Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > PHILIPPE DE LYON

PHILIPPE DE LYON

17 mars 2012

pdf

Je suis le Maître PHILIPPE DE LYON, Frères et Sœurs en humanité, je vous transmets tout l'Amour du CHRIST. Je suis ici, avec vous, en tant que Melchisédech de la Terre. J'ai eu peu souvent l'occasion de m'exprimer, souvent en rapport avec la notion de CHRIST, de Petitesse, d'Humilité, de Simplicité. Ma démarche s'inscrit surtout dans ce qui est à observer comme conduite, si l'on peut dire, concernant l'étape de la Terre qui s'est ouverte depuis la réception du Manteau Bleu de la Grâce et la naissance de l'Onde de Vie.

Comme vous l'avez constaté peut-être, jusqu'à présent, beaucoup de choses étaient à mettre en œuvre (à travers différentes choses) que cela soit les énergies qui descendaient, la Conscience Vibrale, la Lumière Vibrale, qui nécessitaient de votre part, je dirais, un travail particulier (que certains d'entre vous ont mené depuis de nombreuses années et que d'autres découvrent seulement maintenant). Si vous avez été attentifs, l'Onde de Vie, le Manteau Bleu de la Grâce, sont exactement à l'inverse, je dirais, de ce qui vous était demandé jusqu'à présent, c'est à dire de laisser faire. Ce qui est en train de se réaliser, cette fameuse Œuvre au Blanc ou Œuvre finale, ne nécessite, paradoxalement, aucune intervention de vie de votre part, aucune attention autre que d'Être Présent dans l'Instant. En effet, il ne vous a pas été donné, il ne vous sera pas donné, de pratiques, d'exercices spécifiques permettant de potentialiser, si l'on peut dire, ce qui se passe. Tout au plus, vous a t-on suggéré de marcher pieds-nus pour laisser plus facilement, je dirais, remonter cette Onde de Vie. C'est déjà quelque chose qui devrait vous interroger. Mon but n'est pas de vous faire réagir, encore moins de faire travailler votre mental mais, simplement, de poser votre Intention sur cette différence majeure. La Lumière a demandé, de votre part, un processus (quelles qu'en soient les techniques, les façons de procéder). Il y a eu des mécanismes, des techniques d'Intégration, si l'on peut dire, de la Lumière, dans ce véhicule appelé ce corps. Plus que jamais, aujourd'hui, nous vous demandons de lâcher tout cela. Certains, parmi nous, vous ont même parlé d'Illusion totale. Ceci n'est en rien destiné à vous désorienter ou à vous perdre mais, bien plus, à vous faire rentrer dans ce que j'appellerais une certaine forme de normalité (au-delà de tout mécanisme ascensionnel qui est en cours, individuellement et collectivement, sur la Terre comme sur le Soleil). Ce qui est demandé, aujourd'hui de votre part, c'est surtout de vous placer dans cette Humilité, dans cette Simplicité, cela a été dit car il faut, au maximum, en quelque sorte, éviter que ce que l'on appelle la Conscience (qu'elle soit celle limitée de l'ego ou celle plus large du Soi) ne puisse aucunement interférer avec la normalité de ce qui se déroule.

L'Onde de Vie, vous l'avez compris, est la restitution de ce Monde à sa Vérité, à l'Éther qui avait été raréfié de par l'Illusion et de par la Falsification même de ce Plan de Réalité. Vous avez œuvré, beaucoup d'entre vous, ont énormément travaillé, au sens le plus noble : ont cherché, ont accueilli la Lumière, ont réalisé ce fameux déploiement de la Lumière. Nous vous avons convié, tout au long de ces années, à réaliser différentes choses et depuis quelques semaines, les uns et les autres vous ont demandé de tout arrêter. Non pas de tout arrêter pour vous mettre dans un lit et attendre une quelconque fin, mais bien d'arrêter tous les processus qui utilisaient la Conscience (encore une fois, qu'elle soit placée dans l'Ego ou dans le Soi) pour laisser faire ce qui est naturel. Qu'est-ce qui est naturel ? Ce qui est naturel c'est justement de retrouver cette reconnexion au Ciel et à la Terre, à ce qui était nommé les racines Intra-terrestres du noyau Intra-terrestre, et de la tête au niveau des racines dites Extra-terrestres, vous plaçant dans votre position normale en tant qu'humain, pour l'instant, médiateur, en quelque sorte, du Ciel et de la Terre. Autant la reconnexion au Ciel, si l'on peut l'appeler ainsi, nécessitait une action de votre part, autant la reconnexion à la Terre nécessite une non-action et laisser agir, si l'on peut dire, ce qui doit se passer. Quand je dis « ce qui doit se passer », je parle, à la fois (parce que c'est le même processus, si c'est votre devenir, de l'accès à l'Absolu. Le devenir de la Terre étant, comme vous le savez, de s'établir dans une Dimension d'une octave différente de ce qu'elle a connue jusqu'à présent.

Nous avons insisté sur le fait qu'il y avait de nombreuses Demeures, que chacun irait selon sa Vibration, selon son choix Vibral, en quelque sorte. Cela fut extrêmement important et l'est toujours, bien sûr. Mais, dans le déroulement de ce qui est attendu (individuellement, en vous, collectivement) il n'y a pas de meilleure attitude que de laisser la vie se dérouler selon sa propre Intelligence, selon sa propre Lumière, que cela soit sur la Terre comme en vous. Un certain nombre de manifestations, sur la Terre, sont en cours, s'amplifient. Elles appellent, de votre part, une chose fondamentale : c'est une non-réaction, une non-participation à quelque chose qui peut sembler, pour la personnalité, terrible. De la même façon que, dans la vie ordinaire, quand un humain passe par les portes de la mort, vient un moment où il capitule, en quelque sorte, car il n'y a rien d'autre à faire, quand le corps lâche, que de capituler, bien sûr. De la même façon, le processus de transformation ultime que vit la Terre et que vous vivez, s'établira, je dirais et on vous l'a dit, quoi que vous fassiez, quoi que vous souhaitiez, quoi que vous acceptiez ou quoi que vous refusiez. Et, la meilleure façon de vivre ce qui est à vivre, est surtout de laisser s'établir ce qui doit s'établir, en vous comme partout ailleurs. Encore une fois, et comme l'ont dit mes compères Anciens, vous n'avez pas à vous mettre à un endroit et à attendre que tout ça se fasse tranquillement, au lit ou devant une télévision : vous avez à être Lucide. Mais être Lucide veut dire accueillir ce qui se passe, sans vouloir agir d'aucune manière que cela, soit en vous ou à l'extérieur de vous. Continuez toutefois à vivre votre vie. Si la Lumière vous appelle de manière trop intense, vivez ce que vous avez à vivre avec la Lumière. Si la Lumière ne vous appelle pas, continuez à faire ce que vous avez à faire. L'Onde de Vie, au-delà de l'Intelligence de la Lumière, fait très exactement ce qu'elle a à faire, et elle le fait d'autant mieux que vous n'intervenez pas. La seule potentialisation possible est ce qui vient de vous être annoncé, cet après midi, c'est à dire de vous relier, dans la Communion, dans la Nouvelle Alliance, tous ensemble, où que vous soyez, à 19 heures, heure française, dès le 2 avril, pour accueillir ensemble le Manteau Bleu de la Grâce et l'Onde de Vie, sans rien faire, sans rien demander. Comme cela a été dit, simplement en étant spectateur de ce qui déroule, observateur de ce qui déroule mais surtout de ne pas participer à ce spectacle un peu particulier qui va maintenant se déployer, de manière extrêmement rapide, partout en vous, comme sur Terre. La meilleure façon de vivre et de passer, si l'on peut dire, cette période est celle-ci, il n'y en a pas d'autre.

Comme nous l'avons dit, et comme l'Archange ANAËL vous l'a dit, l'Onde de Vie est commune à l'ensemble de la Terre, Ancreurs de Lumière ou non, ayant éveillé les Couronnes ou non. L'Onde de Vie n'est pas un travail, n'est pas un service, elle est naturelle, totalement naturelle, c'est le retour à ce qui avait été retiré, ôté de ce monde, du fait de la libération des trois enveloppes isolantes dont le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV) vous a parlé à de nombreuses reprises. On pourrait résumer cela d'une façon fort simple qui est de : « Aimez, Aimez, Vivez et faites ce qui vous plait, dans l'Amour ». Il n'est plus temps de s'imposer autre chose que ce que le Manteau Bleu de la Grâce décide, pour vous et en vous, au niveau physiologique. Cela a été évoqué. Il n'est plus temps de décider de faire ceci ou cela mais il est vraiment temps de, tout simplement, Vivre ce qui vient. Quelles que soient les apparences de ce monde, c'est très exactement la Vie dans son Entièreté et dans sa Vérité. Plus que jamais, ne cherchez pas d'événements extérieurs, ils sont là. Ne cherchez pas une date, seule la Terre la connait, vous le savez. Même si nous vous disons que cela est en cours, c'est effectivement en cours, vous vous en apercevrez à travers les modifications de vos propres perceptions. Le fait même que l'Onde de Vie vous pénètre, si ce n'est déjà fait, très prochainement, et vous parcoure, est très exactement la reconnexion finale à la Vérité, à la Vérité de ce que vous Êtes, au-delà de l'Illusion. Ne vous posez pas de questions sur ce qu'est la Vérité, l'illusion. Même si beaucoup d'éléments vous ont été donnés, ces éléments étaient des éléments que je qualifierais de préalables. Mais la meilleure façon, maintenant, de le vivre, c'est de dépasser tout cela et d'être totalement Lucide et Présent à tout ce que vous faites, à chaque minute. Si vous faites à manger, faites à manger. Si vous dormez, dormez. Si vous travaillez, travaillez. Quoi que vous fassiez, faites le, en quelque sorte, en totalité, et avec la plus grande des Lucidité et avec Amour. Les circonstances, non pas de l'Onde de Vie, mais de la résistance à l'Onde de Vie (pour vos Frères, nos Frères, nos Sœurs qui sont encore dans le doute, dans la peur, dans un cadre que je qualifierais de linéaire, entre la vie et la mort, constitué de comportements précis adaptés à un cadre de vie donné), bientôt n'auront plus cours. La seule façon de traverser et de passer cette époque, en vous comme en dehors de vous, sur ce monde, est très exactement de laisser se faire ce qui doit se faire. Comprenez bien qu'aucune opposition, en vous et à vous, ne pourra éviter quoi que ce soit. Comprenez bien qu'aucune manifestation, d'aucun ordre, face à ce que les résistances humaines et non-humaines vont entraîner sur cette Terre, ne vous concerne. Ce qui vous concerne, c'est la Vie. Ce qui vous concerne, c'est l'Onde de Vie, c'est de vivre totalement, de façon Humble, Simple, en vous faisant (et sans aucun jeu de mot) le plus petit possible. Cela est la façon la plus sûre, la plus certaine, de traverser, je dirais, sans encombre, cette période.

Si vous vivez l'Absolu, remerciez. Si vous ne vivez pas l'Absolu, remerciez. Si vous vivez le Soi, remerciez. Si vous ne vivez pas le Soi, remerciez aussi. Si vous vivez l'Ego, remerciez. Si vous vivez que l'Ego, remerciez de la même façon. Ne vous préoccupez pas d'un quelconque retard, d'une quelconque inaptitude à l'Onde de Vie. L'Onde de Vie est naturelle, elle n'a pas besoin de vie parce qu'elle concerne toute Vie. C'est le retour à la Vie, non amputée, non coupée, non bridée. Donc c'est un processus entièrement naturel, entièrement spontané et qui, encore une fois, ne nécessite de votre part, qu'une simple Bienveillance, une simple Lucidité. Tout doit devenir extrêmement simple. De la même façon que la Lumière est Intelligence et Simplicité, l'Onde de Vie vous demande simplement de l'accueillir, de la laisser, en quelque sorte, vous parcourir, sans questions. Si vous acceptez ces préconisations, vous constaterez, de manière extrêmement rapide, que ce que nous avons nommé, pendant des années, la Fluidité de l'Unité, la Synchronicité, la Joie, l'Absolu même, se manifesteront, de manière évidente, dans votre vie.

La période est intense, elle est intense sur le plan de la Conscience, elle est intense sur le plan de la Terre, elle est intense, bien sûr, sur le plan des changements. Ces changements ne dépendent pas de vous, de la même façon que, dans la vie ordinaire, quand vous allez mourir, quand nous mourons tous (sauf si nous mettons fin à nos jours), la mort ne dépend pas de notre volonté dans un sens ou dans l'autre. C'est ce qui arrive à ce corps qui est périssable. Dites-vous bien que ce qui arrive c'est justement le retour de l'Éternité, de l'Impérissable, le retour à l'Éternité. Il n'y a rien de plus naturel que l'Éternité. Ce qui n'était pas naturel, bien sûr, étaient les conditions de vie sur ce monde. Ce n'est pas ce monde qui n'est pas naturel, c'est ce qui a été retiré de ce monde qui n'est pas naturel. Le retour du naturel s'accompagne de marqueurs : ces marqueurs vous ont été développés longuement, je n'y reviendrai pas. Mais au-delà de vivre ou pas ces marqueurs, le plus fondamental, c'est de faire Simple et surtout de faire court.

Comme d'autres intervenants vous l'ont dit, il faut vraiment féliciter l'ensemble des Consciences, L'Unité, la SOURCE, l'Œuvre qui a été accomplie, et qui permet d'avoir, en quelque sorte, délayé et dilué nombre d'éléments qui avaient été vus par des prophètes, donnés par le CHRIST, ou par d'autres traditions, concernant ce temps particulier qui s'achève. Vous êtes, en quelque sorte, au-delà de la participation, maintenant, aux processus collectifs. Longtemps il a été dit : « les premiers seront les derniers ». Si vous n'avez, jusqu'à aujourd'hui, rien perçu de ce qui se passait, dites vous bien que c'est votre juste place et que, vous aussi, de la même manière que les Couronnés, êtes Bénis. Retenez toutefois que ce qui peut être le plus invalidant, le plus handicapant, durant cette période, est exclusivement l'activité du Mental puisque de lui découle tout le reste : les Attachements, les Croyances, les Émotions même. Rappelez-vous que vous n'avez aucun moyen de faire taire ce mental ni de le contraindre. Seul le travail de la Lumière Vibrale (et maintenant de l'Onde de Vie), qui n'est plus un travail, permettent de transcender ce Mental et de s'établir dans ce que nos Frères orientaux appellent et nomment la Demeure de Paix Suprême. La Demeure de Paix Suprême n'est pas un état de fuite de ce monde, de la même façon que l'Extase (la manifestation du Manteau Bleu de la Grâce, l'action et la manifestation de l'Absolu) n'est, en aucun cas, comme vous l'ont dit d'autres Anciens aujourd'hui, un refus de ce monde mais bien une Transcendance de ce monde. Vous ne pouvez transcender ce monde, individuellement, et collectivement maintenant, si vous rejetez ce monde. Il n'a pas à être rejeté. Il a, encore une fois, à être Transcendé. Et la seule façon de transcender, c'est vraiment d'être tout petit, de se faire tout petit. De la même façon qu'un élève qui a été remarqué dans une classe d'école, à qui l'on demande de se faire tout petit ou de se faire oublier. Il n'y a pas de meilleure façon de procéder aujourd'hui. Encore une fois, quoi que vous ayez vécu, quoi que vous viviez, ou quoi que vous ne viviez pas encore, ne vous inquiétez pas, vous serez rattrapés par l'Onde de Vie, où que vous soyez, quoi que vous pensiez, quoi que vous décidiez. C'est obligatoire, il n'y a absolument rien qui puisse se soustraire au Noyau Cristallin de la Terre qui est relié, je vous le rappelle à son origine stellaire, c'est à dire Sirius.

La conjonction des trois parties de la Lumière Vibrale que vous connaissez, la remontée de l'Onde de Vie, vous restitue à l'Éther de l'Éternité, vous convie à ce que nous avons nommé Noces de Lumière, retour à l'Absolu, établissement dans votre choix Vibratoire. Et tout cela se réalise vraiment sans aucune implication de vous-même. Quoi que décide la Lumière, quoi que décide l'Onde de Vie, en vous, vous ne pouvez échapper à l'un comme à l'autre. Seule l'illusion du Mental peut vous le faire croire. Aucun être humain, sur cette planète, ne pourra échapper à l'instant collectif de la Terre. Il y a donc, en quelque sorte (lors de ce retour à la vraie Vie, si l'on peut le nommer ainsi), une inéluctabilité qui n'a que faire de votre libre-arbitre, si tant est que vous y croyez encore. L'Action de Grâce est strictement opposée au libre-arbitre. Ce qui a le libre-arbitre, c'est l'Âme. Ce qui est l'Action de Grâce, est ce qui est au-delà de tout ce qui est éphémère (comme nous vous l'avons dit et répété par les Anciens et par les Étoiles). Finalement, la meilleure façon d'être à l'aise dans ce qui se déroule, c'est de regarder se dérouler : ce n'est pas de la passivité mais c'est bien une compréhension totale des mécanismes en cours, que vous les viviez ou pas, pour l'instant.

L'Humilité, la Simplicité, sont les clés majeures : s'effacer devant le brouhaha du monde, s'effacer devant les conflits, non pas pour les réfuter ou s'en aller, mais parce que vous n'êtes rien de tout cela. S'effacer même devant sa propre douleur. Et vous constaterez que si l'Onde de la Vie vous pénètre, vous arriverez, de plus en plus facilement, à ne plus être identifié à une quelconque douleur, à une quelconque implication de votre vie. Ce n'est pas un désintérêt. C'est réellement une Transcendance qui est réellement vécue comme cela. Dorénavant et chaque jour, et maintenant très rapidement dans deux semaines, vous constaterez, si ce n'est déjà fait, les modifications fondamentales de vos mécanismes de fonctionnement. Alors, si les mots employés, depuis peu de temps, vous ont bousculé, vous gênent, et bien, oubliez ces mots et restez simplement là, sans implication, sans vouloir, juste en vous plaçant comme l'intermédiaire du Ciel et de la Terre qui accueille, en lui, avec la même évidence, la Lumière et l'Onde de Vie. Les deux sont destinées à se rencontrer : vous êtes le lieu de la Rencontre. La Terre, le Soleil, sont le lieu de l'Alignement avec la Vague Galactique. Ce que vous vivez (ou pas encore), dans vos pieds comme dans le corps, c'est la Vague Galactique, c'est la transformation, à la fois, de la chenille en Papillon, vous donnant parfois ces désagréments qui vous ont été communiqué. Est-ce que la chenille se préoccupe de devenir un Papillon ou de nier le Papillon ? Est-ce que le Papillon se préoccupe d'avoir été une chenille ou d'être un Papillon ? Est-ce que vous saisissez ce que cela signifie ? Le Papillon vole sans se poser la question de savoir comment voler. Vous êtes donc, comme cela a été dit, l'Éternité. Vous n'avez pas à vous poser la question de savoir comment Être l'Éternité, parce que, comme cela vous a été répété et rabâché, c'est votre Nature, c'est notre Nature, à tous. Seul ce qui a été évoqué, voilà de nombreuses années (le principe d'enfermement de troisième dimension dite dissociée), est justement ce qui n'est pas normal. Le retour à la normalité nécessite, de votre part, simplement, d'en être Conscient, mais vous n'avez aucun moyen d'action, dorénavant, sur ce retour à la normalité. Il Est et il s'inscrit dans la logique même de la Vie, au-delà de tout conditionnement, au-delà de toute notion Dimensionnelle.

En résumé, que vous croyiez ou pas à ce qui se passe, cela se passera et cela est en train de se passer. Et la manière façon de le passer : Humilité, Simplicité, être tout petit, être spectateur et observateur de ce qui se déroule. Vous n'avez pas à anticiper. Vous n'avez pas à projeter. Vous n'avez pas, non plus, à manifester une quelconque peur ou, en tout cas, de ne pas y accorder le moindre crédit parce que effectivement vous allez retrouver ce qui est naturel, même si cet Inconnu, comme le disait FRÈRE K, n'a rien à voir avec le connu. N'oubliez-pas que, sur ce monde, tout a été inversé : ce que (de ce point de vue où vous êtes) vous appelez le néant, le vide, est très exactement le Plein et l'inverse du néant. Votre regard, l'emplacement de votre point de vue, ne peut changer l'évidence d'aucune façon. Vous ne pouvez que manifester des résistances ou des contradictions qui vont, de manière inutile, risquer de vous faire souffrir, pour rien, strictement pour rien. Pensez à quoi que ce soit d'extérieur comme Intérieur, maintenant, ne vous sera d'aucun secours. Le seul secours vient de la neutralité bienveillante de celui qui a confiance, la Foi totale en l'Éternité, en la Lumière parce que c'est la seule Vérité, comme vous le savez, ou comme vous le supposez, même si vous le rejetez encore aujourd'hui.

Retenez que ce que nous sommes tous est totalement naturel, que ce qui est retrouvé est cet aspect naturel et Éternel et que ce qui disparaît n'est qu'une illusion à laquelle un certain poids a été accordé. Celui qui meurt, en tant qu'humain, petit à petit se dépouille de ce qu'il a été de son vivant et il renait totalement libre de ce qui existait dans sa mémoire de sa vie passée. Ce que vous êtes aujourd'hui, et ce que vous recouvrez (cette Éternité) ne s'inscrit pas, bien sûr, dans la loi d'action / réaction, dans un quelconque Karma : c'est la juste rétribution de votre nature et restitution. La Foi et la Confiance participent à votre tranquillité et à votre Paix. De la même façon que quand un tsunami arrive sur vous avec une vague de cent mètres, il ne sert à rien de vouloir fuir, de la même façon, quand l'heure de partir est venue (pour quelqu'un qui va partir), il peut toujours résister mais, en définitive, il partira.

Ce qui vient n'est ni la mort, ni la souffrance. Ce qui vient est la Liberté, la Joie, l'Éternité. Seulement, si vous n'êtes pas tranquille, si vous n'êtes pas en Paix, le mental va vous susurrer exactement l'inverse. Il va vouloir vous emmener, surtout si l'Onde de Vie ne vous parcoure pas, à douter, à rejeter, à rechigner, à vous éloigner de cette notion de Petitesse, d'Humilité, de Simplicité. Et tout, effectivement, deviendra, dans ces cas là, plutôt compliqué, moins évident et moins serein. La question n'est pas de projeter quelque chose qui va arriver ou qui n'arrivera pas, mais de savoir, en définitive, si vous êtes prêts. Et vous l'êtes assurément puisque vous êtes là. Il n'y a donc pas à se poser de questions, il y a juste à vivre ce que la Lumière et l'Onde de Vie vous donnent à vivre. Plus vous accepterez de vivre ce qui est à vivre, ce que la Vie vous propose, plus vous êtes attentifs et serez attentifs à ce que qui se déroule, plus tout sera extrêmement facile. Le mental vous rendra la vie difficile, soyez-en convaincu. C'est justement la raison pour laquelle il ne faut pas, ni le contraindre ni le vexer, mais bien vous intéresser à autre chose que ce mental. L'intelligence consiste à ne pas écouter le mental mais à agir ou Être avec Intelligence. Tout cela vous est rendu de plus en plus accessible, de manière fort simple. C'est l'action de l'Onde de Vie en vous, c'est le Don de la Grâce à la Grâce, c'est l'action du Manteau Bleu de la Grâce. Interrogez, autour de vous, ceux qui vivent l'Onde de Vie, sur ses effets, sur ce qu'elle déclenche, et dans quel état observé sont ces personnes par rapport à vous, si vous ne le vivez pas encore.

Il ne sert à rien de vous interroger sur quand cela apparaîtra : je parle aussi bien de l'Onde de Vie que les événements majeurs de cette Terre, ils sont là. Bien sûr, un certain nombre d'échéances cosmiques, galactiques ont été données voilà de nombreuses années. Tout cela ne doit pas vous dérouter de l'Instant. Au moins vous écouterez ce que vous suggère le mental, au plus vous allez sur la première intention qui se manifeste, plus vous serez sûr d'être dans la justesse parce qu'il n'y a que le mental qui tergiverse encore. La Vérité ne tergiverse jamais : elle est là, comme vous le savez, peut-être, de toute éternité. Elle n'a que faire de la cogitation du mental pour savoir si cela est juste ou faux. Cela Est. Toute votre vie, si vous restez tranquille, deviendra (dans tous ses compartiments même si elle est encore compartimentée) de plus en plus simple.

Encore une fois, retenez aussi que chacun d'entre vous, ici, sur Terre, est différent et que l'appel de la Lumière pour l'un va être foudroyant et que le même appel de la Lumière, pour l'autre, va le rendre hyperactif. Tout est possible. Simplement, respectez la première intention et la première impulsion parce que c'est toujours ce qui vient de la Simplicité. Ne vous posez pas de questions. Ne rentrez pas dans le jeu de savoir pourquoi. Ne rentrez pas dans le doute, ni l'analyse, parce que toute analyse, en définitive, vous mettra toujours face à deux choix, alors que tout est déjà choisi. L'Onde de Grâce ne demande rien d'autre que de vous mettre dans cet état d'Extase qui vous a été largement décrit, aussi. Mais avant l'Extase, il vous faut adopter la Simplicité. Il y a, en effet, un principe que j'appellerais de vase qui communique l'un avec l'autre : plus vous acceptez l'Ici, plus vous êtes petit, ici (et par petit, j'entends humble et non pas effacé, et non pas enfermé à double tour dans un pièce pour voir personne), plus vos rapports, vos relations, se feront selon la règle de la transparence et de l'évidence. Et plus vous bénéficierez de l'Action de la Grâce et donc de l'Amour qui deviendra de plus en plus Lucide et conscient dans votre vie, vous permettant, par ailleurs, de ne pas être affecté, en aucune manière, par ce qui se passe sur Terre.

Profitez, comme cela a été dit, de ces moments en Occident qui vous ont été offerts pour vous établir, de plus en plus, dans la Paix. Vos conditions de vie, quelle que soit leur dureté d'ailleurs pour certains d'entre vous, sont, de loin, idéales, par rapport à d'autres Frères et d'autres Sœurs en d'autres endroits. Rien de ce qui arrivera, de ce qui est arrivé, n'est le fruit du hasard. Tout est le fruit de la résolution de l'action / réaction par l'Action de Grâce. Sans aucune exception. Même si un événement de votre vie, de votre environnement, vous semble difficile, il a une raison qui n'est pas votre raison. Mais il a une raison essentielle dans votre devenir. Si vous acceptez ce principe, vous constaterez très vite que cela est effectivement le cas. Si vous laissez le mental s'en emparer, il n'y aura pas d'issue. Dans ces cas-là, la souffrance apparaîtra.

L'Onde de Vie ou Onde de l'Éther ou Don de la Grâce est quelque chose (si on peut dire quelque chose) qui est l'essence même, comme nous vous l'avons dit, la structure même, de l'ensemble des Dimensions, de l'ensemble des processus appelés la Vie. Il n'y a rien d'autre à faire que chevaucher ce que la vie vous propose de chevaucher. Si vous faites intervenir la volonté, comme cela a été dit, ou votre mental, vous irez systématiquement (et non pas une fois sur deux) à l'inverse de ce qui est prévu pour vous. Vous le constatez déjà dans les actes quotidiens de vos vies. Si vous négligez la première intention ou la première impulsion, vous ferez systématiquement l'inverse et vous aurez des problèmes ou des soucis. Ce n'est pas le but. La Lumière est Amour. La Grâce est Amour. Elle vous rend à ce que vous êtes, c'est-à-dire Amour, et non pas à vivre des problèmes.

Ainsi donc, si vous vous placez délibérément, avec confiance, avec Foi, avec Humilité, Simplicité et Petitesse, dans votre vie, vous pouvez être certains que, très vite, vous aurez la démonstration de cette efficacité. Par contre, si vous allez dans l'autre sens, vous constaterez (là aussi, très vite) qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Ce n'est, encore une fois, ni une punition, ni une rétribution, mais bien l'Action de Grâce elle-même en œuvre, en vous : à vous de la voir, de l'adopter, ou pas. Vous êtes, à ce niveau-là, comme disait FRERE K, entièrement responsable, parce que vous êtes entièrement libre et autonome : à vous de refuser ou d'accepter. Mais ni le refus ni l'acceptation ne doit se dérouler dans le champ du mental et dans une activité incessante de peser le pour et le contre. Parce que vous n'en sortirez jamais. La seule réponse à obtenir est certainement de savoir qui vous Êtes. Plus que jamais, l'Action de la Lumière, l'Action de l'Onde la Grâce, vous renvoie à cette question : qui Êtes-vous ? Elle peut se poser de différentes façons, comme un questionnement au sein des différentes fonctions ou autres rôles que vous tenez dans votre vie. Ceci n'est, encore une fois, ni une punition ni une rétribution mais bien une mise à plat de ce qui devait être mis à plat.

La résistance à ce qui est là, est souffrance. L'acceptation de ce qui est là, est réjouissance. Dans un cas, il y a pleurs et grincements de dents. Dans l'autre cas, il y a béatitude. Qu'est-ce que vous préférez vivre ? Qu'est-ce que vous préférez Être ? Quel est, grosso modo, peut-on dire, votre Vérité ? Est-ce l'angoisse et la peur ou est-ce la Béatitude ? La réponse est en vous. Même si, parfois, en tant qu'humain, nous avons tendance à nous projeter à l'extérieur, cela ne dépend aucunement des circonstances extérieures, parce que les circonstances extérieures ne font que se conformer à la vérité que vous vivez. C'est la démonstration, en quelque sorte, de la puissance de la Loi de l'Attraction. Si vous pensez guerre, vous vivrez la guerre. Si vous voyez la guerre, il y aura la guerre. Si la guerre a lieu, mais que vous n'êtes pas, ni dans la pensée ni dans le fait de voir les guerres, vous ne vivrez pas la guerre, en vous. Comme le disent si bien nos frères orientaux, ne pensez qu'à de belles choses, n'exprimez que de belles choses, entourez vous de belles choses. Cela, le Commandeur l'a dit à de très nombreuses reprises, de son vivant et encore aujourd'hui. Aujourd'hui, les résultats de tel type de comportement ou tel autre ne sont plus décalés dans le temps mais sont instantanés. Ils le seront de plus en plus, de manière à vous rendre intelligible votre propre position dans les processus en cours.

Êtes-vous engagés dans votre Éternité ? Ou êtes-vous engagés dans les jeux du mental ? C'est très simple. Si vous êtes engagés dans le jeu du mental, il n'y a rien à condamner, mais vous observerez de l'agitation. Si vous faites le jeu de l'Éternité, votre comportement sera la manifestation de la Paix, de la Joie, de l'Unité. En définitive, il n'y a que deux positions tenables, toutes les autres sont intermédiaires dans la période qui s'ouvre, qui s'est ouverte : acceptation ou refus. Vous ne pouvez plus négocier. D'ailleurs, qu'il y a t-il à négocier ? C'est fini. Regardez votre vie. Regardez ce corps que vous habitez. Regardez ce qui se passe, et vous avez la réponse. Vous n'avez pas à vous poser la question. Cela est évidence dès l'instant où vous regardez objectivement ce qui se déroule. Ainsi donc, le temps de la Grâce, l'Onde de Vie, simplifie encore plus les choses. En résumant, de manière humoristique, je dirais : ça passe ou ça casse. Il n'y a aucun responsable extérieur, il n'y a que vous face à vous. Il n'y a bien sûr aucun fautif, aucune victime, aucun bourreau, cela vous le savez. Donc il ne sert à rien de rejeter la faute sur autre chose que soi et soi ne peut jamais être en faute. Ce qui apparaîtrait comme une faute n'est que le résultat, sans aucune culpabilité, de ce que vous avez mené, comme attitude, dans la vie. Une fois que vous avez compris cela, il reste à l'appliquer parce que tout est instantané. Autant le voleur ou l'assassin ne recevait pas sa rétribution immédiatement : elle pouvait être reportée à un temps ultérieur ou à une vie ultérieure. Mais il n'y a plus de temps ultérieur, il n'y a plus de vie ultérieure, il n'y a que le temps présent que vous vivez. Et donc, dans ce temps présent, s'inscrit l'Éternité et donc l'immédiateté de ce qui est mis en branle et de ce qui se manifeste. Alors, il est logique, dans l'être humain incarné, de chercher l'origine pour y apporter une solution (d'un trouble, d'une douleur, d'un état). Il n'est plus temps de tout cela. Il y a, en quelque sorte, urgence. Cette urgence est une urgence d'Amour, c'est une urgence à laquelle vous appelle l'Onde de Vie, urgence à laquelle vous répondez ou pas, au delà même de savoir si vous la vivez, si vous la percevez et si l'Extase est là. Si l'Extase est là, il n'y a plus aucun problème, parce que le Don de la Vie qui est le Don de la Grâce, vous fera vivre l'Absolu, à chaque minute, indépendamment de toute circonstance extérieure et Intérieure et indépendamment de toute rencontre extérieure ou Intérieure.

Retenez que le mouvement de la conscience est strictement à l'inverse de ce qui était le cas jusqu'à maintenant (l'incarnation de la Lumière), aujourd'hui la remontée de la Grâce. Si vous saisissez ces deux mouvements, successifs et complémentaires, si vous les laissez maintenant œuvrer tranquillement, tout sera pour le mieux. Comment, d'ailleurs, pourrait-il en être d'une autre façon. L'Onde de Vie est rétablissement de la Vérité et tout ce qui se rétablit, en vous, se rétablit aussi dans votre vie. Avec facilité, si vous ne résistez pas, si vous ne vous opposez pas. Bien sûr, celui qui évolue au sein de ses propres limites, peut être amené à voir en vous un fainéant, quelqu'un qui n'a rien compris. Effectivement, vous pouvez affirmer que vous n'avez rien compris parce qu'il n'y a rien à comprendre : il y a juste à Être. Mais cela échappera totalement à celui qui est dans la personne. Est-ce que cela vous importe ou pas ? Si cela vous importe, alors, là aussi, vous n'êtes pas dans l'Absolu. C'est aussi simple que cela : vous ne pouvez agir ou Être dans l'Absolu, si l'Absolu n'est pas là. Cela ne doit pas entraîner, pour autant, une culpabilité de quoi que ce soit, mais bien d'être lucide, transparent, vis-à-vis de vous-même, sur ce qui se produit, ou s'est produit ou se produira, dans votre vie, dans ces temps précis.

L'Onde de Vie, cette Grâce, est indéniablement Amour, indéniablement Vérité, sans l'ombre d'un soupçon ou d'un doute. Ce qui aura le doute et le soupçon, n'est que ce qui est limité en vous et qui a affreusement peur de l'Illimité. À vous de voir ce à quoi vous donnez crédit, ce à quoi vous accordez intention. Regardez autour de vous ceux qui vous ont précédés dans l'Onde de la Grâce. Posez-leur des questions. Allez au-delà de ce que vous pouvez percevoir comme effroi, dans votre ego, et voyez avec objectivité, ce qu'est devenue leur vie. Saisissez aussi que vous ne pouvez pas tricher, ni vous, ni l'autre : c'est-à-dire que celui qui affirme être dans la Joie et qui ne l'est pas, finira par pleurer, que celui qui vit vraiment l'Absolu restera Absolu. Il ne peut exister de chute ou de rechute puisque ce Passage est définitif. Donc les choses sont claires, évidentes et deviendront de plus en plus évidentes en vous comme autour de vous maintenant. Voilà les généralités que j'avais à exprimer sur cette période. S'il existe, par rapport à tout cela, des questions, bien sûr, je les prends avec grand plaisir. N'hésitez pas.

Question : Le Passage dont vous venez de parler, est-il celui de la gorge ?
L'Onde de Vie, quand elle transcende la chair (faisant définitivement sortir les limites de la chair de votre conscience) va, en quelque sorte, se diffuser, s'éparpiller, avec des zones, effectivement, privilégiées qui sont le point OD du thorax (entre le plexus solaire et le plexus cardiaque), d'une part, et d'autre part, effectivement, le chakra dit de la gorge qui était un lieu de Passage, déjà, en Noël 2010. Ensuite, tout le corps, pas seulement les pieds mais aussi les mains. Et ensuite cette espèce de doublure, autour de votre corps, qui n'est pas, cette fois-ci, le corps d'Êtreté (qui était une structure de résonance se manifestant sur une Porte) mais bien le double. Ce double n'est pas le corps d'Êtreté : il est le corps transfiguré que vous devez épouser. Il est le corps sans corps. C'est la forme sans forme qui vient se calquer sur une forme, celle du corps. L'Onde de Vie est un chant de l'extase quand elle est installée, en totalité : une béatitude et une félicité absolues, appelées d'ailleurs jouissance et extase permanentes. Quand vous arrivez à cela, que peut-il rester comme interrogation, comme question, comme doute, comme peur ? Absolument aucune. Ce n'est pas vous qui avez décidé de vous séparer de vos peurs, de lutter contre quoi que ce soit. C'est l'action directe de la Grâce quand celle-ci est installée, de manière définitive et inaltérable.

Question : A quoi fait référence la notion de Manteau Bleu dans le Manteau bleu de la Grâce ?
Le Manteau Bleu est la stricte Vibration, ayant été réalisée l'année dernière, et nommée la Fusion des Éthers, visible à différents endroits de cette planète, dans le ciel de la Terre ou, si vous préférez, dans l'atmosphère de la Terre. Ce Manteau Bleu de la Grâce se dépose : c'est une Onde Vibratoire, de couleur bleue, portée par le Maître des Éthers, celui qui a vu l'Éther, le bien-aimé SRI AUROBINDO et qui se déploie comme le Manteau Bleu de MARIE et qui vous revêt de cette Grâce. Cette Grâce vous met dans la béatitude. Elle déclenche l'Onde de Vie. Elle vient, à travers sa densification, sur ce qui est nommé le foie et la rate, impulser le Passage de la porte OD que vous seuls pouvez réaliser. Mais elle met l'énergie ou, si vous préférez, elle huile, en quelque sorte, la porte OD. Tout cela se réalise de manière concomitante. Le Manteau Bleu de la Grâce est une structure Vibratoire dont l'efficience est de vous mettre en Béatitude, de faire naître l'Onde de la Grâce qui vous permettra de passer la Porte étroite de la Résurrection, de la Crucifixion. Cela se fait, encore une fois, sans aucune intervention de votre part.

Question : si nous seuls pouvons passer la Porte Étroite, qu'y a-t-il à faire ?
Non, justement, il n'y a strictement rien à faire. La crucifixion de l'ego est justement de s'en détourner, non pas de le nier. Justement en ne faisant rien car, en définitive, qu'est-ce qui a fait jusqu'à présent, si ce n'est l'ego ? Même l'activation des Couronnes Radiantes, même le Feu du Cœur vous ouvrant au Soi, n'est réalisable et conscientisable que parce que l'ego l'a réalisé. Et vous n'êtes pas l'ego. Et donc concevoir qu'il y a quelque chose à faire, c'est vouloir agir. Il n'y a que vous seuls qui réalisez le Passage. Et ce Passage est très exactement l'Abandon à la Lumière mais bien plus l'Abandon de l'ego et l'Abandon du Soi. Le Manteau Bleu de la Grâce et le Don de la Grâce vous aident à le vivre. Mais c'est vous qui le vivez. Il n'y a aucune contradiction. Croire que vous allez vous libérer est une illusion. Vous êtes Libérés, de toute Éternité. Simplement, vous ne le savez pas. De la même façon, avec humour, que Monsieur Jourdain faisait de la prose, vous faites de la prose sans le savoir. Quand vous découvrez votre nature, l'Absolu, quelle place peut-il rester pour l'ego ou pour le Soi ? Aucune. Seul l'ego croit qu'il fait naître la Lumière, ou qu'il a capté la Lumière. Seul l'ego croit qu'il y a un chemin, quelque chose à parcourir. Seul l'ego croit qu'il y a un travail. Et nous avons d'ailleurs joué sur cette croyance. Comme cela a été dit, il y a peu de temps, si même MARIE vous avait dit d'un coup, il y a dix ans : « vous êtes l'Absolu », vous n'auriez même pas posé de questions, vous auriez pris ça comme quelque chose que vous ne comprenez pas mais qui ne nécessite aucune question parce que c'est tellement abstrait.

Aujourd'hui, l'Absolu n'est pas abstrait, c'est une Vérité, vivable au-delà de la conscience. Mais vivre l'Absolu, c'est ne plus vivre l'ego et ne plus vivre le Soi. Non pas en les rejetant ou en les enterrant, mais en les transcendant, et ce n'est pas l'ego qui peut transcender l'ego. Croire qu'il y a une solution de continuité entre ce qui est connu et ce qui est inconnu, est très satisfaisant pour l'ego. Mais cela ne peut pas exister. Quand vous quittez votre corps par la mort, est-ce que vous emportez votre corps ? Est-ce que vous emportez quoi que ce soit que vous possédez sur ce monde ? Réfléchissez deux minutes. Est-ce que vous partez avec vos chaussures, avec vos billets de banque ? C'est l'ego qui, inlassablement, vous fait croire que vous possédez la Lumière, que vous êtes devenus Lumière. L'ego mentira toujours à l'Absolu, parce que comme cela a été dit, l'Absolu, pour lui, représente l'effroi le plus terrible. Comme cela vous a été dit, aujourd'hui, l'ego ne peut que renier l'Absolu. Tant que vous persistez à croire que c'est vous qui œuvrez, que c'est vous qui vous transformez, il ne se passe rien. L'ego peut aller jusqu'à un certain stade de Lumière, cela s'appelle d'ailleurs le Soi, l'Éveil ou le Réveil. Mais l'Éveil ou le Réveil ne sont pas la réalisation, et encore moins la Libération, même si l'ensemble de la Terre est Libérée. Être Libéré, c'est prendre conscience de la Libération et de l'Absolu. Cela est un fait acquis pour l'ensemble de l'humanité. Mais que restera-t-il une fois ce vécu ? Restera-t-il un ego, un Soi, ou restera-t-il que l'Absolu ? Je résumerais cela autrement. La personne que vous êtes ne pourra jamais vivre la Libération. L'autre nouvelle, c'est que vous êtes Libérés, de toute Éternité. C'est un paradoxe magistral pour l'ego, mais c'est l'évidence pour l'Absolu. Il est normal que l'ego soit en colère, s'échauffe tout seul face à ce genre de phrase : c'est le but. Êtes-vous votre colère ? Êtes-vous cette personne inscrite entre une naissance et une mort ? Le stratagème le plus merveilleux de ce qui est nommé l'ego (sans aucune notion péjorative ou méchante), c'est justement de vous faire croire qu'il est éternel, qu'il est tout puissant et qu'il n'y a que lui. Or l'ego, la personne, ne connaitra jamais l'Absolu. La bonne nouvelle c'est que vous n'êtes pas l'ego, que vous êtes l'Absolu. Et être l'Absolu, ne vous empêche absolument pas de parcourir ce monde. Simplement, la façon dont vous le parcourez n'a plus rien à voir. Comme disait, je crois, en début d'après-midi, un des Anciens : il y a un avant et un après. Tant que vous n'avez pas conscience d'un avant et d'un après, vous demeurez dans l'ego. De la même façon qu'une expérience mystique, qu'elle soit même l'Éveil au Soi, ou l'expérience de mort imminente, conduit inexorablement à concevoir (parce que c'est la vérité) qu'il y a un avant et un après. Tant que vous avez le sentiment d'une continuité, il ne peut y avoir d'Absolu. Le Passage, c'est cela. Il n'y a que vous seuls qui pouvez réaliser ce Passage, mais ce n'est absolument pas un faire, c'est justement exactement l'inverse. C'est l'ego qui croit l'inverse : qu'il peut faire là où il n'a rien à faire.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Chers Frères et Sœurs dans cette chair, je vous rends Grâce pour avoir accordé attention à mes propos et je vous aime indéfiniment et infiniment. Le Melchisédech de la Terre, PHILIPPE DE LYON, vous dit à une prochaine fois. Et n'oubliez pas de mettre quelque part ce que je vous ai dit, même si, pour le moment, cela ne vous évoque rien ou ne fait rien résonner en vous. Le moment venu, qui sera le vôtre, vous comprendrez aisément et vous saisirez ce que je vous ai dit. D'autres Anciens vous ont dit, à d'autres moments, certaines choses, dans les moments où vous les avez lues, où il vous semblait les comprendre, si vous les reprenez aujourd'hui, vous verrez que la signification n'est pas du tout la même. Certaines choses ont été données, voilà des années, et vous semblaient logiques, Vibrantes mais ne véhiculent pas la même Vibration si vous les relisez aujourd'hui. Le texte est le même, la Vibration est la même, qu'est-ce qui s'est déplacé ? Sur ce, je vous dis, à bientôt. Soyez comblés de grâces.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page