Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

10 avril 2010

pdf


Et bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Alors, je vous transmets toutes mes salutations et, pour ceux qui me connaissent déjà, vous savez que je viens parmi vous surtout pour répondre à vos questions habituelles de la Vie en sachant que les questions qui vous sont personnelles ont toujours une connotation pour l'ensemble de ceux qui lisent ou qui écoutent, bien évidemment, les questions que vous posez. Alors, je vous transmets toutes mes salutations, les salutations des 23 autres croûtons et puis, ensemble, nous allons avancer, si vous le voulez bien. Alors, je vous donne tout de suite la parole et je vous écoute.

Question : à quoi correspondent les intolérances actuelles alimentaires au gluten, au lactose ?
Chère amie, elles se développent de plus en plus, pour deux raisons. D'abord, il faut savoir que toutes les farines, au début de l'ère industrielle, ont été modifiées pour comporter plus de gluten. Le gluten, on en a fait un intérêt alimentaire, si vous voulez, en tant que liant mais, le plus grave, c'est que le gluten se dépose au niveau des organes, comme vous le savez. La fonction principale du gluten est de bloquer votre expansion de Conscience. Voilà pourquoi, aujourd'hui, avec les niveaux Vibratoires que l'être humain est en train de découvrir, il y a de plus en plus d'intolérances au gluten qui se manifestent et, d'ailleurs, si vous mangez sans gluten, même sans être allergique, vous remarquerez que vos Vibrations sont beaucoup plus fortes facilement. Le gluten est un ralentisseur de Vibrations. De la même façon que le soja est une plante anti-spirituelle, de la même façon, le gluten a été créé et adjoint au niveau des farines pour empêcher l'être humain d'accéder à des Dimensions différentes. Aussi, il faut comprendre que le lactose et que tout ce qui est intolérance aux protéines du lait de vache, est lié au fait que les laits ne sont pas faits pour être mélangés entre les espèces. Ça, c'est particulièrement vrai pour le lait de vache, n'est-ce pas. Vous avez d'autres intolérances qui se développent en fonction des individualités et si vous éprouvez une intolérance ou une difficulté de digestion par rapport à un aliment qui était supporté jusqu'à présent, bien évidemment, il faut, si possible, diminuer, voire le supprimer. C'est important pour votre aspect Vibratoire, je ne parle même pas de la santé, bien sûr.

Question : vous avez déjà dit que la réincarnation était une croyance, avez-vous un nouveau modèle à proposer qui soit plus proche de la réalité ?
Mais, cher ami, pourquoi veux-tu remplacer la réincarnation par autre chose ? La réincarnation, et l'obligation de réincarnation, est liée au piège de la matrice avec un certain nombre de lois qui ont été élaborées, voilà fort longtemps, par les mauvais garçons qui se sont substitués à la Source. Alors, bien évidemment, comment dire ? Sur le plan marketing, les mauvais garçons ont vendu ça à la Source et aux Archanges en disant que la Lumière allait grandir en vous privant, et en nous privant, de la Source. On sait aujourd'hui, maintenant, depuis une expérience qui dure depuis fort longtemps, que tout ça est, comment vous dites déjà, c'est du pipeau c'est-à-dire que jamais le fait d'être confronté à la souffrance, à l'expérience de l'incarnation, au karma ne fait grandir quoique ce soit parce que vous pouvez rester ad vitam aeternam, je dirais, dans les pièges de la matrice de cette façon-là. Alors, il n'est pas question de remplacer puisque parce qu'à partir du moment où la 3ème dimension dissociée n'existera plus, vous serez, si vous le souhaitez, en 5ème dimension au sein d'un corps biologique tel que vous le connaissez mais vous aurez la possibilité de ne pas être piégé ni prisonnier par des lois d'action / réaction au sein de cette incarnation. Donc, il est pas question de remplacer quoique soit ou alors j'ai pas vraiment compris le but de la question.

Question : quand vous parlez de réincarnation, vous parlez de croyance ?
C'est pas une croyance de l'homme puisque vous y êtes soumis, que vous y croyez ou pas. C'est une croyance qui a été mise en place par les Archontes de vous faire croire que, pour évoluer, pour vous libérer de cette matière, il fallait progresser de Vie en Vie. Ça fait des milliers de vies que vous êtes là, pour certains, et vous êtes encore là n'est-ce pas ? Donc, où est l'évolution, là-dedans ? Dès que vous êtes reliés à l'expérience de la Source, vous sortez de la matrice et du piège dans lequel vous êtes (la réincarnation, l'obligation de se réincarner) pour supprimer, si vous voulez, votre karma. La loi d'action / réaction, à ce que je sache, elle a été remplacée par le Christ, par la Loi d'action de Grâce même si vous n'avez pas, au niveau de l'Humanité, été capable de la vivre dans sa totalité. Aujourd'hui, la Source vous propose de dépasser la Loi d'action / réaction pour rentrer dans l'action de Grâce. Donc, quand je dis que c'est une croyance, c'est une croyance qui ne vient pas de vous parce que, même si vous n'y croyez pas, de toute façon, vous y êtes soumis. Donc, c'est pas une croyance personnelle, c'est une croyance collective qui est issue, si vous voulez, de la matrice elle-même. C'est en ce sens là. La réincarnation est une Vérité puisque vous y êtes soumis au sein de la dualité, au sein de la dimension dissociée. Aujourd'hui, le Conclave Archangélique, l'ensemble des Forces Intergalactiques, est venu abroger, en quelque sorte, cette Loi de karma qui avait été instaurée, non pas par la Source, mais directement par les mauvais garçons. C'est en ce sens que c'est une croyance auquel vous avez été contraints et forcés d'adhérer. A partir du moment où vous aviez mis (en tant que âme libre, âme multidimensionnelle) un pied dans la matrice, vous étiez piégés et vous ne pouviez plus en sortir. Alors, certains êtres ont réussi à en sortir mais, regardez : ils ont été en nombre suffisamment faible puisqu'ils ont laissé des traces. Vous les avez appelés des Saints, vous les avez appelés des Mystiques. Ils ont été capables de s'extraire de cette matrice mais c'est très rare par rapport même à ceux qui croient au karma et qui adhèrent aux thèses bouddhistes. Les thèses bouddhistes de réincarnation sont liées à l'observation d'un phénomène qui est bien réel mais qui, lui aussi, est falsifié. L'incarnation est libre quand vous sortez de la matrice, que cela soit dans un corps de 5ème dimension comme en d'autres dimensions. Maintenant, libre à vous de rester sous l'influence du karma, si vous voulez. Mais, vous faire croire que vous alliez vous bonifier au fur et à mesure du temps, à titre individuel et à titre collectif ... si c'était ça, on serait pas dans cette ère de Kali Yuga comme disent les orientaux c'est-à-dire de fin des temps où, justement, l'accumulation de la négativité a été telle que nous avons été obligés d'intervenir depuis les plans multidimensionnels. Ce que nous vous proposons, c'est une libération de la matrice et une libération du karma. Mais si vous voulez y rester, restez y.

Question : pour dépasser nos zones d'Ombre, il est préconisé de ne plus se pencher sur le passé. Comment faire pour travailler davantage l'abandon à la Lumière et son acceptation ?
Ne rien faire, être dans la Lumière dans la simplicité, dans la bonté, dans le Cœur et rien d'autre, dès que vous avez connecté la Lumière, d'une façon ou d'une autre : par la descente de l'Esprit-Saint, par l'ouverture du Cœur de différentes façons rendues possibles déjà, depuis plus de vingt ans, par l'irruption de l'Esprit-Saint relayé de Sirius sur la Terre et, depuis plus récemment, par l'action de l'Archange Michaël. Maintenant, de mon vivant, personne ne parlait, on savait qu'y avait la réincarnation mais personne n'avait accès à la mémoire de ses vies passées. Ensuite, je crois que nombre de personnes ont développé des techniques pour avoir accès, soit disant, à la mémoire de ses vies passées et l'être humain s'est engouffré là-dedans en espérant trouver une solution à ses problématiques présentes, en expliquant son passé. C'est une hérésie. Même les tibétains l'ont dit. Plus vous cherchez dans le passé, plus vous vous éloignez du présent et il a toujours été dit, quels que soient les mystiques (que ce soit au sein de l'église catholique, que ce soit au sein de l'orientalisme, que ce soit au sein des soufis, que ce soit moi-même de mon vivant ou d'autres en occident), nous avons tous dit que la solution, elle est dans le présent. Elle ne sera jamais dans le passé. C'est votre mental qui vous entraîne à vouloir expliquer votre présent par le passé. Bien évidemment que vous êtes le résultat de votre passé, bien évidemment le corps que vous avez et les souffrances qu'il exprime, est le résultat à la fois de cette Vie mais aussi de toutes vos vies passées au sein de la matrice. Néanmoins, sortir de la matrice et sortir de la souffrance de l'Illusion ne peut se faire en aucune manière de cette façon. Le Christ l'a dit, vous avez deux lois : action / réaction et, si vous allez dans le passé, vous dépolarisez votre système vers le passé. Maintenant l'action de Grâce, elle nécessite d'être dans le présent. Il n'y a aucune Lumière dans le passé, il n'y a aucune Lumière dans le futur parce que le passé et le futur sont une Création tridimensionnelle liée à la matrice. Il y a que l'éternel présent et la Lumière ne se trouve que dans le présent. Et vous allez avoir l'impression qu'en fouillant le passé, l'ego va se gargariser des vies que vous avez eues dans le bon sens mais aussi dans le mauvais sens. Ah, oui, aujourd'hui, si je souffre, c'est quel karma ? Et tout ça vous éloigne de la Vérité de plus en plus. Y a beaucoup de techniques énergétiques qui ont orienté leurs efforts sur cette notion de comprendre le passé et bien jamais, jamais, vous ne vous libérerez de la matrice en allant vers le passé. C'est ce que veulent (ce que voulaient, en tout cas, jusqu'à présent) les méchants garçons, c'est que vous alliez sans arrêt dans la Loi d'action / réaction. Je vais prendre un autre exemple qui peut peut-être vous choquer. Vous voyez le mal. Bien évidemment, vous avez envie de répondre en faisant le bien, c'est logique mais, en faisant le bien en répondant au mal, vous entretenez la dualité bien / mal. Est-ce que ça veut dire qu'il faut le mal, qu'il faut faire le mal ? Pas plus. Ça veut dire simplement qu'il faut être en Unité de façon à ce que vos actions soient libérées de l'action / réaction, que vous rentriez dans l'action de Grâce, c'est-à-dire agir pour agir et non pas agir pour réagir, que ce soit à une souffrance, la vôtre, ou à une souffrance extérieure. C'est une remise en question fondamentale. Vous ne pouvez trouver la Lumière en maintenant des schémas périmés. C'est une évidence, tous les mystiques vous l'ont dit. Tous ceux qui ont accédé à la Lumière, en Vérité et en authenticité, vous ont systématiquement dit la même chose. Alors, bien évidemment, certains d'entre vous vont avoir des réminiscences, comme vous dites, de vies passées. Parfois, certains, dans les méditations, vont voir des visages défiler qui sont les visages de leurs vies passées mais ces visages de leurs vies passées ne nécessitent pas de porter la Conscience dessus, il faut les laisser passer. La Lumière est dans le présent. Elle sera jamais, jamais, jamais, dans le passé. Vous faites fausse route en cherchant, dans le passé, l'explication à votre présent et ça se voit au niveau énergétique, ça se voit au niveau des chakras et ça vous éloigne de la Lumière. Mais l'ego veut vous faire croire que vous êtes dans la Lumière. C'est très occidental, ça, de vouloir toujours expliquer son présent par le passé. Jamais, jamais, les fondements de la mystique tibétaine ou orientale de la réincarnation n'ont dit qu'il fallait payer jusqu'à la fin des temps les actions / réactions karmiques positives ou négatives pour arriver à être libéré. C'est une hérésie parce que c'est une histoire sans fin et, effectivement, c'est sans fin. Cherchez la Lumière et tout le reste vous sera donné de surcroît. Et il n'y a pas de Lumière dans le passé, ni dans le futur. La Lumière, elle est uniquement dans la sortie du temps, c'est-à-dire dans l'instant présent, dans l'éternel présent ou dans le temps zéro, appelez ça comme vous voulez.

Question : pourriez-vous développer sur ce qu'on appelle l'action de Grâce ?
L'action de Grâce, c'est l'action qui est soumise à l'action de l'Unité c'est-à-dire que vous agissez sans réfléchir au bien ou au mal. Et si je vous disais que même les mauvais garçons se servent encore de la notion d'humanisme et d'Humanité de l'homme pour le tromper. On va vous faire croire que, sans arrêt, vous oscillez entre le bien et le mal mais c'est cette oscillation même entre le bien et le mal qui nourrit la matrice et qui l'entretient. L'Unité est au-delà du bien et du mal. L'Unité, l'action de Grâce, c'est Être, c'est l'Êtreté, c'est Être en Unité, ce qui ne veut pas dire que quand vous êtes en Unité, vous n'êtes pas dans le bien ni dans le mal mais vous n'êtes plus soumis à la Loi d'action / réaction. L'action de Grâce, c'est mettre en œuvre le principe d'attraction, de résonance, d'affinité Vibratoire liée à votre état de Conscience Unitaire que vous avez trouvé. Qu'est-ce qui se passe ? Vous connaissez tous cela. Tant que vous êtes soumis à l'action / réaction, vous passez tous, systématiquement, par des périodes d'euphorie et des périodes où vous êtes mal, où vous avez mal, où vous êtes bien, où vous êtes pas bien et ça oscille toute votre Vie. Qu'est-ce qui se passe quand vous rentrez dans l'Unité et dans l'action de Grâce ? Vous êtes sous l'influence de la Lumière. Les fluctuations de l'humeur, du corps, de l'énergie, peuvent exister mais ne vous perturbent plus. L'action de Grâce, c'est cela. L'action de Grâce, c'est être sous l'influence, entre guillemets, de la Lumière, c'est être sous l'action de la Grâce. Et la Grâce a été rendue possible par le sacrifice du Christ et rien d'autre. L'action de Grâce, c'est agir pour agir. C'est pas agir pour réagir. Ce n'est pas faire le bien parce qu'il y a le mal ou ce n'est pas faire du mal parce qu'il y a du mal. Ça, c'est les lois de la matrice. La Loi de l'Unité et de la Vérité, c'est être dans la Lumière et tout le reste découle de là. C'est quand même pas tout à fait la même chose. Pourquoi ça dure pas ? Parce que c'est la carotte et le bâton, c'est le principe de l'apprentissage. Vous êtes en apprentissage de l'action de Grâce. Quand vous serez en permanence en action de Grâce, vous n'aurez plus aucune raison d'être sur cette Terre et dans cette dimension. Donc, il y a un apprentissage de stabilisation de l'action de Grâce et c'est justement de passer de l'une à l'autre qui vous permet d'affermir l'action de Grâce, parce que, au fur et à mesure que vous passez de l'action / réaction à l'action de Grâce, vous comprenez la différence entre les deux. Et, comprenant la différence entre les deux, vous pouvez aller avec beaucoup plus de lucidité et de Conscience vers cette action de Grâce, en totalité, mais c'est un apprentissage. Et regardez-moi, de mon vivant, j'ai vécu mon initiation de l'Unité en regardant le soleil très jeune mais j'ai aussi connu des périodes et des passages en dualité, bien évidemment, surtout à cette époque. Aujourd'hui, les choses sont beaucoup plus faciles pour vous. Mais vous êtes en apprentissage et plus vous stabiliserez cette notion d'action de Grâce, plus vous serez indifférents, ce qui ne veut pas dire absents, de tout votre environnement. C'est-à-dire que tout ce que vous manifesterez au sein de votre environnement sera fait sous l'influence de la Grâce et sous l'influence, entre guillemets, de la Lumière et non plus sous l'influence de l'ego, de la personnalité, de l'action/réaction et ça, vous commencez à repérer tous les moments où vous êtes en action de Grâce et les moments où vous êtes en action / réaction. C'est très facile : l'action de Grâce vous met en Joie, elle vous met en Samadhi, elle vous met dans une plénitude. L'action / réaction, elle vous fait retomber dans la souffrance et dans la dualité, c'est aussi simple que ça.

Question : ne pas pouvoir se stabiliser dans cet état ne fait pas « perdre du temps » ?
Non, pas du tout, parce que nous avons besoin de vous, ici, comme l'a dit Michaël l'Archange, en tant que Ancreurs et Semeurs de la Lumière. Certains d'entre vous sont appelés à devenir des véritables Vaisseaux de Lumière. Alors, on vous laisse vivre l'Êtreté par moments et puis, à d'autres moments, vous avez votre propre structure qui manifeste comme des effets de serrements au niveau des chevilles ou des poignets. Ça, c'est pour vous empêcher de foutre le camp. On a besoin de vous, ici. Au moment où on aura plus besoin de vous, vous partirez, vous inquiétez pas, ce sera instantané.

Question : quand on a la réponse à une question, en pensée, de manière directe, quelle est l'articulation avec la Conscience et avec l'Êtreté ?
Parfois aucune, parfois totale. La meilleure réponse à une question est Vibratoire. Elle se traduit par la Vibration au niveau du Cœur. Ça, c'est des expériences et des pratiques qui vous ont été communiquées. Certains d'entre vous sont connectés en permanence à leur intuition et ils vont avoir ce qu'on appelle des pensées intuitives qui seront toujours justes et d'autres vont avoir des pensées parasitées par le mental, par l'ego. Donc, vous n'avez aucune certitude, sauf si vous êtes un excellent medium, d'avoir la réponse juste en permanence au niveau des pensées. La seule réponse juste, c'est une réponse Vibratoire qui est obtenue au niveau du chakra du Cœur.

Question : comment savoir si l'envie de contacter l'Êtreté relève du mental ou de la Conscience ?
Et comment faites-vous la différence entre la pensée et la Conscience ? Toutes les pensées viennent du mental. Il n'existe aucune pensée qui vienne de la Conscience. La Conscience pure, comme vous dirait Un Ami, est Sachitananda c'est-à-dire la demeure de Paix suprême, Chantinilaya, comme on dit en oriental. Quand vous pénétrez les sphères de l'Êtreté, la Conscience est différente de la Conscience ordinaire. Dans la Conscience de l'Êtreté, dans la Conscience multidimensionnelle, il n'y a plus de pensée, il n'y a plus d'émotion. La Conscience fonctionne, comment dites-vous, en roue libre, pas en roue libre, c'est pas le mot juste mais elle fonctionne librement. Elle n'est plus soumise aux pensées. Vous avez quelque chose qui naît dans la Conscience et, instantanément, vous y êtes. Ce qui n'est pas le cas avec les pensées, bien sûr. Vous pouvez penser à votre belle-mère, c'est pas pour ça qu'elle va se manifester devant vous. Quand vous êtes dans la Conscience pure unifiée, vous pensez (c'est pas la belle-mère, dans ces cas ...) mais vous pensez par exemple à Shamballa et vous y êtes directement. Vous pensez à Altaïr et vous y êtes directement, instantanément, parce que la Conscience est multidimensionnelle. Donc, ceux d'entre vous qui ont fait l'expérience de l'Êtreté, ne serait-ce qu'un milliardième de seconde, ne peuvent plus être trompés par la différence et par la distance qui existe entre l'Êtreté et la personnalité. Tous ceux qui ont vécu ça, au moins un milliardième de seconde, savent pertinemment faire la différence, au moment où quelque chose arrive à la Conscience, si c'est de la personnalité ou si c'est de l'Êtreté, parce que, en Êtreté, vous êtes unifiés et c'est difficile à exprimer avec des mots mais, quand vous touchez l'Êtreté, vous êtes dans la Joie, vous êtes dans le Samadhi. Y a plus d'interrogation et y a plus de question. Y a plus de réponse, non plus, puisqu'il y a plus de question, tout est réponse et tout est Conscience. Je poursuis... Savoir n'est pas Être. A partir du moment où on se pose la question de savoir, c'est qu'on est dans le mental. Quand on est dans l'Être, il n'y a plus de questions. Donc, il se pose plus la question de savoir repérer quand est-ce qu'on est sous l'influence de la dualité ou quand est-ce qu'on est en Unité. C'est une expérience, c'est pas une connaissance. C'est pas un acte intellectuel, c'est un acte Vibratoire. Quand vous pénétrez dans le Feu du Cœur, quand vous vivez le Feu du Cœur et que vous passez en Unité (que cela soit à l'Intérieur de ce corps ou dans le corps d'Êtreté, directement, pour certains d'entre vous), il peut plus y avoir de confusion parce que le Switch de la Conscience est total. La Conscience divisée, séparée, s'exprime par émotion, par attraction, par répulsion. S'exprime selon les règles de la dualité. Dès que la Conscience pénètre les sphères unifiées, la Conscience le sait elle-même et c'est pas quelque chose qu'on peut savoir. C'est une expérience qui se vit et ceux qui l'ont vécue une fois ne peuvent plus jamais être trompés. Donc, y a aucun moyen de le savoir avec le mental ou avec la personnalité. Par contre, dès que vous touchez l'Êtreté, la Vibration dans le corps ou directement dans le corps d'Êtreté, vous ne pouvez pas être trompés parce que c'est instantané, la reconnexion et la reconnaissance. C‘est pas une question de savoir si j'y suis ou j'y suis pas. La connexion avec l'Êtreté vous fait découvrir quelque chose où vous ne pouvez vous poser la question si c'est juste ou pas juste. Vous savez que c'est la Vérité parce que vous le vivez. C'est que la Conscience limitée qui va poser, cher ami, ce genre de question en disant comment savoir si j'y suis ou j'y suis pas. Tant que vous posez cette question, c'est que c'est la personnalité qui s'exprime. Ceux qui ont vécu l'Êtreté ne peuvent pas poser ce genre de question parce qu'ils repèrent, en eux, le moment où la Conscience est Unifiée et le moment où la Conscience redescend. C'est Vibratoire et ça concerne directement la Conscience, ça concernera jamais le mental, jamais la pensée et jamais les émotions. C'est comme si vous demandiez à un sage qui vit un Samadhi de vous décrire le Samadhi. Le Samadhi se vit, ce n'est pas quelque chose qu'on peut exprimer avec des mots mais, si vous l'avez vécu, vous ne pouvez pas le confondre avec autre chose, c'est impossible.

Question : que penser du fait d'avoir vécu des états semblables il y a une vingtaine d'années et depuis ne plus les avoir vécus ?
C'est le principe de la carotte et du bâton poussé à l'extrême. Le principal, c'est d'avoir connecté l'Êtreté, le Samadhi. Certains d'entre vous ont la capacité d'aller à volonté dans le corps d'Êtreté. Certains d'entre vous ont la capacité de recevoir la Vibration de l'Êtreté dans le corps de personnalité et d'être en Samadhi, pas à volonté, mais souvent. Et, pour d'autres, y a un contact et, après, c'est interdit, sans ça, vous ficheriez le camp. Parce que la Vibration serait tellement forte pour vous que la structure de la personnalité, les structures physiques et subtiles ne pourraient pas les encaisser. Donc, c'est un garde fou. C'est pas une punition ni une caractéristique de l'avancement. Le plus important c'est de l'avoir vécu parce que, en l'ayant vécu, on ne peut plus être trompé par quoique ce soit d'autre.

Question : pourquoi, depuis les Noces Célestes, je n'ai vécu ni Samadhi ni Feu du Cœur ?
Parce que le moment n'est pas venu. Parce qu'il y a encore des résistances, parce qu'il y a encore des croyances qui ne sont pas dissoutes mais, le fait de les avoir vécues, sans les vivre consciemment, n'est pas une preuve de retard, n'est pas une preuve où, le vilain, il a pas réussi, ça veut pas dire ça. Ça veut dire simplement que, soit il y a des résistances comme je l'ai dit, soit que le moment n'est pas venu. L'Archange Michaël a bien dit que cette ouverture particulière, que ce soit le Feu du Cœur, la Couronne Radiante de la tête et le Feu du sacrum, se produirait, pour certains, à l'extrême limite. Y a le bâton et y a pas la carotte.

Question : vivre ça n'est toutefois pas facile.
Je m'en doute mais c'est aussi, peut-être, ce qui va déclencher l'impulsion à le vivre. À un moment donné, quand la personnalité et la consciente limitée se sent à l'étroit à l'Intérieur de ce corps, nécessairement, elle en sortira et le fait d'avoir lu les Noces Célestes, le fait d'avoir entendu parler de ce qui, jamais auparavant, n'avait été révélé sur le corps d'Êtreté qui était prisonnier dans le soleil, vous fait changer de paradigme, même si vous n'en vivez pas la quintessence et la Conscience pour l'instant et, ça, c'est aussi très important. Mais c'est vrai que ce serait plus réjouissant de vivre les passages dans le Feu du Cœur mais c'est comme ça, certains ne le vivent pas encore.

Question : comment vivre des expansions de Conscience avec un retour qui ne soit pas difficile à vivre
C'est bien pour ça qu'il y a une espèce de protection dont j'ai parlée, pour certains êtres. Parce que ces êtres là n'ont pas à accéder à ces états, excepté au moment final parce que leurs structures physiques, justement, ne le supporteraient pas. Encore une fois, c'est pas une question d'âge ou de karma, c'est des caractéristiques qui sont spécifiques à vos structures subtiles, je dirais, mais qui sont pas liées au karma, c'est lié à des protections, encore une fois. Dans certains cas, c'est des résistances qui sont toujours là mais, croyez-vous qu'à l'époque, il y a encore trente ans, beaucoup de gens vivaient l'éveil de la Kundalini ou l'ouverture des chakras du Cœur ou de la tête ? C'était un phénomène exceptionnel. Aujourd'hui, vous êtes de plus en plus nombreux. C'est quand même un encouragement, n'est-ce pas ? Même si vous ne le vivez pas. Mais il ne faut pas forcer les choses. Si vous ne le vivez pas, c'est qu'il y a une raison et, le plus souvent, cette raison est une protection. De votre propre Vie. Encore une fois, nous avons besoin de vous ici et pas là-haut. Là-haut, nous nous débrouillons très bien tous seuls sans vous.

Question : Est-il encore utile de suivre des cours ou de lire des ouvrages sur tout ceci ?
Absolument pas. L'énergie est là et la Conscience est là, à disposition. Néanmoins, et chacun est libre de faire ce qu'il veut, si vous avez besoin de cours, de formation de développement personnel et autre, alors faites-le mais il n'y a aucune obligation de quoique ce soit. Si vous étiez suffisamment capables de vous brancher sur l'instant présent, vous n'auriez besoin de rien de tout ça, excepté les cas dont j'ai parlés précédemment. Ceux là, ils pourront faire 50 stages, 100 stages, ils ne vivront pas, parce que c'est une protection, l'accès à l'Êtreté, pour l'instant. Michaël l'avait parfaitement signalé cela. Comment vous dites en français ? Bisque bisque rage.

Question : comment, le moment voulu, les structures supporteront ce passage ?
Pour ceux qui seront les plus en retard, elles ne supporteront pas, elles passeront directement en 5ème dimension. Rappelez-vous que la Conscience ne s'endort pas. Rappelez-vous que le nombre d'êtres qui emmèneront ce corps biologique est extrêmement restreint. La plupart, vous vivrez le Feu et vous serez dans votre Conscience illimitée. Vous n'avez pas besoin de ce corps carboné dans les multidimensions. Mais, pour l'instant, nous avons besoin de vous sur cette dimension. Mais, le moment voulu, vous n'aurez plus aucune raison de rester sur cette dimension. Vous voyez que vous avez tous encore des croyances parce que vous voulez emmener votre corps. Alors, vous imaginez, si certains d'entre vous vivaient dans le corps d'Êtreté ne serait ce que cinq minutes, ils reviendraient jamais.

Question : y a-t-il une différence entre un Vaisseau de Lumière et une Merkabah ?
Alors, pour certains d'entre vous le Merkaba devient le Vaisseau interdimensionnel. Les Vaisseaux de Lumière ne sont pas nécessairement des Merkabah. Les Vaisseaux de Lumière peuvent être des agrégats de Lumière créés par les Confédérations Intergalactiques. Nous-mêmes, les 24 Anciens, nous nous baladons pas comme ça, à l'air libre. Nous sommes aussi dans un Vaisseau de Lumière, bien sûr. De la même façon que la Flotte Mariale est constituée de 21 Vaisseaux de Lumière qui tournent autour du soleil et qui se rapprochent de la Terre. Tout ça, si vous voulez, c'est des Vaisseaux gigantesques de Lumière mais ne vous attendez pas à trouver des technologies telles que vous les connaissez dans vos avions ou dans la ferraille qui existe sur cette Terre, ça n'a rien à voir. L'Archange Michaël lui-même, au sein de sa dimension originelle, n'a plus rien à voir avec la représentation que vous en avez dans le judéo christianisme puisque c'est un Vaisseau de Lumière monumental qui aurait la forme d'un aigle géant, ou d'une hirondelle géante, si vous préférez. Certains d'entre vous, au moment de l'Ascension, découvriront leur véhicule multidimensionnelle qui est un Vaisseau de Lumière. Quelle est la caractéristique d'un Vaisseau de Lumière ? C'est de pouvoir accueillir d'autres Consciences alors que certains d'entre vous ont accès à leur Merkabah, auront accès à leur Merkabah individuelle, sans pouvoir accueillir, à l'Intérieur de cette Merkabah, d'autres particules de Conscience. Toute la différence est à ce niveau.

Question : est-ce que Shamballa n'est qu'un plan ou une dimension ?
Shamballa est, en résumé, un espace intermédiaire situé sur les hautes sphères de l'astral qui permettait la jonction avec des Êtres de Lumière qui n'arrivaient pas, qui voulaient pas être piégés au sein de la matrice mais, néanmoins, de communiquer avec certains êtres humains privilégiés. C'était un sas dimensionnel qui avait été créé pour permettre le contact sur les sphères astrales les plus hautes puisque l'être humain est très prisonnier de cette matrice astrale et ne pouvait pas s'en échapper, bien sûr.

Question : si on est toujours là c'est donc qu'on a encore un Service à exercer ?
Alors, il y a des dates butoirs, des dates extrêmes mais ça sert à rien de le savoir. Vous êtes dans la fin des temps. Vous y êtes rentrés de plein temps et vous êtes dans les temps réduits tels qu'ils avaient été annoncés. Vous êtes dans les temps des Prophètes. Toutes les prophéties qui vous avaient annoncé cette période sont maintenant sous vos yeux. Vous allez voir, dès la fin de la déconstruction (alors, je précise que la déconstruction, vous l'avez compris, on enlève les boulons qui maintenaient un équilibre faussé), bien évidemment, n'y voyez pas de terme négatif, mais y a une destruction de l'Illusion. Cela est impératif pour trouver la Vérité. Vous ne pouvez pas participer à l'Illusion et participer à la Vérité, au niveau collectif, bien sûr. Tout ça est en cours. Alors, est-ce que ça va se produire durant la Vague Galactique de cet été, avec un certain nombre d'alignements planétaires ? Est-ce que ça va se produire à l'échéance ultime qui est octobre 2011 ? Dieu seul le sait et quand je dis Dieu seul le sait, même les Archontes ne le savent pas et nous encore moins, parce que, depuis deux à trois mois, nos Vaisseaux de Lumière tentent une approche de la Terre. Nous étions, comme vous le saviez, centrés autour du soleil et de Saturne. Nous nous approchons de votre Vibration. L'Archange Michaël, et l'ensemble des Archanges associés avec cinq autres Archanges, ont réussi à vaincre la sphère d'isolement liée à la magnétosphère, à l'héliosphère et à l'ionosphère. Maintenant, il nous reste, à nous, Consciences multidimensionnelles, d'approcher de votre dimension. Mais comprenez bien que vous voulons voir le maximum de Consciences aller vers leur Êtreté et, donc, nous ajustons notre venue en fonction des réactions que nous observons sur Terre. Donc, on attend que la Lumière que vous transmettez, en étant là, ait une action de plus en plus profonde sur la Conscience de vos congénères de vos frères et de vos sœurs qui n'ont pas encore accueilli, je dirais, cette Lumière.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous remercie d'avoir été aussi attentifs et d'avoir posé des questions aussi animales et intéressantes. Je vous transmets tout mon Amour et j'espère vous revoir très bientôt. Alors, je vous laisse certainement avec un autre Croûton ou avec je sais pas quoi mais, quant à moi, je vous dis à très bientôt et portez-vous bien avec l'Amour, avec la Lumière et dans la Paix. A bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page