Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

16 octobre 2010

pdf

Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, que la Paix, l'Amour et l'Unité soient en vous. Chers Frères et Chères Sœurs de cette humanité, je reviens m'exprimer parmi vous. Je vous ai donné, voilà peu de temps, un certain nombre d'enseignements que j'ai qualifiés d'enseignements Yogiques. Yoga signifiant posture : Yoga de la Vérité. Ce Yoga de la Vérité, constitué de trois parties, était destiné à vous faire œuvrer au sein de vos structures subtiles afin d'éveiller, en vous, la Conscience à un autre état que celui dont vous êtes affublé quotidiennement. J'ai longtemps insisté sur la relation de résonance existant entre la Vibration ou l'Énergie et la Conscience, car, effectivement, la Conscience est Énergie et l'Énergie est Conscience. Je voudrais, aujourd'hui, au-delà de ces enseignements que je vous ai donnés, resituer un peu mieux (certes avec des mots mais qui seront accompagnés par la Vibration correspondante) un certain nombre d'éléments visant effectivement, dans un premier temps, à nourrir votre tête et, je l'espère, dans un second temps ou de manière simultanée, votre Cœur, afin de pénétrer plus avant sur les différences fondamentales existant entre la Conscience distanciée et séparée et la Conscience Unifiée. Ainsi, si vous le voulez bien, nous emploierons essentiellement deux mots sur lesquels je reviendrai : le mot « ego » et le mot «Soi ». L'ego est la Conscience de l'ego. L'ego est la Conscience de l'identification à une personne et à une personnalité, à un ensemble de croyances, de fonctionnements où l'élément moteur est de faire une distinction, une séparation, si vous préférez, entre ce qui est l'ego et ce qui est extérieur à l'ego. Comprenez dans l'ego, pas uniquement le corps, mais ce qui appartient à un cercle extrêmement proche de nos relations, de nos possessions, quelles qu'elles soient. Ainsi, au niveau de l'ego, vous dites : « mon mari », « ma femme » et non pas : « un mari » et « une femme ». Cela est le propre de l'ego qui fonctionne par appropriation. Même s'il ne peut s'identifier à quelque chose de possédé, il le possède, dans tous les sens du terme. L'ego est donc appropriatif. Il est aussi distanciatif, dans le sens où il va vous faire considérer ce qui est à vous comme différent de ce qui n'est pas à vous. L'ego a donc un sens inné de l'avoir, de la possession et de la séparation. Il est évident que lorsque l'ego parle de lui, il y a une différence fondamentale entre ce qui est lui et ce qui n'est pas lui. Il y a donc une barrière et un territoire qui est tracé, en soi comme au sein de ce qui est appelé le cercle proche (social, affectif, professionnel, familial etc). Ces cercles sont ceux dans lesquels l'ego peut jouer, manifester son pouvoir, manifester son affectif, manifester ses fonctions qui sont celles de jouer et de paraître. La société occidentale moderne dans laquelle vous êtes, dans ce pays, est, bien évidemment, impactée très profondément par les jeux de l'ego et de la personnalité. À tel point que la grande majorité des êtres humains est persuadée de n'être que cela, que cette famille, que ces enfants, que sa voiture, que son travail, que ceci ou que cela, s'y enfermant volontiers sous une fausse sécurité. Et, d'ailleurs, vous avez créé pour cela (surtout en cet Occident) des assurances diverses et variées, vous prémunissant contre ceci ou cela qui viendrait faire irruption au sein de votre cercle d'ego, votre cercle de personnalité, votre cercle familial ou votre cercle professionnel.

Le Soi est une toute autre Essence. Le Soi n'a pas de territoire. Le Soi n'a pas de limite. Il n'est pas enfermant. Il est, au contraire, ouvert. L'ego enferme et sépare. Le Soi ouvre et embrasse. L'ego est en dualité permanente car il détermine ses actions, ses actes, ses pensées, en fonction d'un seul impératif : bien / mal. Ce qui est bon pour moi, éventuellement ce qui est bon pour les autres (au travers de certaines adhésions à certaines croyances) et ce qui est mal pour moi, et ce qui est mal pour les autres. La morale, par exemple, est issue directement de ce monde de l'ego. Bien évidemment, il existe une multitude infinie d'ego. Autant que d'êtres humains, je dirais. Quelle est la caractéristique essentielle du Soi ? Le Soi n'a plus de territoire. Il est à la fois ce corps mais au-delà de ce corps, il est aussi l'arbre et l'oiseau qui chante. Il est l'étoile qui est observée dans le Ciel. Il n'y a plus de séparation. Il n'y a plus de division. Le Soi est ce qui embrasse et élargit. L'ego est ce qui restreint et enferme. Le Soi, quant à lui, vous fait pénétrer dans des espaces infinis. Toucher le Soi, c'est découvrir la Joie et non plus le plaisir. L'ego se satisfait de plaisir et ne connaît pas la Joie, ou alors ses joies sont ce qui est appelé des plaisirs éphémères. Que cela soit au travers de la sexualité, au travers du plaisir apporté à autrui, il y a perception d'une dilatation mais cette dilatation se fait toujours au sein même du territoire qui est l'ego et la personnalité. Dans le Soi, il n'y a plus de barrière, plus de distance. Vous êtes à la fois ce corps mais, en même temps, vous n'êtes plus ce corps. Vous êtes, en même temps, ce mental mais vous êtes, en même temps, plus ce mental. L'expérience de dissociation vécue au sein du Soi (qui est, en fait, une Unification même si elle est vécue par l'ego comme une dissociation) est un moment qui est repérable entre tous au sein de la Conscience. C'est l'expérience mystique par excellence. Celle qui a été déterminée et appelée, par Sri Aurobindo, le Switch de la Conscience. Maître RAM vous a donné, en son temps, des techniques respiratoires ou de centrage de la Conscience au sein du Cœur, de manière à vous faire découvrir ou vous approcher de cet État du Soi. L'Êtreté, maintenant, dont nous parlons est la réalisation du Soi mais non plus enfermée dans le Soi, dans l'Immensité de ce monde (c'est-à-dire dans la matrice) mais qui est échappée de la matrice. Car, même au sein du Soi, tel que je l'ai réalisé de mon vivant, il y a enfermement au sein d'une Illusion, même si cette Illusion comprend la totalité de l'Illusion. L'Êtreté est une autre étape du Soi. Elle est vastitude. Elle est Éternité. Elle est Immensité, ne se limitant plus à ce monde et à cette matrice, ne se limitant plus aux dimensions subtiles invisibles mais parcourant l'ensemble des Univers, permettant de connecter alors d'autres dimensions de vie, d'autres formes de vie, bien au-delà de cette matrice, bien au-delà de cette Illusion.

Alors, bien évidemment, le passage de l'ego au Soi et du Soi à l'Êtreté, s'effectue par un certain nombre de marqueurs présents, Vibratoirement, au niveau du corps et, cela, j'ai insisté longuement.Maintenant, il existe des êtres ne vivant pas cet aspect Vibratoire, pour le moment, étant comme figés au sein d'une identité, au sein d'un ego. Mais, même au sein de cet ego, l'accès au Soi est possible, à condition de respecter un certain nombre de règles. Ces règles sont extrêmement simples. Elles ne font plus appel à l'Énergie mais directement à l'utilisation de sa Conscience afin d'obtenir une modification. Les piliers vous ont été donnés par les Archanges. Ils sont très précis : maintenir une Attention et une Intention constantes, bien au-delà de ce que je pourrais appeler la volonté de bien qui n'est que le reflet de la dualité (par définition, la volonté de bien s'opposant et se contredisant avec le mal). Là, ici, quand je parle d'Attention et d'Intention, il suffit que votre Conscience soit lucide et portée sur ce que vous faites et ce que vous êtes. Sans distinction d'ego, de Soi, mais simplement, être lucide. Une lucidité qui va déboucher sur la Clarté et la Précision, bien au-delà du bien et du mal qui va vous faire envisager chaque moment, chaque instant, de votre vie, non plus sous l'œil de l'ego, ni sous l'œil du Soi, mais avec une Conscience intermédiaire où l'attention que vous aller porter au moindre geste de votre vie quotidienne, à vos moindres paroles, vont vous rapprocher d'un État d'équanimité, d'un état de pacification, propice à l'éclosion du Soi et donc à la manifestation de la Vibration. Que cela soit au niveau de la Couronne Radiante de la tête, que cela soit au sein de la Couronne Radiante du Cœur ou encore au niveau du sacrum. En effet, certains êtres, malgré leur assiduité, ne vivent pas le Yoga Céleste. Pour une raison qui est très simple : la volonté est encore trop prégnante, la volonté est encore trop sur le devant de la scène. Il n'a pas été réalisé ce que l'Archange Anaël avait appelé l'abandon à la Lumière. Et d'ailleurs, beaucoup d'êtres humains se sont posé la question de ce que signifiait, en Vérité, cet abandon à la Lumière.

En fait, c'est un mécanisme à la fois extrêmement simple, mais très difficile à réaliser au sein d'un monde occidental où vous avez l'habitude de vous battre pour survivre, de vous battre pour manger, de vous battre pour vivre, chacun à sa manière, même si elle n'est pas violente. Mais c'est un combat. L'abandon à la Lumière est un refus du combat. Mais ce n'est pas non plus une léthargie. C'est l'acquiescement. L'acquiescement à la volonté de la Lumière. Se mettre sous l'influence réelle de la liberté de la Lumière afin que celle-ci guide votre vie, vos pas, votre respiration, vos fonctions (même les plus physiologiques) dans la rectitude de l'Unité. Cela découle directement de l'observation de la loi d'attention et de la loi d'intention. Ensuite, en étant centré au sein de l'Attention et de l'Intention (c'est-à-dire de ce qui est appelé le point AL et le point OD, ou L'Alpha et l'Oméga, si vous préférez) vous allez tracer votre vie selon une rigueur nouvelle. Cette rigueur n'est pas enfermante, contrairement à celle de l'ego, mais elle est ouvrante. Elle va vous permettre de définir une Conscience et de vous débarrasser de tout ce qui, jusqu'à présent, faisait vos automatismes, par ce que relégué au second rang. Que cela soit la respiration, que cela soit la conduite d'un véhicule, et même, pour certains d'entre vous, au sein même de vos relations ordinaires, de couples, familiales, ou avec vos descendants et vos ascendants. Il vous faut effectivement redevenir conscients. La voie vers le Soi, ce n'est pas seulement faire le bien à ses enfants ou à son conjoint mais c'est lui porter Attention et Conscience à chaque minute c'est-à-dire non pas l'envahir, non pas le brimer, mais être réellement, ce que je pourrais appeler, être à l'écoute et ouvert. Ouvert ne veut pas dire simplement « merci chéri », au sein d'un couple, mais être conscient que vous dites : « merci chéri ». Vous faire sortir de l'automatisme pour vous faire pénétrer dans l'arcane de la Conscience. Ceci peut être une voie de passage de l'ego au Soi. Et, au-delà de l'Attention et de l'Intention, se définissent deux autres piliers extrêmement importants, qui ont été appelés, par l'Archange Anaël : Hic et Nunc. Appelés en langage sumérien originel : Im et Is et que, si vous le voulez, dans ce qui m'intéresse de vous exposer aujourd'hui, j'appellerai : Ici et Maintenant. La Conscience ordinaire a tendance à se prémunir de l'avenir. À prévoir. À anticiper. À être atteinte, aussi, pas les souffrances du passé, par les épreuves vécues, par les cicatrices émotionnelles mémorielles, par les cicatrices mentales de l'ensemble des choses qui font votre ego et votre personnalité. Alors que, si vous vous placez au sein de l'Ici et Maintenant, il n'y a plus de place pour demain, il n'y a plus de place pour hier. En étant lucide, et en étant dans la Clarté de l'instant présent, en étant Attentif et en étant dans l'Intention, au-delà du Bien et du Mal, vous réalisez la Croix telle qu'elle a été définie et réalisée par l'Archange Métatron.

En vous plaçant donc dans l'Attention, dans l'Intention, dans l'Ici et Maintenant, vous échappez, à votre façon, à la Conscience de l'ego et, petit à petit, vous pouvez pénétrer la Conscience du Soi, la Conscience du Soi qui ne peut se trouver que si il y a aucune référence à un passé, ni aucune projection par rapport à un futur. C'est le fameux Ici et Maintenant de l'instant présent qui vous révélera ce que l'Archange Uriel a appelé la Présence. Présence à vous-même par la Vibration du Cœur qui peut alors s'ouvrir et se manifester à la Conscience, qui est la première porte de l'accès à l'Êtreté. Le Soi n'est pas Êtreté. Le Soi est l'une des étapes vers l'Êtreté. Le Soi est déjà réalisation du Samadhi à un degré que l'humain au sein de l'ego ne peut concevoir ni même imaginer. Cela peut être traduit en différents termes comme, par exemple, se faire l'Amour à soi-même ou être en jouissance permanente comme lors de ce que vous appelez un rapport sexuel mais quelque chose qui ne dure pas un milliardième ou un millième quelques secondes mais dure éternellement. Ainsi, en adoptant, au niveau même de la Conscience limitée, le principe d'Attention, d'Intention, le principe d'Ici et Maintenant, vous allez obligé votre ego à lâcher prise au niveau mental. Sans même parler de méditation, sans même parler de Yoga de la Lumière ou de la Vérité, ou de l'Unité, vous allez petit à petit entraîner votre Conscience à vibrer au niveau du Soi. Et, à ce moment-là, le Cœur pourra s'ouvrir.

Pourquoi est-ce que je vous dis cela maintenant et pas avant ? Parce que seulement depuis peu de temps la Merkabah interdimensionnelle collective est éveillée, facilitant l'Éveil pour ceux qui n'ont pas accès à la Vibration et à l'Énergie. Rappelez-vous ce que je viens de vous dire et nous en discuterons d'ailleurs, si vous le voulez bien. À partir du moment au vous êtes en Attention et en Intention, même par rapport aux choses ordinaires et habituelles de votre vie, à partir du moment où vous vous placez entre l'Ici et le Maintenant, dans l'instant, la Présence se révélera à vous. Et il ne peut en être autrement. Et cela peut se faire instantanément. Il n'y a pas besoin de choses compliquées. Il n'y a pas besoin de percevoir, de ressentir une quelconque Énergie, car celle-ci s'installera d'elle-même et vous fera pénétrer le mystère du Soi et la réalisation du Soi, débouchant, par là même, sur le vécu de vos premiers Samadhi, de votre première extase à l'Intérieur de vous-même. À partir de là, la porte du Cœur s'ouvrira, la porte du canal central se recouvrira de particules Adamantines et vous permettra d'expérimenter bien plus avant. Alors, retenez simplement, au travers des quelques mots que je viens de vous dire, que si votre Conscience egotique se place volontairement (et par la volonté, cette fois-ci, dans un premier temps) au niveau de l'Attention et de l'Intention, si, à chaque minute, à chaque souffle de votre vie, vous vous recentrez dans l'Ici et Maintenant, à ce moment-là, vous serez recentrés et alignés. Et, à ce moment-là, la Présence, votre Présence à vous-même, pourra se manifester. Le piège de l'ego, le piège de la personne que vous jouez, tombera et vous découvrirez ce phénomène appelé, en d'autres temps, l'abandon à la Lumière. Le passage de l'ego au Soi est donc une Révélation, un dévoilement et un retournement. Vous passez du limité à l'Illimité, du territoire fermé au territoire ouvert, qui embrasse toute la carte et non plus un seul territoire. Ainsi, vous pénétrez l'absence de distance, l'absence de dissociation. Vous passez en Unité et en Unification. Vous passez en perception consciente et lucide, où n'existe nulle barrière, nulle séparation entre votre Soi et le Soi de l'autre, car vous êtes fondamentalement la même Essence.

Ainsi donc, nous vous avons donné de très nombreuses voies pour vous permettre de vous connecter et de vous relier à votre Essence. Aujourd'hui, il est important de réaliser le Soi, c'est-à-dire de faire tomber le masque. Vous ne pourrez rien emporter de ce que vous êtes, de ce que vous croyez être, quand la Vague Galactique vous touchera. Vous ne toucherez, vous n'emporterez que ce que vous êtes devenus et seulement ce que vous êtes devenus. Alors, bien évidemment, ceux qui ont l'opportunité Vibratoire de vivre les Couronnes Radiantes, de vivre l'Éveil du sacrum, n'ont pas à se poser ce genre de questions (quoiqu'ils aient intérêt à pratiquer aussi l'Attention, l'Intention, le Ici et Maintenant car, en se centrant au sein des quatre piliers, l'installation de la Présence devient de plus en plus intense, de plus en plus vivante. Il y a donc, à ce moment-là, réellement, en totalité, pour ces êtres Vibrant la Vibration, dissolution de l'ego, disparition du petit Moi et installation définitive au sein du Soi. Maintenant, ceux qui ne vivent pas la Vibration et l'Énergie peuvent se servir de ces quatre piliers car vous faites jouer, à ce moment-là, des niveaux extrêmement précis au niveau de votre cerveau, qui sont le moyen de croisement, de retournement et d'accession à la Vibration réelle du Cœur. C'est une opportunité unique qui vous est ouverte, durant cette dernière période de temps qui a été appelé décomptée, de vous ouvrir à votre réalité ultime. À vous de vous en saisir. À vous de le mettre en œuvre. Encore une fois, nous vous l'avons toujours dit, nous ne pourrons jamais, jamais, faire ce pas à votre place. Il n'y a que vous qui pouvez ouvrir votre Cœur, même si l'Archange Mikaël et la nouvelle tri Unité peuvent, dorénavant, pénétrer directement dans votre Cœur et non plus passer par la tête, du fait de la modification des circonstances électromagnétiques de la Terre, du fait même de l'arrivée de la Vague Galactique, il n'y a que vous qui pouvez décider d'ouvrir définitivement la porte de votre Cœur. Et donc, il vous appartient, par tous les moyens qui vous ont été donnés, par la pratique du Service, par la pratique de la dévotion, par la pratique de l'Attention, de l'Intention, de l'Ici et Maintenant, vous allez, inexorablement et inéluctablement, rejoindre la dimension du Soi. Il n'y a pas d'obstacle qui vaille. C'est l'ego qui présente les choses ainsi. Mais même l'ego peut être utilisé pour trouver le Soi.

Nous vous avons donné aussi une technique respiratoire. Nous vous avons donné aussi des moyens Vibratoires. Ce qui est maintenant essentiel depuis plus de deux semaines, c'est que l'Énergie est à portée de Conscience, parce qu'un ensemble d'êtres humains a réussi à réveiller, partout sur cette Terre, la Merkabah interdimensionnelle. Alors, il appartient à chaque êtres humain, quelles que soient ses croyances, quels que soient ses freins, quelles que soient ses barrières, d'accéder, lui aussi, en Vérité, s'il le veut et si le souhaite du plus profond de son Etre, à la dimension du Soi, et, encore une fois, l'accès possible à l'Êtreté. Plus les jours et plus les semaines vont passer, plus vous réaliserez les exercices qui vous siéent, plus vous vous approcherez de cette Dimension ultime de l'Etre : la Conscience Unifiée et réunifiée. Cela se traduira, en vous, par un sentiment de Présence. Une Présence au niveau du Cœur et dans toute la Conscience. L'ensemble des barrières disparaîtront, vous conduiront à vivre ce que j'appelais de mon vivant « la petite mort », « la dissolution de l'ego ». Cette crucifixion est réelle. Elle se traduira, soyez-en sûrs, au-delà de l'épisode de peur de cette mort initiale, par la découverte de la Joie suprême. L'être humain n'a d'autre but que celui-ci. L'être humain n'a d'autre but que devenir Joie éternelle, félicité éternelle. Pour cela, il vous faut vous désincruster, littéralement, de vos souffrances, de vos problèmes. Rappelez-vous que, selon la loi d'Attention et d'Intention, si vous portez votre Attention et votre Intention sur un problème, celui-ci, que va-t-il faire ? Il va se renforcer par la loi d'attraction et de résonance... Alors, comme nombre de personnages vous l'ont dit, sur cette Terre, de vous intéresser à ce qui était beau, à s'intéresser à ce qui est lumineux, ils avaient certainement raison. Mais, aujourd'hui, cela va beaucoup plus loin car la Lumière peut tout. La Lumière est une conception et un vécu Vibratoires au sein desquels la séparation n'existe pas. Il n'y a pas de place au sein de la Lumière Unitaire pour la maladie. La maladie, peut-on dire, est une Illusion au sein de votre corps à laquelle vous avez donné chair et cristallisation. Si vous étiez, en totalité, sous l'influence de la Lumière Vibrale, tout ce qui était mémoriel, en vous, disparaîtrait instantanément. Vous êtes effectivement (nous avons tous étés) les résultats de nos croyances. Mais nous avons tellement cru à nos croyances et à notre mémoire, et à notre passé, que nous nous sommes identifiés à cela. Or, nous ne sommes ni ce passé, ni ce futur.

Nous trouvons le Soi qu'à partir du moment où l'ego se tait, qu'à partir du moment où vous vous imiscez, vous-même, dans le temps présent. Bien évidemment, bien au-delà de la méditation, aujourd'hui, mais dans les simples faits et gestes de votre vie ordinaire, vous pouvez trouver cette Dimension car elle est ouverte à tout le monde. Instantanément. Chaque jour, chaque instant, chaque respiration de votre vie qui va vous faire avancer vers cette fin d'année va vous faire vivre cela, si tant est que vous l'acceptiez, si tant est que vous acceptiez de ne plus être enfermés dans ce que vous croyez être, si tant est que vous n'acceptiez plus les croyances extérieures à vous-même, si tant est que vous n'acceptiez plus de suivre autre chose et autre personne que vous-même dans sa dimension du Cœur. A partir du moment où vous définissez votre Attention et votre Intention sur cet objectif, à partir du moment vous vous définissez dans l'Ici et Maintenant, débarrassé de tout passé et de tout futur, cela devient Vérité Vibratoire permettant à La Présence et à votre Soi de s'initialiser, par un certain nombre de processus, à ce moment-là, qui deviendront, inexorablement, Vibratoires et vous permettront de pénétrer le sanctuaire du Cœur.

Voilà ce que j'avais à vous dire sur l'ego et sur le Soi car, effectivement, l'étape que vous avez vécue, ces dernières semaines, vous permet d'accéder, de manière beaucoup plus facile, je dirais, au Soi. L'ego était, en quelque sorte, enfermé, auparavant. Nous avons rompu, au sein des mondes astraux, ainsi que vous le savez, un certain nombre de limites qui étaient imposées par les falsificateurs. Nous avons relâché la magnétosphère, l'héliosphère, l'ionosphère. Nous avons aussi relâché l'emprise de votre corps émotionnel sur vous-même. Cela est possible, maintenant, au niveau collectif. Il vous suffit, entre guillemets, de vous brancher à la bonne fréquence, de vous brancher à la bonne Conscience. C'est vous qui décidez et c'est vous qui faites. Voilà, mes Chers Frères et Chères Sœurs, les quelques mots que je voulais vous donner à Vibrer sur l'ego, le Soi et l'Êtreté. Je ne nie pas qu'il y ait, en vous, des questions par rapport à cela car, bien évidemment, l'ego va dire : « mais c'est trop simple ». Mais il n'y a rien de trop simple pour le Soi. Rappelez-vous que ce qui est compliqué n'est que construction du mental, d'une connaissance échafaudée sous l'Illusion Luciférienne qui vous a enfermés dans des dogmes, des concepts, qui vous a enfermés dans des croyances, dans des certitudes qui ne sont pas la Vérité. Le Soi est Vérité.

Question : qu'appelez-vous « Service » et « dévotion » ?
Cher Frère, le Service et le Bakti yoga dont je parle n'a rien à voir avec celui qui s'approprierait, par la personnalité, le sens du Service. Malheureusement, il existe beaucoup d'êtres humains se dévouant au sein du Service et de la dévotion pour nourrir leur propre personnalité. Le service dont je parlais, la dévotion dont je parlais, est avant tout centré sur l'Attention, l'Intention, l'Ici et Maintenant. Ce n'est qu'à partir de ce moment-là que le Service et la dévotion peuvent devenir efficaces au niveau de la réalisation du Soi et certainement pas avant, comme cela a été compris par beaucoup d'occidentaux, mal compris, je dirais, et qui ont mis leur ego au service de leur ego, même en servant l'autre. Le Service dont je parle et la dévotion dont je parle, est avant tout illustrée par la certitude d'être dans l'Ici et Maintenant, dans l'Attention et l'Intention. Il ne faut pas que cette Attention et que cette Intention soit justement de Servir l'autre, d'apporter de l'aide à l'autre, car vouloir apporter de l'aide à l'autre, c'est se considérer comme supérieur à celui qui reçoit. C'est une compassion qui serait déformée et falsifiée. Le plus important est de se placer au centre des quatre Piliers et, ensuite, l'action de Service sera apportée par la Lumière elle-même. Ainsi donc, ce n'est pas une décision prise par la personnalité de Servir (au sein d'un organisme, ou d'une croyance, ou au sein de ses proches) mais, bien plus, d'une Attention et d'une Intention de Service placée au sein de l'Illimité et de l'infini, à laquelle la loi d'attraction et de résonance va répondre, en vous apportant (indépendamment de votre volonté) ce qu'il y a lieu de Servir, ce qu'il y a lieu de manifester (encore plus d'Amour) et non pas de décider au sein de la personnalité. La plupart de ce qui est appelé, au sein de ce monde dans lequel vous vivez, aide, s'inscrit dans cette logique de sauveteur et non pas dans une optique, une logique d'Ethique, d'Intégrité mais, bien plus, de glorification de l'ego et non pas d'abandon au Soi. Cela est profondément différent.

Question : le Service peut consister à ressentir de la Joie, même dans des actes quotidiens ?
Le Service se définit par un État de Joie car ce qui est fait dans le Service, sans Joie, n'est pas du Service. La disparition du désir et du besoin est une condition sine qua non de la dissolution de l'ego et de l'apparition du Soi. Il n'y a plus de volonté de Servir. Il n'y a pas de volonté de faire le bien. Il n'y a pas de désir de faire le bien. Il y a simplement l'évidence d'être dans le bien est d'être soi-même le bien, sans pour autant vouloir le faire. Ceci découle d'une attitude Intérieure et non pas d'une volonté egotique ou personnelle. À partir du moment où les actions que vous menez (ne serait-ce que vous occuper, par exemple, de la vaisselle, ou de quoi que ce soit d'autre), quand cela se fait de façon naturelle et spontanée, sans désir, ni plaisir, mais dans un sentiment de Joie, alors, à ce moment-là, vous êtes alignés entre l'Attention et l'Intention, l'Ethique et l'Intégrité. Il y a donc, à ce moment-là, vécu du Soi.

Question : un thérapeute, un médecin, par exemple, sont dans cette notion de sauveteur ?
Bien aimé, tout dépend du point de vue. Bien évidemment, au sein de cette matrice duelle, il y a nécessité d'avoir des mécaniciens comme des médecins. Nous sommes bien d'accord. Mais, à partir du moment où le Soi est trouvé et à partir du moment où il y a une route vers le Soi et vers la Présence, il devient évident que toute action tournée vers l'autre, même dans le sens de ce service-là, est faussée et correspond à une action de l'ego au travers d'un autre ego. Car a-t-on déjà vu un ego trouver le Soi à travers l'action d'un ego ? De la même façon, est-il possible de maintenir le Soi en jouant avec un ego, même si cet ego demande de l'aide ? Tout est question de prise de Conscience. Bien évidemment, il n'est pas question de supprimer les mécaniciens, ni les médecins, ni les thérapeutes mais simplement d'être lucide sur les motivations d'une action, quelle qu'elle soit. Tout est question d'Attention et d'Intention. Utiliser une connaissance, quelle qu'elle soit, pour soigner un véhicule (qu'il soit humain ou mécanique) mérite salaire et rétribution, bien sûr, mais vous maintient dans le cercle illusoire de la dualité, de manière inexorable. Vous ne pouvez prétendre toucher le Soi et continuer à jouer le jeu de l'ego. C'est impossible. Ce qui n'empêche pas, une fois réalisé le Soi, de travailler sur le Soi de l'autre. Mais, à ce moment-là, qu'est la différence ? C'est que l'action se fait dans le silence et dans l'ignorance de l'autre. Cela a été appelé, par certains mystiques, la prière exercée pour, entre guillemets (il faut placer ça dans le contexte), sauver une âme, comme le faisait par exemple Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus ou Gemma GALGANNI qui priaient pour des inconnus mais qui ne priaient pas pour leur guérison. Elle le faisaient dans le silence sans rien attendre en retour. Cela s'appelle le Service et pas l'action convenue, existant au sein de ce monde duel, qui passe un contrat entre deux ego, entre une machine est un ego, si vous préférez, qui va permettre de réaliser une action de nature duelle, par Essence.

Question : il vaut mieux alors abandonner sa profession de thérapeute ?
Chère Sœur, personne n'est obligé de quoi que ce soit. C'est une affaire entre vous et vous-même et seulement entre vous et vous-même. À vous de voir. À vous de réaliser d'abord le Soi et de voir ensuite ce qu'il en découle. Ce n'est pas en abandonnant quelque chose qui vous tient à Cœur, ce n'est pas en abandonnant un sacerdoce, une fonction, que vous allez découvrir le Soi. Placez-vous simplement dans l'Attention, l'Intention, Ici et Maintenant (Ethique, Intégrité, si vous préférez) et, petit à petit, vous allez pénétrer le Soi. Et, à ce moment-là, les choses s'établiront par elles-mêmes. L'action ou la réaction d'arrêter telle ou telle activité, telle ou telle relation, n'est que le fruit de l'ego. Le Soi est. Le Soi rayonne. Le Soi est Joie et, au sein de cette Joie, tout s'établit selon le principe d'attraction et de résonance. L'abandon à la Lumière permet de réaliser, à ce moment-là, le miracle. Ce miracle est que Christ a pu dire à ses disciples : « laisse les morts enterrer les morts », « est-ce que l'oiseau se soucie de ce qu'il va manger demain ? ». Tant que vous êtes attachés à quoi que ce soit de ce monde (je dis bien à quoi que ce soit de ce monde), vous ne pouvez réaliser le Soi. Mais, retenez aussi que des humains ont tout abandonné en espérant trouver le Soi. Ils ne l'ont pourtant pas trouvé. Ce n'est pas en abandonnant tout, que l'on trouve le Soi. C'est en devenant soi-même. À ce moment-là, les conditions de vie, les conditions de ce qui est appelé d'existence, vont profondément changer. Mais, tant que vous êtes attachés à quoi que ce soit, vous êtes cristallisés sur cet attachement. Tant que vous considérez que votre mari est votre mari, tant que vous considérez que votre femme est votre femme, tant que vous considérez que votre voiture est votre voiture, vous ne pouvez toucher le Soi. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut donner voiture, femme et mari mais de bien comprendre la portée des mots que vous prononcez et des attachements que vous avez. L'attachement à l'Illusion ne peut vous empêcher de trouver l'Êtreté, ça ne peut que vous freiner encore plus pour la réalisation du Soi. Il n'y a que quand vous faites vôtres les paroles de votre plus grand Initié : « que ta volonté se fasse et non la mienne », que vous réalisez le Soi. Il ne peut en être autrement. Avant cette étape, bien sûr, vous pouvez capter la Lumière, vous pouvez vivre des expériences de Lumière, mais vous n'êtes pas la Lumière. C'est toute la différence. La Lumière est Joie. Comment savoir si vous avez réalisé le Soi ? Vous n'êtes plus attachés à rien et pourtant vous êtes présents auprès de tous. Et surtout, surtout, s'établit en vous une Joie sans objet, une Joie où chaque minute de votre vie se passe dans la plénitude du Cœur, dans la plénitude de l'instant. Dès que vous sortez de cet État, dès que vous vous projetez dans une crainte, du futur ou du passé, dès que vous vous projetez dans un poids venant de votre passé, vous sortez de cet État. Et donc, sortant de cet État, vous n'avez pas réalisé le Soi, vous en avez vécu l'expérience. Réaliser le Soi débouche sur l'accès à l'Etreté, débouche à l'accès de ce qui est au-delà de cette matrice. Là, réellement et en Vérité, vous prenez Conscience de ce que les orientaux ont appelé, depuis fort longtemps, Maya c'est-à-dire que ce corps est Illusion, que cette vie même que vous menez est Illusion totale mais tant que vous êtes immergés dedans, c'est votre seule réalité. Il n'y en a pas d'autre.

Question : quand on a contacté le Soi, l'environnement quotidien peut gêner sa réalisation ?
Chère Sœur, je te fais deux réponses : plus tu t'approches du Soi, plus tu deviens indépendante des circonstances environnementales puisque tu es aussi ces circonstances environnementales. Plus tu touches le Soi, plus le noyau de l'Essence de qui tu es, plus les conditions environnementales, vont changer et elles changeront d'autant plus vite que tu iras vers tes propres profondeurs, vers ton propre noyau d'immortalité car, à ce moment-là, l'Intelligence de la Lumière agira sur cet environnement pour qu'il se conforme à la Lumière que tu es devenue . Le piège serait de croire qu'en ayant vécu des expériences du Soi, des expériences mystiques, qu'en changeant l'environnement, vous allez toucher le noyau d'immortalité. Ceci est faux car ça serait à nouveau retomber en dualité. Au contraire, ceci est un encouragement à poursuivre vers ce noyau d'immortalité, vers cette Vibration de la Présence, établie au sein du Cœur, qui changera fondamentalement l'environnement. Certes, pas par un coup de baguette magique mais je dirais quand même extrêmement rapidement. L'environnement, tel que vous l'appelez, va se conformer à ce que vous êtes devenus, à ce que vous avez réalisé et révélé. Mais vouloir agir sur l'environnement serait aussi une erreur.

Question : pourriez-vous nous parler de la Vague Galactique ?
Chère Sœur, cela a été très longuement développé. Je dirais simplement que cette Vague Galactique est constituée par des particules qui n'existent pas au sein de cette matrice falsifiée dans laquelle vous êtes. Ces particules ont des rayonnements très caractéristiques qui sont connus par vos scientifiques (appelés rayons X et rayon gamma) qui ne sont que la traduction de ces particules qui rentrent dans votre environnement. Nous les avons appelées particules Adamantines, ou rayonnement de l'Ultraviolet, ou rayonnement de La Source, ou rayonnement de l'Esprit Saint.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Chers Frères et Chères Sœurs, je vous remercie de l'écoute que vous m'avez fournie. De mon Cœur à votre Cœur, que vous soyez comblés de Grâces et de Présence. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page