Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

18 mai 2009 - 1

pdf

Il appartient à chacun de se faire sa propre opinion, sa propre vérité, par rapport à ce qui est proposé. L'archange Mikaël vous a appelé Maître. Vous ne devez remettre à personne d'autre votre propre maîtrise. L'apprentissage actuel vise à faire de vous des Maîtres révélés. Un Maître révélé communique et échange avec d'autres Maîtres. Un Maître en révélation, ou en cours de révélation, ne doit accepter aucune vérité qui n'est pas celle qu'il a expérimentée lui-même. Ceci est important à émettre et à accepter comme information venant de la Source, au plus près du Père. Je ne fais, à travers ces mots, que retranscrire ou retransmettre, en mettant en mots, une décision issue du Conclave Archangélique.

La mise en relation est de mon domaine. Je suis Anaël, je suis celui qui relie et coordonne les différentes manifestations Archangéliques. En ce sens, je suis le Prince de la Relation. En tant que tel je vous informe, et je vous demande instamment, de vous fier à vous-même et à aucune personne et à aucun enseignement appartenant au passé. Ils vous est proposé un certain nombre de formes. Il vous est proposé un certain nombre d'enseignements. Ces enseignements ne sont pas faits pour se substituer à votre conscience. Ils sont simplement faits pour vous donner des informations transformantes que vous êtes libres d'accepter ou pas. Néanmoins, aucun être humain, aucun Archange, ne peut vous dicter votre conduite et se substituer à votre Lumière. Je ne parle pas de libre arbitre, je parle simplement de Lumière. Vous êtes la Lumière. Aucune entité lumineuse qui se prétendrait remplacer ce que vous êtes ne peut participer de la Lumière. Ceci est valable dans votre plan comme dans toutes les dimensions. Vous êtes déterminés par la Lumière. Aucune autre Lumière ne peut se déterminer pour vous, à votre lieu ou à votre place. Ceci est un ajustement important à accepter. Vous ne pouvez prétendre à votre maîtrise et à votre Lumière intérieure en vous remettant au jugement ou à la décision d'une autre entité, fut-elle de la Lumière authentique. Jamais, grand jamais, le Conclave (puisque c'est de cela dont il s'agit pour cette Terre), ne vous imposera sa vue, ses vues et sa Lumière. Il vous propose une Lumière mais c'est à vous qu'appartient la décision de l'accepter ou de la refuser. Bien évidemment, ce qui est valable pour nous, de notre dimension, est plus que valable dans votre dimension au sein de vos relations dimensionnelles.

La mise en relation ne signifie pas la mise en soumission ou la mise en domination sinon cela prouverait votre incapacité à aller au-delà de la dualité. Ce que je viens de dire est à nos yeux capital et fondamental. Vous devez retrouver votre propre pouvoir sur vous-même. La seule façon de retrouver son pouvoir sur soi-même est de renoncer totalement au pouvoir sur l'autre même à travers (et surtout, au travers) des bons conseils éclairés par vos discernements, par vos pendules, par vos cartes, par vos moyens divinatoires. Vous ne devez plus jamais imposer vos vues ou votre discernement au discernement de l'autre. La seule façon de parvenir à l'Unité est le non jugement. Vous ne pouvez juger l'autre. Vous ne pouvez imposer votre vision des choses à d'autres. L'autre doit trouver sa propre Lumière. Vous ne pouvez même plus lui conseiller. Vous ne pouvez que lui proposer ce que vous recevez mais ceci doit être fait avec le plus d'égards possibles par rapport à la maîtrise de l'autre et à la liberté du déterminisme de la Lumière de l'autre. Sinon vous risquez inéluctablement de vous retrouver en porte à faux par rapport à ce que vous avez imposé aux âmes qui vous rencontrent et qui se mettent en relation avec vous.

Si vous n'abandonnez pas, durant la période qui vous est impartie durant l'effusion de l'énergie Mikaëlique, la totalité de vos pouvoirs sur l'autre, vous ne parviendrez pas à l'étage de votre cœur. Vous ne pourrez aller ce à quoi vous prétendez aller. Ceci est une loi inviolable depuis la Source jusqu'à votre dimension. Je vous ai exprimé tout à l'heure ce qu'était la rébellion d'un Archange. Cet Archange était le fils aimé de la Lumière. Vous êtes les fils aimés de la Lumière, tous autant que vous êtes. Néanmoins, l'expérience de la matière ne doit pas être l'occasion, surtout dans ces moments de transition, de vouloir imposer votre volonté personnelle ou votre vision personnelle pour la substituer à la vision personnelle de celui qui ne l'a pas encore trouvée sinon vous allez immanquablement vous éloigner de votre Divinité. Ce rappel est essentiel. Il m'est demandé de le formuler par l'intermédiaire de l'énergie du Conclave. Ceci est vraiment un rappel important sur votre propre maîtrise. Vous ne pouvez prétendre à votre propre maîtrise en voulant induire, en l'autre, votre vision. Cela s'appelle de la manipulation, quel que soit le sens et l'aide que vous voulez apporter au travers ce que vous voyez ou décidez. Vous devez remettre le pouvoir à l'autre. Le seul pouvoir à exercer est le pouvoir sur vous-même. D‘ailleurs, vouloir influencer l'autre par un conseil, une vision, revient à vous éloigner de votre propre pouvoir sur vous-même. Ceci est à méditer. Ceci est à écrire, à relire et à intégrer de manière formelle.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page