Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

7 octobre 2009

pdf

Question : pourriez-vous développer sur l'androgynat ?
En ce qui concerne votre Conscience, en ce corps de 3ème dimension, l'androgynat primordial lié à l'activation de la 12ème Lampe, ainsi nommée par Mikaël, se caractérise par une modification du fonctionnement de vos hémisphères cérébraux et de la Conscience. L'équilibre entre le pôle masculin et féminin devient total. Néanmoins, il ne peut y avoir, pour des raisons de conformation physiologique, biologique, de modification de votre structure physique en aspect androgyne. Ceci ne sera réalisé que lorsque que la mutation de l'ADN sera complète et lorsque le système carboné sera un système silicé, au moment du passage en 5ème dimension mais pas avant. L'androgynat primordial touche, avant tout, au sein de cette dimension, votre fonctionnement de Conscience, où l'intuition va prendre le pas sur la raison, où la polarité réceptrice va devenir plus importante que la polarité émettrice. Vous passez d'un cheminement extérieur à un cheminement intérieur. Il y a donc un retournement de la Conscience, de l'extérieur vers l'intérieur. Il y a aussi, et il y aura, un retournement de haut en bas et de bas en haut mais celui-ci ne sera réalisé que lorsque la Présence de l'Archange Uriel sera manifeste au sein de votre dimension. L'androgynat primordial qui vous est proposé, en fonction de l'évolution de votre Conscience, et l'allumage donc des cinq nouvelles Lampes, correspond à un mode de fonctionnement différent de la Conscience et, ce, dans tous les sens. Ceci peut se traduire aussi par des modifications importantes au niveau des divers comportements actifs ou sexuels de la vie.

Question : un contact avec le corps d'Êtreté peut entraîner des réactions physiques ?
Bien-aimé, le passage du mental au Supra Mental est marqué par un seuil se manifestant au niveau du corps de différentes façons. Soit par un sentiment de vertige. Soit par un sentiment de trou noir. Soit par une perception énergétique extrêmement puissante, traduisant la modification et les modifications survenant au niveau du mode de fonctionnement de Conscience. Ceci correspond à l'étape, ou à des étapes préalables, permettant, à ce moment-là, au corps d'Êtreté de rentrer en contact et en reliance avec votre corps de personnalité. Il s'agit donc de prémices, au sens le plus noble, de ce contact. Le corps d'Êtreté ne peut être pénétré par la Conscience qu'à partir du moment où l'obstacle majeur à son accession, qui en est le mental, se trouve au repos. Le mental au repos permet d'accéder, de par la Grâce actuelle, beaucoup plus facilement que par le passé, au Supra Mental. Néanmoins, le mental doit être totalement au repos car le mode de fonctionnement de ce corps nécessite une Conscience pure, que j'appellerais libérée des influences mentales ou des influences émotionnelles, c'est-à-dire de ce qui fait votre corps de personnalité, étant bien entendu que j'appelle corps de personnalité l'ensemble de votre corps physique et des structures appelées subtiles. Le corps d'Êtreté, quant à lui, correspond uniquement au corps spirituel, dépouillé du corps physique, du corps éthérique, du corps astral, du corps mental et même du corps causal.

Question: Si, pour contacter ce corps d'Êtreté, il faut être dépouillé de tous les corps que vous venez de décrire, comment alors, en tant qu'être incarné, contacter ce corps d'Êtreté ?
Qui a dit qu'il fallait se dépouiller de quoi que ce soit ? Pénétrer le corps d'Êtreté, pour le moment, nécessite d'abandonner, de manière transitoire, le corps de personnalité puisque vous le retrouvez en revenant. Néanmoins, la Conscience, pour pouvoir se translater au sein de cette dimension 5ème, doit pouvoir arrêter les fonctionnements de tout ce qui est limitant et qui vous maintient au sein de l'Illusion de la troisième, jusqu'au corps causal qui est lié au principe d'action / réaction et de loi de causalité, en relation avec cette dimension que vous expérimentez. Ainsi donc, il n'y a rien à abandonner. Ceci serait une conception mentale. Il y a simplement à abandonner et à laisser faire, ce qui n'est pas tout à fait la même chose qu'une volonté d'abandon de soi-même, du corps mental ou des émotions ou d'un facteur limitant causal, quel qu'il soit. Il y a donc à laisser, à se laisser pénétrer par les énergies de la Lumière supra mentale afin que celles-ci vous amènent, littéralement, en Conscience, et seulement en Conscience, dans le corps d'Êtreté et il n'y a donc pas de travail à faire. A partir du moment où votre mental décide d'arrêter le mental, il ne peut le réaliser. A partir du moment où vous décidez, à travers vos émotions, d'arrêter vos émotions, vous n'y arriverez jamais. A partir du moment où vous décidez, par vous-même, quelque chose, vous faites appel à un niveau d'énergie se situant au niveau même où est situé le problème, cela ne peut fonctionner. Ainsi, en effet, et cela fonctionne dans tous les secteurs de votre vie, quand Christ a dit : « cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît », ça veut dire simplement que l'on ne résout pas un problème au niveau où il est situé mais en faisant appel. Cet appel n'est pas un appel, au sens commun du terme, mais en passant, en translatant, littéralement, la Conscience, à ce niveau-là. Il existe donc un mécanisme précis, au niveau des transferts de Conscience, de la translation de la Conscience, nécessitant de s'abandonner. Je rejoins, par là, tout ce que je vous ai dit au niveau de l'abandon à la Lumière. Néanmoins, pénétrer l'Êtreté nécessite de mettre au repos, de laisser faire l'Intelligence la Lumière afin que celle-ci vous permette de retrouver, littéralement, le corps d'Êtreté. Ce qui était impossible, voilà des temps pas si reculés que ça, à peu près une trentaine d'années, devient aujourd'hui de plus en plus possible parce que nous avons, encore une fois, réussi à supprimer les franges d'interférences ou, si vous préférez, la barrière causale qui limitait l'accès à ce Supra Mental. Aujourd'hui, il vous est possible de rejoindre ce Supra Mental. Vous pouvez le rejoindre à partir du moment où vous êtes capables, même si ce mot n'est pas tout à fait adéquat, de laisser s'installer en vous cette Lumière du Supra Mental. C'est au sein même de cette Lumière du Supra Mental, au sein du Soleil, que se trouve votre corps d'Êtreté. Les divers protocoles qui vous ont été donnés ont permis aussi de vous rapprocher de ce corps que l'on appelle de 5ème dimension. Le travail de Conscience, réalisé par l'ensemble du Conclave et par vous-mêmes, permet aussi de se rapprocher, de manière plus adéquate, de ce corps d'Êtreté. Les prémices doivent en être recherchés et vous ont été donnés par l'Archange Mikaël lors des Noces Célestes. Cela correspond d'abord à l'établissement du son intérieur, se manifestant au niveau de l'oreille, et ensuite l'installation du silence ou du Choeur des Anges qui permettra, à ce moment-là, d'enclencher le seuil quantique de la Conscience qui signe sa libération de ses plans de la personnalité afin de pénétrer les plans de l'Êtreté.

Question : le lâcher prise permet d'atteindre ce dont vous venez de parler ?
À condition que le lâcher prise ne soit pas un acte de la Conscience ordinaire ou un acte mental. Vous pouvez décider de lâcher prise avec votre mental et de dire, par exemple, j'abandonne de lutter par rapport à telle situation. Ceci peut être une première étape vers le lâcher prise. Mais il n'est pas l'abandon. L'abandon est un acte de foi et de confiance envers la Lumière où, a ce moment-là, vous remettez votre Esprit, ainsi que l'a dit le Christ, littéralement, au nom de la Lumière. Quand il disait : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains », c'est la même chose. Ceci s'appelle, en langage symbolique, la crucifixion qui permet, littéralement, la Résurrection. Ainsi donc, ce n'est pas un contrat passé entre votre mental et une autre partie de votre mental, mais bien plus un acte d'abandon à la Lumière qui va, effectivement, au-delà du lâcher prise. Il s'agit d'abandonner tout système de contrôle pour rentrer dans sa propre maîtrise, qui est abandon à la Lumière.

Question : à quoi correspondent les vibrations que l'on peut ressentir sur le visage ?
L'activation de divers points de vibrations, au niveau de votre face, correspond, d'une manière générale, à l'activation des trois dernières Lampes. Celles-ci tracent, au niveau de votre visage, des circuits de vibrations que les plus sensibles d'entre vous peuvent percevoir et ressentir. Ceux qui ont la chance de percevoir ses vibrations peuvent d'ailleurs s'en servir afin de focaliser ou porter la Conscience dessus à fin d'en majorer le fonctionnement vibratoire. Il existe des techniques qui permettent de focaliser la Conscience sur le 11ème ou le 12ème corps, permettant de faire communiquer un certain nombre de fonctions spirituelles au sein même de votre densité. Ainsi, la focalisation sur la 12ème Lampe, appelée « androgyne primordial », vous permet de mettre en contact le plan dense, dans lequel vous êtes, avec les plans plus élevés de la Lumière. Ceci permet à certaines formes de Conscience de se manifester, de manière temporaire, au sein de votre densité et afin d'y oeuvrer d'une manière ou d'une autre. De la même façon, à partir du moment où vous percevez la Vibration sur la 11ème Lampe, ou 11ème corps, corps du verbe Créateur et la porte du silence intérieur, à ce moment-là, vous avez la possibilité, en activant la Vibration (simplement en focalisant votre conscience sur ce point) de favoriser le retournement qui permettra le passage au corps d'Êtreté. De la même façon, et je terminerai avec celui-ci, la focalisation sur le 10ème corps, ou corps de communication avec le Divin, vous permet, en focalisant votre Conscience dessus, de modifier le son existant au niveau de vos oreilles ou de votre oreille, vous donnant accès à ce qui est appelé l'Annale Akashique et permettant d'y lire le Livre de Vie, le vôtre, celui de l'Univers ou d'une autre personne. Ce sont des fonctions spirituelles, ainsi que la télépathie et d'autres, qui vont se manifester de plus en plus dans les semaines et les mois et les quelques années qui vous restent à vivre au sein de cette dimension. La Révélation fait partie de cela. A partir du moment où l'Être humain se réveille à cette dimension d'Êtreté, au sein même de cette dimension, se manifestent des pouvoirs spirituels appelés Sidhis. Ceux-ci ne sont que la résultante du contact avec la Lumière et se manifestant au sein de votre densité. Il s'agit, à ce niveau-là, d'un apprentissage qui vous permettra de manifester vos dons spirituels et d'éclairer votre chemin de manière plus juste qu'avec le mental.Vous savez que les cinq syllabes sacrées correspondent à l'activation de cinq points au niveau de la tête. Néanmoins, vous savez aussi qu'il existe 12 Lampes autour de la tête correspondant aux 12 étoiles ou aux 12 Lampes de Marie. Vous n'avez pas encore la compréhension et le vécu de l'ensemble de ces 12 Lampes, néanmoins, deux de ces Lampes, ainsi que tu l'as décrit, correspondent à des fonctions qui s'activent de plus en plus chez l'Être humain. Mais il existe 12 points de Vibration, autour de la tête, correspondant à la fusion de la Couronne radiante de la tête, de la Couronne radiante du cœur, au niveau de la tête, cette fois-ci. Ceci n'est pas encore explicité et n'a pas besoin d'être explicité plus avant. Simplement, ceci est une Vérité et une réalité. Il existe 12 points de Vibration autour de la tête, permettant, justement, la sortie de votre âme et de votre Esprit, de cette prison. Ceci vous sera amplement dévoilé l'année prochaine, à partir du moment où les autres, les dernières, clés Métatroniques vous seront apportées.

Question : lorsque je m'abandonne à la Lumière, il m'arrive souvent de tomber dans l'inconscience, voire dans le sommeil. Comment remédier à cela ?
Tomber dans l'inconscient ou le sommeil, lors d'un travail spirituel ou énergétique, signe une progression. Cette progression, néanmoins, arrive à un stade où le mental et la Conscience mentale oblitèrent, littéralement, la Conscience afin que celle-ci ne puisse s'échapper au niveau de la supra Conscience. Ceci est un processus qui sera dépassé au fur et à mesure des Radiances Archangéliques, au fur et à mesure des rendez-vous donnés par le Conclave Archangélique et de l'Archange Mikaël. C'est une étape que beaucoup d'êtres humains vivent, ou vivront, ou ont déjà vécu. Il suffit d'en comprendre qu'elle n'est qu'une étape vers l'accomplissement de l'Êtreté. Il n'y a pas à s'en inquiéter. Celle-ci disparaîtra, le moment venu. De la même façon, certains êtres ayant eu accès à l'Êtreté se retrouvent bloqués, d'une manière ou d'une autre, dans ce corps physique. En effet, l'accès à l'Êtreté ne doit pas vous faire partir de manière définitive, au sein de cette Êtreté, sinon nous perdrions l'avantage du travail que nous avons effectué, ensemble, depuis le début de cette année.

Question : comment arriver à rester concentré, quand on médite, malgré les bruits extérieurs ?
Bien-aimé, le but de la méditation n'est pas d'être concentré, ni d'être déconcentré. Le but est d'être relâché et d'être attentif à ce qui se passe, un petit peu dans la position d'un observateur extérieur. Néanmoins, le fait d'être déconcentré, et donc non relâché, en relation avec des bruits extérieurs ou des perturbations extérieures, que celles-ci soit la position du corps ou une démangeaison apparaissant à un endroit précis du corps, signe, justement, l'incapacité ou la difficulté à s'abandonner. Il n'y a donc pas un problème de concentration mais, bien plus, un problème de relâchement et d'abandon. A ce moment-là, la Conscience est tournée vers des signaux extérieurs et non pas vers les signaux intérieurs. Quelle que soit la Vibration perçue, l'étape ultérieure consiste donc à s'abandonner totalement à la Lumière, ne serait-ce qu'en le prononçant ou en l'acceptant. A ce moment-là, les perturbations, dites extérieures, n'auront plus aucune influence sur le relâchement puisque ce ne sera pas une concentration mais un relâchement et un abandon.

Question : comment vivre l'abandon, tout en étant observateur des phénomènes que je vis ?
Bien-aimé, nous rejoignions là un problème commun à beaucoup d'êtres humains en route vers leur Êtreté. Il s'agit de votre habitude, au sein de cette dimension, à fonctionner avec le mental discriminant et en perpétuelle activité. Bien évidemment, la cessation d'activité mentale peut être obtenue par la méditation. Néanmoins, dès que des phénomènes nouveaux surviennent en méditation (et cela est le cas lors des prémices de l'accès à l'Êtreté) le mental se remanifeste instantanément, bien évidemment. Alors, il convient de travailler. Il n'y a pas de technique, à proprement parler, puisque, souvent, nous vous avons dit que c'était le pas que vous aviez à faire jusqu'à nous. Néanmoins, ce pas ne se réalise qu'à partir du moment où vous acceptez, en Conscience, en Unité, en Vérité, dans votre mental, dans vos émotions et dans votre corps, de vous abandonner à l'Unité. Il n'y a pas de technique à proprement parler, pour accéder à cette Unité. Il y a des techniques préparatoires qui vous ont été communiquées par l'Intra-Terre, concernant les cristaux, bien évidemment. Ils vous ont été communiqués, aussi, sous forme de certains protocoles de méditation, en particulier la méditation dite « sur le Cœur » de Ram. Ces voies-là vous ont été offertes afin de vous permettre de vous rapprocher de l'instant de l'abandon. Mais, vous seuls, pouvez réaliser l'abandon. L'abandon, encore une fois, est un acte de foi et de confiance totale en la Lumière. C'est cela que vous devez initialiser en vous. Vous avez le temps de le réaliser car chacun doit réaliser cet abandon, de manière authentique. Cela nécessite une révolution de Conscience. Ce n'est pas quelque chose de très simple, de s'abandonner en totalité. Même si cela peut être simple, en contact et en Conscience mentale, cela n'est pas la réalité de l'abandon. Néanmoins, c'est une première étape sur cette route. La route de l'abandon peut prendre, en fonction des résistances intérieures que vous avez, en fonction de vos propres schémas, issus de votre éducation, issus de votre karma, issus de vos expériences, prendre un certain temps. L'abandon correspondrait, si vous voulez, à laisser s'exprimer, en totalité, l'enfant intérieur, sans le brimer, sans être soumis à des conditionnements ou à des croyances quelconques. Cela nécessite la déconstruction totale, en vous, de toutes les croyances, quelles qu'elles soient, afin d'arriver, neuf et nu, à cette étape de l'abandon. Mais cela vient, soyez-en sûrs.

Question : quelle est la différence entre un enseignement par le Verbe et un enseignement par écrit ?
Pourquoi est-ce que nous vous avons donné des rendez-vous formels, tout au long de cette année, au moment des Noces Célestes ? Parce que vous étiez en contact, à ce moment-là, avec la Vibration et non pas avec les mots. Saufs ceux, bien évidemment, qui étaient présents et assistaient. Néanmoins, les autres n'ont trouvé les mots qu'après l'épisode Vibratoire. Bien évidemment, l'enseignement par la Vibration est l'enseignement le plus adéquat. Car, à partir du moment où il y a écrit, où il y a lecture, il y a nécessairement transformation par le filtre de votre mental. Ainsi, les mêmes mots n'évoquent pas les mêmes Vibrations pour chacun. Néanmoins, la façon dont nous avons procédé durant cette année (et dont nous continuerons à procéder) permet, littéralement, d'abreuver votre Conscience à la Source de la Vibration. Néanmoins, en retrouvant, et de manière secondaire, les mots, vous avez la possibilité consciente de remémorer la Vibration en lisant les mots. Ce qui ne saurait être le cas si vous nous vous donnions les mots avant la Vibration.

Question : lorsqu'on n'arrive pas à être suffisamment attentif pour « retenir » tous les mots d'un tel enseignement comment cela se passe au niveau vibratoire ?
Ainsi que l'Archange Mikaël vous l'a dit et redit, vous n'avez pas à vous préoccuper de la compréhension des mots. Vous avez à en vivre la Vibration. Il n'est donc pas question de retenir mais, au contraire, de relâcher. Ainsi, au-delà des mots et de la compréhension intellectuelle et mentale, il existe un véhicule lié aux perceptions vibratoires des nouveaux points de Conscience qui est largement plus important que les mots que vous mettrez dessus, quant à l'explication. Il est souhaitable d'en vivre la Vibration avant d'en avoir les mots, là aussi car jamais les mots ne vous conduiront à la Vibration. Vous aurez beau lire que le 12ème corps est lié à telle Vibration et à telle fonction, ce n'est pas pour ça que vous en éprouverez la Vibration.

Question : Pouvez-vous nous parler des différentes familles d'âmes ?
Il est extrêmement séduisant de parler d'âmes soeurs ou de flammes jumelles parce que cela explique l'incomplétude de l'Être humain. Alors, vouloir se retrouver au sein de familles d'âmes est, aussi, certainement, passionnant. Ainsi, vouloir retrouver une âme soeur ou une flamme jumelle ou une âme jumelle est, certes, très passionnant. Mais, en faisant cette démarche, vous vous éloignez de votre complétude. Vous êtes complets à vous, tout seul. Il existe, certes, des filiations et des relations d'âmes n'ayant rien à voir avec l'incarnation mais les rechercher ou les comprendre vous fait sortir de votre Unité première. Vous devez, aujourd'hui, dépasser cette notion là, afin de trouver votre Êtreté. Vous ne pouvez trouver l'Êtreté en cherchant une autre Êtreté. En continuant sur cet enseignement, il est celui qui a permis de vous ouvrir à la réalité des autres dimensions et des Anges. Cela a été fondamental. Néanmoins, il convient de comprendre que certains enseignements doivent être dépassés et transcendés. Ce ne sont que des étapes, il ne faut pas s'y arrêter. Si nous devions parler de famille d'âmes, la seule chose que nous pourrions en dire est quelque chose en relation avec la Vibration. La Vibration fait qu'il existe des âmes ayant des polarités, afin de retrouver leur Source première. Ces polarités sont l'Essence du travail à effectuer, et effectué au cours d'une incarnation et au cours de plusieurs incarnations, au sein de cette Illusion. Certaines âmes doivent travailler la matière. Certaines âmes doivent travailler la communication ou la relation d'être. Certaines âmes doivent travailler le côté spirituel sans la matière. Ainsi, vous aviez une coloration d'âmes. Mais le but de votre âme, aujourd'hui, est de retrouver sa blancheur, c'est-à-dire son Êtreté, c'est-à-dire son absence de coloration liée à la falsification de ce monde. Ainsi, ne vous attachez pas à retrouver votre sens d'âme mais plutôt le sens de votre Esprit et la blancheur de votre âme, et non plus polarisée par l'incarnation.

Question : pourriez-vous nous parler de la forme, en quelque sorte, des Archanges ?
Notre forme, de notre dimension, est la forme d'un Vaisseau de Lumière, appelé oiseau, si vous préférez, et que cet oiseau n'a absolument pas d'organe de reproduction, quel qu'il soit. Je dois préciser que, même dans notre manifestation anthropomorphique (ainsi que, par exemple, je suis apparu à celui que je garde, avec une forme quasi humaine), il ne nous est pas permis de nous montrer sans nos attributs vibratoires qui sont liés à ce que vous appelez, selon votre vision, des ailes et des manteaux. Néanmoins, même ce corps est un corps que je qualifierais d'androgyne et de fort jeune. Il n'existe que deux exceptions à cette présentation. La première concerne l'Archange Gabriel qui se présente toujours sous la forme d'un homme âgé, pour une raison qu'il vous dévoilera lui-même ou que je dévoilerai, le moment venu. L'Archange Métatron, quant à lui, ne peut avoir aucun anthropomorphisme, étant au plus proche de la Source et étant le lien entre la 18ème dimension, c'est-à-dire la nôtre, et la Source. Il est au-delà de tout anthropomorphisme. Même s'il appartient à cette 18ème dimension, il ne peut descendre jusqu'à la 5ème dimension. En ce qui concerne les autres Archanges (Mikaël, Uriel, Raphaël, Jophiel et moi-même), nous pouvons apparaître à l'humain en Conscience, en Vibration, à ses yeux de chair sous la forme d'un être particulier, vaguement anthropomorphisé, avec une chevelure longue, pour une raison précise.

Question : qu'elle serait donc la forme de Métatron ?
Très simple : un tube de Lumière blanche. Néanmoins, je précise un groupe de tubes. Je ne répondrai pas pour l'instant. L'accès à l'énergie Métatronique vous est révélée à travers le transport d'un certain nombre de Radiations, venant de certains endroits, au niveau de l'univers, de votre univers. Néanmoins, Métatron en sa forme de Conscience la plus pure, est effectivement un cylindre de Lumière blanche.

Question : comment savoir si un enseignant qui se présente, sur d'autres plans, est réellement un Être de Lumière ?
Il vous appartient d'en faire le discernement. Nous allons prendre le problème autrement, bien-aimé. Imagine que, devant toi, les yeux ouverts ou dans ton sommeil, une forme se manifeste, dans cette Lumière et te dise qu'elle s'appelle de telle façon, est-ce que cela est suffisant pour croire qu'elle soit ce qu'elle dit qu'elle est ? Toute la question est là. Lors de la mise en relation entre une Conscience d'un autre plan et votre Conscience, quelle est la Vibration qui s'établit ? Par où s'établit le contact, indépendamment de l'aspect visuel ? Y a-t-il des odeurs ? Y a-t-il une mise en Vibration de certaines de vos Lampes ? De l'ensemble de vos Lampes ? Quel est l'état de Conscience dans lequel vous vous sentez ? Retenez bien que ce n'est pas parce qu'une Vibration est perçue au niveau de la partie supérieure du septième Chakra que cela signe un contact avec la Lumière Authentique. Seule est Entité de la Lumière vibrale celle qui vous libère et qui ne vous conditionne d'aucune manière et vous laisse entière Liberté. À partir du moment où une entité ou une Conscience, quel que soit l'aspect fort joli qu'elle puisse revêtir en se manifestant à vous, aussi bien dans un état de Conscience modifiée qu'à l'état d'éveil ordinaire, il convient d'en comprendre ce qui est signifié à travers la Vibration mais aussi à travers les mots. À partir du moment où il y a le sentiment que quelque chose vous induit dans la notion de châtiment, dans la notion de punition, dans la notion de péché, dans la notion de quelque chose qui est mal, soyez certains que cela n'a rien à voir avec la Lumière, la vraie Lumière, bien évidemment. Je sais que cela peut paraître dur à accepter mais, ainsi que je l'ai déjà dit et que je le redis, il vous appartient de vous faire votre propre expérience, quel que soit ce que vous rencontrez, qui canalise telle ou telle personne. Quelle que soit l'Entité que, vous-même, rencontrez, indépendamment de ce que j'appellerais un messager, c'est à vous de vous faire votre propre expérience, c'est à vous de comprendre les tenants et les aboutissants de ce qui est manifesté. Est-ce que cela va dans le sens de votre libération ou est-ce que cela va dans le sens de votre conditionnement ? Même si certains conditionnements peuvent être très subtils, comme par exemple de vouloir vous libérer de certains attachements au passé et donc de dépolariser votre système vers le passé, et vous faire réfléchir sur votre passé. Ou alors vous déséquilibrer vers un futur extrêmement prometteur, mais, néanmoins, vous amenant à sortir de votre état présent. À ce moment-là, il convient de se poser les bonnes questions.

Question : si la Lumière Authentique vibrale est donc davantage Vibration que Lumière, comment faire la part des choses ?
Cela est très simple. La particularité de l'Être humain est souvent de prendre des vessies pour des lanternes. Je m'explique. Voir une apparition n'est pas le gage de la Vérité vibrale de ce qui apparaît, même les yeux ouverts. Maintenant, au niveau des yeux clos, vous savez qu'il existe un certain nombre de filtres qui ont été dissous, ce que nous avons appelé les franges d'interférences. Ces franges d'interférences sont aussi présentes en vous, c'est celles que j'ai appelées « celles qui vous font prendre des vessies pour des lanternes ». Ce n'est pas parce que vous voyez, les yeux fermés, quelque chose que cela est Vérité. Bien au contraire. Au fur et à mesure que vous vous rapprochez du silence intérieur et de l'étape de l'intuition ou de la clairvoyance la plus totale, à ce moment-là, il n'y a plus Lumière et vision, au sens où vous l'entendez. La forme se dissout, il y a apparition de la Lumière blanche, il y a apparition de la Connaissance. La Connaissance n'est pas vision. Ainsi, la plupart du temps, les Humains qui voient des images ne voient que des images astrales qui ne sont que le reflet de ce qui existe sur certains autres plans. La différence essentielle, extérieure ou intérieure, entre une apparition astrale et une apparition liée à la Lumière, est justement l'aspect vibratoire. Imaginez, par exemple, que vous disiez voir Marie : si une Vibration n'est pas présente, si votre cœur ne s'ouvre pas en présence de Marie, vous êtes sûrs que ce n'est pas Marie. C'est aussi simple que cela.

Question : quelle est la meilleure attitude à avoir avec des gens qui n'ont pas forcément Conscience des modifications qui se vivent ?
L'Archange Mikaël vous l'a dit à de nombreuses reprises : d'être vous-même, dans la Vibration de la Lumière. Vous ne pourrez convaincre personne d'adhérer, de manière extérieure, à ce que vous vivez, ce que vous voyez où ce à quoi vous accédez. Ainsi, par exemple, vouloir convaincre quelqu'un qu'il existe un corps d'Êtreté n'ayant rien à voir avec ce qui est connu, dire à cette personne que vous voyagez à tel endroit, est pour lui un non-sens, parce que de son point de vue cela n'existe pas. Et il aurait raison. Vous ne pouvez convaincre et attirer personne dans cette Vibration, si ce n'est par l'exemple de votre propre Vibration. Aucun mot, aucun écrit, ne pourra emmener un Être humain vers ce que vous vivez. Seul l'abandon à la Lumière et donc la possibilité pour vous d'être relié à cette Lumière et de la rayonner littéralement et de la transmettre, permettra à un autre Être humain de s'ouvrir à cette Vibration et à cette Vérité. Il n'y a pas d'autre choix et d'autres possibilités.

Question : cela s'applique également aux phénomènes de claire audience ?
Au niveau de la claire audience, il existe plusieurs façons d'entendre les autres dimensions ou les autres Entités. Celles-ci peuvent s'exprimer par locution intérieure, comme une voix entendue. Parfois des voix sont entendues à l'extérieur. Quand c'est entendu à l'extérieur, ceci est beaucoup plus facile : un désincarné ou un être appartenant à votre dimension, se trouvant sur un autre plan, désincarné ou en voie de l'ascension vers la Lumière, se manifestera toujours et vous parlera toujours à l'oreille droite. Un Être de Lumière ne peut vous parler qu'à l'oreille gauche. Ceci est donc indépendant de la Vibration. Néanmoins, même au niveau de ce que j'appellerais Être de Lumière, c'est-à-dire être appartenant au delà de la 5ème dimension, il existe plusieurs niveaux vibratoires. Il est important aussi de comprendre que, plus les niveaux vibratoires sont élevés, plus cela va se traduire, pour vous, par un sentiment de plénitude et de sérénité.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page