Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

15 août 2012

pdf

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants bien aimés, que la Paix et la Grâce de votre Présence et de ma Présence s'installent, en vous et en moi. Je viens, aujourd'hui, vous demander de vous poser cette question : « êtes-vous prêts pour renaître » et quels sont, en vous, les éléments qui vont vous permettre de réponde à cette question. Tout d'abord, et avant de m'exprimer, je vous prie de m'accueillir à vos côtés afin que nous puissions établir, entre nous, notre Communion.

... Partage du Don de la Grâce...

Comme d'habitude, je rends Grâce, où que vous soyez sur cette Terre, à votre travail. Je rends Grâce à votre Présence, sur cette Terre, dans ces moments si particuliers qui s'ouvrent devant vous et qui vont vous permettre de vivre, par vous-mêmes, un certain nombre d'éléments qui, depuis de nombreuses années, vous sont donnés. Le travail que vous avez accompli, en tant que Ancreurs et Semeurs de Lumière (et, aujourd'hui, en tant que Libérateurs de la Terre), trouve un écho favorable, au sein même de cette Terre comme au plus profond des Cieux. En vous, se prépare ce qui doit se vivre. Alors, êtes-vous prêts à renaître et quels en sont, en quelque sorte, les stigmates ? Ệtes-vous, pleinement, présents à vous-mêmes ? Ệtes-vous sereins ? Est-ce que, de vous, sont, en quelque sorte, chassées toutes les rancœurs, tout ce qui peut rester, en vous, qui vous alourdit ? En êtes-vous détachés ? En êtes-vous libérés ? Est-ce qu'en vous est installée la Paix ? Celle qui vous permettra de retrouver, réellement, ce que vous Êtes. De vivre, réellement, ce moment pour lequel la plupart d'entre vous (qui avez œuvré) êtes venus sur cette Terre afin d'accomplir ce destin qui nous est commun et qui permettra à la Terre d'être libérée de tout joug, de toute prédation et de tout enfermement. Les signes qui se sont déroulés, depuis que certaines de mes Étoiles vous en ont parlé, deviennent, chaque jour, évidents. Les Cavaliers de l'Apocalypse, qui ont été libérés, les éléments qui agissent sur cette Terre, sont exactement les mêmes que ceux qui agissent en vous, vous permettant (parfois, en étant un peu bousculés) de retrouver votre Liberté, de retrouver ce que vous Êtes.

Êtes-vous prêts ? Être prêt signifie : ne pas attendre, ne pas chercher mais être pleinement installés dans ce corps si éphémère et qui, pourtant, est ce Temple où se déroule votre Ascension. La Paix doit être votre Demeure quotidienne. Quoi qu'il se déroule dans votre vie, à titre personnel, quoi qu'il se déroule dans votre vie, de manière plus collective, votre Être doit rester le même : patient, ouvert et aimant. Car c'est dans cet état que vous serez le plus à même de poursuivre cette Libération. Je ne vais rien vous demander de plus que vous poser cette question et de voir, clairement, en vous, ce qui se déroule. Le moment est venu de régler, de manière définitive et irrémédiable, ce qui peut, encore, en vous, freiner votre propre Libération. Le moment est venu de faire la Paix, avant tout, avec vous-mêmes, de faire la Paix en votre Cœur, de vous établir en ce Cœur, recouverts du Manteau Bleu de la Grâce et parcourus par l'Onde de Vie, vous donnant à vivre (de manière de plus en plus intense, de manière de plus en plus sensible) cette Demeure de Paix Suprême. Car c'est par votre stabilité, car c'est par votre Lumière (maintenue fermement dans l'Être et dans la Paix), que vous permettrez à l'ensemble de vos Frères et de vos Sœurs, où qu'ils soient sur cette Terre, de baigner, ne serait-ce qu'un minimum, dans cette Paix.

Je ne vous cacherai pas que les éléments, tels qu'ils se sont déployés, depuis maintenant quelques semaines, vont vivre une accélération importante dans leurs manifestations. Ceci va se dérouler, aussi, en vous, de la même façon et doit vous appeler à être vigilants. Non pas avec inquiétude mais, simplement, dans la Lucidité et la Clarté. En vous installant, de plus en plus, dans cette Demeure de Paix Suprême (qui vous est octroyée par votre travail, en premier, et par le Manteau Bleu de la Grâce et l'Onde de Vie), il vous est rendu possible de maintenir cela, quelles que soient les circonstances, Intérieures comme extérieures. Rappelez-vous : vous ne pouvez lutter contre ce qui est là. Vous ne pouvez vous opposer à ce qui est là. Mais vous pouvez faire grandir la Paix. Vous pouvez manifester, de plus en plus, dans le recueillement Intérieur, ce que vous Êtes. Et cette manifestation est essentielle, dans les temps qui viennent et dans les temps qui se déroulent, aujourd'hui, dans vos jours, dans vos nuits, dans vos Communions, dans vos Alignements, dans vos méditations. Quoi que vous fassiez de vos jours, gardez présents, à l'esprit, ce que vous Êtes. Gardez-en la Paix. Gardez-en la Joie. Ne vous laissez altérer, ni troubler, par quoi que ce soit. Parce que c'est au moment de la tempête que vous devez être le plus ferme dans ce que vous êtes, le plus affermi, dans la Vérité et dans la Paix.

Les signes du Ciel, comme de la Terre, vont vivre une accélération encore plus importante que ce que vous avait donné (voilà maintenant un mois) l'Étoile SNOW (ndr : son intervention du 19 juillet 2012). Vous allez renforcer la Lumière qui émane de vous, sans le vouloir, sans le désirer, mais, simplement, en établissant cette Paix, de manière encore plus intense, encore plus évidente, encore plus palpable. Tout découlera de là : de votre capacité à vous maintenir dans cet état de Paix, quelles que soient vos activités, vous en recueillerez (et vous et l'ensemble de l'Humanité) les bienfaits. Cela sera un baume qui vous évitera d'être heurtés par des circonstances et des évènements qui, maintenant, concernent la quasi totalité de l'Humanité, où que vous soyez sur cette Terre. Ne vous laissez pas embarquer, en quelque sorte, par des éléments de nature contraire à la Lumière. Quoi que vos yeux voient, quoi que vos oreilles entendent, quelles que soient les humeurs qui vous traversent, rappelez-vous que vous Êtes la Paix, que vous Êtes, vous-mêmes, la Demeure de Paix Suprême et que vous pouvez, encore une fois, comme l'avait dit l'Archange MIKAËL, au début de votre mois de juillet (ndr : son intervention du 4 juillet 2012), compter sur nous.

N'oubliez pas de nous appeler. N'oubliez pas de nous demander, simplement, notre Présence, à vos côtés. De notre Communion, la Paix grandira. De notre Communion, vous assisterez et vous vivrez ce que vous avez à vivre, sans en être affectés. Parce que rappelez-vous que ce qui vient n'est, en aucune manière, ni un châtiment, ni un jugement, mais votre Résurrection, votre re-Naissance, dans la Vérité et dans l'Éternité. Rappelez-vous, quoi que vous ayez à vivre, que le plus important n'est pas ce que vous vivez, sur cette Terre, mais ce que vous vivez en ce que vous Êtes : dans votre Temple, dans la Communion à moi-même ou à l'une des Étoiles qui vous est chère.

L'ensemble des structures qui devaient vous permettre de passer ce cap sont, maintenant, pleinement actives, en vous. Il y a juste à en avoir conscience. Il y a juste à le rendre de plus en plus évident. Et cela ne dépend que de vous. Cela ne dépendra, jamais, d'une circonstance extérieure, quelle qu'elle soit. Cela ne dépendra jamais de quelqu'un d'autre mais que de vous-mêmes.

Alors, êtes-vous prêts ? Êtes-vous dans la Paix ? Êtes-vous capables, quel que soit l'évènement qui vous arrive, aujourd'hui, de maintenir cette Paix ? Des petits riens de la vie que vous avez tous à vivre, si vous arrivez à maintenir cette Paix, à ne pas vous laisser entraîner par vos propres émotions, par les émotions de vos proches, et à maintenir cette Demeure de Paix Suprême, alors vous êtes prêts. Si, en vous, les peurs qui peuvent se manifester sont regardées comme quelque chose qui ne vous appartient plus, alors elles s'éloigneront et la Paix grandira. Quel que soit le vacarme du monde, quelles que soient les manifestations possibles de ce corps, si la Paix est là, vous ne serez, en aucune manière, affectés par quoi que ce soit. Le Manteau Bleu de la Grâce, l'Onde de Vie (pour ceux d'entre vous qui la vivent), les Couronnes Radiantes, votre Conscience elle-même et votre état, sont des éléments que je dirais essentiels pour traverser cette période car vous allez la traverser.

Mon Appel a déjà retenti pour nombre d'entre vous. Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir été appelés, la nuit, par votre prénom. Cela devrait vous mettre encore plus en Joie et vous installer, de manière encore plus durable, dans la Demeure de Paix Suprême. Et pour ceux d'entre vous qui n'ont pas encore été appelés, rappelez-vous qu'à un moment donné j'appellerai l'ensemble de l'Humanité à vivre sa Résurrection. Nul ne pourra ignorer mon Appel. Nul ne pourra s'y soustraire. Cet Appel sera accompagné par les Sons du Ciel et de la Terre, par la Présence, dans vos Cieux, de plus en plus importante, de nos Frères et Sœurs des Étoiles, venant et accourant de toutes parts pour assister à ce que vous avez à vivre.

L'ensemble des éléments qui se déroulent, en vous, et ce qu'il vous est donné de voir, de percevoir, est bien réel. Voilà quelques années, deux grands Êtres se sont exprimés, au travers de ce Canal, concernant l'achèvement d'un cycle (ndr : voir les interventions de SÉRÉTI et ORIONIS dans la rubrique « messages à lire »). Et rappelez-vous que l'achèvement d'un cycle peut être vu, soit comme une fin, soit comme une naissance et que, là aussi, si la Paix est installée en vous, vous vivrez ce que vous pourriez nommer une fin comme une vraie délivrance et qui n'est, en fait, que votre vraie re-Naissance. Cultivez la Paix et votre Naissance se passera de la manière la plus légère, de la manière la plus douce qui soit, contrastant, parfois, avec les convulsions de la Terre et les convulsions du Ciel. De votre capacité à vous établir dans cette Paix, vous aplanirez, en quelque sorte, ces convulsions. Vous œuvrerez, de plus en plus, de manière consciente. Cette Œuvre consiste, simplement, à laisser votre Être, votre Conscience et ce corps dense être traversés par la Lumière, que cela soit par les pieds, par la tête, par le Cœur ou par tout ce corps en entier.

Ce qui est à vivre est Joie parce que c'est la Libération. Vous êtes rentrés dans ces temps particuliers. Depuis de nombreux mois, mes Étoiles et moi-même, nous vous avons amenés à vivre un certain nombre de choses : à vivre votre propre capacité à générer votre propre Paix et à vous établir dans cette Paix. Vous êtes, maintenant, à la porte de ce changement. Et rappelez-vous que vous n'êtes jamais seuls. Pour nombre d'entre vous, nous vous en avons donné la preuve et la certitude car, quand vous nous appelez, nous sommes là, à vos côtés, caressant votre joue, manifestant notre Présence à votre côté gauche et vous appelant, parfois, par votre prénom. Tout ceci sont les signes les plus importants (bien plus que ce que vos yeux verront et ce que vos oreilles entendront sur ce monde) vous appelant à vous tourner, toujours plus, vers la Paix. À faire la Paix avec vous mais, aussi, à faire la Paix avec tous vos Frères et Sœurs qui, pour l'instant ne peuvent accepter, ne peuvent croire et ne peuvent vivre ce que vous vivez. Tous, ils auront besoin de vous tous. Ils auront besoin de votre Paix. Ils auront besoin de votre Amour. Ce que vous avez à faire, c'est simplement faire grandir cette Paix, nous appeler, de plus en plus souvent, à vos côtés, Communier, de plus en plus, avec nous afin de ne pas être affectés par ce qui peut, habituellement, affecter un être humain qui n'est pas en Reliance avec nous, qui n'est pas en Communion avec nous.

Tout ce qui devait être accompli l'a été. Tout ce qui devait être Libéré, sur la Terre comme au Ciel, l'a été. Il vous reste, maintenant, collectivement, à traverser cette Porte : celle qui correspond à ce que le Bien Aimé Jean (ndr : SRI AUROBINDO) avait appelé, voilà presque 2 ans, le Choc de l'Humanité (ndr : son intervention du 17 octobre 2010). Rappelez-vous que, quoi que vivent vos proches, quoi que vivent vos Frères et vos Sœurs de l'autre côté de la Terre, l'élément le plus important est la Paix : la vôtre parce que votre Paix les abreuvera de la même Paix et sera (pour ces Frères et Sœurs, comme pour vos proches) l'élément le plus important, pour eux et pour la Terre.

Cette deuxième partie de cette année que vous allez vivre est la partie la plus rude mais, en même temps, la plus importante et la plus belle que vous ayez à vivre sur cette Terre. Beaucoup d'éléments, beaucoup de contacts, vont être établis entre vous et nous, entre vous et vos Frères des étoiles, de manière de plus en plus sensible. Je dirais, de plus en plus évidente et flagrante. Au travers de cela, vous y puiserez, là aussi, encore plus de Paix, encore plus de Lumière, encore plus de force et encore plus de certitude. Ne vous préoccupez de rien d'autre. Il n'est plus temps d'échafauder des hypothèses parce que les temps ont été tant et tant réduits que le temps de Passage de cette Porte s'est réduit à sa plus simple expression jusqu'au moment de mon Appel. Et plus mon Appel surviendra de manière décalée dans votre temps de cette année, plus vous pouvez être assurés que le Passage s'effectuera de manière rapide et sans aucun problème.

Alors, oui, plus que jamais, j'ai envie de vous demander : « êtes-vous prêts ? ». Et surtout : cultivez votre Paix, cultivez vos moments dans la nature, cultivez vos moments où vous êtes en Communion avec les éléments et aussi, cultivez la Paix entre vous, de plus en plus. Parce que tout découlera de là. Il existe plusieurs façons de passer une porte : avec fracas ou sans fracas. Et cela ne dépend que de vous. La Lumière et les signes du Ciel et de la Terre ne sont pas là, ni pour vous faire peur, ni pour vous effrayer mais, réellement, concourent à la Libération et à ce Passage de Porte. Vous avez juste, comme le disait l'un des Anciens, à rester tranquilles, à être conscients et lucides de ce qui se déroule, en vous comme autour de vous, et à accueillir cela avec Grâce et légèreté. À ne rien chercher, à ne rien attendre, à ne rien projeter mais, tout simplement, être là et vraiment là. Quel que soit ce que vous avez à mener dans votre vie, soyez là, présents à vous-mêmes. Soyez là, pleinement et entièrement. Si vous acceptez ce simple conseil, alors vous constaterez, très vite, que, quoi qu'il arrive et advienne (à ce corps, à vos proches, à vous-mêmes, à la Terre), vous en sortirez, non pas seulement indemnes mais régénérés.

Prêtez attention (pour ceux d'entre vous qui ont déjà été appelés) à ce qui va se dérouler dans vos nuits, aux Présences qui vont vous approcher : Présences de Lumière se traduisant (comme vous le savez parce que cela avait été parfaitement expliqué par le Bien Aimé Jean) par le renforcement de votre Son dans l'oreille gauche, dans le Canal Marial (ndr : voir l'intervention de SRI AUROBINDO du 21 mai 2012). Prêtez attention à ce que nous avons à vous dire. Prêtez attention à ce que, dans vos moments de Paix, vous vous dites, à vous-mêmes, quand vous êtes parfaitement alignés, au-delà de toute image, au-delà même d'entendre votre prénom. Quand je dis : « prêtez attention », c'est de suivre les lignes les plus faciles. Parce que la Lumière, vous le savez, est Intelligence. Parce que la Lumière est évidence. Et si vous vous calquez sur cela, alors, tout ce que vous aurez à mener comme action (quelle que soit cette action) se déroulera avec la plus grande des facilités, la plus grande, là aussi, des évidences.

En cultivant la Paix, vous serez, de plus en plus, en Paix, et vous serez, en quelque sorte, de plus en plus informés de ce qui se déroule. Recherchez notre contact : demandez-le. Recherchez la nature : allez-y. Quel que soit l'élément de cette nature qui vous attire, allez-y : que cela soit l'eau, que cela soit les végétaux, les animaux, les roches, peu importe. Ne résistez pas à l'appel de la nature. Ne résistez pas à ce qui découle de votre Paix et qui vous appelle, peut-être, à des ultimes réajustements, à des ultimes transformations. Parce que de l'acceptation de cela, découlera la facilité. Vous vous en apercevrez très facilement, très rapidement, parce que la Lumière est Intelligence mais, aussi, elle est simple et, si vous vous conformez à la Lumière, alors votre vie deviendra de plus en plus simple, quelles que soient ces circonstances que vous nommez extérieures. Soyez vigilants, non pas dans le sens d'une inquiétude, non pas dans le sens d'une attente, mais bien dans la Clarté de ce que vous offre à vivre la Lumière et votre vie, dans ces instants particuliers.

Comme vous le savez peut-être, de très nombreux éléments sont en train de se transformer. Ils se transforment sous l'action de la Lumière, sous l'action de l'Onde de Vie qui est née dans le Noyau Cristallin de la Terre. Tout cela, nous vous l'avons dit, nous vous l'avons répété. Beaucoup d'entre vous sont ici, sur cette Terre, uniquement pour cette raison : ce Passage. Beaucoup de noms pourraient vous être donnés mais ils n'ont aucune importance parce que l'important n'est pas d'être nommé dans ce que vous êtes mais de le vivre, réellement, dans votre Cœur, au-delà de toute définition, au-delà de tout dogme et de toute référence. Vous pouvez compter sur nous, comme nous savons que nous pouvons compter sur vous, dans votre Alignement, dans votre Paix. Nous ne vous demandons rien d'autre que de rayonner ce que vous Êtes, que d'être, vous-mêmes, dans cette Paix et dans cette Joie. Aucune ombre ne peut interférer avec la Lumière. Aucune ombre ne peut détourner ce qui se déploie sur la Terre.

La Fusion des Éthers, le Manteau Bleu de la Grâce (qui a recouvert la Terre et vos épaules), œuvrent, maintenant, de manière continue. Contentez-vous, vous aussi, d'être cette Paix, continue et permanente. Le temps des conflits, à l'Intérieur de vous, est résolu. Et tout ce qui sera donné à voir et à entendre, sur cette Terre (même si cela peut vous sembler être un conflit ou être violent), n'est, en fait, que la progression de la Lumière et le retour de la Terre dans les Mondes Unifiés. Rappelez-vous, encore une fois, que tout découle et découlera de votre qualité de Paix Intérieure, de votre qualité de contact et de Communion avec nous. Tout le reste sera octroyé à profusion et à volonté. Alors, ne vous inquiétez de rien. Plus le temps passe (le temps de cette Terre), plus il vous rapproche de ce Passage. Et plus le temps dure, plus ce Passage se fera, collectivement, en douceur. Je vous ai déjà dit que tout ce qui avait été noté et écrit, par les prophètes, est largement, aujourd'hui, transcendé. Et tout cela est beaucoup plus léger. Nous vous appellerons de plus en plus souvent. Nous vous contacterons de plus en plus souvent jusqu'au moment où nous jugerons (comme vous jugerez) que vous êtes suffisamment nombreux à vivre cet Appel et cette Paix pour nous manifester, à vous, de manière collective. Mais, pour cela, vous serez prévenus, vous le savez, quelques jours avant.

Allez votre chemin. Allez votre vie. Accomplissez ce qui est à accomplir sans vous préoccuper de cela. Pensez, simplement, à votre Paix. Pensez, simplement, à nos Communions, à nos Fusions et vous verrez, par vous-mêmes, que tout cela se déroulera dans la plus grande des Joies. Nous savons que nous pouvons compter sur un nombre de plus en plus grand de Frères et de Sœurs, d'Enfants, pour manifester cela. Cela n'est pas un effort mais cela est, comme je l'ai dit, une vigilance. Les temps qui se déroulent voient le déploiement des Cavaliers. Ils voient, aussi, la fin des résistances à la Lumière. Quelles qu'en soient les causes (de ces résistances), qu'elles soient en vous, en vos proches ou en certaines organisations de cette Terre, ne vous en inquiétez pas. L'Intelligence de la Lumière sera de plus en plus à l'œuvre et ce, de manière de plus en plus fragrante. Soyez dans cette Joie parce que le temps est venu et que plus ce temps dure, plus la Joie sera grande.

Beaucoup d'éléments qui avaient été donnés (voilà quelques années, avant son retour dans sa sphère d'origine) par ORIONIS, avant qu'il ne cède la place au Commandeur actuel (ndr : Omraam Mikaël AÏVANHOV), vous ont été donnés bien avant les Noces Célestes et s'actualisent maintenant (ndr : voir les interventions de ORIONIS, de 2005 à 2009). Alors, oui, comme le disait le Commandeur, voilà plus d'un an : « tout est accompli » (ndr : intervention de O.M. AÏVANHOV du 2 avril 2011). Les 3 dernières séances du Manteau Bleu de la Grâce ont réalisé tous nos objectifs et tous vos objectifs (ndr : les jeudi 5, 12 et 19 juillet derniers). Ce qui devait être Libéré (en vous, comme dans vos relations, comme sur la Terre) a été Libéré. La Terre a répondu « oui », vous le savez, depuis l'instant où l'Onde de Vie est sortie de son Noyau.

Ces temps qui se déroulent vont vous faire, aussi, d'une certaine manière, découvrir de nouvelles façons de communiquer entre vous et entre nous. Des manières plus directes qui ne passent pas par le filtre des pensées, qui ne passent pas par le filtre du calcul, de la peur ou du doute. Parce que ces nouvelles relations s'établissent de Cœur à Cœur et n'ont plus besoin du filtre mental et des mots, se passent de toute supposition et de toute interprétation. Cette nouvelle manière de communiquer, entre nous et entre vous, vous deviendra de plus en plus accessible et, là aussi, de plus en plus évidente dès l'instant où vous maintenez la Demeure de Paix Suprême. Au fur et à mesure, vous constaterez que même ce qui avait été nommé « Intérieur » et « extérieur » (ce qui se passe en vous et ce qui se passe dans ce monde et sur ce monde) sont, en fait, la seule et même Vérité. Que les distances entre vous, entre nous, entre vous et la Terre, entre vous et ce qui se déroule sur la Terre, cette séparation entre l'Intérieur et l'extérieur, est arbitraire et existera de moins en moins. Tout cela va vous apparaître, de manière de plus en plus claire, tellement évidente qu'au bout de très peu de temps, tout ce qui pouvait rester, en vous, de peurs et de doutes, s'évanouiront, sans aucune intervention de votre part et sans aucune décision de votre part. Parce que la Majesté de la Lumière, la Majesté de nos Communions et de nos communications, vous montreront et vous démontreront que quelque chose est nouveau et que ce quelque chose de nouveau vous remplit, encore plus, de Paix et de plénitude.

Alors, oui, vous êtes prêts. Vous êtes prêts dès que la Paix est là. Vous êtes prêts dès qu'il n'y a plus d'interrogation sur demain, quelle que soit votre situation, quel que soit votre emplacement sur cette Terre. Que vous soyez, ou non, affectés par les éléments, vous trouverez, en vous, toutes les ressources parce que vous ne ferez plus de différence entre le dedans et le dehors. Vous deviendrez, en quelque sorte, perméables et Transparents. Et c'est dans cette Transparence que se trouvent l'Humilité et la Simplicité. Non pas la Transparence des mots, non pas la Transparence des relations normales et habituelles (telles que vous les avez connues) mais, bien, cette tonalité particulière, pour l'instant, encore subtile mais qui devient de plus en plus perceptible.

Alors, oui, vous êtes prêts dès l'instant où vous vous tenez prêts. Et se tenir prêt n'est rien d'autre que de manifester la Paix. N'est rien d'autre que d'établir nos Communions, nos communications, nos Fusions, entre nous et vous et, encore une fois, entre vous, ici, sur cette Terre. N'oubliez pas de respirer. N'oubliez pas de vous sentir vivre, au travers aussi bien de vos Vibrations que de votre Conscience ou, encore (pour ceux qui ont vécu cela), cet état de Dissolution dans l'Absolu. De plus en plus nombreux, vous commencez à percevoir des moments où tout vous semble disparaître, où votre corps ne répond plus, où votre mental ne répond plus. Dans ces moments là, sachez aussi que vous êtes appelés, par la Terre et le Ciel, à votre Éternité. Alors, ne résistez pas. Soyez alignés, soyez présents, soyez vigilants et laissez-vous porter par cette Onde. Ainsi, vous serez dans la juste action et dans la juste rétribution de ce que vous avez accompli jusqu'à présent.

Alors, oui, vous êtes prêts si, en vous, tout ce qui pouvait être conflictuel ou résistance, vous semble s'éloigner, chaque jour un peu plus, de vos pensées, de vos actions. Alors, oui, vous êtes prêts si votre sérénité est là et qu'elle ne peut être entachée d'un quelconque questionnement, d'une quelconque interrogation. Alors, oui, vous êtes prêts si vous êtes dans votre corps, dans votre vie, dans votre présent. C'est la seule façon de ne pas donner de prise à quelque chose d'opposé à la Lumière. C'est la seule façon de manifester votre Unité et, pour certains d'entre vous, cet Absolu. Ainsi, vous accomplirez, entièrement, ce pour quoi vous êtes, aujourd'hui, sur cette Terre. Durant vos moments d'Alignement (pour ceux qui les poursuivent à 19 heures, à l'heure de la France), nous serons, là aussi, de plus en plus présents à vos côtés (ndr : voir la rubrique « protocoles prioritaires / Communion Collective au Manteau Bleu de la grâce et à l'Onde de Vie). Vous n'aurez rien à nous demander : nous serons là dès l'instant où vous rentrerez dans cet Alignement collectif. Vous êtes, d'ailleurs, de plus en plus nombreux à sentir nos Présences, durant ces moments là, indépendamment de notre Appel nocturne.

Chaque jour, de là où nous sommes, nous voyons de plus en plus de Frères et de Sœurs, de mes Enfants, qui capitulent et s'ouvrent à la Lumière et qui vivent cette Lumière, illustrant, par là, ce que nous avions dit, avec l'Archange MIKAËL, concernant les 3 dernières séances du Manteau Bleu de la Grâce : de plus en plus de Frères et de Sœurs s'ouvrent à la possibilité de la Liberté et de la Libération. Le Ciel et la Terre vont vous donner raison. Nul ne pourra contester, dans très peu de jours, la réalité et la Vérité de ce qu'avait écrit le Bien Aimé Jean et de ce que vous avait dit ORIONIS l'année précédant les Noces Célestes, en ce même jour du 15 août, que je vous invite à relire attentivement (ndr : son intervention du 8 août 2008).

Voilà les simples mots que j'avais à prononcer. Le plus important étant notre Communion que nous établissons maintenant. Je reviendrai vous rendre visite dans quelques jours afin, éventuellement, de répondre à vos interrogations concernant ce temps que vous avez à vivre. Parce que je suis certaine que, durant ces quelques jours, vous allez mettre en pratique ce que je vous ai demandé et que vous constaterez, alors, très vite, les effets, beaucoup plus que les effets que vous aviez pu ressentir jusqu'à aujourd'hui. Je bénis votre Présence. Je rends Grâce à votre Grâce. Et je vous dis à dans quelques jours. Vivons, ensemble, un moment plus intense, au-delà de la Communion, dans la Fusion et dans la Dissolution de notre Unité commune.

... Partage du Don de la Grâce...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. À dans quelques jours. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page