Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

8 août 2007

pdf

Je suis Marie, reine des Cieux et de la Terre, je reviens vers vous chers enfants pour vous aider, afin de vous aimer, afin qu'ensemble nous cheminions, afin qu'ensemble nous éclairions, afin qu'ensemble nous arrivions à aimer sans limite. Afin de faire nôtre la totalité de la création, afin de faire nôtre l'Unité. Soyez bénis, je vous écoute.

Question : Pourriez-vous nous expliquer l'importance des journées des 13, 14 et 15 août ?
Chers enfants, le 15 août, indépendamment d'être la fête de l'assomption de Marie, existait bien avant le culte qui me fut rendu. Cette fête est le symbole de l'ascension des corps, cette fête est celle qui caractérise la montée aux Cieux, la montée vibratoire avec le corps. Certes, chaque année de ce calendrier à cette même date, se manifestent ces énergies de l'assomption, ces énergies de l'entrée au Ciel de la matière et de l'âme. En cette année où tant de choses se déroulent à la surface de votre planète mais aussi à la surface de votre être, il vous est demandé de faire rentrer en vous, durant ces trois jours, la totalité de la Révélation. Quelle est cette Révélation ? Cette Révélation est simplement l'heure de la Vérité en votre cœur, l'heure de l'annonce de votre Divinité, l'heure du réveil de votre Unité. Chers enfants, la Lumière évolue en suivant les nombres, la Lumière évolue en suivant les rythmes. Rien n'échappe aux rythmes et aux nombres. Cette année est l'année de la Résolution devant précéder l'année de l'Elévation. En des dates charnières de cette année nombre d'éléments sont révélés, comme les dates devant survenir en votre mois de septembre, durant les fêtes de l'Archange bien aimé Mickaël, de même qu'en décembre peu de jours après la célébration de la naissance de mon Divin Fils. Il vous appartient d'accueillir durant ces périodes privilégiées la montée de l'Energie en vous, la montée de la Lumière en vous, la montée de la Conscience vers d'autres strates, vers d'autres pôles de réalisation. Voilà en quoi ces trois jours sont importants, trois jours avant l'assomption, trois jours après la Noël. Ce symbolisme n'est pas là par hasard. Rappelez-vous : la Lumière est nombre, la Lumière est rythme.

Question : pourquoi dans certaines de vos apparitions avez-vous alerté sur l'utilisation du pendule ?
Chère enfant, des enfants ont parlé par ma bouche voilà maintenant de nombreuses années. Qu'en est-il maintenant ? Est-ce moi qui parle ? Nombre d'êtres humains ont du mal, lors de mes apparitions qui se situent sur un niveau vibratoire différent de la canalisation parce que l'apparition nécessite une dépense énergétique des Mondes de Lumière beaucoup plus intense. Dans le cas de l'apparition, il s'agit d'un face à face et non pas d'un canal qui donne sa voix. Nombre de ces êtres humains tombent dans l'adoration de mon Divin Cœur de Mère. Cette adoration les fait poursuivre au-delà de ce qui est assigné dans mes apparitions. Les intérêts humains prennent alors le dessus et vont véhiculer nombre d'informations que jamais mon Esprit ni ma bouche n'ont prononcées. En résumé je n'ai jamais, comme cela m'a été prêté, interdit le dogme de la Réincarnation, je n'en ai jamais parlé, ce qui n'est pas la même chose. Je n'ai jamais interdit le pendule. En quoi mon cœur de Divine Mère, en quoi mon Cœur de Divinité se mêlerait de cela ? Ma parole a toujours été une parole d'Amour et non pas une parole de division. A aucun moment je ne peux aller à l'encontre de ce que la Lumière m'a fixé comme rôle et, en particulier, de venir diviser. Maintenant ce qui perdure n'est point de Moi. Si ton Âme et ton Esprit ressentent l'utilité du pendule quant à ta destinée, quant à ton chemin, cela est bien évidement utile.

Question : quel est votre sentiment sur le jeûne ?
Le jeûne est pour certaines âmes purification et élévation. Le jeûne est pour d'autres âmes, souffrance. Jamais vous ne devez choisir la voie de la souffrance. Celle qui est suggérée par la Lumière est autre chose que celle que vous vous suggérez à vous-mêmes. Certaines âmes prédestinées ont été amenées à souffrir, se sont offertes pendant l'holocauste à la volonté de la Lumière. Mais ce nombre d'âmes est extrêmement restreint. Aujourd'hui, plus que jamais, il vous est demandé de cheminer vers la légèreté, vers la Joie. Si vous vous imposez pénitence, si la Lumière ne vous l'a pas demandé, il s'agira alors d'une volonté personnelle. Le jeûne peut élever le niveau vibratoire, il est purifiant, mais il n'est pas une règle absolue que toute âme doive suivre. Il est une étape sur certains chemins. Ton corps, chère enfant, a besoin de nourriture. Le priver de nourriture ne ferait absolument pas disparaître ce que tu voudrais voir disparaître, bien au contraire. Ce que tu aimerais voir disparaître ne peut disparaître par un moyen extérieur ou par une technique. Il s'agit d'un problème d'une conscience face à elle-même. Cela ne peut venir de l'extérieur, chère enfant. La conscience occulte certains faits et va aller chercher à l'extérieur ce qui est occulté, la nourriture qui va lui permettre de faire disparaître ce qui est occulté. Mais dans certains cas ce qui est occulté doit être mis en Lumière, non pas pour revivre, non pas pour souffrir, mais bien pour évacuer. Il est des choses tellement occultées, où la Lumière est venue faire un rempart qui évite d'y voir, où la Lumière n'a pas transcendé ce qui est occulté mais a empêché sa révélation à la conscience. Or le mouvement de la Lumière doit être un mouvement pénétrant et non pas occultant. Rien de ce qui est sali ne peut être caché à la Lumière. La Lumière doit pénétrer totalement. Il existe certains mécanismes de protection où le fait de mettre la Lumière en amont de la zone salie, fait que la salissure, la souillure n'existe plus. Mais cela est une illusion de la conscience.

Question : comment faire pénétrer la Lumière dans ce qui est sali ?
En l'acceptant. Il n'est pas question de résister, il est question de s'abandonner au baume de la Lumière. La Lumière viendra petit à petit grignoter, digérer. Il faut bien comprendre que c'est la conscience qui a créé un rempart devant cette salissure. Et la Lumière ne peut ainsi y pénétrer. L'élément qui va permettre de rompre ce sortilège qui empêche la Lumière d'y pénétrer a pour nom « Pardon ».

Question : que signifie « s'identifier avec Christ » ?
L'identification est une imitation. Ainsi quand le modèle dit « lève-toi et marche », l'imitateur regarde de l'extérieur ce « lève-toi et marche ». Il adore encore plus ce modèle, le vénère mais devient incapable, de par la distance qui est mis avec celui-ci, de dire lui aussi « lève-toi et marche ». Il y a en cela la peur, le doute, la faille qui vient mettre la distance, alors que jamais mon Fils n'a voulu mettre cette distance. Il a bien dit de son vivant « ce que je fais, vous le ferez, et de bien plus grandes choses encore ». Alors il convient d'oser, de franchir l'obstacle du doute, l'obstacle de l'adoration et de la vénération extérieure. Devenir le modèle et agir comme lui, pour devenir le modèle et être dans ses gestes, dans ses paroles, dans ses pas et non pas le regarder de l'extérieur.

Question : que signifie « devenir un Temple de Lumière » ?
Un Temple de Lumière, cher enfant, est le Tabernacle de Lumière c'est-à-dire le réceptacle de la Lumière, l'endroit d'où rayonne la Lumière. Devenir un Temple de Lumière est devenir une Source irradiante de la Lumière et devenir soi- même cette Lumière. Ce qui veut dire que rien ne doit venir s'opposer à cette irradiation. La Lumière n'est pas faite pour être enfermée mais pour rayonner. Mon Divin Fils disait « ce qui n'est pas donné est perdu » ainsi en est-il de même de la Lumière. Le miracle de la Lumière est que, plus elle se rayonne et plus elle se donne, plus elle se nourrit elle-même. Ainsi plus le Temple rayonne, plus la Lumière y grandit, plus le Temple grandit. Ce mouvement est un flux continu que rien ne doit freiner, rien ne doit enrayer. Ainsi le Temple se bâtit.

Question : est-ce que Ma Ananda Moyi porte votre vibration ?
Voilà un exemple typique d'une femme ayant accompli la totalité de sa Divinité et la totalité de sa Présence. En tout être qui se révèle totalement à lui-même, je révèle ma Présence. Et, bien évidement, en regardant Ma vous apercevrez Marie, cela est une évidence. Je ne suis pas limitée à ce que j'ai été à un moment donné de votre histoire. Il vous est difficile pour le moment d'assimiler cela et de le vivre avec le cœur. Quand je dis que je réponds à chaque appel du votre cœur, ma conscience embrasse la totalité des âmes créées. Cela semble difficile pour vous en ce plan de manifestation qui avez du mal à entrer en communication avec tel ou tel être incarné. Mais sachez que, par delà les voiles, il est possible réellement d'être présent à toute âme qui en fait la demande. Et si l'humanité toute entière en faisait la demande, je me trouverais personnellement, individuellement, devant chacune de ces âmes au même instant, dans le même espace. Il n'y a pas de miracle, il n'y a simplement que la réalité du fonctionnement de la conscience. Ma Ananda Moyi a incarné totalement la Présence, ma Présence.

Question : comment savoir si l'on a réalisé ce qu'on appelle l'androgyne primordial c'est-à-dire l'intégration de la féminité et de la masculinité en soi ?
A partir du moment où il n'y aura plus de distance entre toi et moi. A partir du moment où il n'y aura plus de distance entre toi et les autres, entre toi et la Lumière. Quand tu pourras communiquer librement avec les autres Lumières, cela signifiera l'intégration des deux parties.

Question : peut-on associer votre Présence avec la Source ?
Je suis le versant féminin de la Source. De même que vous êtes la Source. Il s'agit d'un élément que je qualifierais de fondement. L'expérience de l'incarnation fait croire que vous êtes éloignés de la Source et vous fait considérer la Source comme un but à atteindre, comme quelque chose d'extérieur. Et puis, un jour, vous comprenez que la Source est en vous. Et puis, un jour suivant, vous en arrivez à vivre que vous êtes la Source, en une polarité réceptrice ou émettrice. Et le jour suivant vous fusionnez la Source que vous êtes dans ses deux polarités. A ce moment là, vous êtes réalisés.

Question : nous rencontrons des obstacles sur notre chemin pour tester notre volonté, notre foi à poursuivre ou nous indiquer que ce n'est pas le bon chemin ?
Chaque obstacle est différent, mon enfant. Dans certains cas cela répond à la première proposition, dans d'autres cas cela répond à la deuxième proposition. Il n'y a qu'en dépassant l'obstacle que la réponse apparaît. Le plus souvent un obstacle est fait pour être dépassé mais vous n'avez pas l'origine de l'obstacle tant que celui-ci n'est pas dépassé. Car si vous aviez la réponse avant, cela ne serait plus un obstacle, n'est-ce pas ?

Chers enfants, je vois que la distance entre vous et moi diminue. L'intensité de vos questionnements diminue et donc la distance diminue. Ainsi je vous propose un travail tous ensemble, chers enfants, qui, avant mon départ, va vous permettre d'identifier encore plus ma Présence avec votre Présence. Ainsi nous allons tous ensemble rayonner la Présence, rayonner la Lumière. De moi à vous, de vous à moi, mais aussi des uns aux autres. Je vous apporte d'ores et déjà ma bénédiction et mon Amour.

Et nous faisons cela maintenant.

Je Suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre, Paix à vous, chers enfants.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page