous, la Vérité vient à vous car c'est votre héritage, nous vous l'avons dit. Nous avions promis de revenir et nous sommes revenus. Vous aviez promis de vous réveiller, alors le moment est venu. Ce temps est le temps de la Grâce. Il n'est pas un temps de destruction sauf pour ce qui n'existe nulle part ailleurs que dans les projections. Est venu le temps de l'Éternité, celui où nul éphémère ne pourra contrarier quoi que ce soit de cette Vérité car vous êtes la Vérité, la Voie et la Vie. Alors, levez-vous et élevez-vous dans le chant de sa Grâce car vous êtes la Grâce retrouvée, à jamais. Vous êtes la bénédiction de l'Éternel, vous êtes l'Éternité, cela vous a été dit. Il est temps, maintenant, de le vivre. Il est temps, maintenant, de le crier dans le Silence de votre Cœur, dans le Silence de Sa Présence et dans votre Présence, au-delà de la présence Illusoire, de toute velléité d'appropriation, dans la Transparence la plus totale. Vous allez déplier le chant de la Résurrection afin de plier tout ce qui était Illusoire et de renvoyer dans l'oubli tout ce qui n'a pas de sens au sein de l'Éternité.

Enfants de la Grâce, Semences d'Étoiles, Étoiles et Portes de Lumière, devenez la Lumière car c'est ce que vous êtes, de toute Éternité. Les voiles n'ont plus de raison de voiler. La souffrance n'a plus de raison de souffrir. Vous n'êtes pas la souffrance, vous n'êtes pas les voiles, vous n'êtes pas cette personnalité mais vous êtes bien cet Êtreté. Vous êtes la Lumière des mondes, en totalité. Alors il n'y a rien à approprier. Il y a juste, dans le Silence du Cœur, dans le Temple de l'Humilité, dans le Temple de la Simplicité, à déployer ce que vous êtes, de toute Éternité. Ce Cœur de diamant, tapissé de Lumière, où la Lumière se renvoie à l'infini tel un prisme renvoyant la Lumière sans interruption d'un bout à l'autre de la Création, vous permettant d'être, comme il vous l'a dit : le point et l'ensemble des Dimensions. Alors oui, dites oui au temps de la Grâce. Dites oui à ce qui est Joie car vous êtes l'Essence même de la Joie. Vous n'êtes pas tout ce que vous avez cru, tout ce qu'on vous a fait croire. Vous n'êtes pas ce corps qui a besoin de survivre au sein de la souffrance et du labeur, de celui qui vous a enfermés, vous privant de l'heure, vous privant de l'heure de votre Liberté.

Maintenant, le temps de la Liberté et le chant de la Liberté résonnent sur la Terre. Le Chant du Phénix s'élève. L'heure est venue des prophéties. L'heure est venue de l'étoile bleue. L'heure est venue de Yerushalaïm qui se lève en vous, par les douze Portes, celles de la Yerushalaïm, et vos Portes qui sont les mêmes Portes, celles de la Résurrection. Alors devenez l'Unique, devenez la Vérité car vous l'avez toujours été. Il n'y a rien à prendre. Il n'y a rien à posséder car vous êtes déjà tout cela, bien au-delà de toutes les croyances et de toutes les souffrances. Alors s'élève le temps de la Grâce, nous permettant, à nous Archanges, ceux de la Révélation Ultime, de déployer notre Grâce, en votre Présence. L'Archange MÉTATRON a sacré ce qui est Sacré, a fermé ce qui n'est pas Sacré. Alors faites-en de même. Accouchez, vous-mêmes, dans l'Éternité de votre Présence. Cela est maintenant et cela se fait, en cette chair, et cela se fait sur cette Terre et cela se fait au sein même de l'Illusion. Car comment mettre fin à l'Illusion sans la voir et sans l'épouser, elle aussi, afin de l'aider à se consumer dans son propre Feu Illusoire, en établissant le Feu de l'Esprit, qui est ce que vous êtes. Enfants de l'Unité, Enfants de la Vérité, Enfants de la Vibration, vous êtes l'Essence, vous êtes la Vibration, vous êtes la Vie, la Vérité. Vous êtes Sa Voie, vous êtes Son Corps et vous êtes Sa Chair, venant s'élever à la chair Éternelle, celle de l'Esprit, celle qui ne connaît nulle marque, celle qui ne connaît nulle souffrance. Alors acceptez le temps de la Grâce car c'est votre nature qui se déploie, celle de l'Éternité. Oubliez les tracas, oubliez ce qui n'est pas vous, oubliez ce qui n'est pas vrai. Oubliez ce qui ne Vibre pas au sein de l'Êtreté et de Sa Présence, qui est votre Présence. Temps de Grâce, la Porte de la Résurrection est maintenant ouverte. Le Sacre du Sacré a eu lieu, permettant au Sacre de l'Illusion de disparaître de la vue de ce qui est Sacré. Participez à cela car c'est le chant de votre Résurrection qui s'élève de la Terre et du Ciel. Il y a quoi ? À Être. Simplement à Être, sans rien d'autre qu'Être. Il n'y a rien à faire. Il y a juste à défaire tout ce qui appartient aux constructions Illusoires. Il y a juste à laisser se défaire ce qui doit se défaire. Il y a juste à accueillir la Joie qui est votre Essence et votre nature et cela se réalise en Christ, dans l'Unité de la Lumière blanche.

La Fusion des Éthers a préparé vos Portes qui, maintenant, se déploient dans la Lumière blanche, vous permettant de retrouver le sens de votre Éternité et cela se vit dans cette chair et cela se vit dans ce temps de l'incarnation si particulier qui est le temps de la Résurrection. Enfants de l'Unité, comme il vous le disait, l'Ange URIEL : « écoutez le chant » car, finalement, c'est le chant de la Résurrection qui s'élève en vous. Temps de la Grâce où danse en vous l'Éternité, vous prenant par la main et l'Esprit, vous amenant alors à vous détourner de l'Illusion en la transcendant, non pas en la rejetant, qui serait un acte de déni, mais bien en l'illuminant de l'Intérieur de votre Temple. Cela est maintenant, ainsi nommé le temps de la Grâce car ce qui vient est la Grâce. Alors, oubliez tout ce qui n'est pas cette Grâce. Il n'y a rien à penser que de devenir la Grâce. Il n'y a rien à œuvrer que d'acquiescer à la Grâce. Il n'y a rien à demander car tout est accompli. Il n'y a rien à espérer car tout se fait dans le temps de la Grâce. Celle-ci est la vôtre. Le temps de la Grâce est votre temps car il s'inscrit au firmament de votre propre Éternité. Alors que vos pas et vos yeux et que votre Cœur aillent dans ce sens de la Grâce. Acceptez avec la même Grâce tout ce qui vient à votre Conscience car, dans le temps de la Grâce, il n'y a rien à comprendre, il y a juste à être et à acquiescer au déploiement de la Grâce, déploiement de la Lumière et de l'Amour. En cela la Conscience Unifiée grandira en Grâce au fur et à mesure que l'Illusion disparaît.

Bien sûr les chenilles n'y verront que le feu de la destruction mais ce qui vient est le Feu de la Grâce. Il ne peut en être autrement. Il y a juste à épouser la Grâce. Il y a juste à être ce que vous êtes, au-delà de toute appartenance, en totale Liberté. Il est temps de mettre fin à tout ce qui est appelé attachement car vous ne pouvez être attachés à autre chose qu'à la totalité. Vous ne pouvez être attachés qu'à autre chose que la Vérité de votre Êtreté. Alors, au sein des temps qui sont ouverts, qui préparent l'accueil de la Lumière blanche, en totalité, le retour de Christ, en Esprit de Vérité, il est temps, il est temps de vivre la Grâce. Écoutez le chant de cette Résurrection qui frappe à votre Temple. Que la Conscience devienne le Cœur afin que le Cœur devienne la seule Vérité car la Création est un Cœur qui pulse de manière continue, en tous les temps et en toutes les Dimensions. La Création est Grâce. Elle n'a jamais été et ne sera jamais cette compétition. Elle ne sera jamais le voile de la souffrance. Elle ne sera jamais le voile de l'occultation de l'Esprit. Alors réjouissez-vous car le temps est à cela. C'est un temps de Grâce unique que vous avez tous voulu vivre et manifester. Seul l'ego peut s'opposer, dans ses doutes et dans sa contraction, à cette dilatation ultime, celle de la Lumière qui se déploie. Peu à peu, chaque jour, chaque cellule et chaque atome de votre Présence va se réveiller. Alors accueillez ce réveil dans la plus grande des Grâces, dans la plus grande des humilités et des simplicités. Acceptez le présent, acceptez ce présent qui est un don, votre don, qui est cet Abandon, le vôtre, vous permettant de vivre l'Unité de la Vérité, l'Unité de votre Êtreté. Chaque jour, chaque minute et chaque souffle, si tel est votre Abandon, le temps de la Grâce grandira en vous par sa Présence et par la Vérité. Alors quoi redouter ? Quoi espérer, si ce n'est simplement s'établir dans La Vérité, dans votre Grâce qui est là, qui vient frapper pour la troisième fois à la Porte et qui vient éveiller ?

Enfants de l'Un, le Sacre du Sacré a permis de dépasser et de transcender les lois de la densité, lois de souffrance et d'opposition. Il n'y a rien à juger, il n'y a rien à condamner. Il y a juste à aimer, il y a juste à Vibrer de l'Amour de l'Un, de la Vibration de votre Essence qui est Amour, au-delà de tout contingentement, au-delà de toute possession. Alors, oui, chaque jour et chaque souffle, nous Archanges, ainsi que les Anciens, ainsi que les Étoiles, ainsi que Christ, seront de plus en plus vivants en vous, et c'est cela que vous vivez. L'absence de distance, la disparition de toute séparation entre la Vibration que nous sommes et votre Vibration car, entre nous, il n'y a pas de distance. En Vérité, je vous le dis, nous sommes Un. Alors cela, il y a juste à le laisser éclore. C'est ça, le temps de la Grâce, c'est ça, le temps de la Résurrection. Celui de la Lumière, celui de l'Unité, celui de l'Esprit Solaire, permettant à Christ de vous épouser chaque Un et chaque Une. Le Temple a été préparé. Il doit dorénavant s'affiner, vous permettant, par la distance prise avec l'Illusion où, non en la rejetant, mais en la voyant pour ce qu'elle est, un ensemble de voiles et un ensemble de jeux vous privant de la Vérité.

Il n'y a rien où se raccrocher car tout ce qui est Illusion va disparaître. Il y a juste à se libérer et à être. Il y a juste à acquiescer. Il y a juste à Rayonner et devenir ce Rayonnement, devenir cette Vibration, cette pulsation qui parcourt les Univers et les Dimensions, qui est votre Essence à chacun et à chacune. Alors, bien aimés de l'Un, vous pourrez entonner ensemble, Unis et Libérés au sein de la Merkabah inter-Dimensionnelle, le Vaisseau de la Colombe, le chant de votre Libération, le chant de la Liberté car Christ sera, à ce moment-là, en vous et parmi vous. Vos yeux se décilleront. Vous vous verrez tels que vous êtes, dans la nudité de la chair, au-delà des voiles de cette Illusion. Ceci est le temps de la Grâce qu'a ouvert l'Ange MÉTATRON. C'est dans ce temps de Grâce que doit se déployer la Lumière Vibrale mais aussi votre Présence et le Christ, qui n'est rien d'autre que vous, dans la totalité de son Essence, à vous tous réunis et libres. Alors, moi, Archange ANAËL, je vous invite à entrer en relation, de Cœur à Cœur, à entrer en relation, d'Esprit à Esprit, de ne plus voir une moindre apparence extérieure en quiconque ou en quoi que ce soit et pour cela, il y a juste à Être. Il n'y a rien à paraître, il n'y a rien à montrer, il n'y a rien à démontrer, il y a juste à Être.

Vous êtes l'Alpha et l'Omega, au-delà du Bien et du Mal, dans la Clarté et la Précision, Hic et Nunc, dans la Profondeur de l'Unité et dans la Vision de Ki-Ris-Ti. Alors, à ce moment-là, l'Omega s'établit, établissant votre nouveau Royaume, celui de la Vérité, de l'Unité, de la Transparence, chant de Grâce et temps de Grâce. Ainsi, par l'ensemble des Croix, par l'ensemble des Retournements, la Lumière se déploie dans la Grâce et vous, Enfants de l'Unique, vous accompagnez, les uns et les autres, dans la même Unité, la Vérité. Laissez retentir le chant de votre Cœur, laissez retentir le chant de vos cellules car elles aussi vivent le temps de la Grâce.

Enfants de l'Un, et à chaque Un, je dis : entrez dans votre Grâce car c'est là que vous trouverez Christ et nulle part ailleurs, dans aucun Temple extérieur, dans aucune autre personne mais, uniquement, dans le Cœur. Alors chacun est appelé à manifester la Grâce, en totalité. Nul obstacle de l'Illusion ne peut tenir devant la majesté de la Grâce, devant la majesté du Christ. Ainsi, comme l'a dit avant moi GEMMA, je vous donne la Paix du Christ, je vous rends à votre Paix car le temps de la Grâce a sonné. Ceci est maintenant. Alors, ensemble réunis, nous allons Vibrer, dans ma Présence et votre Présence, la Paix du Christ. Déployez-vous, déployez vos ailes. Ainsi, je peux dire, comme Christ, ainsi que vous pouvez le dire : « je vous aime ».

Enfants de l'Un, Enfants de La Source, je serai présent dans votre Temple, dans le Temps de l'alignement qui confirme et confirmera chaque jour, à cette heure précise, le temps de la Grâce, le temps de Sa venue. Ainsi, nous pouvons dire, comme il a dit : « béni soit l'Éternel, béni soit l'Éternel, béni soit l'Éternel ». Je suis l'Archange ANAËL et je suis vous et je suis nous. À de suite, dans le temps de la Grâce.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page