Autres Dimensions

Sois qui tu es

FRERE K

1er juillet 2012

pdf

Je suis FRÈRE K. Frères et Sœurs en Humanité, que l'Amour s'établisse au sein des éléments que j'ai à vous apporter. Je vais essayer, au travers de mon intervention, de vous donner à voir la situation qui est la vôtre, sur ce monde, durant cette période. Je vais vous parler des derniers Voiles, présents au sein de votre Conscience et au sein de ce monde, qui vont s'ôter et qui vont vous donner à vivre un certain nombre d'éléments. Les Voiles dont je vais vous parler concernent aussi bien ce qui vous a été caché, au sein de ce monde, comme ce qui vous a été caché par rapport à votre propre Conscience, à ce que vous Êtes, au-delà de ce que vous vivez, de ce que vous croyez être, dans les menées de votre vie.

Ce monde, comme je le disais dans ma dernière incarnation, est malade, très fortement malade. Je précise d'emblée que ce n'est pas la Vie qui est malade, mais la conduite des affaires de ce monde par ceux qui se sont placés (et que vous avez peut-être portés) en haut de l'échelle des valeurs sociales et qui orientent, en quelque sorte, à leur manière, le destin de l'humanité, au mépris des lois de la Conscience. Parce que ces consciences là sont elles-mêmes recouvertes des Voiles de la personnalité, dont vous savez que ce qui les dirige sont, avant tout, la peur, l'appropriation et la prédation. Ces Voiles là, conformément à ce qui vous a été dit, voilà quelques semaines, par MARIE, sont en train de se dissoudre et vont vous amener, en quelque sorte, à voir, de manière directe, crue et parfois cruelle, quels ont été les objectifs de ces Frères et ces Sœurs qui se sont laissés aveugler par les principes de la prédation, de l'appropriation et le manque de respect de la Vie et de l'humanité. Ces Voiles ci ne sont qu'un des côtés de ce qui voile votre Conscience. Il existe, bien sûr, au sein de l'humain, un certain nombre (comme vous le savez) de corps et d'enveloppes. Chaque corps et chaque enveloppe est porteur de principes particuliers qui lui permettent d'interagir au sein de ce monde. Je ne me lancerai pas dans la constitution de ces enveloppes ou corps, mais chacun de ces corps est guidé par des principes. Ces principes rejoignent, vous vous en doutez, ceux de vos Frères et de vos Sœurs qui sont au sommet de l'appropriation, au sommet de la falsification et de l'enfermement de l'humanité et qui sont censés vous guider, vous assister et dont le résultat est strictement à l'opposé de ce que vous pensez et de ce que vous avez cru. La Conscience humaine limitée est tournée vers elle-même, je dirais, dans la satisfaction des besoins primordiaux, dans la satisfaction de ce qui est nécessaire pour mener à bien la vie sur ce monde. Ils ne sont, en quelque sorte, que l'amplification et la démultiplication de ce qui existe en chaque être humain. Sont-ils responsables ? Sont-ils coupables ? Sont-ils conscients ou inconscients ? Je vous dirai d'emblée que cela ne doit pas vous déstabiliser et ne doit pas, non plus, vous faire rentrer dans une mécanique et une logique de réaction, à ce qui se découvre et sera découvert. Bien au contraire, au-delà même de la notion d'ignorance qui était la vôtre jusqu'à présent et de la notion de révélation qui se fait jour, il vous faut aller, bien sûr, beaucoup plus avant pour pénétrer, réellement et vraiment, dans ce que j'appellerai une conscience de pardon, mais aussi une conscience de lucidité qui va consister à affronter et à voir clairement les tenants et les aboutissants de ceux qui sont censés être au-dessus de vous, tout au moins au niveau des lois sociales, morales et économiques de ce monde. Mais rappelez-vous, dans ces moments-là, que si ils sont là c'est que, quelque part, dans votre propre Conscience, il y a eu l'espace pour permettre cela. Et que si, à votre tour, vous vous mettez à condamner, à juger et non pas, simplement, à avoir la lucidité et la clarté de voir les choses telles qu'elles sont, cela ne vous mènera nulle part. Comme dans toute révélation, de ce côté-ci du monde où vous êtes, il est important de veiller à maintenir une forme de neutralité visant à apaiser la réaction, que je qualifierais, logique, au sein de l'enfermement de tout humain découvrant, ce que l'on peut nommer, un principe de trahison et un principe de mépris de la Vie. L'absence de votre jugement, l'absence de condamnation, de votre part, est essentielle, bien au-delà du pardon, si vous retenez ce que je vous ai dit, à savoir que vos propres illusions, vos propres Voiles, ont permis cela. Cela ne fait pas, pour autant, de vous, des coupables mais, quelque part, nous avons tous eu (et vous avez tous, aujourd'hui, du côté où vous êtes) une forme de responsabilité. Mais la responsabilité ne doit pas déboucher sur une culpabilité, encore moins sur un jugement mais, bien plus, sur un éclairage lucide des tenants et des aboutissants, permettant de passer outre, je dirais, des émotions normales et des réactions normales, pour ne plus que vous intéresser à ce que cela signifie pour vous, à titre individuel, ce que cela signifie pour votre Conscience. Car, comme vous le savez, ce qui est vu à l'extérieur correspond nécessairement, même sur ce monde, à ce qui existe à l'Intérieur de soi. Ce que vous jugez à l'extérieur sera jugé à l'Intérieur. Ce qui existe à l'extérieur existe aussi à l'Intérieur, même si ce n'est pas la même mesure ni la même échelle. Il s'agit toutefois des mêmes mécanismes qui ont été à l'œuvre et qui correspondent, tout simplement, à des éléments de la personnalité, amplifiés par ceux qui représentent (ou sont censés représenter) votre vie même, au sein des différentes institutions officielles de ce monde.

Ainsi, cette lucidité et ce regard porté sur l'extérieur ne doit pas vous faire perdre de vue que ce même processus existe à l'Intérieur de tout être humain et qui est basé, pour l'essentiel, sur la peur : la peur du manque, la peur de la compétition, la peur de la prédation, la peur de la trahison. Car ce qui est trahi ne peut que exister, au préalable, à l'Intérieur de vous-même. Ceci doit vous engager à bien peser les réactions éventuelles pouvant survenir, à l'Intérieur de votre conscience limitée, car tous les Voiles (pour beaucoup d'entre vous) ne sont pas encore totalement ôtés et ne vous donnent pas une claire vision des tenants et des aboutissants. Même si certains des Anciens, au fur et à mesure des années, vous ont (indépendamment de moi et avant moi) délivré un certain nombre d'éléments qui, quelle que soit leur exactitude, n'ont pas été éprouvés par votre propre Conscience et donc vécus par votre propre Conscience, au-delà de ce qui avait été affirmé. Les choses sont bien différentes, aujourd'hui, parce que la Conscience de ceux d'entre vous qui se sont ouverts, d'une manière ou d'une autre, à autre chose que ce qui est donné à voir communément, est, en quelque sorte, préparée, par cette façon là, à accepter ce qui va se dévoiler, à accepter que la notion d'humanité a bien été dévoyée par certains de ces êtres qui, rappelez-vous, n'ont fait qu'amplifier ce qui existe à l'intérieur de chacun, tant qu'il n'a pas entrepris une démarche de connaissance de sa propre Conscience, au-delà des implications de cette vie, de ses besoins, de ses peurs et de ses manques.

Ainsi, quel que soit ce qui vous soit donné à voir, quel que soit ce qui vous sera dévoilé, d'une manière ou d'une autre, saisissez bien que l'important n'est pas ici et n'est pas dans une quelconque réaction visant à équilibrer quelque chose dont le déséquilibre ne peut être résolu, parce que trop ancien, trop inscrit dans la vie même de l'humanité incarnée. Mais bien vous donner un éclairage qui va, en quelque sorte, vous donner une impulsion à vous tourner, encore plus, vers une solution intérieure qui amènera, là aussi, la levée des derniers Voiles concernant les corps subtils et, donc, les principes d'enfermement au sein de vos propres émotions, de votre propre mental et de votre propre cadre de vie, dans tous ses aspects. L'important est donc bien là : non pas de réagir extérieurement à ce qui sera dévoilé mais bien d'entamer, à l'Intérieur de soi, une forme d'examen de conscience, bien au-delà d'une quelconque culpabilité, bien au-delà d'un quelconque jugement de vous-même, mais bien vous appelant à vous réajuster, tout en sachant que ces réajustements s'inscrivent dans quelque chose de bien plus profond et de bien plus large, que de ramener un simple équilibre, que de déplacer la Conscience vers un équilibre nouveau, plus juste, plus intègre. La période de transformation actuelle, commencée depuis presque une génération, maintenant, arrive, comme vous le savez, à son achèvement. Tout ce qui se déroule et se déroulera, en vous, comme sur Terre, ne sera que le résultat de l'action de l'Intelligence de la Lumière, consistant à éclairer l'Ombre, à la voir et à la laisser se Transfigurer par la Lumière, en vous, comme à l'extérieur de vous. L'Intelligence de la Lumière est agissante. Elle a une action et cette action est de rétablir, par elle-même, non pas une justice, mais un rétablissement de l'harmonie des lois universelles, qui ne sont pas présentes au sein de ce monde, mais qui sont présentes, je le précise, au sein de la Vie, au sens le plus large (quels que soient la forme, l'aspect, de cette vie), depuis ce qui est appelé les Mondes Unitaires, en passant par l'Absolu ou, encore, par les différentes dimensions possibles d'expériences.

Ces Voiles ultimes concourent, de manière active, au Choc de l'Humanité, individuel et collectif. Vous savez que ce Choc de l'Humanité peut passer par un certain nombre d'étapes, dont certaines vous ont été communiquées, voilà un certain temps, par SRI AUROBINDO et concernant ces étapes qui se déroulent sur des temps plus ou moins longs. Le travail et l'œuvre accomplis par vous-même, ainsi que par ceux qui se tiennent à vos côtés dorénavant a, en quelque sorte, amorti le choc de cette Révélation et le fait que ces derniers voiles qui s'ôtent en ce moment même, vont vous permettre d'amortir votre propre Conscience et vous permettre aussi, si telle est votre orientation, de vous éloigner de cela, non pas en vous en détournant mais, bien, en les voyant pour ce qu'elles sont, c'est-à-dire des peurs manifestées par certains Frères et certaines Sœurs qui se sont laissés entraîner par leurs propres peurs, en installant des peurs encore plus grandes et un contrôle encore plus grand de la vie et de la Conscience. Les voiles extérieurs ne vous apporteront rien de plus que cela, quand ils seront ôtés.

Bien sûr, cela ne concerne pas, hélas, la grande majorité de l'humanité qui, elle, rentrera dans un mécanisme de réaction qui, au sein de la peur inscrite au niveau individuel, n'est que logique et inexorable. Votre moyen le plus efficace d'être, dans ces moments là, est le non-agir par rapport à cette révélation extérieure, mais bien plus de trouver un état intérieur permettant de voir clairement les choses, de ne pas y réagir et de laisser, encore et toujours plus, œuvrer l'Intelligence de la Lumière, dans ce dévoilement. Tournez-vous vers vous-même, non pas pour vous juger, là non plus, non pas pour vous culpabiliser mais bien pour vous responsabiliser, non pas par rapport à cette responsabilité passée, mais bien plus pour aller au-delà de cette simple réaction, de cette simple compréhension liée à cette Révélation. Ceci doit amener une impulsion, comme je le disais, nécessaire à vous affranchir de ce qui vous semblait pourtant logique et normal, dans votre vie. Vous savez tous (et nous savons tous) que l'humain se dépasse et se transcende dans les situations les plus difficiles et que c'est dans ces situations, les plus difficiles, que le sens de l'humanité, de la fraternité, peut apparaître de manière la plus spontanée, de manière la plus naturelle. Tous les évènements traumatisants, survenant à un endroit ou à un autre de la Terre, se sont le plus souvent accompagnés d'un sentiment de solidarité dans l'épreuve, d'un sentiment de fraternité qui, à l'état usuel n'existait pas. Cet aspect bon et fraternel de l'humain se manifeste, effectivement, de manière beaucoup plus facile dans les circonstances difficiles, que faciles. Ceci ne concerne, toutefois, que la conscience ordinaire, la conscience de votre propre personnalité, de votre propre rôle au sein de ce monde.

Parallèlement à cela, bien sûr, se joue un autre dévoilement qui lui concerne, plus directement, votre intimité la plus profonde et qui concerne ce que vous Êtes, en Vérité. Je ne reviendrai pas sur tout ce qui vous a été donné, par certains Anciens et par d'autres Consciences, concernant la Réalité au-delà de ce que vous croyez, de ce que vous vivez sur ce monde. Il appartient à chacun d'entre vous de se faire non seulement sa propre idée, mais aussi de se dévoiler lui-même à travers un certain nombre de vertus qui vous ont été données. Ce que j'avais expliqué voilà un an, quasiment jour pour jour, concernant l'Axe ATTRACTION-VISION, se voit aujourd'hui, Transcendé par le Manteau Bleu de la Grâce et rectifié, en quelque sorte, expliquant par là-même et par la Libération de la Terre, ce qui se produit sur Terre à l'heure actuelle. Les réactions de l'humain seront toujours fonction de sa propre Conscience. La barbarie et la violence, toujours en résonance avec la peur, sont liées, en quelque sorte, à une conscience qui maintient la peur, qui maintient l'isolement et qui maintient l'enfermement.

L'accès au Soi, l'accès à la Conscience Unifiée, la Réalisation du Soi, la Libération de l'Absolu, sont autant d'éléments qui ne doivent pas laisser place à une quelconque action de la personnalité, à l'intérieur de vous-même, comme au sein de votre environnement de vie le plus proche ou le plus large. Les derniers voiles qui vont être ôtés par l'action de la Lumière et par l'action de votre Conscience, ainsi que par la Libération de la Terre, vont vous conduire à un certain nombre de décisions (nous pouvons les nommer ainsi). Ces décisions vont découler, directement, de ce qui vous sera donné à voir sur ce monde, comme en vous. Ces décisions ne doivent pas être guidées par le sens d'une quelconque réaction, d'une quelconque vengeance mais, bien plus, par votre propre état Intérieur de dévoilement. C'est donc une invitation, quelles que soient les circonstances dites extérieures, à comprendre que celles-ci sont aussi en vous et que c'est, avant tout, en agissant en vous que vous amortirez les circonstances extérieures. Ceci, bien sûr, fait appel à la fraternité, au don, au partage et à l'amour exprimé par l'humain quand il est dans une situation où il n'a pas d'autre alternative que de manifester sa fraternité, son amour et son sens du service. Voyez-y donc plus cela, que quelque chose de désagréable. C'est en effet, en quelque sorte, un xxxxxxxxxxxxxxxxxès qui doit être crevé. Mais cet abcès qui se crève, comme vous le savez, s'accompagne de transformations bien plus larges que des transformations sociales, sociétales, affectives, économiques ou politiques. Elles précèdent, en quelque sorte, ce qui est nommé un changement Dimensionnel, une Ascension, un changement de fréquence de vie, vous faisant passer par une autre forme de Conscience. Cela est, bien sûr, inéluctable, inexorable et inscrit dans un calendrier extrêmement bref, en terme terrestre, et qui va se dévoiler chaque jour un peu plus.

Le rôle qui a été le vôtre en tant que Ancreur et Semeur de Lumière, doit vous donner la certitude Intérieure pour mener un état juste à l'Intérieur de vous-même, d'où découlera des actions justes qui ne dépendent d'aucune réaction, d'aucune sensibilité émotionnelle, ni qui ne découle d'aucun sentiment de trahison, de jugement ou d'agression. La force Intérieure, le réveil de la fraternité humaine se fera, quoi qu'il en soit. Vous êtes donc invités, non pas à juger ces évènements extérieurs, ces éléments extérieurs mais, bien plus, à vous placer dans une situation où il va falloir faire la Paix. Et cette Paix, avant d'être la Paix avec le monde est, avant tout, une Paix avec vous-même. Certaines choses doivent être vues en vous. Certaines fonctions Vibratoires de la Conscience, traduites par les 4 Piliers du Cœur, vont représenter des aides inestimables pour vous permettre de passer outre la première réaction, la première violence. C'est grâce à cette impulsion, cette première phase du Choc de l'Humanité, que va se dérouler, en vous, des mécanismes inédits s'ils ne se sont pas encore déroulés, consistant à ce que je ne décrirai pas mais qui a pour origine le Supramental, l'Onde de Vie, le Cœur, la Kundalini. Un ensemble d'éléments qui vont vous mettre dans un scénario nouveau n'ayant plus rien à voir avec ce qui a pu exister jusqu'à présent. La Conscience qui est vôtre, quel que soit son point de départ, est appelée à s'élargir, de façon extrêmement puissante. Ce que vous êtes, aujourd'hui, sera sans aucune commune mesure avec ce que vous serez durant ce déroulement.

Passées les premières réactions (et dans l'intervalle préalable à cette espèce de Dissolution finale de l'Illusion), il vous restera à parachever votre transformation. La transformation du monde, elle, se réalise par l'action de la Terre, par l'action de la Lumière, par l'action des rayonnements venant du Soleil Central de la Galaxie. Ce qui se produit à l'extérieur, se produit en vous. Mais ce qui se produit en vous résonnera avec ce qui se produit dans le monde, au point le plus proche de vous, comme au point le plus éloigné de vous. C'est donc sur vous, à titre individuel, que repose la qualité de la transition qui est en cours. Nous vous avons toujours dit que c'est la Terre qui décidait. La Terre est Libérée, elle a donc décidé. Ce moment est arrivé, à titre individuel, depuis la naissance de l'Onde de Vie, vous permettant d'être libéré, en totalité, de tous les enfermements, de toutes les peurs et de tout ce qui constituait un cadre de vie défini et connu, vous permettant de vous ajuster, par des stratégies diverses, aux circonstances mêmes de la vie, telle qu'elle était. Ces circonstances de la vie elle-même vont changer extrêmement profondément. Encore une fois, ces circonstances n'appellent rien d'autre, de votre part, que de les regarder pour ce qu'elles sont et de comprendre que ceci se déroule, aussi, en vous et nécessite de votre part une attention toute particulière visant à élaborer, non pas des réactions, mais des stratégies, là aussi, vous permettant, en quelque sorte, de coller au plus près des impulsions de l'âme, des impulsions de votre Conscience qui s'élargira. La façon de percevoir et les modes de perception qui sont vôtres (que cela soit par les sens ou, au-delà des sens, par le mental et les émotions) vont, elles aussi, se modifier, vous donnant et vous amenant à une prise de distance, justement, de tout ce qui est extérieur et qui pourrait vous entraîner dans quelque chose de fâcheux et contraire à votre Libération et à votre Ascension.

L'ordre des priorités, bien évidemment, va changer. Il sera défini, de manière différente, pour chaque endroit de cette Terre, en fonction de ce qui est à épurer pour cet endroit, là où vous êtes. Vous êtes donc partie prenante d'un endroit, quel qu'il soit et où que vous soyez. Les circonstances seront, bien évidemment, différentes selon les endroits, mais les circonstances Intérieures, elles, seront (on peut le dire) strictement les mêmes, une fois que vous aurez accepté de regarder, de manière lucide, claire et objective, ce qui vous sera donné à voir, à percevoir, à entendre. Le fait d'ôter les derniers Voiles va, en quelque sorte, permettre à la Conscience de se retrouver différente, de se retrouver comme mise à nu, où plus rien ne pourra être caché, en vous, aussi. Il vous appartient de ne rien refuser de ce qui est vu, en vous, non pas, encore une fois, pour vous juger mais bien par le fait de comprendre les mécanismes qui, simplement, par le fait d'observer ce qui se déroule, en vous, va vous conduire à dépasser et à transcender (au-delà de toute action de rectification par l'action de la Lumière elle-même) ce qui doit l'être.

La levée des derniers Voiles va mettre à jour, en vous, ce qu'il reste, je dirais, de vos propres attachements, de vos propres erreurs, de vos propres peurs. Ceci doit être regardé lucidement, non pas pour y donner prise, non pas pour nourrir cela, mais bien pour accepter de les regarder calmement, comme quelque chose qui est en train de disparaître de soi-même. C'est la meilleure façon que vous ayez de ne pas donner prise à ces peurs, à ces attachements, qui peuvent être encore les vôtres et qui ont été, vraisemblablement, à l'abri au sein des derniers recoins d'ombre se situant dans ce que vous êtes. C'est à ce prix là que la Transparence se vivra. C'est à ce prix là que votre Conscience pourra affronter et dépasser ce qui se déroule, en vous, comme à l'extérieur de vous.

Le plus important, bien sûr, est, dans un premier temps, de ne pas réagir. Il est logique, dans ce système de vie, que l'être humain ait tendance à réagir de manière immédiate à un évènement, quel qu'il soit, afin de trouver un nouvel équilibre qui le remettra dans une certaine forme de sécurité. Souvenez-vous, dans ces moments là, que si vous arrivez à surseoir à votre réaction immédiate, vous éliminerez d'emblée le premier Voile qui est celui nommé le voile émotionnel ou corps émotionnel. Si vous êtes capable de dépasser cela (que cela soit par la lucidité Intérieure, par l'Alignement, par la méditation ou par toute technique qui vous éloigne de cette réaction immédiate), vous constaterez que, très vite, par l'action de la Lumière elle-même et par votre non-action, ce besoin de réagir, au niveau émotionnel, disparaîtra de manière extrêmement rapide, du fait des circonstances de Lumière et du fait du dévoilement collectif.

Dans un second temps qui est, en général, succédant, extrêmement rapidement après la levée du premier Voile (émotionnel) survient le mental et le corps mental, celui qui va vouloir vous faire réfléchir, vouloir vous faire vous adapter, selon des modes de fonctionnement qui vous sont connus parce qu'éprouvés par votre propre passé et utilisés dans votre propre passé. Les circonstances du monde, dans votre environnement spécifique, ne permettront pas de faire appel à des répétitions de schéma de fonctionnement, au niveau mental, ayant existé et ayant fonctionné dans votre propre passé. C'est là qu'il faudra faire preuve, je dirais, d'un certain sens de l'innovation, non pas dans le sens d'une hyper activité mentale, mais bien plus, là aussi, comme le dirait celui qui se nomme BIDI, de réfuter les pensées qui vont arriver, dans un premier temps, parce que ces pensées arrivant dans un premier temps seront justement teintées de votre expérience passée, de vos épreuves et de vos joies, des éléments qui vous sont connus et qui vous sembleraient encore possibles à adapter et à adopter, afin de vous préserver d'un certain nombre d'éléments.

Si vous acceptez de ne pas suivre vos propres pensées qui ne sont pas les vôtres et qui sont issues des circonstances passées, si vous allez outre cela, vous allez aussi vous apercevoir, très vite, que des éléments nouveaux vont apparaître, de manière spontanée, sous forme de pensées, le plus souvent, fulgurantes, n'ayant strictement rien à voir avec vos modes de fonctionnement usuels et habituels. C'est justement cette fulgurance, comme des éclairs ou des flashs, comme des intuitions fulgurantes, qui vont arriver, dans un second temps, qui seront les plus adaptées, en quelque sorte, à vos stratégies à adapter. Et leur particularité, c'est que ces stratégies se mettront en œuvre, de manière extrêmement facile, extrêmement facilitante, même, pour votre Conscience. Ce qui ne sera pas le cas, bien sûr, si vous adoptez des stratégies qui ont été utilisées par le passé et qui vous sont connues. Là aussi, différez, en quelque sorte, la mise en place de vos premières actions par rapport à ces premières pensées et laissez venir, plutôt, ce qui surviendra dans un second temps et qui vous apparaîtra et qui sera mis en œuvre de façon beaucoup plus facile et évidente, dès l'instant où vous n'êtes pas dans la réaction immédiate des pensées immédiates, par rapport à ce qui est survenu et advenu dans votre vie ou dans le monde. Le deuxième Voile, alors, sera ôté.

Il restera encore un autre Voile qui est celui de votre corps causal qui est lié (lui, encore plus) à toutes les mémoires de vos expériences passées au sein de ce monde. Dépasser ce Voile est, en quelque sorte, ce qui est appelé et a été nommé l'Abandon du Soi. C'est (en quelque sorte et dit en d'autres termes) quelque part, s'Abandonner à la Divine Providence, non pas comme une prière mais, bien plutôt, comme une acceptation. Cette acceptation découlera d'elle-même et laissera découler d'elle-même de nouveaux éléments et ces éléments, eux, seront directement issus de la Lumière Vibrale, du Supramental, de l'Onde de Vie et de la Conscience Unifiée ou de l'Absolu. À ce moment là, l'ensemble des synchronicités possibles s'établiront pour vous et permettront de vous mettre à l'écart des deux premiers Voiles, permettant, par là-même, de vivre au sein de ce monde, de son Choc, un état qui, pour vous, intérieurement, n'aura plus rien à voir avec le Choc, mais pourra s'apparenter à un sentiment de Paix Intérieure qui vous semblera, dans un premier temps, paradoxal par rapport à l'état du monde et par rapport à l'état de ce qui aurait dû être normal pour vous, dans des temps usuels. Vous ne vous reconnaîtrez plus dans vos modes d'action, dans vos modes de comportement, et dans la facilité avec laquelle vous vous adapterez et vous adopterez certaines nouvelles choses. L'Intelligence de la Lumière sera alors à l'œuvre, en totalité, en vous. Ce n'est plus votre volonté qui agira, ce n'est plus vos références sociales ou morales qui agiront et qui détermineront vos actions mais, bien plus, l'Intelligence de la Lumière elle-même qui, en quelque sorte, formatera vos actions et les dirigera vers plus de facilité, plus d'évidence, plus de Transparence et moins d'interaction. Ainsi ce qui peut apparaître comme terrible ou terrifiant à l'extérieur, sera pour vous exactement l'opposé, dès l'instant où vous résistez à vos propres émotions, non en vous y opposant mais, simplement, en les différant. De la même façon pour le deuxième Voile mental, en acceptant que les premières pensées qui viennent ne peuvent correspondre à quelque chose lié à la nouveauté de la situation, mais bien plus en résonance avec vos actions et réactions passées des formes de conditionnement dont il convient de s'affranchir, là aussi, en différant l'action et le comportement.

Si vous respectez ces quelques règles Intérieures, vous vous apercevrez, très vite, que tout s'éclaircira, aussi bien que dans votre Conscience, que dans ce qui est à vivre sur ce monde, dans cette période. La prise de distance qui est, en fait, une prise de temps, est ce qui est nécessaire et salutaire pour vous, pour vous adopter à vous-même au sein de la nouvelle énergie, c'est-à-dire permettre un processus d'adaptation beaucoup plus aisé et beaucoup plus facile, quel que soit, je dirais, le devenir de cette vie qui est la vôtre, quelles que soient les révélations, bien plus importantes, qui surviendront, quelque temps plus tard.

Rappelez-vous que la personnalité est construite sur l'éphémère. Elle est construite sur la peur et sur la non-Transparence, sur le fait de pouvoir cacher ce que vous avez envie de cacher, parce que cela concerne ce que vous nommez votre vie privée, votre vie intime et ne concerne aucunement un voisin, un proche, un frère, une sœur ou tout autre Frère et Sœur humain, présent dans votre environnement. Vous vous apercevrez, très vite, que tout cela n'a plus cours, qu'il existe des capacités nouvelles du fait même du déroulement de ce qui approche, que votre mode de fonctionnement de Conscience, lui-même, indépendamment des 3 premiers Voiles, sera profondément différent. Cela peut occasionner un sentiment d'étrangeté, un sentiment d'irréalité et pourtant cette étrangeté et cette irréalité sont les prémices de votre propre Translation Dimensionnelle. Ceux d'entre vous qui ont été parcourus par l'Onde de Vie et qui le sont devenus, ceux d'entre vous qui ont réceptionné le Supramental, en totalité, constateront que certaines expériences menées lors d'Alignements, lors d'exercices spirituels, se verront décuplées dans ces moments là. Et c'est sur ces aspects particuliers de votre Conscience qu'il faudra s'appuyer, parce que c'est en eux, précisément en eux, que se trouveront les ressources nécessaires pour accomplir ce que vous avez à accomplir.

Et ce que vous avez à accomplir n'est pas tant de préserver quoi que ce soit, mais d'accueillir, encore plus, cette Nouvelle Conscience qui est la vôtre, qui est vous et qui se manifestera depuis le point où vous êtes, à un point beaucoup plus élevé. Si vous acceptez ces quelques recommandations, et si vous les vivez, vous constaterez par vous-même, de manière extrêmement aisée, sans discussion possible, que c'est la seule solution, les seules attitudes à observer, afin de dévoiler totalement la Conscience, quel que soit votre avenir et quel que soit votre devenir. Ceci pose, de manière générale, comme une vision panoramique, vous amenant à ne pas vous juger, de même qu'à ne pas juger les évènements mais, bien, à regarder ce qui se met en place, ce qui se mobilise. De vous placer, là aussi, en quelque sorte (et cela sera d'autant plus facile par l'action de la Lumière), dans une situation de celui qui observe, plutôt que dans celui qui réagit à un évènement. Ce sens de l'observation fait partie, là aussi, de la Conscience Nouvelle et c'est précisément ici, dans ces mécanismes-là, que se trouveront les vraies solutions.

Les vraies solutions ne concernent que la Conscience. Elles ne concerneront aucunement ce qui, jusqu'à présent, pour vous, pouvait paraître le plus judicieux et le plus essentiel comme, par exemple, un toit, comme, par exemple, l'argent, comme, par exemple, la routine de la vie ordinaire. Ce qui vient n'a rien d'ordinaire, c'est justement un Inconnu. La préparation menée par BIDI, à travers ce qui vous a été communiqué, est aussi destiné, bien sûr, à ces moments là, parce que rien de ce qui vous semblait ordinaire et habituel ne persistera. Un Inconnu se lèvera, un Inconnu multiple et multiforme, nécessitant de votre part de ne pas vous opposer, de ne pas entrer en conflit avec vous-même comme à l'extérieur, afin de bénéficier des influx de la Lumière elle-même et aussi, bien sûr, de l'ensemble de nos Présences qui pourront vous apparaître en perception à vos côtés. MIKAËL vous l'avait dit, vous pouvez appeler sa Présence, non pas pour lui demander quelque chose de spécifique mais, simplement, pour que sa Présence, manifeste, à vos côtés, agisse d'elle-même.

Cette notion d'effacement de la personnalité est extrêmement importante. Ce n'est certainement pas une démission, ce n'est certainement pas un déni mais, bien, la capacité de dépassement de vos propres peurs, de vos propres attachements, qui favorisera l'apparition des solutions nouvelles et des adaptations nouvelles aux situations que vous aurez à vivre. Si vous respectez ces quelques préceptes, vous constaterez, mais extrêmement vite, que tout équilibre nouveau sera obtenu facilement, quelles que soient les circonstances extérieures, les plus proches ou les plus lointaines de vous. Vous serez, à ce moment là, découplé, en quelque sorte, d'une vie ordinaire. Vous serez, en quelque sorte, à ce moment là, découplé des problématiques liées à la personnalité : peurs et attachements. Vous découvrirez, pour beaucoup d'entre vous, des territoires inexplorés, des territoires nouveaux où se trouveront des contentements et des preuves nouvelles de ce que vous Êtes. Il n'y a pas d'autre façon de vous préparer. Toute préparation extérieure serait vaine parce qu'elle vous renvoie au manque, à la peur et que l'intervalle de temps (qui a été réduit grâce à votre travail) permettra de supporter, en quelque sorte, cet intervalle de temps, dans certain cas avec le plus grand des bonheurs et la plus grande des félicités, dès l'instant où vous acceptez de ne pas faire fonctionner les Voiles anciens qui, de toute façon, sont en train de s'ôter. C'est donc à vous qu'il appartient d'être plus que jamais lucide, bien plus sur vos signes Intérieurs que sur les signes extérieurs de ce monde qui ne pourront plus être cachés, ni maintenus à l'abri de la Conscience, je dirais, collective. Au travers de cela, au travers de ce que la personnalité pourrait appeler une épreuve, ce que vous Êtes va découvrir, en Vérité, une marche formidable et essentielle, pour être enfin ce que vous Êtes, au-delà de toutes les contingences d'enfermement, de prédation, de peur, inscrites dans votre personnalité, comme dans le corps collectif de l'humanité.

Voici la vision, donc, panoramique que je voulais vous livrer et qui est certainement au-delà, bien sûr, des moments de Paix que vous pouvez cultiver (que cela soit vos Alignements, que cela soit la possibilité que vous avez, dorénavant, indépendamment de cet horaire que vous connaissez de 19 heures, de vous relier à votre propre Essence et de bénéficier des influx de la Lumière), et à condition que vous laissiez œuvrer cette Lumière, sans manifester une quelconque volonté, basée sur vos propres expériences et votre propre habitude passées. Si, en vous, par rapport à ces généralités et cette vision panoramique, se posent des questions, alors, je reste avec vous pour tenter d'y apporter un éclairage supplémentaire.

Nous n'avons pas de questionnement. Nous vous remercions.
Frères et Sœurs en Humanité incarnée, je rends grâce pour votre Présence et pour votre écoute. Devant l'absence de question, je vous propose de vivre un moment de Communion, nous tous, ici présents. Comme vous le savez, le Canal Marial donne la possibilité, pour chacun de vous, de vivre ma Présence. Ainsi donc, accueillons-nous, les uns les autres, dans un moment de Paix qui correspond à l'attitude que vous devez observer si vous voulez demeurer en Paix, dans ce qui se déroule en ce moment même et qui va ôter les ultimes Voiles de votre Conscience, comme de la Conscience de l'humanité.

... Partage du Don de la grâce ...

Frères et Sœurs, voici donc l'état dans lequel vous serez à même de trouver la Paix, la sérénité et la sécurité, dans ce qui est à vivre. Si vous prenez pour habitude, avant toute action et toute décision, de prendre quelques instants de Communion avec vous-même, avec l'un des Archanges, l'une des Étoiles ou l'un des Anciens, je peux vous assurer que ce qui en découlera sera pour vous extrêmement facilitant et que ces moments là seront vécus, par vous, de manière beaucoup plus facile que ce que vous pourriez imaginer ou projeter par la peur et l'ignorance de ce qui vient. Vous êtes donc invités à garder présent, quelque part en vous, que c'est dans cet état là que peut survenir, plus facilement, l'évidence de ce qui est à mettre en œuvre, à observer, à pratiquer ou à éviter. Je suis FRÈRE K et tout l'Amour de mon Être est en votre Être. Je vous salue et je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page