Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

15 octobre 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Alors, je vous écoute.

Question : lorsque j'ai été contacté par mon Double, aurait-il été judicieux de lui demander son nom pour que je puisse le rappeler ?
D'après toi, quelle est ta réponse ? C'est évident, quand un Double, quel qu'il soit, ou quand quelque chose arrive, à côté de toi, bien sûr, ce qui est important, c'est pas l'identité : c'est les échanges Vibratoires. Cela, nous vous l'avons toujours dit. Mais qu'est-ce qui t'amène a posteriori, à poser cette question, en te demandant si tu aurais dû le faire ? C'est pour avoir des remords, c'est ça ? Ou des regrets ? Mais ce qui est passé est passé. C'est à renouveler, de différentes façons, dans le Canal, avec les différentes Étoiles, Anciens, Archanges, tous les Êtres qui sont, maintenant, vraiment, au plus proche de vous. Beaucoup d'entre vous (comme je l'avais dit, et comme ça a été énoncé) commencent à percevoir des Présences (au soir tombant, quand la lumière du jour se lève, la nuit, dans les lits), à sentir les Vibrations et les Présences à côté d'eux. Toutes ne vous donnent pas leur nom, mais est-ce que vous pensez à faire les présentations, à ce moment-là ? Mais le plus important, c'est pas le sens des conventions, des présentations, c'est vraiment l'impact Vibratoire qui va se produire lors de ces Rencontres.

Question : est-il exact que votre rôle en tant que Commandeur est terminé ?
Oui, il est terminé. Dès l'instant où la Terre a été Libérée, nous donnons la touche finale, si vous voulez. C'est-à-dire (comme vous l'avait dit MARIE, et comme elle vous le redira) nous approchons de votre densité Vibratoire, au plus proche. Ce qui explique que vous êtes de plus en plus nombreux à nous percevoir, à échanger, parfois, avec nous, à communiquer avec nous. En tout cas, à Vibrer avec nous.

Question : jusqu'au moment final, continuerez-vous à accompagner Autres Dimensions ?
Tant que les moyens modernes (je parle de vos moyens, à vous, technologiques) seront présents, y a aucun souci. Mais après, vous communiquerez directement avec nous, comme vous le faites, à l'heure actuelle, avec MARIE, avec MIKAËL, avec d'autres, quand ils sont dans votre Canal, et de manière de plus en plus directe, je dirais, de plus en plus convaincante et évidente. Même si, pour l'instant, vous avez simplement, soit entendu votre prénom, soit distingué la Présence Vibratoire, soit, même, vu la Présence Vibratoire. L'effet de surprise est tellement intense que, le plus souvent, vous êtes saisis par la Lumière qui est là, mais y a pas le sens d'une interrogation, ou l'idée (comme tout à l'heure) de demander qui est là, ou d'échanger, quoi. L'échange se fait au niveau Vibratoire, mais il deviendra de plus en plus convaincant. C'est-à-dire que, pour vous, y aura plus la moindre interrogation, puisque vous échangerez comme si vous étiez avec votre mari ou votre femme (enfin, quand vous échangez bien, bien sûr, c'est un mauvais exemple : mari et femme). Je pense que, pour clôturer le bal, vous savez qu'y a MARIE. Mais vous aurez aussi, très peu de temps avant, une intervention de « ce n'est qu'un au revoir » de notre cher ORIONIS, qui fera ce voyage Vibratoire pour vous.

Question : suivant le précepte du CHRIST : « quand vous serez deux réunis en mon Nom, je serai parmi vous», certaines personnes pensent à se regrouper, par affinités Vibratoires. Ne serait-ce pas plutôt motivé par la peur ou la fuite ?
Tout est possible, mais tout dépend de la réalité. Quand vous vous réunissez au nom du CHRIST, vous vous réunissez pas en votre nom. Il faut bien faire la différence, justement, des réunions ou des regroupements pour se préserver des évènements, pour se préserver des Éléments, d'une réunion parce qu'on souffre de solitude, ou d'une réunion qui est vraiment impulsée au nom du CHRIST : toute la différence, elle est là. Et, en plus, chaque Frère, chaque Sœur, a une situation (on va dire) différente par rapport à cela. Donc là, je peux pas donner de choses générales, ni même globales, parce que c'est, vraiment, une affaire strictement personnelle et individuelle qui va dépendre, bien sûr, des types d'impulsions que vous avez. Mais si vous recherchez à vous réunir, à vous regrouper, à vous rassembler, pour vous préserver de quoi que ce soit, vous n'avez rien compris, bien sûr. Et les motivations, encore une fois, ne sont pas toujours claires pour tout le monde. Mais, effectivement, comme on l'a dit depuis quelques mois, y a de plus en plus d'impulsions à se retrouver, ne serait-ce que, par moments, pour profiter, effectivement, de la Présence de ces Êtres qui vous accompagnent, c'est-à-dire nous. Bien sûr que vous ne pouvez qu'espérer entrer en Vibration avec nous, de la même façon que nous espérons entrer en Communion avec vous, de plus en plus facilement : c'est ça, la multi-dimensionnalité. Mais, faites attention à la Clarté de vos objectifs et de vos intentions, dans ces cas-là. Bien sûr, y en a qui ont des obligations. Les choses seront différentes quand les Eléments auront suffisamment nettoyé tout ça : là, les problèmes se poseront de manière différente.

Question : MARIE, le 22 septembre, a précisé que la Terre vivait son dernier trimestre. Des facteurs peuvent modifier cette date ?
Est-ce que la date de la mort d'un corps humain est fixe, même quand on sait qu'il va mourir ? Est-ce qu'il va mourir à treize heures, à treize heures une, à treize heures dix, à treize heures trente, ou à vingt heures le soir ? Nous savons l'inéluctabilité de l'Ascension et de la Translation Dimensionnelle, de l'Humanité et de la Terre. Ça, c'est un fait acquis. Nous savons que cette Renaissance (parce que c'est pas une mort, c'est un Renouveau), ce Renouveau, cette Naissance, est proche. Si vous voulez, si on prend dans l'autre sens : la poche des eaux est rompue, les contractions ont commencé et vous le voyez, tous les jours, sur Terre. Il se passe des choses, de plus en plus, qui avaient été énoncées et annoncées, clairement, par l'Apocalypse de Saint Jean, qui sont extrêmement présentes, sous vos yeux, à l'heure actuelle. Quelles que soient les explications, réelles, qui existent pour n'importe quoi, le plus important, c'est que les signes sont tous là : les signes de l'accouchement. Mais est-ce qu'on sait si le bébé va naître à onze heures, ou à dix-sept heures ? Tout ça, nous vous l'avons dit : ça dépend, non plus de la Terre (puisque elle est Libérée), ça dépend non plus de vous, ça dépend uniquement de l'arrivée de Hercolubus, de l'arrivée de la Vague Galactique, des Alignements des Planètes, des Alignements de certaines Étoiles fixes dans les signes. Ça dépend, aussi, des résistances représentées par ces fameuses couches isolantes, dont je vous ai parlé. La magnétosphère était désagrégée, déjà depuis 2010. Maintenant, c'est votre ionosphère qui est totalement touchée : elle est de plus en plus absente. Et l'héliosphère a été entamée, elle a déjà été dévastée, cette héliosphère. Donc, la dernière couche isolante la plus proche, c'est la ionosphère, qui correspond à votre corps éthérique qui était enfermé. Ce qui explique que, même sans l'Onde de Vie, vous avez de plus en plus de personnes qui ont des sensations inhabituelles sous les pieds : c'est l'Éther de la Terre qui est réveillé, cela, vous le savez. Maintenant, tout cela est en cours, mais l'accouchement (ou le dernier souffle, appelez cela comme vous voulez, ça change rien, parce que c'est une Résurrection et une Translation Dimensionnelle), comment voulez-vous qu'on vous dise la date ? Tout ce que vous avez comme repère, et tout ce que nous avons comme repère, c'est au moment où les Sons du Ciel et de la Terre seront entendus, de toute part, et de manière permanente : 3 jours après, vous aurez l'Appel de MARIE, et 3 jours après, vous aurez un certain nombre d'évènements liés à la stase, voilà. Alors, bien sûr, j'ai dit (il me semble, y a 2 ou 3 ans) que la date, que vous connaissez aussi bien que nous, c'est cette date du 21 décembre 2012. Mais je vous rappelle que l'avancée du Système Solaire vers le Centre Galactique, l'approche et la boucle que va faire Hercobulus dans ce Système Solaire, est une pénétration de Lumière qui se fait, bien sûr, selon les résistances trouvées sur le chemin. Et la progression est plus ou moins ralentie ou facilitée, jusqu'à un seuil, qui est le seuil de rupture, qui est la stase. Ça, j'en ai déjà parlé. Mais si vous vous fixez sur une date, dans les deux sens, vous risquez de vous tromper. Pourquoi ? Parce que si la date survient avant, et que vous considérez, vous, que c'est plus tard, est-ce que vous serez vraiment prêt à ce moment-là ? D'un autre côté, s'il se passe strictement rien (c'est pas possible, vu ce qu'il se passe sur Terre), qu'y ait pas de mécanisme de naissance (le premier souffle, ou le dernier souffle) qui se produit ce jour-là, et que ça survienne le lendemain, qu'est-ce que vous allez faire ? Est-ce que votre Vie, et ce que vous Êtes, est basée sur une date ou sur le temps ? Si vous vivez l'Infinie Présence, si l'Absolu Est ce que vous Êtes, qu'est-ce que vient faire une date là-dedans ? Puisque tout se déroule, vraiment, maintenant. Il faudrait vraiment être une grenouille qui s'est laissée cuire dans son eau pour ne pas s'apercevoir que la température de l'eau est montée. Et elle est plus que montée : renseignez-vous. MIKAËL vous avait dit qu'y avait les météorites : y en a de plus en plus. Nous vous avons parlé, lui et moi, des Lignes de Prédation : elles ont été rompues le jour où SERETI est venu, à l'instant précis où il est venu (ndr : intervention de SERETI du 30 septembre 2012). Tout cela, c'est des mécanismes de synchronicité parce que ce sont des repères extrêmement précis. Maintenant, la Translation finale, l'Ascension, la stase, alors, vous allez me dire : « mais on va pas attendre dix ans ». Non, ça sera pas dix ans, ni même une année, c'est extrêmement proche, comme nous vous le disons à chaque fois. Mais la seule façon de ne pas être pris par surprise, c'est d'être Aligné dans l'Instant Présent et d'attendre Tranquillement, comme nous vous l'avons tous dit, les signes du Ciel et de la Terre, avant l'Appel de MARIE. On peut pas vous dire mieux. Maintenant, si tu attends ça pour savoir si tu dois payer ceci ou cela, c'est un très mauvais calcul. Ce que je peux dire aussi (je termine là-dessus) : ne comptez pas sur la Translation Dimensionnelle finale de l'ensemble de l'humanité, et de ce Système Solaire, pour vivre votre Translation. Votre Translation, elle se vit soit par l'Onde de Vie, soit par le Manteau Bleu de la Grâce, soit par le Cœur Ascensionnel, soit par le Canal Marial, soit par les Doubles : mais c'est ça, l'Ascension. Dès l'instant où vous rétablissez la communication et la Communion (avec le CHRIST, avec MARIE, avec MIKAËL, avec nous, avec les Autres Dimensions), vous êtes Libérés. Que peut vous faire le jour de la Libération de la Terre ? N'attendez pas la Libération de la Terre pour être Libre, vous risqueriez d'avoir des surprises, non pas au niveau de la non-Libération, mais au niveau des résistances. Or, chercher une date, de manière aussi importante, c'est une résistance : c'est s'en remettre à un phénomène collectif pour le vivre au même moment, c'est relâcher sa propre Tension vers l'Abandon, ce qu'il faut surtout pas faire. Qu'est-ce qui est le plus important, pour vous, aujourd'hui ? La date de la fin de ce Système Solaire et de sa Naissance, ou votre propre Naissance à vous ? Si vous travaillez sur vous et sur votre Naissance, sur votre Résurrection, sur les Vibrations, sur les contacts que vous établissez, sur les Communions (de plus en plus intenses), si vous écoutez ce que vous demande la Lumière mais, à aucun moment, la moindre date ne peut vous effleurer. Mais la date, elle est maintenant.

Question : pourriez-vous développer sur la compassion ?
Quand vous êtes Amour, la question de la Compassion, du charisme, de la fraternité, ne se pose absolument pas. Parce que, quand vous avez éveillé les Couronnes Radiantes, quand l'Onde de Vie est montée, ou si le Manteau Bleu vous a recouvert, ou si les Présences sont là, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que vous avez mis fin, vous-même, quelque part, à votre propre séparation, et aux séparations multiples qui existent sur ce monde. Donc, même si vous ne vivez que par expérience, un état de Feu du Cœur, un état d'Extase ou de Joie, bien sûr, que vous allez être dans la Compassion. Même si vous avez, encore, des aspects personnels qui peuvent se manifester, comme des colères, des émotions, mais elles sont de moins en moins fréquentes et la Compassion devient (je dirais) votre mode d'expression naturel. Il faut pas que la compassion (au même titre que la dévotion, ou tout autre chose) soit une discipline qui découle d'un engagement, par exemple, de se dire : « je vais faire le bien, parce que je sais que c'est ce qu'il faut faire ». Alors, bien sûr, pour les mystiques, ça a été un élément moteur. Mais pour la plupart des Frères et des Sœurs, aujourd'hui, la Compassion découle, directement, de votre état Vibratoire. Ce n'est pas une attitude mentale, ce n'est pas une habitude de la personnalité, mais c'est ce qui accompagne votre état d'Être. Donc, la Compassion, elle a à se manifester naturellement. Et si elle se manifeste pas naturellement, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que l'Amour n'est pas vécu (si vous n'éprouvez pas cette Compassion, mais sans jouer les sauveteurs). Quand vous voyez certaines scènes, quand vous venez en aide à quelqu'un, il faut que ça devienne, et que ça soit, totalement naturel, mais pas dicté par une règle morale, ou par un engagement philosophique, ou spirituel même. Vous avez eu des très, très, belles choses qui vous ont été dites, et qui doivent vous faire différencier, de plus en plus facilement et clairement, l'amour en tant que projection (au niveau humain), et l'Amour Conscience, l'Amour état Vibratoire, le Feu du Cœur, la Libération (ndr : voir notamment sur ce thème les interventions de PHILIPPE DE LYON du 28 août 2012 et de MA ANANDA MOYI du 1er octobre 2012). Et quand vous vivez ces états, ces expériences (même quand ce n'est pas installé de manière définitive, parce que vous oscillez), bien sûr, vous vous rendez compte de la différence, vous vous rendez compte des instants où vous êtes dans la compassion, parce que c'est quelque chose qui s'exprime naturellement, du fait de l'état de la Conscience, du fait de l'état des Vibrations, ou de l'absence de Vibrations dans l'a-conscience (comme dit BIDI). Mais c'est ça qui va vous permettre (non pas par décision ou par choix) d'être dans la compassion : vous Êtes l'Amour, donc vous Êtes la Compassion. Ce n'est pas une attitude de projection. Parce que la compassion projetée se rapproche, terriblement, de la notion de celui qui se croit supérieur, en tant que sauveteur, pour aider, sur un plan ou sur un autre, quelqu'un. Il faut que ça soit naturel. Et c'est naturel dès l'instant où vous avez vécu l'une des Couronnes Radiantes. Même si ce n'est pas un état permanent. Tout le monde n'a pas cette Humilité extraordinaire de l'Étoile THÉRÈSE (ndr : de LISIEUX) ou GEMMA (ndr : GALGANI). Vous avez des fortes personnalités. Cette personnalité, quand elle disparaît de l'autre côté (tant que nous restons dans l'environnement Terrestre, d'une manière ou d'une autre, pour la mission que nous avons, nous aussi, avec vous), il est évident que demeurent des traits. Mais c'est pas des traits de personnalité, c'est (je dirais) la composante Élémentaire qui est la plus forte en vous. Si vous êtes une personnalité de Feu, il y a toutes les chances qu'en dessous, il y ait une âme forgée par le Feu, et une Lignée de Feu beaucoup plus intense que d'autres Éléments, ou d'autres Lignées. À partir de ce moment-là, y a plus de problème de compassion ou pas de compassion, d'Amour ou pas d'Amour, parce que c'est votre nature, c'est notre nature à Tous. Alors, bien sûr, quand les Eléments interagissent sur d'autres Dimensions (comme par exemple, là où nous sommes), comme je vous l'ai toujours dit, y a un consensus Vibratoire. Qui découle pas d'un mental, ou d'une ambition personnelle de quelque chose : c'est l'expression même de nos composantes Élémentaires qui créée cette alchimie. Et ça, c'est une forme de Compassion, aussi. C'est un échange (si on peut employer cette phrase) où vous êtes tous les deux gagnants. Ce qui n'est pas souvent le cas, dans la compassion exprimée, de façon même réelle, dans les actes, mais qui vient de l'intellect.

Question : mon entourage est parfois inquiet de mes moments d'absence. Que leur dire ?
De leur point de vue, ils ont raison. Alors, comme je l'ai déjà dit (dans d'autres secteurs que ces moments d'absence), comment voulez-vous faire partager ce que vous vivez ? Aucun mot, aucune explication ne peut rendre compte de ce que vous vivez. Par contre, ceux qui ne le vivent pas vont vous trouver de plus en plus bizarre. C'est normal, mais ça fait partie, aussi, de ce Choc de l'Humanité qui se passe pas uniquement à l'échelon de l'humanité entière, mais aussi dans vos rapports, entre ceux d'entre les Frères et les Sœurs qui dorment, et ceux qui sont Éveillés. Alors, c'est marrant, parce que ceux qui sont Éveillés, ils s'endorment. Vous voyez, pour eux, ils ont rien compris : comme ils sont inversés, ils sont persuadés que de s'endormir ou d'être absent, c'est un signe de maladie. Mais vous ne pouvez rien faire. Et ça vous a toujours été dit : vous installer dans cet état suffit à rayonner cette Lumière. Mais rappelez-vous que ceux qui sont encore endormis, ou en contradiction violente avec la Lumière Vibrale, qu'est-ce que vous voulez qu'ils fassent ? Vous allez lui dire que vous arrivez plus à faire cela et plusieurs heures par jour, ou plusieurs moments par jour : il va vous voir comme une espèce de zombie. Pour lui, c'est une maladie. Ça peut pas exister, puisqu'il est installé dans la personnalité. Personne peut comprendre ça. Y a que si vous le vivez, réellement, que vous savez à quoi ça correspond. Mais tant que vous ne le vivez pas, même si vous savez à quoi ça correspond, intellectuellement, cela ne vous concerne pas. Vous avez de plus en plus d'êtres qui vivent la descente de l'Esprit Saint, maintenant, par l'activation (ça vous a été dit) du Canal Marial, en quelque sorte, collectif. Vous avez de plus en plus d'êtres humains, même qui étaient endormis, qui commencent à avoir des Sons dans les oreilles. Ils n'ont aucun moyen, encore, jusqu'à l'Annonce de MARIE, de faire le lien avec ce qu'ils vivent, comme ces manifestations, nouvelles pour eux. Et de faire le lien, par exemple, pour ceux qui ont suivi tout ce que nous avons donné, et qui se sont aperçu que quand nous décrivons des processus Vibratoires, eh bien, ils les vivaient aussi, sans avoir jamais rien lu : c'était la preuve, et le gage, que c'était un processus collectif et Vibratoire, et non pas un processus pathologique. Vous pouvez raconter tout ce que vous voulez. Celui qui n'est pas prêt à entendre, celui qui ne veut pas voir, ne verra pas. De la même façon qu'à travers des signes du Ciel et les signes de la Terre (qui sont, mais en nombre incalculable, sur Terre), celui qui ne veut pas voir, ne verra pas. Ça s'appelle le principe du déni. Parce que accepter ces signes, ça veut dire quoi ? C'est accepter, effectivement, que vous allez vers un processus particulier, du point de vue de la personnalité. Mais vous qui Vibrez, vous savez que ça n'a aucune importance, parce que vous êtes Éternels. Mais celui qui est persuadé de n'exister qu'entre la naissance et la mort, qu'y a pas de réincarnation, qu'y a rien du tout après, comment voulez-vous qu'il fasse face, en quelque sorte, à cela ? Il n'a aucun moyen intellectuel pour faire face à cela. Donc, la seule solution qu'a trouvé la personnalité, au niveau collectif, pour ne pas avoir de réponse, quelque part, c'est de dire que ce n'est pas vrai, c'est le déni. Y a pas d'autre solution pour la personnalité, et pour le cerveau. La seule solution, elle est dans le Cœur. Et d'ailleurs, la stratégie de défense de ces gens qui ne vivent rien, pour l'instant, c'est de se dire : tout ça, c'est psychosomatique, et que de toute façon, on peut pas abandonner la tête, parce que c'est avec la raison qu'on s'en sort dans la vie. Et ils vont vous employer toutes les expressions, en vous disant que c'est des gens qui ont pas suffisamment de force d'esprit, ce sont des gens qui sont déracinés de la Terre, ce sont des gens qui sont dans le new age, ce sont des gens qui sont dans le côté évanescent, qui ont aucune incarnation. Mais ils ne le vivent pas, qu'est-ce que vous voulez qu'ils disent d'autre ? Ils ne peuvent que dénier ce que vous vivez. Et même dans le monde spirituel, ceux qui ne vivent pas les mécanismes Vibratoires, qu'est-ce qu'ils vont vous dire ? Ils vont vous dire, s'ils ont lu des livres, que l'Unité, que l'Absolu, n'a pas besoin de Vibrations. Et ils croient, dans leur tête, mentalement, qu'il suffit d'adhérer à un concept pour vivre le concept. Ils se trompent lourdement, mais que pouvez-vous faire, là-dessus ? Rien. Surtout si ce sont aussi des êtres qui suivent un cheminement spirituel. Ils ne peuvent pas se permettre d'adhérer, même dans leur idée, à ce genre de processus que vous vivez. Vous n'adhérez à ce que vous vivez que parce que vous le vivez : c'est une lapalissade, mais c'est la vérité. Pour vous, c'est une preuve absolue, suffisante, et nécessaire. C'est tout à fait vrai, mais pour vous. Celui qui ne vivrait rien de l'énergie, des Vibrations, qu'est-ce que vous voulez qu'il soit concerné ? C'est impossible. Et nous vous avons toujours dit que la meilleure façon d'avoir (si vous voulez) quelque chose à montrer, ce n'est pas de vouloir montrer. C'est en étant, soi-même, de plus en plus intériorisé, de plus en plus Aligné, de plus en plus dans la Joie, dans l'Extase, dans les Samadhi, que vous allez rayonner cette Lumière, parce que vous êtes devenus Transparent. Mais vous savez très bien que si vous rentrez dans les explications, dans les mots, dans le besoin d'expliquer, de justifier, vous vous trompez. Et vous trompez aussi l'autre. Parce que l'autre, quels que soient les mots que vous pouvez lui dire, s'il ne vit rien de ce que vous vivez, il n'est pas concerné. Et il a raison. Il a totalement raison, de son point de vue. Les choses seront différentes quand les Trompettes seront permanentes, et quand MARIE aura causé. Mais vous entrez dans les moments où, même autour de vous, la Lumière vous met précisément (et ça a été dit y a pas longtemps), très exactement face à ce que vous avez à vivre. MARIE l'a redit (ndr : son intervention du 3 octobre 2012). Alors, si, aujourd'hui, vous êtes confrontés à des résistances de vos proches, qui vous disent : « mais t'es de plus en plus absent », ça traduit aussi un questionnement à l'Intérieur de vous. Non pas de vouloir convaincre l'autre, ou démontrer quoi que ce soit, mais de vous installer, de plus en plus, dans ce que vous Êtes. La Lumière, elle, elle est Intelligente. Vous n'avez aucun moyen d'entente. Rappelez-vous : nous approchons de vous, vous vous approchez de nous. Une réalité disparait, une autre apparait. Vous changez de seuil. Vous changez d'état. Mais cet état, ce n'est ni une mort, ni une naissance (on l'appelle Résurrection, Translation, Ascension). Ce qui était avant, disparait. Ce qui n'était pas encore, apparait. Et vous vous glissez dans le Corps d'Êtreté, dans la Nouvelle Terre, ou dans d'autres mécanismes Ascensionnels, par ce biais-là : quelque chose apparait, et d'autres choses disparaissent. C'est exactement ce que vous allez constater, de plus en plus. Les choses irréelles vont vous sembler de plus en plus réelles. Et les choses réelles vont vous sembler de plus en plus irréelles (de votre point de vue, là où vous êtes). De la même façon que quand la Terre n'était pas Libérée, vous aviez des Frères et des Sœurs qui mourraient, et qui ne savaient pas qu'ils étaient morts : ils continuaient à travailler, ils continuaient à construire leur maison, ils continuaient à faire leurs courses alimentaires, dans leur tête, quelque part, dans leurs chimères. Ils se créaient leur propre monde. Et c'est exactement ça : quand tous les enseignements vous disent que vous créez votre réalité, c'est tout à fait vrai. Comme vous changez de réalité, les autres sont pas prêts à en changer. Donc, comme vous sortez de leur réalité, bien sûr, ça fait poser des questions. Alors, vous savez pertinemment, pour le vivre, et pour vivre ces Passages de l'un à l'autre, que c'est eux qui sont endormis (même si vous, vous vous endormez pour eux). Quand vous avez un Frère ou une Sœur qui est suffisamment sclérosé, et enfermé dans son ego, même si on vient l'Appeler, même quand il entendra MARIE, il dira qu'il a eu une hallucination, même s'il reconnaît, réellement, par la Vibration, la Mère. Il va dire : « c'est pas vrai, j'ai rêvé ». Mais il aura entendu, il sera face à ses propres choix. Mais vous n'y pouvez rien. C'est comme si vous vouliez aller en vacances au soleil, et que (on va pas dire le mari) votre frère ou votre sœur vous dise : « non, je veux aller à la montagne ». Il n'a jamais vu la mer, il veut pas en entendre parler. Qu'est-ce que vous faites ? Chacun est Libre, rappelez-vous. La Libération, c'est rétablir (nous vous l'avons toujours dit) la communication avec nos Plans, afin de ne plus être séparé, divisé, et coupé. Mais celui qui veut pas de cette communication, qui veut rester enfermé dans sa petite personne, et dans ses petits rêves, dans ses petites illusions, et dans ses petits objectifs, il est Libre, non ? Alors, il lui sera fait selon sa Liberté, et selon ses choix. On ne peut forcer personne à être Libre. Mais on peut lui montrer, et lui rappeler qu'il est un Être Libre.

Question : si on vit ces phénomènes mais pas ses proches, que faire ?
Sincèrement, que veux-tu faire ? Maintenant, le cas va se produire de plus en plus, dans les familles, dans les groupes : y en a qui peuvent plus travailler, qui passent leur temps, comme des débiles profonds, avec un sourire béat, dans un coin. Qu'est-ce qu'on peut faire à cela ? Chacun a sa réalité. Et les buts ne sont pas les mêmes. Vous le voyez de plus en plus, aujourd'hui. Y en a qui vont, assurément et en toute conscience, vers une 3D Unifiée, et d'autres, assurément, qui sont déjà Absolus. Et d'autres qui ont besoin de retrouver leur Famille Stellaire. Vous êtes tous Libérés, mais vous avez tous une Destination différente. Alors, bien sûr, dans l'étape de chevauchement (qui existe déjà depuis un bout de temps mais qui s'est renforcée depuis la Libération de la Terre, et l'apparition de l'Onde de Vie et du Manteau Bleu de la Grâce), de plus en plus, dans les familles, dans les amitiés, vous voyez clairement, même au sein des couples, des gens, des Frères, des Sœurs, qui n'ont absolument pas le même objectif de vie, ici, pour l'instant, mais aussi, pas la même Destination. On ne peut rien faire : ça fait partie de la Liberté de chacun. Alors, effectivement, dans certains cas, ça peut poser problème. Mais bien sûr, ça créé des dissonances, ça créé des difficultés (relationnelles, de communication, de compréhension même), mais ça, c'est partout sur la Terre, à l'heure actuelle, pour tout le monde. Le changement nécessite une grande énergie. Il nécessite un moment de force ou d'Abandon (c'est la même chose, en définitive) important. Ça, c'est dans une personne. Mais vous avez le même genre de chose dans des gens qui vivent proches, ou ensemble (lien d'amitié, professionnel, affectif), où vous constatez bien que, de toute façon, vos enfants, vos parents, n'ont pas le même caractère, n'ont pas nécessairement les mêmes croyances. Qu'est-ce que vous voulez faire ? Soit vous supportez, soit celui qui vit rien se fâche, soit celui qui vit quelque chose se fâche. Mais, là aussi, c'est différent pour chacun. L'Intelligence de la Lumière peut décider que vous devez maintenir cette situation, parce que l'autre, à force d'être bousculé par celui qui est en Extase, dans son coin, va peut-être s'ouvrir. Mais celui qui est ouvert, il peut pas se refermer, c'est impossible. Donc, si y en a un qui doit changer (pas parce qu'on veut qu'il change), c'est bien celui qui est fermé. Mais vous ne pouvez rien faire pour qu'il s'ouvre : la décision elle vient de lui. Mais peut-être qu'à force d'être confronté à des gens en Extase ou en Paix, ça va le faire, pas réfléchir, mais se poser peut-être les bonnes questions. Pour d'autres, y a vraiment incompatibilité totale. Pourtant, il peut y avoir, entre ces êtres, un amour, mais où se situe l'amour, quand y en a un qui Vibre et l'autre qui Vibre pas ? Est-ce que c'est un amour, comme disait THÉRÈSE, projeté ? (ndr : son intervention du 15 octobre 2012). Ou est-ce que c'est l'Amour Vibral ? L'Amour Vibral, c'est la Vibration du Cœur. Avez-vous déjà réussi à ressentir cette Vibration du Cœur, avec un Frère ou une Sœur incarné qui est dans la matérialité la plus totale, ou dans le déni total de tout ce qui est spirituel ? C'est impossible. Alors que vous savez très bien que vous pouvez établir des Communions de Frères à Sœurs qui vivent les mêmes choses, sans aucune difficulté. À vous d'en tirer les conclusions.

Question : des expériences Vibratoires, qui me confirmaient des processus d'ouverture, se sont atténuées, m'amenant à douter. Que se passe-t-il ?
Ça fait partie du yoyo normal. Vivre une expérience ou un état d'ouverture, c'est pas être stabilisé et ouvert en permanence : ce que tu dis, c'est la preuve. C'est tout. Y a rien de plus à faire qu'observer cela. Et de savoir, déjà, que tu n'Es ni ce qui est ouvert, ni ce qui est fermé. Que l'un comme l'autre sont des jeux, sont des illusions, des étapes, des chimères (appelle les comme tu veux). Il ne faut pas t'identifier à ce qui s'ouvre, il ne faut pas t'identifier à ce qui se ferme. C'est très simple : tu te places en dehors, comme dirait BIDI, de l'observateur. Tu n'Es pas ce qui vit l'ouverture. Tu n'Es pas ce qui vit la fermeture. Tu Es bien quelqu'un qui observe cela, non ? Donc, dès que tu comprends cela, tu sors de cette dualité, tu sors des états d'expérience, tu te stabilises dans autre chose. C'est là où intervient l'Abandon du Soi. Il faut se rappeler que la personne, l'ego incarné, veut toujours s'approprier ce qui est vécu. Mais si, toi, tu observes ce qui est vécu, tu en conclus que ce qui a été vécu un jour (qui était parfait), et un autre jour (qui était une fermeture, comme tu dis), ne te concerne pas, puisque tu es toujours là pour l'observer : c'est à toi de changer de regard. C'est ça, ne pas être impliqué dans une expérience, agréable comme désagréable. Tout le problème, comme disait BIDI, c'est votre identification à ce qui est vécu. C'était important (nous l'avons toujours dit) par rapport aux Vibrations qui devaient s'installer sur des zones précises de ce Temple (ou de ce sac, comme dirait BIDI). C'est la même chose : un sac, c'est quelque chose qui contient. Un Temple, c'est quelque chose qui contient. Ce qui est Sacré, c'est pas ni le sac, ni le Temple, c'est ce qui est dedans. Qu'est-ce qui est dedans, à part toi ? Tant que vous êtes identifié aux expériences (pourtant nécessaires) qui ont été vécues, vous n'êtes pas Libres, non plus, quelque part. La Liberté (et ça a été exprimé à différentes reprises), c'est dans les moments privilégiés où vous avez des Communions, avec un Frère ou une Sœur, avec nous, dans le Canal Marial, quand l'Onde de Vie remonte, quand le Cœur Ascensionnel se déploie. Parce que là, vous arrivez à vous distancier, sans le vouloir, de toute personne. Donc ce n'est plus une expérience : à ce moment-là, l'observateur se dissout.

Question : que faire pour partager ce que l'on vit ?
Tu ne peux rien faire. C'est pour ça que j'ai toujours dit : évitez de parler. La Lumière est dangereuse pour l'Ombre, pour celui qui refuse de voir la Lumière parce qu'elle éclaire ce qui ne veut pas se voir éclairé, par ignorance, par peur, par asservissement. Je vous ai dis que, même avec l'Annonce de MARIE, même avec le Retour de la Lumière et de la stase, vous avez une grande partie de l'humanité qui va être Libérée (parce que la communication, la Communion, la connexion sera rétablie) mais qui ne voudra pas de cette Liberté. Parce qu'il a tellement mis de couches isolantes, à travers ses incarnations, tellement de structures d'enfermement, de peur, mais que tu peux pas les enlever comme ça. Même la Lumière ne le peut pas, sinon qu'est-ce que nous aurions fait ? Est-ce que vous croyez que nous aurions attendu des Cycles précis pour Libérer la Terre ? Non, y a des lois, dans l'enfermement, et tant que vous vous soumettez, vous-mêmes, aux lois d'enfermement, on ne peut rien faire. Ni vous, ni la Lumière, ni la Terre. Même la fin du monde ne peut rien pour eux, et pourtant ils seront Libérés. Ça fait partie du Devenir Vibratoire, c'est ce que nous avons expliqué lors de nos derniers entretiens.

Nous n'avons plus de questions, nous vous remercions.
Eh bien, chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions, tout mon Amour, et vivez ce que vous avez à vivre. Je vous dis à très bientôt. Tout mon Amour est avec vous. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page