Autres Dimensions

Sois qui tu es

URIEL

7 septembre 2010 (2 sur 4)

pdf

Je suis l'Archange Uriel. Bien Aimés Enfants de la Lumière présents, la Vibration de votre Présence s'accentue de jour en jour. En Présence, se trouvent Joie et Vérité. Vous devenez de plus en plus lucides de vos propres moments de Présence et de vos moments où vous en êtes absents. Cette discrimination et cette distanciation est celle qui vous permet de comprendre la différence entre l'Unité et la Dualité. En Unité, vous devenez le Feu. En Unité, le Cœur Vibre. En Unité, Votre Cœur nouveau respire. En Dualité, la Joie s'évanouit. Vous redevenez lourds et denses. En Dualité, le mental, la raison prennent le pas sur la Joie. En Dualité, vous êtes dans l'Illusion. En Unité, vous êtes Vérité. L'apprentissage que vous menez est destiné à permettre à votre Conscience de reconnaître ces deux états de fait distincts, existant dans le déroulement de votre Conscience limitée dans vos journées. Quand la double Couronne est activée, quand le Feu du Cœur est actif, vous êtes, seulement dans ces moments-là, présents à vous-même. Et vous êtes, dans ces moments-là, en Vérité. Dans les moments où le Feu s'éteint, dans le moment où la Vibration se ralentit, dans le moment où la Joie s'éloigne, vous êtes en Dualité. C'est cet apprentissage que vous réalisez maintenant afin de percevoir de plus en plus clairement ce qui relève de votre Vérité et ce qui relève de votre Illusion.

Dans les instants de Présence, qui vont se renforcer pour vous, vous êtes Joie, vous êtes simples et vous êtes Unifiés. Dans les moments de Dualité, tout est lourd, pesant, tout est matière à dialogue, à discussions, à peines, à souffrances. En Présence, vous êtes légèreté. En Présence, la Joie est là, sans objet, sans support et sans rapport avec un quelconque événement. Là est l'Unité. Vous vivez cet apprentissage afin de devenir de plus en plus lucides des moments ou vous êtes en l'Être et des moments où vous n'y êtes pas. Ces va-et-vient, participant de votre apprentissage, vont vous devenir de plus en plus douloureux et difficiles, vous amenant, bien évidemment, à choisir l'Unité et la simplicité de votre Présence. Ne vous jugez pas. Ne vous condamnez pas. De même que ne jugez pas ni ne condamnez pas vos Frères et vos Sœurs car vous passez tous par cela.

Cet apprentissage, durant cette période, est majeur, car la prise de distance avec l'Illusion et la Dualité est indispensable pour vous permettre de vous affermir durablement en Unité. Non pas simplement y vivre des espaces particuliers, comme avec Marie, mais à vous établir en cela, indépendamment même de ces circonstances privilégiées. En définitive, ces circonstances privilégiées doivent devenir ordinaires et habituelles. C'est l'apprentissage que vous menez. Cela se déroule maintenant. Cela va se dérouler avec une acuité de plus en plus grande chaque jour. L'écart entre l'Unité et la Dualité va devenir de plus en plus souffrance jusqu'au moment où finalement, au cours d'une de vos journées terrestres, vous passerez plus de temps en Unité qu'en Dualité. À ce moment-là, vous aurez gagné (même si ça n'en est pas un) l'ultime combat contre votre propre Illusion. Mais rappelez-vous que la Lumière ne combat pas, elle s'établit. Et c'est à vous de l'établir. Présence. Unité. Personnalité. Dualité. Poids et pesanteur. Éloignement de la Source. Je le répète, cet apprentissage est capital. Comprenez bien que ce n'est pas un jeu, mais quelque chose de grave et simple à la fois, vous permettant de vous établir en votre Présence.

En Unité et en Présence, les résistances du monde, comme les vôtres, n'ont pas de poids. Le salut vient de la Présence. La légèreté vient de la Présence. La simplicité vient de la Présence. L'Unité et la Vérité, présentes en vous, s'établiront pour que l'ensemble de vos jours devienne Unité et Vérité dans la simplicité. C'est en vous que se réalise cette alchimie, cette dernière alchimie, l'Œuvre au Blanc, celle qui vise à établir votre couronnement, celle qui vise à vous faire passer la Croix de Lumière dans votre Cœur, afin que votre Conscience n'adhère plus qu'à une seule chose : Présence et Unité. En Unité, encore une fois, tout est simple. Tout se résout. Absolument tout. Puisqu'en Unité, il y a résolution de l'Illusion. Puisqu'en Unité, la personnalité est dissoute. Votre vie alors, dans cette Fin des Temps, sera lumineuse. Les ombres finales ne pourront vous assaillir ni vous pénétrer. Bien au contraire, par votre Présence, en Unité, en Vérité, par votre Feu, vous dissoudrez les ombres. C'est cela qui est à mener maintenant. Par le simple mot Présence, ainsi que je vous l'ai fait vibrer voilà quelques petites semaines, vous ferez appel ainsi à ma Vibration et à la Vibration de votre Présence, permettant de réactiver ainsi immédiatement le Feu du Cœur dans lequel se dissout, rappelez-vous, toute Illusion, toute dualité et toute souffrance. Le déploiement des Étoiles en vous et les triangles élémentaires, tels qu'ils vous seront révélés, vous permettront de vous aligner avec votre Présence encore plus facilement. Rappelez-vous, l'objectif est de passer plus de temps en Unité qu'en Dualité.De ma Présence à votre Présence, en Conscience. De Conscience à Conscience et de Vibration à Vibration, que l'Amour vous accompagne. Je laisse la place maintenant à l'Archange Anaël.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page