Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

5 août 2011

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, que la Grâce vous accompagne. Je vous salue, au sein de cet espace et suis à votre entière disposition concernant les interrogations que vous voudrez bien soulever. Je vous écoute donc et nous allons passer un moment ensemble. En cet instant, je ne dévoilerais pas certains éléments concernant les Sentiers du déploiement de la Lumière. Je reviendrai, donc, dès demain, afin d'éclairer un certain nombre d'éléments concernant cet ultime déploiement de la Lumière au sein de l'Esprit (de votre Esprit enfermé), au sein de l'Âme, au sein du corps, permettant de faire, en quelque sorte, ce que j'appellerais la jonction entre les différents Sentiers qui vous sont déjà connus (que peut-être avez-vous déjà pratiqués), mis en œuvre et expérimentés. Je vous écoute donc maintenant.

Question : quelle distinction faites-vous en appelant notre planète, la Terre ou Gaïa ?
Bien aimée, la Terre, peut être le sais-tu, porte différents noms. Certains de ces noms sont appelés communs. D'autres noms évoquent l'entité Terre dans son aspect Conscience et vivante. Le mot Terre, tel qu'il est usité dans votre langage, signifie surtout un espace de vie sans Conscience propre. Le fait d'évoquer le nom de Gaïa appelle, irrémédiablement, la Conscience qui y est liée, c'est-à-dire l'entité Gaïa dont la terre est l'un des habits et ce n'est certainement pas le seul. La Terre, ainsi que vous le savez peut-être, préexiste et existera au sein d'autres Dimensions. Ainsi donc, un nom usuel peut, aussi, être appelé par rapport à son histoire et son origine. Ainsi, le nom le plus ancien est Uras, venant de Urantia.

Question : pouvez-vous nous parler du Cube Métatronique et de sa pratique ?
Bien aimé, le déploiement de la Lumière Métatronique ou du Cube Métatronique appellerait un ensemble de connaissances fort sèches et fort abstraites. Nous allons, si tu le veux bien, aller au plus simple et ce qui vous a été donné est, effectivement, le plus succinct possible afin de ne pas encombrer une connaissance extérieure afin de privilégier un vécu Intérieur. La forme du cube est la forme géométrique parfaite contenant toutes les autres formes. Au sein de ce Cube Métatronique existe un certain nombre d'archétypes véhiculés, correspondant (ainsi que la forme le suggère) une structuration particulière et un agencement particulier de la Lumière et de la matière (qu'elle que soit cette matière), ne se limitant absolument pas au monde carboné mais allant bien au-delà. Ainsi, le déploiement du Cube correspond à une forme de cheminement de la Lumière au sein de la Lumière et de la forme, permettant de mettre en syntonisation la Lumière et la forme, afin de permettre à cette forme d'être, littéralement, enluminée et illuminée par la Lumière. Ce processus correspond à ce qui vous a été dévoilé, appelé les Sentiers, reliant les Portes. La première Effusion du Cube Métatronique s'est localisée, quant à elle, entre les différentes Croix existant au sein de la tête (appelées Croix Christiques antérieures, Croix Christiques postérieures et Croix centrées), liées directement au Lemniscate Sacré et aux 4 Piliers. Ainsi donc, le Cube est inscrit une première fois au sein d'une structure comprise dans la Couronne Radiante de la tête. Le déploiement de cette Couronne Radiante de la tête (au travers du Cube Métatronique) s'est fait par un certain nombre de Circuits que nous n'avons pas jugé bon de vous dévoiler quant à leurs trajets existants entre la tête et le Cœur. Le déploiement de la Lumière se fait, donc, à partir de la poitrine jusqu'au bas du corps, empruntant un certain nombre de Circuits appelés Sentiers, liant des Portes entre elles, ces Portes représentant, en quelque sorte, les points d'interaction de la Conscience Unifiée avec la Conscience duelle. Il n'est pas nécessaire de rentrer plus dans une analyse intellectuelle ou complexe de ce qui est appelé le Cube. Nous pourrons, effectivement, l'envisager selon un angle mathématique, selon un angle géométrique, selon un angle cosmologique mais qui nous emmènerait beaucoup trop loin. L'important, encore une fois, même par rapport à cela, est de vivre le déploiement de la Lumière et non pas de le comprendre. Un certain nombre d'éléments, que les Anciens ont jugé bon de vous donner, concernant les appellations de ces Portes (correspondant, comme vous le savez, aux Étoiles) et les fonctions de ces Portes vous ont, aussi, été déployées. Mais la connaissance de ces fonctions n'est pas le vécu de ces fonctions. Ainsi donc, il n'est pas souhaitable ni désirable de surcharger votre mental, alors que celui-ci est en train de disparaître.

Question : pourquoi sommes-nous si nombreux, aujourd'hui, sur cette planète Terre ?
Bien aimée, la notion de nombre est toute relative. Nous sommes aussi nombreux à nous pencher à vos côtés. Le nombre n'est rien. L'échelle de temps, à laquelle tu fais allusion, est une échelle extrêmement restreinte de l'histoire de l'humanité. Il fut des temps immémoriaux où la Terre fut plus amplement peuplée. Il faut, aussi, saisir que l'époque qui est actuellement en train de se dérouler est un formidable expériencement nécessaire, non pas à certaines âmes mais, plus, comme la volonté de certains esprits de participer à la Libération. En effet, sur cette Terre, vous n'avez pas tous le même âge, aussi bien en nombre d'incarnations qu'au niveau de l'origine stellaire. Ainsi, nombre de Frères, venant des étoiles, sont aujourd'hui, incarnés, je dirais, pour l'une des toutes premières fois sur cette Terre, permettant, tout comme vous, Semences d'Étoiles, de maintenir la stabilité de la Lumière et de permettre ce déploiement de la Lumière et la résolution au sein de la Lumière de manière plus évidente. L'expérience qui est vécue, surtout dans la fin d'un isolement et d'un enfermement, n'entraîne pas de conséquences, ni néfastes, ni péjoratives pour une Âme se créant à cette occasion à partir d'un Esprit Libre. Il était important, aussi, que l'ensemble des Âmes prisonnières au sein de la matrice (et qui étaient appelées, par vous, des désincarnés, c'est-à-dire se situant de l'autre côté de la sphère astrale) puissent être présentes, depuis un certain nombre d'années, expliquant ce que vous appelez un boum démographique (survenant et étant survenu après la Seconde Guerre Mondiale de cette Terre), permettant au maximum d'Âmes d'être présentes de ce côté-ci du voile et non pas du côté des désincarnés, ainsi que vous les nommez. Toutefois, il est important de préciser que chaque mort (survenant maintenant, depuis le mois d'octobre) s'accompagne, pour les Âmes qui le désirent, d'une dissolution de l'âme et d'un retour à l'Esprit, en totale Liberté. Certaines âmes ont, toutefois, décidé de vivre, dans la chair, ce processus de Libération parce qu'il est essentiel, pour elles, de vivre cette Libération, de ce côté-ci du voile.

Question : que se passe-t-il lorsqu'un animal familier, comme un chat, quitte ce plan ?
Il rejoint ce qui est appelé l'Âme Groupe collective c'est-à-dire un réservoir de Vie pouvant se manifester, sur ce monde comme en d'autres mondes, tout comme vous. Le processus appelé individualisation de l'Âme ne concerne pas tous les Esprits mais bien certains Esprits ayant décidé, dans un avenir, en termes temporels, proches, d'expérimenter les Mondes carbonés Libres. Ainsi, ce que vous appelez animaux domestiques, au-delà de la parodie créée par les Archontes, représente, réellement, un vivier d'Esprits en voie d'individualisation, c'est-à-dire le processus inverse du vôtre qui est la remontée vers l'Unité. Toutefois, ces processus d'individuation ne s'accompagneront pas d'une falsification, bien évidemment, ou d'une coupure par rapport à La Source. Ainsi, le processus d'Unification de l'individuation sera rendu beaucoup plus léger que ce qui a été le cas jusqu'à présent.

Question : comment peut-on accepter pleinement l'incarnation sans nourrir la personnalité ?
En vivant. L'accès à l'Unité, la transformation de la Conscience, telle qu'elle vous est décrite depuis un certain temps, est, simplement, la perte et la disparition de la prééminence de la personnalité. La mort de la personnalité n'est pas, pour autant, la mort de l'ego mais elle est, simplement, la vivification de cet ego et de cette personnalité par l'Esprit. Ainsi donc, la meilleure façon de différencier si votre ego (ou votre personnalité) est sous l'influence réelle, uniquement, de votre personnalité et de votre ego, (c'est-à-dire enfermée) ou si votre ego et votre personnalité sont passés sous la prééminence de l'Esprit est, simplement, le niveau de Joie et de Paix que vous êtes capables de manifester et, aussi, bien sûr, les témoins Vibratoires de la Présence et de votre contact avec l'Âme et avec l'Esprit. Ainsi, dès que l'Esprit est trouvé, dès que l'Esprit est révélé, est manifesté, la vie devient beaucoup plus facile, même au sein de cette Illusion. Il n'y a, en aucun cas, un rejet de la vie. Le renoncement ou l'Abandon à la Lumière ne sont, en aucun cas, un rejet de la vie mais, bien, une acceptation pleine et totale de la vie, sous toutes ses formes, même au sein de ce monde. De toute façon, tant que vous rejetez une quelconque parcelle de ce que vous êtes, même au sein de la personnalité, vous ne pouvez vivre l'Esprit. La transcendance, la transmutation et la métamorphose ne sont, en aucun cas, un rejet de quoi que ce soit. Le papillon se forme à l'intérieur de la chenille. Il ne peut exister de papillon tant que la chenille ne l'a pas compris.

Question : dans le passage de la chenille au papillon, le cocon se vide. A quoi correspond cette phase de vide ?
La phase de vide est la transition. Cela ne correspond pas à la mort mais cela correspond, réellement, au changement Vibratoire du passage de la chenille au papillon. Cela est appelé le cocon. Cela peut être appelé, aussi, le mécanisme de stase ou, encore, les 3 Jours.

Question : c'est ce qu'on appelle le Point Zéro ?
Le passage au Point Zéro est un mécanisme qui a été appelé, il me semble, par Saint Jean (ou Sri Aurobindo, si vous préférez), le Switch de la Conscience. Le passage au Temps Zéro se fait à chaque fois que vous transitez, de votre Conscience de personnalité, à la Conscience Unitaire. La stase n'est pas un Switch. Le Temps Zéro, à ce moment là, n'est pas tout à fait le Temps Zéro mais, bien, un processus de stase c'est-à-dire d'établissement au sein d'une Conscience intermédiaire, totale, qui correspond à la dissolution de la forme. De cette dissolution de la forme, appelée la chenille, va correspondre l'émergence d'une nouvelle forme, appelée le papillon. Cette nouvelle forme, selon la Vibration de l'Esprit, va se retrouver sur tel plan dimensionnel, sur tel système solaire ou, littéralement, dissout dans La Source. Ce mécanisme est un mécanisme que l'on pourrait qualifier de métamorphose. C'est, effectivement, un changement de forme au travers de ce qui est appelé la métamorphose. La métamorphose ne peut, en aucun cas, au sein de ce monde, être un processus immédiat et instantané alors que, quand vous passez d'une Dimension Unifiée à une autre Dimension Unifiée, vous changez de corps, de Vibration, de forme, instantanément. Cela n'est pas le cas pour passer d'un monde carboné dissocié à un monde, soit carboné Unifié, soit multidimensionnel.

Question : l'humanité constitue une ligne particulière d'évolution de la Conscience ?
Bien aimée, je ne suis pas sûr d'avoir saisi la portée de ta question. Nous avons développé, les uns et les autres (aussi bien au niveau des Archanges que des Anciens), le fait qu'il n'existe pas d'évolution au sein de cette Terre puisque c'est un système fermé. Il existe une évolution de l'Âme mais, cette évolution de l'Âme est enfermante c'est-à-dire qu'elle va toujours vers plus de matérialité. Je te renvoie, pour cela, à ce qui avait été dit, par exemple, par Frère K, concernant la polarité de l'Âme. Ainsi donc, l'Esprit n'a pas à être évolué puisqu'il est parfait, de toute éternité. Le principe de la falsification vous a fait avaler, en quelque sorte, un principe d'évolution, d'amélioration, de l'Âme. L'Âme n'est qu'un médium, entre le corps et l'Esprit, n'ayant aucune existence propre dans les Mondes de l'Esprit. Ainsi, il est tout à fait possible de parler d'une évolution de l'Âme mais, celle-ci, au sein de l'enfermement, sera toujours une involution liée à une pesanteur de plus en plus grande et à un enfermement de plus en plus profond au sein des sphères, dites, de l'incarnation. Il n'existe pas, du point de vue de l'Esprit, d'évolution au sein d'un monde carboné dissocié. Cette évolution, telle qu'elle a été abordée au sein de certains enseignements spirituels liés à l'Âme, est une falsification appelée de nature Luciférienne.

Question : Uriel a évoqué la notion de chant, de chanter. Il parle même de notes. Si cela fait référence à des sons, y'a-t-il un déploiement de différents niveaux ?
Bien aimée, de la même façon que le Son de l'Âme est perçu et entendu, de la même façon que le Son de l'Esprit se déploie en même temps que le déploiement de la Lumière, il existe, en effet, 7 sonorités différentes pour l'Âme. Il existe, de la même façon, 7 sons différents pour l'Esprit. De la même façon, le Chant de la Terre (ou Son de la Terre) va correspondre à 7 graduations de notes (de fréquences) se déployant, au fur et à mesure que la Lumière arrive, se terminant par le Chant de l'Esprit ou Chant du Cosmos car le Cosmos (au-delà de votre enfermement), l'Univers, est un Chant permanent, chantant les louanges de la Création d'un bout à l'autre des Dimensions, d'un bout à l'autre des Multivers et des Univers. Ainsi donc, le déploiement de la Lumière, au sein même de la Conscience humaine, se fait à travers un certain nombre de sons. Ces sons ont été appelés le Chant de l'Âme et le Chant de l'Esprit. Il n'est pas unique. Ils sont au nombre de 7. Ceci est exactement ce que nous vous avions annoncé (voilà maintenant quelques mois) concernant l'apparition du Son de la Terre et du Chant de la Terre, de la même façon que de l'apparition, en certains endroits de la Terre, du Chant du Ciel (qui commence à se faire entendre), qui correspond à la disparition (ou, en tout cas, à la dislocation) des enveloppes isolantes de la Terre, c'est-à-dire la ionosphère, la magnétosphère et l'héliosphère, mettant fin à votre enfermement. Ceci est un Chant et on pourrait, effectivement, l'appeler le Chant de la Libération, appelé dans d'autres traditions, le Chant du Phénix ou le chant de la Shekina.

Question : est-ce que ces Sons sont en nous, déjà ?
Bien aimée, de toute éternité, tout a toujours été en vous. Rien de ce que vous appelez extérieur n'a d'existence propre. Ce n'est que la projection de la Conscience, elle-même, qui vous fait envisager un autre être humain comme extérieur à vous-mêmes. Tout ce qui est créé est potentiellement présent en vous. Il reste juste à le révéler, même au sein de ce corps. Jamais il n'a été permis de couper, complètement, la connexion totale à l'Esprit. Tout ce qui se révèle, aujourd'hui, sur ce monde, est présent en vous. La fourmi est présente en vous. La lune est présente en vous. La Source est présente en vous. Tout ce que vos yeux perçoivent, en tant qu'image et vision (comme cela vous a été expliqué), correspond à un principe d'enfermement, de séparation et de division qui ne correspond qu'à une vision fragmentée (et fragmentaire) de la Conscience, n'ayant aucune réalité dès que vous pénétrez la Lumière.

Question : pourquoi cette échelle de 7 sons alors qu'on passe à une échelle de 12 ?
Vous n'y êtes pas encore donc. Vous n'avez accès qu'à 7 Sons, de la même façon que la plupart d'entre vous (malgré le déploiement de la Lumière Métatronique et des Nouveaux Corps) ne se véhiculent, encore (jusqu'à preuve du contraire), que dans les véhicules qui vous sont les plus connus : corps physique, corps éthérique, corps astral, corps mental.

Question : nous serions les seuls à ne percevoir que 7 sons ?
En totalité, comme dans tout monde, non encore libéré de la falsification.

Question : y'a-t-il un lien entre l'origine stellaire et l'animal totem ?
Bien aimé, la réponse ne peut être univoque. Dans certains cas, oui, dans d'autres cas, absolument pas. En résumé (et dit autrement), tous les animaux, appelés totem dans certaines traditions chamaniques, ne sont pas des Lignées. De plus, la Lignée se situe sur le plan de l'Esprit. L'animal totem se situe au niveau de l'Âme ou plutôt des colorations de l'Âme.

Question : l'Âme est amenée à se dissoudre si elle est un médium entre le corps et l'Esprit ?
Bien aimée, si tant est que tu rejoignes ton Esprit, oui. L'Âme n'est plus d'aucun intérêt. Seul persistera le Corps d'Êtreté et ses fonctions. Maintenant, si ton devenir est lié à la persistance d'une forme carbonée, l'Âme existera encore. L'Âme existe dans les Mondes carbonés Unifiés. Elle n'existe pas dès la 5ème Dimension. Les familles d'Âmes, les principes des Âmes Sœurs, est une spécificité liée aux mondes carbonés. L'Esprit, étant la totalité, n'a besoin d'aucune Âme, ni d'aucun médium.

Question : pourquoi les Généticiennes de Sirius ont créé un corps humain pour les Consciences qui désiraient vivre l'expérience d'éloignement de La Source ?
La forme humaine n'est pas une falsification. Ce qui est une falsification est l'enfermement de l'humain, c'est-à-dire la coupure, plus ou moins totale mais non complète, avec La Source. La forme, dite humaine ou, comme toute autre forme humanoïde carbonée, est une forme, réelle, de vie. Avant la falsification existaient de très nombreux peuples sur Terre, de forme humanoïde, comme Delphinoïde, et autres. Bien aimée, une forme de vie évoluant dans l'eau doit posséder des nageoires. Une forme de vie évoluant dans l'air doit posséder ce qui est appelé des jambes et des bras, quelle que soit la longueur de ces bras et de ces jambes, quel que soit le nombre de doigts. Au sein des formes carbonées Unifiées, il existe des êtres humanoïdes dont les conditions de vie modifient la physiologie. Ainsi, par exemple, les Végaliens de 3ème Dimension Unifiée, sont beaucoup plus petits que l'humain. Il ne possède que 4 doigts. Les orifices ne sont pas les mêmes. Les fonctions physiologiques élémentaires ne sont pas les mêmes. La vie, au-delà de la Création d'un plan Dimensionnel, se calque, en quelque sorte, sur le milieu dans lequel elle évolue. Les conditions physiologiques de cette planète, au-delà de toute notion de falsification, n'est absolument pas la même que sur telle autre planète. La vie (quelle que soit sa manifestation de création de Conscience) est obligée d'obéir à un certain nombre de longueurs d'ondes, exprimées par ce qui est présent au sein d'une planète, en particulier ce qui est appelé force gravitationnelle, non enfermante. La qualité et la quantité de soleil présent, de source de lumière, va induire, dans les spectres émis, une certaine caractéristique de matérialisation de la vie et rend impossible une autre forme de création de vie. Il existe des archétypes, que j'appellerais des archétypes créateurs ou des Génies Créateurs, préfigurant une fonction, un organe au sein de tout métabolisme vivant. La forme, la fonction précise, d'un même organe, n'est pas la même selon le monde dans lequel il évolue du fait, je dirais, des longueurs d'ondes et des forces en présence. Par exemple, comme vous le savez, les organes qui gardent la Porte du Christ, appelés le foie et la rate, sont les organes qui ont été le plus falsifiés (avec le cerveau), au sein de cette Dimension, parce qu'ils sont directement reliés à l'entrée des énergies dans le corps et, donc, à l'entrée des formes électromagnétiques existant au sein d'un monde de surface ou intra-terrestre. Ainsi, au niveau du foie (lié à la Vision), existe un certain nombre de longueurs d'ondes, perceptibles et accessibles, pas uniquement par la vue. Ainsi, la fonction suit, en quelque sorte, l'archétype de l'organe et se spécialise en fonction du terrain ou environnement rencontré. Un Végalien n'a pas besoin de foie dans la mesure où il ne mange pas. Le rythme cardiaque, lui-même, que vous appelez, sur cette Terre, un rythme à 2 temps, au niveau des Végaliens, ne présente pas ces structures à 2 temps. Là aussi, les fréquences rencontrées, les contraintes électromagnétiques ne sont pas les mêmes ici et là-bas.

Question : Lorsque le Ciel va s'ouvrir, nous allons pouvoir vous voir, tous ?
Au sein de la Conscience Unifiée, ne peut exister aucune séparation et aucun enfermement. Cela est extrêmement difficile à concevoir par votre cerveau. Cela n'est quelque chose qui ne peut que se vivre dans l'expérience elle-même. La non séparation (ou la non séparativité), le non cloisonnement et la non fragmentation, n'est pas un concept intellectuel à élucider mais est une expérience à vivre car il n'y a aucun mot qui pourrait correspondre (dans votre langage et dans n'importe quel langage) à la réalité de l'Unité. C'est en ce sens que, de tous temps, dans toutes traditions et dans toutes cultures, il est impossible de faire partager l'expérience de l'Unité. Vous pouvez partager des concepts, vous pouvez partager des croyances, vous pouvez partager des idées mais vous ne pouvez partager l'Unité.

Question : dans ces autres plans, si on a plus de personnalité, on aura une identité Vibratoire ?
Oui, qui n'est, ni localisée dans le temps, ni dans l'espace. Cette identité Vibratoire est commune et différente à chaque Esprit et elle change selon la gamme de fréquences que vous expérimentez, selon les Dimensions que vous vivez, selon l'état où vous êtes, selon l'état Dimensionnel. Cette identité n'est donc pas localisée en un temps et en un espace, comme ici. Vous ne pouvez pas dire, en Esprit, que vous êtes un corps mais vous êtes l'ensemble des corps. C'est en ce sens qu'il est impossible de vous faire comprendre l'Unité tant que vous ne l'avez pas vécue vous-mêmes. Aucun mot, aucun tableau, ne peut rendre compte, d'une quelconque manière, de la Vérité de l'Esprit, ce qui n'est pas le cas pour l'Âme parce qu'une musique, une peinture, une sculpture peut vous émouvoir, vous rappelant la sensibilité de l'Âme mais, en aucun cas, cela est possible pour l'Esprit. Les Lois ou Règles de l'Esprit n'ont strictement rien à voir avec les lois de l'Âme ou les lois du corps.

Question : vous nous parlez souvent des Végaliens parcequ'on a un lien particulier avec eux ?
Bien aimé, le mot est mal choisi. Les Végaliens ont une fonction et un rôle extrêmement précis au sein de ce monde puisqu'ils sont appelés, je vous le rappelle, les Anges du Seigneur. Ce sont eux qui, Vibratoirement, sans pour autant être enfermés, sont le plus proches de la Vibration de cette Terre, dans son Essence. Ceci n'est pas un lien mais une résonance qui les rend aptes, dirons-nous, à intervenir au sein de ce monde, pour ceux pour qui cela sera nécessaire.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, je rends grâce pour votre accueil, pour votre écoute et je vous dis, donc, à très bientôt, avec tout mon Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page